...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 10/04/2016
Avatar : Brian Krause
Race : Ex EDL - Humain
Camp : Bien
Localisation : Le manoir

Messages : 354
Points RPG : 21


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Léo Wyatt
Mortel

MessageSujet: S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine) Sam 30 Avr 2016 - 16:24

Léo avait repris un peu du poil de la bête ces derniers jours. Il se sentait désormais la force de retourner au P3. Enfin, il voulait essayer. L'ancien ange savait pertinemment que la cousine des sœurs y travaillait en ce moment pour essayer de rouvrir le P3. Léo savait aussi qu'elle avait du mal à cause de l'absence du testament de Piper. C'est le cœur battant la chamade que le jeune homme sortit du manoir pour partir en direction du club.
Malgré les deux mois passés en tant que simple mortel, il lui arrivait encore de trouver étrange de ne plus pouvoir s'éclipser à sa guise. Retrouvant les sensations de fatigue, de chaleur ou de froid due à une longue marche par exemple.
Retrouvant aussi les joies des transports en commun et les personnes se poussant, ou d'autres un peu plus civilisées. Léo n'y prêtait pas attention et laissait couler se disant qu'en fin de compte ça finirait bien par s'arranger.
C'était bien la première fois depuis ces deux derniers moi que Léo se surprenait à repenser positif et reprendre petit à petit goût à la vie. Ce n'était pas pour jouer les martyrs qu'il allait au P3 mais bien pour se reconnecter avec sa vie d'ici, de se montrer et encore une fois de s'excuser.
Après un périple d'une bonne petite demi-heure il arriva au P3. Le soleil ne tapait pas trop fort, c'était la fin de l'été. C'était agréable de se retrouver dehors. Depuis qu'il avait croisé Keira au parc, c'était comme si ça aussi c'était devenu plus présent dans sa vie. Il ne savait pas trop ce qu'il allait dire à COnstantine ni comment celle-ci réagirait à son retour.
Arrivant donc au P3, il s'arrêta quelques instants à l'entrée comme bloqué. Il déglutit. Revoir cet endroit lui faisait plus d'effet qu'il ne l'avait imaginé. C'est quasi en mode automatique qu'il poussa la porte et resta planté à l'entrée regardant le bar encore vide. Si la porte était ouverte c'est que COnstantine était à l'arrière en train de travailler. L'ancien ange ouvrit la bouche pour l'appeler mais rien en sorti, à la place des larmes vinrent se loger dans ses yeux tandis qu'un flot de souvenir commençait à l'envahir.
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Aaliyah
Race : Sorcière
Camp : Bien
Localisation : San Francisco

Messages : 184
Points RPG : 28


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Constantine Carrington
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine) Lun 2 Mai 2016 - 19:02

Constantine était une nouvelle fois au club. Il fallait dire que ces derniers temps, elle ne faisait que ça. La succession traînait malgré que Cole donnait un coup de main non négligeable pour que les avocats déterminent enfin les modalités et que le juge rende enfin un verdict satisfaisant. Pendant que l’un combattait au niveau juridique, la jeune femme combattait dans le club. Et ce ne fût, malheureusement pas contre des démons car elle aurait su parfaitement gérer la situation. Non, aujourd’hui, tout allait de travers avec les fournisseurs qui avaient mal réceptionné les commandes et voulaient obtenir leur argent pour une livraison qui n’était pas encore effective.

Constantine était au téléphone et usait de tous les stratagèmes qu’elle connaissait pour faire dire la vérité à ces derniers et surtout leur faire prendre conscience que ce n’était pas parce que Piper était morte qu’ils allaient dilapider les ressources du club sans contrepartie. Une fois qu’elle termina de fulminer, la cousine des sœurs raccrocha le combiné tout en pestiférant de plus belle devant l’une des serveuses du club. Bien entendu, ce n’est pas contre elle que ses mots sortirent de sa bouche. Toutefois, elle ne pouvait s’empêcher de libérer cette tension via la parole.

Se levant de sa chaise, Constantine fit signe à Angie de la suivre et elles partirent donc dans le cœur même du club, à savoir la salle principale. Il y avait encore tellement de choses à faire avant l’ouverture qu’elles ne seraient sans doute pas trop de deux pour tout gérer avant l’arrivée des clients. Personne n’aurait pu imaginer plusieurs mois auparavant que sous cette teinte caramel, se cachait une Constantine qui pouvait être une redoutable femme d’affaires de caractère.


- Angie, tu veux bien vérifier le stock de boisson derrière le bar et faire le plein si nécessaire ? Je vais aller coller les affiches pour la soirée de fin de mois, annonça Constantine plus calmement alors qu’elle tournait la tête vers l’escalier menant à la sortie principale.

Ce fût alors que son sourire se transforma aussitôt en un étonnement des plus flagrants. Non loin d’elle, trônait le visage d’un être qu’elle connaissait particulièrement bien mais dont elle n’avait pas vu depuis la mort de sa cousine. Léo Wyatt… En chair et en os. Il avait les larmes aux yeux et certaines d’entre elles coulaient déjà sur ses joues. Levant une main vers sa bouche, Constantine n’en croyait pas ses yeux. Son cœur se mit alors à s’accélérer sous la surprise et son regard se perdait entre incompréhension, colère mais aussi joie et soulagement. Dans de telles situations, la miss ne savait pas trop sur quelle émotion danser mais son instinct lui, parlait pour elle et la dirigeait même vers l’ex ange gardien au pas de course.

Sans dire quoi que ce soit, Constantine enlaça Léo et resta comme ça plusieurs secondes d’affilés, l’enserrant un peu plus fort que la normale tant le fait de le revoir en vie comptait énormément à ses yeux. Oui, Léo semblait de retour et nul doute qu’il avait ses raisons. Mais, comme pour toutes retrouvailles, il y avait des explications à donner et l’être de lumière allait devoir se montrer des plus convaincant pour avoir osé abandonner ses belles-sœurs, Constantine et donc de ce fait, sa famille.

