...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E3 : Une mission ratée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 07/06/2016
Avatar : William Moseley
Race : Hybride
Camp : Mal
Localisation : San Francisco

Messages : 377
Points RPG : 17


Witchcraft
PC totaux: 24
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Lasher
Hybride

MessageSujet: S1E3 : Une mission ratée Mer 8 Juin 2016 - 11:54

Lasher observait une jeune femme aux cheveux d’un rouge vif tandis que cette dernière vagabondait dans les rues de San Francisco. Pour tout avouer, le démon s’ennuyait ferme. Tandis qu’il se tenait à bonne distance de la fille Nightstar pour ne pas se faire repérer, il devait en venir à la conclusion que ce n’était pas aujourd’hui qu’il la surprendrait en compagnie de son compagnon. Le soleil était désormais couché depuis bien longtemps et plus les secondes passaient, plus sa frustration croissait. Cela faisait désormais une semaine que le garçon avait rejoint les rangs de la famille Nightstar, commençant donc sa mission d’espionnage presque immédiatement. Ce dernier avait rapidement su se faire une place, notamment de par la renommée de sa famille qui avait joué en sa faveur. Au moins, il n’y avait pas que du négatif à être le fils d’un pareil père.

Lâchant un soupir d’exaspération, Lasher consulta sa montre à l’aide de la lumière provenant de l’enseigne électrique d’un magasin d’ésotérisme après quelques pas. Bientôt minuit. Retournant à son poste d’observation, il se fit la remarque que ce job n’était peut-être pas aussi gratifiant qu’il ne l’avait pensé au premier abord. Jouer les larbins d’une mère en manque de contrôle sur sa propre fille n’avait rien de bien exaltant. Surtout lorsque cette dernière menait une vie qu’il trouvait parfaitement ennuyeuse en dehors de ses rares visites en Enfer. Beaucoup d’individus déferlaient encore dans les rues malgré l’heure tardive, dont certains lui lançaient d’ailleurs des regards intrigués et soupçonneux. Qui pouvait le leur reprocher ? Adosser ainsi contre un mur sans bouger et baigné par la pénombre, le démon avait tout du psychopathe idéal.

Lorsque Daena se remit à avancer après une brève discussion avec un sans domicile fixe, Lasher la suivit, essayant de poursuivre son chemin dans des coins sombres ou en s’introduisant discrètement dans des groupes le temps de quelques pas. Très vite, il arriva au domicile de la demoiselle, et les lumières s’éteignirent une dizaine de minutes après leur arrivée. Un jour de plus s’achevait sans qu’il ait quoique ce soit à annoncer à la matriarche. Si cela continuait ainsi, probablement en subirait-il les conséquences. Cependant, ce n’était pas de sa faute s’il ne parvenait pas à surprendre la rousse et son amant sur le fait ! Les deux démons avaient probablement dû mettre en place un système pour se dissimuler à la vue de tous, à moins qu’ils ne se donnaient que de rares rendez-vous auxquels Lasher n’avait pas encore eu la chance d’assister. A y penser, rien ne lui prouvait que l’appartement de la femme était vide, mais comment pourrait-il y pénétrer sans se faire prendre ? Si la fille était le digne fruit tombé de l’arbre, elle devait être aux aguets en permanence. Alors imaginez si elle était en plus en compagnie de Xarius ! Non. Cela était bien trop risqué.

Le garçon se fit la promesse qu’il finirait par les surprendre ensemble d’une manière ou d’une autre, et remplirait donc sa partie du contrat. Jetant un dernier regard aux fenêtres obscures, le fils Colt fit demi-tour et rôda à son tour dans les environs. A part quelques altercations entre dealers, il ne croisa pas la moindre agitation digne d’un minimum d’attention. Cette nuit, la ville semblait morte. Puisqu’il ne risquait désormais plus de se faire surprendre, Lasher ôta la capuche de son sweat noir qu’il laissa retomber dans son dos. Même si c’était un échec, sa mission était désormais terminée pour aujourd’hui. Il était donc amen à rentrer chez lui pour se détendre et se coucher. Il avait beau être un démon, il restait en partie humain et en partageait donc les faiblesses. Alors qu’il s’apprêtait à se téléporter, les choses ne se passèrent pas exactement comme il l’avait planifié.

¤¤¤

I'm not the slave of my past
Be not the slave of your own past - plunge into the sublime seas, dive deep,
and swim far, so you shall come back with new self-respect, with new power,
and with an advanced experience that shall explain and overlook the old.

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/12/2015
Avatar : Chris Evans
Race : Démon Incube
Camp : Maléfique
Localisation : En enfer

Messages : 183
Points RPG : 17


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Belial
Démon

MessageSujet: Re: S1E3 : Une mission ratée Jeu 9 Juin 2016 - 12:26

On pouvait le dire, depuis quelques mois maintenant, le démon incube avait atteint des sommets dans la hiérarchie démoniaque. L’un des bras droits de la Source, le démon le plus redoutable de tous les enfers et de toute la Communauté démoniaque. Pour ainsi dire, Belial était devenu du jour au lendemain l’un des êtres les plus dangereux du Monde Souterrain. En réalité, il l’était déjà depuis plusieurs centaines d’années mais pas officiellement, comme maintenant. Les démons avaient peur de lui mais désormais, ils le redoutaient de par sa nature mais aussi sa position dans les hautes sphères. Plus personne ne pouvait tenter de le nuire sans se mettre à dos la Source elle-même ; et dans un cas pareil, cela sous-entendait de finir rôtir dans le purgatoire pour l’éternité, au minimum.

