...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E1 : Âmes soeurs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: S1E1 : Âmes soeurs... Mer 13 Jan 2016 - 0:30

C'était le jour J, ou plutôt S, non pas comme sexe... Comme SAMEDI ! Ou comme Satya au choix... D'ailleurs en parlant de celui-ci il n'avait pas dormi de la nuit, ou presque pas tellement il était excité à l'idée de rencontrer enfin Lost Girl ! Cette femme, qu'il avait rencontré sur un jeu et qui était désormais celle qui faisait battre son coeur. Après sa relation avec Hannah, le jeune hybride avait réellement pensait ne plus retomber amoureux et surtout pas rapidement, mais ce n'est pourtant seulement qu'un an après qu'il avait rencontré la belle, et désormais cela faisait presque un an qu'il parlait tous les deux. Il était donc grandement temps que leur relation virtuelle devienne réelle, surtout qu'ils habitaient tous les deux à San Francisco !
La veille il était allé acheter un rôti de bœuf pour deux personnes, spécialement assemblé par son boucher préféré. Il avait ensuite choisit des spaghettis tricolore pour aller en accompagnement avec la viande, et enfin en entré il avait plutôt choisit un trio de carpaccio, un de thon, un de bœuf et le dernier de crevette. Certes c'était plus original que simple, mais il l'avait déjà goûté et ce trio de mignardises était réellement à tomber !

Alors que son réveil aurait du le réveiller vers les coups de sept heure et demi, il était déjà douché, habillé et finissait de déjeuner alors qu'il n'était que sept heure. Il profita donc de la dernière demi heure pour sortir son chien qui au vue de l'heure aurait surement préféré rester tranquillement dans son panier, mais comment pouvait-il refuser quelque chose à son maître ?
Revenu de la promenade il lui fit quelques gratouilles se lava les mains et prit la direction de son premier rendez-vous. La veille il avait craqué et avait appelé son dernier rendez-vous pour décaler la visite à la semaine d'après. Sur les trois il avait quand même choisit d'en annuler un, logiquement les conséquences ne seraient que minimes.

La matinée lui sembla d'une longueur terrifiante. Les clients étaient sympathique mais ils étaient tellement incertains alors que lui aujourd'hui il était l'homme le plus sûr de San Francisco ! Il arriva à conclure la première vente mais était toujours dans l'attente d'un contrat pour la seconde, une sur deux après tout c'était déjà mieux que rien. Il passa alors au bureau pour rentrer sa vente, envoyer le chèque, faire des copies du contrat afin de les envoyer et faire un dossier d'attente pour la seconde vente qu'il leur laissait de côté jusqu'au lundi ensuite il se remettrait à la recherche de nouveaux clients. Il espérait que grâce à cette fleur les gens accepteraient... Parfois ce sont les banques qui refusent mais bon là ils n'avaient pas du tout l'air à plaindre.
Il rentra donc chez lui et se regarda dans un glace, il était un peu trop bien habillé pour un pique nique et choisit donc de troquer son costume contre un jean clair et un t shirt de couleur grise. Le temps était magnifique et il n'avait donc pas besoin d'une veste par dessus. Ouvrant le frigo il sortit le rôti et le mit dans une boite de conservation d'une marque très connue, il fit de même pour les pâtes ainsi que pour son entré et mit le tout dans un sac à dos qu'il avait gardé depuis ses années lycées. Il pouvait comme ceci croiser n'importe qui personne ne pourrait dire qu'il allait faire un pique nique avec la femme qu'il aimait.

Se rendant alors à l'entré il attrapa le harnais d'Iko et lui fit signe de venir. Celui-ci comprenant qu'ils allaient partir en balade ne se fit absolument pas prier et courut jusqu'à son maître se loupa sur le freinage et lui rentra en plein dans les jambes manquant de le faire tomber. Levant un sourcil Satya lui dit alors :

" Et bien mon grand tu es aussi impatient que moi on dirait ! "

L'impatience de son chien n'avait rien à voir avec la sienne bien sûr, mais cela lui faisait plaisir de le penser, après tout c'était plutôt marrant. Il attacha son chien et une fois le sac sur le dos il partit en direction du parc. Ne pouvant pas prendre les transports en commun il décida de marcher, après tout il n'habitait pas si loin, n'avait pas peur du sport, et surtout cela lui permettrait de se détendre avant le grand moment.
En parlant du grand moment il n'avait toujours pas décidé de comment il allait dire bonjour à la belle de son coeur, devait-il l'embrasser ? La serrer seulement dans ses bras ? Lui faire la bise ? Lui tendre la main ? Ne rien faire ? Le mieux au final serait de la laisser faire mais n'allait-elle pas mal le prendre de le voir ne rien faire du tout ? Il ne voulait pas passer pour un mec pas du tout sûr de lui mais après tout il allait complètement vers l'inconnue pour la première fois de sa vie. Et si Keira avait raison ? Et si la jeune femme de ses rêves et de son coeur était ignoble ? Non cela ne pouvait pas être possible !
Alors qu'il réfléchissait il était arrivé au parc sans s'en rendre compte et par habitude de promenade d'Iko avait commencé à faire le tour sans même regarder devant lui, si bien qu'il bouscula tout doucement, car il marchait vraiment très lentement, une jeune femme qui, au vu de son soupir allait lui faire passer un salle quart d'heure avant son rendez-vous. Il prit donc la parole en premier sans lever les yeux toujours et dit :

" Excusez-moi, je suis un peu dans les nuages... "

Utiliser cette expression pour un être de lumière était des plus comiques mais seul lui pouvait comprendre le côté marrant de la phrase et il décida donc de ne pas sourire, ni rigoler. Lorsqu'il releva la tête il ne s'attendait pas du tout à revoir cette personne, et surtout pas ce jour là...

