...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E3 : Un désir mortel !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 15/12/2015
Avatar : Anthony Hopkins
Race : Démon
Camp : Mal
Localisation : Toujours derrière toi

Messages : 275
Points RPG : 1


Witchcraft
PC totaux: 81
Niveau: 3
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Aamon
Démon

MessageSujet: S1E3 : Un désir mortel ! Jeu 9 Juin 2016 - 15:07

Le temps n'était plus à la patience, car le temps jouait contre le mal et surtout contre Aamon. Il fallait qu'il agisse et qu'il réussisse à faire en sorte qu'un maximum d'être encore neutre se décide à rejoindre le mal. C'était le cas de la jeune Keira Fawkes, la sorcière qu'il avait demandé à Eleonora Suarez d'espionner et de faire rejoindre le bon camps. Son envoyé était une amie de la famille Nightstar et elle remplissait bien sa mission, le problème c'était qu'elle mettait trop de temps... Après tout la source ne lui avait pas donné de temps car il pensait en avoir bien plus. Ce fut pour ça qu'il décida de prendre les choses en main et d'accélérer un peu les chose. C'était simple pourtant, il suffisait de s'appuyer sur les points faibles des gens. Voilà ce qu'il avait conclus avec l'un de ses fidèles conseillés Bélial pour les soeurs Halliwell, alors si cela allait fonctionner sur les soeurs pourquoi cela ne fonctionnerait pas sur une vulgaire gamine qui ne connaissait presque rien à la magie ?
Voilà pourquoi il décida lui même de l'observer pendant plusieurs jours, du levé au couché en passant par ses longue heure de travail dans ce bar miteux avec son patron pervers qui la matait du moment où elle passait sa porte au moment où elle repartait. Voilà où était la faille : le patron ! Cet être abject qu'Aamon appréciait déjà, il était celui qui ferait craquer la jeune femme, elle allait voir ce que ça faisait de ce retrouver face à quelqu'un qui ne se contrôle plus et on verrait bien si elle arriverait à se contrôler elle !
C'est donc un matin, alors que le rituel de la jeune femme allait commencer et qu'elle allait partir au travail environ trente minute plus tard, qu'Aamon apparut à côté du patron de la demoiselle sans même prendre la peine de se cacher. Lorsqu'il fit les flammes, l'humain attrapa un extincteur mais lorsqu'il tomba nez à nez avec la source il reste la bouche ouverte ne sachant pas quoi faire ni quoi dire, hurler ? Courir ? S'énerver ? Il n'eu pas le temps de décider car posant son doigt sur les lèvres de l'humain, le roi des enfers sourit en disant :

" Chut, tout va bien, écoute moi et tout ira bien."

Il utilisait son pouvoir de domination mentale sur cet être qui à son niveau avait l'équivalent d'un cerveau d'huitre cuite et donc n'était vraiment pas compliqué à manipuler. Il posa les mains de part et d'autre de la tête du patron de Keira et plongea son regard dans le sien. Prenant alors une voix caverneuse il souffla :

" Tu as envie d'elle depuis si longtemps... Tu as vu sa façon de s'habiller, elle te cherche... Elle a envie de toi elle aussi depuis longtemps mais elle n'ose pas te le dire... Tu le vois n'est-ce pas... Alors prend là, va chez elle et prend là, c'est ton employé elle te doit obéissance, prend là ! "

L'homme écoutait Aamon comme s'il était son dieu et cela lui rappela étrangement le pouvoir de Bélial, c'était en quelque sorte le même pouvoir sauf que pour Aamon il était bien plus simple à utiliser et il n'avait ni besoin de regarder sa cible, ni de la toucher sauf que là il voulait vraiment que tout son pouvoir remplisse cet être creux comme un bambou, il voulait que cet humain ne pense plus qu'à ce qu'il venait de lui dire et apparemment c'était le cas au vu de la petite bosse qui commençait déjà à se voir entre les jambes répugnante de celui-ci.
Lorsqu'il le lâche l'homme prit directement la direction de l'appartement de la jeune femme, le roi des enfers affichait un sourire machiavélique et sortit une fiole de sous sa cape qu'il bu sans aucune hésitation. C'était une potion fabriqué par l'un de ses sous fifres expert en potion lui permettant pendant un laps de temps court mais suffisant d'être invisible aux yeux de tous. Il allait pouvoir de ce fait observer ce qu'il allait suivre sans que ni le patron ni la sorcière ne puisse le voir.
Arrivé en haut il pu voir le patron tambouriner à la porte de la jeune sorcière, celle-ci lui répondant qu'il était trop tôt et qu'elle ne viendrait que lorsqu'il serait l'heure de prendre son service. Le patron ne l'entendait pas de cette oreille et continuait à frapper comme un fou furieux sur la porte, Aamon salivait presque en imaginant ce que ferait cet humain fou de désir pour la sorcière lorsque celle-ci ouvrirait sa fichue porte...

¤¤¤


I will always here...

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel ! Jeu 9 Juin 2016 - 18:13

Comme tous les matins, Keira se leva en poussant un long bâillement et en se frottant les yeux. L’après-midi même, la jeune fille avait rendez-vous avec son être de lumière pour une nouvelle séance d’entraînement. Apparemment, celui-ci voulait l’initier à l’arme horrible qu’est le fléau. Drôle de choix, cela faisait tellement Moyen-Age ! Cependant, Satya lui avait fait remarquer les dégâts qu’un tel moyen de défense pouvait provoquer. Sur ce, la sorcière ne pouvait plus que capituler ! Mais chaque chose en son temps. Une longue matinée au bar l’attendait avant de pouvoir enfin passer un peu de bon temps tout en se défoulant. Keira grignota une tranche de pain grillé ornée par de la confiture à la cerise, puis se rendit sous la douche. L’eau chaude sur son corps était le meilleur remède pour lui faire reprendre ses esprits après un profond sommeil. D’une bonne humeur étonnante, la brune se surprit même à chantonner alors qu’elle se frottait le corps à l’aide d’un gant imbibé de gel douche. Probablement aurait-elle à prendre trois douches en une seule et même journée vu tout ce qui l’attendait ces prochaines heures !

Tandis qu’elle commençait à s’essuyer, un bruit sonore résonna dans son appartement. Fronçant les sourcils, la fugueuse consulta la montre qu’elle avait posée sur le rebord du lavabo. Il lui restait encore au moins une demi-heure avant de devoir se rendre en-dessous ! Elle s’époumona alors :

Laissez-moi tranquille ! Il n’est pas encore l’heure ! Ce n’est pas mon genre de faire des heures supp’ je vous l’ai déjà dit !


Alors que Keira pensait s’être débarrassée de l’individu, les coups contre sa porte d’entrée ne cessèrent pas. Levant les yeux au ciel, elle se donna un nouveau coup de serviette sur son corps et dans ses cheveux, avant de l’enrouler autour d’elle. Il allait entendre de ses nouvelles s’il voulait jouer à ce petit jeu ! Elle bondit hors de la pseudo salle de bain, et se précipita en direction du tambourinage ses pieds collant au sol à chacun de ses pas. La fille Fawkes ouvrit et dévisagea l’homme qui se trouvait face à elle. Oui, il s’agissait bien de son patron. Elle ne put s’empêcher de remarquer que ce dernier avait une mine étrange, ce qui la déstabilisa. D’un ton glacial elle lui lança :

Désolée si vous vous êtes soulés la gueule hier soir mais ce n’est pas mon problème. J’arrive dans trente minutes ! Moins si vous me faites la gentillesse de me laisser finir de me préparer en paix !

Malheureusement, son discours n’eut strictement aucun effet sur le lui. De plus en plus abasourdie par la situation, Keira lâcha :

Sérieusement. C’est quoi votre problème ?

La main toujours serrée contre la poignée, la sorcière le regarda de haut en bas comme si cela pourrait l’aider à comprendre ce qui était en train de se dérouler exactement. Un détail particulièrement notable la fit se crisper et elle resserra le linge autour d’elle de sa main libre. D’une voix calme démontrant du sang-froid qu’elle simulait, elle lui dit :

Vous feriez mieux de partir. Tout de suite.


Son cœur commençait à battre la chamade alors que la panique en elle montait crescendo. Keira avait toujours soupçonnée que le barman avait des vues sur elle, mais jamais ce penchant n’avait été aussi loin. Désormais, elle se sentait totalement démunie et aussi fragile que le serait n’importe quelle fillette dans un tel contexte. Puisqu’il ne fit pas un geste, la protégée de Satya entreprit de refermer la porte d’entrée. Mais c’était sans compter la brutalité insoupçonnée de son patron qui ouvrit cette dernière à la volée, manquant de peu de la fracasser lorsqu’elle se cogna contre le mur qui la retenait par les gonds. Keira fit plusieurs pas en arrière, balbutiant pour essayer de garder le contrôle de la situation.

Ne m’approchez pas. Restez où vous êtes.

