...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E3: Recherches démoniaques (Keira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Mar 24 Mai 2016 - 23:19

Cole en voulait toujours plus. Plus d'efficacité. Il avait besoin d'en savoir plus. L'hybride voulait aider les sœurs le plus possible. L'ancien démon voulait alléger la vie des Charmed. Il ne pouvait s'empêcher de penser à la rencontre avec Thanatos. Si ce genre de démon faisait son apparition, c'est que d'autres du même type n'allaient pas tarder à en faire de même.

Le jeune homme était bien heureux qu'il avait encore son poste d'adjoint du procureur pour voir les disparitions un peu trop bizarres de personnes. Aujourd'hui il s'agissait d'un jeune couple qu'on n'avait pas vu depuis plus de 24 heures. D'habitude ce n'est qu'à partir de ce moment là que la police s'en mêle et commence les recherches, mais COle avait une intuition. Les témoins disaient qu'ils avaient prévu une longue balade dans les rues de San Francisco et d'habitude il suffisait de tourner au mauvais endroit pour faire une rencontre imprévue.

COle se disait qu'avec la recrudescence des apparitions démoniaques, il était peut être devenu un peu trop paranoïaque sur les bords. Mais on n'était jamais trop prudent. Dernièrement Balthazar s'était un peu entraîné sur ses potions, bien qu'avec la puissance qu'il possédait, ce n'était peut être pas forcément nécessaire, mais on n'était jamais trop prudent;

Il semblait bizarrement que certains démons de haut rang résistent aux simples boules d'énergie, aussi il fallait donc les coupler avec quelque chose comme une potion offensive. IL avait ses connaissances et Phoebe pour l'y aider. C'est donc avec un air sérieux qu'en ce début de soirée, Cole sortit du manoir pour aller enquêter dans les ruelles de San Francisco avec les quelques indications données par les familles respectives du couple.

Le démon était plus qu'heureux de bien connaître la ville et de s'y retrouver facilement, les recherches promettaient pourtant de prendre du temps, aussi il fallait s'armer de patience, ce qui n'était pas forcément son fort. Il marchait d'un pas lent mais décidé dans les ruelles suivant ce qu'il ressentait comme étant une trace magique.

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Mer 25 Mai 2016 - 15:34

Cela faisait quelques jours que Keira avait accepté, d’abord à contrecœur, la proposition d’un flic de la ville. A savoir que cette dernière ne publie pas les avis de recherches concernant la fugueuse. Est-ce que cet arrangement durerait éternellement ? Il n’y avait aucun moyen pour en être sûr. De plus, la dénommée Daena ne serait peut-être pas toujours employée à San Francisco. Que se passerait-il si quelqu’un d’autre prenait la relève ? Toutes ces questions, et bien d’autres encore, ne cessaient de tourmenter l’esprit de la sorcière. Chaque moment semblait la rapprocher de celui où elle serait à nouveau confrontée à sa famille. Ne ferait-elle pas mieux de changer d’apparence et de tirer un trait définitif sur son existence ? Étrangement, cela ne lui paraissait pas être la meilleure solution. Une partie d’elle refusait de tout abandonner car, même si Satya et quelques autres pourraient être dans la confidence, les choses seraient encore plus compliquées à bien des niveaux. Non. Elle aviserait en temps voulu. Plus le temps passait, plus la jeune femme s’avouait que la confrontation serait probablement inévitable de toute manière. La question était surtout de savoir quand cela se produirait.

Alors que le soleil commençait à disparaître derrière les immeubles qui entouraient son appartement miteux, Keira décida d’aller s’aérer l’esprit. Cela ne lui ferait pas de mal de se défouler un peu en sauvant des innocents en danger. Après tout, ce n’était pas ce qui manquait dans cette ville ! Ses cheveux ondulés détachés, son blouson en cuir noir sur le dos et un sac en bandoulière rempli de potions et de quelques armes, la fille se faufilait entre des passants, savourant l’air tiède de ce début de soirée. L’hiver approchait petit à petit. La sorcière détestait cette saison car il était extrêmement difficile de se réchauffer alors qu’elle dormait à-même le sol et que son studio était si mal isolé. L’humidité régnait en maître durant ces quelques mois. Bref, Keira sa laissa guider au hasard à travers les rues, s’en prêter réellement attention aux visages qui se tournaient vers elle par curiosité. Une fille de son âge dans de tels quartiers à une heure pareille, où pouvait-elle bien avoir la tête ? Oui ? C’était bien la question qu’ils devaient se poser en le voyant. Après une petite heure de marche, elle rejoignit des quartiers un peu moins insalubres. Beaucoup de boutiques étaient encore ouvertes à cette heure-ci, en particulier les restaurants et les épiceries. Certaines des odeurs lui montant aux narines lui donnaient une envie folle de s’engouffrer dans leur lieu de provenance. Mais, de toute manière, elle n’avait pas les moyens de se payer un repas correct. Elle se contenta donc d’humer l’air tout en faisant du lèche-vitrine devant une poignée de boutiques de fringues. Son manque d’argent et son style de vie commençaient sérieusement à l’exaspérer. La fugueuse aurait aimé avoir de quoi prendre soin d’elle, à commencer par une habitation saine. Mais pour le moment tout cela était inenvisageable. Pas tant qu’elle était recherchée par sa famille. D’ailleurs, les autorités ne seraient pas contre le fait de la retrouver pour la questionner longuement quant à la mort soudaine de son père.

Tandis qu’elle arrivait dans une zone résidentielle peuplée de manoirs de style victorien, le regard de Keira se posa sur un individu qui marchait dans sa direction. Celui-ci ne l’avait pas encore remarqué. Cependant, plus l’espace les séparant rétrécissait, plus son intuition se confirmait. C’était le démon qui l’avait aidé à affronter Thanatos. Qui aurait pu croire qu’un être maléfique puisse ne pas être si maléfique que ça ? Les deux individus ne s’étaient jamais revus depuis la bataille qui avait fait rage pendant un bon bout de temps. Peut-être le moment était-il venu de rectifier cela ?

Tiens tiens. Ne serait-ce pas le fameux Balthazar ? Le héros des vortex ?

Keira lui adressa un sourire plutôt timide. Ce n’était pas son genre, mais il fallait reconnaître que l’homme l’avait plutôt impressionné quelques mois plus tôt ! Et s’il l’avait oublié ? Bon d’accord, les chances étaient minces mais elle n’avait pas particulièrement brillé par ses exploits cette nuit-là !

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Jeu 26 Mai 2016 - 11:32

Cole ne faisait pas forcément attention à ce qu'il y avait autour de lui. L'air était encore doux mais on sentait l'arrivée progressive de l'hiver.  Le démon appréciait la ville sous la neige, mais c'était rapidement trop froid, trop glissant et les journées étaient vraiment trop courtes. Bizarrement c'était tout de même la période préférée des couples.

Une pensée quasi immédiate naquit dans les pensées de l'hybride qui se concentra ensuite rapidement sur la raison de sa présence ici. Comme au loin il entendait l'écho des voix des jeunes qui étaient là pour faire la fête. On remarquait facilement que c'était un vendredi soir et que les jeunes n'avaient pas cours le lendemain.

Cole continuait d'avancer dans les ruelles et soudain une voix. Il n'oubliait jamais les visages, et surtout quelqu'un qui l'interpellait comme ça, malgré sa concentration  momentanée ne passerait pas inaperçu. Il y avait quasi personne autour d'eux, mais s'il n'avait pas reconnu la brunette tout de suite, il aurait pu la tuer. Quiconque le reconnaissait en tant que Balthazar prenait de sacré risques:

"Keira! Ici je préfère que tu m'appelles Cole!"