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs... Mer 13 Jan 2016 - 19:00

Samedi il était samedi ! Enroulée dans des draps qui s'enroulaient autours de sa peau moite, une jeune fille s'éveillait doucement les sens en alertes par le rêve qu'elle venait de quitter. Chacun de ses muscles semblaient douloureux alors qu'une chaleur pleine de promesse léchait sa peau dans une délicate caresse qui la fit ronronner. Un large sourire niais étirait son visage alors s'humectait doucement les lèvres tout en penchant la tête sur le côté,pour éviter au seul rayon de soleil présent dans sa chambre de l'aveugler. Elle s'étira doucement tout en faisant craquer quelqu'un de ses muscles alors que ses jambes s'emmêlaient dans ses jambes. En temps normal, elle aurait grogner de frustration tout en se débattant dans tous les sens quitte à s'emmêler encore plus. Mais pas aujourd'hui ! Ce samedi était le samedi que notre belle attendait depuis des jours. Elle se demandait encore comment elle avait pu trouver le sommeil face a l'excitation qui était sienne hier soir. Elle s'était couchée sans l'envie de dormir pourtant il ne lui fallut que quelques secondes pour sombrer dans un rêve ou la bouche de son bel inconnu ne tarda pas à effleurer chaque parcelle de sa peau. Bon elle avait bien besoin d'une douche froide alors que les lèvres gonflées de ses ébats imaginaires rendait son visage plus doux. Avec douceur qui ne lui ressemblait pas, elle quitta son lit tout en chantonnant une chanson qui passait sans cesse à la radio et dont ses collègues raffolaient. Elle sautillait et tournoyer telle une enfant alors qu'elle rejoignait sa salle de bain. L'eau coula encore et encore faisant apparaître la chair de poule sur sa peau avant qu'elle retrouve ses esprits pour inverser le thermostats. La vapeur s'enroula autours d'elle telle une seconde peau alors qu'elle fermait les yeux tout en savourant le relâchement de tous ses muscles. Oh oui, elle était bien appuyée contre la paroi de sa douce tout en pensant à la journée qui l'attendait. Il devait être dans les 10 heures lui laissant tout le loisir de détendre et se pomponner avant de rencontrer L'homme avec un grand L. L'homme dont tous les femmes rêvent, cet homme capable de faire de vous une autre et surtout de vous rendre meilleure. Cet homme tapit dans votre ombre sans pour autant vous envahir. Cet homme a la fois confident et amant.

Au bout d'une bonne vingtaine de minutes, elle se réveilla pour s'atteler à la tâche qui était sienne. Certes les minutes qui allaient venir n'allaient pas être une partie de plaisir pour notre belle qui trouva enfin ses bandes de cire. Dans un geste méticuleux, elle les positionna sur son corps avant de souffler pour les arracher les unes après les autres d'un coup sec. Elle hurla plusieurs fois tout en se tordant de douleur. Mais au final, elle fut ravi du résultat ! Monsieur poils venait d'être vaincu notre belle qui sortit de sa salle de bain, une serviette comme simple habit. Pour commencer, elle s'attaqua à son choix de sous vêtements qui ne devait pas être trop provocateur et ni trop sage au cas ou il lui viendrait l'idée de bruler les étapes avec son bellâtre. Son choix se porta sur un ensemble noir balconné en dentelle qui restait sobre mais tout de même sexy. Certes elle trichait avec un léger rembourrage mais quelle femme ne le faisait pas ! Après il fut question de sa tenue qui comme ses sous vêtements devaient être adapté à la nature et pas provocant. Les affaires volèrent dans la chambre avant qu'elle ne s'arrête sur un petit short sombre et un top rouge qui mettait en valeur sa peau halé. L'ensemble était simple sans artifice et comme ça elle ne crèvera pas de chaud tout en exposant innocemment ses jambes dont elle était plutôt fière. Pour le maquillage, elle fit discret et naturel comme à son habitude même si elle accentua légèrement son regard de biche. Elle n'allait se peinturlurer la figure pour plaire à un homme … Ok cela ne la gênait pas de s'embellir un peu mais de là à se défigurer non merci ! Il ne lui manquait plus que son foulard rouge qu'elle enroula dans le nœud de sa haute queue de cheval et ses chaussures. Elle opta pour une paire d'espadrille à talon léger et au ruban qui s'enroulait autours de ses chevilles. Elle se plaisait assez dans un genre naturel mais tout de même féminin mais allait elle lui plaire ?

Sachant ces idées de sa tête, elle attrapa son sac cabas remplis des courses qu'elle avait la vielle pour ce midi. La couleur marron se mariait à merveille avec sa tenue même si ce n'était pas prévu à la base. Tout était bien là et ce fut d'un pas rapide qu'elle prit la direction du parc qui se trouvait non loin de son appartement. Vu l'affection qu'elle avait pour ses footing, la proximité du parc était un luxe dont notre belle ne pouvait plus se passer. Il lui fallut dix bonnes minutes pour qu'elle l'atteigne enfin avec son pas trainant. Plongée dans ses songes, elle remarqua d'un œil distrait que les immeubles avaient laissé place à d'immenses arbres qui s'étendaient devant elle. D'un côté elle était heureuse d'y arriver mais d'un autre, elle ne pouvait oublier la peur qui lui tordait les tripes. Et s'il prenait peur en la voyant ? Et s'il était moche ? Tant de questions auxquelles elle ne trouvait aucun réponse. Soupirant de lassitude, elle bifurqua sur sa droite avant d'être percuté de pleins fouet par un homme. Poussant un léger grognement, elle attrapa la première chose à sa portée pour se retenir. Et ce fut un t-shirt qu'elle crocheta pour ne pas finir les fesses par terre. Relevant son regard noir, elle resta sans voix face aux yeux cristallins qui l'observaient aussi surpris qu'elle. « Oh ce n'est pas grave Satya si mes souvenirs ne me jouent pas des tours. » Elle ne put s'empêcher de sourire alors qu'elle reculait tout en lâchant le t shirt du jeune homme.  Décidément il était toujours présent dans des situations improbables. Elle allait le taquiner une fois de plus lorsqu'un léger cri lui échappait alors qu'une masse blanche s'enroulait dans ses jambes. Reprenant son équilibre elle ne put s'empêcher de rigoler tout en se baissant pour câliner le chien qui semblait plutôt content de la rencontrer. « Bah alors mon beau ! Si ca c'est pas une fête c'est que je ne m'y connais pas. »
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs... Jeu 14 Jan 2016 - 19:14