Son bras droit était tendu vers l’homme, et sa main grande ouverte pour le mettre à distance. Mais il n’y avait rien à faire. Ce dernier ne cessait de s’avancer vers elle et ne réagissait aucunement à ses supplications. La jeune fille se mit à trembler de tout son être face à cette menace à laquelle elle n’avait jusqu’alors jamais été réellement confrontée. Les individus dans le quartier n’avaient jamais été aussi loin. Tout d’abord, aucun n’avait mis les pieds chez elle et avait fait part d’une telle violence. Qui plus est, elle ne les connaissait pas contrairement à son agresseur actuel. Soudainement, son patron s’arrêta net. Bien que Keira fût tendue, celle-ci prit le temps de souffler un bon coup, se rassurant tout en pensant que le pire avait été évité. La vérité était qu’elle se trompait. Son assaillant bondit sur elle pour la serrer contre lui, cherchant à lui décocher un baiser de manière hystérique. Poussant des cris de protestation et de terreur, la victime se débattait, n’hésitant pas à user de ses ongles pour le griffer au visage. Mais rien ne le faisait s’arrêter. Une à une, ses tentatives échouaient. Son patron finit par la pousser brutalement, la faisant trébucher en arrière. Keira tomba non loin de son lit et commença à ramper pour mettre de la distance entre elle et son agresseur. Une fois de plus, elle ne fut pas suffisamment rapide. Il la retourna en la prenant fermement par les épaules, et la bloqua, son buste coincé contre son matelas. Son offenseur s’agenouilla auprès d'elle et commença à couvrir son cou de baisers. La jeune fille ne put retenir ses larmes plus longtemps, hurlant pour qu’on lui vienne en aide. Celles-ci coulèrent sur ses joues alors qu’elle perdait sa lutte désespérée. Un phénomène des plus étrange se déroula tandis que celui qui avait été son patron commençait à glisser sa main sur la cuisse toujours dissimulée de Keira. Dans un brusque mouvement de recul, il libéra la fille de son étreinte et commença à être agité de tremblements effrayants. Bientôt, il ne fut plus que flammes consumant ce qui avait été son corps autrefois.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/12/2015
Avatar : Anthony Hopkins
Race : Démon
Camp : Mal
Localisation : Toujours derrière toi

Messages : 275
Points RPG : 1


Witchcraft
PC totaux: 81
Niveau: 3
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Aamon
Démon

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel ! Jeu 9 Juin 2016 - 20:59

Lorsque la sorcière ouvrit la porte Aamon n'aurait pu imaginer un moment aussi parfait, elle venait de sortir de la douche tel qu'il l'avait espéré ! Elle était donc uniquement vêtu d'une serviette et même si elle avait l'air énervé, son patron ne voyait en elle désormais qu'une aguicheuse ! C'était jouissif, et si on avait pu le voir le démon aurait affiché un magnifique sourire diabolique dont lui seul avait le secret. Alors qu'elle le regardait de la tête au pied lui n'avait dieu que pour cette serviette dernier rempart entre lui et le corps de celle qu'il désirait depuis le jour où elle avait passé l'entretien pour être serveuse dans son bar. Elle aurait certainement pu détruire des centaines de verres qu'il l'aurait quand même embauché pour pouvoir mater son petit cul autant qu'il le voulait. Voilà pourquoi il était toujours en avance et partait toujours tard, il profitait de la présence de cette déesse dans son bar et lorsqu'un client venait le déranger il s'en allait dans son bureau où il continuait de regarder la belle via une caméra qu'il avait fait installer en secret à l'angle du bar.
Elle lança à son patron d'un ton aussi glacial que celui qu'elle avait utilisé lorsqu'il avait frappé la première fois à sa porte qu'elle était désolé s'il avait vu mais que ce n'était pas son problème. Elle avait encore trente minutes pour se préparer et comptait bien les utiliser, elle ne voulait pas fait d'heure supplémentaire et lui demanda gentiment de partir pour la laisser finir de se préparer. Utilisant son pouvoir presque en même temps que la jeune femme parlait il souffla mentalement dominant complètement l'être humain qui bavais presque devant le corps de la sorcière :

* Oh c'est vous ? Prenez moi, oui tout de suite ! *

Il aurait pu dire ce qu'il voulait il aurait même pu lui demander de la tuer, mais non, il voulait la voir souffrir, la voir dans une situation qu'elle n'aurait jamais pensé revivre, il allait la pousser à utiliser son pouvoir, soit c'était ça, soit elle allait subir un viol plutôt brutal de la part d'un homme qui pourrait très bien être son père au vu de son âge... Son père... Ah oui l'homme qu'elle avait tué à cause de son pouvoir, cela allait lui rappelé de "bon" souvenir alors !
Elle continua en demandant à son patron quel était son problème mais cette fois sa voix n'était plus aussi froide, elle commençait à trembler légèrement mais pour l'entendre il fallait bien faire attention à chaque mot et sur le "problème" on pouvait distinctement entendre qu'elle manquait de souffle signe qu'elle commençait à légèrement paniquer et cela ne faisait que commencer.
Lorsqu'elle regarda de nouveau l'homme qui lui faisait face elle pu remarquer son entre jambe qui gonflait de plus en plus à imaginer entrer dans son corps. Elle ne l'avait pas vu au premier regard mais maintenant elle commençait à comprendre le pourquoi de la visite de son patron et là elle commençait à avoir peur. Désireuse de toujours caché qu'elle n'allait pas bien du tout, elle lui affirma qu'il ferait mieux de partir et tout de suite. Aamon pouvait presque sentir la peur sortir par tous les pores de la peau de la jeune femme, elle était littéralement en train de paniquer et allait certainement essayer de fermer la porte. Utilisant de nouveau son pouvoir il souffla :

* Alors qu'attendez vous ? Demain ? Non maintenant ! Venez ! Entrez ! *

Alors que la jeune femme semblait hésiter à fermer la porte ce qu'elle n'aurait pas du faire, l'homme poussa brusquement celle-ci déstabilisant sa locataire qui n'en cru pas ses yeux. Elle fit plusieurs pas en arrière ne pouvait désormais plus cacher sa peur qu'Aamon prit soin de cacher au yeux de l'esprit du patron qui pensait toujours avoir face à lui une personne qui désirait faire l'amour avec lui et qui le désirait depuis un moment. Autrement dit il comptait bien prendre son temps et tout faire à la jeune femme qui vivait en réalité un véritable cauchemar !
Keira reprit la parole difficilement n'arrivant plus à parler normalement elle commença à bégayer en lui ordonnant de ne pas approcher et de surtout rester où il était mais encore une fois c'était sans compter sur Aamon qui veillé à ce que son plan aille jusqu'au bout, il n'avait pas fait le déplacement pour rien et comptait bien profiter du spectacle jusqu'à ce qu'il puisse voir le pouvoir de la sorcière en action. Elle se maîtrisait mieux depuis qu'elle avait son être de lumière mais cela ne l'empêcherait pas de sauver sa "pudeur", enfin il l'espérait, sinon elle n'était pas comme il l'aurait cru. Se rapprochant au plus prêt du patron de la sorcière il lui souffla à l'oreille son ultime ordre :

* Prend là, MAINTENANT ! *

Bien sûr seul l'humain pouvait entendre les paroles du démon puisqu'il utilisait son pouvoir uniquement sur lui, il aurait pu obliger Keira à se laisser faire, étant consciente mais impuissante face à la situation, cela aurait pu être un moment plutôt intéressant mais malheureusement elle n'aurait pas pu utiliser son pouvoir et cela aurait été plus que dommage... Il fallait qu'elle tue un innocent, il fallait qu'elle franchisse ce pas et qu'elle penche du côté du mal, elle n'avait rien à faire du côté des bénéfiques, qu'allait faire une sorcière avec des pouvoirs de feu avec des êtres bénéfiques ? Le monde tournait à l'envers !
La sorcière avait un bras tendu main ouverte en grand afin d'assurer la distance entre l'homme et elle, c'était la dernière rempart qu'il avait à franchir pour l'atteindre et ce n'était pas ça qui allait l'empêcher d'obéir à Aamon. En effet, alors qu'il paraissait calme alors qu'il était juste en train de recevoir ses ordres il changea immédiatement de comportement et sauta sur Keira qui ne pu face à la masse qui venait de lui arriver dessus, absolument rien faire. Elle commença à se débattre alors qu'il cherchait à l'embrasser goulument comme on chercherait à embrasser quelqu'un qu'on désire depuis des années. La jeune femme hurla tout ce qu'elle pouvait appelant même à l'aide pour essayer de trouver une aide qui ne viendrait pas Aamon s'en assurerait. Comme elle se débâtait trop l'homme n'ayant plus besoin d'ordre en ayant qu'un seul assez clair poussa la jeune femme en direction de son lit brutalement. Elle tenta alors de fuir comme elle pouvait en rampant malheureusement elle n'était pas assez rapide et se fut d'un geste net que son patron la plaqua ventre contre le matelas et s'agenouilla sur elle en commençant à lui embrasser le dos sensuellement. Aamon souriait, il ne prenait pas un plaisir sexuel à regarder la scène mais juste un plaisir maléfique, il aimait voir souffrir les gens et lorsqu'il commença à voir les larmes couler le long des joues de la sorcière il su qu'il venait d'arriver à la briser. Elle arrivait à son point de non retour, elle savait qu'elle ne pouvait rien faire, il ne lui restait qu'une seule option, elle devait utiliser ses pouvoirs, sans eux, bientôt elle allait se retrouver avec un membre très "en forme" en elle et ce sans qu'elle ne l'ai jamais désiré !
Le moment était parfait, il fallait qu'elle utilise son pouvoir maintenant, si elle ne le faisait pas alors elle serait trop brisé et ne servirait plus jamais à rien à Aamon. Au final il n'allait peut être pas pouvoir laisser faire l'humain jusqu'au bout, c'était dommage pour lui mais après tout la source n'en avait pas grand chose à faire des plaisirs d'un simple pervers. Alors que celui-ci commençait à glisser sa main entre les cuisses de la sorcière afin d'arriver à son intimité, celle-ci semblait résigner à se faire violer dans son propre appartement... Il fallait que le roi des enfers agisse s'il voulait récupérer un être en pleine possession de ses capacités mentales ! Soupirant il utilisa son pouvoir afin de faire reculer l'humain, le faire commencer à tousser, à se tenir la gorge, puis a prendre feu petit à petit jusqu'à disparaître dans les flammes reproduisant ainsi à la perfection l'utilisation du pouvoir de la sorcière. L'illusion était parfaite et il ne doutait en aucun cas de son effet sur elle. Souriant une dernière fois il décida de la laisser penser à ce qu'elle venait de faire.
Il sortit de l'appartement apparemment juste à temps car il commençait à revoir ses mains, la potion ne faisait plus ses effets, il avait eu le bon timing ! Voilà une bonne chose de faite, maintenant il n'avait plus qu'à appelé Daena et lui dire qu'elle avait une intervention à faire à l'appartement de Keira, la jeune femme allait être rattrapé par pas mal de chose avec ça et bientôt elle aurait un choix important à faire et cette fois elle ferait le bon il en était sûr !

