...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E2 : Le visage du Mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 13/11/2015
Avatar : Comic
Race : MJ
Camp : Neutre
Localisation : Partout et nulle part à la fois

Messages : 1467
Points RPG : 0

avatar

Maitre du Jeu
Power is Mine

MessageSujet: S1E2 : Le visage du Mal Sam 13 Fév 2016 - 21:29



scène Halliwell 1 :

"Le visage du Mal"



Rôles Principaux
Aamon


Rôles Secondaires
Phoebe Halliwell


Un nouveau jour se levait au manoir. Cela faisait un peu plus d'une semaine que les sœurs avaient de nouveau combattu Shax et anéanti ce dernier, permettant ainsi de venger Piper tout en révélant Paige comme étant une sorcière.
La vie au manoir commençait peu à peu à reprendre son cours normal. Prue, toujours première levée, venait de préparer le café et lisait tranquillement son journal tandis que Constantine s'occuper à se préparer dans la salle de bain. Malgré que la peine semblait peu à peu s'atténuer, il y avait toujours des petites choses qui rappelaient l'ancien temps, celui avec celle dont le pouvoir permettait de figer les choses ou les accélérer au point de les détruire.

Le temps passait toujours à une vitesse folle le matin, comme si quelqu'un s'amusait à passer les minutes en secondes, comme pour rappeler que la vie n'attendait pas et que le monde tournait toujours de la même manière. Phoebe était toujours l'une des dernières à se lever. Il fallait dire que pour le moment, la voyante de la famille n'avait toujours pas de travail et bien que depuis les derniers événements, son envie de s'investir davantage quelque part se faisait de plus en plus ressentir, il était évident qu'elle n'était pas une lève-tôt comme sa grande soeur.

La demi-heure passa et lorsque Phoebe commença doucement à descendre les marches de l'escalier, bayant au corneille, son esprit toujours quelque peu embrumé par des rêves étranges dont elle ne s'en souvenait pas, elle entendit sa soeur et sa cousine papoter de choses et d'autres. Le train-train quotidien était revenu au manoir, ou du moins recommençait à venir. Et alors que la Charmed One posa son pied sur le planché du rez-de-chaussée, elle put entendre le son de la porte de derrière, signifiant que Prudence venait de quitter le manoir pour se rendre à son travail. Il ne devait donc plus rester que Constantine dans la cuisine, terminant tranquillement son café avant de prendre, elle aussi, la route.

Le plus étrange, sûrement, c'était que Phoebe était soucieuse pour Paige. En effet, il ne fallait pas oublier la dernière soeur. Cette hybride, mi-sorcière mi-être de lumière qui fut l'élément vital pour anéantir Shax et qui s'était enfuie après la bataille. Prue disait qu'il valait mieux lui laisser un peu de temps pour intégrer le concept de la magie avant de pouvoir reprendre la discussion avec elle. Cependant, la benjamine devenue cadette depuis peu, se demandait quand elles allaient prendre les devants pour contacter leur demi-soeur.
Arrivée à la cuisine, elle fut accueillie par un bonjour plein d'enthousiasme de la part de sa cousine. Le sourire aux lèvres, bien qu'une marque d'oreiller trahissait le temps d'éveil dans lequel se trouvait la Halliwell, Phoebe rendit le bonjour avant de se placer devant la machine à café pour se servir de ce nectar que les habitants usaient à loisir pour se donner de l'énergie, le matin.

Le temps passa une nouvelle fois à vitesse impressionnante. Constantine venait de partir pour se charger du P3. Tandis que la Charmed One profita de la solitude au manoir pour sortir chercher le courrier. Une lettre la fit quelque peu grimacer lorsqu'elle vit le cachet du notaire. Tout en rentrant dans la demeure familiale, elle savait que cela signifiait que le retour à la douleur serait pour bientôt, un moment où le magistrat annoncerait la répartition du patrimoine de la défunte. Posant toutes les lettres sur la petites commode juste à côté de l'escalier, la belle se rendit dans le seul lieu qui la rassurait le plus, à savoir le grenier.

Malheureusement pour Phoebe, ce lieu, qui était un peu le centre névralgique du Pouvoir des trois, puisque le Livre des ombres s'y trouvait, planté sur son piédestal, allait bientôt devenir beaucoup moins rassurant. Alors qu'elle s'approcha du grimoire, un bruit significatif la fit sursauter. Et se tournant alors, le choc fut amplifié lorsqu'elle vit les traits de la Source du Mal. Aamon venait d'apparaître en personne au manoir. Prue et Constantine venaient de partir. Paige vivait sa vie. Il ne restait plus que la voyante. Cette dernière savait que sans ses soeurs, elle ne pouvait rien faire face au véritable visage du Mal...




Infos sur la scène :

¤ Indice temporel : 1er juin 2001
¤ Minimum de post Rôle Principal : 5
¤ Minimum de post Rôle Secondaire : 4
¤ Clôture automatique de la scène le : 10 avril 2016
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/12/2015
Avatar : Anthony Hopkins
Race : Démon
Camp : Mal
Localisation : Toujours derrière toi

Messages : 275
Points RPG : 1


Witchcraft
PC totaux: 81
Niveau: 3
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Aamon
Démon

MessageSujet: Re: S1E2 : Le visage du Mal Dim 14 Fév 2016 - 18:36

Un bruit, une impression, une mauvaise impression, un mauvais bruit... Mais que se passait-il à la fin ? Et là tout se passa comme dans les films, un ralentit, ou plutôt une Téléportation au ralentit devant lui. Alors qu'il était assit dans son nouveau trône de source du mal absolue Aamon était tranquille et pouvait réfléchir à sa prochaine entrevue avec ses prisonniers mais d'ailleurs quels prisonniers ? Et oui, c'était ça que venait lui annoncer ce brave petit sous fifre insignifiant, cette chose ignoble, infâme et surtout abjecte qui osait venir devant lui pour lui annoncer que la sorcière et le démon avait réussit à se sortir de leur cage et surtout à sortir des enfers ! De la rage, du dégoût, de l'horreur, de l'énervement ? Non, ce fut simplement un sourire qui apparut sur les lèvres du démon alors que l'inférieur prenait feu. Oui, la sorcière avait trahit sa promesse... Pourtant il avait tenue la sienne ! Il devait demander à Tempus de remonter le temps pour sauver Prudence, celle-ci était toujours en vie ! Il n'y était pour rien si Shax avait tué Piper après tout le pacte ne parlait que de remonter le temps pour sauver PRUDENCE !
Bon ok, peut être était-il un tout petit peu agacé... Il était surtout déçu, il pensait pouvoir encore lui parler quelques années avant qu'elle ne meure, mais là elle était partit, qui l'avait aidé à sortir ? Il fallait qu'il le sache, il fallait qu'il aille le voir, qu'il lui demande pourquoi elle était sortit, pourquoi elle qui tenait tant à être franche et directe avait choisit de fuir et surtout de trahir une promesse alors que lui avait remplit sa part du contrat !

