...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 30/01/2016
Avatar : Fauve Hautot
Race : Mi démone Mi Sorcière
Camp : Maléfique
Localisation : San Francisco

Messages : 970
Points RPG : 14


Witchcraft
PC totaux: 32
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Hybride ¤ Best Méritant

Daena Nightstar
Hybride ¤ Best Méritant

MessageSujet: S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante Mar 12 Avr 2016 - 17:23


Daena + Keira


& & &


S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante.


Ce matin là Daena faisait les derniers rapports pour clôturer les derniers dossiers résolut pas son meilleur Agent, la jeune Kalena Winona. Cette jeune femme était vraiment excellente et l'était de plus en plus avec le temps, la démone en profitait peut être un peu trop et elle avait déjà eu des remontrances de la part du petit ami de la belle mais elle n'en avait pas grand chose à faire. La seule chose qu'elle essayait de faire pour éviter de la perdre était de lui laisser deux jours complets chez elle pour qu'elle puisse satisfaire son homme et qu'il ne l'embarque plus à l'improviste alors que Daena avait des choses prévue pour elle !
Alors qu'elle venait de mettre le point à son dernier rapport, elle entendit le bruit particulier de son fax, quelqu'un était en train de lui envoyer une nouvelle affaire malheureusement Kalena était partit pour ses jours de repos et elle ne pouvait donc pas compter sur elle. S'il le fallait cela serait une affaire facile qu'elle pourrait donner au premier agent venu. Elle se leva et se dirigea vers le papier qui sortait et là ses rêves de donner cette affaire à quelqu'un s'envolèrent... Un avis de recherche étendu, pourquoi étendu car apparemment les régions dans lesquelles il avait déjà étant envoyé n'avait rien donné. C'était pour une dénommé : Keira Fawkes... La jeune sorcière que la source avait demandé à Eleonora d'espionner ! Cette jeune femme était recherché par sa famille et là c'était sa mère qui avait remué ciel et terre pour convaincre le département de police de son état d'envoyer un fax à tous les autres état à environ 800kilomètre à la ronde... Elle voulait vraiment la retrouver décidément ! Mais pourquoi ? Sa mère savait-elle pour ses pouvoirs ? Non ce n'était pas possible sinon elle aurait prit des précaution pour ne pas que l'accident avec son père n'arrive.
Il fallait donc qu'elle aille la trouver et bizarrement maintenant qu'elle voyait la photo elle savait exactement où se trouvait la jeune femme, elle n'avait même pas besoin de demander à sa meilleure amie. Elle ne comptait pas dénoncer la jeune femme à sa mère, elle-même avait une mère des plus possessive et plus elle était loin d'elle et mieux elle se sentait. Il fallait donc qu'elle aille au moins la prévenir qu'elle n'aurait pas de soucis à San Francisco à moins qu'elle ne se fasse arrêter ou qu'elle soit vu par un agent du FBI ou même d'une autre ville. Elle allait donc devoir faire profil bas pendant un moment. Prenant le fax elle prit son manteau et sortit de son bureau en disant :

" Je pars sur une affaire, je ne repasserait pas au bureau, s'il y a un problème ça attendra demain. "

Elle n'attendit aucune réaction de la part de ses agents, ils avaient commencé à apprendre à la connaître et il savait que lorsqu'elle disait quelque chose en général il ne valait mieux pas l'interrompre ou la contredire, c'était la chef après tout. Elle prit sa voiture et alla se garer devant le bar où elle avait déjà vu servir Keira. Elle descendit et prit la direction du bar, malheureusement la serveuse en place ce jour là lui dit que la jeune femme était en repos mais que si elle voulait lui parler elle logeait juste au dessus... Décidément tout était fait pour qu'elle la trouve c'était étrange que personne ne lui ai encore mit la main dessus... La source voulait qu'elle le rejoigne donc pour ça la Nightstar allait essayer de l'aider pour qu'elle puisse bien se concentrer sur Eleonora lorsque celle-ci passerait à l'action. Frappant à la porte elle attendit que celle-ci s'ouvrit et dit :

" Bonjour Mademoiselle Fawkes, je pense que nous devons parler vous et moi. "

Elle ne lui montra pas sa plaque, juste le fax qu'elle avait reçu de l'avis de recherche étendu. Elle espérait que celle-ci accepte de discuter, sinon elle ne pourrait pas lui expliquer son "plan"...
BY .SOULMATES



¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante Mar 12 Avr 2016 - 18:21

