...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E4 : Nouvel an et sentiments...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: S1E4 : Nouvel an et sentiments... Sam 9 Juil 2016 - 11:49



scène Finale Spéciale :

"Nouvel an et sentiments..."


Rôles Principaux
Satya Malowne


Rôles Secondaires
Keira Fawkes



La vie est un long fleuve tranquille... Si seulement c'était vrai... Depuis ce qu'il s'était passé avec son père, Constantine, Jordan et Iko, le jeune hybride avait du mal à remonter la pente, heureusement il avait pour le soutenir la meilleur des personnes : Keira Fawkes.

Colocataires depuis maintenant deux mois ils s'entendaient toujours à merveille et les sentiments que Satya s'était découvert pour la jeune femme n'avait fait que grandir encore et encore jusqu'à presque le torturer de l'intérieur. Il lui fallait avouer à la belle qu'il était fou amoureux d'elle et qu'il voulait peut être plus qu'une relation amicale ou d'être de lumière à protégée.

Il savait que la situation n'était pas simple et surtout qu'il risquait de la perdre en lui avouant mais il le fallait, il ne pouvait pas continuer à se comporter comme si tout allait bien surtout depuis l'ouverture d'un centre étrange en ville tenue par un jeune homme qui ne laissait apparemment pas indifférente la sorcière.

Ce fut donc en cette soirée du 31 Décembre que l'hybride invita la belle qui faisait battre son coeur au P3, le fameux club tenue par sa meilleure amie et anciennement tenue par Piper Halliwell, pour passer la soirée la plus magique de leur vie et surtout lui avouer que c'était elle qui faisait battre son cœur depuis un moment...


Infos sur la scène :
¤ Indice temporel : 31 Décembre 2001
¤ Minimum de post Rôle Principal : 5
¤ Minimum de post Rôle Secondaire : 4
¤ Clôture automatique de la scène le : 16 octobre 2016




Spoiler:
 


L'heure approchait à grand pas... Mais alors vraiment à grand pas... Satya tournait en rond dans sa chambre comme un lion en cage, le stress commençait à monter gravement en lui et il savait qu'il n'avait pas le droit de sortir de sa chambre car Keira ne voulait pas qu'il voit sa tenue avant la soirée. Il avait donc du prendre sa douche rapidement et s'était retrouvé enfermé et obligé de s'éclipser pour se rendre au P3 pour la soirée du nouvel an ! Décidément elle avait un caractère celle-là... Mais bon si elle voulait lui faire la surprise alors il était prêt à tout pour elle et puis-même il était toujours prêt à tout pour elle surtout si c'était pour lui faire plaisir alors bon ce n'était pas grave s'il devait passer l'après midi sur son téléphone ou à regarder par la fenêtre de sa chambre. Enfilant son pantalon de costume préféré, il enfila aussi une chemise blanche avec un col assez particulier puis il ajouta la veste qui va avec le pantalon, mit des chaussure un peu montante au vu du temps qu'il faisait et décida de ne pas mettre ni nœud papillon ni cravate. En effet il savait que cela faisait moins classe mais ce n'était pas son genre, il en avait mais c'était surtout pour le travail, il ne se voyait pas s'habiller pour le jour de l'an comme il s'habillait pour le travail et puis cela ne le changera pas tant que ça de d'habitude du coup cela ne surprendrait pas la jeune femme... De toute façon il était sûr que ce qu'il avait à lui dire allait être bien assez surprenant pour ne pas en rajouter avec sa tenue ! Prenant une grand inspiration il s'éclipsa directement dans la remise du P3 où il n'y avait heureusement personne. Sortant tout en tapotant son costume il tomba sur plusieurs serveuses qui lui dirent bonjour, après tout il était assez connu ici pour être le meilleur ami de Constantine cela laissait quelques passe droit assez sympathique. Il demanda :

" Constantine est arrivé ? "