Il ne fallait pas qu'il cède à la rage qui commençait à monter en lui, après tout il était arrivé là où il était grâce à son calme et à ses manipulations et bien cela allait continuer. Appelant Shax il lui ordonna d'aller donner une nouvelle leçon aux sorcières et cette fois lui précisant qu'elles devraient s'en souvenir. Mais ce fut malheureusement la dernière fois qu'il vit le démon. Ainsi les soeurs avaient trouvé un moyen d'avoir assez de pouvoir pour détruire un démon tel que l'assassin de la source ? Un pion en moins sur l'échiquier la balle était maintenant donc au centre, c'était donc au tour d'Aamon de jouer pour gagner un nouveau pion... Oui gagner un nouveau pion, c'était déjà ce qu'il avait voulu faire avec Phoebe en enfer, mais celle-ci n'avait pas été très réceptive à ses tentatives... Après tout il s'attendait à quoi ? Elle avait fuit dès qu'elle l'avait pu... Seule l'allégeance de Balthazar l'aurait peut être convaincu, avec lui mout et faible comme un salle humain qu'il était à moitié, il n'y avait aucune chance qu'elle accepte.
Mais alors peut être Prudence ? Non, il avait tué sa soeur et cette sorcière était beaucoup trop puissante pour qu'il s'amuse à l'approcher pour l'enrôler, il lui suffirait d'un pas de travers pour qu'elle essaye de le renversé une fois en enfer.

Il avait donc un nouveau plan, mais d'abord il fallait qu'il trouve un moment pour aller parler à celle qui avait trahit sa parole. Il plaça donc des espions tout autour de la maison des soeurs, des démons présents vingt quatre heures sur vingt quatre afin de lui annoncer le moment où elle serait seule pour un petit moment. Il n'allait pas la tuer non, c'était tellement plus marrant de lui expliquer ce qu'il comptait faire à chaque membre de sa famille et le tout en commençant bien sûr par Prudence. Bien évidement, celle-ci n'ayant pas péri comme le voulait le contrat, maintenant que celui-ci était caduque... Elle n'avait plus rien à faire en vie !
Ce fut donc une semaine plus tard que ses démons arrivèrent tous en même temps lui indiquant qu'il était temps pour lui de passer à l'action car la sorcière se trouvait seule dans le manoir. Souriant, il enleva sa longue cape dévoilant ainsi un costard des plus classe, ajusta sa veste de costume et disparut dans un tourbillon de flamme.

Il apparut dans le grenier dans le même tourbillon de flamme significatif de la source du mal. Regardant autour de lui il se dit qu'il aurait quand même pu avoir cette discussion ailleurs, mais comme elle était ici autant le faire là. Et puis ce lieu était celui le plus haut de la maison, lui laissant donc le temps de partir si jamais quelqu'un décidait de venir l'aider... Il ne lui fallait prendre aucun risque, toute confrontation se devait d'être préparé à l'avance comme toujours.
La regardant il sourit et fit un signe de tête vers le bas comme une sorte de révérence, non pas qu'il lui montrait une sorte de respect loin de là, mais c'était sa façon à lui de saluer. Il n'allait pas non plus lui faire la bise ou lui serrer la main après tout... L'envie de lui envoyer une boule de feu en pleine figure était plutôt la seule idée qui emplissait son esprit...
Joignant ses mains devant lui il commença en lui disant une seule chose qui lui ferait sûrement prendre conscience de tout ce qui allait suivre cette intrusion :

" Bonjour Phoebe, vous qui prôniez la franchise et l'honnêteté... Je vois que vous êtes plus du genre faite ce que je dis mais surtout pas ce que je fais. Vous avez rompu notre accord. "

Voilà c'était dit, mais qu'allait-elle répondre à cela ? Allait-elle encore lui tenir tête ? Il l'espérait car cette fois il n'allait pas lui faire de cadeau, il n'était absolument pas venu pour ça !

¤¤¤


I will always here...

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Alyssa Milano
Race : Sorciére
Camp : Bénéfique
Messages : 1737
Points RPG : 33


Witchcraft
PC totaux: 46
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Modo ¤ Sorcier ¤ Best Investissement

Phoebe Halliwell
Modo ¤ Sorcier ¤ Best Investissement

MessageSujet: Re: S1E2 : Le visage du Mal Ven 19 Fév 2016 - 15:28

Depuis le départ de Constantine du manoir, Phoebe avait eu tout le loisir d'émerger avec une tranquillité rassurante au sein du manoir. La menace de Shax n'était plus qu'un lointain souvenir. Et même si ces nuits restaient fort agitées, de jour l'esprit de la sorcière pouvait souffler et trouver le repos qu'il méritait. Son mug de café se vida au fur et à mesure que les lignes du journal circulaient devant ses yeux. Il n'y avait pas vraiment de nouvelles intéressantes ce matin là outre un braquage vite contrôlé par les forces de police dans une épicerie d'un quartier voisin. Repliant la revue en quatre, elle le posa sur la table et débarrassa les quelques éléments qui lui restaient de son petit déjeuner : Tasse, cuillère, couteau, beurre, confiture... Très vite la cuisine fut rangée et elle en sortit bien plus éveillée qu'à son arrivée.

Vêtue de simple T-Shirt, d'un bas de pyjama et de son peignoir en soie, Phoebe sortit quelques instants respirer l'air extérieur. Un beau soleil inondait San Francisco et l'on entendait déjà les oiseaux gazouillaient dans le voisinage. Une vague de bien être s'engouffra chez la jeune femme qui descendit les marches pour lui permettre de rejoindre la boite aux lettres. Elle fit un signe de la main à l'un de ses voisines qui opéraient déjà des travaux de jardinage. Puis, scrutant déjà l'identité des expéditeurs des différents courriers elle regagna l'intérieur du manoir.

Une fois la porte fermée, on put percevoir une toute autre Phoebe. Comme si la joie et la bonne humeur n'avaient pas leur place dans la maison. La raison a cela était toute simple et s'afficha clairement sur le dernier courrier qu'elle posa sur la commode : Une lettre du notaire. Cela signifiait qu'elles allaient replonger temporairement dans la douleur de la perte de Piper. Préférant remettre cette souffrance à plus tard, Phoebe abandonna le hall d'entrée et monta à l'étage. Elle gagna même le grenier, seul endroit où elle trouvait le réconfort nécessaire quand elle avait des angoisses. C'était étrange d'ailleurs car beaucoup de chose lui rappelait Piper. Mais la présence du libre des ombres lui donnait sans doute l'impression qu'une partie d'elle était encore là. Les yeux fixés sur ce dernier, elle parcourut la distance qui la séparait de lui et le caressa du bout des doigts.

Soudain, elle entendit un bruit étrange s'élevait derrière elle. Sursautant, elle pivota sur elle-même afin d'en comprendre la provenance. Là, le spectacle fut horrible. Des flammes dansèrent devant ses yeux pour laisser progressivement apparaître celui qu'elle détestait au plus haut point. Celui dont la mort ferait le réconfort de sa famille. Surprise, Phoebe étouffa un oh d'étonnement en aspirant maladroite de l'air, elle tendit le doigt dans la direction d'Aamon et s'empressa de reculer derrière le grimoire pour s'éloigner au mieux de lui. Seule, elle ne pouvait rien contre lui. Il fallait donc qu'elle trouve une solution pour s'échapper de là et de prévenir sa sœur et sa cousine.