¤¤¤

Let me be brave...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 10/04/2016
Avatar : Brian Krause
Race : Ex EDL - Humain
Camp : Bien
Localisation : Le manoir

Messages : 354
Points RPG : 21


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Léo Wyatt
Mortel

MessageSujet: Re: S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine) Mar 3 Mai 2016 - 14:05

Léo n’avait pas bougé d’un pouce, restant à admirer la lumière légèrement bleutée de l’endroit. Regardant tout autour la salle semblait avoir une atmosphère particulière. Quelque chose de très agréable, comme un peu nostalgique d’un temps révolu. Peut-être en marge de quelque chose d’encore plus beau sous le commandement de Constantine. Rien que cette pensée créa un pincement au cœur de notre ancien ange.

Alors qu’il regardait la pièce sans vraiment voir, il se fit surprendre par l’accolade de la jeune métisse qui venait de pénétrer dans la pièce principale et s’était sans doute précipitée vers lui afin de lui montrer à quel point il lui avait manqué. A l’image de Prue, Constantine le regarda l’air de chercher à comprendre le motif de sa disparition, même si celui-ci paraissait clair. Bien évidemment, Léo convenait à ce qu’il s’était conduit en lâche sans pareil abandonnant Phoebe et Prue à vivre seules le deuil que pourtant il partageait.
Léo eût besoin de ce qu’il lui paru comme étant plusieurs minutes pour réaliser que Constantine venait de le serrer dans ses bras, visiblement aussi ému que lui de le retrouver. Ses yeux finirent par croiser ceux de la demoiselle qui le regardait aussi cherchant certainement à tout savoir de l’endroit où il avait disparu ces deux derniers mois. Comme pour Prue, il ouvrit la bouche et aucun son ne put en sortir au premier abord. Soupirant il finit par réussir à dire

« Je suis désolé d’avoir mit autant de temps. »

Devait-il absolument expliquer tout à nouveau ? Il fallait qu’il s’y habitue. Tous ceux qui le reverraient après deux mois d’absence désireraient savoir pourquoi avait-il fui ?

« J’ai échoué. »

Rajouta-t-il comme si Constantine arrivait à lire dans son esprit et savait de quoi il parlait. Pour lui, ça avait été en effet comme un échec personnel de ne pas avoir réussi à sauver Piper. Pour l’ancien militaire, c’était même encore une plus grosse trahison que celle d’être parti alors que sans nul doute ses belles-sœurs auraient eu besoin de lui plus que jamais. Non pas comme être de lumière, mais bien comme un ami, et bien plus encore comme un membre à part entière de la famille. Après tout ils partageaient déjà trois ans de vie commune, ce n’était pas anodin.

« Je regrette tellement »

Souffla enfin Léo dont le cœur s’était remit à battre la chamade. Il n’y avait pas vraiment d’excuse ou d’explication, désormais ce qui comptait, c’est qu’il se rattrape d’une manière ou d’une autre, et regardant à nouveau son interlocutrice il voulu la rassurer. Il comprenait bien que le pardon ne viendrait pas facilement, mais il était une chose importante qu’il s’était décidé de faire

« Je suis là maintenant… Je suis revenu il y a quelques jours, j’ai parlé à Prue…C’est seulement la deuxième fois que je sors du manoir. Et la troisième fois que j’arrive à parler depuis ces deux derniers mois. »

Léo ne le cachait pas, il s’était lui-même enfermé dans son mutisme sans forcément penser aux dommages collatéraux. Maintenant il allait devoir payer les pots cassés, et ce ne serait pas une chose aisée.
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Aaliyah
Race : Sorcière
Camp : Bien
Localisation : San Francisco

Messages : 184
Points RPG : 28


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Constantine Carrington
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine) Dim 22 Mai 2016 - 9:21

Cela faisait plaisir à Constantine de revoir Léo, c’était sincère et toute la tension qu’il y avait eu suite à sa disparition venait de fondre comme neige au soleil. Cependant, elle ne pouvait pas s’empêcher d’avoir une certaine rancune envers lui aussi. Il fallait dire que l’ex ange avait tout bonnement abandonné les siens. Ce n’était pas qu’un simple être de lumière, il était partie prenante dans la famille et surtout dans son équilibre au quotidien. C’était le mari de Piper, le beau-frère de Prue et Phoebe ainsi que le cousin par alliance de Constantine. Perdre autant en un seul jour était des plus atroces et connaissant l’ainée des Charmed Ones, Constantine savait que Léo avait dû passer le pire quart d’heure de toute son existence.

Toutefois, la jeune métisse ne voulait pas non plus en remettre une couche car la peine, la douleur et le deuil étaient communs, c’était ce sentiment qui reliait tous les membres du cercle Halliwell même si chacun vivait la perte de Piper d’une manière totalement différente. Ce fût à ce moment précis que la sorcière au pouvoir de déviation se mit à entendre un bruit étrange venant de l’arrière salle et en profita pour se desserrer de l’étreinte qu’elle faisait à Léo tout en jetant un petit coup d’œil dans la direction du bruit avant de fixer de nouveau l’ancien ange gardien droit dans les yeux. Ce dernier semblait encore au trente sixième dessous, ça se voyait, s’entendait aussi au son de sa voix et les mots qui sortaient de sa bouche ne faisaient qu’amplifier tout cela.


- L’essentiel c’est que tu sois de nouveau parmi nous, Léo, répliqua-t-elle avec un sourire aux lèvres pour tenter de le réconforter quelque peu.

Toutefois, il semblait que Léo ait eu des remords et surtout un sentiment tenace d’échec. Constantine avait eu le même aussi pendant un certain temps mais compris qu’on ne pouvait pas empêcher le Destin d’accomplir son œuvre et avait réussi à dépasser tout cela, notamment grâce à Prue et à ses conseils avisés. Ce fût d’ailleurs à ce moment précis que Constantine comprit aussi que la famille était essentielle dans de telles circonstances. Si Léo n’avait pas déserté, il irait sûrement un peu mieux maintenant. Mais, les mots qu’il prononça sur l’échec qu’il venait de subir n’étaient pas vrais, ou du moins pas comme il l’entendait.


