...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E0 : Libéré, Délivré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 17/11/2015
Avatar : Jake gyllenhaal
Race : Démon Lazare
Camp : Mal
Messages : 375
Points RPG : 19


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Xarius Lincoln
Démon

MessageSujet: S1E0 : Libéré, Délivré Jeu 19 Nov 2015 - 18:12

L'urne était posée là, au centre d'un buffet, plongée dans une semi obscurité causée par une fin de journée qui venait prendre ses quartiers dans le tout San Francisco. Elle n'avait l'air de rien. Un passant aurait pu la confondre avec un vieux bibelot poussiéreux ou un vase d'une époque révolue. Mais en réalité cette urne était bien plus spéciale qu'elle n'en avait l'air. Et le scorpion sculpté sur son couvercle était le signe qu'un mal redoutable était enfermé à l'intérieur. Seulement, rares étaient ceux qui en connaissaient la légende. Et malheureusement pour elle, la personne qui avait délaissé l'objet sacré n'en faisait pas parti. L'orage grondait dehors et la pluie commença à s'abattre sur les fenêtres de l'immeuble qui accueillait la société Buckland.

Tout avait commencé il y a un mois de cela. Un groupe de délinquant avait eu la riche idée de vandaliser plusieurs cryptes de l'un des cimetières de la ville. Si la plupart s'éclatèrent en pulvérisant tout ce qui passa devant leurs yeux, l'un d'entre eux s'éclipsa rapidement du groupe, attiré par une plaque de fer accroché contre un mur. Ses yeux observèrent longuement cette dernière jusqu'à ce que sa main vienne effleurer la fraîcheur de la plaque. Inconsciemment il suivit du doigt les lettres qui ornaient celle-ci et c'est là qu'il sentit un léger appel d'air. Il y avait un accès derrière. S'armant du pied de biche qu'il avait pris à la base pour détruire les ornements de la crypte, il usa de toutes ses forces pour détacher la plaque du mur. Et c'est ce qu'il arriva à faire au bout de quelques secondes.

Derrière se révéla une petite cavité dont la profondeur n'était pas calculable. De toute façon, à moins d'être un enfant maigrelet, il y avait peu de chance de pouvoir si aventurer. Peu importe, car ce qui attira l'attention du jeune homme fut l'urne poussiéreuse qui se présenta à lui. Posée au bord, comme si elle ne demandait qu'à sortir de cette prison dont elle avait été la victime. Soudain des bruits de pas se firent entendre non loin. Le vandale s'empara rapidement de son trésor et décida de quitter les lieux. Sauf que son projet était voué à l'échec. Les pas entendus étaient ceux de la police et très vite tout le groupe fut arrêté et l'urne fut confiée aux autorités.

Heureusement pour elle, l'histoire de l'urne ne s'arrêta pas avec celle de son libérateur. Elle vadrouilla de mains en mains, de bâtiments en bâtiments. Jusqu'à ce qu'on décide d'en faire la propriété de la ville et qu'on en demande une expertise. Elle fut alors envoyée à Buckland et se retrouva sur son buffet en attendant qu'une personne trop curieuse ne vienne l'ouvrir.

L'orage se renforça très vite offrant à la pluie un nouveau compagnon : Le vent. Quelque chose se préparait, c'était une évidence. Le Mal était en effervescence. Et l'urne savait pertinemment que son heure était venue. Finies ces années de bannissement, la résurrection allait enfin avoir lieu. Des rafales de vent d'une violence inouïe balayèrent soudain la ville. Le bâtiment Buckland en fut l'une des victimes. Les fenêtres du bureau, certainement mal fermées, cédèrent face à la puissance de la tempête et s'ouvrirent à la volée. L'une d'elle percuta brutalement le buffet, déstabilisant l'urne qui y était posée. Un bref suspens se posa dans la pièce mais l'inévitable arriva : L'urne se renversa, roula jusqu'au bord du meuble puis s'écrasa pour déverser son contenu.