Vous ! Pesta la sorcière d'une voix à la fois inquiète et agressive.

Sans sourciller, Aamon la toisa avec toute la prestance dont il avait le secret. Il prit la parole pour l'accuser d'une chose absurde. Croyait-il sincèrement qu'elle allait attendre patiemment qu'il la tue ou qu'il s'en prenne à sa sœur ? Croyait-il vraiment qu'elle lui laisserait tout pouvoir sur elle et sa famille ? Il était dans ce cas stupide au plus haut point. Si le bien brillait à l'extérieur, une nappe maléfique venait de s'emparer du grenier du manoir des Halliwell. Et Phoebe était prêt à parier que cela ne présageait rien de bon. Elle tenta de penser fortement à Cole... Peut-être qu'il percevrait son angoisse.

Vous êtes sérieux ? Vous êtes venu ici pour me reprocher mon manque de franchise ? Ma fuite n'est pas de mon acte mais de celui de ma famille ce qui n'écorche en rien l'accord que nous avions établi. Seulement, je n'en dirais pas autant de votre part. J'aurais du m'attendre à ce que vous gardiez votre sadisme intact. Vous avez orchestré le meurtre de ma sœur !

La dernière phrase de Phoebe avait été lâché avec une intensité bien plus forte. Les émotions de la belle était encore trop grande et sa colère bouillonnait encore en elle. Les yeux luisant légèrement, elle tentait de prendre sur elle malgré les circonstances.

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/12/2015
Avatar : Anthony Hopkins
Race : Démon
Camp : Mal
Localisation : Toujours derrière toi

Messages : 275
Points RPG : 1


Witchcraft
PC totaux: 81
Niveau: 3
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Aamon
Démon

MessageSujet: Re: S1E2 : Le visage du Mal Sam 20 Fév 2016 - 14:20

La sorcière avait l'air d'avoir peur de lui tout en étant extrêmement en colère contre lui. Comme c'était mignon ! Un petit être sans défense qui espérait montrer les dents pour se défendre du grand méchant loup. Cette situation était risible et Aamon était ravit de se divertir de la sorte. Il allait faire comprendre à cette sorcière qu'on ne trahissait pas une parole donné à la source, surtout quand celui-ci avait tenu parole à sa façon ! Phoebe le regarda et le pointa du doigt avant de se cacher derrière son jolie petit livre de formule. Que croyait-elle faire seule face à lui ? Elle voulait essayer de le vaincre ? Il serait presque tenté de lui demander d'essayer, un peu de jeu ne lui ferait pas de mal. Mais il n'était pas venue pour ça, il était là pour discuter et prévenir cette charmante sorcière qu'elle allait vivre, ainsi que toute sa famille, ses derniers jours d'existence sur terre.
Il allait prendre un malin plaisir à tuer toutes les personnes auxquelles tenait la sorcière, toute, une par une, lentement mais sûrement, une souffrance garantie pour chaque mort. Des heures de tortures si délectable et le mieux c'est qu'il finirait par balthazar ! De part sa nature à moitié démoniaque il pourrait s'amuser avec ce traitre encore plus longtemps qu'avec les autres et le tout devant les magnifiques petit yeux de sa sorcière bien aimé. Elle ne pourra rien faire pour l'en empêcher à par hurler et le supplier. De si douce mélodie à ses oreilles, il lui tardait presque...

Alors qu'il était déjà en train d'imagine ce qui allait se passer dans les prochaines semaines et ce grâce à la libération de sa prisonnière. Celle-ci semblait vouloir gagner du temps en discutant. Voulait-elle appeler Léo ? Ah non c'est vrai, l'être de lumière s'en fichait éperdument des soeurs désormais, l'amour de sa vie ayant été détruite, il n'avait plus de raison de rester un être de lumière ! Avaient-elles un nouvel être de lumière ? Bien sûr que non, pourquoi faire puisqu'elles n'étaient plus que deux pauvre sorcières ? Elles n'étaient plus une priorité, elles étaient simplement des êtres magiques comme les autres désormais.
Peut être attendait-elle la venue de Balthazar, l'amour de sa vie... Un démon si insignifiant et si faible que même s'il venait il n'en gagnerait qu'une mort plus rapide et surtout beaucoup plus tôt temporellement parlant, que ce qu'avait prévu la source du mal absolue pour lui.
Elle voulait savoir s'il était vraiment sérieux de l'accuser d'un manque de franchise. Elle se défi de toute responsabilité sur sa fuite, prétextant que c'était l'œuvre de sa famille ce qui n'entachait en rien l'accord qu'ils avaient passé. Elle retourna alors l'accusation contre lui en l'accusant d'avoir orchestré le meurtre de sa soeur. Ce fut une tirade qui eu seulement pour effet de faire sourire le démon. Celui-ci continua à faire tapoter ses doigts les uns contre les autres et répondit d'une voix très calme avec un ton presque amusé :

" Les termes du contrat chère sorcière étaient ceux-ci. Vous m'avez demandé, VOUS m'avez demandé d'aller quérir mon plus puissant démon temporel, Tempus, afin de sauver votre soeur PRUDENCE, d'une mort certaine, lors de l'attaque du démon assassin Shax. En contre partie vous m'assuriez cotre collaboration et votre détention définitive en enfer. Si je ne m'abuse, Prudence est toujours en vie n'est-ce pas ? Ou peut être que je ne suis pas au courant de la mort de celle-ci et que vous allez m'en faire part de ce pas. Alors ? Prudence est-elle en vie ? "

Il était des plus sérieux et avait arrêté de bouger ses mains pour les poser l'une contre l'autre eu niveau de son menton. Il attendait la réponse de la sorcière. Celle-ci ne pouvait pas lui mentir, Prudence allait très bien et c'était Phoebe qui avait rompu leur accord. Il était quelqu'un de parole et allait se faire un sadique plaisir de le prouver à la charmed one.

¤¤¤


I will always here...

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Alyssa Milano
Race : Sorciére
Camp : Bénéfique
Messages : 1737
Points RPG : 33


Witchcraft
PC totaux: 46
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Modo ¤ Sorcier ¤ Best Investissement

Phoebe Halliwell
Modo ¤ Sorcier ¤ Best Investissement

MessageSujet: Re: S1E2 : Le visage du Mal Jeu 3 Mar 2016 - 21:22

La tension était palpable dans le grenier du manoir. Le regard de chacun ne cessait de croiser celui de l'autre. C'était comme si le premier qui céderait à la tentation de fuir ne serait-ce qu'une seconde, offrirait la victoire à l'autre. Et bien que la belle était fébrile au cœur de cette situation, elle tenait bon. Elle ne se mentait pas. La peur était là, faisant frémir la moindre parcelle de son corps. Comme si une fièvre dévastatrice tentait de la tuer à petit feu. Elle avait chaud. Son pouls s'était mit à accélérer obligeant sa cage thoracique à se gonfler plus rapidement qu'à l'ordinaire. Et malgré tous ces signes intérieurs d'angoisse, Phoebe gardait un aplomb imperturbable en façade. Ce démon l'avait déjà assez malmené en enfer. Elle se devait de se montrer forte pour ne pas lui permettre de reprendre l'ascendant sur elle.

