...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E3 : Le miaulement du chat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 13/11/2015
Avatar : Comic
Race : MJ
Camp : Neutre
Localisation : Partout et nulle part à la fois

Messages : 1467
Points RPG : 0

avatar

Maitre du Jeu
Power is Mine

MessageSujet: S1E3 : Le miaulement du chat Dim 10 Avr 2016 - 16:17



scène Générale 2 :

"Le miaulement du chat"



Rôles Principaux
Constantine Carrington


Rôles Secondaires
Prudence Halliwell


Constantine et Prudence avaient décidé de passer une soirée entre filles. Juste elles deux. Il fallait dire qu'avec toutes les mésaventures de ces derniers mois, les deux jeunes femmes avaient su se rapprocher au point que les liens qui les unissaient, étaient aussi forts que ceux entre sœurs. Qui aurait pu croire deux ans auparavant que l'aînée des Charmed Ones prendrait conscience de ce qu'était cette mystérieuse cousine venue du futur et dont l'unique but avait été de sauver les sœurs Halliwell...

Le soir tombait sur San Francisco, les rues commençaient à s'animer d'une envie de faire la fête et de décompresser après une semaine de travail chargé. On pouvait dire que les humains savaient s'y prendre pour relâcher la pression accumulées et les deux cousines comptaient en faire de même. Bien entendu, gérant désormais le célèbre P3, Constantine avait envie d'aller dans un autre endroit que le club familial. Il fallait dire qu'il lui serait sans doute des plus faciles pour elle de décompresser ailleurs que sur son lieu de travail.

Prue avait suivi Constantine dans cette idée et ce fût dans les rues de San Francisco que les deux sorcières circulaient pour trouver un bar permettant de passer une agréable soirée.
Cependant, il fallait croire que le Mal avait suffisamment reprit de force durant l'été et qu'il allait de nouveau frapper de multiples manières...

Un miaulement de chat meurtri se fit alors entendre dans la petite ruelle, juste au croisement de là où se trouvaient les filles. Se stoppant alors d'un pas, Constantine regardait la ruelle sombre comme si son instinct lui disait que le bruit du chat n'était pas du tout naturel. S'en suivi d'un deuxième miaulement encore plus douloureux suivi d'un crachat et d'un râle rauque du chat comme s'il se faisait battre.

Mais alors que tout ceci ne pouvait être au final qu'une simple altercation entre animaux, une voix humaine se fit alors entendre ainsi que les mots "Familier" et "Sorcier". Cela mit alors la puce à l'oreille de la jeune métisse qui comprit que la magie agissait dans ce lieu des plus glauques. Et ce fût tout en prenant son courage à deux mains, que la sorcière partit en direction de cette confrontation hors norme...




Infos sur la scène :

¤ Indice temporel : 22 septembre 2001
¤ Minimum de post Rôle Principal : 5
¤ Minimum de post Rôle Secondaire : 4
¤ Clôture automatique de la scène le : 26 juin 2016
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Aaliyah
Race : Sorcière
Camp : Bien
Localisation : San Francisco

Messages : 184
Points RPG : 28


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Constantine Carrington
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 : Le miaulement du chat Mar 12 Avr 2016 - 16:53

Constantine avait besoin de souffler, c’était un fait. Par-dessus tout, elle n’était pas vraiment la seule dans ce cas. Prue aussi avait besoin de décompresser après tout ce qu’elles avaient vécu ces derniers temps. Pour la jeune métisse, c’était comme si des années s’étaient écoulées en l’espace de quelque mois. La mort de Piper semblait si lointaine après autant d’affrontement et pourtant, la douleur restait encore palpable. Moins forte mais tout aussi présente. Personne de la famille n’avait vraiment eu le temps de faire son deuil. C’était comme si la mort de Piper n’avait pas eu de réel importance aux yeux du Destin qui avait condamné la famille Halliwell à reprendre aussitôt du service. C’était écœurant et ignoble à la fois.

Le mois de septembre venait de commencer. L’été allait doucement laisser place à l’automne avec ses changements dont notamment la tombée des feuilles et une température plus douce. Constantine avait demandé à sa cousine de venir en soirée avec elle. Bien entendu, avec le P3 à gérer, les dernières paperasses des avocats et tout le reste, la demoiselle n’avait pas vraiment de lieu en tête, tant que ce n’était pas le club. Il fallait dire qu’elle commençait un peu à en avoir marre du P3. Même si elle tenait bon, le club était désormais son lieu de travail et non plus de détente.
Circulant avec Prue dans les rues de la ville, toutes deux étaient en quête d’un endroit pour se poser, boire un verre et prendre du temps pour discuter, se confier et parler de tout et de rien. Le but était réellement de se vider la tête afin de pouvoir reprendre du service, que ce soit vie professionnelle, personnelle et magique, dès le lendemain.


- Tu crois sincèrement que Phoebe accepterait si Cole la demandait en mariage ? Dit-elle sur un ton quelque peu amusé alors que leur discussion était centrée sur le couple en question. Il y a toujours le côté démoniaque de Cole… Je ne dis pas qu’il n’a pas su prouver son amour ou son repenti, ajouta-t-elle pour ne pas faire d’amalgame gênant. Mais, il reste en partie démon… Imagine qu’ils aient des enfants ensembles…

Bien entendu, le ton de la jeune métisse était des plus légers. Il fallait dire que ça lui faisait du bien de pouvoir parler de ce genre de choses sans forcément se prendre la tête. Effectivement, il y avait un problème dans la relation entre Phoebe et Cole et cela ne regardaient qu’eux deux. Mais, que ce soit Prue ou Constantine, les deux jeunes femmes ne pouvaient s’empêcher de commérer quelque peu tout en voyant parfaitement que Cole rendait heureux la cadette des sœurs.
Ce fût à ce moment qu’un miaulement rauque se fit entendre dans la ruelle juste à côté d’où marchaient les sorcières. Se stoppant net sans même prendre le temps de prévenir Prue, Constantine scrutait de son regard inquisiteur la ruelle sombre sans bouger d’un pas. Pourtant, d’habitude, les combats d’animaux errants n’affolaient nullement la déviatrice de la famille. Cependant, le miaulement en question n’était pas comme d’habitude, il faisait même frissonner quelque peu la jeune femme.

Quelques secondes plus tard, une voix humaine, presque inaudible s’extirpa du lieu pour arriver aux oreilles de la sorcière. Elle ne comprit pas tout mais entendit clairement que ce dernier parlait de sorciers et de familier. Ecarquillant alors des yeux en comprenant un peu ce qui se tramait dans la dite ruelle, la jeune femme commença à courir dans la direction du bruit.
Il ne lui fallut que quelques secondes, de bifurquer sur la droite pour se retrouver à quelques mètres d’un jeune homme totalement vêtu de noir, tenant un athamé dans la main et dont le visage semblait montrer son envie de meurtre contre un chat totalement reclus dans un coin, à côté d’une benne à ordure.