Lança-t-il quelque peu en colère, pour n'importe quelles oreilles, Balthazar sonnait bizarre, et il y avait pas mal de démons qui auraient aimé avoir sa tête pour monter dans les grâces d'Aamon, il ne voulait pas non plus les attirer inutilement. Non pas qu'il avait peur, juste qu'il avait d'autres chats à fouetter.

Passant rapidement son sentiment de colère et d'étonnement face à ce que venait de dire sa comparse de combat d'il y a quelques semaines, il finit par lui adresser un sourire, content que celle-ci aille bien:

"Que fais-tu dans les parages, tout va bien?"

Oui c'était tout de même étonnant, ce quartier n'était pas trop connu et qui plus est n'était pas forcément très sécurisé. La demoiselle cherchait-elle un moyen de se défouler sur quelques démons? Bizarrement c'était la première théorie qui lui traversait l'esprit. On ne venait pas dans ses rues par hasard. A moins bien sûr d'avoir le malheur d'y habiter ou d'y travailler. Ca ne devait pas être facile...
Le commentaire de Keira le fit sourire, jamais il n'avait cru qu'on l'appellerait comme ça. Hochant la tête de haut en bas, il ne pu s'empêcher de commenter

"Oui, bien joué aussi"

Il rit, tous autant qu'ils étaient en avaient vu des vertes et des pas mûres ce soir là, et Cole était bien content qu'ils avaient pu s'en débarrasser, quoi que ce genre de démon avait la sale manie de toujours trouver un  moyen de revenir... Un peu à la manière de Barbas. Ne voulant pas trop penser à l'éventualité de son retour, il préféra plutôt écouter Keira et sa réponse quant à la raison de sa présence ici.

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Jeu 26 Mai 2016 - 17:07

Ce fut avec surprise que Keira croisa son allié d’un soir dans une rue tandis qu’elle guettait une quelconque apparition démoniaque. Elle ne put s’empêcher de le saluer à sa manière puisque, passer à côté de lui tout en l’ignorant aurait été drôlement vulgaire ! Ils ne s’étaient jamais revus depuis l’épisode Thanatos et n’avaient donc pas eu l’occasion de créer de liens amicaux. Peut-être était-ce une erreur puisqu’ils avaient prouvé qu’ils se débrouillaient très bien en équipe et que l’union faisait la force. En tous les cas, Balthazar ne semblait pas ravi de la revoir, ou tout du moins de la façon dont elle venait de l’interpeller. La sorcière n’en connaissait absolument pas la cause, et était d’ailleurs persuadée qu’elle n’avait jamais entendu parler de lui sous le prénom « Cole ». Le démon au vortex n’avait clairement pas choisi celui-ci pour le nommer. La brune était donc surprise et étonnée de la réflexion que lui fit son interlocuteur, mais elle était encore davantage gênée d’avoir possiblement fait une énorme boulette sans le vouloir. Elle grimaça donc avant de tenter de corriger son erreur dont elle en ignorait absolument toute la possible ampleur.

Excuse-moi. Je ne savais pas que c’était tabou de t’appeler ainsi. C’est bien de cette manière que Thanatos t’a nommé non ? demanda-t-elle avant de se pencher vers lui et de dire à voix basse pour être certaine que personne n’entendrait : Mais dans ce cas adjugé pour « Cole ». Tu es une sorte de Clark Kent c’est ça ?

« Clark Kent » pour les intimes, et « Superman » pour les autres. Cela revenait grosso-modo au même non ? Très vite, l’homme la complimenta à son tour quant à ses « prouesses » durant le combat qu’ils avaient partagé, puis lui demanda ce qu’elle pouvait bien faire dans une telle zone à une heure pareille. Keira haussa les épaules d’un air indifférent comme pour indiquer qu’il ne fallait pas se faire de soucis pour elle. D’ailleurs, était-elle plus en danger ici que dans le quartier où elle logeait ? La question était des plus pertinentes. Il était impossible d’affirmer que la fugueuse menait une vie à la sécurité intensive. Si ce n’étaient pas les démons qui cherchaient à la provoquer, alors il s’agissait d’alcooliques ou de drogués. Voir même de violeurs pour certains. Ses leçons de combat menées par son être de lumière étaient vraiment un gros plus pour elle. Cela lui permettait de se sentir relativement plus en sécurité lorsqu’elle devait faire face à des brutes.

Je suis à la recherche d’une quelconque activité paranormale. Je ne suis pas dans mon assiette ces derniers temps. J’ai donc besoin de me changer les esprits même si cela peut te paraître stupide ou dangereux. Voir les deux ! dit-elle avec un rire sarcastique.

La sorcière se permit de contempler son interlocuteur plus en détails que précédemment. A leur rencontre, ils n’avaient pas vraiment eu le temps de s’arrêter sur le physique de leurs compagnons. Ce soir, l’ambiance était tout autre. Elle ne savait quel âge lui donner malgré le fait qu’il ne paraissait pas spécialement ridé, ni même arborant des cheveux blancs. Le fait qu’il soit un démon lui rappela la source de ce mystère. C’était évident. Les êtres maléfiques ne vieillissaient sûrement pas de la même manière que les simples humains. Fortement intriguée, Keira se décida à en apprendre un peu plus sur Cole. Qui plus est, cela ne ferait que de compléter son enseignement, elle qui était encore une jeune novice dans le monde de la magie.

Et toi ? Quelle est ton excuse pour te trouver là ? D’ailleurs, à part le fait qu’on se soit battu ensemble, je ne sais toujours pas pourquoi je devrais te faire confiance. D’après tes dons et la manière dont il parlait de toi, tu n’es pas comme moi n’est-ce pas ? Tu es bien un…

Keira n’acheva pas sa phrase. Il saurait très bien où elle voulait en venir exactement.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Lun 30 Mai 2016 - 11:51

Cole venait de regarder comme par un certain automatisme si personne n’avait entendu. Keira de son côté s’empressa de s’excuser de l’avoir appelé ainsi. Amusé par le commentaire de la jeune sorcière concernant son identité, l’hybride sourit légèrement, il était bien content de connaître Superman pour savoir de quoi elle parlait. Après avoir intérieurement remercié ces quelques soirées passées devant la télé il déclara

« Ce n’est pas que c’est tabou… Mais c’est mon nom de démon. La tête de Balthazar est mise à prix dans les enfers, mais tout le monde ne connais pas mon identité humaine heureusement. Grâce à mon côté hybride, j’ai cette partie humaine, et je me suis toujours appelé Cole. Cole Turner et c’est comme ça que je suis connu ici ».

Lorsque Keira lui expliqua la raison de sa présence en ces lieux, Cole en pu s’empêcher de hausser un sourcil. Ce n’était pas la première fois qu’il entendait ce genre de chose, et d’ailleurs il se le permettait lui-même. Il était incroyable de voir à quel point se défouler sur un démon pouvait faire du bien. Evidemment c’était bizarre de la part de quelqu’un qui était lui-même en partie un démon, mais quand certaines choses jouent dans la balance, d’autres se font rapidement oublier.

« Ah oui, tu as repéré quoi exactement ? »


Rapidement son interlocutrice enchaîna sur la raison de sa présence à lui ici, et déclara ne pas savoir si elle pouvait vraiment lui faire confiance de part sa nature. Se retenant avec peine de lui répondre sous le coup d’une colère soudaine, il attendit quelques secondes avant de répondre

« Je suis hybride. Mi-démon, mi-humain. »

Devait-il vraiment lui rappelait qu’il avait aidé à détruire Thanatos ? Que si sincèrement il faisait encore partie de l’élite de l’Enfer comme précédemment dans sa vie, il ne se serait pas fait une joie de la détruire instantanément ? Préférant parler de sa présence plutôt que de se justifier de ça, Cole annonça alors

« Il y a un couple qui a disparu il y a deux jours dans les environs, je crois sincèrement que c’est l’œuvre d’un démon et depuis que je suis dans ce quartier je sens une aura qui ne trompe pas. »


Il regarda soudain le mur comme si celui-ci était imprégné de trace magique, mais en tout cas, cette disparition n’était pas normale. Détournant son regard à nouveau vers Keira Cole se dit que c’était aussi l’occasion de prendre des nouvelles de sa comparse de combat
« Et toi alors, ça va mieux depuis ce combat ? Tu en avais déjà fais de ce genre avant ? »
La façon dont Keira avait combattu ne trompait pas, elle était encore novice en la matière, mais au moins on voyait que la demoiselle était motivée à montrer ce dont elle était capable.

