...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E4 : Le démon de l'espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 13/11/2015
Avatar : Comic
Race : MJ
Camp : Neutre
Localisation : Partout et nulle part à la fois

Messages : 1467
Points RPG : 0

avatar

Maitre du Jeu
Power is Mine

MessageSujet: S1E4 : Le démon de l'espoir Dim 26 Juin 2016 - 15:26



4.1 scène Générale 5 :

"Le démon de l'espoir"




Rôles Principaux
Andrew Parker
Prudence Halliwell


Rôles Secondaires
Eleonora Suarez
Lasher


Barbas... Voilà un nom qui faisait froid dans le dos des sorciers du monde entier. Bien que peu avait eu la malchance de le rencontrer, il restait l'un des êtres les plus machiavéliques que les démons avaient pu créer, arrivant à détecter et à rendre réel les peurs les plus secrètes et les plus meurtrières des gens. Et pourtant, les Fondateurs étaient formels, l'être qui s'était introduit dans leur monde grâce au passage créé par Xarius était Barbas. Mais pas celui que l'on connait...

Les Fondateurs avaient décidé d'épauler ce démon pour qu'il puisse retourner dans son monde, dans sa dimension. Ils chargèrent donc des êtres de lumière à prendre contact avec des puissants sorciers pour le protéger le temps que le rituel puisse être mis en marche afin de recréer le passage interdit. Prudence Halliwell, l'aînée des Charmed Ones et sans doute la plus puissante des sorcières de tous les temps ainsi qu'un jeune sorcier, Andrew Parker, qui, malgré les apparences était tout aussi puissant qu'elle.

Ces deux-là se connaissaient depuis longtemps et malgré qu'Andrew connaissait déjà la véritable identité de Prue dans le monde de la magie, cette dernière ne savait pas du tout qu'il était un sorcier et pas n'importe lequel puisqu'il possédait étrangement des pouvoirs qui ressemblaient à ceux de sa défunte sœur. D'un commun accord, les sorciers décidèrent d'envoyer Barbas dans l'appartement du jeune homme, puisqu'étant encore pas assez renommé pour qu'une attaque puisse être rapidement mis en place.

La patience était une qualité qu'il valait mieux avoir en ces temps des plus troublés puisque Barbas, malgré qu'il soit considéré comme bénéfique, avait une fâcheuse tendance à user de son pouvoir de détection de l'espoir pour mettre en avant ce que désirait le plus Prudence et Andrew. Mais, ce n'était pas le pire à craindre dans cette histoire.

En effet, le Mal avait décidé de ne pas laisser une telle opportunité leur échapper et voulait à tout prix obtenir le pouvoir de l’alter ego de leur Barbas pour amplifier les pouvoirs de ce dernier. Si tel était le cas, alors le démon de la peur contrôlerait autant les frayeurs que les espoirs des gens. Ce qui le rendrait totalement imparable. Eleonora et Lasher furent réquisitionnés pour cette mission. Et nul doute que l'appartement du jeune Parker allait devenir un champ de bataille pour la sauvegarde ou non du démon de l'espoir appelé Barbas...


Infos sur la scène :
¤ Indice temporel : 30 novembre 2001
¤ Minimum de post Rôle Principal : 5
¤ Minimum de post Rôle Secondaire : 4
¤ Clôture automatique de la scène le : 16 octobre 2016
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 26/10/2015
Avatar : Zac Efron
Race : Sorcier
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 4427
Points RPG : 62


Witchcraft
PC totaux: 52
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Andrew Parker
Admin ¤ Sorcier

MessageSujet: Re: S1E4 : Le démon de l'espoir Mar 28 Juin 2016 - 14:08


Andrew n’en revenait toujours pas… Il était avec Prudence Halliwell, dans son appartement, protégeant un démon bénéfique du nom de Barbas qui contrôlait l’espoir des gens pour le ramener dans sa dimension. Déjà, rien que le fait de partir en mission avec son ancienne tutrice de stage le perturbait beaucoup dans le sens où pour le coup, ils étaient sur un même pied d’égalité. Avec des pouvoirs différents, certes. Mais avec un même niveau de maîtrise de la magie. De plus, le fait de protéger un démon… Rien que cela faisait limite dresser des cheveux sur sa tête. Sans compter que mettre le mot bénéfique juste derrière était comme un crissement de pneu dans les oreilles.

Bref, ceci dit, il avait au moins la chance de pouvoir de nouveau côtoyer celle qui lui avait réellement donné le goût de l’art. Ils ne s’étaient pas vu depuis presque deux ans et avec la perte de Piper qui avait aussi affecté, à moindre mesure, le jeune homme, ils avaient sans doute pas mal de sujets de conversations à exploiter. Cependant, il fallait croire que le démon de l’espoir avait le même défaut à vouloir parler à tort et à travers continuellement jusqu’à commencer à exaspérer le jeune sorcier qui faisait du café pour tout le monde.


- Tu espères pouvoir mener une vie normale avec Nathan, dit Barbas tout en mouvant d’un revers de main pour lire les espoirs d’Andrew. Et dis-toi que c’est possible… Nous avons tous le droit au bonheur et à une vie simple sans mal, continua-t-il tout en levant les bras dans une posture pittoresque qui rendait presque malade Andrew.

Roulant alors des yeux tout en apportant le plateau sur la table basse, Andrew fixa légèrement Prue avant de lui poser sa tasse juste en face d’elle. Il repensait à ce que venait de dire le démon et il se mit à légèrement bouillir. Un tel pouvoir ne devrait pas pouvoir être utilisé aussi facilement. Le sorcier se sentait comme violer de l’intérieur car Barbas ne semblait pas comprendre que les espoirs les plus secrètes restaient muettes pour une bonne raison. Et les dire à haute voix pouvaient faire plus de mal que de bien.


- Il a plutôt intérêt à se calmer l’autre asticot sinon je vais le geler sur place, marmonna-t-il alors tout en portant le plateau contre lui afin de le ramener dans la cuisine.