La distance qui les séparait était rassurante aux yeux de la sorcière. A vu d'oeil, il y avait trois pas. Et le pupitre accueillant fièrement le grimoire se dressait entre eux. Ainsi, si Aamon tentait une attaque physique à son égard, elle aurait largement le temps de riposter. Voir même d'apporter le premier coup grâce à ses entraînements d'art martiaux qu'elle avait accentué au côté de Constantine. Non ce qui pouvait jouer en sa défaveur concernait les pouvoirs du démon. Rien que par sa volonté, il avait réussi à la faire s'asseoir contre son gré lorsqu'elle était sa captive en Enfers. Nul doute qu'il pouvait faire d'elle une marionnette inoffensive lorsqu'il le déciderait. Et ce n'est pas son pouvoir de prémonition qui la protégerait de cela.

Sa seule offensive restait donc la parole. Et la Charmed One n'était pas connue pour avoir sa langue dans sa poche. Lui faire perdre son temps en le poussant à discuter avec elle était la meilleure des options qui se présentaient à elle. De cette manière, elle espérait gagner assez de temps pour permettre à quelqu'un de sa famille de rejoindre le manoir et de l'aider à sortir de ce mauvais pas. Elle l'écouta alors calmement l'accuser à tord en déformant leur accord à son avantage et décida ensuite de jouer au même jeu que lui. S'installant confortablement sur ses deux jambes, elle croisa les bras et tenta de répliquer.

Cessez votre condescendance voulez vous ! Pourquoi parler de la mort de Prue. Ce n'est pas elle qui était morte à ce que je sache... A moins que vous ne me cachiez autre chose. Léo n'a pas su trouver les mots ce jour là tant son chagrin était grand mais j'ai compris qu'il venait de perdre celle qu'il aimait.

La voix de la sorcière s'enrailla progressivement. La tristesse venait de remonter et si des larmes se formaient doucement, sa gorge se serrait sous le poids de la souffrance qu'elle ressentait de nouveau en se remémorant cette scène douloureuse.

C'est Piper qui avait été tuée. C'est pour la sauver elle que tout cette supercherie dans laquelle vous m'aviez piégé avait été conclue. Vous m'avez trompé en la laissant mourir une seconde fois. Vous m'avez trompé en enfermant Cole alors que le pacte ne parlait que de ma captivité. Vous n'êtes qu'une espèce d'odieux personnage à qui je n'aurais jamais du confier la vie de ma sœur.

Phoebe était à bout et plus rien chez elle n'affichait une sérénité. En la poussant à revivre un tel événement, Aamon venait de faire s'effondrer la barrière émotive qu'elle avait dressé contre lui. Elle ne pouvait rien contre lui à l'heure actuelle. Et pourtant, elle aurait tellement apprécié que Piper soit là à sa place pour lui faire exploser sa grosse tête de rat.

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/12/2015
Avatar : Anthony Hopkins
Race : Démon
Camp : Mal
Localisation : Toujours derrière toi

Messages : 275
Points RPG : 1


Witchcraft
PC totaux: 81
Niveau: 3
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Aamon
Démon

MessageSujet: Re: S1E2 : Le visage du Mal Lun 7 Mar 2016 - 13:57

LA jeune sorcière avait l'air bien sûre d'elle, pensait-elle réellement qu'il n'avait pas tenu parole ? Comment osait-elle penser que lui, Aamon, source du mal absolue n'avait pas tenue la parole qu'il avait donné. Certes il était un démon, certes il aimait le mal plus que tout au monde, mais jamais il ne trahirait une parole qu'il avait donné. En l'occurrence cette parole allait totalement dans son sens donc pourquoi ne l'aurait-il pas honoré ? Il avait une réputation à tenir et il n'allait pas laisser cette petite peste de sorcière lui pourrir sa réputation !
Alors qu'il venait de lui rappeler les termes de leur accord celle-ci croisa les bras bien sûre d'elle encore une fois et commença à lui ordonner d'arrêter avec son ton condescendant. Elle ne comprenait pas pourquoi il parlait de la mort de Prue, ce n'était pas elle qui était morte, là non, mais s'il n'était pas intervenu alors si cela aurait été Prue et non Piper qui serait morte ! Le destin voulait qu'une soeur meure ce jour là mais ça Phoebe ne l'avait toujours pas comprit. Pensait-elle réellement que Piper et uniquement Piper devait mourir ? N'avait-elle pas encore comprit les méandres du destin ?

C'était donc des sorcières comme elle qui devait permettre au bien de vaincre le mal ? Comme c'était mignon, elles n'avaient décidément aucune chance et aurait besoin de beaucoup d'aide et surtout d'apprendre avant de pouvoir vaincre ceux qu'elles voulaient vaincre.
Elle pensait que c'était lui qui lui cachait quelque chose, elle parla ensuite de son beau frère, Léo, le mari de la défunte, celui-ci n'avait pas su trouver les mots le jour où il avait apprit la mort de sa femme. Bien sûr qu'il n'avait pas trouvé les mots, lui aussi savait que Prudence devait mourir et non Piper alors qu'elle avait été sa surprise et sa tristesse de voir sa belle soeur toujours en vie mais sa femme vaincu par le démon. A cette pensée un petit sourire prit naissance au coin de la bouche de la source alors que la sorcière avoua penser que l'être de lumière n'avait pas parlé juste parce qu'il était triste d'avoir perdu l'amour de sa vie. Il lui dit alors :

" Pensez-vous réellement que cela ne soit que pour ça ? N'avait vous pas encore compris comment fonctionne la magie ? Une vie pour une vie ? "

Mais elle ne l'écoutait pas, elle était en train de replonger sans sa tristesse et sa voix commençait à dérailler... Elle répéta encore une fois que c'était Piper qui devait mourir et que c'était pour la sauver qu'elle avait demandé de l'aide à Aamon. Elle pensait qu'il l'avait piégé et trompé en la laissant mourir une seconde fois. Elle rajouta qu'il l'avait aussi trompé en enfermant aussi Cole alors que le contrat ne prévoyait qu'elle et elle seule. Elle enchaina ensuite avec les mots doux qui firent doucement rire le démon millénaire avant qu'il ne lui dise :

" Comme vous êtes naïve... Sachez jeune fille que je tiens toujours parole. Ce n'est pas Piper qui devait mourir mais Prudence, et j'ai respecté le contrat en remontant le temps pour vous permettre de la sauver. Malheureusement le destin voulait qu'une soeur meure dans ce combat et en sauvant Prudence, Piper a perdu la vie mais rien ne change le pacte que nous avons fait. J'ai demandé à tempus de remonter le temps, je n'étais pas censé sauver Prudence pour autant. Piper est une perte voulu par le destin et Léo le savait voilà pourquoi il n'est pas en colère, il est juste anéanti de voir tous les jours sa belle soeur en vie alors qu'il sait qu'elle devait mourir ! Demandez lui à l'occasion et vous verrez que je ne vous ment pas, quel intérêt j'aurais d'ailleurs ? Vous êtes si... Inexpérimenté... "