Face à lui, une jeune femme magnifique qu'il avait croisé quelques temps plus tôt. Kalena, la jeune locataire qui devait de l'argent à l'un des clients les plus riches de sa boite... Encore un gros lourd qui ne pouvait pas comprendre qu'il louait ses biens beaucoup trop cher par rapport à ce que les gens pouvaient s'offrir. Il avait d'ailleurs proposé à la belle de lui trouver quelque chose de mieux et lui avait même laissé sa carte, mais celle-ci n'avait pas encore prit la peine de l'appeler, peut être qu'au final elle aimait se faire avoir par cet odieux personnage. Ou alors son métier d'agent de police ne lui avait pas laissé le temps nécessaire pour qu'elle puisse l'appeler.
Il planta ses yeux dans les siens sombre alors qu'elle se tenait à son t-shirt afin de ne pas tomber, heureusement qu'il marchait doucement sinon il l'aurait sûrement renversé et apparemment elle avait un sac cabas plutôt bien plein, peut être qu'elle revenait de faire quelques courses, au vu de l'heure cela ne serait pas du tout surprenant !

Elle lui dit alors que ce n'était pas grave l'appelant par son prénom qu'elle n'avait pas oublié ce qui fit sourire l'hybride qui était plutôt content de l'avoir marqué au point qu'elle se souvienne de son prénom. Leur première rencontre n'avait pas été des meilleures, il l'avait plutôt envoyé chier clairement alors qu'elle était venue vers lui juste pour le prévenir que le dessert de l'endroit où il mangeait était ignoble.
Au final elle avait bien fait et ils avaient finit dans une petite baraque à dessert plus que délicieuse. Il n'eut pas le temps de répondre qu'Iko se permis de faire connaissance avec la jeune femme. Elle n'était pas maléfique, ça le jeune homme le savait déjà, mais le fait que son chien n'ai aucune hésitation à aller vers elle était le signe qu'il l'aimait bien et il ne pouvait pas supporter les démons ou les êtres maléfiques...

Elle le salua tout en disant à voix haute que si ce n'était pas une fête alors elle ne pouvait pas définir ce qu'Iko était en train de lui faire. Cette remarque fit rire Satya alors qu'il commençait à la détailler. Elle avait un petit short noir et un débardeur rouge où on pouvait clairement voir dépasser sur les côtés des épaules un soutien gorge noir en dentelle apparemment mais le jeune homme dériva vite son regard sur les longues jambes parfaites de la jeune femme terminant par des chaussures à ruban montant sur les chevilles plutôt très belle. Il se dit alors que si Lost Girl ressemblait à Kalena alors elle serait réellement la femme la plus parfaite qu'il aurait pu espérer rencontrer un jour.
Il prit enfin la parole ne voulant pas trop détailler cette jeune femme qu'il allait devoir rapidement congédier.

" Bonjour Kalena, mais pourtant nous ne nous sommes jamais vus, non ? "

Il appuya sa remarque d'un clin d'œil soulignant leur dernière rencontre et le moment où il était vite partit pour faire comme s'ils ne se connaissaient pas, afin de donner une excuse au propriétaire de celle-ci. Tirant un peu sur la corde qui le relié à Iko il le ramena vers lui et releva le regard sur le parc afin de chercher une jeune femme avec un foulard rouge. Il y avait beaucoup de jeune femme, certaine avec des foulards, rouge, bleu, blanc... Cette idée n'était pas la meilleure au final et il n'était pas non plus le seul homme avec un labrador blanc. Ils auraient due être plus intelligent et se dire leur prénom cela aurait été tellement plus simple...
Alors qu'il continuait de regarder Iko tirait pour revenir vers Kalena, souriant et le maintenant fermement à ses pieds il dit :

" Iko pas bouger. Excusez le, pourtant d'habitude il n'est pas aussi sociable ! D'ailleurs vous ne m'avez pas appeler pour changer d'appartement, le votre est-il si bien que ça ? Je vous assure que j'aurais mieux, moins cher et surtout sans vous savez qui... "

Une nouvelle fois il lui fit un regard entendu pour qu'elle comprenne qu'il parlait de son propriétaire. Relevant son regard il pu aussi voir que Kalena avec elle aussi un foulard rouge mais non autour du coup dans les cheveux... Et si jamais Lost Girl avait mit le foulard en ceinture ou autre ? Tout cela devenait compliqué et il commençait à avoir peur de ne pas retrouver sa belle... Si il la retrouverait même s'il devait hurler son pseudo pendant des heures !!!

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs... Dim 17 Jan 2016 - 11:18

Pourquoi son cœur manquait un battement lorsqu'il la regardait de son regard cristallin qui la faisait fondre. Lors de la première rencontre elle avait nié cette attirance qui l'avait poussé à le fixer du coin de l'œil avec une nonchalance provocante. Mais les faits étaient là mais au lieu de baver devant lui comme une idiote son chien lui avait donné la chance de détourner son attention pour qu'elle puisse se reprendre. Elle mourrait de chaud dans sa tenue pour le moins légère alors qu'une légère brise s'engouffrait dans sa chevelure brune avec douceur. Elle ne put retenir son rire lorsqu'un coup de langue sur sa joue la surprit alors qu'elle continuait de caresser le chien. Tel maitre, tel chien voilà un dicton qui correspondait au duo devant elle qui semblait lié d'une complicité qui rendit notre belle envieuse. Elle avait toujours été seule en grosse partie à cause de son égoïsme en même qui pourrait lui reprocher d'avoir fuit toute relation de peur de souffrir à nouveau d'une perte. Elle avait battit un mur autours d'elle en se cachant derrière une répartie et un humour douteux. Elle était antipathique ou cataloguée comme une chieuse par la plupart des gens qui la côtoyait et dans un sens cela lui convenait pleinement du moins elle s'en persuader. Et voilà qu'elle comprenait enfin que la solution se trouvait devant ses yeux, une solution simple qu'elle avait mis de côté par manque de temps. Il n'y avait que les idiots qui ne changeaient pas d'avis et il n'était pas encore trop tard pour mettre tout ça en place. Chien ou chat elle s'en moquait du moins cela sera plutôt un chien vu que les chats semblaient la fuir comme la peste à sa plus grand malheur. Car même si elle adorait les chiens, elle se sentait plus proche des chats. Sauvage, capricieux et indépendant voilà une bonne décisions qu'ils avaient en commun.