- HEY ! Lâcha la sorcière tandis que le sorcier se retourna pour voir d’où provenait la voix criante…

¤¤¤

Let me be brave...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 30/11/2015
Avatar : Shannen Doherty
Race : Sorcière
Camp : Le bien
Localisation : San Francisco

Messages : 651
Points RPG : 24


Witchcraft
PC totaux: 46
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Prudence Halliwell
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 : Le miaulement du chat Mar 12 Avr 2016 - 23:27

    Alors que le soir tombait sur la ville petit à petit après une journée assez chaude et agréable, Constantine et Prudence finissaient de se préparer pour une soirée d'enfers ! Non pas au sens magique, mais bien humain du terme ! En effet, elles avaient décidé d'aller faire la fête pour se détendre ! Les deux derniers mois avaient été assez calme pour les deux jeunes femmes et leur famille et depuis une grosse discussion qu'elles avaient eut, elles étaient devenue encore plus proche qu'elle ne l'aurait imaginé. Si jamais on avait dit à Prue deux ans avant qu'elle serait aussi proche de sa cousine aujourd'hui, jamais elle ne l'aurait cru. Cette femme venue du futur et prétextant être de leur famille, l'accueil n'avait pas été des plus chaleureux mais tout cela avait bien changé aujourd'hui.
    Après avoir enfilé un top noir sans manche et plutôt décolleté et un pantalon en toile noir. Elle ajouta au tout des chaussures à talons dans lesquelles elle était bien pour ne pas avoir d'ampoule et partit rejoindre la belle métisse dans les ruelles de San Francisco. Elles avait décidé de ne pas aller au P3, après tout depuis la mort de sa soeur Prue évitait au maximum le club et elle était bien contente que ce soit Constantine la nouvelle gérante de celui-ci, cela lui permettait de se rassurer en pensant qu'elle n'allait pas repartir de là d'où elle venait... Mais d'ailleurs son futur existait-il toujours ?
    Elle fut sortit de sa réflexion par la métisse alors qu'elles marchaient à la recherche d'un lieu ou se poser, boire et discuter tranquillement. Celle-ci voulait avoir l'avis de Prue sur la relation entre Cole et sa soeur. En effet, celui-ci avait apparemment l'intention de demander en mariage celle qui faisait battre son cœur. Prue n'était pas du tout contre cette idée au contraire, depuis qu'elle avait discuter avec Cole ces deux là s'entendait beaucoup mieux et elle arrivait à plus lui faire confiance malgré son côté maléfique lattant. Elle trouverait bien un moyen un jour de le priver de sa partie démoniaque et s'il aimait sincèrement Phoebe alors il renoncerait à ses pouvoirs et surtout à son immortalité.
    Mais la suite du discours de Constantine la fit réfléchir, en effet, celle-ci lui faisait remarquer que si jamais ils décidaient d'avoir un enfant ensemble alors il pourrait hériter de cette partie démoniaque venant de son père et là cela serait catastrophique ! L'aînée des soeurs n'avait jamais pensé à cette éventualité voyant encore sa soeur comme la petite dernière, mais c'était une femme désormais et si elle parlait de sa marier alors il était fort possible qu'elle pense à avoir des enfants un jour ! Répondant le plus franchement possible elle dit :


    " Je suis à cent pour cent pour le mariage... En revanche pour ce qui est de la conception... Je préfèrerait que Cole abandonne ses pouvoirs et son côté maléfique avant qu'ils n'essayent ! Je ne veux pas d'un neveux démoniaque ! "

    Elle avait été un peu plus franche que prévu, mais s'il y avait bien une personne qui pouvait la comprendre sur ce point c'était bien sa cousine. Mais alors qu'elle allait continuer à s'expliquer un miaulement plutôt rauque se fit entendre. Un chat était en train de sa battre ou de se faire malmener quelque part. La belle métisse stoppa net sa marche et commença à regarder autour d'elle. Sa cousine s'arrêta elle aussi et la regarda se demandant pourquoi elle faisait attention à ce genre de bruit puis elle sentit que si Constantine y prenait attention c'était pour une bonne raison, après tout elle avait toujours eu une bonne intuition. Une voix s'éleva alors d'une ruelle sombre vers laquelle la jeune femme regardait, Prue n'entendit pas de quoi il s'agissait mais apparemment sa cousine si et elle commença à courir dans cette direction suivit de prêt par Prue qui sentait que quelque chose de terrible était en train de se produire en ces lieux.
    Arrivant au fond de la ruelle, elles tombèrent sur un jeune homme en noir avec un athamé dans la main. Ne réfléchissant même pas une seule seconde Constantine hurla pour attirer l'attention de l'homme qui tourna la tête, apparemment les filles venaient de le déranger dans une action mais laquelle. Se décalant un peu sur le côté la charmed one aperçut alors un pauvre chat collé contre une benne à ordure et déjà mal en point. Cet homme allait donc le tuer ? Mais pourquoi ? Fronçant les sourcils elle leva la main en disant :


    " Si j'étais toi je partirais immédiatement, et éloigne toi de cet animal ! "

    Réfléchissant quelques instants et essayant de se rappeler ce qu'elle avait cru entendre avant de suivre sa cousine, elle se souvint des mots Familiers et Sorciers, mais pourquoi ? Qu'est-ce que c'était qu'un Familier ? C'était un animal de compagnie, ou alors le noms que donnait les sorciers à leur animaux ? C'était étrange et elle ne comprenait pas tout mais ce qu'elle savait c'était qu'elle n'hésiterait pas une seule seconde à expédier cet homme très loin d'ici s'il ne l'écoutait pas.

¤¤¤

Vous n'allez pas aimer...
me voir en colère !
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Aaliyah
Race : Sorcière
Camp : Bien
Localisation : San Francisco

Messages : 184
Points RPG : 28


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Constantine Carrington
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 : Le miaulement du chat Lun 18 Avr 2016 - 18:12

Constantine se faisait du souci pour la relation entre Cole et Phoebe, plus sur le côté hybride démoniaque du premier plus que pour le reste. Bien entendu, leur histoire d’amour était leur jardin secret et en aucune manière, la cousine des sœurs ne mettrait son grain de sel dedans. Sauf, qu’en ce qui concernait un peu la descendance de la voyante de la famille. Et même si au final, elle seule pouvait faire ses propres choix, il fallait à tout prix éviter que le mal ait un pas dans la demeure Halliwell, même si le côté démoniaque pouvait rester minuscule face au Bien de la famille. Certes, les choses viendraient en leur temps et sûrement que les deux tourtereaux ne pensaient pas encore à fonder une famille. Il fallait dire qu’entre la venue de Paige, le fait de la former et la Source qui allait sans doute lancer une nouvelle attaque dans peu de temps, il n’y avait pas vraiment la place pour ce genre de choses, malheureusement.