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Sam 4 Juin 2016 - 14:15

Son interlocuteur lui conta son histoire, permettant donc à Keira de saisir davantage la situation d’en laquelle celui-ci se trouvait. Ainsi donc, il était recherché par les Enfers. Bien qu’il ne lui en confiait pas la raison, elle supposa qu’il avait dû contrecarrer les plans de la Source d’une manière ou d’une autre. Sûrement en marquant une alliance avec des êtres bénéfiques contre l’avis de ses semblables. A moins que sa trahison ne soi d’un tout autre ressort. Remarquez, cela ne la regardait pas vraiment et les deux protagonistes ne se connaissaient pas suffisamment pour se dévoiler tel un livre ouvert à l’autre. De toute manière, la brune avait assez de ses propres problèmes à gérer sans d’avoir se torturer avec ceux des autres. Bien que cela puisse paraître égoïste, il lui semblait que, de toute manière, elle ne serait d’aucune utilité à Cole pour s’extirper du bourbier dans lequel il s’était engouffré.

Marchant lentement dans la rue, la sorcière regardait autour d’eux comme pour guetter le moindre mouvement suspect. Mais rien ne lui sautait aux yeux. Tout ce qu’elle voyait était banal pour un tel quartier : un garçon tenant sa copine par la main, quelques sans domicile fixe par-ci par-là… Son radar ne s’activait pas, ainsi donc elle pouvait se concentrer sur la discussion qu’elle entretenait avec Balthazar. De toute manière, elle ne pouvait probablement pas être en meilleure sécurité qu’à ses côtés. Ce dernier inspirait la connaissance et le respect. Même Thanatos semblait se méfier de lui lorsqu’ils s’étaient retrouvés dans cette fameuse ruelle. Keira prit alors la parole pour lui répondre.

Dans ce cas je serai plus prudente en m’adressant à toi. Je sais ce que ça fait d’être traqué. Même si nos histoires respectives ne peuvent pas réellement être comparées.

En tous les cas, la fugueuse connaissait un nouvel hybride après Satya. Cette dernière se demanda alors s’il s’agissait d’un statut plus commun qu’on ne pourrait l’imaginer au premier abord. Bien qu’elle pensait que les règles en matière de reproduction étaient très strictes, il semblait que beaucoup d’individus du monde magique ne s’y étaient pas pliés. Comme quoi, sa famille n’était pas la seule à dissimuler des secrets. Tout de même emprunte à la curiosité, Keira lui demanda :

Et cette vie te plaît ? Je veux dire… Tu ne regrettes pas de ne plus faire partie de l’autre camp ? Mon être de lumière m’a décrit le Mal avec des adjectifs tels que « liberté totale » et « aucune restriction ». Tu ne te sens pas bridé désormais à toujours devoir faire les choses d’une manière qui n’est pas moralement discutable par exemple ?

La sorcière trouvait ce sujet très intriguant. Qui de mieux que quelqu’un ayant connu les deux côtés opposés pour lui faire part des différences entre eux de la manière la plus concrète possible ? La discussion se poursuivait, abordant de nombreux sujets différents. Cole en vint même à lui demander la raison de sa présence ici. Il semblait d’ailleurs penser que son interlocutrice suivait une piste en particulier. Ce qui n’était clairement pas le cas, du moins pas à sa connaissance.

Rien de spécial. Je me laisse guider. Je ne saurais te dire s’il s’agit de mon instinct de sorcière qui prend le dessus où tout simplement le hasard qui m’a fait venir par ici. Cela dit, puisque je suis tombé sur toi j’imagine que la première possibilité n’est pas à rejeter finalement.

Le dénommé Cole Turner lui fit ensuite par d’une anecdote de type surnaturel dont elle n’avait pas connaissance. Selon lui, un couple aurait disparu suite à une intervention magique ou démoniaque. Keira fronça les sourcils et regarda à nouveau autour d’elle, de manière un peu plus attentive cette fois-ci. Mais rien d’anormal ne perçait les ombres qui baignaient dans la rue. Devait-elle se sentir mal de ne rien percevoir ? Était-ce là un manque d’expérience ou n’y avait-il tout simplement rien à voir ? L’hybride embraya sur les « effets secondaires » de leur combat contre le démon aux vortex. Se replonger dans cette histoire l’a faisait toujours grimacer. Quelle nuit atroce…

Il m’a fallu plusieurs semaines pour que mes blessures disparaissent. Mais ça va mieux maintenant. C’était mon premier combat digne de ce nom, j’espère donc avoir fait des progrès depuis, en quelques mois. Dès que je repense à Thanatos une seule envie me vient : le balancer dans ses vortex. Il était tellement exaspérant !

Elle soupira avant d’ajouter :

En tous les cas, si tes doutes se confirment je suis partante pour t’aider. Je ne suis peut-être pas la meilleure alliée que tu ais sous la main mais faire équipe a plutôt bien marché la première fois. Alors qui sait ?

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Dim 5 Juin 2016 - 2:19

Cole était intrigue par la jeune sorcière, celle-ci semblait encore très secouée par leur combat contre Thanatos. Il est vrai qu'il avait été des plus exaspérant- mais quel démon ne l'est pas!
La question de Keira le tira de ses pensées - sa remarque était des plus pertinentes. Souriant il rit ensuite tout en hochant de la tête:

"
C'est vrai qu'on ne se débarrasse pas d'un siècle de vie en tant que démon aussi facilement mais ma partie humaine, celle dotée d'un cœur et d'une âme fait que c'est plaisant.
Après je ne dis pas que parfois certains humains sont pires que certains démons au vu de leur méchanceté. Certains humains sont calculateurs, d'autres ont un mépris ahurissant quant à la vie d'autrui à tel point qu'on les traite de monstre... Si seulement ils pouvaient s'imaginer ce qu'est un véritable mon
stre..."

Reprenant son souffle Cole se demanda l'espace d'un instant pourquoi il venait de raconter tout ça... Peut être que parce que lorsqu'on regarde certains humains ils se permettent au final les mêmes libertés que les démons... Seule différence étant qu'ils n'ont pas de pouvoirs ....
Ainsi donc la demoiselle qui l'accompagnait avait aussi repéré quelque chose de suspect suite à ce qu'il venait de dire et se proposait à l'accompagnait. Hochant de la tête Cole annonça :

"Ça sera un honneur"

La vie était marrante tout de même... Jamais Cole ne se serait imaginé se sentir tel un mentor pour une jeune sorcière surtout que ça c'était le job des êtres de lumières. Mais enfin ces emplumés étaient plutôt là pour la théorie de la magie plutôt que sa véritable pratique. Malgré bien sur le fait qu'ils aident à maîtriser les pouvoirs...
Cole n'était pas un grand fan de ces énergumènes... Sûrement la conséquence du fait qu'ils étaient toujours là quand fallait pas. Et parfois c'étaient vraiment des protecteurs de pacotille.
Ne voulant pas s'énerver tout seul pour rien ou plutôt à cause de simples pensées, l'hybride se concentra sur la trace magique Tandis que Keira lui confiait ses sensations, un léger sourire s'affiche sur son visage alors qu'il declara un peu trop solennellement /

"C'est normal ça prend du temps, mais si tu veux un conseil, suis ton instinct. En tant que femme surtout tu dois te rendre compte â quel point c'est utile et que ça peut parfois ça peut sauver la vie"

Cole ne voulait pas paraître glauques mais parfois l'instinct était le meilleur gilet de sauvetage, et ce même pour les démons, enfin quand ceux-ci daignaient s'en servir un minimum, ce qui n'arrivait que très rarement 

Repensant à ce que Keira lui avait dit plus tôt, Cole osa lui demander plus précisément assez intrigué:

"Comment ça ? Quelqu'un te poursuit? Tu sais que je suis adjoint du procureur? Je peux t'aider si besoin est?"