Mais malheureusement elle n'était pas encore là, certainement devait-elle être en train de se préparer. Il se dirigea alors vers le disque jockey et  décida de lui demander de passer juste après minuit un slow particulier. Il comptait avouer ses sentiments à la jeune femme tout en dansant un slow avec elle, il avait toujours vu la scène comme ça. Autant avec Hannah cela s'était fait tout naturellement autant avec Keira il voulait que cela soit magique ! Ils se connaissaient par cœur, elle l'avait vu au plus mal et il l'avait aussi vu au plus mal, elle l'avait aidé et il l'avait aidé, ils s'étaient vu aussi heureux  tous les deux. Désormais il voulait la voir amoureuse, il voulait pouvoir la serrer dans ses bras lorsqu'il le voulait, il voulait pouvoir l'embrasser, être proche d'elle sans avoir peur de se montrer trop proche... Il voulait pouvoir faire ce qu'il se retenait de faire depuis maintenant trop longtemps. Si jamais elle n'avait pas les même sentiments que lui il aurait mal au cœur certes mais il espérait qu'ils resteraient tout de même proche. Il finirait peut être par se faire à l'idée qu'il ne pourrait jamais être aussi proche d'elle qu'il le voudrait mais bon il fallait qu'il essaye.
Depuis que Kalena était partit retrouver les origines de ses pouvoirs dans son pays d'origine il n'avait aucune nouvelle, leur séparation était assez bien tombé au final car ils n'étaient vraiment pas fait l'un pour l'autre, mais il avait peur que Keira voit en sa déclaration une sorte de "passade". Elle n'était pas une passade, loin de là, elle était celle qui lui correspondait le plus, celle avec qui tout se faisait si naturellement que cela en était presque étrange, mais que voulez-vous, c'était certainement le destin comme toujours Satya y croyait dur comme fer !
Alors que les gens commençaient à arriver tranquillement mais sûrement il prit place dans le coin qu'il avait réservé pour lui et sa belle pouvant ainsi s'assoir et profiter du buffet de nourriture et de boissons mit à disposition pour la soirée et il fixa l'escalier. Il lui tardait de la voir il se demandait bien à quoi elle ressemblerait, cheveux attaché ? Lâche ? Robe ? Pantalon ? Elle serait sûrement en pantalon et les cheveux lâche comme à son habitude, mais ce n'était pas grave, elle pouvait même venir avec un sac poubelle elle serait quand même la plus belle de la soirée !

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2164
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E4 : Nouvel an et sentiments... Sam 9 Juil 2016 - 17:50

L’année s’achevait aujourd’hui. Et quelle année cela avait été ! Pleine de rebondissements et de d’horreur, mais aussi de moments de pur bonheur. Sa vie avait pris un virage inattendu depuis qu’elle s’était liée d’amitié avec Satya Malowne qui n’était nul autre que son être de lumière. Tous les deux avaient vécu leur lot d’aventure et en ressortaient avec les honneurs. A la place de craindre le monde, la sorcière avait décidé de le savourer. Dans ce but, elle tentait de s’ouvrir aux autres, partageant ses sentiments et ses craintes avec qui le méritait. Son évolution était telle qu’être confrontée à son soi d’une poignée de mois auparavant serait à couper le souffle. Même si Keira restait foncièrement la même, elle n’était plus la gamine fragile et barricadée dans ses tourments qu’elle était autrefois. Non. Avec le temps et beaucoup d’encouragement, elle était parvenue à s’épanouir et à avoir de nouveau foi en son existence. C’est dans cette optique qu’elle s’était convaincue qu’il lui fallait profiter totalement de la soirée à laquelle son colocataire l’avait convié. C’était le moment idéal pour mettre son passé définitivement de côté pour se focaliser sur un avenir encore loin d’être tracé.