Cela faisait déjà quelques jours que Keira avait fait la connaissance de Christopher Adams, le frère d’Ethan et d’Andrew. Mais plus important encore, plus de deux ans venaient donc de s’écouler depuis le décès de son père et, par conséquent, de sa fugue. Rien jusque-là ne semblait présager ce qui allait se dérouler durant cette journée. Pour son petit-déjeuner, la sorcière s’était fait des toasts au bar grâce au vieux grille-pain légèrement dysfonctionnant dont son propriétaire s’était séparé. La sensation de se nourrir de quelque chose d’original la faisait partir de bon pied, et elle s’était mis dans la tête qu’elle irait se défouler un peu au parc du Golden Gate. Aujourd’hui, la jeune fille n’avait pas de séance d’entraînement avec son être de lumière. Ce dernier avait décidé qu’il était temps qu’elle prenne un peu de temps pour elle, seule, à se ressourcer. Et il n’avait pas tort ! Keira s’était habitué à vivre en solitaire, son tremplin de rencontres avait quelque chose de déstabilisant. Tout le monde connait cette envie contradictoire de vouloir être accompagné lorsque l’on se retrouve seul, mais d’être en compagnie de quelqu’un dès qu’il n’y a plus personne à qui parler. C’était un peu ce qu’elle ressentait depuis une poignée de jours. Sûrement Satya l’avait-il ressenti.

Une fois entourée de verdure, la sorcière s’était décidée à faire un footing. Elle ne s’arrêta que lorsque des étoiles commencèrent à voler devant ses yeux une heure plus tard. Vaincue par un point de côté sortit de nulle part, Keira s’allongea sur l’herbe et se contenta de fixer le ciel pendant ce qui lui semblait être une éternité. Alors que le soleil commençait à sérieusement disparaître derrière la cime des arbres, la fugueuse se redressa, bien décidée à être chez elle avant la tombée de la nuit. Les quartiers n’étaient pas sûrs à partir d’une certaine heure et, même si elle contrôlait de mieux en mieux ses pouvoirs ainsi que des techniques de défense, elle se passait volontiers de les utiliser ! Arrivée devant son bâtiment, elle salua quelques-uns des clients du bar avant de grimper deux par deux les marches menant à son taudis. Elle se déshabilla en vitesse et se réfugia sous sa douche dans le but de se rafraîchir. Il était hors de question qu’elle parte se coucher sans se laver après tant d’efforts ! L’eau chaude était très limitée, ce pourquoi elle s’empressa de faire le nécessaire. Deux minutes après, la sorcière s’essuyait puis enfila un débardeur noir ainsi qu’un jogging propre pour une ambiance décontractée. Elle se fit une queue de cheval pour éviter que l’humidité de ses cheveux ne vienne se répandre sur son visage.

Alors que la brune pestait contre son absence de produits frais pour le dîner, quelqu’un vint tambouriner à sa porte. Elle referma la porte de sa réserve en soupirant et cria :

Retournez d’où vous venez, je fais grève ce soir !

Vu le nombre de fois où des clients du bar étaient venus frapper à sa porte pour une « petite gourmandise », ce genre de sujet vaseux était presque devenu une blague pour elle. Comme les coups se faisaient insistants, Keira soupira une insulte avant de se diriger vers la source du bruit tout en trainant les pieds. La fugueuse ouvrit la porte en grand et fut surprise par l’apparition qui se tenait devant elle. Il s’agissait d’une femme aux cheveux d’une couleur vive qui lui était totalement inconnue. Depuis sa rencontre avec la Source, elle n’avait encore jamais rencontré quelqu’un de cette manière. Pourquoi ne se montrait-elle jamais plus prudente ? Alors qu’elle s’apprêtait à prendre la parole, la personne face à elle la devança. Déjà étonnée en entendant les paroles de son interlocuteur, sa réaction face à l’avis de recherche fut des plus puissantes intérieurement. Son regard se posa sur une photo qui la représentait, datant de 1999. Ses ongles s’enfoncèrent légèrement dans la porte. Keira ne parvenait pas à assumer tout ce que ce simple bout de papier impliquait de par sa simple existence. Elle mourrait d’envie de crier à l’aide. Mais cela attendrait le départ de la rousse. Pour le moment, la fugueuse devait sauver la face.

Quoi ? Vous voulez me livrer pour jouer les héroïnes ? Comment saviez-vous que j’habite ici ?

Tellement de questions se bousculaient dans sa tête. Être agressive était-elle la réaction la plus appropriée à présent ? Mais que pourrait-elle bien faire d’autre face à ça ?