Faisant son bout de chemin et prenant de plus en plus sa place en enfer, Belial commençait à s’entourer de personnes, plus ou moins de confiance, pour le moment. Il avait pris sous son aile une jeune sorcière et comptait bien la rendre infernale au possible. Mais, une hybride avait tout de même réussi à raviser presque totalement son jugement concernant, ce qu’il appelait, les sangs de bourbe. Certes, Belial ne connaissait pas suffisamment Daena pour dire qu’elle pourrait un jour servir directement sous ses ordres. Cependant, elle avait du potentiel et à cela, l’Apollon démoniaque ne pouvait que l’encourager dans ce sens, surtout en sachant pertinemment que le monde des enfers risquait de s’engouffrer rapidement dans une déchéance à cause de la future bataille entre la Source et le Pouvoir des trois.

Toutefois, Belial ne connaissait pas encore la vie de cette hybride ou plutôt le problème avec sa propre famille. Et le fait de se sentir épié depuis quelques jours maintenant, à chaque fois qu’il voyait Daena, commençait à lentement lui courir sur le haricot. En tant que prédateur sexuel, il analysait dans l’ombre ses victimes avant de s’attaquer à eux par la séduction. Et tout chasseur savait quand il devenait la proie ou si une personne l’était. Ce fût pourquoi, Belial décida d’inverser la tendance et fit en sorte de localiser celui qui espionnait l’hybride en question.
Au premier abord, il le trouvait plutôt beau garçon mais trop similaire à lui pour en faire une véritable proie comme l’Apollon démoniaque faisait avec diverses personnes tous les jours. Non, le but était clairement de lui faire comprendre qu’en tant que démon de niveau supérieur, il n’aimait pas du tout ce genre d’espionnage et que cela pouvait lui coûter très cher s’il continuait sur cette voie-là.

Apparaissant alors juste derrière lui, ce fût un Belial des plus sombres qui se matérialisa. Ses yeux, d’un naturel bleuté s’assombrissaient déjà et son visage dur et impitoyable esquissait un léger sourire des plus sadiques. Sans prendre le temps de quoi que ce soit, le démon incube tourna l’homme en question et le plaqua contre le mur en prenant soin de bloquer son visage en l’empoignant à la gorge.
Le démon incube avait beau regarder son visage, il ne l’avait jamais vu auparavant et encore moins en enfer. Cela sous-entendait donc qu’il n’appartenait pas réellement au monde démoniaque, même si une bonne partie des démons vivaient parmi les humains depuis fort longtemps et ne mettaient quasiment plus les pieds dans leur monde d’origine.


- Je te laisse dix secondes pour me dire pourquoi tu observes Daena, annonça-t-il d’une voix des plus meurtrières.

¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 07/06/2016
Avatar : William Moseley
Race : Hybride
Camp : Mal
Localisation : San Francisco

Messages : 377
Points RPG : 17


Witchcraft
PC totaux: 24
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Lasher
Hybride

MessageSujet: Re: S1E3 : Une mission ratée Jeu 9 Juin 2016 - 16:41

Tandis que Lasher s’apprêtait à disparaître, il sentit alors une emprise se saisir de lui pour le plaquer contre le mur le plus proche. Coincé à la gorge, il était pris comme un rat par son adversaire. Alors qu’il s’attendait à voir apparaître l’amant de Daena en face de lui, sa surprise fut toute autre lorsqu’il s’aperçût qu’il ne connaissait même pas son asseyant de vue. Avec la luminosité ambiante, le garçon eut énormément de mal à analyser les détails du visage de celui qui lui faisait face. Il plissa alors les yeux pour faciliter le processus. L’étranger possédait des yeux pâles qui semblaient s’obscurcir de manière stupéfiante, et un visage assez carré et bien proportionné. Son air dur était impressionnant, et n’avait rien de bien engageant. Vu la manière dont les choses se déroulaient, son intention n’était clairement pas de faire copain-copain ensemble. Mais que pouvait bien être son affinité avec la fille Nightstar exactement ? Cherchait-il à la protéger par amour ou par loyauté ? A moins que cette altercation ne soit qu’un fait du hasard ? Non. Cette dernière théorie était plus que douteuse.

Tentant de retrouver une respiration stable qui était compliquée par son agresseur, il écouta ce dernier le menacer d’un ton qui se voulait cruel. Pourquoi fallait-il toujours en venir aux mains ? Lasher hésita à se téléporter, mais il en conclu que cela serait considéré comme un pur acte de lâcheté. Il se retint donc, son cerveau tournant à vive allure dans le but de trouver une solution pour se sortir de ce pétrin.

Dix secondes ? C’est très généreux de ta part.

Bon d’accord. L’autrefois dénommé « Arthur » ne pouvait s’empêcher d’envenimer les choses en se servant de son sarcasme quasi-légendaire. Il enchaîna très rapidement pour ne pas laisser de temps à son interlocuteur.

En quel honneur je te dois quelque chose ? Je ne fais rien de mal après tout.