Cole la regarda d'un air sérieux, remarque il n'avait pas pensé que peut être ça lui ferait plus peur qu'autre chose

¤¤¤





Dernière édition par Cole Turner le Lun 6 Juin 2016 - 12:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Dim 5 Juin 2016 - 17:17

Keira était très intriguée par le changement de camp qu’avait effectué son interlocuteur. Il s’agissait de la deuxième fois depuis son entrée dans le monde surnaturel que la jeune femme se posait des questions sur l’abime censé séparer le Bien du Mal. La première fois que cela lui avait traversé l’esprit, elle se trouvait en compagnie de Belial, le démon qui, possédé, lui avait ôté ses pouvoirs. Avec la vie qu’elle menait, il paraissait naturel de percevoir la vie comme de nombreuses nuances de gris. Tout ne pouvait être clairement défini. La sorcière écouta la réponse de Cole Turner avec beaucoup d’attention. Ainsi donc, il avait combattu aux côtés de la Source pendant un siècle. Cela était tout simplement époustouflant ! Dire qu’il ne faisait pas plus de la trentaine physiquement ! Mais, tout comme Léo, une lueur dans son regard donnait un indice quant à son expérience de la vie. Comme s’il en connaissait beaucoup plus sur le monde qu’un individu normal en aurait l’opportunité. Et c’était le cas. La brune acquiesçait doucement la tête pour indiquer à son interlocuteur qu’elle le comprenait. Il est clair que certains humains ne mériteraient pas d’être qualifiés ainsi. Il y avait beaucoup plus de monstres dans la nature que les quelques milliers de démons qui peuplaient la planète. Bien que la fugueuse prenait un réel plaisir à mener un combat qui lui semblait juste, ce dernier lui paraissait depuis toujours perdu d’avance. Le Mal ne saurait être exterminé une bonne fois pour toute, étant bien trop incrusté à l’intérieur de chaque être vivant.

Je suis bien d’accord avec toi. Le Mal n’est pas toujours là où on l’attend. Tout comme le Bien d’ailleurs. Tu en es en quelque sorte la preuve vivante. Qu’est-ce qui t’a amené en remettre totalement en cause ton existence ? Une prise de conscience ?

Keira ne pouvait s’empêcher d’être intriguée par le passé de Balthazar. Ce dernier semblait tellement riche et intéressant ! D’ailleurs, l’ancien démon devait constituer une source d’information des plus importantes pour le camp bénéfique. En un siècle, Dieu sait combien de secret démoniaque détenait-il ! Motivée à poursuivre un possible combat à ses côtés, la sorcière se proposa donc à lui venir en aide dans sa quête. Alors qu’elle recevait une réponse positive quant à cela, un sourire s’afficha sur son visage. Au moins, elle ne serait pas aussi seule que cela ce soir. Bien qu’elle appréciait la solitude, un peu de compagnie de temps en temps ne faisait pas de mal ! D’ailleurs, Cole commençait à lui donner des conseils. D’après lui, il était capital de suivre son instinct. Mais comment être sûr qu’une intuition soit la bonne ? Pour quiconque les croisait, on aurait pu les prendre pour de bons vieux amis. Difficile à croire que jusqu’ici la seule chose qui les unissait était un combat contre un adversaire en commun !

Très vite, l’homme enchaîna sur un détail de la conversation qui avait dû attirer son attention. Alors qu’il lui révélait qu’il était adjoint d’un procureur, il lui demanda ce qu’elle entendait par le fait qu’elle se sentait traquée. Avec un petit rire, Keira lâcha :

Décidément tu es plein de surprise ! Je te remercie pour ta proposition.

Reprenant un ton plus sérieux, la brune réfléchit à ce qu’il convenait de répondre à son questionnement. La fugueuse n’était pas certaine de vouloir lui révéler l’intégralité de ses mésaventures. Pas par manque de confiance, mais parce qu’elle détestait tout simplement aborder le sujet. Mais, après tout, c’était de sa faute si la discussion en arrivait là.

Non ce n’est pas ça. Pas exactement. Disons que j’ai quitté le domicile familial sans prévenir et que, depuis, ma famille me recherche. De nouveaux prospectus ont failli être distribués il n’y a pas plus d’une semaine…

La sorcière se demanda alors quel scénario pourrait bien s’inventer Cole quant à cette situation. Penserait-il qu’un drame était survenu ? Qu’elle était tout simplement une rebelle ingrate envers ses proches ? A voir s’il demanderait davantage de renseignements.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Lun 6 Juin 2016 - 13:30

Jamais de sa vie Cole aurait pu penser qu’il allait se retrouver dans ce genre de situation. Un grand démon autrefois craint et respecté jouant un genre de mentor pour quelqu’un qu’il n’aurait pas hésité à tué au premier regard autrefois. Haussant un sourcil, il sentait parfois une sensation de gerbe lui remonter du plus profond de son être. Des restes de son côté démoniaque qui n’avait qu’une envie la tuer sur place.
Keira se sentait assez en sécurité à ses côtés visiblement, encore une chose particulièrement risible au vu de son passé. Parfois Cole se demandait sincèrement comment il avait pu changer à ce point. Evidemment, de par son travail il avait côtoyé les humains tout au long de sa vie, se nourrissant ainsi de leurs us et coutumes.

La littérature avait fait partie de ses devoirs pour arriver à comprendre la nature de certains sentiments, un peu à la manière d’un psychologue, l’hybride s’était sincèrement intéressé à la vie de couple et de famille et des gens en général. Les comprendre faisait parti des absolues nécessitées pour être le plus efficace possible.
Enfin… Tandis que tous deux marchaient dans les ruelles sans maintenant faire plus ample attention à la trace magique qui pourtant les avaient attirés là, Cole écouta attentivement les aveux de Keira, et de par habitude lui demanda

« Comment ça se fait ? Ils t’ont fait quelque chose de mal ? Si c’est ta famille tu te dois tout de même de leur signaler que tu es en vie… Tu n’as rien fait de criminel au moins ? Savent-ils que tu es… Enfin c’est d’eux que tu as hérité tes pouvoirs ?


De part son expérience magique, Cole savait que parfois les pouvoirs et les dons pouvaient sauter une génération ou ne pas se répartir de la même façon entre les membres de la même fratrie, mais en tout cas la fugue n’était jamais la bonne solution, même si sur le coup ça paraissait comment étant la seule possible.

Bizarrement l’hybride avait l’impression d’agir tel un père inquiet pour sa fille alors qu’en finalité ce n’était que la deuxième fois qu’il voyait Keira. Mais il ne pouvait pas non plus restait neutre quant à la révélation de sa fuite.
La question de Keira le fit sourire, il ne s’était jamais vraiment posé la question comme ça, ça c’était plus ou moins naturellement, c’était donc à son tour de confier quelque chose :

« Ce n’est pas forcément une remise en question, mais plutôt le côté humain qui a repris le dessus par rapport au côté démoniaque. Tous les hybrides choisisse un côté de leur métissage pour ainsi dire par rapport à l’autre. Si tu es mi-être de lumière, mi-sorcier tu va plus t’incliner vers l’un plutôt que l’autre. Généralement ce sont plutôt les pouvoirs qui décident pour toi dans ces cas-là. Mi-sorcier, mi-démon pareil si le sorcier est maléfique la question ne se pose pas, et c’est l’éducation et l’entourage qui va faire la différence. Par contre lorsqu’il y a une partie humaine, les humains n’ont pas de pouvoirs en tout cas pas pratiquement parlant. Mais on peut considérer qu’occuper un poste important comme avocat, médecin, ou tous les autres métiers qui visent à améliorer la vie des gens, les défendre d’une façon ou d’une autre ou même les conseiller et les faire avancer est aussi un pouvoir qui n’est pas donné à tout le monde et qui parfois manque cruellement de considération de la part des autres.