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 30/01/2016
Avatar : Fauve Hautot
Race : Mi démone Mi Sorcière
Camp : Maléfique
Localisation : San Francisco

Messages : 970
Points RPG : 14


Witchcraft
PC totaux: 32
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Hybride ¤ Best Méritant

Daena Nightstar
Hybride ¤ Best Méritant

MessageSujet: Re: S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante Jeu 14 Avr 2016 - 20:55



Dès qu'elle vit la photo la jeune femme se crispa et ne chercha même pas à caché sa gêne. Elle lança un regard noir à celle qui avait osé la dérangé pour lui montré cet avis de recherche et lui demanda presque en crachant ce qu'elle venait faire ici, comme elle avait su où elle habitait et surtout si elle voulait jouer l'héroïne à la livrer avant les autres. Elle avait de la répartie cette jeune femme décidément ! Commençant à rigoler, Daena replia l'avis de recherche et le rangea dans sa poche, ce n'était pas un drapeau blanc mais c'était le signe qu'elle n'était pas là que pour montrer l'avis et l'embarquer, si elle avait réellement voulu la livrer pensait-elle réellement qu'elle serait venue seule ? Elle ne devait pas y connaitre grand chose dans la police sinon elle n'aurait jamais réagit comme ça. Ce qui était étrange c'était qu'elle n'avait toujours pas claqué la porte à la figure de la rouquine qui au lieu d'attendre que ça arrive lui expliqua succinctement la situation :

" Si j'avais voulu vous livrer j'aurais envoyé une équipe, je ne serais pas venue moi-même et surtout si j'étais venu je ne serais pas venu seule. Je me permet d'entrer. "

Elle poussa un peu plus la porte pour l'ouvrir en grand et ne se gêna pas pour entrer dans l'appartement de la sorcière. Elle n'allait pas lui révéler sa véritable identité, elle n'était pas là pour ça. Elle allait en revanche lui dire qu'elle avait chez elle la nouvelle chef de la police de San Francisco et qu'elle voulait passer un marché avec elle afin que les polices la laisse tranquille. Mais avant ça elle allait devoir se calmer et arrêter de vouloir l'agresser, il ne fallait pas qu'elle oublie à qui elle avait affaire quand même.
Une fois au milieu de l'appartement elle attendit que la jeune femme referme la porte et là elle pu commencer à lui dire :

" Je m'appelle Daena Nightstar, je suis la nouvelle chef de la police. Cette chose que j'ai dans ma poche je suis la seule à l'avoir vu de toute la ville et je vous propose que ça reste comme ça. J'ai moi-même une mère très possessive et je sais ce que c'est de vouloir partir loin pour être tranquille. On peut parler maintenant ou vous voulez toujours me foutre dehors pour que je parte ? "

Elle n'avait jamais été du genre à passer par quatre chemin et ce n'était pas parce que cette jeune femme avait le pouvoir de l'empêcher de respirer jusqu'à lui brûler les poumons qu'elle allait faire une exception. Après tout elle n'était censé être qu'une humaine avec un fort caractère, restait à espérer que la sorcière ne s'en prenne pas à elle, même si en un sens cela serait une très bonne nouvelle pour la source si elle le faisait...
BY .SOULMATES


¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante Jeu 14 Avr 2016 - 22:57

Décidément, aucune journée ne pouvait se terminer sur une note positive ces derniers temps. Si ce n’était pas une attaque de démon il s’agissait de son passé qui la rattrapait à nouveau. Le sort semblait s’acharner sur elle mais, pourtant, la sorcière ne souhaitait pas qu’on la perçoive comme une victime. C’était d’ailleurs une des raisons pour laquelle elle s’était si longtemps cachée aux yeux des autres. Pauvre petite fille qui n’a pas de quoi s’acheter de nouvelles fringues ni même de quoi manger ! Rien ne pouvait l’énerver davantage que de percevoir de la pitié dans le regard d’un interlocuteur. La dernière fois que cela s’était produit était en compagnie de Kalena, ce qui expliquait pourquoi leur relation avait aussi mal commencée.

La réponse de son interlocutrice ne se fit pas attendre. L’inconnue aux cheveux vifs lui lança que si l’arrêter faisait partie de ses plans, alors les choses ne se seraient pas produites aussi calmement. Elle marquait un point. Cela dit, qui pouvait bien soupçonner qu’une fille telle qu’elle possédait suffisamment de talents cachés pour se défendre ? Et puis, comment savoir qu’aucune équipe de renfort ne se cachait sur le côté du bâtiment pour mieux la piéger si elle refusait de se rendre pacifiquement ? Très bien. Là c’était la paranoïa qui parlait, bien que cela restait envisageable. Keira n’eut même pas le temps de répliquer que la femme rentra dans son appartement sans attendre son invitation. Elle était sacrément gonflée celle-là ! Qui plus est, cela lui rappelait de très mauvais souvenirs. Mais ce n’était pas le moment de paniquer. Cela ne ferait que de donner bien trop de pouvoir à l’étrangère. La fugueuse posa les mains sur ses hanches et referma la porte d’entrée en lui donnant un simple coup de talon. D’un ton glacial elle lâcha :

Je vous écoute.