Des cendres ! Il s'agissait de cendres. Mais pas n'importe lesquelles. Le mal le savait puisqu'un nouvel éclair s'abattit non loin de là. Opérant une danse inquiétante, le tas de poussière se réunit et tourbillonna un instant sur place avant de prendre consistance. D'un petit tas, on passa très vite à un mont, puis à une silhouette. Un corps se matérialisa pour inspirer pleinement l'air qui circulait à nouveau dans ses poumons. Un sourire sans égal s'afficha sur les lèvres du démon libéré qui étira ses bras comme réveillé après un très long sommeil.

Ahhhh !!!! Il était temps !
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 24/10/2015
Avatar : Taylor Lautner
Race : Hybride (Sorcier/EDT)
Camp : Maléfique
Localisation : San Francisco

Messages : 1518
Points RPG : 21


Witchcraft
PC totaux: 34
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Jordan Rackit
Admin ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E0 : Libéré, Délivré Jeu 26 Nov 2015 - 11:36

    Le jeune homme était toujours à la recherche de quelqu'un ou quelque chose qui allait pouvoir lui donner des réponses a ses questions. Le jeune homme était seul dans la rue, à vrai dire il y avait des bourrasques de vent phénoménal et la tempête faisait désormais rage. Le jeune homme cherchait désespérément une solution pour sa mémoire mais il avait suffisamment subit de magie en cette journée. La nuit était belle et bien tombée sur San Francisco, le jeune homme continuait de parcourir les rues de la ville sous une pluie battante. Il était trempé jusqu'aux os, le jeune homme en avait marre de se balader dans une ville quasi déserte et surtout de devoir dormir au beau milieu de la rue.

    Le jeune homme était alors en route pour se diriger vers le premier hôtel qu'il pourrait croiser. Il continuait donc à avancer dans la rue, mais il commençait à avoir comme les oreilles qui sifflaient, puis subitement il entendait comme un bruit sourd ! Plus il avançait et plus le bruit devenait important et même déstabilisant. Le jeune homme s'arrêta alors de marcher pour fermer les yeux. Il se concentrait sur ce bruit pour comprendre d'où il pouvait bien provenir, mais à ce moment là il visualisa comme une personne étirant ses bras. Un mortel ? Non ce n'était pas possible, il n'avait plus de protégé depuis bien longtemps, il n'était plus être de lumières ! Le jeune homme décida donc de s'éclipser jusque là bas. De petites lucioles violacées apparurent et l'amenèrent finalement dans une petite salle. Les fenêtres étaient grandes ouvertes et une urne était cassé en petit morceau sur le sol. Et ce jeune homme était sur le côté. Jordan ne savait pas réellement à qui il avait à faire mais il savait que c'était comme si cette personne l'avait appelé. Il paraît que le mal appelle le mal donc c'était peut-être pour ça qu'il l'avait entendu, mais pourquoi lui? Dans quel but? Autant d'interrogation qui reste encore en suspend mais qui allait peut-être en cette soirée trouver des réponses.


    "Qui es-tu ?"

    Ça c'était le comble, c'est lui qui débarquait comme ça dans une pièce et il demanda cela à l'homme qui se trouvait face à lui, déjà présent depuis plus longtemps dans la pièce. Le jeune homme s'approcha alors calmement la main en avant comme pour faire signe qu'il ne lui voulait aucun mal, et puis même il était assez puissant désormais pour pouvoir éclipser une personne sans même user de sa voix. Le jeune homme se trouvait presque face à lui quand il lui lâcha :

    "Je ne sais pas si c'est volontaire mais c'est toi qui m'a appelé... Qu'est ce que tu es?"

    Le jeune homme était désormais à la fois sur la défensive mais aussi à l'écoute des différents propos qu'allait lui fournir son interlocuteur, il était grand temps pour lui d'avoir des réponses et il espérait que cela soit ce soir.