¤¤¤


I will always here...

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel ! Ven 10 Juin 2016 - 10:13

Keira resta pétrifiée de terreur pendant ce qui lui semblait être une éternité. Son regard écarquillé restait posé sur un tas de cendres difforme à quelque pas d’elle, comme s’il voulait absolument qu’elle mesure la catastrophe qu’elle venait de provoquer. Alors qu’un poids immense lui retombait à nouveau sur les épaules, ses sens semblèrent se réactiver par eux-mêmes. Les larmes qui s’étaient arrêtées sous le choc reprirent de plus belle lorsqu’elle s’avança vers ce qui restait de son patron. La fugueuse plaqua alors sa main droite contre sa bouche, tentant désespérément de retenir ses sanglots étranglés. Une fois encore, son pouvoir s’était révélé dévastateur. Une fois de plus, elle venait d’ôter la vie d’un innocent alors même qu’elle pensait parvenir enfin à contrôler ses dons. Tout cela n’avait été que foutaises. Devant le plus grand danger de tous, la sorcière en elle avait une fois de plus pris le contrôle sur la femme, et les conséquences étaient désastreuses.

La jeune fille n’était pas encore en mesure de comprendre à quel point cet acte redéfinissait à nouveau son existence, alors même qu’elle était enfin parvenue à trouver une certaine stabilité. Qu’allait-il bien pouvoir advenir d’elle ? Jamais plus Keira pourrait mettre les pieds ici, et encore moins y vivre maintenant que sa seule source de revenus était littéralement partie en fumée. De plus, comment pourrait supporter d’avoir été à nouveau un bourreau ? Une meurtrière. Voilà ce qu’elle était. Voilà ce qui était évident à ses yeux. Plus personne ne pourrait lui venir en aide cette fois-ci. Pas même son être de lumière. Le seul moyen pour arranger la situation aurait été de ressusciter l’homme désormais disparu. Et ce n’était pas possible, ni même une bonne solution. De tout ce qu’elle avait appris sur le fait de revenir à la vie, rien n’était engageant. L’individu n’était plus jamais le même, et pouvait parfois se comporter tel un zombie. Non. Il lui fallait affronter les conséquences de ses actes. Ce ne pouvait être autrement.

Arrivée à cette décision, elle aperçut du coin de l’œil une lumière bleutée éclairer les ombres dans un coin de la pièce. Keira ne prêta pas la moindre attention au nouvel arrivant qui devait probablement se trouver abasourdi en voyant la scène qui s’offrait à lui. La fugueuse se leva lentement et parti se réfugier dans la salle de bain pour enfiler la tenue déjà préparée. Tandis qu’elle croisa son propre regard dans la glace, elle se découvrit bouffie et décoiffée malgré sa chevelure presque sèche. Elle ne supportait tout simplement pas de voir son reflet et sortit donc de la pièce après avoir essuyé l’humidité de son visage. Satya était toujours là, mais sa protégée fut tout aussi indifférente qu’à son arrivée. Il ne coulerait pas avec elle. Il était bien trop important, et la jeune femme était certaine qu’un avenir incroyable l’attendait encore sur tous les niveaux. Malheureusement, ce n’était pas un sort qu’ils partageaient. La brune aurait voulu lui confier à quel point l’aide qu’il lui avait offert été apprécié, et que malgré le fait qu’il ait été son mentor, il n’aurait rien pu faire pour empêcher ce qui s’était déroulé. Mais elle ne le fit pas. Elle en était incapable. Keira se dirigea directement vers la porte d’entrée pour affronter son destin, mais c’était sans compter son ami qui vint lui barrer le chemin. Les yeux de la sorcière restèrent au niveau du torse de ce dernier. Elle ne pouvait pas affronter son regard, ni même endurer le désarroi qu’il devait ressentir présentement.

Laisse-moi passer. Il faut que je me rende. Je dois être punie. Je le mérite.


Cette fois, il n’était pas question qu’elle se défile. Keira était bien décidé à recevoir le châtiment qu’elle méritait depuis d’ailleurs plus de deux ans désormais. Ses muscles étaient raides, et son comportement presque indifférent. Il lui semblait déjà marcher dans les couloirs de la mort.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel ! Ven 10 Juin 2016 - 14:17

Satya était toujours en arrêt maladie depuis son soucis qui l'avait conduit à aller aux urgences après leur bataille contre la marionnette folle avec Keira, il profitait donc de son temps libre pour s'occuper ! Il s'était découvert une véritable passion pour le coloriage, certes en général ce sont les enfants qui colorie, mais il s'était rendu compte que chez un adulte cela pouvait avoir des bienfait insoupçonné et peut être devrait-il essayer d'en parler à un professionnel ! Il passait aussi beaucoup de temps avec Iko son chien dont il était de plus en plus proche. Pour lui il était vraiment son point d'encrage et sans lui il aurait déjà certainement craqué et se serait enfermé définitivement dans sa chambre pour ne plus jamais en sortir.
Entre les soucis qu'il avait avec son père, l'hybride être des ténèbres qui voulait le détruire, la source qui voulait s'en prendre à la famille de sa meilleure amie... Trop de chose que ne pouvait plus supporter ses seules épaules, mais grâce à la présence de son chien il arrivait à tenir car il savait que tous les soirs lorsqu'il rentrerait chez lui il aurait la jolie truffe sable de son chien qui l'attendrait et qui lui ferait des léchouilles pour lui montrer qu'il était là et qu'il l'aimait lui aussi.
Ce jour là, l'hybride s'était levé tôt afin d'aller courir, car même s'il était en arrêt il avait le droit de faire du sport pour se maintenir en forme, il devait juste faire attention à ne pas trop forcer pour ne pas ouvrir de nouveau des plaies internes qu'il avait eut. Donc au lieu de courir pendant une heure, il ne faisait plus qu'une petite demi heure ce qui lui permettait de prendre Iko avec lui. Le chien adorait se dépenser et étrangement depuis qu'il le faisait courir lui aussi il avait l'impression que celui-ci se portait encore mieux qu'avant, comme s'il avait été en manque de sport pendant un temps. Il se promit alors que même après avoir reprit le travail il continuerait à essayer de sortir au moins un jour sur deux son chien en courant, cela ne serait pas trop difficile puisqu'il adorait faire du sport !
Il rentra chez lui sur les coups de sept heures trente, s'il devait aller travailler il ne lui resterait plus qu'une petite demi heure pour se préparer avant d'y aller, mais là il avait plus que le temps de se préparer et il décida donc de se faire couler un bain ! Alors que la salle de bain commençait à être remplie de brouillard Satya se déshabilla et entra dans l'eau chaude et parfumé qui l'attendait. S'allongeant paisiblement la tête d'Iko sur le rebord de la baignoire il ferma les yeux pour se relaxer. Cette relaxation ne dura pas longtemps car il sentit soudain une peur immense, quelque chose qu'il n'avait ressentit qu'une seule fois il y avait bientôt trois ans lorsque l'une de ses protégés avaient été enlevé par un démon aspirant la force vitale. Non ce n'était pas possible, il ne pouvait pas être envie, Constantine et lui avait tout fait et ils avaient vaincus ce démon ! S'asseyant dans la baignoire il ferma les yeux pour se concentrer sur cette peur, qui pouvait bien être dans un état tel qu'il le ressentait comme s'il était dans la pièce avec cette personne ? Qui était si proche de lui que cela le touchait comme si c'était lui qui avait peur pour sa vie ?
Lorsque l'identité de la personne le frappa il cru sentir son cœur s'arrêter quelques secondes : Keira ! C'était elle qui avait un problème, elle avait peur, elle était même morte de peur et craignait pour sa vie. Elle appelait à l'aide il pouvait l'entendre malheureusement quelque chose bloquait son pouvoir et il n'arrivait pas à s'éclipser pour la rejoindre et l'aider. Mais qu'elle magie pouvait bloquer celle d'un être de lumière lié à sa protégée ?
Sautant hors de la baignoire en panique enjambant Iko qui ne savait plus où se mettre, Satya se sécha rapidement et s'habilla aussi rapidement. Il essayait toujours de s'éclipser mais quelque chose continuait à le bloquer encore et encore et pourtant il sentait Keira avoir peur et surtout il sentait que quelqu'un était en train de s'en prendre à elle, mais qui ? Qui était assez puissant pour l'empêcher d'intervenir ? La source ? Serait-il possible qu'il soit revenu après tout ce temps ? N'avait-il pas abandonné l'idée de récupérer la jeune sorcière ?
Descendant les marches de son immeuble deux par deux l'hybride couru dans la rue en direction de l'appartement de son amie et protégée, il essayait à chaque seconde d'utiliser son pouvoir dans l'espoir de trouver une faille mais rien à faire. Ce ne fut que deux pâtés de maison après, alors qu'il était à bout de souffle qu'il sentit un vide en lui. Plus rien, plus de peur, plus de chagrin, plus rien, comme si le lien entre Keira et lui venait de se briser, était-elle morte ? Se cachant derrière une poubelle il s'éclipsa enfin vers l'appartement de celle qu'il considérait comme sa petite soeur.