Oui, Barbas semblait exaspérer le jeune homme et plus le temps passait, plus cela s’amplifiait. Toutefois, Andy tentait de garder au maximum son calme pour ne pas exploser et surtout pas en face de Prue qui avait toujours été des plus bienveillantes envers lui. Il fallait qu’il garde le contrôle pour que la mission puisse se dérouler convenablement.
Prenant alors les petits gâteaux, le jeune homme repartit dans le salon pour les déposer sur la table et s’assit alors sur le canapé tout en prenant sa tasse de café pour en boire une petite gorgée. Il fallait dire que les minutes pouvaient être très longues lorsque l’être qu’on devait protégé était aussi insupportable que Barbas.


- Tu penses qu’il leur faudra combien de temps pour rouvrir le passage, demanda alors le jeune homme à Prue pour tenter de ne pas se laisser distraire par le démon.

La question était quelque peu absurde puisque Prue avait reçu exactement les mêmes informations qu’Andrew. Cependant, cela dénotait aussi le fait que ce dernier n’en pouvait plus de la présence du démon de l’espoir dans son appartement. C’était surtout toute la comédie qu’il mettait lorsqu’il prenait la parole en faisant des gestes totalement absurdes au lieu d’agir comme tout le monde. Qui avait pu mettre au monde un démon de la sorte ? C’était une question qui méritait d’avoir une réponse…


- Le temps n’a aucune importance, mon jeune ami… Seul l’espoir permet d’avancer et de croire en un avenir meilleur, dit-il tout en basculant doucement la tête sur le côté et en faisant mouliner sa main vers le haut.

Roulant une nouvelle fois des yeux, Andrew tourna vite la tête pour plonger son regard vers le liquide noirâtre contenu dans sa tasse. Le monde semblait avoir soudain viré dans une psychiatrie à faire fuir tous les êtres lucides alentours. Préférant plutôt contrôler ses émotions et rester le plus calme possible, Andrew rebut une gorgée de café avant de poser la tasse sur la table basse et prendre un petit gâteau pour passer le temps.

¤¤¤


A rebours
Et d'un tour de clé
Comme un sourd, muet
Nul besoin de barreaux, de croix
On s'enferme tout seul parfois...

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 30/11/2015
Avatar : Shannen Doherty
Race : Sorcière
Camp : Le bien
Localisation : San Francisco

Messages : 651
Points RPG : 24


Witchcraft
PC totaux: 46
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Prudence Halliwell
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E4 : Le démon de l'espoir Jeu 30 Juin 2016 - 21:32

    Un cauchemar... Oui cela devait être ça, cela ne pouvait pas être réel... Alors qu'elle allait partir pour un séance photo Prue, l'aînée des charmed one avait été contacté par un être de lumière qui n'était ni Satya, ni Léo ni aucun être de lumière qu'elle avait déjà rencontré... Celui-ci lui avait dit que les fondateurs avaient besoin de son aide à elle et uniquement à elle... C'était étrange de lui demander son aide sans ses soeurs, tout le monde savait bien qu'elles étaient bien plus puissante ensemble ! Mais l'être de lumière ne voulu rien savoir et expliqua qu'un autre être puissant et magique avait déjà était choisit pour l'accompagner dans sa mission mais que cette fois il fallait que ce soit elle et personne d'autre.
    Curieuse comme toujours elle ne se voyait de toute façon pas refuser une telle mission alors que l'être de lumière avait fait le déplacement et elle avait apprit avec le temps qu'il n'était pas l'ordonnateur mais seulement le messager donc il ne fallait pas s'en prendre à lui mais patienter pour pouvoir un jour s'en prendre aux vrais donneurs d'ordres qui prenait vraiment leur précaution pour ne surtout pas se retrouver en première ligne...
    Lorsqu'elle demanda des détails l'être parut se refermer comme une huitre, qu'est-ce qu'il ne lui disait pas ? Que pouvait-il bien lui cacher ou plutôt que lui avait-on demandé de lui cacher ? En creusant un peu elle comprit rapidement pourquoi il n'était pas bien. Le démon qui avait passé un portail temporel ouvert préalablement par un démon qui commençait apparemment à faire trop parler de lui, n'était autre que l'alter égo d'un démon que connaissait très bien la charmed one : Barbas... Dans sa réalité à elle il était le démon de la peur, elle avait réussit à le renvoyer dans sa prison deux fois de suite pendant la même année avec l'aide de ses soeurs mais apparemment elle n'en avait pas encore fini avec ce démon, même si ce n'était pas le même et si celui-ci était le démon de l'espoir cela ne changeait pas son apparence et surtout sa voix et son ambition... Le pire ce fut lorsqu'elle entendit sa voix lorsqu'il s'inclina devant elle avec son sourire habituel, soit disant gentil ou mal absolu il avait toujours ce faciès qui donnait froid dans le dos à Prue. Elle ne prit d'ailleurs pas le temps de lui répondre perturbé aussi par l'apparition d'Andrew Parker, un ancien stagiaire à elle qu'elle n'avait malheureusement pas revu depuis longtemps. C'était donc lui l'être choisit ? Il était un sorcier ? Et de surcroit un puissant sorcier ? Décidément, le destin se jouait d'elle, elle en était sûre maintenant, ne pouvait-elle seulement pas rencontré quelqu'un de normal, ou plutôt de seulement humain et non magique ?
    N'ayant malheureusement pas le temps pour des retrouvaille et de la prise de nouvelle, les deux sorciers entrèrent directement dans leur rôle de protecteur. La mission était simple, il fallait veiller sur le démon le temps que le portail qui le ramènerait chez lui s'ouvre de nouveau... Le protéger certainement de son lui de cette dimension et des démons qui allaient être envoyé par son alter égo... Prudence n'était pas stupide et elle se doutait bien que même s'il avait été révoqué deux fois il devait toujours être quelque part à comploter, c'était bien le seul démon qui était tellement bavard qu'il arrivait toujours à se sortir de toutes les situations c'était fou ! Andrew proposa alors d'amener Barbas de l'espoir dans son appartement disant que contrairement au manoir qui était connu pour la présence des soeurs, son appartement n'était pas encore un lieu "officiel" de combat. La sorcière ne pu qu'approuver ce choix et ils partirent donc tous magiquement dans l'appartement de l'ancien stagiaire de la charmed one.
    Alors que la jeune femme commençait à regarder tout autour d'elle apercevant des photos d'Andrew avec un serveur du P3 Nathan, elle conclu qu'il devait être le petit ami de celui-ci et cela la fit sourire, une nouvelle fois le monde était petit et elle était contente pour son ancien stagiaire. Même après deux ans elle gardait toujours un bon souvenir de lui et avait toujours adoré l'entendre lui dire que c'était grâce à elle qu'il avait décidé de continuer dans l'étude de l'art... Savait-il qu'elle avait changé de métier et que désormais elle était toujours dans l'art mais plutôt dans la photographie ? Ce n'était malheureusement pas le moment d'en parler, mais elle se promit intérieurement qu'une fois cette quête terminée qu'elle prendrait du temps pour aller boire un café avec le jeune sorcier, ils avaient au final beaucoup à rattraper!
    En parlant de café, Andrew était en train d'en faire pour tout le monde quand Barbas commença à parler en regardant sa main signe qu'il utilisait son pouvoir... Ne pouvait-il pas arrêter trente secondes ? Cela avait toujours été quelque chose qui exaspérait Prudence et de la part du Barbas démoniaque cela la terrorisait mais alors de la part de celui-ci elle trouvait cela déplacé et intrusif ! Il parlait de la vie de Nathan et Andrew, ils voulaient une vie normale... Pour Barbas cela été possible, tout le monde avait droit à sa vie normale sans mal... Pourquoi dire cela à un sorcier ? Le démon savait très bien que ce n'était pas possible surtout une fois qu'on commence à être connu dans les enfers, Prue c'était faite une raison, plus jamais elle ne serait une femme normale, cela n'enlevait en rien son envie d'être avec des gens normaux et non magique, mais elle ne crachait jamais sur la compagnie d'autres êtres magiques, c'était sa vie et contrairement à Piper qui jusqu'au bout n'avait pas accepté le changement, elle l'avait très bien assimilé.
    Alors que le jeune sorcier apportait les cafés elle le vit serrer les dents avant de dire qu'il valait mieux que le démon de l'espoir se taise sinon il craquerait et le gèlerait sur place. Esquissant un sourire tout en prenant sa tasse, elle regarda le dit démon qui paraissait choqué des dire de ses gardiens et soufflant légèrement sur le liquide fumant elle dit d'une voix totalement normale :