¤¤¤





Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 17/11/2015
Avatar : Jake gyllenhaal
Race : Démon Lazare
Camp : Mal
Messages : 375
Points RPG : 19


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Xarius Lincoln
Démon

MessageSujet: Re: S1E0 : Libéré, Délivré Mer 2 Déc 2015 - 14:36

Une inspiration... Puis une autre... Et encore une autre.. L'éveil du démon Lazare se faisait doucement dans la noirceur de la pièce dans laquelle il avait été libéré. Seuls les éclairs qui se manifestaient au dehors lui offraient de temps à autre une source de lumière. Laissant ses bras retomber progressivement le long de son corps, il observa avec un certains intérêt son environnement. L'endroit où il se trouvait ne faisait pas plus d'une vingtaine de mètres carrés. Quatre murs qui renfermaient en leur sein un bureau contemporain, deux grandes étagères et différents buffets où trônaient fièrement différents objets antiques. A ses pieds, il découvrit les restes de ce qui avait été sa prison durant toutes ces années. Une rage incontrôlable déforma les traits de son visage et d'un geste de la main il usa de son pouvoir pour détruire contre le mur le peu de morceaux intacts qui restaient de l'urne. Plus jamais il n'en serait la victime !

Une aura étrange se fit ressentir brusquement aux alentours. Pivotant sur lui même, il vit alors un homme tout nouvellement apparues et dont les dernières étincelles violettes étaient entrain de disparaître. Un être des ténèbres ! Voilà qui était intéressant. Sans même faire le moindre effort, la volonté du démon Lazare de rattraper ces années d'ignorance était sur le point d'être exaucer. L'individu lui demanda alors qu'il était avant de s'avancer précautionneusement et de demander toujours plus d'informations. Sans bouger, Xarius haussa juste les sourcils avant de prendre la peine de prendre la parole.

Appelé... Je t'ai appelé... Et bien ma foi si tu peux me renseigner alors je veux bien être celui qui a commis cet acte dont tu m'accuses. Où sommes nous mon brave ?

Xarius, en attendant qu'une réponse lui soit offerte, décida de se dégourdir les jambes. Quel plaisir de pouvoir marcher de nouveau, de pouvoir ressentir chaque articulation et muscle du corps répondre à la moindre de ses envies. Il avança jusqu'à la fenêtre où il jeta un œil intéressé. Tout avait bien changé à l'extérieur. Se pouvait-il que son exil ait duré si longtemps.

En quelle année sommes nous dis moi ? Pour que je sache combien de temps j'ai gardé le silence. 1993... 1994 ?
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 24/10/2015
Avatar : Taylor Lautner
Race : Hybride (Sorcier/EDT)
Camp : Maléfique
Localisation : San Francisco

Messages : 1518
Points RPG : 21


Witchcraft
PC totaux: 34
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Jordan Rackit
Admin ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E0 : Libéré, Délivré Ven 18 Déc 2015 - 17:13

    Jordan était apparu, et visiblement l'étonnement de l'être qui lui faisait face était la même qu'il avait pu avoir quelques instants plus tôt. L'hybride s'arrêta alors sur place, lui aussi très étonné de la situation, et surtout du fait que le démon ne se rende même pas compte de la certaine emprise qu'il avait pu avoir sur le jeune sorcier quelques instants. Il le regarda alors, regardant également tout autour de lui cherchant où il se trouvait également lui aussi. Il observait les différents buffets, et meubles anciens. Les bibelots qui se trouvaient par ci par là, sans même pouvoir réellement définir le lieu exact où ils se trouvaient tout deux. Mais le véritable fond de la question, était probablement la ville où se trouvait l'être surnaturelle qui lui faisait face. Le jeune homme allait dans une des plus grandes innocences répondre à ces deux questions en une seule et même réponse.

    " Visiblement nous sommes dans ce qui ressemble à une salle des ventes, je dirai. Et au vu de la vue, en plein centre de San Francisco !"

    L'être des ténèbres s'approcha petit à petit de la fenêtre voisine de l'être qui se trouvait désormais sur sa gauche. Les mains dans le dos, mais toujours sur la défensive, Jordan observaient la hauteur de l'immeuble et la place qui se trouvait en contrebas. A vrai dire la mémoire défaillante du jeune homme avait provoqué une certaine amnésie sur le lieu où il se trouvait en réalité. Le jeune homme regarda cette fois-ci face à lui, tout en écoutant les paroles de l'homme qui se trouvait à côté de lui. Puis quand il donna les deux années, Jordan sursauta quelque peu avant de se tourner vers son interlocuteur.