- Pour… Commença à scander la sorcière qui se stoppa net en entendant un peu plus fortement un chat miauler.

Tournant de nouveau sa tête vers la porte menant à l’arrière salle tout en fronçant des sourcils, la jeune femme tenta d’écouter pour s’assurer que ce son était bien réel. N’entendant rien, elle se mit à légèrement secouer la tête comme si tout cela n’était que le fruit de son imagination et reporta de nouveau son intention sur Léo. Il devait comprendre la situation, l’accepter et surtout rester maître de sa vie et non pas se laisser submerger par ses sentiments comme il semblait le faire depuis quelques mois maintenant.


- Tu n’as pas échoué, dit-elle alors de manière un peu plus autoritaire qu’elle ne l’aurait voulu. Tu ne pouvais pas la sauver… Personne ne le pouvait. Toi, plus qu’un autre sait qu’on ne peut contrecarrer le Destin lorsqu’il verrouille des événements… Par contre, faire ce que tu as fait après… Là, tu as échoué, oui. Ce n'est pas digne d'un être de lumière et encore moins d'un membre de notre famille, conclut-elle avec un ton tranchant mais doux à la fois.

Léo devait comprendre la situation et surtout ce qu’il avait fait. Même si elle n’allait pas le gronder plus que de raison, les mots devaient sortir pour repartir sur de bons rails avec l’ancien être de lumière. Car, la famille était ce qu’il y avait de plus important dans le monde, c’était la part de la vie qui resterait à nos côtés quoi qu’il arrive, quoi que l’on fasse.
Toutefois, Léo ne semblait absolument pas comprendre et continua à se lamenter en annonçant clairement qu’il regrettait. Levant les yeux au plafond, la cousine des Halliwell ne savait pas vraiment comment le lui dire et surtout comment lui faire comprendre que ce n’est pas le passé qui comptait mais bien ce qu’il voulait faire dans l’avenir, s’il était juste venu pour faire ses adieux officiellement ou s’il désirait rester dans la vie des Halliwell.

Une nouvelle fois, un miaulement se fit entendre et la sorcière grogna quelque peu avant de pointer son index vers le haut pour signifier à Léo de patienter quelques instants. Se tournant alors, Constantine fondit rapidement vers l’arrière salle et commença à scruter chaque recoin. C’était bizarre, mais elle était persuadée que la porte menant sur la rue était verrouillée. Continuant à prospecter, la belle ne vit rien et surtout n’entendit rien. Durant un instant, la belle métisse était même persuadée que le son était le même que le chat familier qu’elle avait aidé avec Prue quelques jours auparavant. Soufflant d’exaspération, la sorcière repartit en direction de la salle principale et s’avança de nouveau vers Léo.


- Bon, écoute Léo… Je ne vais pas te mentir, Prue est consternée par ton comportement et Phoebe a été démolie par ta disparition. Tu étais un pilier pour nous toutes et on s’est fait un sang d’encre pas possible pour toi. Mais, je n’ai pas à te réprimander ou quoi que ce soit. Tu le sais, je t’aime autant que j’aime mes cousines. Et si tu es bien de retour, tu pourras compter sur moi pour t’aider, d’accord ?

Constantine espérait que son cousin par alliance comprenne enfin ce qu’elle voulait lui dire. Qu’il ne servait à rien de se flageller de la sorte. Tous avaient été détruit suite à la mort de Piper et tous vivaient avec cela. Mais, ce qu’il ne fallait pas oublier, c’était qu’ils étaient tous adultes et que la vie devait continuer. Certes, difficilement mais il fallait trouver un moteur pour y arriver ; comme Constantine l’avait fait en reprenant le P3 et faire en sorte qu’il perdure dans l’esprit de Piper.
Léo continua alors à parler mais les miaulements se firent encore plus présents. C’était à se demander si la sorcière n’avait pas des hallucinations auditives puissantes en ce moment car Léo ne semblait pas du tout réagir à cela. Fronçant de nouveau les sourcils, la belle métisse scanda alors le nom de l’employée qui était partie faire les vérifications, lorsqu’elle arriva, Constantine tourna la tête vers elle.


- Ça ne te dérange pas de vérifier s’il n’y a pas un chat dans l’arrière salle… J’entends des miaulements depuis tout à l’heure…

Lorsque l’employée annonça que ce n’était pas un souci, Constantine reporta de nouveau son regard vers Léo et lui indiqua la partie de la salle réservée à la famille Halliwell pour lui indiquer qu’il serait plus confortable pour eux de discuter assis.
Toutefois, les propos de Léo n’étaient pas tombés dans l’oreille d’une sourde. Et ce qui la tracassait, c’était de savoir que ce dernier était de retour au manoir depuis quelques jours, qu’il avait discuté avec Prue et que la métisse n’avait pas été mis au courant. Pis encore, elle qui vivait au manoir depuis longtemps maintenant, n’avait jamais vu Léo circuler dans la demeure les jours précédents. Ce qui fendit un peu plus le cœur de la sorcière lorsqu’elle s’assit sur le petit canapé.


- Mais… Pourquoi tu n’es pas venu me voir si ça fait des jours que tu es chez nous ?

¤¤¤

Let me be brave...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 10/04/2016
Avatar : Brian Krause
Race : Ex EDL - Humain
Camp : Bien
Localisation : Le manoir

Messages : 354
Points RPG : 21


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Léo Wyatt
Mortel

MessageSujet: Re: S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine) Lun 23 Mai 2016 - 15:58

Léo restait planté là comme un piquet, comme s’il était impossible pour lui de bouger. Il laissait Constantine parler et bouger autour de lui tel lui une planète et elle un satellite.
Constantine lui expliquait qu’il n’avait pas échoué, enfin tout du moins pas à là où il avait cru échouer. C’était bien en se renfermant sur soi-même qu’il avait échoué. Ne pas avoir été là au bon moment. Oui c’était sûr, il avait failli à toutes ses valeurs qui pourtant étaient si chères à ses yeux.
Constantine sembla vouloir le sermonner mais quelque chose d’autre attirait son attention. Elle lui confia ensuite avoir entendu un chat miauler. Surpris Léo le chercha aussi du regard mais ne voyait rien. Seule sa tête bougeait pour le moment.