    " Au moins nous serons tranquille, personne ne pourra le kidnapper s'il est congeler... "

    Oui c'était de l'humour mais elle n'avait laissé rien paraitre afin que le démon se rende bien compte qu'il n'était pas du tout en position de force avec les deux sorciers, il était un démon, gentil soit disant, mais avec deux personnes pour qui ces deux mots n'ont absolument rien à faire ensemble. Ils avaient toujours été sur la même longueur d'onde alors qu'elle était son maître de stage et encore une fois ils étaient sur la même longueur d'onde à la différence que cette fois ils étaient sur un pied d'égalité magiquement parlant.
    Revenant avec des petits gâteaux, Andrew les déposa sur la table basse et prit sa tasse dont il pu boire quelques gorgées avant de demander à Prue si elle pensait qu'il allait falloir beaucoup de temps pour ouvrir le portail permettant à "monsieur je me mêle de ce qui ne me regarde pas" de rentrer chez lui. Soupirant elle voulu répondre mais encore une fois le démon ne pu se retenir et commença à dire qu'il n'était pas important de s'occuper du temps, il fallait simplement s'appuyer sur l'espoir, c'était lui qui permettait d'avancer vers un meilleur avenir. Serrant les dents à son tour afin de ne pas envoyer littéralement chier ce démon elle bu elle aussi un peu de café quitte à un peu se brûler la langue, mais le démon du remarquer quelque chose car il lui parla en disant :


    " La colère ne mène nulle part, la vengeance non plus. Pourquoi votre monde n'a t'il que si peu d'espoir ? "

    Cette fois il allait trop loin, comment pouvait-il se permettre de juger se qu'elle pensait au fond d'elle, sa soif de vengeance, sa colère qu'elle gardait depuis le jour de la mort de sa soeur, et encore il n'avait rien vu, s'il voulait la voir en colère il allait être servit. Elle aussi sa main la démangeait et elle savait que si elle levait les yeux vers le démon en face d'elle elle l'attaquerait alors qu'elle avait promit de veiller sur lui.
    Soupirant longuement pour reprendre un temps soit peu son calme elle se tourna vers Andrew afin de commencer une discussion, après tout ils n'avaient que ça à faire pour le moment alors autant en profiter. Elle lui répondit donc :


    " Je ne sais pas du tout, j'espère juste, tu as bien entendu J'ESPERE qu'ils seront rapide, j'ai comme un mauvais pressentiment... "

    Jamais les pressentiments de la charmed one n'avaient été infondé et c'était ça qui lui faisait peur, elle savait que si elle ressentait ça c'était que quelque chose d'horrible allait arrivé... Mais quoi... Étrangement ils allaient très vite avoir la réponse à cette question...