Bon il n'était pas question de parler de projets alors qu'elle était en charmante compagnie mais surtout alors qu'elle avait rendez vous avec le plus parfait des hommes. Elle se releva alors qu'il prononçait sa première phrase qui la fit rire. Elle se sentit fondre lorsqu'il fit un clin d'œil pour souligner ses propos. En même temps leur première rencontre avait été une grosse farce même si celle ci avait été plus qu'agréable. Cela avait commencé par une boutade de notre belle peu apprécié du jeune homme qui l'avait rembarrer aussitôt sans pour autant vexer Kalena, faut qu'elle y était habitué ! Pris de remords Satya l'avait inviter à prendre un dessert de l'autre côté de la rue rien qu'en y pensant notre belle pouvait sentir sa crêpe pleine de chantilly fondre dans sa bouche. AAAHHHH ! Sentant son estomac se crisper alors que la faim commençait à s'éveiller, elle répliqua. « Jamais ! Le septième sens des femmes quel grand mystère. » Elle lui décocha un immense sourire tout en reportant son attention derrière lui vers des fantômes qui se baladaient comme si de rien n'était. Au moins ils étaient à une distance acceptable d'elle et surtout ils n'étaient pas en train de lui demander son aide chose qui rassura notre belle concernant la suite de la journée. Pour dire vrai, le paysage était plutôt marrant où humain et fantôme se mêlaient sans prendre conscience l'un de l'autre. Deux mondes semblaient se superposé devant ses yeux et alors qu'à une époque un tel spectacle lui donnait la nausée, elle avait apprit à l'apprécié mais aussi à s'en amuser.

Elle reporta son attention sur Satya qui semblait peiné à retenir son chien. Iko voilà un bien joli nom pour un toutou comme le chien qui remuait la queue en la fixant. Ok elle craquait autant pour le chien que le maitre en même avec ses yeux de biche sombre Iko faisait battre son petit cœur meurtri. Elle écouta les lèvres serrées le jeune homme lui dire qu'il avait attendu en quelque sorte son appel, appel qu'elle avait complètement zapper pour changer. Tirant doucement sur le foulard rouge qui tombait légèrement dans na nuque, elle répliqua quelque peu honteuse. «Vous savez c'est ça d'avoir une vie une star … J'ai eu pas mal de travail ces temps-ci mais j'allais le faire. En même temps je ne pense pas pouvoir supporter encore longtemps vous savez qui. » Elle fit une mine boudeuse en pensant à son obèse de propriétaire qui était venu chercher en main propre son fichu loyer. Il avait posé sa main sur l'épaule de notre belle tout en la regardant comme un morceau de viande bien saignant alors qu'elle lui avait tendu l'argent. Rien que d'y penser la nausée fit irruption dans son être. Heureusement il ne lui fallut qu'une seule pensée de son petit ange pour retrouver son sang froid. « Vous n'auriez pas vu un chien bl.... enfin non oublié je ne vais pas vous embêter avec ça ! »
crackle bones


Dernière édition par Kalena Winona le Lun 18 Jan 2016 - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs... Lun 18 Jan 2016 - 18:18

Rentrant immédiatement dans son jeu la jeune brunette lui avoua qu'en effet ils ne s'étaient jamais vu et que c'était certainement son septième sens qui lui avait soufflé le prénom du jeune homme. En effet, les femmes ont cette espèce d'intuition qui pourrait presque pousser à croire qu'elles avaient plus de sens que les hommes, mais au final toutes les femmes n'avaient pas cette intuition et quelques hommes l'avaient, comme lui par exemple, même si son empathie jouait beaucoup.
Le sourire de Kalena était quelque chose qui donnait envie à l'hybride de sourire lui aussi, c'était impressionnant le "pouvoir" que cette fille avait sur lui, il espérait vivement que Lost Girl ait le même lorsqu'il la verrait. Il lui tardait tellement d'enfin mettre un visage et un nom sur celle qui faisait battre son cœur, plus que quelques minutes, le temps de la repérer et de congédier gentiment la jeune femme qui lui faisait face.

Alors qu'il la regardait faire ce qu'il avait fait quelques secondes avant, autrement dis regarder les gens présents dans le parc, celle-ci lui avoua qu'elle avait eu l'équivalant d'une vie de star et avec son travail en plus elle n'avait pas eu le temps de l'appeler mais elle comptait réellement le faire car elle n'en pouvait plus de son propriétaire et le jeune homme était bien placé pour savoir que celui-ci était un impotent imbue de lui même et pervers... Bref, le genre de personne que Satya voyait tous les jours mais seulement au travail !
Elle commença alors à lui poser une question à propos d'un chien mais ne fini pas sa phrase lui disant qu'elle ne voulait pas l'embêter. Avait-elle une question à lui poser ? L'être de lumière ne pouvait pas, de part ses gênes, refuser d'aider une personne. Qu'elle soit masculine ou féminine il se devait d'aider le plus de monde qu'il pouvait et là il lui semblait bien que la jeune femme avait besoin de lui, il lui dit alors :

" Oui ? Je vous écoute, j'ai quelques minutes à vous accorder, n'hésitez pas à me demander ce que vous voulez, après tout si les gens ne s'aident pas où va le monde ? "

Il lui sourit sincèrement et alors qu'elle allait lui parler le foulard qu'elle avait dans les cheveux fut la victime d'un coup de vent un peu plus fort que les autres et s'envola. Le soleil était haut dans le ciel, le temps était magnifique, mais il y avait une brise d'été qui se faisait parfois un peu plus violente qu'on ne l'aurait voulu. N'étant alors pas assez rapide pour attraper le dit foulard Satya lança un regard à Iko qui comprit de suite et partit à la course au foulard.
Il revint même pas une minute après avec l'objet dans la bouche, ayant bizarrement essayé de ne pas trop de mâchouiller pour ne pas le déchirer ni le mouiller. Le caressant et lui donnant un friandise qu'il avait toujours dans la poche il regarda alors l'objet et dit :

" Un foulard rouge... "

Ce relevant alors vers la jeune femme il commença à se demander si cette magnifique sirène, cette jeune brunette adorable, serait-il possible qu'elle soit sa Lost Girl ?