Il défit ses mains et commença alors à s'approcher de la jeune sorcière lentement mais sûrement, s'il avait voulu l'attaquer il n'aurait pas prit la peine de s'approcher, après tout il pouvait même lui ordonner de ce jeter par la fenêtre que personne ne saurait qu'il en est la raison. Les gens penseraient certainement qu'elle aurait succombé à son chagrin... Enfin tous les gens sauf sa famille bien sûr, sa soeur, sa cousine, ses amis... Tellement de gens autour de ces sorcières mais pourquoi ? Qu'avaient-elles à part du pouvoir ?
Une idée commença alors à pointer le bout de son nez dans l'esprit de la source, il devrait la creuser en temps et en heure, mais les séparer de tous ceux qu'elles aimaient était une idée plus que parfaite, les isoler, s'en prendre à tous pour qu'elles soient enfin seule et là frapper un dernier coup. Un jour cela arrivera et ce jour là Aamon jubilera !
Une fois tout proche de la sorcière il la contourna et sans faire attention il effleura son épaule alors qu'il regardait la petite fenêtre présente dans le grenier. Ne faisant pas du tout attention à elle il continua en disant :

" Pour Balthazar sachez qu'avant d'être celui que vous aimez il était un démon à la solde de l'ancienne source et donc il a des comptes à rendre. Le pacte n'était pas pour le protégé et j'ai donc toute autorité sur tous démons vivant ! Je peux donc faire de lui ce que je veux, assurez vous ma chère que s'il n'avait pas été quelqu'un comptant pour vous il serez déjà mort, mais je me suis dit que peut être le garder en vie serait une preuve de ma bonne fois vous concernant. "

Il se retourna alors pour voir ce qu'allait dire la sorcière, il avait dit tout ce qu'il avait à dire et ne comptait pas non plus rester des heures et des heures ici, il ne voulait pas tomber sur la seconde soeur ni sur la cousine, le combat à deux contre un ne serait plus aussi amusant que la manipulation mentale dont il faisait preuve avec Phoebe...

¤¤¤


I will always here...

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Alyssa Milano
Race : Sorciére
Camp : Bénéfique
Messages : 1737
Points RPG : 33


Witchcraft
PC totaux: 46
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Modo ¤ Sorcier ¤ Best Investissement

Phoebe Halliwell
Modo ¤ Sorcier ¤ Best Investissement

MessageSujet: Re: S1E2 : Le visage du Mal Jeu 10 Mar 2016 - 19:53

Phoebe commençait à perdre patience face à son pire ennemi. Elle savait que le mal découlait de lui et qu'il ferait tout pour la déstabiliser afin de prendre toujours plus l'ascendant sur elle. Et il était prêt à tout, quitte à l'attaquer sur des sentiers d'un futur hypothétique. Ce fut bien ce qu'il fit et cela perturba grandement la sorcière. Le destin était fait ainsi... Plein de surprises et de rebondissements en tout genre. Prétendre que l'on savait ce qu'il en était n'était que pure hérésie et la Halliwell ne fut pas étonnée de voir qu'Aamon faisait parti de ces personnes qui pensait tout savoir. Mais elle se laissa doucement piégée dans ce jeu du « et si... » qu'Aamon venait de mettre en place.

Pour quelqu'un d'extérieur, il était évident que la Source du Mal jouait parfaitement avec les mots et les émotions afin d'amener sa victime là où il le souhaitait. Il n'y avait aucun doute possible : C'est Piper qui devait mourir avant l'accord passé. Et c'est Piper qui trouva la mort malgré tous les efforts accomplis pour tenter de contrer ce destin funeste. Seulement le démon était tellement convaincant dans sa plaidoirie que même ce mensonge laissait place à une éventualité dans l'esprit de la pauvre sorcière. Un peu décontenancée par ces sous entendus qu'il ne cessait de faire, Phoebe ne savait plus quoi penser. Et si Piper n'était pas celle qui devait mourir. Non non... ce n'était pas possible. Mais il était trop tard, Aamon venait de semer le doute dans son esprit.

Ne me prenez pas pour une idiote. Je connais bien les répercussions de la magie. Seulement il n'y avait aucunement question d'échanger la vie de qui que ce soit dans cette histoire puisque Piper reste la seule victime de tout cela.

Une larme fila le long de la joue de la Charmed One tandis qu'elle tentait de ne pas croire à ce que lui racontait son interlocuteur. Seulement, Aamon accéléra la cadence de sa perfidie en formulant plus précisément son mensonge pour tenter de noyer la sorcière dans la tourmente. Pourtant les choses étaient claires au départ : Piper avait été tuée d'un coup de fusil par une folle. Prue avait tenté de la sauver en l'amenant à l'hôpital. Mais cette réalité avait disparu de l'esprit de tous puisque Tempus avait remonté le temps. Ainsi, l'amnésie de l'aînée des Halliwell jouait en faveur du démon qui avait construit sa supercherie tout autour. Et le pire, c'est qu'il avait réussi à semer le doute... C'était sans doute ce qu'il recherchait. Pourtant, il piqua au vif la sorcière lorsqu'il accusa Léo de leur cacher la vérité.

Phoebe fit un pas en avant... Prête à en découdre et à lui faire ravaler sa langue. Mais repensant au fait qu'elle était seule, elle se ravisa au dernier instant. Signe qui ne fut pas louper par la Source qui s'approcha d'elle, tel un rapace rodant autour de sa proie. Il connaissait l'ascendant qu'il avait sur elle et il savait que son hypothèse mensongère avait tout de même réussie à mettre le doute dans l'esprit de la sorcière. Elle était à lui à cet instant précis. Toute penaude, la peur accélérant sa respiration, Phoebe sentit son pouls battre à tout rompre. Elle recroquevilla le coup tandis qu'il effleura son épaule. Dans un sursaut, la belle plongea dans une prémonition inattendue.

La vision fut saccadée au vu des émotions tourmentées qu'elle ressentait. Cependant, elle n'eut aucun mal à s'y voir en compagnie de Constantine et de Prue. Puis se fut l'apparition de la Source en compagnie de... de Paige ? Voilà qui devenait inquiétant. Soudain, le combat fit rage et les sorcières tombèrent une à une. Phoebe fut la dernière à mourir sous la main de ses détracteurs. Le retour à la réalité fut brutale et la sorcière dut se tenir au pupitre du livre des ombres pour ne pas s'effondrer. Elle essaya rapidement de reprendre sa respiration avant qu'Aamon ne termine ce qu'il était entrain de lui raconter et qu'il ne se recentre sur sa personne. Lorsque leurs yeux se recroisèrent, elle faisait déjà comme de rien, mais préféra garder sa main sur le livre pour ne pas perdre l'équilibre.