Toutefois, cette conversation s’acheva à peine commencée, à cause d’un miaulement de chat des plus étranges. Et la scène qui se dessinait devant la sorcière du futur ne laissait qu’envisager le pire. Si les sorciers en herbe étaient privés de leur familier, alors leur magie ne progressait pas aussi naturellement qu’en ce moment. Enfin, cela étant dit, Constantine ne pensait pas du tout à ce genre de choses pour le moment. C’était surtout l’être maléfique avec son athamé qui la préoccupait grandement. Alors qu’elle pensait passer une soirée tranquille avec Prue, la magie empiétait encore une fois dans sa vie. Il fallait croire que c’était toute la lignée des Warren qui était maudite avec ce monde occulte ; jamais personne n’arriverait à avoir une soirée tranquille sans avoir un démon ou un sorcier à combattre…

Prue surenchérit sur l’onomatopée de Constantine. C’était plutôt clair comme mise en garde. Si l’être en question ne disparaissait pas dans la seconde, il s’attirerait alors les foudres de l’aînée du Pouvoir des trois et d’une sorcière confirmée à travers le temps et l’espace. Et cela avait l’air de fonctionner au premier abord puisque l’être fit deux pas en arrière tout en fusillant du regard les sorcières présentes. Il ne disait pas un mot, tenait toujours son arme fermement dans sa main. Le chat, quant à lui, semblait toujours aussi paniqué mais commençait doucement à grogner contre son assaillant, comme pour prévenir qu’il ne fallait pas le sous-estimer.

Ce fût alors que le sorcier disparût d’un coup… Pouf ! Soufflant alors, Constantine sût donc que c’était bel et bien à un sorcier que les cousines avaient à faire. Et pas un novice qui plus est, puisqu’il semblait maîtriser l'éclipse des sorciers maléfiques aussi aisément qu’un autre pouvoir. Regardant alors à droite et à gauche, c’était comme si son instinct lui criait de faire extrêmement attention. Un être capable de partir en une fraction de seconde pouvait réapparaitre là où il ferait le plus de dégâts.


- Dos à dos, dit-elle simplement alors qu’elle s’approcha de sa cousine.

Il fallait que les sorcières couvrent tous les accès possibles pour éviter de se prendre un coup de poignard dans le dos. Avec Léo qui n’était plus être de lumière, les sorcières devaient faire extrêmement attention aux blessures, au risque de finir aux urgences ou pire encore. En y repensant, il fallait à tout prix que Léo retrouve ses ailes pour épauler le nouveau Pouvoir des trois. Car avec une Source dans les parages, les chances de survivre à un combat s’amenuisaient au fil du temps.
Mais, pour l’heure, c’était le sorcier dont il fallait se méfier. Les secondes passaient comme si elles étaient des minutes. Cela pouvait signifier que le sorcier s’était enfui comme un lâche, peur de mourir face à deux adversaires. Cependant, l’instinct de la sorcière était encore en alerte et plus les secondes passaient, plus il s’amplifiait… Comme si, arrivé à un certain seuil, le sorcier réapparaîtrait de nouveau…

¤¤¤

Let me be brave...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 30/11/2015
Avatar : Shannen Doherty
Race : Sorcière
Camp : Le bien
Localisation : San Francisco

Messages : 651
Points RPG : 24


Witchcraft
PC totaux: 46
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Prudence Halliwell
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 : Le miaulement du chat Dim 24 Avr 2016 - 20:52

    Les deux cousines appréciait ragoter ensemble, mais ce soir là ce n'était apparemment pas le moment pour... En effet, le miaulement d'un chat avait dérangé les plans initiaux des deux jeunes femmes. Mais Prudence était sûre qu'elles trouveraient un autre moment pour parler de la relation de Cole et Phoebe ou plutôt de l'avenir de leurs enfants si jamais ils venaient à en avoir avant que l'hybride soit devenu totalement humain. La question resterait donc en suspend pour le moment....
    Alors que les deux sorcières venaient de prévenir clairement le sorcier maléfique qu'il ne valait mieux pas les énerver sinon il allait passer un sale quart d'heure celui-ci s'éloigna légèrement de sa proie, exactement deux petits pas. Mais à quoi jouait-il ? Savait-il seulement à qui il avait affaire ? Prue aurait voulu lui montrer qu'il ne fallait pas rigoler avec elle mais le petit chat toujours le regard grand et apeuré commença à feuler contre le sorcier, c'était comme s'il essayait de communiquer avec les cousines, les prévenir qu'elles ne devaient pas se fier à ce qu'il paraissait.

    L'aîné du pouvoir des trois sentit des frissons la parcourir entièrement, elle avait un pressentiment et en général son sixième sens ne se trompait jamais, cet être n'allait pas les laisser s'occuper du chant tranquillement, il était là pour quelque chose et allait le faire quoi qu'il lui en coute et quelqu'un qui n'a rien à perdre n'est pas un bon adversaire, loin de là !
    La télékinésiste voulue prévenir sa cousine mais le "pouf" significatif d'une téléportation se fit entendre, le sorcier maléfique venait de disparaître. N'ayant même pas besoin de dire à sa cousine qu'elle avait un mauvais pressentiment celle-ci lui ordonna de se mettre dos à dos afin d'être prête à riposter à la moindre attaque de ce sorcier. Il devait-être puissant pour maîtriser l'éclipse aussi bien qu'un autre pouvoir, ou alors c'était le seul don qu'il avait...

    Les deux jeune femmes se mirent dont dos à dos et commencèrent à attendre que leur adversaire se montre. Est-ce qu'il était partit en fin de compte et alors l'aîné du pouvoir des trois aurait pour la première fois de sa vie son instinct qui se serait trompé ? Non ce n'était pas possible, elle avait toujours suivit ces petits pressentiments et jamais ils n'avaient été faux, ce n'était pas ce soir là que cela allait commencer.
    Les secondes avançaient lentement mais sûrement comme si le temps ralentissait, la respiration de Prudence commença alors à s'accélérer légèrement, elle commençait à stresser et à se dire que si jamais elle prenait un coup de poignard elle n'était pas sûre de s'en sortir. Elle ne pouvait plus compter sur Léo et cela lui faisait peur, elle ne voulait pas mourir et surtout, elle ne voulait pas perdre sa cousine maintenant qu'elles étaient si proche.
    Entendant de nouveau le "pouf" caractéristique de l'éclipse des sorciers maléfiques elle dit :


    " Attention ! "

    Elle ne savait pas où il était mais ce qui était sûr c'était qu'il venait d'apparaître de nouveau. Le chat continuait de feuler comme pour prévenir les sorcières qu'elles devaient l'arrêter, mais que ce passait-il ? Qu'est-ce qui avait bien pu arriver aux démons et aux sorciers pour qu'ils s'en prennent désormais aux animaux ? Il y avait quelque chose de pas normal dans cet acte, peut être un rituel, ou un sort qui nécessitait peut être des poils ou du sang de chat, mais tout cela n'était pas normal et commençait à donner de plus en plus froid dans le dos à la sorcière...