    "Quoi ? Toi aussi visiblement tu es loin de ton époque... Nous sommes en 2001. En plein mois de Mai, le reste je ne saurai te répondre également..."


    Le jeune homme avait répondu aux questions de celui qui semblait être un démon au vue de son aura. Mais Jordan, d'une nature curieuse, se demandait tout de même à qui il avait à faire.

    "Cependant tu n'as pas répondu à ma question. Qui es-tu?"


    Jordan restait sur la défensive, il savait que son pouvoir avait certes évolué, mais il ne lui permettait cependant pas de se défendre face à des démons d'un pouvoir bien trop supérieur au sien. Mais il avait tout de même l'avantage d'être entouré d'objet qu'il pouvait déplacer aisément en cas de combats.
    D'ailleurs le comportement du dit démon était étrange, c'était comme si cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas pu se mouvoir. Prisonnier? Probablement et au vue de l'état de l'urne au sol il était dans cette prison là. Un génie? Non son aura était vraiment celle d'un démon, mais qui était-il donc?


    "Visiblement cela fait bien longtemps que tu n'as pas foulé cette terre non?"

    Jordan essayait de comprendre pourquoi il était là, et ce qui avait fait que leur route devait se croiser. En effet, Jordan a toujours eu l'intime conviction que dans la magie, que ce soit dans le bien comme dans le mal, il y avait toujours une raison pour que les gens se croisent, aussi démoniaque qu'ils puissent être...

¤¤¤





Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 17/11/2015
Avatar : Jake gyllenhaal
Race : Démon Lazare
Camp : Mal
Messages : 375
Points RPG : 19


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Xarius Lincoln
Démon

MessageSujet: Re: S1E0 : Libéré, Délivré Sam 19 Déc 2015 - 19:56

L'heure tardive ne permettait pas de voir grand chose de la ville outre des buildings et autres immeubles dans lesquels la vie fourmillait au vu des nombreuses lumières qui éclairaient les étages. Une grande place était présente en contrebas mais malheureusement il n'y avait pas âme qui vive. Décidément, tout cela n'était pas pour aider Xarius à retrouver des souvenirs tout aussi prisonnier que lui l'avait été. Cependant, cette amnésie passagère n'allait pas durer bien longtemps. Car l'homme qui venait d'apparaître dans la pièce allait être source de réponses intéressantes...

D'ailleurs la première d'entre elle arriva assez rapidement puisque Jordan lui annonça qu'il était toujours à San Francisco au cœur sans doute d'une salle des ventes. Haussant les sourcils, les neurones du démon Lazare se connectèrent pour tenter de deviner précisément l'endroit où il se trouvait. Oui il connaissait cette place... oui autrefois, il connaissait une salle des ventes...

Buckland... Souffla-t-il sans certitude. Se pourrait-il qu'un placard de rue soit devenu un bâtiment aussi imposant. Il faut croire que vendre des objets de valeur aux enchères est devenu un marché florissant.

Le regard de Xarius ne s'était pas reposé une seule fois sur l'autre individu. Pourtant, Jordan avait toute son attention à cet instant précis et chaque mot qu'il prononçait était bu avec délectation. Il ne sentait aucune animosité émaner de lui et il le laissa donc approcher de lui. Non loin de l'autre, côté à côté, droit face à la ville endormie qui s'offrait à eux, leur discussion se poursuivit. Et ce jusqu'à la terrible révélation laisse entrevoir une once d'inquiétude sur le visage du démon Lazare. Il tourna la tête avec hâte en direction de Jordan et le coupa presque pendant qu'il redemandait qu'il était.

2001 tu dis ! Cela fait 10 ans... 10 ans que cette ordure m'a poignardé. 10 années de perdue pour avoir fait confiance aux mauvaises personnes.