Vous croyez vraiment que tout vous appartient n'est-ce pas... C'est pitoyable. Vous êtes pitoyable ! Si vous n'êtes venu ici que pour cracher votre venin vous pouvez partir. J'ai assez entendu d'ânerie pour aujourd'hui. Croyez ce que vous voulez et je croirai ce que je veux de mon côté. Votre réalité n'est pas la mienne et nous verrons bien ce que nous réserve l'avenir à ce sujet. Après tout comme vous le dites, la magie fonctionne selon ses propres lois. La mort est liée à la naissance dans nos croyances.

Un peu perturbée par la vision qu'elle venait d'avoir, Phoebe d'affronter au mieux le beau parleur qui lui faisait face. Elle détenait à présent un avantage sur lui quant à l'avenir. Seulement cet avantage, s'il n'était pas changé, se transformerait en un inconvénient fuste.

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/12/2015
Avatar : Anthony Hopkins
Race : Démon
Camp : Mal
Localisation : Toujours derrière toi

Messages : 275
Points RPG : 1


Witchcraft
PC totaux: 81
Niveau: 3
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Aamon
Démon

MessageSujet: Re: S1E2 : Le visage du Mal Lun 14 Mar 2016 - 19:04

Décidément les Halliwell n'étaient pas de puissantes sorcières de par leur intelligence et heureusement pour elle sinon le mal serait déjà à son apogée depuis longtemps ! Phoebe voulait encore se convaincre qu'elle avait sauvé la bonne soeur et pourtant... Elle en avait sauvé une en effet, mais dans une autre réalité ce n'était pas celle-ci qui était en vie et ça il était très simple de le vérifier : Constantine ! Cette sorcière, cette ville sorcière qui lui mettait tant de bâtons dans les roues, il voudrait la détruire cette peste mais au lieu de détruire quelqu'un qui est puissant et risque de lui commettre des dégâts, quoi de plus simple que d'essayer de retourner sa famille contre elle ?
La source était arrivé à son poste grâce à ses facultés de négociations, sa malice et surtout ses réflexions... Bon il y avait aussi une grande partie grâce à la prophétesse mais bon passons... Regardant la jeune sorcière verser une petite larme il commença à se dire qu'il arrivait enfin à ce faire comprendre de celle-ci, elle n'était donc peut être pas totalement stupide au final.
Une fois qu'il eu fini de faire la tour de la jeune femme et surtout qu'il eut fini sa tirade il attendit une réponse de la belle, mais contrairement à ce qu'il pensait, celle-ci avait encore du courage à revendre, ce qu'il ne savait pas c'était d'où lui venait ce courage tout d'un coup ! Voulait-elle réellement mourir ? Ici et maintenant ? Seule dans son foutu grenier avec pour seule compagnie un bouquin de formule et de potion mais qui ne lui servirait à rien si elle était seule...

Elle partit donc dans une tirade expliquant qu'elle n'était pas stupide et qu'elle savait bien ce que la magie était et ce qu'elle voulait. Elle n'avait donc pas fait la différence entre magie et destin ? Comme c'était mignon, avait-elle une idée derrière la tête ? Il y avait quelque chose qui devait lui échapper mais il n'arrivait pas à y mettre la main dessus... Plongeant son regard dans celui de la sorcière il la vit décidé à le faire déguerpir, mais il n'avait pas encore envie de partir, il voulait continuer à semer le doute, il voulait qu'elle transpire la peur, il voulait qu'elle se recroqueville sur elle-même et qu'elle se rende compte qu'il pouvait d'un seul geste la détruire à tout jamais et qu'elle ne pouvait décidément rien y faire.
Souriant il décida alors d'user de la carte de la cousine des soeurs, si elle était si puissante et si elle avait autant de pouvoir qu'elle prétendait alors elle pourrait dire aux soeurs ce qui était censé ce passer le jour où Tempus était intervenu. Joignant une nouvelle fois ses mains il dit :

" Pensez donc chère Phoebe, mais si vous ne me croyez pas, croirez vous votre soit disant Cousine ? Vous devriez lui poser la question, je pense que la réponse serait des plus intéressante. "

Concernant le fait qu'elle voulait qu'il parte il ne comptait pas lui faire ce plaisir, il s'approcha alors une nouvelle fois d'elle mais la contourna une nouvelle fois, mais celle-ci sans la frôler et tendit la main vers le livre des ombres... Tant de puissance... Tant de pouvoir et surtout tant de facilité à tuer tous ceux qui lui barrait la route en enfers. Il pourrait détruire tous les démons en qui il n'avait pas confiance grâce à ce livre, quel dommage que la charmed one ait refusé de le rejoindre, mais que fallait-il pour qu'elle décide de s'allier au mal ? Elle sortait déjà avec un démon à moitié humain, il y avait forcément un côté corruptible chez elle, mais comment le trouver ?
Il se jura intérieurement qu'un jour il trouverait cette partie démoniaque à l'intérieur de la sorcière même s'il devait y mettre ses plus proches conseillés sur le coup. Se retournant vers elle une nouvelle fois, le sourire toujours aux lèvres, les mains toujours jointes et le regard toujours joueur il dit :

" Cela vous ferez tant plaisir que je vous laisse seule ? Mais quel invité je serais de laisser mon hôte seule chez elle avec les évènements de ces derniers jours... Être seule serait un risque pour que la source ou l'un de ses assassins ne viennent vous détruire ! Oh mais attendez c'est moi ? "

Il était plutôt fier de sa remarque même si elle était plus que limite et indigne de son rang. Mais il ne savait plus trop comment faire comprendre à la sorcière qu'elle n'était pas en position de force. En réalité elle le savait très bien mais essayé de se donner une certaine constance en présence de la source du mal absolue. Après tout elle ne voulait pas mourir et elle avait bien comprit que seul les personnes ayant un certain intérêt aux yeux d'Aamon pouvaient continuer à vivre.
Elle était intelligent en fin de compte, encore une fois concernant laquelle de ses soeurs qui devaient mourir elle ne faisait que sa cacher la vérité préférant être sûre d'avoir fait le bon choix, mais comment peut on être sûr de faire le bon choix en choisissant le mal ? Aamon répondrait certainement que le mal est le SEUL choix qu'il devrait toujours y avoir et il ferait tout et donnera jusqu'à sa vie pour que le mal règne en maître un jour.
Soupirant face au comportement de la sorcière il créa un boule de feu entrelacé d'anneaux et commença à l'observer en disant :

" Un simple pouvoir et pourtant si puissant. La mort par une chose aussi belle, qu'en pensez-vous jeune sorcière ? Non je ne vais pas vous tuer, contrairement à ce que vous pensez j'ai un sens de l'honneur et c'était pour cela que je tenais à rectifier la véracité de mes actes dans la mort de Prudence. Pourquoi ? Peut être pour passer le temps... Après tout vous tuer maintenant, si faible, si seule et si insignifiante ne serait pour moi même pas un passe temps qui en vaille la peine. "

Son sourire avait disparut au fur et à mesure de ses paroles. Il était sincère, il n'avait aucun plaisir et aucun intérêt à tuer Phoebe la et maintenant. Lui il voulait du spectacle, du grand art, un grand combat longuement préparé et non une mort toute simple avec un simple boule de feu supérieure qui ne ferait que la réduire instantanément en cendre.