Lorsqu'il arriva Keira fit comme si elle ne le voyait pas, elle ne portait qu'une serviette à moitié en place sur son corps et prit la direction de la salle de bain comme si rien ne s'était passé. Fronçant les sourcil, son être de lumière voulu lui parler mais il bloqua sur un détail de l'appartement qui n'était pas normal, un tas de cendre au pied du lit de la jeune femme encore fumant. Que c'était-il passé ? Qui était ce tas de cendre avant de succomber au pouvoir dévastateur de la sorcière ? Avait-elle vaincu son assaillant ? Est-ce qu'il était un démon puissant ? Comment allait-elle ? Tant de question qui restait en suspend alors qu'elle ressortait de la salle de bain habillé cette fois mais les yeux bouffie à force d'avoir pleuré, le regard vide mais déterminé et surtout la démarche grave.
Elle se dirigeait vers la porte d'entré d'un pas net et assuré mais Satya n'allait pas la laisser faire, qu'allait-elle faire d'ailleurs ? Lui barrant la route il voulu lui parler mais elle fut plus rapide et d'une voix froide comme si elle ne ressentait plus rien elle lui ordonna de la laisser passer. Elle voulait se rendre et payer pour ce qu'elle avait fait, elle disait le mériter. Mais pourquoi ? Qu'avait-elle fait ? Il était hors de question que l'hybride la laisse passer avant qu'elle ne lui ait expliqué ce qu'il venait de se passer et il lui dit :

" Je ne bougerais pas tant que tu ne m'expliqueras pas ce qu'il vient de se passer, suis-je clair ? "

Si elle voulait qu'il bouge elle devrait le faire partir par d'autre moyen car il ne comptait pas bouger le moins du monde. Il était là pour elle et avait toujours été là pour elle et ce n'était pas aujourd'hui que cela allait changer quoi qu'elle dise et surtout quoi qu'elle veuille. Elle réagissait comme une personne en état de choc et ce n'était sûrement pas maintenant que Satya allait la laisser seule sans un ami sur qui compter !

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel ! Ven 10 Juin 2016 - 15:15

Comme elle s’y attendait, Satya refusait de la laisser poursuivre son chemin. Lui barrant la route, celui-ci était bien décidé à ce qu’elle ne quitte pas son appartement avant de lui avoir faire un compte-rendu complet de ce qui venait de se produire. La sorcière se demanda comment son être de lumière avait-il bien pu sentir que quelque chose de terrible était en train de se dérouler, et surtout pourquoi n’était-il pas arrivé plus tôt si le lien qui les unissait était suffisamment fort pour l’alerter. Mais cela n’avait clairement pas d’importance et ne changerait pas la donne. Elle était l’unique responsable de cette affaire. Face à l’armoire à glace que constituait la silhouette de l’homme, Keira ne pouvait absolument rien faire. Sans le don de l’éclipse elle restait complètement impuissante. Elle avait déjà fait suffisamment de dégâts aujourd’hui sans s’en prendre physiquement à lui. D’ailleurs, elle n’en aurait pas la force. Sa volonté de lutter contre son sort s’était envolé aussi rapidement que son patron s’était consumé devant ses yeux. D’une voix d’un calme à glacer le sang, elle répéta :

Je t’ai demandé de me laisser passer.

Son regard ne vacillait pas, restant fixé sans fin sur le t-shirt enfilé par son protecteur. Si seulement il pouvait rentrer chez lui tranquillement… Elle pourrait enfin faire ce qui se devait d’être fait. Malheureusement pour elle, il ne bougeait toujours pas d’un pouce. La colère commença à la prendre à la gorge et ne tarderait pas à exploser à la figure de Satya. La fugueuse avait parfaitement consciente qu’il ne lui voulait aucun mal, et sans doute ne la jugerait-il pas. Mais c’était justement ça le bon sang de problème ! Tout commençait à l’enrager. La mort de son propriétaire, la réaction de son être de lumière, sa vie en générale… Ses yeux se plantèrent alors dans ceux de son mentor, et elle parvint à y lire ce qu’elle redoutait par-dessus tout : de l’inquiétude qui se rapprochait drôlement de la pitié face à sa propre impuissance. C’en était trop ! La voix de Keira se mit alors à tonner d’une manière incroyable, rejointe par de grands moulinets de bras. Elle n’avait jamais été dans une telle furie.

Mais c’est quoi ton putain de problème ?! Tu n’as toujours pas compris que je suis une meurtrière ?! Arrête de vouloir toujours m’aider comme ça ! C’est trop tard d’accord ? Abandonne ! Fais-toi une raison !

Tandis qu’elle achevait sa dernière protestation, son regard se posa malencontreusement sur le tas de cendres toujours fumant qui se trouvait non loin d’elle. La brune s’arrêta net et dû résister à un long et pénible tremblement. Elle prit alors une profonde respiration et s’avança vers son être de lumière. D’une voix incroyablement tendre après l’explosion tonitruante qui avait retentit une poignée de secondes auparavant, elle lança :

S’il te plaît. Pars.

Mais rien n’y fait. Satya était une véritable tête de mule qui commençait sérieusement à lui taper sur les nerfs. Ses sourcils se froncèrent malgré elle, sentant un nouveau pic d’animosité remonter brutalement en elle. La fugueuse ne parvenait plus à contrôler son humeur, et se sentir ainsi séquestrée, prise au piège, ne faisait que lui rappeler avec horreur le sentiment qui l’avait possédé tandis que son patron était toujours en vie. Poussant un grognement de rage, elle accéléra son pas et vint tambouriner avec force sur le torse de son protecteur. Ne comprenait-il pas qu’il devait lui foutre la paix ? Pourquoi se montrait-il aussi obstiné ?! Tandis qu’elle continuait de le frapper avec insistance s’en s’arrêter une seule seconde, elle lui cria :

Va-t’en ! Va-t’en ! Va-t’en bordel !

Keira ressentit alors son âme se déchirer et sa fureur fut remplaçée par un flot de larmes qu’elle ne pouvait arrêter. Ses coups ralentirent petit à petit tandis qu’elle laissait son poids s’affaisser contre le corps de son être de lumière, se blottissant alors dans ses bras tandis que ses jambes flageolaient sous l’émotion qui la tenaillait.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel ! Ven 10 Juin 2016 - 18:49

Satya n'arrivait plus à sentir ce que ressentait sa protégée comme si celle-ci avait dressé des barrières émotionnelle empêchant le pouvoir et le lien les unissant de passer. Cela était tout nouveau pour lui et il n'aimait pas du tout cette sensation de ne plus être lié à elle. Déjà que cela l'avait presque rendu fou de ne pas pouvoir s'éclipser pour la rejoindre alors qu'elle était en mauvaise posture, maintenant qu'il était là il n'allait pas partir la laissant seule à gérer... Mais à gérer quoi d'ailleurs ? Ce tas de cendre était forcément quelqu'un, mais est-ce qu'il s'agissait d'un humain ou d'un démon ? Voilà ce que voulait savoir Satya et qu'il ne savait toujours pas puisque Keira refusait de parler, elle était devant lui attendant qu'il bouge ce qu'il ne ferait pas tant qu'elle ne parlerait pas... Cela pouvait durer longtemps comme situation et il fronça les sourcils plongeant son regard dans celui de la sorcière qui lui répéta de la laisser passer. Mais il savait qu'elle n'avait aucun moyen de passer à travers lui, ni de le faire bouger alors autant attendre qu'elle se décide à parler !
Il ne fallut que quelques secondes pour faire changer l'ambiance dans l'appartement et cette fois Satya aurait préféré ne pas sentir l'énervement grimper en flèche dans le corps de sa protégée. Cela confirma ce qu'il pensait, c'était un blocage qu'elle ne contrôlait pas et là en l'occurrence c'est lui qui remit en place son blocage afin de ne plus ressentir cette rage. Elle lui hurla dessus bougeant les bras comme des moulins à vent en lui demandant ce qu'il avait à insister, il ne comprenait pas, elle était une meurtrière et ne voulait pas de l'aide qu'il voulait lui donner, il était bien trop tard le mal était fait et elle voulait qu'il abandonne et qu'il se fasse une raison. Mais que voulait-elle dire ? Avait-elle tué quelqu'un ? Un nouvel innocent ? Au vue de la peur qu'il avait ressentit si jamais elle avait tué quelqu'un alors il était sûr qu'elle ne l'avait pas fait de sang froid comme l'aurait fait une sorcière maléfique, elle avait du y être obligé comme le jour où elle s'était prit la tête avec son père sauf que cette fois elle ne contrôlait pas son pouvoir. Si cette fois elle avait prit la décision de tuer la personne qui était désormais en cendre c'était qu'il y avait une bonne raison, il ne pouvait en être autrement.
Elle regarda le tas de cendre puis se rapprocha de Satya, il ne sentait plus la rage et elle avait l'air de s'être calmé aussi vite qu'elle ne s'était énervé, n'osant pas bouger pour ne pas lui faire reperdre son calme, il l'écouta lorsqu'elle lui demanda de partir, mais il ne lui obéit pas. Il lui avait dit qu'il ne partirait que lorsqu'elle lui aurait expliqué et il ne considéré pas ses hurlements comme une explication suffisante. Elle avança alors les sourcils froncé vers lui et commença à lui frapper le torse, mais malheureusement pour elle malgré leurs entrainement elle était encore loin de l'armoire à glace qu'était Satya et donc il ne bougea même pas d'un millimètre ! Elle hurla encore et encore à l'hybride de partir, il fallait qu'il parte, mais pourquoi ? Il hurla à son tour :

" NON !!! "

Et là ce fut comme si quelque chose explosait à l'intérieur de Keira. Ses coups ralentirent jusqu'à cesser. Elle arrêta de hurler et commença à laisser aller ses sentiments, elle pleurait, oui c'est ça elle pleurait. Ses jambes ne la tenait presque plus et il le sentit alors il mit ses bras autour d'elle pour la maintenir contre lui avec force. Il ne voulait pas qu'elle tombe au sol il la serra contre lui alors qu'elle continuait à pleurer, laissant ainsi le surplus d'émotions sortir, cela allait lui faire du bien et ce n'était pas grâce à son pouvoir qu'il allait pouvoir l'aider cette fois, il fallait du temps pour qu'elle se confie et explique ce qu'il s'était passé. Lui caressant le dos il lui dit en murmurant :

" J'ai sentit sa peur, c'était comme si on m'agressait à moi. Jamais je n'avais ressentit ça... "

Il se souvenait encore de la sensation qu'il avait eut dans son bain, de cette peur le tiraillant de l'intérieur et surtout ne pouvant rien y faire. Il se souvint aussi du fait qu'il n'avait pas pu venir et continua en le disant :

" J'ai essayé de m'éclipser ici directement mais quelque chose me bloquait, je ne sais pas ce que c'était... Je suis venue dès que j'ai réussit à utiliser mon pouvoir... "

Il continuait à caresser le dos de Keira par réflexe, essayant de faire cesser ses pleurs pour qu'elle puisse enfin lui expliquer ce qu'il s'était passé. Il ajouta tout de même :

" Quoi qu'il se soit passé, tu n'es pas une meurtrière, cela ne peut être que de la légitime défense. Qui t'a agressé ? "

Il voulait savoir qui était le tas de cendre et surtout savoir s'il s'agissait d'un démon ou d'un humain car cela changerait tout à la situation. Mais alors qu'elle levait la tête pour le regarder quelqu'un tapa à la porte les faisant tous les deux tourner leur regard vers celle-ci. La serrant un peu plus contre lui il eut un haut le coeur lorsque la personne derrière la porte se présenta comme étant la chef de la police et apparemment elle n'avait pas l'air contente du tout d'être ici...