Décidément Cole ne se reconnaissait pas parfois. Etait-il devenu philosophe sans trop le remarquer ? Peut-être… Le fait de se marier lui conférait-il une sorte de sagesse de vie qu’il n’avait pas trop au prime abord ? Peut-être aussi… Allez savoir.

En attendant un bruit non loin de là le tira de sa réflexion et malgré sa hâte d’en savoir plus il se concentra un instant, mais réalisa bien vite que ce n’était qu’une bande de jeunes garçons qui s’amusaient à lancer des pétards dans une ruelle. Arquant un sourcil Cole ne releva rien, ce n’était pas à lui de les éduquer.

Cole tourna alors à nouveau sa tête vers son interlocutrice, tant qu’à faire des recherches, autant en profiter pour se connaître un peu mieux.

¤¤¤





Dernière édition par Cole Turner le Mar 7 Juin 2016 - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Mar 7 Juin 2016 - 14:01

Son interlocuteur semblait perplexe quant à la situation familiale de Keira. En effet, celui-ci semblait vouloir en apprendre plus sur son passé. Il ne s’agissait pas de voyeurisme, juste d’un intérêt pour sa personne. Du moins, c’était de cette manière dont la sorcière percevait cette curiosité. Cole lui posait énormément de questions, dont certaines pour lesquelles elle ne disposait même pas de réponse certaine. Tout était encore très flou dans sa tête concernant les propriétés magiques de sa famille. A vrai dire, la fugueuse n’avait aucune idée quant au fait qu’elle était unique ou non. A y réfléchir, le penchant religieux de sa famille pourrait venir contrebalancer l’existence de dons surnaturels qui effraieraient son arbre généalogique. Cependant, la sorcière ne disposait d’aucune preuve de cette théorie. Il était d’ailleurs certain qu’elle ne pourrait pas en savoir davantage tant que les liens restaient brisés avec eux. Cette réflexion imposa un instant de silence entre les deux compagnons. Se rendant compte de cela, la fille s’empressa de reprendre la parole.

La situation est plus compliquée que cela. Disons que mon pouvoir s’est manifesté tandis que je ne le contrôlais par encore, et qu’il a provoqué une catastrophe. Depuis… Je n’ai pas eu la force d’en affronter les conséquences, et je crains d’avoir de sérieux problèmes si la police me remet la main dessus.


Elle soupira tout en regardant le sol qui défilait sous ses pas. Sa réponse était vague tout en donnant suffisamment d’information pour bien saisir ne serait-ce que le contexte. Pas besoin de faire connaître les détails morbides après tout. Qui plus est, Keira se refusait de replonger dans cette scène qui la hanterait jusqu’à la fin de ses jours.

Je ne pense pas que je me retrouverai en prison ou quoique ce soit. Mais j’aurai de sérieuses explications à donner et, d’une manière ou d’une autre, je serai obligée de mentir. Et je refuse de jouer l’innocente alors que je ne le suis pas. Même si ce qui s’est déroulé était totalement involontaire…

La protégée de Satya n’osait plus regarder l’ancien démon dans les yeux, de peur d’y lire un jugement qu’elle ne supporterait pas. Que pouvait-il bien penser de toute cette histoire ? Son opinion la concernant changerait-elle ? Bien que ce ne fût pas son souci prioritaire, avoir un allié supplémentaire à ses côtés n’était jamais à rejeter. Ni même, tout simplement, une connaissance à qui s’adresser. Elle choisit de poursuivre sur un sujet un peu moins délicat.

Quant au reste… D’après ce que je sais je suis l’unique sorcière de ma famille. Si ce n’est pas le cas, tous se sont donné un mal de chien à me le dissimuler.

Et si cela avait été le cas ? Le meurtre de son père aurait-il pu être évité ? Peut-être que Keira aurait su maitriser son pouvoir et, ainsi, ce dernier ne se serait pas manifesté de cette façon aussi fatale. Malheureusement, avec des « si » on referait le monde ! Ne pouvant pas en avoir une réponse franche, cela ne servait à rien d’y prêter la quelconque attention. Bientôt, ce fut au tour de Cole de se confesser. Il lui en révéla un peu plus sur sa nature et sur la notion d’être hybride. Comme pour beaucoup de choses, l’entourage consistait en une influence certaine quant à la direction suivie par un tel individu. Balthazar avait dû suivre l’exemple de ses parents, ou du moins de celui de nature démoniaque.

Je trouve ça vraiment génial de ta part d’aider les humains en tant qu’adjoint du procureur, lui avoua-t-elle avec un léger sourire. Mais il y a un point que tu n’as pas abordé… Tu m’as annoncé que tu as été un démon pendant plus d’un siècle. Tu ne culpabilise pas vis-à-vis de certaines de tes actions passées ? J’imagine que tu n’es pas resté cent ans assis dans un fauteuil à boire du thé. Je ne te juge pas ! Je sais ce que c'est que de rechercher la rédemption.

Cela pouvait être un sujet sensible mais si Keira avait bien appris quelque chose de son propre vécu c’était que réaliser des choses extraordinaires n’efface en rien les horreurs produites dans son passé. Si Cole avait réellement rejoint le camp bénéfique, sûrement devait-il se reprocher un nombre infini d’ignominies. L'attention de la sorcière se porta également sur une bande de jeunes qui étaient occupés à s'amuser avec des pétards. Rien de bien maléfiques là-dedans. Pour le moment, leurs recherches n'avaient rien de bien glorieuses.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Mar 7 Juin 2016 - 23:17

Cole écoutait attentivement Keira un peu à la manière d'un grand frère qui voulait protéger sa petite sœur. Pourquoi soudainement s'était-il investit d'une sorte de mission d'aider Keira autant qu'il le pouvait et s'il le pouvait.
Aussi c'est avec la plus grande des attentions qu'il écouta l'histoire de la jeune sorcière. Visiblement elle en avait vu des vertes et des pas mûres avec l'apparition de ses pouvoirs, mais en même temps, est-ce qu'il y avait ne serait-ce qu'une personne qui se souvenait du premier jour comme étant le meilleur de tous? Il en doutait.
A l'évocation de la police, Cole ne pu s'empêcher d'arquer un sourcil et stoppa sa marche espérant que Keira en face de même, on dirait qu'elle ne comprenait pas, ou ne voulait pas comprendre. Au vu de la nouveauté de ses pouvoirs, c'était parfaitement normal, mais il fallait absolument qu'elle fasse attention à l'avenir

"Ecoute-moi attentivement, les médias, c'est ce qu'il peut arriver de pire. Dans le sens que tu risque de les voir venir à tout moment. Pour ce genre de situation, il y a ce qu'on appelle des Nettoyeurs. Lorsque des humains ont été témoins d'un acte magique. S'il n'y a pas trop de monde impliqué on peut leur demander de l'aide. Malheureusement si c'est une affaire suivie par les policiers... Ecoute je vais voir ce que je peux faire. Mais tu n'as nul besoin de fuir ta famille. Au contraire, elle peut t'aider."

Quoique.. Si la demoiselle était la seule sorcière et que du coup pour la protection de ses proches elle ait décidé de s'enfuir et de se construire une nouvelle vie, ça pouvait paraître naturel... Mais elle ne pouvait pas évoluer seule...