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs... Lun 18 Jan 2016 - 21:15

Elle devait penser à son petit ange et non au jeune homme qui se tenait devant elle même si elle ne pouvait détacher son regard des deux bulles d'océan qui la scrutait comme si elle était une bonne personne. Satya savait il qu'il était en train de parler à une folle sociopathe sur les bords ? Certes ce côté lui avait fallut une réputation et surtout un certains respect auprès de ses collègues malheureusement il n'en suffisait pas plus pour faire fuir ses prétendants. De plus comment pouvait elle rester de marbre alors que le jeune homme proposait son aide comme si tout ceci était inné chez lui. Non sérieusement si seulement little angel pouvait lui ressembler. Elle ne connaissait que son prénom pourtant, le jeune homme avait acquis rapidement sa confiance à croire qu'ils se connaissaient depuis de nombreuses années. En temps normal, Kalena ne s'intéressait que peu au personne qui l'entourait une fois le goût du renouveau passé mais Satya échappait sa règle alors qu'elle avait le besoin de le connaître mais surtout de lui plaire. Tu es prise Kalena, tu es prise ! Voilà ce qu'elle se répétait sans cesse alors que sa main quittait le foulard pour frotter l'arrière de sa nuque. Elle essayait de trouver une bonne formulation pour ne pas le vexer mais surtout pour lui demander son aide. Et oui quand il était question de faire appel aux autres notre belle était plus qu'un boulet. Elle hocha doucement la tête en réponse à ses dernière paroles en même temps en tant que policière, elle était plus que d'accord avec sa phrase. Bon certes s'était son boulot mais bon …

Elle allait répondre sur le ton de la plaisanterie lorsqu'une bourrasque plus forte que les autres la fit frémir. Sa peau se recouvra de chair de poule alors que ce fut d'un air paniqué qu'elle vit son foulard rouge prendre le large loin de ses cheveux. Non ! Non et non elle avait besoin de ce foutu foulard pour que son bel inconnu la reconnaisse entre toutes. Car autant être franche elle n'était pas la seule femme présente dans le parc ni la plus belle comme le prouvait la magnifique joggeuse au corps de rêve qui passa à côté d'elle. Certes elle n'avait pas de quoi se plaindre cependant son corps s'était musclé tout en perdant quelque peu sa féminité. Elle n'était pas déformé par les muscles mais ses épaules étaient un peu plus larges que la moyenne et se finissait par des bras aux muscles bien dessinés. Heureusement elle avait des seins et des fesses donc bon ! Elle resta figée en voyant le foulard qu'elle ne fit pas attention au magnifique labrador blanc qui s'élançait à sa poursuite. Ce ne fut que lorsqu'elle le vit revenir vers eux le foulard dans la bouche, elle respira à nouveau, un immense sourire sur le visage. Ce magnifique chien blanc venait de la sauver. Voyant Satya se relever le foulard dans les mains après avoir récompensé son chien, elle s'exclama sur le ton de la plaisanterie dans l'espoir d'effacer le stress des minutes passées. « Décidément que ce soit aujourd'hui ou la dernière fois, vous avez tout du preux chevalier, pas que ce soit une insulte loin de la même. Il ne vous manque plus que le cheval blanc à votre panoplie. »

En finissant sa phrase elle baissa son regard vers le chien qui remuait la queue dans sa direction avec son regard brillant d'intelligence chose qui était plutôt rare pour la race qui était apprécié pour son côté social et non pour sa ruse. « Quoique vous avez un magnifique chien blanc, c'est déjà un bon début. » A peine sa phrase eut elle passée la frontière de ses lèvres, elle sentit son cœur se serré sous le choc. Chien blanc !!!!!! De plus Satya tenait toujours son foulard entre ses mains a croire qu'il réfléchissait à la même vitesse qu'elle. Non ce ne pouvait pas être possible pourtant il n'y avait aucun autre chien blanc à l'horizon et elle ne voyait pas Little angel comme une personne en retard. « Euh Little ... » Les dernière mots moururent dans sa bouche alors que parler commençait à devenir difficile. Et s'ils étaient enfin réunis … Et si 'homme au physique parfait qui se tenait devant elle était celui qui la faisait vibrer jour et nuit ?  
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs... Dim 24 Jan 2016 - 18:23

Apparemment le mot aider ne devait pas faire beaucoup partit du répertoire de la jeune femme qui lui faisait face car lorsqu'il le prononça il jura presque sentir en elle une pointe de stress malgré le fait qu'il ait bloqué son pouvoir il avait tout de même une part l'attente qui lui servait "d'intuition" cela pouvait toujours servir, surtout lorsqu'un être des ténèbres a mit un contrat sur votre tête comme c'était son cas actuellement.
Mais la véritable panique fut lorsque la jeune femme vit son foulard s'envoler, comme si sa vie était dans celui-ci, peut être qu'il était un cadeau de quelqu'un de cher à ses yeux, mais cela semblait peu probable car même si elle était mignonne elle était si spéciale qu'elle devait faire fuir tous les hommes qui tentaient de l'approcher !

Une fois qu'Iko fut revenu avec le dit foulard Kalena lui avoua qu'il avait véritablement tout d'un preux chevalier avec le seul défaut de ne pas avoir de cheval blanc. Il n'avait pas le cheval mais il avait le chien et parfois cela s'avérait bien plus efficace qu'un cheval et surtout de meilleure compagnie ainsi que moins encombrant. Il sourit avant de bloquer sur le foulard et alors qu'il prononçait les mots foulards rouge en regardant la jeune femme celle-ci sembla bloquer une nouvelle fois à la fois sur son regard, son foulard et son chien en admettant aussi comme le pensait Satya qu'un chien blanc était déjà un très bon début dans la panoplie du preux chevalier.