¤¤¤

Vous n'allez pas aimer...
me voir en colère !
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 07/06/2016
Avatar : William Moseley
Race : Hybride
Camp : Mal
Localisation : San Francisco

Messages : 377
Points RPG : 17


Witchcraft
PC totaux: 24
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Lasher
Hybride

MessageSujet: Re: S1E4 : Le démon de l'espoir Ven 1 Juil 2016 - 14:56

Plusieurs semaines déjà que Lasher se surprenait à broyer du noir lorsqu’il se retrouvait sans compagnie. Le retour de son meilleur ami avait soulevé plus de questions et de tourments qu’il ne l’avait apaisé dans sa peine. Leur relation n’était pas au beau fixe, et le blond doutait que cela puisse changer. Plongé dans les ténèbres qui l’avaient envahis durant les quelques mois précédents, il lui était impossible d’en ressortir. Il devait se plier à sa nouvelle destinée et ce, sans faire marche arrière. De toute manière, une existence dans le camp des bénéfiques ou mêmes des neutres lui serait à tout jamais refusée maintenant qu’il avait un meurtre sur la conscience. Un choix s’imposait donc à lui : se laisser dépérir, ou poursuivre dans sa quête d’ascension dans la hiérarchie démoniaque. L’hybride avait beau retourner cette problématique dans tous les sens, la seule issue qui lui paraissait possible était celle de gravir les échelons tels que la Prophétesse le lui avait annoncé. Au Diable les représailles. Si Alec ne pouvait pas l’accepter tel qu’il était, dans ce cas il n’était rien d’autre qu’un ennemi parmi tant d’autres.

Parvenu à cette affreuse conclusion, le jeune homme se releva de son siège bien décidé à établir un nouveau contact avec Angat. Elle seule saurait s’il était sur la bonne voie, même s’il était persuadé que c’était le cas. Étrangement, plus que de simples réponses, le fils Colt ressentait un besoin inexplicable de se retrouver en sa compagnie. La métisse n’était pourtant pas réputée pour sa sociabilité, mais il lui semblait qu’une part de lui s’était attachée à elle. Pas d’une manière romantique bien entendu, mais bien un lien qui rappellerait très vaguement celui d’une mère à un fils. A tort ou à raison, Lasher était persuadé qu’il pouvait lui faire confiance. Ses conseils étaient des plus précieux et pourraient l’empêcher de se détourner dans son but ultime. De plus, elle était la seule personne qu’il avait rencontrée à lui faire preuve de soutien. Il se téléporta donc non loin de leur lieu de rendez-vous, mais, hélas, deux des sbires de la Source trainaient dans les parages et semblaient être en plein commérages. Se camouflant dans l’obscurité d’un angle rocheux, le garçon tendit ses oreilles pour tenter de trouver un sens à ces quelques murmures. Il semblait qu’il était en présence d’un démon de haut-rang et d’un simple messager. Au bout d’une poignée de minutes, il avait assimilé un grand nombre d’informations. Ainsi, un être venu d’une autre dimension était protégé par deux des plus puissants sorciers de San Francisco. Encore pire, il s’agissait de l’alter-ego de Barbas, le démon de la peur qui, lui, ne cherchait à découvrir qu’une seule chose : les espoirs et désirs de chacun. Voyant une opportunité précieuse à saisir pour se faire une réputation au sein du Monde Souterrain, un sourire se dessina sur ses lèvres tandis qu’il remontait à la surface par le biais de ses pouvoirs. Une fois le duo réunit, il était clair que la balance pencherait en faveur de son camp et, s’il pouvait accélérer le processus, alors il ne pourrait que s’en féliciter. En cas d’échec, la seule conséquence serait une nouvelle humiliation, mais cela ne risquait pas de s’ébruiter. Au pire cas, peut-être trouverait-on que sa prise de risque était admirable.

Lasher fit son apparition en plein milieu du salon du jeune Parker, affichant toujours une mine satisfaite. Si une lueur démoniaque ne brillait pas dans son regard, sûrement aurait-on pu le prendre pour un être inoffensif derrière son masque angélique. Ses yeux balayèrent la pièce, s’arrêtant plus longuement sur Barbas. Le voyant faire des grands gestes dépourvus d’utilité, il grimaça avant de se retourner vers Prudence et son allié.

Sérieusement ? demanda-t-il dégoûté tout en pointant du doigt l’homme aux cheveux gris.

Valait-il vraiment la peine de prendre le risque de mourir ? Cependant, il n’était pas là pour juger et encore moins pour boire du thé en compagnie de ses ennemis. L’hybride commençait à douter de sa mission. L’individu venu d’une autre dimension semblait des plus fantasques et enclin à l’inutilité la plus totale. Tandis qu’il se rappelait à quel point les apparences pouvaient être trompeuses, il crut apercevoir un phénomène surnaturel du coin de l’œil. Se concentrant, « Arthur » se prépara à utiliser son pouvoir sur ses adversaires.

¤¤¤

I'm not the slave of my past
Be not the slave of your own past - plunge into the sublime seas, dive deep,
and swim far, so you shall come back with new self-respect, with new power,
and with an advanced experience that shall explain and overlook the old.

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 04/02/2016
Avatar : Naya Rivera
Race : Sorcière
Camp : Mal
Localisation : San Francisco

Messages : 270
Points RPG : 12


Witchcraft
PC totaux: 24
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Eleonora Suarez
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E4 : Le démon de l'espoir Dim 10 Juil 2016 - 18:34

Eleonora se rendait compte que le temps filer tel du sable dans un sablier, en effet c'était déjà la fin du mois de novembre et les choses n'avancez pas comme elle le voulait tous aller trop doucement et elle n'avait pas la patience d'attendre encore des mois pour faire ses preuves dans le monde démoniaque. Jusqu'au moment où Belial vint à sa rencontre pour lui donner une mission dès plus importante en effet une rumeur disait qu'un démon venant d'une autre dimension avait passé un portail pour venir dans le monde de la jeune femme. Le nom de ce démon était connu de tous, car il s'agissait de Barbas, mais il n'était pas le puissant démon qui faisait prendre vie aux peurs des gens, mais un démon qui pouvait lire dans l'espoir des gens.

La mission de la belle était simple, elle devait kidnapper le Barbas venu d'une autre dimension pour que le démon de la peur récupère les pouvoirs de ce démon bénéfique. Cependant, la mission pouvait devenir un peu compliquée, car des êtres bénéfiques avaient déjà mis la main sur le démon et le protéger pour éviter que des démons s'en prennent à lui. Les informateurs de Belial lui avaient donné l'adresse où se trouver les individus qui devaient prendre soin de Barbas.