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 30/01/2016
Avatar : Fauve Hautot
Race : Mi démone Mi Sorcière
Camp : Maléfique
Localisation : San Francisco

Messages : 970
Points RPG : 14


Witchcraft
PC totaux: 32
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Hybride ¤ Best Méritant

Daena Nightstar
Hybride ¤ Best Méritant

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel ! Ven 10 Juin 2016 - 18:50


Quel ennuie que de rester au boulot alors qu'en enfers tout commençait enfin à bouger... En effet, la future Matriarche avait libéré le démon Zankou jetant de l'eau sur le feu déjà présent dans le camps maléfique. Il était une démon fou qui allait permettre au mal de reprendre la place qui lui était du en enfers et elle ne regrettait pas son geste ! Même si elle avait discuté avec Xarius pendant et après la venu du démon, elle restait sûre d'avoir fait le bon choix et si elle devait se défendre au prêt d'Aamon alors elle le ferait comme elle avait pu le faire au prêt de celui qui partageait sa vie.
Mais en ce jour elle était bien loin de ses obligations démoniaque, elle était dans son bureau humain, chef de la police de San Francisco elle se devait de respecter certains horaires afin de réussir sa mission d'infiltration et de monter au sein du FBI. Que d'ambition pour cette rouquine qui regardait les minutes passer, en effet cette journée était plus que calme mais cela n'allait pas duré et lorsqu'on sont téléphone de bureau sonna la chef de la police le décrocha d'une manière nonchalante et avec la voix qui va avec demanda ce qu'il se passait sans se présenter.
Qu'elle ne fut pas sa surprise lorsqu'à l'autre bout du fil elle entendit la voix de son monarque : Aamon. Il venait la prévenir qu'il venait de passer à la vitesse supérieure avec Keira, la sorcière qui l'intéressait, et qu'il venait de pousser son patron à la presque violer finissant par cramer celui-ci faisant ainsi croire à la sorcière que c'était elle qui l'avait tué. Elle n'avait donc pas utilisé son pouvoir alors qu'elle était à deux doigts de se faire violer par un être répugnant... Décidément cette gamine était bien plus ancré dans le bien que ce que pensait le roi des enfers...
Répondant à Aamon qu'elle s'occupait personnellement de l'enquête elle se leva alors qu'au même moment on ouvrit la porte de son bureau avec fracas chose qu'elle n'aimait pas du tout, l'un de ses agents venait lui signaler qu'il partait en intervention sur une suspicions de viol, apparemment des voisins auraient appelé en attendant des hurlements venant de l'appartement d'une jeune femme pourtant sans histoire. Zut, ils avaient été rapide et Aamon pas assez prudent, elle arrêta cependant son agent en disant :

" Je connais cette adresse, j'y suis déjà allé, je m'en charge et j'y vais seule, cette jeune femme n'a pas confiance en la police, elle sera plus simple à appréhender si je suis seule. "

Son agent fut surprit par les termes qu'employé sa patronne, car il ne s'agissait pas d'appréhender un criminel mais plutôt de récupérer les miettes de la victime, oui ça c'était son point de vue mais il n'avait pas encore vu la scène, ni la jeune femme en question et elle comptait bien ne pas du tout la traiter comme victime, si elle était au plus bas alors il fallait en profiter maintenant et surtout ne pas attendre.
Elle prit donc la direction de l'appartement de la jeune femme avec sa voiture de fonction et la gara devant le bar où travaillait celle-ci. Reprenant la direction de l'entré de l'immeuble où elle était déjà venu elle monta jusqu'à se retrouver devant la porte de Keira et frappa une première fois. N'ayant pas de réponse elle frappa une seconde fois en disant :

" Police, c'est moi Mademoiselle Fawkes, je suis seule, et je ne pensais pas revenir aussi vite... Vous avez il me semble une drôle de définition de la discrétion... "

Elle resta devant la porte attendant qu'on vienne lui ouvrir, après tout elle n'était pas là pour dévoiler son identité loin de là, elle était là pour finir de mettre plus bas que terre la sorcière et après seulement il faudrait agir pour qu'elle se rende compte que seul le mal pourrait la sortir du mauvais pas dans lequel elle s'était mise... Ou plutôt dans lequel on l'avait mise mais ça elle ne le savait pas...
BY .SOULMATES


¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel ! Sam 11 Juin 2016 - 0:32

Keira avait perdu tout contrôle de ses émotions. Alors qu’elle était en rage un instant plus tôt, elle finit par sombrer dans les sanglots, se laissant aller contre son être de lumière. Même si cela la répugnait d’être touchée, la fille se blottit contre lui tandis qu’il la rassurait du mieux qu’il pouvait face à la situation. Satya n’avait toujours pas la moindre idée de ce qu’il venait de se passer, et comment l’en blâmer ? La sorcière ne se sentait pas la force de le lui raconter en face. Pas maintenant. De plus, les mots ne seraient jamais suffisamment forts pour expliquer ce qui s’était déroulé, et la dernière chose qu’elle souhaitait était de se trouver des excuses. Le silence était, pour le moment, la meilleure des solutions. De toute manière, ses larmes l’empêchaient de parler distinctement. Elle se contentait donc de sentir l’affection que son mentor dégageait envers elle, comme s’il s’agissait de l’unique bouée qui lui permettait encore de rester en vie. Malheureusement, la fugueuse n’en était pas moins condamnée.

Ses mains étaient toujours appuyées contre le torse du jeune homme, sa tête les séparant. Ce dernier se mit d’ailleurs à murmurer quelques phrases pour expliquer ce qui s’était passé de son côté, notamment son impuissance à pouvoir se téléporter pour lui venir en aide. Keira n’y prêtait pas réellement attention, et elle était trop dévastée pour se reprocher en plus d’avoir projeté sa peur à son être de lumière. De toute manière cela aurait stupide. Il s’agissait d’un autre point qu’elle ne pouvait contrôler. La sorcière ignorait s’il lui confessait tout cela car il se sentait coupable de ne pas avoir pu intervenir à temps. Mais si c’était le cas, il faisait une grossière erreur. Il n’avait rien à voir avec les événements. A vrai dire, elle aurait préféré qu’il soit à des millions de kilomètres de peur que le drame ait des répercussions sur lui aussi. Qu’allait-il se passer ? Allait-on interroger ses proches ? Il paraissait évident qu’elle ne pourrait plus se cacher de sa famille, que tout ce petit-jeu du chat et de la souris touchait à sa fin. La disparition de son patron ne pourrait pas rester longtemps dissimulée, et, très vite, on remonterait à elle. Désormais, Keira était mêlée à deux meurtres dont le mode d’exécution était identique. Les dés étaient définitivement jetés en ce qui la concernait.

La question de Satya la sortit un cours instant de son effondrement. Tandis qu’elle levait les yeux vers lui, ne sachant pas encore ce qu’elle allait pouvoir lui répondre, quelqu’un se mit à cogner à sa porte d’entrée. Ce bruit… Son corps se couvrit alors de chair de poule tandis qu’elle jetait un coup d’œil en direction de la source du vacarme. La dernière fois que cela s’était produit, les quelques minutes qui s’étaient écoulées ensuite avait été un véritable enfer. La fugueuse resta pétrifiée jusqu’à ce qu’elle entendit une voix qui lui était étrangement familière. Encore cette flic. Il ne manquait vraiment plus qu’elle. Et la voilà en train de faire de l’humour sarcastique dans un moment pareil. Remarquez, puisque son protecteur ne daignait pas bouger pour la laisser sortir auparavant, elle avait désormais la possibilité de se livrer aux forces de l’ordre dans son propre appartement. Finalement, Daena Nighstar faisait peut-être son entrée au meilleur moment. Se souvenant de la présence de son ami, elle replongea son regard dans le sien et dit d’un air affolé :

Tu dois partir. Si elle te voit, tu risques des ennuis. Je ne veux pas qu’il t’arrive quoique ce soit de ma faute. Je refuse que tu sois mêlé à cette affaire…

La policière ne cessait de tambouriner à la porte, comme si elle marquait le rythme des battements de son cœur qui battait la chamade. Satya ne devait pas passer pour un complice ! Voyant que l’homme refusait toujours de bouger, elle soupira profondément et essuya ses joues encore trempées. Sa protégée lui saisit les mains et, d’une voix cassée, elle lui lança :

Tu fais une énorme erreur. Tu dois le réaliser avant qu’il ne soit trop tard !