La jeune métisse revint vers lui après avoir tout inspecté et repris la parole en lui disant qu’elle serait là pour l’aider tant qu’il ne fuirai pas à nouveau. Là elle demanda à un employé d’aller vérifier la source des miaulements qu’elle semblait entendre

« Je n’ai rien entendu »

Souffla Léo qui se demandait si la cousine des sœurs n’avait pas eu une hallucination, ce qui serait compréhensible vu tout ce qu’elle avait vécu ces derniers temps. C’était d’ailleurs assez courageux de sa part de reprendre le flambeau.
Soudain la jeune métisse alla s’asseoir sur le canapé visiblement blessé que Léo ne soit pas venu la voir plus tôt. Ses paroles le débloquèrent et il alla la rejoindre et tout en s’asseyant la regarda avant de dire :

« Je n’arrivais pas à venir ici. Quand je suis arrivé il y a trois jours j’arrivais à peine à parler. La première personne que j’ai vu c’est Prue. C’était la seule présente au manoir à ce moment là. Et Constantine, je n’ai pas parlé à qui que ce soit pendant deux mois, je n’arrivais à pas à parler. C’était horrible. Depuis la mort de Piper je n’ai parlé à personne. Ca a été très dur pour moi de ressortir du manoir. Encore plus de.. d’être ici »

Il regarda le lieu et souffla pour s’obliger à ne pas repartir dans son mutisme ni de se provoquer une apnée, c’était très dur pour lui d’être là et il espérait que Constantine s’en rende compte et d’ailleurs l’ancien ange était prêt à parier qu’il en était de même pour elle.

« D’ailleurs je tiens à te remercier de t’occuper du P3, de tout faire pour qu’il ouvre à nouveau ses portes. Je t’en suis éternellement reconnaissant »

Léo regarda à nouveau Constantine dans les yeux pour lui montrer qu’il s’en voulait et qu’il était sincère, il baissa les yeux et déclara alors

« A chaque fois que je vais revoir quelqu’un… je vais devoir tout réexpliquer, et ça sera comme un nouveau couteau dans la plaie. Je m’en veux terriblement. Et je suis prêt à tout pour réparer ça. T’aider ici si je peux. Reprendre contact avec les Fondateurs pour vous être utile. Tout ce qu’il faudra. »


Un léger sourire s’afficha sur les lèvres de Léo. Il ne voulait pas passer pour un martyr qui passait son temps à se plaindre. Il voulait reprendre sa vie et pour ça il lui fallait se bouger le plus possible. Bien sûr que ça lui fendait le cœur d’avoir fait à nouveau face à tous les souvenirs qui baignaient dans le manoir ou ici, mais désormais il était prêt à vivre avec.
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Aaliyah
Race : Sorcière
Camp : Bien
Localisation : San Francisco

Messages : 184
Points RPG : 28


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Constantine Carrington
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine) Dim 29 Mai 2016 - 12:39

Constantine n’était pas méchante dans ses propos, bien au contraire. Mais, elle restait une Warren et son tempérament était aussi puissant que celui de Prue et des autres sœurs. Bien qu’ayant le cœur sur la main, elle savait taper du poing sur le table lorsqu’il le fallait et Léo en avait conscience. Il devait se rendre compte que chaque descendante Warren allait, un moment ou un autre, lui faire subir une peine causée par sa désertion avant d’oublier tout cela pour le réintégrer dans la famille. C’était d’ailleurs à cela que l’on reconnaissait une véritable famille soudée, par le fait même de dire les choses, même si elles faisaient souffrir pour que tout soit mis à plat afin de repartir sur de bons rails.

- C’était une erreur, Léo, annonça-t-elle avec une voix mêlée entre la peine pour lui et une colère à peine voilée. Tu le sais pourtant qu’il ne faut pas s’isoler à des moments pareils… On aurait pu s’aider mutuellement, comme le fait une vraie famille. Et même si je ne t’en veux pas et que je peux même comprendre, tu as été des plus égoïstes parce que ton acte à causer une souffrance bien pire à Prue et Phoebe… Sans compter la mienne, ajouta-t-elle alors en baissant légèrement les yeux.

Il fallait que ça sorte et même si Constantine s’en voulait un peu de rajouter une couche, cela lui faisait aussi un bien fou. Car, même si elle n’était plus là, Piper aurait littéralement pété un câble et l’aurait même giflé si elle était encore présente ou apparaissait en tant que fantôme. Léo avait écouté ses émotions au lieu d’écouter son instinct et sa raison. La jeune métisse ne le blâmait pas pour autant mais ce n’était pas la meilleure décision qu’il ait prise dans toute sa vie, bien au contraire.
Durant les derniers mois, Prue, Phoebe et elle –même Cole- pensaient qu’il avait dû se faire avoir par un être des ténèbres ou qu’il avait été tué bêtement en étant redevenu mortel. C’était une angoisse supplémentaire pour la famille, une sorte de deuil qui s’ajoutait à celui qu’ils ressentaient vis-à-vis de la perte de Piper et il était donc normal qu’une forme de courroux, de retour de bâton s’abatte sur l’ange déchu à son retour.

Lorsque ce dernier parla du club et de l’énergie que la cousine des sœurs mettait dedans afin qu’il reste ouvert, cette dernière esquissa un léger sourire avant de regarder le lieu de long en large. C’était l’œuvre de Piper, son bijou, son bébé comme le dirait certain patron. Il était normal que le club ne meure pas en même temps que sa propriétaire, ne serait-ce que pour lui rendre hommage et qu’une partie d’elle puisse encore vivre.


- Il le fallait bien… Pour elle, pour qu’une partie d’elle soit encore présente dans nos vies, répondit-elle alors en esquissant un sourire bienfaiteur.