La policière se présenta enfin à elle. Au moins, Keira avait un nom à lui attribuer autre que « cette satanée flic ». Il était évident qu’accorder le bénéfice du doute à la dénommée Daena était dans son propre intérêt. Se la mettre à dos signifierait que sa localisation serait révélée au grand jour et qu’elle aurait de nombreux comptes à régler. Elle ne se voyait pas justifier sa réaction suite au décès de son père, ni encore moins mentir à ceux qu’elle aimait en prétendant qu’elle n’en connaissait pas la cause. Non. Ce serait tous les jours une torture bien pire que celle qu’elle affrontait depuis qu’elle s’était réfugiée dans la rue puis ici. C’est pour cela qu’elle prêta une oreille attention à ce qui sorti de la bouche de son interlocutrice. Ainsi donc c’était ça sa raison pour ne pas la livrer à sa famille ?

Plutôt mince votre alibi. Vous avez sûrement déjà dû croiser des personnes dans la même situation que moi. Si vous faites le même coup à chaque fois, vous devez avoir une sacrée mauvaise réputation au travail.


Ses dires n’avaient pas été prononcés avec hargne ni une quelconque haine. C’était tout simplement ce qu’elle pensait. Ne marquait-elle pas un point au final ? Son job était d’assurer la sécurité, de venir en aide aux malheureux et autres mélodrames de ce genre ! Et pourtant, Daena ne respectait pas ses engagements car elle avait elle aussi une mère possessive ? Non. Il y avait sûrement une raison dissimulée derrière tout ça. Mais qu’est-ce que cela pouvait bien être. Fronçant les sourcils, Keira lui lança d’une voix étonnamment calme :

Si vous attendez quelque chose de moi autant me le dire tout de suite. C’est quoi votre sale petit secret ? Vous êtes une droguée qui a besoin d’un pion pour vous procurer votre came favorite en toute discrétion ?

Après tout, même les représentants des forces de l’ordre ne pouvaient pas être épargnés par le vice ! Chaque être humain possède sa part d’ombre, qu’il l’assume ou non. C’était quelque chose que la sorcière avait saisi depuis bien longtemps. Et il était impossible que son interlocutrice soit blanche comme neige. La jeune femme fit tout de même quelques pas dans sa direction, croisant alors les bras pour garder une certaine contenance. Elle ne devait pas donner l’impression d’être prête à ramper pour que l’inconnue lui épargne le sort qui risquait désormais de lui tomber dessus. De plus, ce n’était pas parce que Daena allait le pouvoir de l’arrêter qu’elle retiendrait sa langue. Keira détestait les faux-semblants tout autant que cette dernière. Autant parler sur un pseudo terrain d’égalité.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 30/01/2016
Avatar : Fauve Hautot
Race : Mi démone Mi Sorcière
Camp : Maléfique
Localisation : San Francisco

Messages : 970
Points RPG : 14


Witchcraft
PC totaux: 32
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Hybride ¤ Best Méritant

Daena Nightstar
Hybride ¤ Best Méritant

MessageSujet: Re: S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante Mar 19 Avr 2016 - 21:26



La fugueuse avait un sacré caractère et alors que la démone attendait de voir comment elle allait réagir et ce fut une voix froide qui lui demanda de parler lui disant qu'elle l'écoutait. L'écoute, une notion bien désuète, est-ce qu'elle l'entendait ou est-ce qu'elle l'écoutait réellement, il y avait une grosse différence et la Nightstar n'aimait pas se répéter alors elle espérait qu'elle savait bien ce qu'elle venait de dire. Décidément elle allait devoir prendre sur elle pour ne pas détruire en l'instant cette jeune sorcière à la langue bien pendue. Elle avait envie de lui écraser la trachée pour la calmer un peu, mais certes ce n'était pas une action que pouvait faire la chef de la police de San Francisco, surtout après avoir dit à toute sa brigade qu'elle partait en intervention seule...

Prenant donc sur soit elle opta pour se présenter et exposer ce qu'elle avait à dire. Mais au lieu de calmer la jeune femme cela n'eu aucun effet et celle-ci continua sur l'agressif en disant que son alibi était mince et qu'elle avait déjà du croiser des gens dans la même situation qu'elle. Elle ajouta même que si elle faisait la même chose à chaque fois alors elle ne devait pas avoir une bonne réputation au sein de son travail. Elle s'en faisait pour elle, comme c'était... dégoûtant... Cela donna presque envie de vomir à Daena qui mit sa main devant sa bouche comme pour s'empêcher d'avoir un relent...