La carte de l’innocence. Déjà jouée et rejouée. Malgré tout, il se devait de tâter le terrain à sa manière. Et si cela pouvait réussir à déstabiliser un tantinet le démon, alors il était gagnant dans l’affaire. Qui plus est, il marquait un point. Du moins… Il n’agressait pas Daena physiquement. Autour d’eux, personne ne semblait leur prêter vraiment d’attention. A vrai dire, la ruelle dans laquelle ils se trouvaient était quasiment désertes à deux ou trois individus près. Il est de notoriété connue que les gens ne viennent jamais au secours de ceux qui sont en danger de toute manière. Les humains pouvaient se montrer tellement égoïstes… Et pourtant, le camp bénéfique se donnait pour mission ultime de les protéger coûte que coûte. Parfois, Lasher se disait que certaines priorités devraient être redéfinies.

Tandis qu’il aurait pu user de mille et une ruses pour riposter, le garçon décida de continuer sur la méthode pacifique. L’inconnu lui faisant face devait se douter qu’il aurait été facile à sa victime d’utiliser un quelconque pouvoir contre lui. Mais il ne le fit pas. C’était une manière de signifier « drapeau blanc » mais aussi de souligner sa loyauté envers les êtres maléfiques de façon générale. Il finit alors par lâcher :

Lâche-moi. Je ne veux pas la blesser. Je n’ai rien contre elle.

Ce qui était totalement le cas ! Lasher n’éprouvait strictement rien pour l’enfant de sa patronne, et cela pouvait se lire dans son regard plongé dans celui de son agresseur. Il avait une mission et son implication personnelle s'arrêtait là. Il n’était pas responsable des conséquences que celle-ci aurait sur la vie de Daena, à savoir sa rupture avec Xarius.

¤¤¤

I'm not the slave of my past
Be not the slave of your own past - plunge into the sublime seas, dive deep,
and swim far, so you shall come back with new self-respect, with new power,
and with an advanced experience that shall explain and overlook the old.

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/12/2015
Avatar : Chris Evans
Race : Démon Incube
Camp : Maléfique
Localisation : En enfer

Messages : 183
Points RPG : 17


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Belial
Démon

MessageSujet: Re: S1E3 : Une mission ratée Sam 11 Juin 2016 - 14:53

L’être qui espionnait l’hybride semblait avoir un sacré tempérament. Malheureusement pour lui, Belial n’était pas un démon inférieur et son statut dans le Monde Souterrain lui permettait de faire des choses que son interlocuteur ne pourrait imaginer même en rêve. Le visage toujours aussi dur et démoniaque, le démon incube commençait à esquisser un sourire des plus diaboliques. Si l’individu en question voulait voir à quel point un incube pouvait être démoniaque, alors que ses propos continuent dans ce sens pour arriver à ses fins.

- Tu sais à qui tu t’adresses, avorton ? Je suis Belial, bras droit de la Source, commandant en chef des légions démoniaques. Et toute insubordination, quelle qu’elle soit contre le Roi est puni par mes soins. Alors, maintenant, je te conseille de me répondre prestement !

La voix de Belial était des plus cruelles, tranchantes. Il ne plaisantait pas pour le coup. L’incube qui, en temps normal restait des plus calmes, venait de montrer pour la première fois depuis longtemps, qu’un démon sommeillait tout de même en lui et qu’il pouvait facilement exploser si on lui tenait tête de cette manière. L’individu qu’il tenait devait sans doute le ressentir au moment où l’incube venait de parler une deuxième fois et il valait mieux pour sa survie qu’il joue carte sur table une bonne fois pour toute.
Sauf que la dernière réplique du démon inférieur qu’était l’espion venait à bout de la patience de Belial. Il était clair que le respect se perdait de génération en génération et que le fait de tutoyer les anciens, surtout des démons aussi haut placés que Belial, n’allait pas rester impuni de la sorte.

Ce fût alors que le démon incube embrassa de suite l’espion, sur la bouche. Une vapeur dorée s’extirpa de la bouche de Belial et entra dans celle de l’inconnu ainsi que dans ses narines. La projection de phéromones allait ainsi rendre la conversation des plus intéressantes et alors qu’il voyait déjà le regard de l’espion changer et devenir de suite beaucoup plus tendre, l’incube relâcha l’étreinte à la gorge et fixa le démon droit dans les yeux.


- Bien, nous allons enfin avoir des réponses maintenant… Qui t’envoie ?

Il n’y avait plus aucun doute possible désormais, Belial allait enfin connaître le fin mot de cette histoire. Lui qui n’aimait pas être épié et surtout se sentir traqué de la sorte, allait montrer à l’individu en question qu’il valait mieux avoir le démon incube en ami plutôt qu’en ennemi. L’envoûtement par persuasion et projection de phéromones était une arme des plus puissantes et Belial la maîtrisait à la perfection.
Aussi bien, la mission de ce démon de seconde main pouvait aider Belial mais tant qu’il ne savait pas le fin mot de l’histoire, rien ne pouvait laisser supposer cela. Dorénavant, la conversation était sous l’autorité du démon incube et l’espion qui n’arrêtait pas de suivre Daena avait plutôt intérêt d’avoir la meilleure excuse au monde pour avoir osé la suivre de la sorte au point de voir qu’elle fréquentait l’un des démons les plus craints en ce moment dans le Monde Souterrain.

¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 07/06/2016
Avatar : William Moseley
Race : Hybride
Camp : Mal
Localisation : San Francisco

Messages : 377
Points RPG : 17


Witchcraft
PC totaux: 24
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Lasher
Hybride

MessageSujet: Re: S1E3 : Une mission ratée Sam 11 Juin 2016 - 17:35

Les choses ne se déroulaient vraiment pas de manière à arranger Lasher. Ce dernier était toujours tenu en respect par son agresseur qui refusait de concéder à sa requête de le lâcher. A vrai dire, ce dernier était même de plus en plus furieux contre lui. Le ton tranchant et supérieur qu’il prit pour se présenter ne promettait rien de bon pour le garçon et lui fit froid dans le dos. Ainsi, l’inconnu était un démon de haut-rang et bras droit de la Source du Mal actuelle. Et pourtant, malgré ses grandes qualifications, il perdait son temps avec lui. N’avait-il pas plus urgent à faire que de s’inquiéter d’un gamin lorgnant une femme dans la rue ? Il semblait que non. Cependant, Lasher ne partagea pas cette réflexion à voix haute. Dans le cas contraire, il aurait été sûr de rôtir en Enfer dès les secondes à venir.

Malgré le fait qu’il était désormais en capacité de mettre un nom sur la figure de son interlocuteur, l’hybride ne pouvait trahir consciemment la famille Nightstar. Que se passerait-il si Belial apprenait que la matriarche embauchait des individus pour surveiller sa fille ? Souhaiterait-il mettre un terme à cette supercherie en allant régler ses comptes, ou se montrerait-il indulgent et comprendrait par lui-même que cette affaire ne le regardait en rien ? L’anciennement dénommé « Arthur » n’en avait pas la moindre idée. Après tout, si quelqu’un était en droit d’épier Daena, c’était bien sa mère ! Bien évidemment, s’il écoutait uniquement son côté humain, le blond trouverait cette méthode des plus douteuses. Mais, là, il n’avait pas à juger les pratiques et les méthodes mises en place pour accomplir cette mission. Bien qu’il n’ait jamais aimé être un pion, il s’agissait pour le moment du meilleur moyen pour monter en grade dans l’estime de tous. Du moins, si le sbire de la Source ne venait pas tout gâcher avec ses grands sabots.

Devant tant de résistance et de résignation, son oppresseur passa à la vitesse supérieure. Dans un premier temps, Lasher ne comprit absolument rien de ce qu’il se passait. Il tenta de protester lorsqu’il vit l’être maléfique rapprocher son visage du sien avant de déposer ses lèvres sur les siennes. C’était d’ailleurs le premier baiser qu’il recevait depuis celui qu’il avait échangé quelques mois plus tôt… Dans un tout autre contexte, peut-être qu’il n’aurait pas trouvé cela répugnant. Présentement, le blond ne cessait pas de gigoter pour se libérer de l’emprise de Belial. Soudainement, il cessa toute résistance et se laissa totalement aller aux sensations qui le submergèrent tandis qu’il lui semblait respirer quelque chose d’inhabituel. « Arthur » crut être stone lorsqu’il eut enfin le contrôle très relatif de ses mouvements. Il ne lui manquait plus qu’un air béat pour sembler totalement ridicule. Soit dit en passant, le fils Colt n’était pas certain de ne pas l’afficher. Ses mots se mirent alors à se déverser de sa gorge malgré lui. Il avait beau tenter de les arrêter, rien ne fonctionnait.

La mère de Daena, répondit-il avant d’anticiper la suite. Je suis censé trouver un moyen de mettre un terme à sa relation avec un démon nommé Xarius.

Pendant une fraction de secondes, Lasher parut réaliser l’ampleur des dégâts. Alors qu’il s’apprêtait à hurler sa rage, un calme surnaturel reprit à nouveau le dessus. Il était totalement sous l’emprise de son agresseur.

¤¤¤

I'm not the slave of my past
Be not the slave of your own past - plunge into the sublime seas, dive deep,
and swim far, so you shall come back with new self-respect, with new power,
and with an advanced experience that shall explain and overlook the old.

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/12/2015
Avatar : Chris Evans
Race : Démon Incube
Camp : Maléfique
Localisation : En enfer

Messages : 183
Points RPG : 17


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Belial
Démon

MessageSujet: Re: S1E3 : Une mission ratée Sam 25 Juin 2016 - 13:14

L’envoûtement de Belial fit son chemin des plus rapidement. C’était certes bien de tenter de contrôler la situation mais face au bras droit de la Source, le pauvre hybride n’avait aucune chance. Les pouvoirs du démon incube prenaient l’ascendant sur n’importe qui, le rendant malléable aux yeux de l’envoûteur.
Et les réponses ne tardèrent donc pas. Il avait été enrôlé par la mère de Daena pour que cette dernière soit surveillée et pis encore, de trouver un moyen pour mettre un terme à sa relation avec Xarius. Bien que leur amourette n’intéressait guère Belial, l’homme qui lui faisait face avait commis une triple erreur en un rien de temps…


- A genoux ! Lança-t-il alors tout en usant de son pouvoir de persuasion.