"Dis-moi... Est-ce que tu as ... un gardien?"

Question peut-être bizarre, mais il voulait s'assurer que la brunette ait quelqu'un pour l'épauler dans sa mission de sorcière, elle était seule et n'avait pas la même chance que les sœurs qui étaient tout de même trois pour s'aider mutuellement lorsqu'il le fallait. Et en plus il y avait Léo... Enfin ça c'était avant... Mais l'hybride ne voulait pas apeurer son interlocutrice avec des histoires quelques peu macabre. Il voulait qu'elle soit bien informée et ne soit pas tentée de se recroquevillée sur elle-même ce qui n'aurait pour effet que de la détruire plus rapidement.
Ses doutes se confirmèrent lorsque Keira confia croire être la seule sorcière de sa famille, tout en hochant de la tête il déclara alors

"Je comprends, mais tu n'es pas la seule ici. Entoure-toi bien, ne te renferme pas."


Keira l'interrompit avec une question à laquelle il aurait pu s'attendre. Le remord. Bien sûr ça dépendait de quel point de vue on se plaçait. Une rédemption, ne sachant trop quoi répondre, Cole confia alors

"Bien sûr qu'en tant qu'humain doté d'une âme j'ai des remords, mais quoi qu'on en dise Balthazar subsiste en moi et crois-moi il n'en a aucun, bien au contraire même, il en est fier. C'est très étrange d'avoir les deux sensations pour le prix d'une... Ce n'est pas toujours facile d'être un hybride. Ce n'est pas facile tout cours. Car à partir du moment où un être humain est doté de pouvoirs il est attiré par le mal. Toi même tu sais pourquoi. La facilité, l'adrénaline, tu n'as pas à payé les conséquences de tes actes, tu peux utiliser la magie pour tes fins personnelles. Bien sûr en contrepartie tu es condamné à vivre en Enfer. Dans le sens propre du terme..."

Un rire un peu jaune échappa à l'ancien bras de la Source. Bien sûr qu'il était conscient de tout ce qu'il avait accompli durant ce centenaire, mais s'il se laissait noyer dans les regrets, il ne pourrait pas vivre. C'est connu, les remords ça peut vous manger vivant... Enfin pas dans le sens propre du terme bien sûr.
Alors que les deux êtres magiques parlaient de choses et d'autres, ils entendirent une autre explosion. Pourtant cette fois-ci ce ne semvlaient pas être les jeunes qui étaient restés dans la ruelle derrière eux. Doucement Cole s'approcha et vit filer une boule d'énergie non loin de lui. Regardant d'un coin de l'œil il vit deux démons s'affronter. Démons car il n'y avait qu'à voir leurs pouvoirs à coup de boules d'énergies et d'électrokinésie. Quoi que l'électrokinésie pouvait aussi appartenir à un sorcier

"On les a trouvé. Bon prêt pour un petit combat pour nous changer les idées?"

Les deux comparses avaient sérieux un peu trop longtemps et avaient bien besoin de se défouler. Peut-être que ce n'était pas vraiment un défouloir pour la jeune demoiselle, mais lui allait s'en donner à cœur joie

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Mer 8 Juin 2016 - 11:07

Apparemment, sa petite histoire faisait de l’effet sur Cole Turner. Ce dernier s’arrêta net lorsque la sorcière mentionna que la police était mêlée à l’histoire. En tant qu’adjoint du procureur, il paraissait logique que ce point attise encore davantage sa curiosité. Elle l’imita donc pour écouter ce qui allait suivre. Tandis qu’elle se préparait à une vraie leçon où elle apprendrait à quel point elle pouvait être inconsciente et autres adjectifs dans ce goût-là, il s’avéra que l’ancien démon lui révéla l’existence d’entités surnaturelles nommées « Nettoyeurs ». Il semblait penser que Keira avait commis son crime devant les États-Unis entiers. Pour le coup, il faisait fausse route. Alors qu’il lui demandait si elle avait un gardien, la jeune femme se décida sur le fait qu’il était temps de reprendre la parole.

Personne n’a été témoin de ce qui s’est passé. Ils n’ont pas vu la scène. Il n’y a donc aucune preuve que ce soit dans les faits, ou même visuellement. Il n’en reste pas moins que je suis entièrement coupable et que je ne peux pas vivre auprès de mes proches en ayant ça sur la conscience. C’est trop… Malsain et je ne le supporterai pas.

Keira poussa un soupir tandis que son regard se portait à nouveau sur ses pieds. Ce n’était pas le moment de craquer ! Il ne fallait pas qu’elle se montre aussi fragile, elle aurait l’air tellement stupide ! La fugueuse fit alors diversion des larmes qui commençaient à la submerger mais qui resteraient à jamais dissimulées à son interlocuteur. Elle lui donna un petit coup de poing à l’avant-bras et lui lança :

Merci beaucoup pour ton soutien ! Ça me touche vraiment ! Malheureusement, je ne pense pas que tu puisses y faire grand-chose. Si les policiers me mettent la main dessus, je n’échapperai pas à l’interrogatoire. Mais ne t’en fait pas. Ça ne devrait pas aller plus loin. Ils n’ont pas pu établir de véritables preuves contre moi. Tout ce qu’ils savent est que j’ai assisté à la scène.

Pour rassembler ses esprits, Keira marqua une courte pause avant de reprendre.

J’ai souvent pensé à me dénoncer. Mais cela n’améliorerait pas la situation. A l’intérieur d’une cellule je ne pourrais pas lutter contre le Mal et sauver des innocents. Et puis… Je ne peux pas dévoiler ce qu’il s’est passé. Donc, dans tous les cas, c’est impossible. Comme tu vois, je suis dans une véritable impasse.


D’un signe de tête, la sorcière lui fit savoir qu’elle souhaitait continuer à marcher un peu. Il lui fallait bouger un peu pour lui changer les idées. Rester statique ne faisait que renforcer le poids de la culpabilité sur ses épaules.

Oh et… Pour répondre à ta question, j’ai bien un gardien. Enfin, un être de lumière. Je ne pense pas que j’aurai pu trouver mieux. Je le considère comme un frère et je pense que notre relation est réciproque. Il m’a beaucoup aidé pour contrôler mes pouvoirs et à m’ouvrir de nouveau aux autres. Sans lui, je ne sais pas où je serai aujourd’hui.

Petit à petit, la conversation revint vers Cole Turner et son changement de camp. C’était un sujet que la sorcière trouvait particulièrement passionnant. Avoir à ses côtés un être détenant autant de connaissances et ayant vécu toutes sortes d’époques était tout simplement impressionnant. Quelque part, elle l’enviait profondément. Sauf pour le côté démoniaque bien entendu. Il lui fit alors part du déchirement qu’il ressentait de par ses deux penchants, et combien la facilité avait un attrait hypnotique. Il est clair qu’il faut posséder énormément de volonté pour ne pas se laisser sombrer alors que de nombreuses opportunités incroyables s’offrent aux sorcières et autres individus surnaturels.

J’imagine que parfois tu dois te croire schizophrène ! Cette lutte incessante entre deux personnalités opposées dans un même et unique corps. Je trouve ça admirable d’effectuer un tel revirement. Prendre conscience que la facilité n’est pas la réponse à tout et que le plus important est de venir en aide à ceux qui en ont besoin.


Leur conversation fut bientôt interrompue par une nouvelle explosion qui, cette fois, n’avait rien à voir avec celle provoqué par les pétards des adolescents qu’ils avaient croisés un instant plus tôt. Les deux protagonistes s’échangèrent un rapide regard et se dirigèrent ensuite rapidement vers la source du brouhaha. Deux individus étaient en train de s’affronter. Un lançait des boules d’énergie à tout va, tandis que l’autre semblait avoir un don beaucoup plus… électrique. A la question de Cole, Keira planta son regard dans le sien et acquiesça avec un sourire en coin. C’était parti pour se défouler ! La sorcière s’avança vers eux et lâcha, d’un ton similaire à celui que sa propre mère utilisait lorsqu’elle la réprimandait :

On vous dérange ? Vous auriez pu nous inviter ! Nous allons devoir vous apprendre la politesse !