Eleonora se prépara donc pour affronter les êtres bénéfiques, elle emporta avec elle une arme ainsi que quelques potions afin de pouvoir se défendre face à eux. Car les informateurs du mentor de la belle expliqua que ceux qui devaient protéger Barbas étaient des puissants sorciers aux pouvoirs dès plus impressionnant. Cela pouvait coûter la vie de la sorcière, mais elle voulait montrer ce qu'elle avait dans le ventre à Belial et qu'il puisse se rendre compte qu'elle n'était pas une incapable.

La sorcière prépara une potion pour voyager jusqu'à l'appartement du jeune homme qui travaillé pour les fondateurs. Une fois la potion terminer la jeune femme lança la fiole à ses pieds en pensant à l'endroit où elle devait aller, une fumée blanche enveloppa Eleonora et la transporta jusqu'à chez le jeune Parker, la fumée se dissipa quand elle fut arrivée à bon port. La belle découvrit plus de personnes que prévu en effet Belial lui avait parlé de seulement deux personnes, mais en face du démon de l'espoir se trouver un troisième protagoniste un autre jeune homme qui pointait du doigt Barbas.

Eleonora regarda tout autour d'elle, la sorcière constata qu'au départ ils n'étaient que deux, car en effet il y avait deux tasses à café poser sur la table basse donc l'homme qui pointait du doigt le démon de l'espoir devait être un invité non désiré comme elle. Son regard se reporta sur les deux personnes qui étaient bénéfiques et esquissa un petit sourire.

-Je viens avant la fête apparemment. Par contre, Barbas et moi allons devoir vous laisser, car il a des choses à faire pour notre très cher Barbas à nous.

¤¤¤

Moi peur ?! Vous rigolez...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 26/10/2015
Avatar : Zac Efron
Race : Sorcier
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 4427
Points RPG : 62


Witchcraft
PC totaux: 52
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Andrew Parker
Admin ¤ Sorcier

MessageSujet: Re: S1E4 : Le démon de l'espoir Lun 11 Juil 2016 - 11:10


Andrew avait toujours apprécié la répartie de Prudence. Il fallait dire que cette dernière avait toujours montré la force qui l’habitait et cela ne pouvait pas mieux tomber lorsqu’on savait que le Barbas présent, malgré qu’il soit bénéfique, était l’une des créatures démoniaques les plus puissantes de sa dimension, comme le démon de la peur dans celle où se trouvait le jeune Parker. C’était tout de même pathétique de le voir se comporter de la sorte comme si le fait d’être traqué par le Mal ne semblait pas le déstabiliser un seul instant. Peut-être n’arrivait-il pas à se faire à l’idée que ses congénères pouvaient vouloir à sa vie et à ses pouvoirs ; les démons étaient tellement en-dehors de l’état d’esprit des humains que cela pouvait parfaitement coller avec la situation présente.

Cependant, lorsque le sorcier entendit un bruit qu’il pouvait reconnaitre entre mille, il fit un bon pour se lever et fit face au premier assaut orchestré par les enfers. S’il n’y avait qu’un seul démon à combattre, la bataille risquerait d’être vite remportée. Cependant, la façon dont le jeune homme venu de nulle part, se comportait, laissait quelque peu perplexe le sorcier qui tourna légèrement la tête pour lancer un regard interrogateur à Prue. Une micro seconde avant de regarder de nouveau l’ennemi.
Toutefois, le démon n’était pas le seul à la poursuite du démon de l’espoir puisqu’une fumée surgit de nulle part laissant apparaître une jeune femme qui n’avait pas du tout la langue dans sa poche. Les propos qu’elle lança furent on ne peut plus clairs et désormais l’appartement d’Andrew devenait officiellement un champ de bataille. Il fallait réfléchir et vite afin d’éviter que le pouvoir du Barbas présent vienne s’ajouter à ceux que possédaient déjà le démon de la peur car il ne fallait pas être idiot pour comprendre les manigances qui s’orchestraient ici présent.


- Occupez-vous du démon… Je vais me charger de cette… sorcière, dit alors Barbas tout en faisant un nouveau moulinet de sa main au niveau de son visage.

Fronçant illico les sourcils et tournant la tête brièvement vers le protégé, Andrew fit un geste de la main qui fit barrage à l’emboîtement de pas que venait de faire le démon de l’espoir. Il était hors de question que celui-là commence à jouer avec son pouvoir pour lire l’espoir de la sorcière maléfique et faire quelque chose avec. D’ailleurs, durant un éclair de seconde, Andy se demandait ce que pouvait bien faire Barbas des espoirs des gens. Il savait que le démon de la peur emprisonnait ses victimes dans leur plus grande peur jusqu’à les tuer mais l’espoir rendait normalement les gens plus forts, non ?


- Sûrement pas… Vous restez derrière nous ! Lança Andrew avant de regarder de nouveau les deux nouveaux protagonistes qui venaient d’arriver.

Fusillant alors la sorcière qui était la plus proche de lui, Andrew se dit alors que les pressentiments de Prue étaient désormais fondés. Le souci était qu’ils ne s’étaient pas réellement préparés en cas d’attaque. Le jeune Parker connaissait un peu les pouvoirs de la Charmed One ou plutôt son principal qui était la télékinésie et cette dernière savait que son comparse pouvait geler les gens, pour l’avoir dit. Mais, ça n’allait pas plus loin. De plus, Andrew ne savait pas réellement de quoi était capable les ennemis présents ni les pouvoirs qu’ils possédaient.
Laissant alors son instinct prendre le dessus, Andy fit un geste des mains dans la direction de la jeune sorcière qui se gela entièrement en un instant sans qu’elle puisse faire quoi que ce soit. Dans son fond intérieur, ce fût comme s’il soufflait quelque peu. Avec une paralysée, la situation devenait moins complexe et il serait donc plus facile de s’occuper de l’autre adversaire. Mais, comme on dit, il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Et nul doute que la suite allait devenir quelque peu plus épineux.

¤¤¤


A rebours
Et d'un tour de clé
Comme un sourd, muet
Nul besoin de barreaux, de croix
On s'enferme tout seul parfois...