Elle aurait bien voulu en placer une, une fois que son estomac était un peu plus en place, elle se prépara à intervenir mais la sorcière fut plus rapide et lui demanda ce qu'elle attendait d'elle. Elle voulait savoir sur le champs les choses cachés dans cette demande étrange de la part d'une représentante des forces de l'ordre. Elle voulait connaître ses sombres secrets, savoir si elle était une drogué qui voulait avoir de la came facilement... Mon dieu mais où allait-elle chercher tout ça ? Soupirant elle remonta sa main à son front et commença à se masser le crane en disant :

" Vous êtes sérieuse en plus ? Vous réagissez comme ça tout le temps quand on cherche à vous aider ? "

Elle arrêta de se masser le crane et souffla. Puis replongeant son regard dans celui de la jeune femme qui avait les bras croisés comme si elle s'attendait à une nouvelle intrigante comme elle avait sous entendu elle lui dit d'une voix des plus froide :

" Rien ne m'oblige à vous aider. Je pensais juste qu'au vu des circonstances vous auriez préféré ma visite que celle de votre famille mais pas de problème. Je leur transmettrais vos coordonnées, bonne journée. "

Elle n'était pas ici pour se faire une copine, loin de là, elle avait déjà Eleonora pour ça et celle-ci allait d'ailleurs se briser les dents sur cette sorcière au caractère de feu ! Mais elle n'avait pas de temps à perdre, si elle ne voulait pas profiter de son offre alors elle n'avait pas à perdre de temps, elle avait certainement autre chose de mieux à faire et avec des personnes beaucoup plus agréables !
BY .SOULMATES


¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante Jeu 28 Avr 2016 - 22:33

Keira n’y allait pas par quatre chemins. Tout simplement car cette histoire lui paraissait des plus étranges. Pourquoi une flic se ferait-elle sincèrement du soucis pour une fille comme elle qui n’avait plus rien à perdre ? Ou si peu. Son alibi était-il réel ? Cela lui paraissait tellement douteux… Mais pouvait-on réellement lui reprocher d’être sur ses gardes à chaque nouvelle rencontre avec le genre de vie qu’elle menait ? Encore plus désormais qu’elle connaissait son statut de sorcière. Une malédiction pouvait lui tomber dessus à chaque respiration. Qu’est-ce qui pouvait garantir que son interlocutrice n’était pas une ennemie ? Malheureusement, la dénommée Daena ne semblait pas d’humeur à partager davantage de détails sur la motivation qui l’avait poussé à la prévenir quant aux avis de recherche. Bien au contraire, la policière était même décidée à prendre la fuite ! Keira ne bougea pas, laissant cette dernière la contourner d’un regard indifférent. Puis, elle se mit à repenser à tout ce que cela signifiait si la femme aux cheveux vifs refermait la porte derrière elle à l’instant. La localisation de la fugueuse serait révélée au grand jour, et sa famille accourrait à sa rencontre. Serait-ce suffisant que de plier bagage pour se rendre chez son être de lumière où n’importe où ? Non. Il était évident qu’on finirait toujours par la retrouver. Si cette flic y était parvenue, alors n’importe qui était en mesure de le faire. En particulier si de nouveaux avis étaient diffusés. Beaucoup d’individus dans le coin la reconnaîtraient et pourraient fournir des détails sur ces deux dernières années. Keira n’avait donc pas le choix. Bien qu’elle ne changea pas sa position d’un millimètre, elle lança d’une voix blasée :

Ma mère n’est pas possessive comme vous semblez le croire. Cela fait bien longtemps que je ne lui en n’ai pas donné l’opportunité. Je suis partie de chez moi depuis deux ans. Tout ce qu’elle souhaite c’est me mettre la main dessus. Ni vous ni moi ne pouvons l’en blâmer ni encore moins la juger pour ça.

La brune s’était livrée un peu trop à son goût. Mais c’était le seul moyen pour retenir son interlocutrice. Keira ne voulait pas la supplier, mais elle espérait que la femme deviendrait son alliée. Et pour cela, il fallait qu’elle fasse preuve d’un minimum de gentillesse. Que cela lui crève le cœur ou non. Après un instant de silence, la sorcière se retourna pour faire face à Daena. Cette dernière semblait s’être immobilisée, comme intriguée par ce revirement de situation. La protégée de Satya espérait que cette dernière ne jubilait pas trop. Elle détestait se sentir ainsi soumise à quelqu’un. Encore plus à un flic. A croire qu’elle avait toujours eu un souci avec l’autorité. Keira reprit d’une voix étonnamment douce et calme.

Je vous serai infiniment reconnaissante de m’aider. Mais je ne veux pas que vous le fassiez dans le but de m’extirper quelque chose. Je n’ai rien à vous offrir. C’est aussi simple que ça, confessa-t-elle avant de reprendre. Ma vie se reconstruit petit à petit. Je commence enfin à me sentir intégrée de nouveau. Je veux faire les choses à ma manière. Je ne suis pas encore prête à subir des retrouvailles.