¤¤¤

Vous n'allez pas aimer...
me voir en colère !
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Aaliyah
Race : Sorcière
Camp : Bien
Localisation : San Francisco

Messages : 184
Points RPG : 28


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Constantine Carrington
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 : Le miaulement du chat Mer 27 Avr 2016 - 16:44

La situation dans laquelle se retrouvaient les deux cousines était pour le moins étrange. Oui, étrange était le mot. Un sorcier au pouvoir d’éclipse s’en prenait aux animaux et plus particulièrement à un chat. C’était assez bizarre comme moyen de procédé surtout que généralement, les mauvais sorciers s’attaquaient plus aux sorciers du Bien dans le but de récolter leurs pouvoirs. C’était comme si le monde marchait sur la tête depuis l’absence de Piper ; tout partait plus ou moins de travers depuis ce moment précis et la jeune métisse commençait quelque peu à en avoir marre. Constantine qui aimait être sorcière et faire reculer le Mal, semblait détester la magie petit à petit. Ou peut-être était-ce un effet secondaire du deuil de Piper ?

Dos à dos, les deux sorcières s’attendaient à une attaque de l’agresseur, cela ne faisait aucun doute. Mais, les secondes passaient et le stress montait petit à petit chez la plus jeune des deux ; comme si son instinct lui titillait que la suite n’allait pas être à son avantage. Ce fût alors qu’un nouveau bruit se fit entendre à travers le râle du chat, signalant aux sorcières que l’ennemi venait de réapparaître. Mais où ? Prue scanda son alerte tandis que le chat n’arrêtait pas de grogner telle une alarme qui ne voulait pas s’arrêter. Non, là pour le coup, la sorcière n’était pas du tout rassurée même en sachant que la magie des Warren coulait dans son sang ainsi que celui de sa cousine.
Soudain, le chat se mit à regarder en l’air et à cracher à plein poumon. Levant les yeux, Constantine vit le sorcier fondre sur elle, la lame de son athamé dans sa direction. La sorcière n’eut le temps que de lever ses mains pour agripper les poignets du détracteur avant de chuter sur le dos, au sol, sous le poids de son ennemi. Ce dernier se tenait à califourchon, immobilisant les membres inférieurs de la jeune métisse. La force du sorcier semblait l’avantager et Constantine ne pouvait que repousser cette force avec ses bras sans pour autant l’éjecter.


- Prue… Scanda-t-elle de panique en voyant qu’elle n’arrivait pas à se défaire du sorcier.

L’inconvénient d’être une sorcière comme Constantine, c’était que ses pouvoirs étaient purement défensifs. Elle pouvait renvoyer une attaque ou la répliquer mais la jeune femme ne pouvait pas être l’attaquante première. Un désavantage qu’elle avait passé des années à réduire en prenant des cours de combat jusqu’à maîtriser les arts martiaux. Cependant, dans une telle situation, la cousine des sœurs Halliwell se retrouvait, en un instant, totalement à la merci du sorcier, ne pouvant même pas libérer un bras pour le frapper.
La situation était donc des plus critiques. Il fallait que Prue intervienne et envoi valser le sorcier au loin pour que sa cousine puisse retrouver toute sa mobilité. Le temps comptait, Constantine sentait son sang circuler à vive allure dans son corps tendit qu’il battait ses tempes à tout va. Le chat grognait de nouveau mais plus comme une sorte de râle mélancolique, comme s’il n’aimait pas du tout ce qu’il voyait et qu’il ne voulait pas voir Constantine succomber à l’ennemi.

Ce son faisait quelque peu trembler la sorcière qui ne comprenait absolument pas ce qu’il se passait dans cette satanée ruelle. Pour la première fois depuis un long moment, la vie de Constantine était menacée et son esprit repensait à Piper et à sa mort. Non, elle ne pouvait pas finir comme elle. Pas aussi vite et pas devant Prue qui avait déjà vécu cela quelques mois plus tôt. L’aînée des sœurs ne le supporterait pas, pas cette fois… Ça ferait trop pour elle, Constantine le savait et c’était pour cela que la télékinésiste devait agir et au plus vite…

¤¤¤

Let me be brave...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 30/11/2015
Avatar : Shannen Doherty
Race : Sorcière
Camp : Le bien
Localisation : San Francisco

Messages : 651
Points RPG : 24


Witchcraft
PC totaux: 46
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Prudence Halliwell
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 : Le miaulement du chat Ven 6 Mai 2016 - 14:40

    Le chat avait l'air de réellement comprendre ce qu'il se passait et surtout il semblait avoir comprit que les sorcières étaient là pour l'aider et de ce fait il essayait de les renseigner sur la position de l'être maléfique qui venait d'apparaître de nouveau. Il allait les attaquer ça c'était sûr, mais laquelle et quand et surtout avec quoi ? Il avait le pouvoir d'éclipse et s'il l'avait et s'il le maîtrisait aussi bien c'était qu'il devait avoir bien d'autres pouvoirs aussi puissants et efficaces !
    Soudain la charmed one sentit sa cousine lever la tête et elle la sentit bouger rapidement, se retournant elle la vit au sol, le sorcier à califourchon sur elle, lui bloquant ainsi les jambes et essayant de la poignarder avec son athamé ! Mais où avait-il réapparut ? Directement au dessus des sorcières ? Ou bien avait-il utilisé le toit ? Si c'était le cas il avait du tomber très rapidement et surtout lourdement sur Constantine et celle-ci devait souffrir le martyre !
    Regardant au sol et ayant l'impression que tout c'était passé à une vitesse folle, l'aînée de la famille sentit son sang ne faire qu'un tour alors que la métisse l'appelait lui demandant son aide. Elle sentait cette sensation étrange qu'elle avait eut lors de l'enterrement de sa soeur, cette envie d'utiliser ses pouvoirs à plaines puissance, cette envie de vouloir détruire complètement cet être qui était en train de s'en prendre à sa cousine, sa famille et ce pauvre chat. Levant les mains elle dit :