Tandis qu’elle faisait encore quelques pas dans leur direction, Keira utilisa son pouvoir de désoxygénation sur celui qui avait recours à l’électrokinésie. Il lui fallait tout de même rester suffisamment concentrée sur son adversaire pour avoir le temps d’éviter toute riposte possible.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Mer 8 Juin 2016 - 22:12




Décidément tous les êtres magiques quels qu’ils soient semblaient avoir une vie torturée. Que c e soient les êtres de lumières, qui après tout ont du passer par la mort avant de devenir des sortes de gardiens, les sorciers. Pour qui la plupart du temps il y avait un mort dans la famille et souvent le père ou la mère. Même les démons ou en tout cas les hybrides dont un événement spécifique dans leur vie leur fera plutôt prendre le chemin maléfique plutôt que son contraire. Parfois il ne fallait pas forcément chercher très loin pour comprendre les motivations. Parfois c’était même une simple volonté de montrer ce qu’on vaut.



La gratitude, les remerciements, parfois ça ne suffisait pas, certains cherchaient carrément des ovations et surtout et surement le plus important le respect. Pourtant… Pourtant il ne fallait pas s’y tromper. Les hiérarchies démoniaques n’y allaient vraiment pas de main morte. Gravir les échelons hiérarchiques du monde des Enfers était un travail de longue haleine. Par contre la descente pouvait se faire du jour au lendemain. Puis pour récupérer son statut c’était d’autant plus dur.

Les deux jeunes gens étaient vraiment partis dans un sujet quelque peu philosophique sur le bien et le mal, ce que ça engendrait comme responsabilité ou non selon les cas vis-à-vis d’autrui. Aux paroles de Keira, il ne put s’empêcher de rire et de hocher de la tête. Oui parfois il avait une véritable sensation de schizophrénie. Mais bon, en fin de compte, il vivait bien avec. Aussi Keira lui confia avoir un gardien ce qui lui donna le sourire. Au moins elle était épaulée et ça c’était le plus important.

Ainsi donc elle lui conta encore quelques détails quant aux événements qui l’avaient poussée à s’enfuir. Cole sourit en coin, il avait bien compris que la demoiselle n’avait aucun désir à lui en confier plus et n’allait donc pas insister au risque de la voir se braquer.
Parfois dans ce genre d'affaire, il fallait plutôt miser sur la finesse.

"Si tu veux tout savoir, il y a une partie de moi qui l'a fait par amour"

Ajouta Cole au pronostic de son interlocutrice, qui pour son jeune âge était déjà bien mâture. Surprenant donc un petit duel entre démons, Keira ne manqua pas de lancer une pique qui amusa Cole. Elle en avait dans le ventre c'était certain, ou peut-être n'était-ce qu'une façade pour ne pas montrer ses faiblesses, mais ça restait très courageux.
Pour la deuxième fois le démon avait l'opportunité d'observer les pouvoirs de la demoiselle. La desoxygénation avait l'air très pratique et surtout l'hybride ne l'avait pas vu souvent à l'œuvre. A son tour il utilisa la télékinésie sur le deuxième démon pour l'envoyer contre des débris de verre qu'il y avait au fond de la ruelle et compléta le tout avec une boule de feu:

"C'est vous qui vous vous en êtes pris au couple il y a deux jours?"

Aucune réponse... Quelle surprise, de toutes façons Cole ne s'attendait pas vraiment à trouver des réponses à ses questions, en tout cas, pas de leur part.

"Bon on s'en débarrasse rapidement, et on pourra continuer notre conversation autour d'un café, qu'en penses-tu?"

Lança-t-il à Keira tout en envoyant à nouveau le deuxième démon contre des barreaux. En fait il s'amusait bien et se rendant compte à quel point ça restait démoniaque de ne pas abréger ses souffrances immédiatement, l'hybride se disait que c'était aussi trop gentil de le tuer tout de suite. Que faire dans ces cas-là? Bon en plus ils étaient dans une ruelle et faire trop de bruit allait forcément rameuter du monde. Autant le tuer de suite. C'est ce que Cole fit en le faisant exploser avec une de ses boules d'énergie

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Jeu 9 Juin 2016 - 14:44

L’amour. Ainsi c’était un des rouages qui avait amené Cole à sa décision de rejoindre les forces bénéfiques. Il était incroyable de conclure à quel point un tel sentiment des plus humains était suffisant pour nous faire redéfinir l’intégralité de notre existence. Comme quoi, même le cœur le plus glacée est susceptible de fondre lorsque la personne idéale se présente. Keira lui fit un sourire qui marquait un certain attendrissement par cette révélation, mais n’eut pas le temps de rajouter quoique ce soit. Des démons étaient en train de s’affronter pour une raison qui ne lui était bien évidemment pas connue. Il fallait mettre un terme à ce carnage et venger de possibles innocents qui avaient perdus leur vie de par leur faute. La sorcière marqua son approbation quant à la proposition de son partenaire pour la seconde fois, et commença le combat plus motivée que jamais. Son don de désoxygénation et la maitrise de son sang-froid avaient bien évolués depuis le premier combat que les deux protagonistes avaient livrés côte-à-côte. Aujourd’hui, Keira le maitrisait davantage et n’hésitait plus à l’utiliser lors de ses rondes habituelles. Son être de lumière lui avait révélé que son pouvoir finirait probablement par se développer sous la forme d’un second qui lui demanderait un nouvel apprentissage. C’était un point qui attisait énormément sa curiosité. Que serait-il ? Pourrait-il être encore plus puissant que celui qu’elle détenait déjà ? Dans tous les cas, il était certain qu’elle ne serait pas prête à se débrouiller entièrement sans l’aide de Satya avant un très long moment.

L’être maléfique sur lequel son don faisait effet se plia de surprise lorsqu’il sentit ses poumons s’enfumer. Tandis qu’il commençait à suffoquer, la fugueuse se félicita. Bientôt ce démon ne serait plus. Un service de plus rendu à l’Humanité ! Elle ne s’en lasserait probablement jamais à bien y réfléchir. Le vol-plané déclenché par Cole détourna son attention suffisamment longtemps pour que celui dont elle se chargeait profite de cette faille soudaine. Keira tomba au sol à son tour, après avoir marqué un saut en arrière qu’elle n’avait aucunement planifiée. De l’électricité courue le long de ses membres pendant une poignée de secondes, lui décochant quelques gémissements de douleur. Heureusement pour elle, son adversaire était déjà bien affaibli, et les effets ne tardèrent donc pas à s’estomper. A nouveau debout sur ses pieds, la brune fronça les sourcils.

Très bien. Passons aux choses sérieuses dans ce cas. Fini de jouer.

Elle sortit son athamé favori de sa ceinture et le jeta droit dans le cœur de son ennemi dont le visage rougissait de plus en plus. Ses douleurs furent alors écourtées puisqu’il disparut dans une infime explosion. Keira souffla puis reprit son arme avant de s’étirer pour détendre ses muscles. L’adjoint du procureur était aussi parvenu à achever le démon. La sorcière vint à ses côtés et lui dit :

Bien joué. Malheureusement on ne saura jamais s’ils étaient la cause de tes soupçons. Tu veux continuer de chercher dans les environs ?

Finalement, un peu de répit ne la dérangerait pas. Keira ressentait toujours de très légers mais énervants picotis sous sa peau. Mais elle ne se laisserait pas démonter si son acolyte décidait de poursuivre la chasse. Elle en possédait toujours la force !