Keira avait toujours détesté ces moments larmoyants ou tout le monde se prend dans les bras. En général, c’était surtout à l’occasion d’enterrement. Jusqu’ici elle n’avait donc pas vraiment été la cible principale de ce genre d’occasion. En dehors de ses retrouvailles avec Nathan bien entendu.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 30/01/2016
Avatar : Fauve Hautot
Race : Mi démone Mi Sorcière
Camp : Maléfique
Localisation : San Francisco

Messages : 970
Points RPG : 14


Witchcraft
PC totaux: 32
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Hybride ¤ Best Méritant

Daena Nightstar
Hybride ¤ Best Méritant

MessageSujet: Re: S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante Ven 27 Mai 2016 - 18:37



La jeune sorcière sembla réfléchir rapidement puis d'une voix plutôt résigné elle expliqua que sa mère n'était pas possessive comme Daena le croyait. Cela faisait maintenant deux ans qu'elle était partit de chez elle ne laissant donc pas le loisirs à sa mère d'être possessive avec elle en tout cas... Apparemment elle voulait juste la trouver et d'après Keira personne ne pouvait l'en blâmer ? Ce n'était pas l'avis de la chef de la police mais elle n'allait pas le lui dire et l'arrêter dans ses paroles maintenant qu'elle parlait !
Après quelques secondes elle se retourna pour faire face à la démone, elle était donc prête à discuter et à écouter l'offre de la chef de la police de San Francisco, au final elle était vraiment prête à tout pour éviter de retomber dans sa famille... C'était une chose intéressante à savoir et elle allait le transmettre à Aamon et Eleonora, cela leur serviraient assurément un jour.
Keira reprit sur un ton beaucoup plus sympathique, elle était pleine de surprise et surtout elle semblait bien plus facile à "dresser" que l'aurait cru l'hybride au premier abord. Elle avoua qu'elle lui serait reconnaissante de l'aider mais elle ne voulait pas être la plateforme d'un échange, elle n'avait rien à offrir à personne et surtout pas à quelqu'un qu'elle ne connaissait pas et qui était en l'occurrence la chef de la police de la ville dans laquelle elle vivait.
Elle prenait soin de reconstruire sa vie petit à petit et elle arrivait enfin à se sentir intégrée et un peu comme chez elle. Elle avait décidé de faire les choses à sa manière et ne voulait donc pas retrouver sa famille pour le moment. Cette excès de franchise surprenait la Nightstar qui avait du mal à comprendre le pourquoi de ce choix, est-ce que c'était par rapport à la mort de son père ? Elle avait du mal à croire qu'elle se cache uniquement à cause de ça, mais après tout ce n'était pas son problème, ce qu'elle avait en effet et qui mettait en péril son travail c'était plutôt le fait qu'une personne recherché vivait dans sa ville et qu'elle allait la cacher. Cela aurait été bien plus simple de la livrer... Soupirant elle décida de dire ce qui la chagrinait que Keira comprenne le pourquoi de cette visite :

" J'ai moi-même des soucis avec ma mère. Lorsque j'ai reçu votre avis de recherche je me suis dit que si cela m'arrivait j'aimerais que quelqu'un vienne d'abord me demander si je désire ou non être retrouvé. Nous faisons tous des choix, vous, moi, tous. Maintenant je sais que vous ne voulez pas être retrouvé mais cela me pause un problème. "

Elle marqua une pause et plongea son regard sans celui de la sorcière. Elle reprit en disant :

" Je suis chef de la police et un avis de recherche a été lancé sur ma ville vous concernant. Si je vous couvre vous allez devoir tout faire pour ne pas être retrouvé ni être prise dans de salle affaires. Je peux vous donner le temps qu'il vous faudra pour être prête à cette rencontre, mais il faudra m'aider pour cela. Donc aucune contre partie, je ne veux rien de vous, juste que vous m'aidiez à vous aider. "

Ce n'était pas totalement vrai, en réalité elle allait l'aider pour qu'elle puisse bien se concentrer sur sa future nouvelle amie "Eleonora" mais ça elle n'allait pas le lui dire bien sûr. Sans sa famille dans les pates et juste avec des êtres maléfiques tout allait très vite se passer et elle finirait pas rejoindre Aamon comme celui-ci le voulait...
BY .SOULMATES



¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante Mar 31 Mai 2016 - 21:45

Keira avait l’impression d’avoir vendu son âme au Diable. Ce qui était en train de se dérouler lui échappait totalement. Elle n’adhérait pas à l’idée de s’allier avec la représentante de l’ordre pour sauver sa peau mais aucune autre solution ne se proposait à elle. Il fallait donc qu’elle aille contre ses principes pour échapper à sa mauvaise fortune. Bien qu’elle hurlait à l’intérieur, c’était d’un ton calme et posé qu’elle avait repris la parole. La sorcière se sentait soumise à son interlocutrice, comme si cette dernière détenait l’unique clé qui lui permettrait de passer par la sortie de secours. Malheureusement, la protégée de Satya ne pouvait pas se permettre de jouer la difficile plus longtemps. Se plier était son unique chance pour éviter les retrouvailles avec sa famille, et aussi de se retrouver aux mains des flics qui l’interrogeraient sans hésitation sur le pourquoi du comment de la disparition de son père. Pendant quelques instants, la pièce fut totalement silencieuse. Le seul son qui lui montait aux oreilles était quelques cris d’ivrognes à proximité.