    " Et superman ! "

    Il était tombé sur Constantine alors c'était la seule chose qu'elle avait trouvé à lui dire avant d'utiliser son pouvoir de télékinésie pour l'envoyer valser violement contre le mur. Sous l'impact elle entendit l'arme qu'il avait dans la main tomber lourdement sur le sol à quelques mètres de lui, il se retrouvait désormais lui dans un mauvaise position et elle allait avec sa cousine faire en sorte qu'il n'embête plus jamais personne et surtout pas un pauvre animal sans défense. S'approchant de Constantine elle lui tendit la main en disant :

    " Debout, je ne pense pas qu'il ait perdu connaissance ! "

    Elle espérait que sa cousine aille bien, mais ne lui posa pas la question tout simplement car elles n'avaient pas le temps, là il fallait agir et surtout se débarrasser du sorcier maléfique avant que celui-ci n'arrive à finir ce qu'il avait commencé et n'en termine aussi avec les deux sorcières. Encore une fois, une soirée qui se voulait totalement normale et qui était faite pour se détendre se transformé comme par "magie" en soirée de combat contre les forces du mal... Une rengaine qui finirait certainement par déranger Prudence... N'était-il donc pas possible de passer une soirée normale ? Elle aurait voulu finir la discussion sur le sujet de sa petite soeur... Et si Phoebe était enceinte ? Comment réagirait-elle ? Que lui dirait-elle ? Si l'enfant était en partie démoniaque, comment allaient-elles pouvoir gérer un enfant à moitié sorcier et démon ? Un être aussi puissant ne pouvait pas vivre, surtout qu'il était l'enfant d'une soeur Halliwell...
    Mais elles n'avaient pas pu en parler, non car ce pauvre chat qui n'avait pas fait de mal à une mouche et qui était même mal en point tout mignon avec de grand yeux, avait été attaqué par un sorcière maléfique malade mental... Peut être l'avait-il regardé de façon trop mignonne et que cela ne lui avait pas plu... Rien que de parler de ça l'énervement gagnait de nouveau les veines de Prue et elle sentit de nouveau cette envie de malmener l'être maléfique qui était déjà en train de se relever contre le mur non loin d'elle...

¤¤¤

Vous n'allez pas aimer...
me voir en colère !
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Aaliyah
Race : Sorcière
Camp : Bien
Localisation : San Francisco

Messages : 184
Points RPG : 28


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Constantine Carrington
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 : Le miaulement du chat Mer 18 Mai 2016 - 16:16

Constantine était en très mauvaise posture. Et pourtant, la sorcière n’était pas à son premier galop d’essai au niveau des combats contre les forces du Mal. Cependant, l’adversaire avait une stratégie des plus fourbes mêlant l’éclipse à des assauts sans prévenir dont la force physique dépassait celui de la jeune métisse. Incapable de bouger ou même de répliquer pour le moment, son seul espoir restait Prue. A y penser, la Carrington se sentait totalement impuissante voire même des plus vulnérables. Si sa cousine n’avait pas été là, la belle aurait fini embroché en un rien de temps. C’était indéniable…

Le sorcier voltigeant dans les airs et la compression se desserrant totalement, la cousine des Halliwell pouvait de nouveau se mouvoir. Levant les yeux vers Prue qui lui tendit sa main, Constantine l’attrapa au passage alors qu’elle utilisait ses muscles inférieurs pour se relever et ne plus être en posture vulnérable. Dépoussiérant quelque peu son jean, la jeune métisse fixait de nouveau l’agresseur dont l’arme n’était plus en sa possession. Il fallait à tout prix trouver un moyen pour soit qu’il parte, soit qu’il finisse comme tous les autres adversaires auparavant. Comment faire ? Là était toute la question. Peut-être que la dague pouvait servir en ce sens.
Mais, alors que cette pensée se frayait un chemin dans le cerveau de la sorcière, l’ennemi se releva et d’un clignement d’yeux disparut une nouvelle fois. Les nerfs de Constantine étaient une nouvelle fois mis à dure épreuve et commençait même à en avoir quelque peu assez de ce courant d’air qui abusait de son pouvoir pour attaquer sournoisement les jeunes femmes présentes. Il fallait que cela cesse et au plus vite. Il ne restait donc plus qu’une seule solution, court-circuiter sa prochaine tentative avant même qu’elle ne soit efficace.

Fermant alors les yeux, la jeune Carrington inspirait profondément avant d’expirer lentement. Se calmant alors, elle tentait de faire le vide dans la tête et se concentrer sur le son. Avec un peu de chance, elle arriverait à connaître le lieu de l’apparition du sorcier et permettre de ressentir sa prochaine attaque. Les arts martiaux avaient aussi du bon et il fallait user de ce moyen pour renverser la vapeur une bonne fois pour toute.
Ce fût alors comme un courant d’air qui circulait à peine dans les cheveux de la sorcière. Rouvrant les yeux, elle s’accroupit alors rapidement, tandis que les bras du sorcier étouffaient le vent au-dessus de sa tête. Tournant sur elle-même, la jeune métisse déplia sa jambe droite et fouetta les pieds de l’ennemi qui chuta à terre, telle une brindille se pliant sous une tempête. Le sorcier, une fois allongé au sol, semblait assez surpris par sa mine déconfite de voir ce qu’il venait de se produire. Constantine se relevant, fit un pas en arrière, dans la direction de sa cousine afin d’être plus forte à deux.


- Tu croyais vraiment que je me laisserai avoir une seconde fois, lança-t-elle avec un petit sourire aux lèvres.

Le tout maintenant restait à le vaincre une bonne fois pour toute. Les sommations de Prue ne l’avaient pas empêché de s’attaquer aux sorcières et désormais ces dernières devaient donner le coup de grâce tant qu’elles le pouvaient encore.
Regardant l’aînée des Charmed Ones brièvement, elle lui prit sa main avant de retourner son regard vers l’ennemi, qui était désormais des plus sombres. L’esprit de la sorcière composait déjà une formule simple et efficace pour un sorcier qui n’usait qu’un seul et unique pouvoir. Le tout maintenant était que cet être reste tranquillement où il était jusqu’à ce que la victoire soit décernée aux deux descendantes Warren.