Depuis son retour parmi les siens, la brune avait retrouvé les moyens financiers pour mener une vie convenable tout en ayant la possibilité de se faire quelques petits plaisirs. A noël, elle en avait profité pour offrir un cadeau à son mentor qui restait l’être auquel elle tenait le plus en dehors de sa famille. Mais ce n’était rien comparé à la surprise qu’elle lui réservait ce soir. Pour lui, Keira avait décidé de faire tout ce qui était en son pouvoir pour illuminée le P3. Ce n’était pas dans un but romantique à proprement parlé, mais pour lui faire prendre conscience de l’influence qu’il avait dans sa vie. Quitte à choisir une métaphore un peu vaseuse, la chenille que Satya avait rencontré dans ce bar miteux s’était transformé en un papillon des plus splendides et ce, grâce à l’affection qu’il lui portait. Lors de la veille des préparatifs, la sorcière avait tenu son ami au courant qu’il devrait se tenir à l’écart le lendemain pour ne pas l’apercevoir avant le moment fatidique. Ça porte malheur de voir sa cavalière avant la fête, lui avait-elle confiée avec un sourire aux lèvres. Évidemment, le garçon s’était plié à sa demande, accordant probablement plus d’importance à lui faire plaisir qu’à passer la journée dans le salon à regarder la télévision. S’était alors enchaînées des heures de durs labeurs. Enfilant une longue robe blanche vaporeuse lui ayant coûté une petite fortune, elle avait ensuite passé un temps incroyable sur son maquillage et sa coiffure qu’elle désirait les plus irréprochables possible. Après plusieurs jours d’hésitation, Keira avait opté pour monter ses cheveux en un chignon parcouru ici et là de fines tresses pour embellir le tout et apporté un brin d’originalité et de chaleur. Son visage était encadré par deux mèches, dont une, allant sur sa gauche, qui lui couvrait une partie du front. Lorsque le tout lui parut satisfaisant, elle soupira de soulagement, à moitié épuisée par la métamorphose qu’elle venait d’opérer sur elle-même. Cela faisait bien longtemps que la fille Hawkes ne s’était pas autant bichonnée ! D’ailleurs, même à l’époque où tout se déroulait à merveilles dans sa vie, elle n’avait jamais été une grande utilisatrice de ce qu’elle qualifiait de « peinture ». Pour elle, il s’agissait avant tout d’un instrument de prétentieuse. Mais, pour ce soir, elle était prête à contrer tous ses principes sur ce point.

Est-ce que Satya allait apprécier sa vision en l’apercevant ? C’était ce qu’elle espérait du fond du cœur. Mais il n’y avait aucun moyen d’en être certain. Peut-être détesterait-il ses cheveux, son choix vestimentaire… Keira n’avait pas oublié la lueur d’admiration dans le regard de ce dernier lorsque Joyce, sa sœur de cœur, était entré dans le nightclub habillée d’une sublime robe noire. La brune s’était sentit tellement laide à côté d’elle ! Sa fierté en avait pris un coup ce soir-là. A peine arrivée que la jeune fille l’avait totalement éclipsée sans le moindre effort. Cette soirée pouvait marquer sa revanche, même si la jeune fille ne serait pas là pour en témoigner. L’ancienne fugueuse n’avait toujours pas conscience des sentiments que lui portait son colocataire et, elle-même ne prenait pas la peine de réfléchir à ceux qu’elle ressentait sincèrement. Pourquoi ? Car cela ne lui était jamais venu à l’idée qu’il puisse y avoir anguille sous roche. A tort semblait-il. Elle-même se trouvait des excuses pour être radieuse dans le but de le rejoindre au P3 et de voir son visage rayonner. Encore une fois : la situation était stupide. Cependant, la bénévole était bien loin d’imaginer le tournant que prendrait sa relation avec le maître d’Iko d’ici quelques heures. Aurait-elle agi différemment si elle l’avait su ? Probablement que non.

Il n’était pas question pour elle de s’embarrasser d’un manteau, ce pour quoi Keira serra des dents lorsqu’elle attendit un taxi devant son immeuble. Fort heureusement, ce dernier était à l’heure et elle n’eut pas le temps de subir des dégâts dû aux intempéries. Son cœur battait la chamade tandis que le véhicule se rapprochait de la boîte de nuit où l’attendait patiemment son colocataire. Et s’il la trouvait ridicule dans cet accoutrement ? Lui rirait-il au nez en croyant voir un clown ? Levant les yeux au ciel à cause de ses propres pensées, la sorcière se convint de penser positif. Il était trop tard pour faire demi-tour, il lui fallait assumer ses choix. Lorsqu’elle remit un pied à terre, la musique monta immédiatement à ses oreilles. De la musique festive, sans parole. Montrant son invitation, la jeune femme évita le regard du videur, se sentant soudainement très mal à l’aise dans sa robe. Où se trouvaient ses pantalons quand elle en avait le plus besoin ? Prenant une grande respiration, Keira s’avança enfin à l’intérieur avant de se trouver sur le balcon donnant sur l’escalier. Satya lui avait donné quelques indications spatiales pour l’aider à le trouver facilement parmi la foule et les nombreuses tables qui décoraient l’endroit. Au bout d’une poignée de secondes, leurs regards se croisèrent. Le garçon se trouvait à une cinquantaine de mètres tout au plus. Un sourire intimidé et incertain se dessina sur son visage avant de descendre les marches avec précaution. Ce n’était pas le moment pour faire une gamelle mémorable ! Finir l’année sur une telle note n’était pas son souhait le plus cher, loin de là !