Le pouvoir de persuasion était le second pouvoir de contrôle que possédait Belial. Lorsqu’il l’activait, la voix du démon résonnait dans la tête de l’interlocuteur jusqu’à l’obliger à faire ce que l’incube avait ordonné. C’était un pouvoir des plus efficaces pour intervenir immédiatement, même si son pouvoir de projection de phéromone restait le plus puissant qu’il avait.
Une fois l’hybride mit genou à terre, Belial commença à faire les cents pas. Cette affaire commençait à prendre des proportions qui dépassaient l’entendement. Au-delà même de surveiller Daena, l’individu voulait s’interposer entre elle et Xarius, qui était aussi un lieutenant de la Source. Cela faisait quand même beaucoup à la fois aux yeux de l’Apollon démoniaque.


- Donc, si je comprends bien, tu surveilles l’une de mes alliés, tu veux qu’elle rompe avec mon frère d’arme et tout ceci orchestré par sa mère qui ne doit sûrement pas avoir connaissance qu’elle se met à dos les bras droits de la Source et donc du Roi par conséquent…

Laissant de nouveau un silence appesantir l’atmosphère, le démon s’avança lentement de sa victime du moment. Le fixant intensément droit dans les yeux, Belial esquissa un petit sourire sadique avant de plier les genoux pour descendre à la hauteur de son interlocuteur. Sans laisser le temps de quoi que ce soit, l’incube inspira longuement, reprenant la fumée dorée qu’il avait inséré dans le corps de Lasher, lui redonnant ainsi le contrôle complet de ses fonctions cérébrales.
Sauf que maintenant, il allait être clair et précis sur ce qui risquerait d’arriver à cet individu s’il comptait continuer à suivre les indications de la mère de Daena. Car, pour le moment, il ne faisait que la surveiller mais ça risquait de finir en une agression directe et une déclaration de guerre entre la famille Nightstar et l’empire de la Source.


- Es-tu conscient que la mère de Daena vient de signer son arrêt de mort ? S’opposer à un lieutenant de la Source revient à avoir l’empire en ennemi. Réfléchi bien à tout ceci… Tu ne sembles pas suffisamment stupide pour voir ta tête être mise à prix, ajouta-t-il en souriant à pleine dent.

Belial se redressa alors, toujours en fixant l’être qui avait osé se mettre en tête d’arriver à ses fins avec Daena. Sauf que la malchance venait de lui frapper en plein visage tel un ouragan impitoyable. Lasher venait de se mettre dans une sale situation en l’espace de quelques instants et Belial n’allait pas laisser ce genre de choses se faire sans qu’il n’intervienne.
Maintenant que les choses avaient été dites, l’incube allait mettre en place la seconde phase concernant la mère de Daena. Il savait la famille puissante mais pas suffisamment pour vaincre une armée comme celle qui était sous les ordres de Belial ou de Xarius. Et l’homme qui faisait face à l’Apollon démoniaque allait devoir aussi faire un choix dans les jours ou semaines à venir.


- L’affaire te dépasse et de loin… Cependant, tu sembles servir convenablement. N’oublie pas que la Source est toute puissante. Sers-là et ta vie sera sauve. Continue à suivre la traîtresse et tu périras…

¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 07/06/2016
Avatar : William Moseley
Race : Hybride
Camp : Mal
Localisation : San Francisco

Messages : 377
Points RPG : 17


Witchcraft
PC totaux: 24
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Lasher
Hybride

MessageSujet: Re: S1E3 : Une mission ratée Sam 25 Juin 2016 - 15:16

Lasher ne pouvait lutter contre les dons de son adversaire. C’est ainsi qu’il lui avoua dans les grandes lignes sa mission concernant la fille Nightstar. Il venait de se mettre en danger aussi bien que sa patronne. Comment l’allié de la Source réagirait-il fasse à cette révélation ? Même si les affaires de famille de la rousse ne le regardaient en rien, Belial semblait bien décidé à prendre part à ces cachotteries d’une manière ou d’une autre. D’ailleurs, ce dernier lui ordonna de se mettre à genoux. L’écho de la voix du succube se fit entendre dans sa tête jusqu’à ce qu’il accomplisse ce qu’il lui était demandé. Décidément, le blond commençait à sérieusement haïr son ennemi qui se croyait tout permis. Lui qui avait toujours détesté se plier à l’autorité n’appréciait pas le moins du monde cette soumission involontaire. Peu importe qui son interlocuteur était, il n’avait pas à agir ainsi. A son sens, cela était tout simplement déshonorant. L’anciennement dénommé « Arthur » l’écouta reprendre la parole. On aurait dit qu’il n’était qu’un enfant désobéissant qui recevait une punition de son paternel. La situation était tout simplement dégradante.

Lorsque Belial fit quelques pas en sa direction et sa pencha vers lui, l’hybride tenta en vain de sauter en arrière pour prendre de la distance avec ce dernier. Contre toute attente, son agresseur avait décidé d’annuler son influence sur lui, lui permettant de retrouver ses esprits et de pouvoir agir à sa guise. L’employé de Faith se retint de lui sauter à la gorge. Le moment était des plus mal venus pour déclencher une bataille qu’il était, de toute manière, sûr de perdre. On pouvait au moins lui reconnaitre le fait de posséder le sens des réalités ! Rapidement, l’être démoniaque enchaîna, prolongeant son monologue d’une manière qui lui semblait interminable. Prendre la fuite serait inutile en plus d’être lâche. Lasher se devait donc d’affronter le courroux du bras droit du Chef des Enfers. Sa détermination pousserait peut-être le succube à l’épargner, du moins l’espérait-il. A sa plus grande stupéfaction, le second protagoniste lui fit une poignée de « compliments » qui le prirent de court. Selon celui-ci, deux choix s’imposaient à lui : rejoindre ses rangs et garder la vie sauve, ou rester auprès de la matriarche et disparaître une fois pour toute. Ce qui l’étonnait était d’avoir le choix. A croire que Belial était contre le gaspillage et voyait en chaque être maléfique un poids supplémentaire pour faire pencher la balance au bénéfice du Mal. Il se devait donc de répondre sagement et point par point. Tout en se relevant, il déclara alors d’un ton froid :