- Nous en appelons au Pouvoir Ancien
Que ce sorcier se plie devant le Bien
Que les flammes le consument et l’embrasent
A travers le Temps et l’Esp…


Pourtant, la formule semblait fonctionner à merveille. Le sorcier commençait à s’embraser et ses cries montraient parfaitement qu’il allait succomber aux pouvoirs combinés de Prue et de Constantine. Toutefois, il se dématérialisa juste avant la dernière syllabe terminant la formule de victoire. S’arrêtant net dans ses propos, Constantine commençait à fulminer intérieurement. Il faudrait limite brider les pouvoirs du sorcier ou le figer complètement pour qu’il ne puisse pas se sortir aussi aisément de ce genre de situation.
Toutefois, le chat grognait encore fortement, signe que l’ennemi était encore présent dans les parages et nul doute qu’il allait faire une ultime apparition avant de tirer définitivement sa révérence…

¤¤¤

Let me be brave...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 30/11/2015
Avatar : Shannen Doherty
Race : Sorcière
Camp : Le bien
Localisation : San Francisco

Messages : 651
Points RPG : 24


Witchcraft
PC totaux: 46
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Prudence Halliwell
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 : Le miaulement du chat Ven 20 Mai 2016 - 16:56

    La cousine des soeurs ne se fit pas prier et attrapa la main de Prue pour s'aider à se relever. Une fois debout elle enleva la poussière qu'elle avait sur ses vêtements prenant même un air furieux car cela voudrait dire que leur moment entre fille toucherait à sa fin après cette altercation car elle ne pourrait pas sortir ainsi vêtue puis elle reporta son attention tout comme la charmed one sur leur adversaire. Celui-ci ne resta pas très longtemps visible et utilisa de nouveau son pouvoir pour disparaitre, il allait de nouveau les attaquer en traitre ce qui ne plaisait ni à la jeune métisse ni à sa cousine qui commençait à en avoir marre de ne jamais pouvoir passer une bonne soirée avec quelqu'un qu'elle apprécie ou qu'elle aime !
    Lorsque Prue vit sa cousine fermer les yeux elle se demanda ce qu'elle pouvait bien faire mais ne lui posa pas la question directement, elle avait tellement l'air bien concentré qu'il valait mieux la laisser faire, peut être avait-elle un plan pour stopper le sorcier. Lorsqu'elle se baissa le sorcier apparut avec son bras se refermant sur du vent mais quelques instants plutôt il se serait refermé sur le cou de Constantine ! Elle l'avait sentit arrivé en se concentrant et en réussissant à garder son calme, c'était fabuleux, Prue ne savait pas faire ça mais commençait à se dire que cela pourrait lui servir de suivre des cours de self défense ou carrément d'arts martiaux !
    Continuant sa démonstration la sorcière héritière des Warren tourna sur elle même en dépliant une jambe afin de faire tomber son agresseur au sol, celui-ci ne semblait pas du tout s'y attendre et ne savait même plus comment il devait réagir alors que Constantine était déjà debout et avait rejoint Prudence tout en lançant au sorcier qu'il ne fallait pas non plus les croire idiotes, elles n'allaient pas se faire avoir deux fois de suite ! Sentant la main de sa cousine venir dans la sienne, elle su que celle-ci voulait user d'une formule, elle se tint alors prête et répéta chaque mot de celle-ci aussi rapidement qu'elle le pouvait afin d'amplifier les pouvoirs de cette formule et de vaincre une bonne fois pour toute ce démon !


    " Nous en appelons au Pouvoir Ancien
    Que ce sorcier se plie devant le Bien
    Que les flammes le consument et l'embrasent
    A travers le Temps et l'Esp... "


    Cela allait fonctionner à merveille le sorcier commençait même à s'embraser et à crier mais il réussit quand même à se dématérialiser avant la fin de la formule et donc à s'en sortir. C'était le première fois que Prudence était témoin d'une scène pareille, elle ne savait plus trop comment agir et se sentait un peu déboussoler par cette action de survit de cet être maléfique. Regardant sa cousine elle lui dit alors :

    " Il est vraiment puissant ! Et il est toujours là ! Je pense que... "

    Mais elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que le sorcier apparut à côté d'elle et la frappa si violement qu'il l'envoya contre le mur de la même façon qu'elle avait fait il y avait quelques minutes. Certes lui n'avait utilisé que sa force mais l'impact fut tout de même important et Prue sentit même quelques vertèbres à elle se remettre en place... Mieux qu'un ostéopathe mais bon elle s'en serait volontiers passé ! Le chat continué à feuler alors que le sorcier se retrouvait désormais entre les deux sorcières, mais que voulait-il à la fin ?

¤¤¤

Vous n'allez pas aimer...
me voir en colère !
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Aaliyah
Race : Sorcière
Camp : Bien
Localisation : San Francisco

Messages : 184
Points RPG : 28


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Constantine Carrington
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 : Le miaulement du chat Ven 27 Mai 2016 - 10:27

Constantine en avait plus que marre, cela se lisait sur son visage et la jeune métisse aurait tout donné pour passer une soirée tranquille avec sa cousine. Pourquoi fallait-il toujours que ce soit dans des moments pareils pour que le Mal vienne faire son apparition ? C’était comme s’ils s’étaient donnés le mot pour venir ennuyer la famille Halliwell dans leur quotidien. Et même si la sorcière au pouvoir de déviation était habituée depuis le temps, cela ne pouvait l’empêcher de sentir une rage grandissante.
Et cette rage s’amplifia lorsqu’elle entendit un bruit qui n’envisageait rien de bon. Tournant alors la tête, elle vit Prue décoller du sol et la seule réaction de Constantine fût d’écarquiller les yeux en voyant sa cousine percuter le mur d’à côté dans un râle qui signifiait une douleur suffisamment importante. Il était presque rare de voir Prue valdinguer dans les airs de cette manière, c’était plutôt elle qui faisait cela aux ennemis avec un style qui lui était bien propre.

Les yeux de la cousine des Halliwell devinrent aussi noirs que possible, en sachant que son regard était naturellement sombre. Fixant de nouveau le sorcier qui esquissait un sourire de satisfaction, Constantine fulminait en elle-même et fonça sur le sorcier qui lui tournait le dos et lui agrippa le cou comme il voulait le faire tantôt. Un instant après, ce dernier se dématérialisa, faisant reculer d’un pas la jeune métisse qui se mit soudain à sourire bêtement. L’erreur venait d’être commise par l’adversaire, même s’il ne savait pas encore. Constantine ressentait une étrange énergie parcourir ses veines, comme une sensation des plus étranges mais agréables à la fois.
Entendant le bruit significatif de l’éclipse, juste derrière elle, Constantine sentit une pression au niveau de son bras et se mit alors à plisser des yeux, prête à ressentir la douleur. Mais, au lieu de cela, la belle sentit cette fameuse énergie l’envelopper totalement, la pression se relâcha et l’instant d’après, elle se retrouva derrière le sorcier. Rouvrant les yeux, elle comprit alors que la donne venait de changer et qu’elle venait de copier le pouvoir d’éclipse du sorcier.


- Hey ! lança-t-elle alors avec le sourire aux lèvres.