Une fois descendue, elle relâcha sa robe qui prit alors sa forme initiale. Les quelques décorations décorant son décolleté brillaient d’autant plus grâce aux éclairages fugitifs du lieu. Sentant le feu lui monter aux joues, elle se dirigea vers son cavalier qui en faisait tout autant. Plus l’espace entre eux s’amenuisait, plus il lui était facile de décrire son accoutrement. Dans ce costume, Satya était plus charmant que jamais il lui fallait avouer. Mais ce qui la transcenda le plus était la manière dont son regard se posait sur elle. Il lui semblait qu’il s’agissait d’un mélange d’émotion et d’admiration la concernant. Face l’un à l’autre, Keira décida de casser la glace en lançant d’une voix faussement indifférente :

Alors ? Qu’est-ce que tu en penses ?
Spoiler:
 

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E4 : Nouvel an et sentiments... Lun 11 Juil 2016 - 18:56

Les mains moites, oui il avait les mains moites et cela n'allait pas allé en s'arrangeant. Pourquoi était-il venue si tôt ? A oui car il ne voulait pas que sa colocataire arrive avant lui, de toute façon il était impossible qu'elle arrive avant lui puisqu'il était venue magiquement parlant. Se frottant les paumes sur son pantalon pour essayer de les sécher un peu il attrapa une serviette afin de bien les essuyer. Jetant toujours des regards vers l'entrés alors que des gens commençaient à arriver il décida de servir de coupe de champagne et de les mettre à la table qui leur été réservé pour la soirée. C'est à cet instant que lorsqu'il releva la tête il sentit littéralement son cœur s'arrêter. Elle était là, elle venait de passer l'entrée et elle était en haut de l'escalier. Elle portait une magnifique robe blanche bustier, ses cheveux était relevé avec une tresse et elle avait deux mèches qui lui encadrait le visage. Elle avait relevé ses yeux d'un peu de maquillage et sa bouche l'était aussi mais juste ce qu'il fallait, elle n'avait jamais aimé les pots de peinture et ce n'était pas ce soir que cela allait commencer. S'il ne s'était pas retenu il aurait ouvert la bouche en grand devant tant de beauté et lorsqu'il la vit sourire il ne pu s'empêcher de faire exactement la même chose avec son visage : sourire.
Elle descendit les marches prudemment et commença à avancer vers lui d'une démarche féline et surtout gracieuse. Elle avait l'air autant gênée que lui, elle n'avait pas l'habitude d'être dans ce genre de tenue. N'arrivant pas à sortir un mot il attendit qu'elle lui demande comment il la trouvait pour secouer la tête comme s'il venait d'être réveillé. Il sourit alors pour lui faire comprendre qu'il était comme dans un rêve sauf qu'il n'arrivait pas à se réveiller et qu'il était toujours en train de rêver tellement il avait une magnifique beauté devant lui. Lui tendant la main pour attraper la sienne il embrassa le dessus de celle-ci sans la toucher comme le voulait la tradition à l'époque du baise main et il dit :

" Tu es simplement et purement sublime. J'ai beaucoup de chance d'être ton cavalier ce soir. "

Il se tourna alors et lui tendit une des deux coupes de champagne afin qu'ils puissent trinquer à leur soirée tous les deux. Il aurait pu passer la soirée avec tous ses amis, ou même tous leurs amis, mais non, il voulait que cette soirée soit magique et ses amis à lui savaient le pourquoi de cette envie. Il les avait prévenu afin qu'ils ne prennent pas mal le fait que Satya ne leur ait pas demandé d'être là, mais au final à part Keira qui n'y voyait rien, beaucoup était déjà au courant pour les sentiments de l'hybride pour sa protégée... Il fallait qu'il brise se mal être qu'il y avait entre eux, ils étaient comme un couple qui venait de se rencontrer et qui n'osait pas se parler ! Rigolant il posa sa main dans le bas de son dos et la fit se tourner vers les buffets en disant :

" Je sens qu'on va se régaler, regarde il y a trois buffet différent ! Je louche sur les sushi depuis déjà un moment on commence ? "