En tant que sorcière, Constantine savait que Piper était toujours là, dans une autre sphère d’existence, entourée de Penny et Patty ainsi que du reste des ancêtres. La mort n’était pas une fin en soi, même si le chagrin et la peine étaient immenses lorsqu’on restait encore sur Terre tandis qu’une personne qu’on aimait s’envolait dans un autre monde. C’était dur comme épreuve mais la magie permettait aussi d’aller de l’avant en comprenant ce genre de choses. Et un jour prochain, le deuil s’envolerait et la famille pourrait reprendre contact avec Piper comme elle le faisait avec les autres membres disparus.

Léo parla alors des prochains retrouvailles qu’il allait avoir et surtout du nouveau supplice qui en découlerait à chaque fois. Se pinçant alors les lèvres, la jeune sorcière posa une main sur le dos de l’ancien être de lumière, comme pour le réconforter quelque peu. Oui, il était sûr que cette étape n’était pas des plus faciles pour lui. Mais, il devait passer par là s’il voulait redevenir l’être qu’il était auparavant.


- Dis-toi une chose : il vaut mieux que les personnes qui tiennent à toi t’accueillent comme ça plutôt que de faire comme si de rien n’était. Ça veut dire qu’on tient à toi... Tu restes le beau-frère de Prue et Phoebe ainsi que mon cousin par alliance. Quoi qu’il arrive, tu fais partie intégrante de la famille, ajouta-t-elle avant de l’enlacer de nouveau pour le réconforter.

¤¤¤

Let me be brave...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 10/04/2016
Avatar : Brian Krause
Race : Ex EDL - Humain
Camp : Bien
Localisation : Le manoir

Messages : 354
Points RPG : 21


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Léo Wyatt
Mortel

MessageSujet: Re: S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine) Dim 5 Juin 2016 - 22:37

Désolée pour le retard

***

Léo restait encore et toujours inerte, sans mot dire face au long monologue de Constantine. Il savait parfaitement qu'elle avait raison. A ses paroles L'ex ange se rendait compte s'être trompé sur toute la ligne, non pas qu'il en ait douté mais sur le coup du chagrin peut être que certaines choses s'étaient emmêlées dans son cerveau.

La jeune métisse parla alors de famille. Léo sourit à la fois coupable et compréhensif. A vrai dire il s'était engagé assez jeune en tant que médecin à la première guerre et ne se rappelait que très peu de sa famille. La seule famille qu'il ait vraiment eue c'était avec Piper. L'ancien ange n'avait jamais ressentie pareille chose. On le considérait en effet comme part entière de la famille, et pas pour rien, il restait le beau-frère de Prue et Phoebe. Il aurait dû penser à elles, qu'est-ce qu'il lui avait prit.

Se sortant de ses pensées qui ne lui ferait aucun bien, Léo réalisait bien qu'il ne servait à rien à se morfondre, l'important était d'améliorer les choses maintenant. La cousine des sœurs lui parla alors à quel point il était important pour elle de faire vivre le P3. Léo hocha frénétiquement de la tête. Bien sûr qu'en tant qu'ex être de lumière, il se rendait compte que Piper était présente là quelque part, et que son esprit restait présent, il le serait toujours

"Je veux t'aider"


Réitéra Léo, qui ne savait pas évidemment gérer un bar, mais qui avait déjà servi au bar, et qui avait aider Piper à l'ouverture de celui-ci. Aussi le plus important pour lui désormais était de se rendre utile de toutes les façons possibles et imaginables.

Constantine lui confia que malgré cette erreur, il restait partie intégrante de la famille Halliwell, un large sourire s'afficha sur ses lèvres. Il était clair que continuer à vivre au manoir serait étrange sans Piper, et surtout que désormais Paige allait certainement emménager avec les filles... Mais les détails... ils verraient ça plus tard, ce n'était vraiment pas le plus important pour le moment. C'est alors qu'enfin ils sorti de son côté figé sur place pour prendre COnstantine dans ses bras et réalisa à quel point ça faisait du bien, et à quel point celle-ci lui avait manqué.

"Je suis tellement heureux de te revoir."

Ce contact lui avait manqué, et quoi qu'il en dise quoi qu'il en ressente, cet endroit aussi lui avait manqué et désormais il serait plus présent. Pour tous, et c'était une promesse qu'il venait de se faire
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Aaliyah
Race : Sorcière
Camp : Bien
Localisation : San Francisco

Messages : 184
Points RPG : 28


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Constantine Carrington
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine) Jeu 16 Juin 2016 - 12:36

Constantine savait que Léo était encore fragile en ce moment et que son deuil n’avait pas avancé au même titre que le sien ou celui des sœurs. Ce n’était pas parce que la famille aimait moins Piper que Léo, non. C’était tout simplement que l’entraide avait permis d’avancer un peu plus rapidement et que l’isolement de l’ex ange lui avait causé bien plus de tort qu’il ne le dirait au final. La jeune métisse savait que ses propos avaient été entendus et en rien elle ne dirait davantage. Cela ne servait à rien et il valait mieux à présent de réintégrer Léo dans la famille et surtout qu’il retrouve sa place ainsi que ses marques.
Evidemment, les événements récents allaient sans doute le replonger par moment dans une certaine nostalgie, notamment avec la venue d’une nouvelle sœur Halliwell. Toutefois, Constantine voyait, ne serait-ce que par Paige, un moyen pour Léo de redevenir ce qu’il était : un mentor, un confident mais aussi une personne sage et avisée qui sait trouver les mots justes pour amener les personnes vers leur destinée.

Une fois que l’enlacement fût terminé, Constantine se dit qu’il fallait sans doute, à son tour, guider Léo sur la meilleure voie possible. Certes, elle avait très bien compris qu’il voulait aider sa cousine par alliance au club. Mais, du point de vue de la sorcière, c’était encore trop tôt pour l’ex ange ; il n’était pas encore au meilleur de sa forme et prendre un poste au P3 qui exigeait une forme physique et mentale au top du top, cela risquerait de le faire submerger une nouvelle fois. Toutefois, il y avait quelque chose que Léo pouvait faire, qui était parfaitement dans ses cordes et qui lui permettrait de nouveau être au centre du Pouvoir des trois.