¤¤¤


I will always here...

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Alyssa Milano
Race : Sorciére
Camp : Bénéfique
Messages : 1737
Points RPG : 33


Witchcraft
PC totaux: 46
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Modo ¤ Sorcier ¤ Best Investissement

Phoebe Halliwell
Modo ¤ Sorcier ¤ Best Investissement

MessageSujet: Re: S1E2 : Le visage du Mal Mer 16 Mar 2016 - 19:15

A cet instant, Phoebe aurait tellement voulu pouvoir maîtriser son don à la perfection. Des prémonitions à la demande voilà ce qu'elle aurait souhaité. Mieux : Elle voulait voir le passé afin de s'assurer que les paroles de la Source n'était que pure mensonge. Si tel avait été le cas, elle aurait pu y voir qu'elle avait raison. C'était bien Piper qui avait été tuée par un coup de carabine dans l'ancienne réalité. Prue aussi était sur le point d'embrasser l'au-delà au moment même où le pacte fut conclu. En conclusion, son courage d'affronter la Source lui avait permis de sauver au moins l'une de ses sœurs. Seulement voilà, elle ne bénéficiait pas de ce pouvoir et les vociférations d'Aamon était tel un venin qui petit à petit faisait son effet. L'alternative absurde d'une vie pour une autre faisait donc son chemin dans son esprit même si elle savait que ça n'était pas vrai.

Son adversaire était bien trop puissant. Phoebe avait beau avoir son caractère, il était si habile des mots qu'il arrivait à la confondre face au doute. Il fallait donc que cela cesse car ça en devenait insupportable. Le pouls de la Charmed One s'emportait seconde après seconde malgré tous ces efforts. Ses lèvres tremblaient légèrement, signe qu'elle ne tiendrait plus longtemps avait de craquer. En plus, cette récente prémonition qu'elle venait d'avoir jouait en sa défaveur. Il y avait de quoi s'effondrer face à un avenir aussi sombre. Elle eut un léger soubresaut tandis que son interlocuteur reprit la parole en s'attaquant cette fois à Constantine.

Poser cette question serait donner de l'importance à vos mensonges... ce que je ne compte pas faire.

Elle avait beau trembler comme une feuille, sentir son cœur s'emballer, manquer d'air face à la peur qui l'oppressait, Phoebe continuait d'afficher sa force face à l'ennemi. Il avait assez joué avec elle et pour la tromper une nouvelle fois il devrait faire plus fort. Certes elle n'était plus sûr de rien à présent mais qu'importe : Elle ne croirait pas les dires d'un démon. Toujours une main sur le livre des ombres, comme si elle tentait désespérément de trouver un soutien magique, elle chercha du regard le meilleur moyen de se sortir de cette situation. Mais rien... rien n'était là pour l'aider. Et cela faisait le bonheur d'Aamon qui poursuivait son martèlement. Il l'a fit tressaillir une seconde fois en passant tout prêt d'elle puis tenta un petit d'humour. Un flop navrant qui ne fit même pas sourire la belle qui l'observait entre peur et défiance.

Brusquement il fit apparaître une boule de feu dans ses mains. C'était la fin. Rompant le lien qu'elle avait avec ses ancêtres Halliwell, Phoebe fit quelques pas en arrière pour s'en écarter. La peur était palpable chez elle même si elle tentait de montrer le contraire. Seulement, elle n'était pas prête à mourir. Le serait-elle un jour ? Non sûrement pas... Mais mourir de la main de l'homme qu'elle voulait tuer n'était pas la fin qu'elle avait espéré. Le visage rougi et l'angoisse à son paroxysme, elle se prépara en ayant une pensée pour son aînée qui aurait du mal à supporter la mort d'une seconde sœur. Toutefois, lorsqu'Aamon s'adressa de nouveau à elle, Phoebe se remémora sa prémonition : Elle ne mourrait pas ici. Une vague de soulagement la calma légèrement lui permettant de tenir bon face au roi des enfers.

Je suis honorée d'une telle bienveillance de votre part, répondit-elle en se forçant à sourire.

Se moquait-elle de lui ? Non... du moins pas plus que lui se moquait d'elle depuis le début. Il avait tenté d'inventer tout un mensonge autour de la mort de Piper pour la faire craquer. Au lieu de ça, il n'avait réussi qu'à planter un doute qui serait très vite écarté par ses proches tandis que la sorcière venait de récupérer un avantage pour l'avenir. Soudain, un bruit de porte se fit entendre au rez de chaussé. Le visage de Phoebe fit alors un aller-retour vers la porte du grenier et son ennemi qui lui faisait toujours face. Un nouvel élément venait d'entrer dans l'équation et il ne restait plus beaucoup de temps à Aamon pour décider de la suite de ce petit jeu qu'il menait jusqu'à présent...

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/12/2015
Avatar : Anthony Hopkins
Race : Démon
Camp : Mal
Localisation : Toujours derrière toi

Messages : 275
Points RPG : 1


Witchcraft
PC totaux: 81
Niveau: 3
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Aamon
Démon

MessageSujet: Re: S1E2 : Le visage du Mal Sam 19 Mar 2016 - 16:59

La jeune sorcière n'était pas stupide elle n'allait pas engager un combat contre le source mais elle aimait participer à leur joute verbale. Peut être pensait-elle que cela lui ferait gagner du temps... Est-ce qu'elle le prenait pour un nouveau né ? Il savait très bien ce qu'elle faisait, elle espérait qu'avec le temps quelqu'un rentrerait de forcerait donc Aamon à partir, mais pour le moment ce n'était pas le cas et il avait donc tout le loisir de continuer à la tourmenter de ses paroles viles et mesquines.
Elle lui rétorqua qu'elle n'allait pas lui faire le plaisir se demander à Constantine, de toute façon pour elle cela n'en valait pas la peine car elle était sûr qu'il ne faisait que lui mentir depuis le départ. Comme elle était sûre qu'il lui avait tendu un piège dans la mort de sa soeur... Comme c'était mignon et adorable... Le jour où elle ouvrirait les yeux cela allait être une toute autre histoire ! Il commença alors à imaginer un jour, ou plutôt à espérer, qu'elle se rende compte qu'elle n'était pas dans le bon camps... Elle pourrait le rejoindre, devenir une seconde prophétesse... Angat n'en serait pas contente mais un peu de challenge ne pouvait pas faire de mal, surtout face à une soeur Halliwell non ?
Alors qu'il jouait avec sa boule de feu il remarqua que la sorcière avait reculé de quelques pas, elle pensait qu'elle était pour elle, c'était tellement mignon de voir la peur naître sur le visage de quelqu'un se pensant à l'écart de toute mort. Pensait-elle que maintenant que Piper était morte cela la mettait à l'abris de tout ? Pensait-elle réellement qu'il ne pourrait pas la tuer d'un simple revers de main avec cette boule de feu qui tournait à l'infini dans sa main ? Cela serait beaucoup trop simple et il le lui expliqua et elle paru lui répondre sincèrement pour la première fois depuis le début de leur échange qu'elle était honoré de la bienveillance dont il faisait preuve à son égards. Elle se trompait encore une fois ce n'était pas de la bienveillance, loin de là, il ne fallait pas confondre honneur et bienveillance. Il le lui précisa donc :