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 30/11/2015
Avatar : Shannen Doherty
Race : Sorcière
Camp : Le bien
Localisation : San Francisco

Messages : 651
Points RPG : 24


Witchcraft
PC totaux: 46
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Prudence Halliwell
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E4 : Le démon de l'espoir Lun 11 Juil 2016 - 21:35

    Alors que le Barbas de l'espoir allait encore mettre son grain de sel dans la discussion qu'avait Prudence avec son ancien stagiaire un bruit qu'elle commençait malheureusement à bien connaitre retentit dans l'appartement, celui d'une téléportation. En effet, au milieu de l'appartement apparut un jeune homme blond avec un regard sombre. On aurait pu lui donner le bon dieu sans confession s'il n'y avait pas eu cette lueur noire dans son regard. Alors qu'il avait l'air déçu de voir qui il venait récupéré il demanda aux deux êtres présent si c'était sérieusement cette chose qu'il devait enlever... Soupirant Prudence aurait bien voulu lui dire de le prendre si elle n'avait pas été envoyé par les fondateurs... Il devait avoir une utilité de là d'où il venait et surtout il ne fallait pas qu'il permette au Barbas de leur monde de devenir plus puissant alors elle ferait tout pour le protéger et pour empêcher tout être maléfique de lui mettre la main dessus.
    Se levant et se mettant en position de défense, elle fut surprise par l'arrivé d'une seconde personne, cette fois c'était une femme, apparemment une sorcière car elle était apparut dans un nuage de fumée et donc différemment de l'autre démon, donc elle était plutôt sous l'effet d'une potion et non d'un pouvoir... Elle était de taille normale, la peu métisse, le regard noir et contrairement à celui qui était apparut avant elle, elle on ne lui aurait rien donné du tout à part peut être un fouet. En effet, elle respirait le mal par toutes les pores de sa peau, elle avait sur elle le mal, dans son regard, sa posture et même son physique, tout chez elle laissé à penser qu'elle n'était pas tendre du tout... Elle regarda la scène et elle aussi bloqua un petit moment sur le Barbas de l'espoir, combien allait encore venir pour s'en prendre à lui ? Lorsqu'elle prit la parole elle annonça qu'elle était là pour prendre Barbas afin qu'il soit utile à leur Barbas. Les doutes de Prudence étaient donc fondés, le Barbas de la peur était toujours présent quelque part et il avait réussit à convaincre des démons d'œuvrés pour lui et de venir enlever le démon de l'espoir. Imaginait un peu un démon ayant la possibilité de voir les peurs et les espoir de chacun ? Ce démon deviendrait alors un être invincible ou presque...
    Même sans qu'il soit présent la peur commença à prendre la gorge et le cœur de la sorcière alors qu'Andrew lui lançait des petits regards comme s'il comprenait que la situation était difficile pour celle qui avait déjà vaincu par deux fois l'équivalent démoniaque du démon de l'espoir dans cette dimension. Alors qu'il devait être occupé à chercher un moyen de rentrer chez lui, le Barbas de l'espoir prit la parole et demanda au deux êtres bénéfiques de s'occuper du démon, lui voulait apparemment s'occuper de la sorcière. Mais pour qui se prenait-il celui-là ? N'avait-il pas comprit qu'il ne s'occuperait de personne à par de sa personne pour rentrer chez lui et ne plus jamais revenir dans cette dimension ? Prue commença à voir rouge mais heureusement Andrew fut plus rapidement qu'elle en faisant un signe de main et en ajoutant verbalement qu'il n'allait rien faire du tout et qu'il allait juste rester derrière la charmed one et lui ! Décidément il était vraiment doué et pas qu'en art, elle était contente d'être sur cette mission avec lui, au final elle ne pouvait pas mieux tomber !
    Il fit un mouvement de la main vers la sorcière qui n'eu pas le temps ni de bouger ni de parler qu'elle se retrouva entièrement gelée de la tête aux pieds, efficace comme pouvoir mais s'il était comme celui de sa soeur, il était surtout temporaire. Regardant le démon elle lui dit alors :


    " Toi aussi tu veux rendre service au Barbas de la peur ? Alors il faudra nous passer sur le corps... "

    Il avait l'air jeune et facilement influençable, mais bon il était un démon et peut être que c'était juste en apparence qu'il était ainsi. Elle voulait essayer de jouer là dessus mais au final est-ce que ce n'était pas une perte de temps ? Regardant le Barbas qu'elle devait aider elle aurait voulu lui demander de se rendre utile mais comment ? N'avait-il pas une utilité son pouvoir à part lire l'espoir ? L'autre Barbas enfermait ses victimes dans leur peur les rendant presque inoffensive, mais que faisait donc l'espoir ? Regardant Andrew elle lui demanda :

    " Elle va rester ainsi combien de temps ? "

    Mais à peine avait-elle posé la question que le démon de l'espoir s'approcha légèrement d'eux et leur dit :

    " Votre Barbas est plein d'espoir, s'il arrive à me mettre la main dessus je pense qu'il deviendra le démon le plus puissant que l'univers n'ai jamais connu... Je dis ça, je dis rien... "

    Décidément toujours le mot pour rassurer les gens celui-là... ne pouvait-il pas rester à trouver une solution pour rentrer chez lui au lieu de dire ce genre de chose ? Barbas était déjà l'un des démons les plus puissants de l'univers et cela n'allait pas être pire car jamais il ne mettrait la main sur le démon de l'espoir, celui-ci allait rentrer chez lui dans quelques minutes et tout se passerait bien... Il le fallait, Prudence ne supporterait pas de voir le démon de la peur devenir encore plus puissant qu'il ne l'était déjà, rien que d'y penser des frissons lui parcourait déjà la colonne vertébrale, cela la rendait malade de ce dire qu'elle devrait dans un jour prochain se battre de nouveau contre le démon et fatalement contre ses propres peurs qui elle en était sûre avait changés mais pas pour devenir meilleures, au contraire pour elle ses peurs étaient devenues encore pire qu'elles ne l'était lors des premières attaques du démon... Et cela ne la rassurait pas du tout...