- Je pense que tu dois être au courant qu’il y a une nouvelle venue dans la famille… Paige, la sœur de Prue et Phoebe. Je me disais que tu aurais pu la prendre sous ton aile pour la former. Enfin, seulement si tu le souhaites bien entendu, ajouta-t-elle tout en le poussant quelque peu avec son épaule comme de bons copains.

Constantine savait que c’était sûrement la meilleure solution. Il fallait toutefois expliquer les raisons et surtout montrer à quel point Léo avait une importance capitale en ce moment de renouveau. Car Paige était différente de ses sœurs, que ce soit au niveau de son tempérament qu’au niveau de sa magie. Et l’ex ange, même s’il n’avait plus ses pouvoirs, les connaissait bien mieux que quiconque au sein du manoir. Et même si les filles faisaient en sorte de mener Paige à devenir une redoutable sorcière, elle n’en restait pas moins hybride et que son pouvoir ne résidait pas uniquement dans la sorcellerie pure.


- Paige est à moitié être de lumière. Patty a eu une aventure, comme tu le sais, avec son être de lumière. Et ça a donné naissance à une nouvelle sœur. Sauf qu’autant, on peut, les filles et moi, lui apprendre tout ce que l’on sait sur la magie, autant les pouvoirs des êtres de lumière nous dépassent un peu. Du coup, je me disais que tu serais le mieux placé pour la former de ce côté-là, qu’en penses-tu ?

La proposition venait d’être formulée. Constantine espérait secrètement que Léo accepte cette nouvelle mission pour prouver que même sans ses pouvoirs, il restait un être de lumière dans l’âme. Et cela permettrait aussi au Pouvoir des trois de redevenir tout aussi puissant et redoutable qu’à l’époque de Piper, voire même plus encore.

¤¤¤

Let me be brave...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 10/04/2016
Avatar : Brian Krause
Race : Ex EDL - Humain
Camp : Bien
Localisation : Le manoir

Messages : 354
Points RPG : 21


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Léo Wyatt
Mortel

MessageSujet: Re: S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine) Lun 20 Juin 2016 - 11:05

Léo était conscient qu'il était impossible de juste oublier et de passer à autre chose. Qui plus est, l'ex-ange ne voulait pas oublier. Malgré la douleur causée par la perte de Piper, tout ce qu'il avait vécu avec celle-ci faisait parti des plus beaux moments de sa vie. Même si ça n'avait duré que trois ans. Bien que les gens disent souvent, ce n'est pas la quantité mais la qualité qui compte, Léo aurait bien voulu que ça dure plus longtemps. Jusqu'à la fin de leurs jours. Il ne se serait pas coupé les ailes de chagrin mais par amour. Il aurait chargé un de ses élèves pour ainsi dire de reprendre le flambeau... Il n'aurait pas laissé les soeurs ainsi que Constantine comme ça sans protection. Il avait agit sans réfléchir.

Léo soupira malgré lui. Toujours le même disque incessant qui lui tournait inlassablement dans la tête et qui ne l'aidait absolument pas à aller de l'avant.
Constantine l'aida d'ailleurs sans même se rendre compte à penser à autre chose en reprenant la parole et en parlant de Paige. Regardant la cousine des soeurs il hocha de la tête

"Oui bien sûr! Ce sera avec plaisir."

Malgré lui, l'homme à tout faire pensa  à quel point ça devait faire bizarre à Prue et à Phoebe et très certainement à cette Paige d'être réunies après tant d'années, d'avoir ignoré leur existence respective. Ca ne devait vraiment pas être facile.

"J'ose à peine imaginer leur réaction quand elles ont appris pour Paige. Dire que les Fondateurs nous ont mis tellement d'embûche pour nous marier alors si..."

Léo s'arrêta, ce n'était vraiment pas la peine de parler de tout ça à moins de vouloir se remuer le couteau dans la plaie. Alors il s'éclaircit la gorge et hocha à nouveau de la tête de haut en bas:

"Ce sera avec plaisir."

Répéta alors Léo qui se disait que ce serait le moyen parfait de garder contact avec son côté être de lumière, surtout s'il désirait en redevenir un!

"Tu as pu lui parler?"

Sur le coup l'ange voulait savoir un peu plus de choses sur Paige, mais telle qu'il connaissait Constantine, celle-ci lui dirait d'aller le découvrir par lui-même. La vie au manoir allait forcément changer, ça serait une sacrée adaptation pour tout le monde.

"Elle va... Elle va emménager dans la chambre de.. Piper?"

Ca lui paraissait logique. Prue et Phoebe allaient aussi finir par prendre cette décision. C'était au manoir que les filles étaient plus fortes et unies. Cette idée était logique oui, mais pas forcément facile à accepter. Où irait-il lui? Au grenier? Cette notion ridicule le fit sourire.
En tout cas aider Paige lui paraissait plus simple que de s'accoutumer à un P3 sans piper, tout du moins pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Aaliyah
Race : Sorcière
Camp : Bien
Localisation : San Francisco

Messages : 184
Points RPG : 28


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Constantine Carrington
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine) Lun 20 Juin 2016 - 17:27

Cela faisait plaisir de voir que Léo était prêt à reprendre les armes même si c’était plutôt de l’échauffement pour le moment. Car il n’allait pas forcément pouvoir gérer les trois sœurs en même temps, pas aussi vite et avec un moral encore trop incertain. Cependant, parler de la magie des êtres de lumière à Paige, lui montrer de quoi elle sera capable dans l’avenir et lui donner les clés pour arriver à s’épanouir totalement dans son côté hybride allait aussi aider Léo à se retrouver et redevenir l’être de lumière qu’il avait été avant la mort de Piper.
Mais, cependant, les vieux démons tenteraient toujours de revenir et le cousin par alliance de Constantine le montrait à l’instant même lorsqu’il parlait des Fondateurs. La jeune métisse n’en dit rien et préféra se taire. Léo allait forcément avoir des hauts et des bas avant de pouvoir passer à autre chose et surtout reprendre sa vie en main. Il devait juste être patient et s’accorder réellement du temps pour retrouver ses priorités. Car Léo a beau aimé Piper par-dessus tout, c’était une vocation pour lui d’aider les autres et surtout les personnes dont il en avait la charge. Ce n’était pas pour rien qu’il avait gagné ses ailes après sa mort. C’était sa vie et son Destin… Il devait juste s’en rappeler et surtout le ressentir de nouveau.