Enfin, Daena reprit la parole après avoir poussé un soupir qui ne présageait rien de bon. Pensait-elle que les arguments lancés par la fugueuse n’étaient finalement pas assez bons pour lui venir en aide ? La vérité qui se révéla à Keira fut que la policière avait besoin de sa coopération. Mais pas de la manière dont elle l’avait pensé au premier abord. Il lui faudrait se montrer discrète, soit ne pas attirer l’attention sur elle en se retrouvait au milieu de conflits entre gangs de rue ennemis par exemple. Cela lui semblait tout à fait possible. Depuis son histoire avec Kalena, la sorcière n’avait pas rencontré de problèmes avec la police. Cependant, celle-ci trouvait toujours incroyable que son interlocutrice s’exécute uniquement par bonté de cœur. Devait-elle se méfier ou trouver cela tout simplement dingue qu’une inconnue puisse se montrer aussi généreuse ? Keira ne savait pas sur quel pied danser avec elle. Pour une fois, elle était très loin de mener la barque. Si quelqu’un détenait le pouvoir à ce moment précis, c’était bien Daena. La brune tacha de dissimuler sa méfiance aussi bien qu’elle le put. Toute cette histoire lui paraissait louche ! Mais une fois de plus : ravaler ses sentiments était nécessaire.

Vous pouvez compter sur moi. Malgré mes conditions de vie, cela fait bien longtemps que j’ai arrêté de jouer avec le feu.

Décidément je ne savais pas que je maitrisai autant l’ironie ! pensa-t-elle. Maintenant que cela était dit, l’amie d’Ethan ne savait plus comment réagir. Elle ne s’imaginait guère prendre le thé avec son interlocutrice ! Ni même parler davantage de sa vie et livrer ses secrets. Keira se dirigea alors vers cette dernière et ouvrit la porte d’entrée. En ce qui la concernait, la discussion était close. A la place d’un simple « merci », elle lâcha, sa main toujours sur la poignée :

J’espère que ça s’améliorera avec votre mère. Si c’est sans espoir de mon côté, vous aurez peut-être l’opportunité de renouer avec elle.

Elle accompagna cela par un vague sourire. Daena n’avait pas pris la peine d’en dire davantage sur son histoire mais, si elles se ressemblaient, sûrement ne ressentirait-elle pas l’envie d’en parler à une étrangère. En particulier avec une fugueuse sans le sou. Lorsque Keira attendit du verre se briser devant l’immeuble, elle jeta un coup d’œil à la femme et précisa :

Faite gaffe en sortant d’ici. Les mecs ici ne sont pas toujours délicats.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 30/01/2016
Avatar : Fauve Hautot
Race : Mi démone Mi Sorcière
Camp : Maléfique
Localisation : San Francisco

Messages : 970
Points RPG : 14


Witchcraft
PC totaux: 32
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Hybride ¤ Best Méritant

Daena Nightstar
Hybride ¤ Best Méritant

MessageSujet: Re: S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante Jeu 9 Juin 2016 - 18:29



La jeune sorcière se méfiait elle avait été bien "éduqué" par son être de lumière ça c'était sûr et Daena ne se priverait pas de dire à Aamon que ce n'était peut être pas la sorcière qu'il fallait corrompre, mais certainement l'être de lumière qu'il fallait détruire. Il fallait le trouver, l'analyser, l'observer et le détruire ainsi ils pourraient mieux travailler sur l'esprit de la jeune sorcière qui même si elle avait l'air sûre d'elle ne savait toujours pas où aller et qui croire et surtout qui suivre. Lorsqu'elle prit la parole et qu'elle lui affirma qu'elle pouvait compter sur elle quelque chose sonnait faux mais bon après tout elle ne pouvait pas espérer qu'elle lui face confiance comme ça alors qu'elle ne la connaissait ni d'Adam ni d'Eve ! Elle avoua qu'elle n'allait pas jouer avec le feu malgré ses conditions de vie, elle ne voulait pas avoir d'ennuis avec la police et Daena n'allait pas perdre son temps à la couvrir si jamais elle changeait d'avis, sauf si bien sûr Aamon lui demandait de protéger sa sorcière qu'il avait en vue...
Elle ajouta après quelques secondes qu'elle espérait vraiment que cela s'arrangerait entre la chef de la police et sa mère, pourquoi se montrer aussi gentille ? Ce n'était pas ses histoires et heureusement pour elle cela ne le serait jamais, jamais elle ne saurait ce que c'est d'être une fille Nightstar et au vu de son caractère il le valait mieux car elle n'aurait pas tenu cinq minute face à la matriarche ! Elle espérait même qu'elle renoue avec sa mère. Rigolant jaune la chef de la police lui affirma d'une voix froide :