En toute sincérité, je pense qu’elle n’en a rien à faire. Faith Nighstar ne sert personne d’autre qu’elle-même et ne prend pas part à la lutte entre le Bien et le Mal. Du moins à ce que j’en sais. Ce qui l’intéresse est sa famille et le contrôle qu’elle a sur celle-ci. D’où ma mission. Elle semble penser que Xarius n’est pas digne de sa fille. Qui suis-je pour la contredire ? Je ne le connais même pas.

Oui, c’était un point à préciser dont Belial devait tenir compte. Peut-être l’avait-il même déjà fait, ce qui expliquait le fait que le fils Colt soit toujours vivant à l’instant présent. Son boulot ne signifiait rien pour lui personnellement. Il n’avait pas de revanche à obtenir ou quoique ce soit. C’était un travail comme un autre. Qu’il l’approuve ou non.

Il fit une pause avant de lancer, d’un ton sarcastique :

Je te remercie pour ces compliments. Durant une seconde j’ai cru que tu allais me féliciter pour mon talent aux baisers.

Dans une toute autre situation, Lasher aurait dit cela pour détendre l’atmosphère. Face à Belial, il n’était pas certain de l’effet que cela était censé produire. Il devait donc s’agir uniquement d’une manière camouflée pour lui faire savoir sa désapprobation quant à ses techniques de persuasion, bien que son agresseur s’en ficherait totalement. Il poursuivit donc :

Cela étant dit, je trouve le terme « servir » bien trop asservissant. Je dirai plutôt que je tiens ma parole lorsque j’entreprends de réaliser ce que l’on m’a confié. Mission que j’ai acceptée au préalable il est important de le préciser.

Le garçon marqua un temps mort avant de rajouter :

Je ne compte pas « servir » Faith Nighstar durant toute mon existence. Si tu veux tout savoir, c’est avant tout un plan de secours pour me stabiliser. Mais ça c’est une histoire qui ne te concerne pas plus que le reste.

Oui, Lasher ne manquait pas de toupet et pourrait passer, aux yeux de l’allié de la Source, pour un être suicidaire. Pourtant ce n’était pas le cas. C’était sa manière de s’exprimer, mais aussi de prouver qu’il n’était pas du genre à ramper au moindre aboiement. Pour résumer, il percevait davantage ses actes comme du courage plutôt qu’un saut de l’ange vers la Mort. Si le rang de Belial était tout aussi important qu’il le sous-entendait, rares devaient être les démons qui lui parlaient de la sorte. Ou du moins ne faisait-il pas long feu, sans jeu de mot. A voir comment celui-ci interpréterait le caractère bien trempé du fils Colt.

¤¤¤

I'm not the slave of my past
Be not the slave of your own past - plunge into the sublime seas, dive deep,
and swim far, so you shall come back with new self-respect, with new power,
and with an advanced experience that shall explain and overlook the old.

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/12/2015
Avatar : Chris Evans
Race : Démon Incube
Camp : Maléfique
Localisation : En enfer

Messages : 183
Points RPG : 17


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Belial
Démon

MessageSujet: Re: S1E3 : Une mission ratée Sam 2 Juil 2016 - 17:04

Belial conservait son regard des plus noirs lorsqu’il regardait l’immondice qui semblait vouloir prendre la parole et surtout se défendre. En d’autres circonstances, il trouverait sans doute cela des plus amusants mais il fallait dire que l’individu en question allait dans une direction qui ne le conduirait inéluctablement à la mort, s’il continuait à agir de la sorte et surtout à parler de cette manière à des êtres qui avaient tout pouvoir sur lui.

- Oh le pauvre petit être chétif qui obéit aveuglément aux ordres sans se renseigner un seul instant sur ses cibles, dit-il alors en joignant ses mains tel un curé qui ferait une prière. Et bientôt tu vas me dire que tu es une victime dans toute cette histoire, lança-t-il alors en arquant un sourire toujours aussi machiavélique.

Oui, Belial savait pousser les gens dans ses retranchements et surtout piquer là où ça faisait le plus mal. S’il y avait bien quelque chose que les démons n’aimaient guère, c’était de se faire comparer à quelqu’un de vulnérable et surtout qui aimait se rendre vulnérable. Cependant, les dires de son interlocuteur allait dans ce sens précis et il fallait bien l’avouer, il aurait dû réfléchir à deux fois avant d’amener une telle réponse.
Mais, ce qui suit ne plut pas plus au démon incube. Qui aurait pu croire qu’un être tel que lui pouvait croire que ses baisers étaient à couper le souffle. L’Apollon démoniaque avait embrassé bien plus de bouche dans son existence qu’il n’en fallait pour reconnaitre ceux qui maîtrisaient cet art et malheureusement pour le protagoniste en question, il était loin d’égaler la plupart des conquêtes de Belial.