Une vague de colère s'empara de Xarius et ses yeux emplit de noir le trahissait. Il tenta de s'apaiser en replongeant dans l'environnement qui lui faisant face... Mais c'était peine perdue. Apprendre une telle nouvelle venait de déchaîner le chien enragé qui était contenu en lui. Le démon fit demi-tour et s'avança de nouveau au centre de la pièce en réfléchissant très rapidement sur ce qu'il devait faire...

Qui je suis, cela ne te regarde pas vraiment. Sache juste que je suis quelqu'un que certains démons n'auraient jamais du trahir.

Une idée s'immisça brusquement dans son esprit réveillant sa perversité. Retrouvant un certains sourire, il se tourna vers son interlocuteur et l'observa un court instant avant de reprendre.

J'aurais une dernière question et promis je ne t'importunerai plus. Les Enfers sont-ils toujours tel que je les ai connu ? J'aurais besoin d'y retrouver un ancien ami...

¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 24/10/2015
Avatar : Taylor Lautner
Race : Hybride (Sorcier/EDT)
Camp : Maléfique
Localisation : San Francisco

Messages : 1518
Points RPG : 21


Witchcraft
PC totaux: 34
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Jordan Rackit
Admin ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E0 : Libéré, Délivré Dim 27 Déc 2015 - 15:20

    Faces au multiples interrogation du démon, le jeune homme ne su pas trop quoi lui répondre, il était quelque peu dans la même situation que lui à vrai dire. Jordan l'observa et face une nouvelle fois à la réponse plus ou moins franche et négative de son interlocuteur, la colère pouvait quelque peu se lire sur son visage et dans ses yeux de couleurs noires. L'être des ténèbres ne pouvait pas savoir comment était les enfers car cela faisait à peine un jour qu'il était arrivé dans cet espace-temps. Le jeune homme s'approcha du bureau avant de pousser tout ce qu'il y avait dessus pour que les différents objets ne tombe au sol, puis il s'approcha du bureau avant de s'installer dessus assis, les jambes pendantes tout en regardant son interlocuteur visiblement profiter de sa libertés récentes.

    "Faire confiance aux mauvaises personnes peut visiblement causé notre perte ! Peut-être que c'est également la chose qui m'est arrivé ici ! Toi tu as été emprisonné pendant plus de dix ans, moi je viens directement d'un futur dont je ne me souviens pas. Répondre à ta question au sujet des enfers m'est pour moi impossible malheureusement, je ne suis arrivé seulement hier soir. Mais je sais une chose, si je suis là et qu'inconsciemment tu m'as appelé il y a une bonne raison !"

    Le jeune sorcier commençait un long monologue, il n'aimait pas forcément les démons, ces êtres viles qui ne pensait qu'à leur petit nombril et leur propre intérêt sans même prendre attention au besoin des gens de leurs propres camps. Il savait qu'il allait être difficile de pouvoir proposer son aide à ce démon, en effet les démons restent tous intimement persuadés que les êtres hybrides sont des sous races ne pouvant arrivé à remporter un combat face à eux, mais pourtant, l'aide du jeune homme pouvait se montrer précieuse. Si les êtres de lumières accompagne les sorcières bénéfiques, et les futurs êtres de lumières, les êtres des ténèbres eux par contre était là pour accompagner certains démons ou êtres maléfiques dans leur quête du pouvoir. C'était d'ailleurs probablement pour ça que Jordan était là, pour aider ce démon dans sa quête, son probable désir de vengeance.

    "Nous avons peut-être possibilité de faire un marché tout les deux, je t'aide dans ta quêtes, tu m'aide dans la mienne? Toutes les alliances sont bonnes à prendre à vrai dire et puis peut-être pourrions nous trouver un but commun à nos deux quêtes et ainsi avoir un pouvoir plus fort à deux? La balle est désormais dans ton camp, mais sache qu'un hybride comme moi peut-être utile et moi un démon comme toi peut l'être également pour ma quêtes."