" Je ne fais preuve d'aucune bienveillance, juste d'honneur et peut être d'un peu de challenge. "

Il n'avait pas une once de bonté en lui, il n'aimait que le mal, le sang et surtout le pouvoir ! Toute sa vie il l'avait passé dans l'ombre afin d'atteindre le rang qu'il avait aujourd'hui, il s'entourait des meilleurs et voulait qu'un jour il y ai noté partout que c'était grâce à Aamon que le mal avait vaincu le bien à tout jamais ! Mais alors qu'il commençait à imaginer un possible futur il entendit un bruit de porte en bas, quelqu'un venait de rentrer la sorcière avait vu juste. Cela l'obligeait à partir un peu plus tôt qu'il ne l'aurait voulu, il avait réussit à toucher la jeune femme mais pas autant qu'il l'aurait voulu, dommage, cela serait sûrement pour une autre fois.
Faisant disparaître la boule de feu il fit mine de faire une révérence comme s'il se trouvait face à une princesse ou à une reine ou à une personne d'un rang supérieur à lui. Chose que jamais personne ne le verrais jamais faire à part elle et il lui dit :

" A très bientôt très chère, je fus ravit de discuter avec vous afin de faire la lumière sur certaines choses. Au plaisir. "

A peine eut-il terminé sa phrase que des pas dans l'escalier commencèrent à se faire entendre, il était plus que temps de retourner en enfer avant de déclencher une bataille qu'il n'avait pas préparé à l'avance. L'atout majeur d'Aamon depuis plus de mille ans avait toujours été sa faculté à tout prévoir et surtout à tout préparer il n'allait donc pas déroger à la règle tout ça pour faire son malin devant une sorcière plus que perturbée.
Les flammes apparurent autour de lui comme lorsqu'un démon meurt, mais chez lui c'était le signe de sa téléportation, et il disparut de devant les yeux de Phoebe pour apparaître de nouveau en enfer. Maintenant il lui fallait prévoir comment anéantir une bonne fois pour toute les soeurs, il fallait frapper vite et fort tant qu'elles n'allaient pas bien et pour ça il allait avoir besoin d'aide... Il voulait frapper tout l'entourage des soeur afin de semer le trouble complet dans leur vie, souriant à cette idée il convoqua plusieurs de ses proches alliés afin de leur faire part de son idée.

HRPG : Fin pour moi merci pour cette scène chère Phoebe

¤¤¤


I will always here...

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Alyssa Milano
Race : Sorciére
Camp : Bénéfique
Messages : 1737
Points RPG : 33


Witchcraft
PC totaux: 46
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Modo ¤ Sorcier ¤ Best Investissement

Phoebe Halliwell
Modo ¤ Sorcier ¤ Best Investissement

MessageSujet: Re: S1E2 : Le visage du Mal Sam 19 Mar 2016 - 21:35

L'apparition de ce bruit au rez de chaussé venait de redistribuer les cartes d'une étrange façon. Si au départ, Phoebe attendait cela avec une extrême impatience, à présent elle comprenait que ce retour anticipé d'un membre de sa famille annonçait une fin précipitée à cette entrevue. Sa prémonition ne lui l'avait-elle pas poussé à faire fausse route ? Et si son comportement entêté avait eu raison de la patience de la Source changeant la donne sur l'avenir ? Dans ce cas, la boule de feu qui virevoltait dans sa main ne tarderait pas à foncer sur elle pour l'anéantir telle une sorcière sur le bûcher. Sa respiration tressaillit, son rythme s'accéléra tandis qu'elle posa un regard plein d'inquiétude et de mépris sur son interlocuteur.

Seulement, Aamon n'avait aucun connaissance de ce qui se produirait dans un futur proche à l'inverse de la sorcière. Il laissa donc l'ordre des choses suivre son cours et fit disparaître l'arme qui apeurait la Charmed one. Il poussa même le bouchon de la moquerie jusqu'à courber l'échine devant elle en exprimant son plaisir d'avoir put discuter avec elle. Quel plaisir y avait-il dans une joute verbale basée sur le mensonge ? La belle n'en savait rien et quelque part elle n'avait aucune envie d'en savoir davantage. Tout ce qui l'intéressait était de savoir que la Source était sur le point de quitter le manoir en la laissant en vie. Des bruits de pas s'entendirent dans les escaliers, une vague d'émotion s'emballa au cœur même de la sorcière tandis que dans un dernier sourire machiavélique, Aamon disparut comme il était apparu.

Les conséquences d'un tel échange ne se firent pas attendre chez Phoebe. Elle fut prise de tremblements et ses jambes cédèrent sous son poids. Elle se retrouva à genoux sur le tapis placé au niveau du pupitre où était posé le livre des ombres. Son regard restait figé là où la Source du Mal était présente quelques secondes auparavant. Une boule se forma dans son estomac, monta rapidement le long de sa gorge et elle explosa. Un torrent de larmes s'empara de la belle qui n'arrivait même plus à respirer. Elle était en état de choc et ne trouvait plus le moyen d'être aussi forte qu'elle l'avait été durant ces dernières minutes. Phoebe gémissait, se pliait en deux... elle était en perdition.

La porte du grenier vola en éclat pour laisser apparaître Cole. C'est lui qui venait de la sauver des griffes de ce tortionnaire. La voyant dans cet état déplorable, il s'empressa de la rejoindre et elle se jeta à son cou. Elle l'enlaça puis le serra le plus fortement possible pour trouver le réconfort dont elle avait besoin. Cette rencontre avait été éprouvante et elle allait avoir du mal à s'en remettre. Les pleurs se poursuivaient sans que les mots de sa moitié de parviennent à la calmer.

Le visage du Mal venait de montrer une fois de plus son vrai visage. La Charmed one venait d'en faire les frais et savait à présent que l'avenir de la famille était des plus funestes. Il fallait qu'elle parle au plus vite à ses sœurs. Toutefois pour l'heure, il fallait qu'elle trouve le moyen de se calmer car elle restait en état de choc. Cole décida donc de la prendre dans ses bras et l'emmena dans sa chambre pour la cajoler jusqu'à ce qu'elle trouve le sommeil... Elle en avait besoin... surtout pour affronter la suite de cette sombre histoire...

PS : Fin pour moi également !!!
Merci beaucoup Aamon ! J'ai adoré cette joute entre force et vulnérabilité, mensonge et réalité, manipulation et doute I love you I love you

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E2 : Le visage du Mal

Revenir en haut Aller en bas

S1E2 : Le visage du Mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» peindre simplement visage avec tallarn flesh
» Ton visage
» l'endroit le plus enervant a peindre LE VISAGE
» Un sourire malicieux éclairant un visage ridé
» Peindre un beau Visage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E2-