- Tu as quoi, commença-t-il à dire tout en reniflant grossièrement… vingt-cinq… trente ans tout au plus. Tu ne sais absolument rien, tu n’es qu’un nourrisson qui attend encore que sa mère vienne l’allaiter. Mais, peut-être est-ce réellement ce que tu cherches au final, ajouta-t-il en se rapprochant au plus près du démon, un biberon à téter, termina-t-il en esquissant de nouveau un sourire.

S’il voulait jouer au plus fin avec Belial, le protagoniste en question devrait réfléchir assez vite sur ce qu’il venait de sortir au bras droit de la Source et surtout à la réponse qu’il lui avait fourni en retour. Jouer sur les baisers était dangereux, surtout face à un démon incube qui avait la fâcheuse tendance à faire mourir ses partenaires sexuels, qu’ils soient mortels ou non d’ailleurs. Car, l’incube n’était pas comme les autres de son espèce et cela ne le dérangeait guère de s’accoupler avec des démons dans l’unique but d’assouvir ses envies bestiales.

Cependant, la suite du discours de Lasher ne fit pas du tout réagir le démon qui restait à un centimètre de lui. Il croyait ne servir personne alors qu’en réalité, tout démon se devait d’appartenir à un plus puissant jusqu’à ce qu’il ait dépassé pour prendre officiellement sa place. C’était ainsi que les enfers fonctionnaient, c’est ainsi que Daena voyait les choses et c’était pourquoi cette Faith n’avait plus aucun contrôle sur sa famille, même si elle y croyait dur comme fer. Laissant de nouveau échapper une vapeur dorée qui s’insinua dans les narines et la bouche de son interlocuteur, Belial recommençait de nouveau à sourire tandis que son pouvoir refaisait effet à l’intérieur de sa marionnette du moment.


- Tu n’es rien d’autre qu’un esclave… Un esclave que je vais prendre plaisir à asservir jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un jouet à ma botte.

¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 07/06/2016
Avatar : William Moseley
Race : Hybride
Camp : Mal
Localisation : San Francisco

Messages : 377
Points RPG : 17


Witchcraft
PC totaux: 24
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Lasher
Hybride

MessageSujet: Re: S1E3 : Une mission ratée Sam 2 Juil 2016 - 20:37

Lasher ne portait pas le succube dans son cœur mais le sentiment était des plus réciproques. Tous deux ne cessaient de s’envoyer des pics, voulant jouer au plus malin. L’hybride était plus qu’exaspéré par la fierté de Belial qui semblait se prendre pour un Dieu incarné alors qu’il n’était qu’un démon haut placé. De plus, il semblait cruellement manqué d’humour ce qui ne faisait que de la fatiguer davantage. Pourquoi ceux détenant en tant soit peu de pouvoirs finissent par se prendre trop au sérieux ? Son paternel était exactement ce type de personne. Le blond l’avait remis à sa place plus d’une fois, ce qui, parfois, avait fait discrètement sourire celle qui lui avait donné la vie. « Arthur » possédait un lien beaucoup plus étroit avec cette dernière. Même si une certaine distance se faisait tout de même ressentir, leur relation restait affectueuse et sincère.

Son agresseur ne cessait de le provoquer, tantôt le représentant comme une victime, pour ensuite lancer qu’il ne cherchait qu’un biberon à téter. Il lui paraissait évident qu’un sous-entendu sexuel devait se cacher sous un tel terme. Mais que pouvait-il bien répliquer à cela ? Rien ne lui venait à l’esprit. Le jeune homme se sentait encore un peu déstabilisé par les différents pouvoirs que Belial avait utilisés sur lui et, malheureusement, il n’était pas au bout de ses peines. Lasher opta alors pour croises ses bras tout en s’appuyant fermement sur ses jambes pour se donner de la contenance. Armé d’un masque d’indifférence, il se contenta de projeter son regard dans celui de son interlocuteur avant de lancer un tout simple :

Si je suis aussi insignifiant à vos yeux, pourquoi perdre votre temps avec moi ?

Sa mine blasée ne fut pas au goût du sbire de la Source qui décida d’utiliser à nouveau son don sur lui. S’il avait été capable de prononcer ce qu’il souhaitait, probablement lui aurait-il fait savoir sa lassitude quant à ce petit jeu. Cet abus de pouvoir ne lui plaisait toujours pas davantage que lors du premier essai. Que comptait-il lui faire maintenant qu’il était de nouveau aux commandes de son pantin du moment ? Allait-il lui faire sauter d’un pont ? Abuser de lui ? Même si sa magie y contribuait pour beaucoup, le succube dégageait énormément de charme et de charisme, ce qui n’avait pas échappé au fils Colt. En effet, ce dernier ressentait un certain désir le concernant, mais il s’efforçait de faire taire cette partie de lui qu’il n’était même pas sûr de maitriser. Belial était un prédateur sexuel qui semblait prendre un plaisir malsain à tourmenter ses victimes. Contrairement aux humains qui souffraient de ces mêmes troubles, il avait en son pouvoir un atout majeur : celui de forcer ses proies à réaliser ses fantasmes sans aucun mal. Tout en ayant conscience de cela, que pouvait-il donc bien arrivé à « Arthur » désormais ?