¤¤¤

Vous n'allez pas aimer...
me voir en colère !
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 07/06/2016
Avatar : William Moseley
Race : Hybride
Camp : Mal
Localisation : San Francisco

Messages : 377
Points RPG : 17


Witchcraft
PC totaux: 24
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Lasher
Hybride

MessageSujet: Re: S1E4 : Le démon de l'espoir Mar 12 Juil 2016 - 12:28

Lasher n’avait pas tort. En effet, une femme qui se révéla très rapidement être une de ses alliées apparut à ses côtés avant de balayer la pièce du regard comme pour jauger les individus présents. D’après le regard qu’elle lui lança, la nouvelle arrivante compris instantanément qu’ils partageaient les mêmes ambitions. Au moins, la victoire serait plus simple à remporter à deux ! La métisse ne manquait pas de toupet et n’y allait pas par quatre chemins. A peine eut-elle ouvert la bouche que tous les protagonistes étaient au courant de ses intentions. Pourquoi tant de mystères après tout ? Elle marquait un point. Cela dit, le blond avait toujours préféré faire les choses plus en douceur, lançant quelques banalités avant de passer au sérieux. Mais peu importe, l’issue serait la même. S’attendant à ce que les hostilités éclatent, celles-ci furent court-circuitées par l’intervention inutile du Barbas d’une autre dimension qui ne manqua pas de se faire remettre à sa place par le sorcier. Souriant face à cette réaction, « Arthur » comprit qu’il n’était pas le seul à le trouver incroyablement exaspérant. Le soupir de la sorcière Halliwell lui en avait déjà donné une bonne indication. Ainsi, les deux camps devaient s’affronter pour un être qu’aucun d’eux ne portaient dans leur cœur ? La situation en était presque désespérante. C’était à qui allait décrocher la récompense la plus lamentable.

N’ayant même pas le temps de réagir, Eleonora se retrouva gelée intégralement. Il lui était tout simplement impossible de faire le moindre mouvement et de se défendre. Probablement était-elle toujours en vie, mais un tel spectacle faisait froid dans le dos. Était-elle en serait-ce qu’en capacité de réfléchir, de réaliser l’horreur qui venait de s’abattre sur elle ? S’agissait-il du sort qui l’attendait aussi ? Son premier réflexe fut de faire un pas en arrière comme pour mettre de la distance entre eux. Les yeux écarquillés et la bouche semi-ouverte, Lasher était tout simplement consterné. Retrouvant le contrôle de sa voix, il marmonna :

Ça a été rapide ! Impressionnant…

Oui, il fallait l’avouer, les pouvoirs du bénéfique étaient plus qu’admirables. Ils étaient même effrayants. Étonnant comme des êtres censés faire le Bien pouvaient se retrouver avec des dons plus atroces que ceux possédés par les représentants du camp opposé. Lorsque Prudence lui adressa la parole, il parvint enfin à quitter des yeux la statue de glace. Les posant sur celle qui venait de l’interroger, il lança ensuite :

Il semblerait. Bien que je ne sois pas persuadé qu’il s’agisse d’un cadeau.

Son ton était purement sarcastique. Qui voudrait de la compagnie du démon de l’espoir ? Aucun d’entre eux vu la manière dont ils se comportaient en sa présence ! La menace de son ennemie ne lui fit ni chaud ni froid. L’hybride était bien plus intéressé par la question que cette dernière posa à son acolyte. Quand est-ce que son alliée allait retrouver l’usage de ses fonctions primaires ? En toute honnêteté, après un tel aperçu de la puissance de ses adversaires, « Arthur » n’était pas contre un sérieux coup de main. A lui seul, il doutait de pouvoir remporter cette manche. Sûrement aurait-il dû davantage réfléchir avant de se lancer dans cette quête impossible. Ce fut pour cette simple et bonne raison qu’il décida de ne pas déclencher immédiatement les hostilités. Priant pour que Eleonora se réveille dans l’instant, il ne prête que peu d’attention aux nouvelles paroles de Barbas. Tout ce qu’il retint fut les mots : « le démon le plus puissant jamais connu ». Là ça devenait intéressant !

¤¤¤

I'm not the slave of my past
Be not the slave of your own past - plunge into the sublime seas, dive deep,
and swim far, so you shall come back with new self-respect, with new power,
and with an advanced experience that shall explain and overlook the old.

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 04/02/2016
Avatar : Naya Rivera
Race : Sorcière
Camp : Mal
Localisation : San Francisco

Messages : 270
Points RPG : 12


Witchcraft
PC totaux: 24
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Eleonora Suarez
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E4 : Le démon de l'espoir Lun 25 Juil 2016 - 21:45

Un combat aller commençait, mais la question était qui allait donner le premier coup les êtres bénéfiques ou le camp de la belle latine. Eleonora ne connaissait rien de ses adversaires, mais en même temps elle ne savait rien non plus sur le jeune homme qui était du côté du mal. L'alter-ego du démon de la peur commença à ouvrir la bouche pour proposer un plan d'attaque aux personnes qui devaient le protéger en effet le démon de l'espoir voulait s'occuper de la latine, ce à quoi le regard d'Eleonora changea pour l'observait avec un air de défi. Si ce rigolo pensait vraiment pouvoir faire quoique ce soit contre la sorcière il se trompait vraiment pour le coup.

Barbas passa sa main devant le visage de la jeune femme paume face à lui, ce qui provoqua dans le fond intérieur de la sorcière une montée de tous les espoirs qu'elle avait au fond de son coeur celui d'en apprendre plus sur son géniteur, mais également le fait de gagner en puissance et d'avoir une réelle place en enfer. Oh oui avoir une vraie place dans le camp des démons et être l'une des plus puissantes voilà ce qui la faisait vraiment vibrée, le pouvoir sur tout le monde et faire partie de l'élite démoniaque.