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Ven 10 Juin 2016 - 14:17

Le combat quel qu’il soit. Dans un domaine plus martial, ou militaire, ou démoniaque avait quelque chose de fascinant. Il y avait bien des fois, où Cole se surprenait à se dire que ça lui manquait bien de se lâcher de temps en temps. Mais ce n’était pas comme s’il pouvait se permettre de se transformer en Balthazar.

D’un ça effrayerai certainement Keira, qui ne l’avait encore jamais vu sous cette forme, de deux il n’était absolument pas certain qu’il puisse se calmer avant de faire des bêtises. Ca faisait bien longtemps qu’il n’avait pas utilisé sa forme démoniaque et l’hybride ne voulait pas en prendre le risque. Bien qu’il se dise qu’à titre d’entraînement, il faudrait le faire, car sinon il pouvait aussi prendre le risque de complètement en perdre le contrôle…
Dans tous les cas, ce n’était vraiment pas le moment présentement. Aussi il se contenta d’épauler son interlocutrice qui se débrouilla d’une merveilleuse façon contre son attaquant. Une fois que les deux énergumènes furent passés à trépas, Keira conclut que ça ne résolvait en rien  l’affaire sur laquelle l’ancien démon enquêtait et demandait s’il voulait continuer :

« Les démons ne répondent pas à ces questions et on n’a pas les éléments type cage de cristal pour les interroger qui plus est on ne peut pas non plus le faire comme ça dans une ruelle, on pourrait nous surprendre… »


Oui toujours ce même problème avec les lieux publics, remarque quand on y repensait, Thanatos par exemple ne s’était pas vraiment posé la question de si quelqu’un venait à les surprendre en train de se battre les uns contre les autres.
C’était étrange comme depuis qu’il avait vraiment rejoint le monde des humains, Cole avait beaucoup plus conscience des problèmes que pouvaient rencontrer les êtres magiques. Les démons ne se souciaient que très rarement de nettoyer derrière eux, et ce malgré le fait qu’on les en prie assez souvent. Car si la magie venait aux oreilles des médias, pour le coup le Bien et le Mal pourraient en pâtir.
A la question de Keira il soupira, oui il lui fallait bien trouver des réponses, surtout qu’il détestait revenir les mains vides, mais là, ils ne pourraient rien faire

« Toutes les preuves qu’on peut tirer de là sont magiques et donc irrecevable dans un tribunal, toi-même tu sais pourquoi… »


Soupirant à nouveau, Cole fit des allers-retours dans la petite ruelle où ils étaient et vit enfin un vêtement traînant par terre, se baissant au niveau de celui-ci il mit un gant pour le toucher et remarqua rapidement une trace de brûlure sur celui-ci. Se redressant, il regarda sa comparse et déclara

« Voilà mes soupçons se confirment… Mais on ne peut rien faire de plus… Ca te dit ce café ? »


Cela leur permettrait de penser à autre chose et surtout de continuer leur petite discussion.

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Ven 10 Juin 2016 - 16:21

Ce que Cole tentait de lui démontrer était qu’ils étaient totalement impuissants face à la situation. Ils ne disposaient ni de suffisamment de renseignements, ni même d’objets de nature magique pour poursuivre leurs investigations. Ainsi donc, leur piste retombait totalement à plat malheureusement. Peut-être auraient-ils une autre occasion de trouver le fin mot de cette histoire qui intriguait autant l’adjoint du procureur. Pour le moment, tous les deux avaient fait leur boulot, à savoir exterminer deux pions maléfiques de plus de l’échiquier opposant les forces du Bien à celles du Mal. A peine avait-elle fait un pas pour s’éloigner du lieu de la bagarre que son allié trouva un vêtement abandonné un peu plus loin. Keira s’empressa de le rejoindre, se mettant à la gauche de l’hybride pour mieux examiner le bout de tissu à son tour. Elle n’eut aucun mal non plus à remarquer une trace de blessure qui consistait en une tache sombre importante. Ce qui s’était passé ici n’avait clairement rien de naturel, et la réaction de son coéquipier le lui confirma. La sorcière se demanda si son expérience en tant que sujet de la Source lui permettait désormais d’avoir une certitude pour chaque trace qui pourrait être de nature surnaturelle.

Perplexe, la fugueuse mit quelques instants pour réagir à la question que lui posa Cole. Celui-ci semblait toujours autant décidé à se détendre en allant prendre une boisson chaude dans un café du coin. Malgré l’heure déjà bien avancée, de nombreuses enseignes seraient encore ouvertes, attendant avec impatience les derniers clients du jour. Discrètement, la protégée de Satya serra sa poche d’une main pour vérifier que cette dernière n’était pas vide. Même si son interlocuteur risquait de se la jouer gentleman, il valait toujours mieux jouer la carte de la précaution ! Sentant une poignée de pièces coincées dans sa poche, Keira eut alors un sourire et lança :

On ne peut plus ! Si je ne veux pas m’étaler avant de retrouver mon appartement, un petit coup de boost ne me ferait pas de mal !

Tous deux commencèrent donc à se diriger vers une rue adjacente. Une voiture passa devant eux tandis qu’ils attendaient à un bout d’un passage piéton. Même de nuit les automobilistes n’avaient aucun savoir vivre ! La fugueuse sentait toujours quelques tiraillements dus à l’attaque de son adversaire.

Il ne m’a pas loupé cette enflure. Je sens encore son attaque dans mes muscles. Rappelle-moi d’être plus efficace la prochaine fois.

Car oui, il y en aurait probablement une.

HRPG : Merci pour ce sujet ! On se revoit tout bientôt comme prévu !

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira) Dim 12 Juin 2016 - 1:16

il était important pour Cole de terminer sur une note positive, c'était peut-être pour ça qu'il insistait sur l'idée du café. Cela étant dit, l'homme remarqua qu'il ne s'était pas inquiète de l'état de la jeune femme suite à l'attaque. Il pu remarquer d'ailleurs de légers tremblement de sa part. Malheureuse il ne servait à rien de demander à son gardien de venir, car c'était intérieur... Mais il demanda tout de même:

"Ca va aller?"

C'était ce genre de situation stupide que le démon rouge et noir n'aimait pas : dans l'incapacité totale de faire quoi que ce soit pour la personne en face. Mais Keira semblait forte et ne s'était même pas plainte à ce sujet

" les attaques électriques sont sournoises, on ne peut pas les soigner. Boire et manger devrait te faire du bien car ça aidera ton sang à mieux circuler et ca te permettra de retrouver toutes tes sensations "

Un sourire se voulant rassurant naquit sur les lèvres de Cole qui alla donc aux côtés de Keira en direction des quelques cafés encore ouverts. La nuit était tombée et les cons étaient visiblement de sorti car un véhicule leur grilla la priorité. Cole se contenta de soupirer ne voulant pas s'énerver pour si peux:

" ne sois pas si dure envers toi même... Tu as l'air d'apprendre vite, mais il faut être patient et ne jamais se laisser avoir par les pouvoirs. Crois- en mon expérience si tu insiste et que tu pousses trop tes limites, le pouvoir peut échapper à ton contrôle du à une fatigue par exemple...n'en prends pas le risque..."

Ils continuèrent à parler tout les deux de choses et d'autres, cette fois autour d'un café, Clle réalisait que bizarrement c'était un des moments des plus normaux qu'il avait dernièrement passé et ce meme sans compter les Demons de tantôt, parfois il suffisait de pas grand chose.

( merci à très bientôt pour la suite)

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E3: Recherches démoniaques (Keira)

Revenir en haut Aller en bas

S1E3: Recherches démoniaques (Keira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Excursion dans les Limbes démoniaques : [Annulé]
» Statistiques de recherches
» Arrive au bal avec Keira
» [S] Des recherches pas très fructueuses
» (F) Jane CALLAGHAN - Ordre du Phénix - Employée du Ministère // Keira Knightley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E3-