Constantine esquissa un sourire lorsque Léo demanda si elle avait parlé à Paige. Son regard était un peu plus amusé que depuis tout à l’heure. En tant qu’être de lumière et surtout connaissant le secret de la métisse, comme Prue et Phoebe, Léo devait être conscient que la sorcière du futur avait sans doute croisé ou fréquenté Paige à une époque plus lointaine. Et la question de Léo était un peu complexe pour avoir une réponse simple. Car le mot parlé était plutôt à traduire en connaître et pour ce qui était de savoir qui était Paige, le sujet était des plus complexes.


- Elle est jeune et un peu perdue… Mais, c’est une Halliwell dans l’âme donc tu arriveras à tisser un lien avec elle comme avec les autres, répondit-elle en clignant de l’œil.

Léo n’avait pas besoin d’en apprendre plus sur Paige car il connaissait par cœur les sœurs Halliwell. Il verrait rapidement que la benjamine de la famille, demi-sœur de Prue et Phoebe, avait certes été élevée par une famille adoptive mais possédait réellement le tempérament de sa famille de sang. Et de ce fait, l’ex ange allait savoir rapidement comment serpenter vers elle pour lui apprendre tout ce qu’il savait.

Toutefois, vint la question que Constantine redoutait quelque peu. Car en effet, Paige allait bientôt venir habiter au manoir et de ce fait, il fallait faire de la place. La chambre de Léo et de Piper, l’ancienne de Prue pour tout dire, était la plus grande du manoir. Et instinctivement, l’ex ange pensait que la chambre allait revenir à la nouvelle Halliwell. Fronçant quelque peu les sourcils, la sorcière au pouvoir de déviation laissa quelques secondes de silence s’installer avant de prendre la parole.


- Je ne sais pas vraiment ce qu’il est prévu pour les chambres… Prue m’a demandé si ça ne me dérangeait pas de faire chambre commune le temps qu’on trouve une autre solution. Il ne faut pas oublier qu’on est maintenant six à vivre au manoir… Je pense que Phoebe et Cole vont sans doute prendre la chambre de Piper, puisque c’est la plus grande. J’irai dormir avec Prue et tu prendras sûrement ma chambre ou celle de Phoebe, laissant l’autre à Paige.

Constantine n’aimait pas trop ce genre de changement, surtout lorsque c’était dû à un décès au départ. Mais, il fallait trouver une solution pour que tous puissent vivre au manoir sans aucun problème et sans doute qu’une réunion de famille allait se faire dans les jours prochains pour régler définitivement la situation. Car, c’était naturel que la plus grande chambre revienne au couple qui habitait les lieux et dorénavant, il n’y avait plus que Cole et Phoebe. Certes, Constantine avait son fiancé aussi. Mais, personne n’était au courant au manoir et Jordan n’avait pas encore recouvré la mémoire pour officialiser son retour. De ce fait, il n’y avait vraiment pas à débattre là-dessus longtemps.

- Mais, si tu veux conserver ta chambre, tu peux, hein ?! S’empressa-t-elle d’ajouter… Je ne pense pas que ça dérangera Phoebe et Cole. Ça reste ta chambre avant tout, conclu-t-elle alors en esquissant un sourire réconfortant.

¤¤¤

Let me be brave...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 10/04/2016
Avatar : Brian Krause
Race : Ex EDL - Humain
Camp : Bien
Localisation : Le manoir

Messages : 354
Points RPG : 21


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Léo Wyatt
Mortel

MessageSujet: Re: S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine) Mer 22 Juin 2016 - 14:19

Il était grand temps de reprendre sa vie dans ses mains et repartir d'un bon pied. S'occuper de la bonne intégration de Paige dans le monde de la magie ainsi que vraiment au sein de la famille serait une transition parfaite et surtout un bon moyen de connaître l'hybride. Hochant la tête de droite à gauche, Léo ne put s'empêcher de vociférer:

"Entre Satya, Joyce une protégée hybride que tu as peut être rencontré et maintenant Paige, je ne sais vraiment pas pourquoi les Fondateurs nous ont donné tellement de fil à retordre... S'il n'avaient pas été aussi pénibles peut-être que..."

Léo se prit soudain la tête avec ses mains comme pour faire taire tous les si qui lui passaient par la tête. Ca ne servait à rien. Respirant un bon coup pour se calmer, il souffla ensuite tout en fermant les yeux. Etre en colère ne lui ressemblait pas, et surtout il n'aimait pas l'être. Tout ça était forcément la conséquence direct de son isolement. Il n'avait pas à faire subir ses émois ainsi, il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même après tout.

Relâchant sa tête et baissant ensuite ses bras une fois calmé, il respira à nouveau longuement pour retrouver un léger sourire. Constantine lui expliqua alors ce qui avait été prévu pour les chambres au manoir. Bizarrement ça le fit sourire. Ca ressemblait plus à des chaises musicales qu'autre chose.

"Je pourrai toujours me contenter du canapé"

Léo l'avait dit en souriant, il avait besoin de dire ce genre d'ânerie pour relâcher une certaine pression qu'il ressentait autant chez Constantine que chez lui. Ca lui faisait du bien de parler de choses et d'autres avec la cousine des soeurs. Bizarrement il se demandait si celle-ci avait pu revenir dans son temps, juste voir comment avait été affectée son époque avec la disparition de Piper. Très certainement qu'il n'avait plus rien à voir avec celui qu'elle avait quitté. Sachant pertinemment que la jeune métisse ne pourrait lui dire à ce sujet, il ne demanda rien et se contenta de continuer à sourire devant cette histoire de chambre. Qui malgré ses bases tragiques restait assez hilarante dans sa complexité.