Le sorcier se tourna alors avec un regard des plus stupéfaits tandis que le poing de la sorcière entra en collision avec la mâchoire de l’adversaire. Ce dernier fit un pas en arrière, se baissant légèrement tout en mettant une main là où Constantine avait frappé. Fixant une fraction de seconde Prue, la métisse lui fit un très léger sourire avant de disparaître de nouveau. Le sorcier voulait jouer au plus malin avec les deux sorcières présentes, il n’allait pas être déçu de son voyage.
Réapparaissant dans les airs, Constantine joignit ses mains et les enserra l’un dans l’autre tout en tombant et frappa violemment le sorcier dans le dos. Un craquement se fit alors entendre, le sorcier beugla quelque peu avant de tomber face contre terre. Plissant de nouveau les yeux, la sorcière au pouvoir de copie s’éclipsa de nouveau pour revenir une nouvelle fois dans les airs et tel un piquet, ses pieds percutèrent le dos du sorcier dans un nouveau craquement sonore faisant cette fois-ci hurler l’ennemi. Il ne devait pas s’attendre à ce que l’une des sorcières présentes puisse retourner son fabuleux pouvoir contre lui de cette manière. S’il pensait avoir l’avantage grâce à cela, celui-ci venait de changer de main, de camp, mettant le sorcier dans une situation inextricable maintenant.

Constantine plissa une nouvelle fois des yeux pour disparaître et réapparaitre en une fraction de seconde juste à côté de Prudence afin de l’aider à se relever. Le sorcier semblait avoir du mal à reprendre son souffle et à bouger. A s’en prendre à la famille Halliwell pouvait être lourd de conséquences et le sorcier en avait eu la preuve à l’instant même.
Se mettant alors à quatre pattes, quelque peu sonner encore par les coups portés, Constantine s’assura que sa cousine soit stabilisée avant de s’éclipser de nouveau et porter un coup de pied dans le ventre du sorcier qui tourna sur lui-même avant de tomber sur le dos dans un râle qui semblait signifier qu’il voulait jeter l’éponge. S’éclipsant alors à son tour, le sorcier réapparu au pied de la dague qu’il ramassa avec difficulté. Se relevant dans un souffle pénible, il fixa avec colère les deux sorcières avant de disparaître de nouveau.

Constantine souffla alors de soulagement. C’était comme si tous ses muscles commencèrent à se détendre en même temps et elle ne ressentait plus la charge d’énergie de l’éclipse dans ses veines. Connaissant un peu le fonctionnement de son pouvoir de copie, cela signifiait que le lien avait été rompu et que le sorcier était réellement parti, sans doute vers sa tanière. Revenant alors vers sa cousine, la belle métisse esquissa un léger sourire même si elle savait pertinemment que la soirée venait d’être littéralement gâchée.


- Rien de cassé, demanda-t-elle alors qu’elle se rapprochait de sa cousine.

¤¤¤

Let me be brave...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 30/11/2015
Avatar : Shannen Doherty
Race : Sorcière
Camp : Le bien
Localisation : San Francisco

Messages : 651
Points RPG : 24


Witchcraft
PC totaux: 46
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Prudence Halliwell
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 : Le miaulement du chat Ven 27 Mai 2016 - 17:55

    Heureusement que la charmed one était avec sa cousine, celles-ci se ressemblaient beaucoup et lorsqu'elle releva la tête pour la regarder celle-ci avait un regard sombre et semblait vouloir étriper sur place le sorcier qui avait osé faire du mal à Prue. D'ailleurs elle attrapa celui-ci par le cou remake de ce qu'il s'était passé plus tôt sauf que là le sorcier commis une erreur, il s'éclipsa de nouveau. Il ne savait pas à qui il avait affaire et alors qu'elle tenté de se remettre au moins assise, la charmed one pu voir que sa cousine maitrisait de mieux en mieux son pouvoir de copie. En effet, alors qu'elle se faisait attaquer une nouvelle fois par l'être maléfique elle s'éclipsa et apparut derrière lui avant de lui décrocher une droite qui fit sourire bêtement Prudence, elle était bien contente qu'elle la venge ainsi !
    Le combat de la métisse et du sorcier ne dura pas très longtemps, elle enchaina plusieurs assauts toujours grâce au pouvoir qu'elle avait copié et d'un coup elle apparut à côté de Prue pour l'aider à se relever, elle avait donc vu qu'elle avait mal au dos et qu'elle avait du mal à se remettre sur ses jambes. Une fois debout les deux jeunes femmes échangèrent un regard et la télékinésiste sourit et fit un signe de tête signifiant à sa cousine qu'elle pouvait aller achever ce satané sorcier, elle était désormais stable sur ses jambes et prête à en découdre si jamais il voulait revenir jouer avec elle !
    Constantine apparut de nouveau prés du sorcier qui était à quatre pates tordus de douleur. Elle lui asséna un nouveau coup dans le ventre qui le fit se retourner sur le dos dans un râle de douleur semblant presque supplier l'arrêt de ses coups. Il disparut mettant Prue sur le qui vive mais lorsqu'il apparut prêt de sa dague elle leva la main pour le menacer celui-ci la regarda, puis regarda Constantine avant de s'éclipser pour la dernière fois.
    Le sorcier avait donc préféré fuir plutôt que de continuer à subir les assauts de Constantine avec son propre pouvoir et surtout ceux de Prudence qui avait bien décidé de se venger d'avoir volé dans les airs ! Il fallait dire qu'en temps normal c'était plutôt elle qui faisait voler les gens et non l'inverse alors elle manquait d'habitude dans la réception, d'où le fait qu'elle s'était fait mal au dos. Heureusement celui-ci commençait déjà à passer, mais elle allait certainement avoir un gros bleu au niveau des reins...
    Lorsque Constantine arriva prés d'elle, elle lui sourit et lui demanda si elle n'avait rien de cassé. Mimant de se toucher un peu partout, de bouger la jambe gauche, la droite, le bras gauche, le droit et la tête elle sourit à son tour et répondit :


    " Je crois que tout va bien, mais je vais avoir un sacré bleu... Tu devrais peut être m'apprendre à amortir les chutes... "

    Elle savait que sa cousine maitrisait les arts martiaux alors s'il y avait bien quelqu'un qui pouvait l'aider à amortir les chutes c'était bien elle. Entendant un miaulement elle s'approcha du petit chat qui avait faillit être la victime du sorcier. Doucement mais sûrement elle s'approcha jusqu'à être assez proche pour s'accroupir et dire :

    " Tu peux venir mon mignon le vilain monsieur est partit ! "