Les mots qui sortirent de la bouche de la belle semblèrent mourir à peine sortit. Elle venait de commencer à prononcer le pseudo du bel hybride : Little Angel, comique me direz vous... Elle n'avait pourtant dit que la première partit du pseudonyme, mais bizarrement il sut. C'était elle ! Il avait en face de lui sa belle Lost Girl, celle qui faisait battre son cœur jour et nuit depuis des mois. Celle avec qui il passait des heures à discuter, celle qui comme Kalena était de la police. Comment n'avait-il pas pu faire le rapprochement avant ?
Le destin faisait bien les choses et au fond il aurait du savoir que leur rencontre n'était pas totalement le fruit du hasard l'autre jour au restaurant. La regardant dans les yeux il ne savait pas par ou commencer, devait-il l'embrasser ? La serrer dans ses bras ? Faire de l'humour ? Là il ne savait plus comment agir devant cette femme qui quelques minutes plus tôt n'était qu'une connaissance qu'il allait aider et qui maintenant était celle qui considérait clairement comme son âme sœur.

Il avait aimé une première fois dans sa vie, une jeune femme du nom d'Hannah. Elle était belle, marrante, parfaite... Enfin presque... Elle s'était retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment ce qui lui avait valu d'apprendre la véritable nature de Satya, leur relation en avait prit un cou, non pas à cause des pouvoirs du jeune homme, mais plutôt à cause de ses cachoteries. Elle ne lui pardonna donc jamais de lui avoir "mentit" et ils finirent pas se séparer.
Le bel être de lumière avait mit plus d'un an avant de s'accorder de nouveau le droit de draguer et il avait fallut attendre la belle Lost Girl au détour d'un jeu, pour lui permettre de s'ouvrir à nouveau à une femme autrement qu'en amitié.

" Lost ? "

Hésitant toujours sur la chose à faire il préféra confirmer ce qu'il pensait avoir deviner tous les deux et attendre de voir ce que comptait faire Kalena. Arès tout elle était forte tête et grande bouche alors il allait voir si elle allait continuer à être ainsi ou plus fine et sincère comme elle l'était avec lui lorsqu'ils étaient tous les deux seul devant leur ordinateur...

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs... Lun 25 Jan 2016 - 19:45

Il y a toujours un instant dans votre vie ou votre existence bascule en l'espace d'une seconde. Soit il s'illumine soit c'est la fin du monde et vous sombrer dans la tristesse et dans la colère. Kalena avait déjà vécu cette descente aux enfers après la morte de sa grand mère et alors que ne se croyait pas digne d'être heureuse voilà que son monde explosait de lumière sous ses yeux ébahis. Son cœur battait avec violence dans sa poitrine alors que l'air commencer à manquer dans ses poumons pourtant elle ne souffrait pas au contraire. Pour la première fois de sa vie, elle se sentait euphorique pour ne pas dire heureuse. Levant son regard vers le jeune homme qui lui faisait face tout en soufflant le début de son pseudo. Elle avait si souvent rêver d'entendre son bel ange prononcé ses simples mots qui la rendait différente des autres pire dans cette bouche tentatrice ils semblaient remplis de promesses inavouées qui fit frissonner notre belle. Sans la moindre gêne, elle put enfin admirer l'homme à ses côtés d'un regard neuf qui le rendait tellement plus beau et attirant. Satya n'était autre que Little Angel à croire que le destin avaient forcé leurs routes à se croiser à de nombreuses reprises. Son regard s'attarda sur le visage du jeune homme dont la ligne fine et virile laissa Kalena rêveuse. Depuis combien de temps avait elle rêver de passer la main le long de cette mâchoire si masculine et ses lèvres. Mon dieu, l'envie de les gouter et d'y laisser son empreinte l'obsédait un peu plus à chaque secondes. Mais ce fut avant tout son regard qui l'enivra. Alors oui, elle les connaissait bleu et clair comme l'océan des îles paradisiaque mais les définir comme simplement beau serait une honteuse insulte pour eux. Des paillettes argentés se mêlait au bleu dans un mélange exquis qui les rendait encore plus exotiques. Et le fait qu'il viennent à couver notre belle les rendait encore plus fantastique. Elle fondait … La Kalena dure et froide se réchauffait sous le regard d'un homme qui la connaissait comme personne mais surtout d'un homme qui serait bien plus qu'une simple passade du moins elle l'espérait.

Comme toutes les petites filles, elle avait rêvé du prince mais devenant femme, les désillusions furent nombreuses jusqu'à ce qu'elle devienne la cible d'un tueur en série obsédé par les femmes. Cela avait été la goutte d'eau qui avait fait débordé le vase même si à cette époque déjà ses relations ne duraient pas plus de quelques mois. Dès lors elle s'était mise à se méfier des hommes jusqu'à y trouver dans l'acte pur et sans sentiment un échappatoire à ses démons. Alors elle s'était mise  à les utiliser tout comme ils l'avaient avec elle, la situation s'était inversé sans pour autant rendre notre belle heureuse. Plus les conquêtes s'enchainaient plus la vengeance devenait amère tout comme les réveils difficiles dans un lit froid et vide. Puis Little Angel avait fait irruption dans son existence grâce à un jeu où elle avait passé pas mal de son temps pour fuir la réalité et dès lors tout fut différent. Plus ils parlaient plus elle venait à envier les couples qu'elles croisaient alors qu'auparavant elle était du genre indifférente. Elle s'était alors imaginer tout un tas de situation où elle le retrouverait mais aucunes n'était aussi forte que l'instant présent. Oh oui, elle était loin de la réalité comme le prouver les papillons dans son estomac … Elle devenait normale et ca lui faisait tellement de bien !