Tandis que son attaquant reprenait la parole, un frisson lui monta le long de l’échine. Il n’était plus en position de faire quoi que ce soit, si ce n’est obéir aux ordres qu’il recevrait. Maudissant le démon pour la énième fois, Lasher pria pour qu’il le laisse enfin tranquille. N’avait-il rien de mieux à faire que de le torturer de cette manière peu orthodoxe ? Après tout, il avait répondu à ses questions. Que ses réponses lui ait plu ou non cela ne changeait rien à ce fait ! Etre aussi dépossédé de lui-même le rendait malade. Tout de même, une part de lui comprenait parfaitement pourquoi cet « homme » était respecté parmi les Enfers. Tenace et sans pitié, il semblait des plus disposé à devenir un général exemplaire. Au moindre essai qu’il tentait pour reprendre la parole, ses efforts se révélaient vains. L’unique réaction qu’il parvint à exprimer fut ses sourcils qui se froncèrent très légèrement.

¤¤¤

I'm not the slave of my past
Be not the slave of your own past - plunge into the sublime seas, dive deep,
and swim far, so you shall come back with new self-respect, with new power,
and with an advanced experience that shall explain and overlook the old.

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/12/2015
Avatar : Chris Evans
Race : Démon Incube
Camp : Maléfique
Localisation : En enfer

Messages : 183
Points RPG : 17


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Belial
Démon

MessageSujet: Re: S1E3 : Une mission ratée Jeu 14 Juil 2016 - 18:26

Belial avait des pouvoirs qui le rendaient unique en son genre. Il avait une intelligence hors du commun et surtout une perversion sans nom. La Source l’avait pris sous ses ailes pour toutes ces raisons et bien plus encore. L’incube était voué à de grandes choses et surtout à un grand destin. Plus le temps passait, plus il le voyait. Il était fait pour être dans les hautes sphères démoniaques afin de changer la face du Mal en quelque chose d’encore plus sombre et malfaisant. C’était son but dans l’existence et même s’il n’avait pas encore eu officiellement la confirmation par la Prophétesse, la plus puissante voyante du Monde Souterrain, il le ressentait au fond de lui, comme une voix qui le menait là où il devait aller.

Lorsque l’hybride parla, l’incube se mit à rire d’une manière froide et des plus sadiques alors que son visage s’approcha au plus près de celui de son jouet du moment. Insignifiant était le mot exact mais pas pour les raisons que croyaient Lasher. C’était surtout le fait qu’il ne comprenne pas à quel point l’incube lui offrait un poste sur un plateau d’argent et qu’au lieu de parler de manière désinvolte, il devrait réfléchir à la possibilité de devenir bien plus qu’un simple mercenaire prenant des contrats pour une poignée d’argent ou de puissance qui ne lui servaient pas à grand-chose au final.


- Tu n’es qu’un insecte pour le moment. Mais, je vois le potentiel chez ceux qui en ont, mon petit. Seulement, tu sembles avoir besoin d’être corrigé violemment pour comprendre les lois qui régissent le monde démoniaque. C’est fort dommage, toi qui a tellement de potentiel à exploiter, ajouta-t-il alors tout en esquissant un sourire des plus sadiques.

Les mots que venaient de prononcer le démon, il savait que son interlocuteur n’allait pas les oublier de sitôt. Peut-être que cela allait commencer à faire germer des idées qui, à la longue, lui fera prendre conscience de ce que l’incube lui proposait. Bien entendu, cela ne signifiait nullement que l’offre ne tenait plus. Toutefois, les contraintes allaient s’ajouter à chaque jour qui allait s’écouler jusqu’à leur prochaine entrevue. Le monde changeait et tous les protagonistes prenaient leur place. La Source allait combattre les sœurs Halliwell et de cet affrontement sonnerait l’heure du changement. Soit le Pouvoir des trois était vaincu et le monde deviendrait maléfique, soit la Source périrait et Belial allait prendre part à la lutte pour que le dessein de l’ancien Roi perdure.
Se décollant alors de son jouet, le démon commença à pivoter sur lui-même à faire quelques pas afin de partir de cet endroit. Cependant, il s’arrêta une dernière fois pour parler au jeune demi-démon et sans même lui poser le moindre regard, il lança sa dernière réplique qui mettrait les points sur les "i" concernant son allégeance et ses futures décisions.


- Faith Nightstar est une traîtresse et sa tête sera mise à prix dès demain matin… Choisis bien ton camp, il serait fâcheux que tu ne deviennes qu’un dommage collatéral, ajouta-t-il avant de laisser son sourire faire son apparition de nouveau.

Puis, sans laisser le temps à Lasher de répliquer quoi que ce soit, le corps de l’incube commença à onduler tandis qu’il disparaissait lentement mais sûrement. Daena était en sécurité à présent et Lasher allait sans doute la laisser tranquille le temps de réfléchir à ce qu’il venait de se passer cette nuit. Une rencontre avec Belial était toujours riche en rebondissement et il fallait surtout prendre soin d’analyser chaque mot qu’il prononçait pour connaître la véritable idée qui se cachait derrière ses propos…


HRPG :
FIN POUR MOI.
Merci pour ce sujet Lasher et j'espère que tu feras le bon choix Razz
En espérant te revoir en RP bientôt et que ça se passera mieux cette fois-ci Wink

¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E3 : Une mission ratée

Revenir en haut Aller en bas

S1E3 : Une mission ratée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E3-