"Cole et Phoebe... Voilà un couple auquel on n'aurait pas pu s'attendre au départ. J'espère tellement qu'ils pourront être heureux..."

Ceux-ci n'avaient pas eu moins d'embûches que lui et Piper. Limite même ils en avaient eu plus. Ils méritaient vraiment de pouvoir construire quelque chose. Malgré le revirement de l'hybride, Léo ne se faisait pas d'illusion, Prue et Constantine auraient toujours quelques soupçons sur la possibilité qu'il revire, Léo l'aurait très certainement à l'oeil aussi et ce malgré la confiance aveugle que Phoebe lui accordait.

Se souvenant alors que Constantine avait pas mal de travail si elle voulait voir le P3 ouvrir à nouveau ses portes il regarda le club encore une fois en faisant un léger mouvement de la tête avant de dire

"Je ne vais peut-être pas te déranger plus longtemps et te laisser travailler. Merci pour tout Constantine."

Léo voyait tellement de bon en elle, et ses conseils avaient été précieux. A cette idée, son sourire s'élargit, elle avait beaucoup de chose à leur apprendre. Il ne fallait pas oublier qu'elle venait du futur, et que rien de ce que cette demoiselle pouvait dire n'était anodin.
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Aaliyah
Race : Sorcière
Camp : Bien
Localisation : San Francisco

Messages : 184
Points RPG : 28


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Constantine Carrington
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine) Sam 2 Juil 2016 - 12:35

Constantine espérait réellement que Léo s’en sorte, qu’il retrouve le goût de vivre et surtout qu’il redevienne la personne qu’il était auparavant. Certes, la perte de Piper était une chose horrible surtout lorsqu’on savait que ces deux-là étaient des âmes sœurs à la base. Mais, il fallait tout de même continuer son chemin, reprendre sa vie en main et ne pas se laisser entraîner dans la dépression qui pouvait rapidement amener vers les sentiers du Mal. C’était un long et pénible chemin qui attendait l’ancien être de lumière et il allait devoir s’armer de beaucoup de patience et de courage. Toutefois, Constantine le savait capable du mieux et il était tout aussi fort qu’une sœur Halliwell pour affronter les vicissitudes de ce monde.

Cependant, les démons semblaient encore refaire surface lorsque Léo parla des hybrides. Ne voulant pas répliquer quoi que ce soit, Léo s’arrêta en cours de paroles voyant sûrement que ce n’était pas le meilleur moyen de remonter la pente. C’était difficile de mettre de côté des rancœurs surtout envers les Fondateurs, ceux qui tiraient les ficelles dans l’ombre et faisaient tout pour amener les sorciers vers un chemin qu’ils croyaient être le meilleur. Mais, il ne fallait pas non plus tout rejeter en masse car grâce à leurs conseils, les sœurs Halliwell avaient tout de même réussi à rendre ce monde un peu plus bénéfique qu’auparavant.

Lorsque le beau-frère des sœurs parla du canapé, la jeune métisse se mit à sourire avec un regard amusé et pouffa légèrement comme si la situation au manoir exigeait de telles organisations. Non, la famille avait juste besoin de se poser tous ensembles pour discuter des chambres et une solution apparaîtrait d’elle-même sans que qui que ce soit ne soit obligé d’aller camper dans un canapé. Caressant alors la joue de son cousin par alliance toujours le sourire aux lèvres, la belle brune du futur n’allait pas lui donner raison à ces propos.


- Tu auras ta chambre comme tout le monde, répondit-elle d’une manière assurée.

Léo enchaina ensuite sur le couple Phoebe/Cole. En effet, toute la famille n’était pas vraiment à l’aise avec l’hybride démoniaque jusqu’à peu de temps. Constantine, elle, savait ce qui allait advenir de leur amour. Mais, ce n’était pas pour autant qu’elle irait le dire à quelqu’un. Car, même si dans cet espace-temps et avec la configuration des sœurs actuelles, les choses pouvaient être foncièrement différentes, il ne fallait pas couper l’herbe sous le pied de qui que ce soit, surtout que chaque histoire, même la plus pénible soit elle, permettait de grandir et d’avancer dans la vie.


- On fera en sorte qu’ils le soient, confit-elle alors tout en faisant un clin d’œil.

Bien entendu, le couple ne tiendrait que si les deux tourtereaux s’aimaient et continuaient à s’aimer. Mais, tout ce qui était extérieur pouvait être géré en collectif et à cela, Constantine ferait tout son possible pour porter main forte si cela devait arriver.
Néanmoins, Léo avait raison sur le fait qu’il était temps pour lui de prendre congé. Constantine avait encore pas mal de travail à faire au club en cette journée et il fallait que tout soit prêt avant l’ouverture dans la soirée. L’enlaçant de nouveau lorsque Léo la remercia, Constantine ne pouvait être plus heureuse que de voir un membre de la famille revenir au bercail.


- On se revoit tout à l’heure de toute manière…

A ses mots, elle regarda l’ancien être de lumière partir du club tandis qu’elle affichait toujours son sourire bienfaiteur sur son visage. L’avenir était de nouveau officiellement en marche et il ne manquait plus qu’à Léo de redevenir un élément important du Pouvoir des trois afin de continuer la lutte contre les forces du Mal…


HRPG :
FIN POUR MOI.
Merci beaucoup pour ce RP retrouvaille Very Happy

¤¤¤

Let me be brave...
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine)

Revenir en haut Aller en bas

S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» S1E3 - Sur la Trace des souvenirs ( constantine)
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...
» Les Limbes des souvenirs.
» Entrevue douloureuse et Souvenirs refoulés. {Achevé}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E3-