    Le petit chat s'approcha de la sorcière qui commença à le caresser. La jeune femme adorait les animaux même si elle n'avait pas eu pour habitude d'en avoir... C'était d'ailleurs peut être pour ça qu'elle les aimait tant, car elle avait manqué de présence animales lors de son enfance... Peut être se déciderait-elle a prendre un animal, ou même ce petit chat pourquoi pas ?
    Alors qu'elle allait le prendre dans les bras le chat commença à s'illuminer faisant reculer la jeune femme qui tomba sur les fesses la faisant grimacer à cause de sa douleur au niveau des reins. Celui-ci prit alors une forme plus grosse, puis encore plus grosse, une forme humaine, de femme ! En effet, devant elle, elle n'avait plus un chat mais une jeune femme magnifique qui leur souriait tendrement. Elle lui tendit la main pour l'aider à se relever et sans même hésiter la charmed one s'y agrippa et se releva avant de se mettre face à cette femme qui prit la parole en disant :


    " Je ne vous remercierais certainement jamais assez. Je suis ce qu'on appelle un Familier. Je guide les jeunes sorciers afin qu'ils réussissent à maîtriser leur pouvoir et le tout sous la forme d'un animal de compagnie. Au noms de notre espèce je vous remercie. Je dois partir, nous sommes tous en danger. "

    Ne laissant alors même pas le temps aux sorcières de lui poser des questions la jeune femme s'enfuis en courant. La bouche ouverte, la charmed one regarda sa cousine, puis regarda l'endroit où elle avait vu le petit chat se transformer en jeune femme puis elle dit :

    " Décidément cette soirée n'aura pas du tout été comme on le voulait. Rentrons nous devons prévenir Phoebe et Paige de ce qu'il se passe, je vais appeler Satya sur le chemin, je pense qu'il pourrait peut être avoir des renseignements au près des fondateurs. "

    Joignant les gestes à la parole elle attrapa son téléphone afin de prévenir l'hybride être de lumière qu'elle connaissait afin de lui dire qu'il fallait qu'il passe afin qu'elle et Constantine lui parle de l'incident dont elle venait d'être les témoins. Encore une soirée normale qui avait été annulé à cause de la magie, mais elles arriveraient bien à avoir une soirée à elle... Un jour...




Hrpg : Fin pour moi, merci ma cousine Smile

¤¤¤

Vous n'allez pas aimer...
me voir en colère !
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Aaliyah
Race : Sorcière
Camp : Bien
Localisation : San Francisco

Messages : 184
Points RPG : 28


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Constantine Carrington
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E3 : Le miaulement du chat Dim 29 Mai 2016 - 10:46

Il n’y avait pas à dire, l’éclipse était, certes, un pouvoir passif mais qui pouvait devenir une véritable arme suivant celui qui la contrôlait. Le sorcier et Constantine en avaient fait respectivement la démonstration ce soir et la jeune métisse se disait qu’elle pourrait devenir extrêmement redoutable si elle possédait ce genre de don. Bien entendu, entre la déviation et la copie, la sorcière l’était déjà même si ses dons ne fonctionnaient uniquement lorsqu’un autre pouvoir était activé ; c’était l’un des aléas de ses pouvoirs mais comme on le disait si souvent, il valait mieux maîtriser les pouvoirs qu’on avait plutôt que d’envier ceux des autres.

Toute la situation venait de reprendre le cours normal et après que Prue ait signifié qu’elle n’avait rien, la jeune métisse se mit alors à caresser le dos de sa cousine tout en ayant un sourire amusé lorsque cette dernière lui avait annoncé que des cours de self defense serait sans doute sa prochaine étape dans la lutte contre les forces du Mal. Pourtant, Prue savait parfaitement se battre. Certes, elle n’était pas au même niveau que Phoebe et Constantine mais le peu qu’elle avait appris combiné à sa télékinésie la rendait des plus puissantes. Il fallait juste qu’elle continue l’entraînement, tout simplement.

Ce fût alors qu’un événement étrange se produisit, comme si le fait qu’un sorcier maléfique voulant tuer un chat n’en était pas déjà un à part entière. Le chat en question commença à s’illuminer, à grossir, enfler, les poils se rétractèrent, les pattes s’allongèrent et changèrent de forme, les griffes se transformèrent en ongle et une belle chevelure de la même couleur que le pelage tomba jusqu’aux reins. Ecarquillant les yeux, Constantine n’en croyait pas ses yeux. Elle connaissait l’existence des familiers mais jamais elle en avait vu un se transformer sous ses yeux. Surtout que, techniquement, cela était uniquement réservé aux animaux qui avaient accompli quelque chose d’extraordinaire donc c’était d’autant plus surprenant.

Le familier parla alors, remerciant les sorcières présentes pour leur coup de main. Cela touchait toujours autant la jeune métisse lorsqu’un innocent disait cela. Même si c’était son rôle en tant que sorcière et qu’il était normal pour elle d’intervenir et de protéger les plus faibles, il n’en restait pas que ce genre de propos était la plus belle récompense pour la sorcière. Cette dernière esquissa alors un large sourire tandis que le familier prit alors congé, optant pour une course à pied tout en signalant que le reste de son clan était en danger.
Ce sorcier agissait donc dans le but réel de nuire aux êtres bénéfiques en assassinant des familiers afin de suspendre la progression magique de leur maître. C’était assez ignoble comme procédé surtout que les sorciers étaient dans l’ignorance totale concernant les familiers. Prue vint à la même conclusion en décidant de rentrer au manoir pour prévenir Paige et Phoebe. Et alors que Constantine réfléchissait, Prue alla même jusqu’à annoncer qu’elle appellerait Satya afin qu’il puisse contacter les Fondateurs et ce fût comme un éclair de lucidité qui frappa le cerveau de la cousine des sœurs.


- Iko… Dit-elle alors avec le regard quelque peu troublé… C’est… C’est le chien de Satya, il faut qu’il le protège, continua-t-elle alors qu’elle marchait à côté de Prue.

Tout d’un coup, Constantine voyait des familiers partout. Certes, malgré qu’elle connaissait leur existence depuis bien avant son arrivée dans ce temps-ci, la sorcière avait sans doute besoin de cette histoire pour réaliser, de nouveau, que le monde magique était peuplé de créatures diverses et variées et que même les animaux de compagnie luttaient contre les forces du Mal, à leur manière…


HRPG :
FIN POUR MOI...
Merci beaucoup pour ce sujet, cousine Very Happy
Ce fût un véritable régal ^^

¤¤¤

Let me be brave...
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E3 : Le miaulement du chat

Revenir en haut Aller en bas

S1E3 : Le miaulement du chat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Activer le chat
» Invitation au Chat
» Chat a gogo
» Le petit chat m'aimait
» Le réveil du chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E3-