Keira ne pouvait plus faire patienter la rousse plus longtemps. Heureusement que son interlocuteur avait eu le réflexe de fermer derrière lui lorsqu’il lui avait barré le chemin. Sans quoi, ils auraient perdue de précieuses secondes. Ses yeux étaient plongés dans celui du garçon, le suppliant de disparaître pour sauver sa peau. Une tempête de sentiments faisait rage en son for intérieur. De la tristesse, de la désolation, et aussi de la colère contre son être de lumière qui ne voulait pas l’abandonner coûte que coûte. Face à tant d’entêtement pour lui faire preuve de son soutien invincible, les larmes menacèrent dangereusement de reprendre le dessus. Si la situation avait été des plus différentes, la brune se surprit à penser qu’elle aurait été tentée de lui décocher un baiser malgré le fait qu’elle n’était pas amoureuse de lui. Le seul sûrement qu’ils auraient échangé. Elle s’empressa alors d’ouvrir ses mains pour lui tourner le dos et affronter ce qui était désormais inévitable. Lorsqu’elle ouvrit la porte qui la séparait de la fille Nighstar, l’explosion de lumière naturelle l’aveugla un cours instant. Ses yeux étaient extrêmement sensibles, probablement dû au fait qu’elle avait versé toutes les larmes de ses corps deux minutes auparavant. La sorcière devait avoir une mine à faire peur, ça ne faisait aucun doute. Et vu l’expression de la femme qui lui faisait face, cette impression se confirma. D’une voix lasse et rauque par la tristesse, elle dit :

Pitié épargnez-moi vos sermons. Entrez.

Keira se mit de profil pour laisser la nouvelle arrivante pénétrer dans son taudis. Ce n’était plus qu’une question de secondes avant que celle-ci n’aperçoive le tas de cendres encore fumant et formant une vague silhouette humaine sur le sol. Allait-elle sortir son arme ? D’ailleurs, que pourrait-elle bien imaginer ? Lorsqu’elle referma derrière elle, la fugueuse jeta un coup d’œil à Satya. Il lui faudrait se justifier sur le boucan qui avait dû amener la femme en ces lieux, et pour cela, il lui faudrait dire la vérité. Malheureusement, elle n’avait d’autre choix que de la formuler devant son protecteur qui se tenait toujours là, à quelques pas d’elle. La sorcière réalisa que le seul endroit où elle se serait sentie en sécurité à ce moment précis, aurait été dans les bras solides de ce dernier. Elle se mit alors à balbutier quand le regard de l’agent se posa finalement sur les restes de son propriétaire.

Je… Il…


Par où commencer ? Pouvait-elle réellement révéler l’entière vérité à Daena ? Cela risquait de remettre en cause le principe fondamental du monde de la magie. La jeune fille se souvint alors de ce que Cole avait nommé les « Nettoyeurs ». Ces derniers étaient censés posséder des dons permettant de retirer la mémoire à des humains ayant été témoins ou ayant connaissance du surnaturel. Mais cela ne l’aiderait en rien, et ne lui ôterait jamais ses blessures désormais inguérissables. Il lui fallait donc embellir la vérité, et la mêler à de l’incompréhension. C’était son unique moyen pour raconter le déroulement du drame sans pour autant mentir. Le regard de Satya était tout simplement insoutenable lorsqu’elle prononça ses deux premières phases.

C’est... mon patron. Il m’a… Enfin, il a essayé de me…

Sa voix se brisa et elle ne parvint pas à sortir le dernier mot de sa gorge. Mais cela était suffisamment explicite. Keira opta donc pour poursuivre après un moment de silence tendu.

Il s’est… enflammé alors qu’il…

Qu’il était en train de la toucher. Elle ne parvint pas non plus à le prononcer et, à y penser, cela n’était pas des plus nécessaire. La question la plus importante désormais était de savoir comment justifier qu’un tel phénomène se soit déroulé. Et pour ça, elle n’avait aucune piste. Mais si la policière avait étudié son dossier, cette dernière avait déjà dû faire le rapprochement avec le meurtre de son père, et ainsi établir qu’elle ne pouvait qu’être coupable de ces deux disparitions mystérieuses. Probablement jugée par Satya, la meurtrièse se sentait plus bas que terre.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel ! Sam 11 Juin 2016 - 13:53

L'hybride sentait comme un frein entre sa protégée et lui, pourquoi était-elle ainsi ? Que venait-il de lui arriver ? Pourquoi n'était-elle pas comme à son habitude plus détendu dans les bras de celui qui avait juré de toujours la protéger ? D'ailleurs il n'avait pas pu tenir sa promesse, certes c'était un phénomène magique, mais il n'avait pas pu et commençait déjà à sentir le poids de la culpabilité s'immiscer dans son esprit... Il ne fallait pas qu'il s'en veuille, il n'y était pour rien, mais peut être que s'il était encore plus puissant alors il aurait pu trouver un moyen de passer à travers le bouclier qui l'avait empêché de venir en aide à la belle brune qu'il avait dans les bras. En y repensant c'était bien la première fois qu'il ressentait ça envers quelqu'un, même lorsqu'il aidait Kalena ce n'était pas pareil et pourtant elle était la femme de sa vie, enfin c'est ce qu'il pensait...
Alors que les deux êtres bénéfiques regardaient vers la porte, la jeune femme qu'il avait dans ses bras plongea son regard dans le sien et lui demanda une nouvelle fois de partir, mais cette fois son ton était pressant et surtout doux elle était inquiète pour lui et ne voulait pas qu'il ait des ennuis par sa faute, sauf qu'elle n'avait pas encore comprit qu'il était là de son plein grés. Certes elle lui avait fait ressentir sa peur mais il était venu de lui-même et ne partirait que de la même façon et non pas parce qu'elle avait peur pour lui. Après tout une nuit en prison n'avait jamais fait de mal à personne et c'était ce qu'ils risquaient au pire du pire... Elle ne voulait pas qu'il soit mêlé à cette affaire et pourtant lui le voulait, il voulait être là jusqu'au bout pour soutenir celle qui l'avait mit dans un état qu'il n'avait jamais connu. Cette peur, cette panique, jamais il n'avait eu aussi peur, même la fois ou sa protégée avait été enlevé par le démon ange cela n'avait pas été pareil, là il avait eu l'impression de perdre une partie de lui-même et cela commençait à le perturber au plus haut point.
Ne bougeant pas Keira sortit des bras de Satya et fronça les sourcils en lui disant qu'il faisait une grosse erreur en restant ici et que lorsqu'il le réaliserait il serait trop tard pour lui. Il lui fit alors un clin d'œil et croisa ses bras devant lui en murmurant :

" Je ne fais jamais d'erreur en restant au près de toi ! "

Si elle avait été d'humeur il lui aurait tiré la langue pour la provoquer mais là ce n'était pas le moment alors il reste juste planté là attendant qu'elle ouvre la porte à l'agent de police qui apparemment la connaissait. Encore une chose que la jeune femme en lui avait pas dit, mais que c'était-il passé et pourquoi cette femme la connaissait ? Lorsqu'elle ouvrit la porte il pu apercevoir la propriétaire de la voix de l'agent de police, une femme rousse magnifique qui avait l'air de s'être dépêché pour venir, les voisins avaient du appelé la police, il ne voyait pas qui aurait pu sinon... La sorcière lui dit alors qu'elle n'avait pas à lui faire de sermon et l'invita à entrer. Mais que faisait-elle ? Elle allait vraiment se faire arrêter pour avoir tué quelqu'un qui l'agressé ? Non ce n'était pas possible !
Il voulu s'avancer pour aider et soutenir sa protégée mais la rouquine était tellement imposante qu'il se sentait impuissant et incapable de bouger. Elle lui lança d'ailleurs un regard noir sous entendant "c'est qui lui ?" elle ne s'attendait apparemment pas à ce que la jeune femme soit accompagnée ! Tant qu'elle ne lui demanderait pas de se présenter il n'avait pas à le faire, elle n'avait apparemment que répondu à un appel et n'avait donc pour le moment pas de preuve ni aucun motif pour les embarquer, restait à savoir ce qu'allait lui dévoiler la sorcière qui commença à balbutier des pronoms sans queue ni tête... Elle essayait d'expliquer ce qu'il s'était passé mais ne savait pas apparemment par où commencer ou alors cela lui était vraiment très difficile. Elle arriva à dire qui était le tas de cendre, enfin qui cela avait été, et il s'agissait de son patron. Quoi ? Ce gros pervers ? Avait-il craqué ? Non il était plutôt du genre à baver mais à ne rien faire, comment aurait-il passé le cap ? Il avait essayé de lui faire quelque chose et au vu de ses gestes, de sa voix brisé et surtout de l'état dans lequel Satya l'avait retrouvé il ne mit pas longtemps à comprendre et là au fond de lui une sensation, une colère qu'il n'avait jamais ressentit et qui lui fit presque perdre le contrôle de son empathie qui se propagea aux deux personnes présentes il explosa :

" IL A ESSAYÉ DE QUOI ??? "

Mais alors qu'il essayait de contenir tant bien que mal ses nerfs et son pouvoir, la sorcière continua à expliquer qu'alors qu'il allait réussir il s'était enflammé et non pas dans le second sens du terme mais bien dans le premier, il avait littéralement prit feu et même si jamais elle ne pouvait l'expliquer à l'agent de police elle avait utilisé son pouvoir comme légitime défense et n'était donc en rien responsable à la mort de ce sale pervers ! Il était fou, comment cet être avait-il pu toucher à Keira ? Comment ? Elle ne lui avait jamais donné à penser qu'il le pouvait, s'il n'était pas déjà mort alors Satya aurait été capable de faire une très grosse bêtise et cette révélation intérieure lui fit prendre conscience qu'il y avait peut être beaucoup plus que ce qu'il ne pensait entre lui et sa protégée... Il l'aimait comme une petite soeur, mais peut être pas que, car à l'instant où il avait pensé la perdre il avait sentit comme une partie de lui s'éteindre alors que ce n'était pas le cas avec Kalena, avec celle-ci il avait un vide mais c'était simplement au niveau du coeur, là c'était toute son âme qui venait d'être touché par ce qu'il venait de se passer avec Keira et il ne savait pas encore s'il allait réussir à s'en remettre tant qu'elle-même ne s'en serait pas remise.
Il voulu s'approcher d'elle pour la prendre dans ses bras mais se rappela la présence de l'agent de police. Il la regarda et lui dit alors :

" Vous allez faire quelque chose pour elle ? Vous êtes là pour ça non ?Qui vous a appelé ? On vous a dit qu'elle était en train de subir une agression ? "

Satya ne savait pas encore à qui il venait de s'attaquer mais il allait être plus que surprit par ce qui allait suivre et quelque chose lui disait que cela n'allait pas être en bien, mais alors pas du tout et pour une fois il aurait peut être du réfléchir avant d'être virulent envers un agent de police...