C'était un libre service, une sorte d'apéritif dinatoire, une mode de plus en plus commune et surtout plutôt sympathique, cela permettait de préparer beaucoup de chose et de laisser les gens se servir sans qu'ils aient besoin de table ! Bon là en l'occurrence Satya avait réservé une table pour pouvoir s'assoir mais c'était juste par question pratique pour avoir un coin juste à eux ! Il n'avait rien contre être parmi les gens mais pour ce qu'il avait à dire à Keira il était mieux d'avoir un peu d'intimité ! S'approchant alors du buffet aux saveur asiatique il attrapa un maki avec de l'avocat et du thon et sans le tremper dans la sauce prévu à cet effet il le mit entier dans la bouche. Voyant le regard étonné de sa belle il rigola et se cacha la bouche tout en mâchant, ce n'était pas très galant et pas très sexy ce qu'il venait de faire mais il était stressé et surtout il avait faim... Comment pouvait-elle lui en vouloir surtout après la journée qu'il avait passé ! Une fois le maki avalé il bu un peu de champagne avant de lui dire :

" Passer la journée dans ma chambre m'a donné faim... Et j'ai peur de voir l'état de la salle de bain à mon retour... "

Il lui tira la langue pour amplifier l'effet de sa remarque ! Elle avait voulu qu'il ne la voit pas avant la soirée pour garder la surprise ce qu'il comprenait maintenant complètement et totalement, mais bon du coup la journée avait été très longue et il s'était très ennuyait. Maintenant il allait profiter de la soirée avec celle qui faisait battre son cœur et alors que l'heure avançait lentement mais sûrement vers le moment où il lui avouerait ses sentiments il voulait aussi profiter de cette complicité ayant peur de la perdre une fois ses sentiments mit au grand jours... C'était le risque, elle saurait ses sentiments et changerait forcément de comportement envers lui, même si elle lui promettait que non il savait que cela changerait et il profitait donc de ses derniers instants d'innocence de sa belle protégée, celle qu'il avait connu dans ce bar, au plus triste d'elle-même et qu'il voyait désormais vivante et heureuse et surtout épanouie. Il savait que ce n'était pas que grâce à lui mais il était fier d'avoir participer à ce changement chez Keira, elle était désormais vraiment quelqu'un de sublime et de parfait.

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2164
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E4 : Nouvel an et sentiments... Mar 12 Juil 2016 - 15:52

Remarquant que Satya était tout simplement encore sous le choc de son apparition, se fut la brune qui décida de lancer la conversation pour le ramener à la réalité. D’accord elle avait fait des efforts monstrueux pour paraître ainsi, mais elle n’avait en aucun cas pensé qu’elle aurait un tel effet sur son interlocuteur ! Voulant s’assurer que c’était une surprise du genre « Tu es splendide » et non « Tu ressembles à une vache traînée dans la boue », la sorcière lui demanda alors ce qu’il pensait de sa tenue et de tout le reste. Ce qu’il lui révéla la fit encore davantage rougir, ce qu’elle tenta de camoufler derrière un rire gêné. Recevoir autant de compliments n’était pas dans ses habitudes il fallait l’admettre ! Tandis que son être de lumière lui fit un baise main sans toucher sa peau de ses lèvres, Keira plia légèrement ses genoux en signe de révérence. Pendant un instant, elle se serait prise pour une princesse tirée tout droit des films Disney. Si elle s’en fiait à l’apparence du jeune homme, cela faisait d’elle Ariel bien qu’elles n’avaient strictement rien en commun. A commencer par la couleur des cheveux. Ça c’était plus du domaine de Daena Nighstar, mais la sorcière ne souhaitait pas lui adresser la moindre pensée. En cette dernière soirée de l’année, il n’y avait plus aucune place pour les souvenirs douloureux.

Ravie de s’être montrée à la hauteur des attentes de Satya, du moins en supposant qu’il en ait eu, elle accueillit dans sa main une coupe de champagne avec un nouveau sourire. L’ancienne fugueuse ne consommait jamais d’alcool habituellement, mais aujourd’hui serait l’exception. Ce n’était pas comme s’il s’agissait du whisky après tout ! Après avoir trinqué ensemble, la fille sentit la main de son cavalier se poser dans le bas de son dos pour la faire se tourner en direction de trois buffets. Ils ne risquaient pas de mourir de faim c’était certain ! Était-ce uniquement pour eux ? Si oui, cela avait dû coûter une petite fortune à son protecteur ! Quand la magie du Nouvel An se serait envolé, sûrement lui proposerait-elle de participer aux frais maintenant qu’elle en avait les moyens. Mais chaque chose en son temps.