    Le jeune homme sauta alors de son bureau pour de nouveau s'approcher du démon, lui tendant alors sa main comme un signe de pacte entre les deux jeunes gens, encore fallait-il que le démon accepte, mais comme avait pu le dire le jeune homme quelques secondes plus tôt, l'alliance entre les deux êtres ne reposaient plus que dans les mains de l'ex prisonnier.


¤¤¤





Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 17/11/2015
Avatar : Jake gyllenhaal
Race : Démon Lazare
Camp : Mal
Messages : 375
Points RPG : 19


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Xarius Lincoln
Démon

MessageSujet: Re: S1E0 : Libéré, Délivré Lun 11 Jan 2016 - 19:15

Xarius n'avait qu'une seule chose en tête : Mettre la main sur la Source et lui rendre la monnaie de sa pièce. Sa dernière question allait donc dans ce sens. Car si les enfers étaient ceux de son vivant, alors il lui serait facile de passer inaperçu jusqu'à se glisser dans la salle du trône où il prendrait la vie de celui qui l'avait poignardé dans le dos. Ce plan rapidement imaginé dans sa tête avait quelque chose d'exaltant et obligeait ses lèvres à se courber vers le haut. La Mort avait quelque chose de plaisant... Il en sentait même l'odeur sur le bout de son nez comme si elle guettait le moindre de ses gestes jusqu'à l'aboutissement de sa vengeance. Il avait hâte.

Seulement, la réaction de son interlocuteur ne fut pas celle qu'il attendait. Ne répondant pas de suite à ses interrogations, le jeune hybride laissa éclater sa colère en faisant voler tout ce que le bureau présentait avec sobriété. Tous les objets et les documents volèrent un instant dans les airs pour épouser le sol de façon parfois brutale. De son côté, celui qui lui faisait face prit place assis là où l'espace s'était libéré.

C'est là qu'il entra dans une sorte de confession de sa vie. Une vie étrangement similaire à celle du démon Lazare puisqu'il semblait lui aussi avoir été trahi et avoir perdu une partie de son vivant. Leur destin était lié d'une bien étrange façon, Xarius le concédait. D'autant que si l'être des ténèbres avait ressenti le besoin de venir à lui, il y avait forcément une raison à cela. D'où la réponse courte et pensive que lâcha Xarius à la plaidoirie de Jordan.

En effet....

Notre ami démon se laissa tenter par la réflexion de ce qui venait d'être soulevé. Bien sûr il n'avait que faire de cette erreur de la nature. Bien sûr il restait obsédé par son envie de vengeance. Cependant, permettre à une petite fenêtre de s'entrouvrir et de laisser croire à un signe du destin était une chose qui intéressait Xarius. Lui qui avait autrefois côtoyait la prophétesse, il avait appris que le destin pouvait parfois être bien utile pour la réussite de son avenir. Il écouta son comparse proposait son marché puis se rapprocher de lui en tendant une main amicale. Le démon Lazare l'observa, reporta son attention sur son visage, puis réitéra ce geste sans s'en rendre compte. L'hésitation fut palpable jusqu'à ce qu'il cède à l'appel le plus fort.

Ce que tu dis n'est pas idiot mais pour le moment une affaire plus urgente m'attend. Nous nous recroiserons sans doute... Surtout si ce lien entre nous existe réellement.

Sans même attendre une réponse. Sans même prendre le temps de s'informer ou de se donner rendez vous. Celui qui venait de profiter d'une récente résurrection s'évapora de la pièce en se téléportant en Enfer. De toute façon, si le destin souhaitait absolument mettre ces deux là sur la même route, il recommencerait à n'en pas douter...

PS : Fin pour moi au vu de l'archivage prochain des sujets de l'épisode pilote
Merci à toi pour ce sujet^^

¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E0 : Libéré, Délivré

Revenir en haut Aller en bas

S1E0 : Libéré, Délivré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Distribution] Hoopa : Libéré, Délivré !
» Les dix commandements du libéralisme mondialisé . ERICQ PIERRE PAS LADAN !
» Libéralisation et production agricole : le riz en Haiti
» Libéralisation agricole : éviter les erreurs du passé!
» Libération donne des leçons de déontologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E0-