Cependant, le démon de l'espoir n'eut pas le temps de révéler une des informations qu'il venait de recueillir en effet c'est avec une grande surprise que le garçon qui devait le protéger lui dit de se taire et de rester derrière. Il est vrai que si ce dernier se mêler au combat, il avait de grande chance pour que sa vie y passe et aucun des deux camps seraient gagnant dans toute cette histoire. Eleonora était sur le point de prendre la dague qu'elle avait caché dans son dos.

Alors qu'elle allait mener son attaque pour blesser voir tuer un de ses adversaires, la belle fut stoppée dans son élan par le garçon bénéfique qui leva ses mains en sa direction tout en la fusillant du regard. Un froid à peine descriptible pénétra dans le corps de la belle et elle sentie tous ses membres se raidir comme si elle se retrouvait complètement paralyser, mais que lui avait fait ce sale gosse...

¤¤¤

Moi peur ?! Vous rigolez...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 26/10/2015
Avatar : Zac Efron
Race : Sorcier
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 4427
Points RPG : 62


Witchcraft
PC totaux: 52
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Andrew Parker
Admin ¤ Sorcier

MessageSujet: Re: S1E4 : Le démon de l'espoir Mar 26 Juil 2016 - 14:21


Bien que la situation fût loin d’être désespérée, Andrew commençait à se demander quand exactement les Fondateurs allaient user de leur magie pour faire apparaître un vortex permettant au démon de l’espoir de repartir dans sa propre réalité. Il fallait dire que Barbas commençait sérieusement à taper sur le système du jeune sorcier qui n’arrivait pas totalement à se concentrer pour faire face aux détracteurs ici présents. Malgré tout, il avait tout de même réussi à congeler la sorcière maléfique en un geste mais cela était plus le fruit de l’instinct plutôt qu’une véritable activation de son pouvoir et à cela, les effets allaient sans doute être beaucoup moins puissants qu’en temps normal.

- Je ne sais pas, répliqua le jeune homme à la question posée par Prue. C’est toujours aléatoire ce genre de pouvoir, ajouta-t-il en esquissant un petit sourire quelque peu inquiet.

L’aînée des Charmed Ones devait se douter que c’était toujours un peu la loterie avec les pouvoirs paralysants et que même Piper ne pouvait réellement déterminer le laps de temps que pouvait durer son pouvoir sur un individu. Il y avait tellement de variable à prendre en compte, comme la puissance utilisée, la concentration donnée, la résistance de la cible et le facteur chaleur pour le pouvoir de congélation, que cela était presque impossible de déterminer le nombre de secondes ou de minutes que durerait son pouvoir.
Toutefois, il espérait dans son fond intérieur que la garce qui se prenait pour la reine du monde allait rester dans sa position le plus longtemps possible. Plus elle resterait congelée et moins Andrew ne serait obligé d’utiliser son second pouvoir sur la sorcière. Non pas que vaincre le Mal lui causait des remords mais tout simplement parce que la jeune femme restait humaine et que tuer un humain n’était pas réellement dans les attributions des sorciers, bien que d’après les Fondateurs, un meurtre est parfois nécessaire ne serait-ce que pour sauvegarder la vie du sorcier qui luttait pour la bonne cause.

Barbas continua alors à énerver ses protecteurs puisqu’il annonça que le démon de la peur pourrait devenir l’être le plus imparable de tous les temps s’il venait à glaner les pouvoirs de son double de l’espoir. Roulant des yeux, Andrew se demanda si la solution ne résidait pas dans le fait de détruire le démon de l’espoir afin d’éviter ce genre de problème. Cependant, il était bénéfique, du moins selon les dires des Fondateurs. Mais dans un cas où le Mal pouvant devenir invincible, fallait-il laisser la vie sauve à un individu qui pouvait causer la perte du Bien malgré qu’il en fasse partie ?
Tant de questions sur la Balance cosmique qui pouvaient rapidement donner un sérieux mal de crâne à celui ou celle qui commencerait à les poser dans sa tête. Chassant ces idées, le sorcier au pouvoir de glace restait toujours face au démon qui préférait parler plutôt que d’agir. Ce n’était absolument pas dans leurs habitudes de rester discuter aussi longtemps et la crainte d’être face à un démon bien plus puissant qu’il ne laissait présager commença à émerger dans son esprit. Il fallait vite désamorcer la situation et surtout faire en sorte que ces intrus sortent de son appartement le plus rapidement possible.


- Et encore… Tu n’as rien vu, répliqua froidement Andrew lorsque le démon parla de son pouvoir de Congélation.

En effet, il restait encore le plus puissant de ses pouvoirs qu’il n’avait pas encore activé et pour cause, ce dernier liquéfiait les choses ou provoquait de graves dégâts dans le cas où l’individu serait plus puissant que prévu. Néanmoins, la Liquéfaction restait l’un des pouvoirs les plus dangereux que possédait Andrew et sans doute celui qui permettait de rapidement clôturer une confrontation puisque nul ne pouvait réellement savoir ce qui pouvait être déclenché avant que les mains d’Andrew ne bougent.
Toutefois, il était tout de même fascinant de voir à quel point Prue restait calme malgré son franc parlé. Cela pouvait même être limite flippant car une sorcière de sa renommée ne pouvait qu’être dangereuse. De plus, étant l’aînée de sa fratrie, sa magie était bien plus puissante qu’on pourrait l’imaginer et dans l’esprit du jeune homme, il voyait déjà le démon décoller du sol et partir dans tous les sens dans la pièce en un seul geste de Prue. Il n’y avait pas à dire, elle avait une classe à couper le souffle.

¤¤¤


A rebours
Et d'un tour de clé
Comme un sourd, muet
Nul besoin de barreaux, de croix
On s'enferme tout seul parfois...

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E4 : Le démon de l'espoir

Revenir en haut Aller en bas

S1E4 : Le démon de l'espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Ministre Bellerive un menteur avéré, crée de faux espoir avec le pétrole
» Le bloc Espoir contre des representants de partis au CEP
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Lueur d'espoir!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: ¤ Zone RPG ¤ :: San Francisco :: Maisons & Appartements-