Elle ouvrit la bouche en sachant que Satya attendait d'elle une réponse sans pour autant laisser un mot passait le barrage de ses lèvres. Prise au piège du silence l'euphorie laissa place à la peur d'être rejeté pour qui elle n'était pas qu'une simple inconnue. Et au début il l'avait envoyé bouler sans aucune délicatesse à croire qu'elle l'agaçait au plus point … « En chair et en os ! » Elle avait parlé d'un ton enjoué qui était sien tout en essayant de cacher le malaise qui prenait place en elle. Le poison du doux nom de doute se mit à couler dans ses veines tout en laissant derrière son sillage une douleur insupportable. Devait elle prendre la fuite une fois de plus vu combien elle était douée pour ça ? Pourtant sous le regard angélique de son bel inconnu, elle en fut incapable à croire qu'elle était à sa place ici avec lui. « J'espère que tu n'es pas déçu » Elle avait soufflé ses derniers mots alors qu'elle laissait tomber son masque rieur pour laisser un voile de doute dans son regard. Elle semblait maladroite et si vulnérable qu'elle se trouvait plus que pathétique. Elle se maudissait d'être comme ça ...  
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs... Mer 27 Jan 2016 - 23:22

Le temps entre ses mots et ceux de Kalena était en train de le rendre dingue, est-ce qu'elle était sa Lost Girl ? Est-ce que c'était elle la femme de ses rêves ? Cette jeune femme qu'il s'était refusé à apprécié justement à cause de son âme sœur ! Lorsqu'il finit enfin par lui dire en chair et en os il se sentit alors reprendre sa respiration, avait-il arrêté de respiré depuis longtemps ? Apparemment oui car il avait l'impression de voir des étoiles danser de part et d'autre de la belle brune. Elle était si belle, elle semblait si douce et pourtant il savait qu'elle pouvait être dure, mais il savait aussi qu'elle pouvait être douce et surtout sensible.
Elle voulait cacher qu'elle était gêné mais le jeune homme le sentait comme s'il était lié à elle d'une manière qui le dépassait, est-ce que son empathie avait juste marqué l'âme de la jeune femme lui permettant de l'analyser elle et elle seule ? Il n'en savait rien et ne savait même pas si cela était possible, mais il était sûr que ce qu'il sentait émanait directement de la jeune agent de police qui était en face de lui.

Alors qu'il lui semblait être sur un nuage et être en train de flotter dans les airs Kalena lui avoua qu'elle espérait qu'il n'était pas déçu que ce soit elle. Comment voulait-elle qu'il soit déçu ? Comment pouvait-elle penser ne serait ce qu'une seule seconde qu'il puisse être déçue par elle ? Elle était celle qui lui avait redonné fois en l'amour, elle était celle dont il était fou amoureux, elle était celle avec qui il voulait avancer, celle avec qui il voulait parler, manger, boire, rire, dormir et surtout simplement vivre.
Comment pouvait-il dire tout cela ? Tout était en lui et il aurait aimé qu'elle le ressente comme il le sentait, il aurait voulu la toucher avec son empathie et lui montrer tout ce qu'il ressentait pour elle, mais c'était trop tôt, il ne pouvait pas lui avouer ses pouvoirs de suite, certes il lui dirait un jour pour éviter que l'épisode Hannah ait une suite, mais pas tout de suite, pas cette première fois.

En pensant aux premières fois il commença à se dire qu'à force de réfléchir il n'avait toujours pas répondu à la belle qui le regardait d'un regard perdue, triste, faible et surtout vulnérable. Il sentait qu'elle se sentait minable d'avoir osé lui dire ça, mais lui se sentait revivre de voir qu'elle était réellement SA Lost Girl et non juste cette Kalena qu'il avait croisé et qui préféré cacher sa personnalité derrière un caractère assez étrange. Certes elle était étrange, mais elle était SON étrange, et il voulait qu'elle le sache.
Déposant son sac délicatement par terre il s'avança vers elle et posa sa main droite sur sa joie la caressant tendrement, elle était si douce. Il avait tellement rêvé de ce moment, il avait tellement attendu ce moment. Son autre main vint remettre une petite mèche sortit de la queue de cheval de la belle derrière son oreille pour ensuite se mettre aussi sur sa joue gauche. Plantant alors son regard dans le sien il souffla :

" Jamais tu ne me décevras mon cœur. "

Et il craqua, s'avançant tout doucement il posa ses lèvres sur celle de la belle dans un baiser doux, sensuel et surtout innocent. S'écartant un tout petit peu il attendit de voir la réaction de la belle, il ne voulait surtout pas la faire fuir et surtout pas aller trop vite à son goût, il lui laissait donc la possibilité de s'éloigner ou de reprendre leur premier baiser et de le transformer en second et plus si affinités...

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs... Mar 2 Fév 2016 - 23:41

Tout ça était trop beau pour être réel pour notre belle qui devenait sourde sous les battements de son cœur. Perdue dans l’océan bleu des yeux de Satya elle semblait lire dans son âme toutes ses promesses qu'elle attendait depuis si longtemps. Il était là devant elle, cet homme qu'elle avait cherché et même si elle avait tenté à de nombreuses reprises a mettre de la distance entre eux à chaque fois elle lui était revenue encore plus accro. Il pouvait être drôle jusqu'à la faire pleurer de rire et d'un autre il savait aussi jouer le rôle du confident. Ce confident où elle s'était dévoilée sous un autre jour que peu de personne pouvait se vanter de connaître. Il était devenu son monde, son rayon de soleil qui lui permettait d'avancer dans ce monde si sombre. Ses grands airs et son courage légendaire n'était qu'un masque pour la petite fille blessée qu'était Kalena. Et voilà qu'elle se retrouvait devant le seul au monde qui la connaissait comme personne. Allait elle devenir fade pour lui maintenant qu'il était capable de mettre un visage son son pseudo. Mais surtout allait il aimé cette Kalena qui jouait le jeu devant les autres, cette Kalena qu'il avait rencontré bien avant lost girl ? Avalant avec sa salive, elle attendit sa réponse au lieu de ça, il fit un pas vers elle pour poser sa main contre sa joue.