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 30/01/2016
Avatar : Fauve Hautot
Race : Mi démone Mi Sorcière
Camp : Maléfique
Localisation : San Francisco

Messages : 970
Points RPG : 14


Witchcraft
PC totaux: 32
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Hybride ¤ Best Méritant

Daena Nightstar
Hybride ¤ Best Méritant

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel ! Sam 11 Juin 2016 - 14:13


Attendant patiemment qu'on lui ouvre, l'héritière Nightstar continuait patiemment de frapper à la porte en rythme comme si elle ne se rendait même plus compte qu'elle était en train de le faire. Il fallu un petit moment avant que la sorcière qui louait l'appartement ne daigne venir lui ouvrir. Celle qui vint lui ouvrir la porte, si elle n'avait pas eu les mêmes cheveux était méconnaissable ! En effet, les yeux bouffie, le visage rouge, une tête d'enterrement, elle était loin la sorcière qui lui avait tenue tête la dernière fois qu'elle avait frappé à cette porte, Aamon s'en était donné à cœur joie ! Celle-ci avait tout de même gardé son côté piquant puisqu'elle demanda à la chef de la police de San Francisco de garder ses sermons pour elle puis elle l'invita à entrer. Ne se faisant pas prier la rouquine pénétra dans l'appartement où elle aperçut un jeune homme qu'elle n'avait jamais vu. Celui-ci était plutôt bien battit et de son apparence avait l'air vraiment très inquiet de ce qu'il était en train de sa passer. Si elle avait été une personne normale elle n'aurait tiré aucune conclusion sur la présence de cet homme mais au vu de la rapidité d'intervention et de son air, il devait être à tous les coups l'être de lumière de la sorcière ! C'était donc à cause de lui, ou en grande partit du moins, que Keira avait décidé de rejoindre pour le moment les rangs du bien, s'il savait, c'était donc sa faute à lui si elle était dans cet état là actuellement, dommage qu'elle doive garder sa couverture sinon elle se serait fait un plaisir de l'annoncer à cet ange.
Alors qu'il lui lancé des regards noirs, la jeune femme décida de commencer à parler, Daena quant à elle regardait autour d'elle et ne mit pas longtemps à découvrir les reste du patron de la sorcière... Aamon avait décidément tout prévu et avait reproduit à l'identique la scène de crime du meurtre du père de la sorcière, c'était donc normal que celle-ci pense être responsable de la mort de son patron et qu'elle soit si prête à faire entrer la police dans son appartement, mais comment allait-elle expliquer le feu ? Jouant les ignorantes, la chef de la police écouta les balbutiement de la jeune femme jusqu'à ce que l'homme qu'elle avait identifié comme étant l'être de lumière hurle comprenant ce qu'avait essayé de faire le patron de la jeune femme avant de s'enflammer. Elle se mit alors entre lui et Keira en lui disant :

" Encore un comportement de ce genre et je vous embarque c'est clair ? "

Elle n'était pas là pour se faire des amis mais pour continuer à mettre plus bas que terre la sorcière comme le lui avait demandé son roi, alors elle n'allait pas laisser l'être de lumière de celle-ci continuer à la corrompre vers le bien ! Il sembla se contenir alors qu'elle essayait quant à elle de finir son histoire sans passer pour une folle. Maintenant il fallait que Daena trouve un moyen de justement la prendre pour une folle, peut être devrait-elle appeler des renforts car elle n'avait pas prévu de gérer un autre être magique... Là il fallait que l'affaire passe sur l'humain et non le magique, c'était la seule solution pour pousser Keira dans ses retranchements sans faire intervenir les nettoyeurs puisque ceux-ci n'interviendraient pas tant que Daena serait responsable de l'affaire, puisque la magie était toujours protégé comme elle était elle aussi un être magique...
Alors qu'elle allait parler à la sorcière, l'être de lumière commença à lui parler assez virulemment en lui demandant si elle comptait faire quelque chose pour elle, il pensait qu'elle était venu pour ça et exigea de savoir qui lui avait donné l'information sur ce qu'il se passait ici, sous entendant que la personne avait du préciser que Keira se faisait agresser. Voilà l'erreur qu'il n'aurait jamais du commettre, comment osait-il dans la position dans laquelle il était, de parler ainsi à un agent de police qui plus est la chef de la police ! Sortant son téléphone la demoiselle envoya un message instantané à son équipe afin que dans les cinq minutes deux équipes soient là pour embarquer deux individus. L'un suspecté de meurtre et l'autre pour le mettre en cellule de dégrisement pour la nuit. Elle rangea alors celui-ci et regardant tour à tour Keira et l'homme elle dit :

" Je n'ai pas très bien comprit ce qu'il s'est passé ici mais ce que je sais c'est que ce n'est pas la première fois que vous êtes sur les lieux d'un meurtre dont le procédé opératoire est le même. Quand à vous jeune homme, je pense qu'une nuit en cellule de dégrisement vous fera le plus grand bien ! "

Elle ne lui laissa même pas le temps de répondre s'approchant directement de Keira menotte à la main afin de commencer à préparer les deux jeunes gens à être embarqués par ses collègues...
BY .SOULMATES


¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel ! Sam 11 Juin 2016 - 14:39

Alors qu’elle tentait de s’expliquer, Keira ignora l’intervention de son être de lumière qui semblait être rentré dans une rage folle maintenant qu’il connaissait la vérité. L’intervention de la chef de la police fut des plus virulentes. C’était exactement pour cela que la brune avait tant répugnée à inclure Satya dans cette affaire sordide. Elle n’était pas stupide. Elle avait parfaitement conscience qu’il risquait de s’emporter comme il venait de le faire et, face à la femme, cela n’était clairement pas une réaction à avoir. Mais elle était au pied du mur. La sorcière était obligée de poursuivre son récit, sans quoi Daena lui poserait tout de même ces quelques fameuses questions. Pourquoi ne s’était-il pas téléporté comme elle le lui avait demandé ? Elle repensa alors à ce qu’il lui avait confessé un instant auparavant : « Je ne fais jamais d'erreur en restant auprès de toi ! ». En temps normal, la fugueuse aurait pensé qu’il n’avait dit cela que dans le but de la taquiner mais, au vu de la situation, il semblait on ne peut plus sérieux.  Et, malheureusement, Keira aurait préféré entendre tout le contraire.

Quand cette dernière eut enfin terminé de révéler ce qu’il s’était passé tout en omettant l’utilisation de son pouvoir, son protecteur reprit à nouveau la parole. S’adressant directement à l’agent de manière assez brusque, il n’aurait pas pu choisir pire méthode. La brune fit alors un pas en sa direction, lançant d’une voix lasse :

Satya…

Elle ne pouvait pas le laisser continuer ainsi. Mais, lorsqu’elle perçu du coin de l’œil Daena sortir son téléphone de sa poche, Keira comprit qu’il était déjà trop tard pour lui sauver la mise. Son propre sort ne la préoccupait guère puisqu’il ne restait plus rien à reconstruire, mais elle craignait les répercussions que tout cela aurait sur son ami. Un frisson parcouru son être lorsque la policière rendit son verdict. Comme elle s’y attendait, elle était suspecté de meurtre et ce à juste titre. Malgré les barrières mentales qu’elle essayait de dresser dans son esprit pour ne pas penser au premier cas, le souvenir du décès de son père ne cessait de la hanter. Cependant, la rousse avait également décidé de coffrer Satya pendant les prochaines vingt-quatre heures, ce qu’elle ne pouvait permettre sans essayer de se battre. Tandis qu’elle sentait l’étau se resserrer autour de ses poignets, la sorcière posa son regard sur la seconde femme de la pièce et lui dit d’un ton implorant :

S’il vous plaît. Laissez-le en dehors de ça. Il est sous le choc, il n’a jamais rien fait de mal !

Malgré cela, lorsque le regard de la fille Nightstar se posa sur elle, Keira ne tarda pas à comprendre que sa tentative venait d’échouer lamentablement. Celle-ci n’était pas une alliée, elle ne l’avait d’ailleurs sûrement jamais été. Sa première impression sur elle n’était finalement pas aussi faussée qu’elle aurait pu le penser par la suite de leur rencontre. Elle ne put s’empêcher de la haïr instantanément pour mettre son mentor dans une telle posture alors même qu’il n’avait rien à voir avec toute cette histoire. Certes, il lui avait parlé d’un ton un peu trop pressant, mais il ne l’avait pas touché ou insulté ! La jeune femme ne put s’empêcher de lui lancer :

C’est de l’abus de pouvoir ! Mettez-vous dans sa situation !