Fais toi plaisir. Ce n’est pas une bonne idée de me goinfrer car je risquerai de faire éclater ma robe…


Après une seconde de silence, elle haussa les épaules d’un air indifférent et, avec une grimace, elle lança :

Oh de toute façon je ne pourrais pas résister !

Keira éclata de rire face à cette constatation des plus réaliste. Son colocataire avait eu de nombreuses occasions depuis qu’elle avait emménagé avec lui, pour se rendre compte à quel la brune adorait manger tout ce qui lui passait sous la main. Encore plus maintenant qu’elle s’était trouvé une place de choix derrière les fourneaux. Heureusement pour sa ligne, ses entraînements rigoureux lui permettaient de ne pas prendre un gramme. La sorcière n’eut pas le temps de bouger son bras que Satya était déjà rendu au buffet peuplé de mets asiatiques et était en train de dévorer un maki. Surprise de cette précipitation, elle le regarda étonnée avant de faire les gros yeux et de prendre une attitude choquée qui était, bien évidemment, loin d’être sincère. La jeune femme avait toujours adoré jouer la comédie, en particulier durant ce genre de situation. Tandis que son mentor se trouvait des excuses, elle reporta son attention sur un toast couvert de beurre et de saumon avant de le saisir.

En plus c’est de ma faute ! Déjà que le charme du costume vient de prendre un sacré coup…, annonça-t-elle d’un ton froid et blasé.

Lui jetant un coup d’œil en biais alors qu’il semblait mesurer la sincérité de ses paroles, Keira se mit à nouveau à rigoler à gorge déployée. Avec un regard de défi, ce fut à son tour de gober l’intégralité de sa nourriture en une seule fois. Après avoir mâché d’une manière peu élégante à son tour, elle lança :

Au moins nous sommes quittes !

S’il lui fallait supporter une désillusion, cette dernière serait réciproque ! La bénévole du Salem’s Bones se rapprocha de lui avant de placer sa main gauche sur l’épaule de son interlocuteur.

Ne t’en fais pas pour la salle de bain. On la casse, on la reconstruit et bam ! Elle sera comme neuve ! lui dit-elle les yeux dans les yeux avant de pouffer.

Tandis qu’une musique plus rock débutait, un inconnu s’approcha d’elle avec un large sourire. Ce dernier ne devait pas avoir plus de vingt-cinq ans environ vu la relative innocence qui brillait encore dans ses yeux. Lui proposant de lui accorder cette danse, Keira se sentit affreusement gênée. Elle n’était pas venue ici pour laisser son cavalier en plan ! Flatter son nouveau interlocuteur était probablement l'unique moyen pour faire passer la pilule plus aisément lorsqu'elle lui ferait savoir sa décision prise à l'avance.

Désolée. Tu es très mignon et tout ça mais, comme tu peux le voir, je suis déjà accompagnée, fit-elle savoir en indiquant son colocataire se tenant derrière elle avec son pouce.

Grimaçant en signe d’excuse, elle se retourna en vitesse vers Satya dès que l’étranger fut suffisamment loin pour ne plus les entendre.

A croire qu’il faut que je me déguise si je veux attirer l’attention des mecs.

La sorcière était tout à fait en droit de penser ça ! La dernière fois qu’elle s’était trouvé dans la boîte de nuit, habillée de ses habits ordinaires lors de la rencontre avec Joyce, aucun représentant du sexe opposé ne l’avait approché ! Soupirant d’un air distrait, elle but une gorgée de sa coupe avant de tirer la langue, les larmes lui montant aux yeux. Mon Dieu ! Elle n’était tellement pas habituée à boire du champagne !

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E4 : Nouvel an et sentiments...

Revenir en haut Aller en bas

S1E4 : Nouvel an et sentiments...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» « Je dégueule sur la facilité des sentiments. » (Elena.)
» Nouvel organisation du clan
» Voeux de nouvel an

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: ¤ Zone RPG ¤ :: San Francisco :: Lieux de détente :: Le P3-