" Vous êtes bien gentille, mais vous ne connaissez pas mes soucis familiaux et même des prière ne pourrait pas les arranger. "

C'était plutôt ironique de penser à prier les dieux pour des démons mais Daena aimait bien ce genre d'ironie que malheureusement seule elle pouvait comprendre. Un peu comme celle qu'avait fait Keira un peu plus tôt étant sûre d'être la seule à comprendre mais que la chef de la police avait très bien comprit connaissant le passé de la sorcière ayant un pouvoir en rapport avec la chaleur...
Se dirigeant vers la sortie la chef de la police fut une nouvelle fois surprise d'entendre la sorcière lui dire de prendre garde en sortant car les gens fréquentant ce quartier n'étaient pas très délicats. Se retournant et levant un sourcil elle lui dit :

" N'échangez pas les rôles, pensez-vous réellement que je sois celle qui ait besoin d'aide ici ? J'espère ne pas avoir à revenir mademoiselle Fawkes profitez de votre "liberté". "

Elle passa la porte et la referma derrière elle ne laissant pas le loisir à la locataire des lieux de la raccompagner jusqu'en bas, de toutes manières elle ne comptait pas descendre par les chemins d'origines, elle voulait rentrer au bureau le plus rapidement possible afin de mettre se dossier sous clé la où personne à part elle ne pourrait le consulter. La suite leur dirait si Keira rejoindrait un jour le mal... Ou pas...
BY .SOULMATES




hrpg : Fin pour moi comme convenu, de ce que j'ai vu lors de notre prochaine entrevue vous ne serez pas dans de beaux et propres draps...

¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante Ven 10 Juin 2016 - 11:14

Toute cette situation avait un parfum doux-amer. Tandis que Keira se forçait à se montrer polie ainsi que préoccupée par les soucis de son interlocutrice, cette dernière l’envoya plus ou moins valser sur les roses. Pour quelqu’un qui était arrivé ici en faisant la belle pleine d’attention, le revirement avait été brutal ! Les rôles s’étaient d’ailleurs totalement inversés, même si, dans le cas de la sorcière, ce n’était pas sincère le moins du monde. Sa seule motivation était l’aide que pouvait lui apporter la policière dans sa quête de ne pas être retrouvée par sa famille. Dans un tout autre contexte, leur entretien n’aurait probablement pas fini sur une note aussi « douce ». Pourtant, actuellement, la brune n’avait pas d’autre choix que de céder et de se comporter comme la fille sage et généreuse qu’elle répugnait d’interpréter lorsque cela manquait totalement de sincérité. Peut-être était-ce pour cela que la dénommée Daena Nighstar ne se montrait pas plus tendre avant sa sortie en fanfare. Sûrement avait-elle ressenti l’hypocrisie derrière les quelques préoccupations que la fugueuse avait à son égard. La jeune femme n’eut aucun remord. Elle détestait qu’on la mette ainsi au pied du mur sans qu’elle ait demandé quoique ce soit. En venant ici, la chef des forces de l’ordre s’attendait-elle à se voir offrir une tasse de thé et des petits biscuits ? Pour commencer, Keira n’en possédait même pas dans ses placards misérablement vides.

Lorsqu’elle fut enfin seule, la sorcière poussa un long soupir de soulagement. Son corps se détendit enfin après avoir été crispé face à la révélation de l’existence de prospectus qui lui étaient destinés. Après avoir refermé sa porte d’entrée à double tour, la fille partit s’allonger sur son lit. Fixant le plafond d’un air détaché, elle repensa alors à tout ce qui venait de se dérouler. Chaque fois qu’elle semblait se stabiliser, un événement venait toujours lui rappeler l’existence de son malheur. Son ventre se mit alors à grogner, la tirant de sa rêverie. Keira se souvint alors du constat qu’elle avait fait avant que la policière ne vienne interrompre sa longue soirée en solitaire. Sa réserve de nourriture ne s’était toujours pas remplie par elle-même.

HRPG : Vivement nos retrouvailles ! Ou pas haha !

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante

Revenir en haut Aller en bas

S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante
» Disparition, inquiétude et retrouvailles...[PV Heïan]
» Panne de leadership:L'eurodéputé Michèle STRIFFLER exprime son inquiétude
» L'inquiétude sursaute au frisson d'une crainte [Pv]
» Au sujet de cet été... inquiétude partagée (pv) TERMINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E3-