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel ! Sam 11 Juin 2016 - 15:14

Alors qu'il attendait une réponse de la part de la rouquine qui avait fait irruption bien rapidement après l'agression, ce fut Keira qui intervint en prononçant son prénom d'une voix lasse. Pourquoi réagissait-elle ainsi ? Y avait-il quelque chose qu'il ignorait concernant cette femme ? Oui elle était agent de police et alors ? Ce n'était pas la reine d'Angleterre et il comptait bien jouer sur sa présence pour que ça aille en la faveur de sa protégée. Malheureusement pour lui cela ne se passa pas du tout comme il l'aurait cru et alors que la femme faisait quelque chose avec son téléphone il leva les mains à sa tête comme pour essayer de se concentrer. Il avait envie de hurler qu'elle se bouge, qu'elle fasse quelque chose mais qu'elle se bouge et surtout qu'elle lâche son téléphone portable ! Ils devenaient de plus en plus à la mode c'était fou, pendant des années les gens avaient fait sans alors pourquoi désormais ils ne pouvaient plus faire sans ?
L'agent de police annonça alors qu'elle n'avait pas bien comprit ce qu'il s'était passé mais se dont elle était sûre c'était que Keira se retrouvait pour la seconde fois dans de salle draps. Elle supposait presque qu'elle était une sérial killeuse qui venait de tuer avec le même mode opératoire, elle était pas sérieuse, ce n'était pas possible ! Sentant sa rage remonter Satya fut stoppé net par la jeune sorcière qui suppliait l'agent de police de laisser son être de lumière en dehors de cette histoire, elle avoua qu'il était sous le choc et qu'il n'avait rien fait de mal. Elle n'avait pas tord mais alors voir sa protégée avec des menottes le rendit de nouveau dingue et il commença à s'approcher alors que Keira monté d'un ton en disant qu'il fallait qu'elle le comprenne et qu'elle n'abuse pas de son pouvoir, mais elle n'allait pas en abuser, en revanche lui comptait bien en abuser et alors qu'il allait attraper le bras de l'agent quelqu'un ouvrit la porte avec fracas, son équipe avait été beaucoup plus rapide que prévu et lorsqu'ils virent Satya aussi proche de la rouquine ils n'hésitèrent pas à le menacer de leur arme lui demandant de mettre les mains sur la tête et de s'agenouiller. Grinçant des dents il dit :

" Je n'ai rien fais, je ne fais que protéger Keira. "

Mais c'était peine perdu, il était allé trop loin et dans son message la chef de la police avait bien précisé que c'était un forcené et donc ils n'allaient pas être gentil avec lui. Se laissant passer les menottes il lança un regard noir à l'agent qui était pourtant au départ venu seule et lui dit :

" Vous devriez réfléchir avant d'arrêter les gens comme ça ! Vous faites une grave erreur ! Vraiment grave ! "

Il n'avait donc rien comprit, menacer la chef de la police n'allait pas l'arranger et alors qu'il passait la porte accompagné des agents de la belle femme, il la laissa seule avec sa protégée espérant que celle-ci soit amené au même endroit que lui et surtout dans des cellules pas trop éloignés...

hrpg : fin pour moi rdv en prison :p

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 30/01/2016
Avatar : Fauve Hautot
Race : Mi démone Mi Sorcière
Camp : Maléfique
Localisation : San Francisco

Messages : 970
Points RPG : 14


Witchcraft
PC totaux: 32
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Hybride ¤ Best Méritant

Daena Nightstar
Hybride ¤ Best Méritant

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel ! Sam 11 Juin 2016 - 15:23


La situation pouvait dégénéré à tous moments et surtout Daena ne voulait pas que sa couverture parte en lambeau... Après tout elle ne savait pas quel pouvoirs possédé l'être de lumière, si jamais il pouvait manipuler les esprits alors il allait se retrouver face à un problème avec celui de la démone et cela lui mettrait certainement la puce à l'oreille. Alors qu'elle était en train de passer les menottes à la sorcière, le jeune homme expliqua qu'il n'avait rien fait et qu'il n'était là que pour protéger celle-ci. Oh oui ça elle le savait, mais elle n'en avait fichtrement rien à faire en temps qu'agent de police, mais alors vraiment rien ! Alors qu'il s'approchait d'elle l'hybride hésita à utiliser son pouvoir mais tenu bon se disant que son équipe n'allait pas tarder à arriver et à appréhender cet individu comme n'importe quel humain et sauf s'il était vraiment très puissant il ne pourrait rien y faire !
La porte s'ouvrit alors qu'il était juste à côté d'elle ce Satya dont avait prononcé le prénom la jeune sorcière, il allait donc tenter quelque chose mais c'était avant que les agents de la chef de la police de lui intime de mettre ses mains sur la tête et de se mettre à genoux. Il était fini, ou plutôt ils étaient fini !! L'être de lumière avant d'être amené dans la voiture des agents de Daena regarda celle-ci en lui disant qu'elle ferait mieux de réfléchir avant d'arrêter les gens à tour de bras, pour lui elle commettait une erreur. Souriant tout en lui faisant un au revoir de la main elle lui répondit :

" Je l'espère pour vous jeune homme sinon nous serons amené à avoir une nouvelle discussion vous et moi ! "

Il fallait qu'il fasse très attention à ce qu'il disait elle avait le pouvoir de lui pourrir la vie, de lui faire perdre son boulot, de lui faire une réputation d'ivrogne et surtout de le garder en prison pour divers motifs qu'elle n'aurait aucun mal à justifier et à trouver. Elle était diabolique, il ne le savait pas encore mais il venait de se faire l'ennemi à éviter.
Keira essayait tant bien que mal de convaincre la Nightstar de laisser le jeune homme en dehors de ça, mais pour quoi passerait-elle à changer d'avis devant son équipe ? Après tout c'était lui qui avait dépassé les bornes et qui se comportait comme quelqu'un de suspect. L'idée alors murit dans l'esprit de la démone qui regardant tristement la sorcière lui dit pour la calmer :

" Il vous demande de le couvrir c'est ça ? Son comportement est bien trop étrange pour être innocent, je suis désolé mais nous verrons tout cela au poste. "

Elle faisait semblant d'essayer d'aider Keira mais de la pire des façons. Elle voulait lui faire croire qu'elle avait comprit qu'elle couvrait son ami, ce qui n'était pas vrai mais dans ce cas cela voudrait dire que l'accusé était Satya et non elle et cela allait la mettre dans un état ignoble. Diabolique cette hybride mais tellement intelligente...
BY .SOULMATES




hrpg : Fin pour moi aussi, merci pour ce rp

¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel ! Sam 11 Juin 2016 - 15:59

La situation avait totalement dégénérée, et plus rien ne se passait comme l’avait prévu Keira. Son but était de payer pour ses crimes, pas de faire embarquer son meilleur ami avec elle ! D’ailleurs, ce dernier ne cessait de provoquer l’agent. Il était tout simplement hors de lui et tout aussi incontrôlable qu’elle l’avait elle-même été lorsqu’il refusait de la laisser sortir de l’appartement. La sorcière tenta de sa débattre tandis que l’équipe de la rousse menaçait Satya de leurs armes pour qu’il s’agenouille et mette les mains derrière la tête. Malheureusement, la fugueuse ne pouvait rien faire. Daena avait une poigne de fer. Sans doute l’aurait-elle réduite en cendres si elle s’était laissé pervertir par le mal et qu’elle l’aurait assumé ! Keira se reprocha immédiatement cette pensée, mais la vision de son être de lumière menotté injustement la révoltait. Elle se mit alors à leur hurler de le lâcher. Il ne méritait pas tout ce qui s’effondrait sur lui ! Une fois qu’il fut mis dehors, la brune porta son regard sur la fille Nightstar qui lui faisait face. Ses sourcils se froncèrent alors, donnant une expression grave et menaçante à son visage.

Vous n’aviez aucun droit de faire ça…


Sa réplique tomba à plat puisque son interlocutrice fit comme si elle n’avait rien entendu. Détaillant son regard, Keira crut durant un instant distinguer une goutte de plaisir ou de triomphe quant à tout ce qui venait de se dérouler. L’occupante des lieux se prit alors de dégoût pour celle qui lui faisait face. Elle n’avait jamais ressenti une aussi grande aversion pour un individu de toute sa vie. Le sourire sadique qu’elle avait adressé à Satya lorsqu’il avait été entraîné vers la sortie avait tout du machiavélisme. Peu importe qui était réellement cette femme, celle-ci était diabolique. Pas au sens magique du terme, mais bien dans sa personnalité. Pourrie jusqu’à l’os. Sa haine fut encore décuplée lorsque la policière lui confia sa théorie. Selon elle, la fugueuse était la complice tandis que le garçon était le réel coupable. Outrée face à une telle injustice, Keira se prépara à lui décocher une réplique sanglante mais fut interrompue par un policier qui la saisit par l’avant-bras avant même qu’elle n’ait le temps d’ouvrir la bouche. Il l’a traina alors sans aucun ménagement vers une seconde voiture de police, et lui appuya indélicatement sur la tête pour qu’elle se glisse sur la banquette arrière. Pendant la poignée de minutes qu’elle avait passée à sortir de chez elle, la sorcière n’eut pas le temps de distinguer son être de lumière dans un des véhicules. Peut-être était-il même déjà en route vers le commissariat.

La dernière chose qu’elle perçue avant de quitter l’endroit, fut une équipe de policiers rentrant dans son taudis pour collecter des preuves à conviction, et Daena Nightstar qui se tenait là, debout sur le seuil tout en regardant dans sa direction. Serrant les dents, la protégée de Satya se promit qu’elle règlerait ses comptes avec elle le moment venu.

HRPG : Merci encore pour m'avoir aidé à réaliser ce superbe sujet !

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E3 : Un désir mortel !

Revenir en haut Aller en bas

S1E3 : Un désir mortel !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Attention faire pipi en étant ivre pour être mortel...
» Ennui mortel - TERMINÉ
» Erreur mortel, la fin d'un première équipage .
» [UH] Trafic mortel [DVDRiP]Action
» Mortel cache-cache

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E3-