La douceur des doigts du jeune homme contre sa peau mit fin à ses dernière direction alors qu'elle s'appuya contre sa paume chaude tout en fermant les yeux pour savourer cet instant. Elle se sentait tellement légère à croire que le bonheur auquel elle avait tant de fois aspirer était à porter de main. Elle inspira avant d'ouvrir les yeux pour les lèvres de Satya s'approchait dangereusement des siennes alors que les mains du jeune homme se posaient sur ses joues. Au début ce ne fut qu'un effleurement, une caresse douce comme la soie alors que les paroles du jeune homme réchauffait le cœur de notre belle. Jamais elle ne le décevrait comment de simples de mots pouvaient avoir autant de pouvoir. Pourtant elle le décevrait comme toutes les personnes  qui elle s'était attaché … Mais il n'était pas question de réfléchir mais seulement de savourer chaque seconde. Cela faisait bien longtemps qu'un homme prenait le temps de la découvrir avec un baiser d'un douceur indéfinissable. Il lui prouvait à travers ce baiser qu'elle était différente mais surtout qu'elle était sienne et celui-ci ne serait pas le dernier.

Sentant la chaleur dans ses veines, elle se colla contre lui, jouant des hanches contre Satya pour le sentir contre elle alors qu'elle intensifié leur baiser. Avec une brusquerie qui la représentait bien, elle passa ses bras autours du jeune homme alors que sa langue forçait le barrage des lèvres du jeune homme. Il n’émit que peu de résistance avant qu'une danse langoureuse prenne place entre eux. Elle le gouttait enfin à cet homme qui sera la dans un avenir proche. Il était différent des autres, Kalena voulait y croire alors qu'a bout de souffle, elle mit fin à leur baiser, les lèvres gonflées et rougies de leur étreinte passionnée. « Il est le premier d'une longue série. » Rigolant, elle reposa ses lèvres sur celle du jeune homme avant que quelque chose ne vienne la heurter au nouveau des jambes. Lâchant avec peine les lèvres de Satya, son regard se porta sur Iko qui semblait vouloir attirer l'attention  à son tour. Se laissant aller contre le jeune homme, elle s'exclama souriante. « Je crois que nous avons la un jaloux. »
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs... Jeu 4 Fév 2016 - 15:19

La réponse qu'il attendait ne se fit pas attendre et la jeune femme n'hésite pas une seule seconde à se coller contre lui afin de lui montrer qu'elle aussi était heureuse, qu'elle aussi elle voulait être proche de lui et surtout qu'elle aussi était contente de voir que c'était lui son âme soeur et non un autre homme ignoble qu'il y aurait pu y avoir dans le parc ce jour là ! Les bras de la belle vinrent agripper Satya alors que la langue de la belle commençai à jouer avec celle de l'hybride qui se laissa faire tellement il était heureux que tout ce passe à merveille !
Cet instant paru durer une éternité et pourtant lorsqu'il prit fin Satya eu l'impression de ne pas encore avoir assez profité de sa belle. Il voulait rester là, contre elle, le plus longtemps possible, arrêter le temps pour sentir sa peau douce, sa chaleur et ses courbes contre lui. C'était simple il ne voulait plus la lâcher, mais bon ils étaient dans un parc et il allait quand même devoir laisser la belle aller et venir comme bon lui semblait. Lorsqu'elle lui dit comme une promesse que ce baiser était le premier d'une longue série il ne pu s'empêcher de sourire et de lui répondre d'un ton charmeur :

" Mais j'espère bien jeune fille ! "

Il appuya sa phrase d'un clin d'œil afin qu'elle comprenne que ce petit surnom était vraiment juste amical et non méchant comme il pourrait le faire penser dans un autre contexte. Mais alors qu'il venait de finir sa phrase elle l'embrassa de nouveau plus chastement, mais non pas qu'elle ait eu envie de passer à la vitesse inférieure, en réalité un petit, ou plutôt un gros truc blanc était en train de tourner entre les jambes des deux amoureux pour bien faire comprendre à ceux là qu'il était toujours là et qu'il espérait bien ne pas être oublié, ni être mit au second plan ni par l'un, ni par l'autre.
Baissant la tête pour voir son meilleur ami Iko les regarder la tête penché sur le côté et la bouche à demi ouverte comme s'il n'essayait pas du tout de s'imposer il fut surprit que Kalena comprenne elle aussi les intentions du bonhomme lorsqu'elle avoua qu'ils étaient en présence d'un petit jaloux. En effet, Iko n'avait jamais eu réellement à partager Satya puisque lors de sa dernière relation le chien n'était qu'un chiot et n'avait donc pas trop son mot à dire. Mettant sa main dans celle de la belle et s'éloignant un peu d'elle, il posa son autre main sur la tête d'Iko et dit :

" Tu sais bien que tu restes mon meilleur ami idiot ! Bon et si nous le commencions ce pique nique ? "

Il se redressa et comme si ses paroles avait suffit à rassurer le chien celui-ci commença à gambader vers un endroit calme où il s'assit attendant d'être rejoint par les tourtereaux. Décidément ce chien était plein de ressource et bizarrement Satya imaginait déjà la tête qu'il ferait lorsqu'il verrait ce qu'avait prit sa belle pour lui...

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs... Dim 14 Fév 2016 - 12:35

Elle était si bien dans les bras de Satya alors qu'en temps normal, elle ne supportait pas d'être chouchoutée et dorlotée par d'autres. Le côté protecteur de ses ex avaient toujours eut raison de ses nerfs pourtant prisonnière des bras du jeune homme, elle ne sentit pas menacée au contraire même, elle se sentait femme et vivante comme jamais. Le jeune homme n'était pas un macho qui allait la réduire qu'a un simple genre, non, il allait la chérir pour ce qu'elle était. Une femme forte et indépendante qui était prête à lui faire de la place dans sa vie de célibataire endurci. Faire passer les désirs de l'autre avant les siens était effrayant pourtant Kalena se sentait prête comme jamais à faire les concessions nécessaire pour faire de Satya l'homme le plus heureux au monde. Alors certes elle était encore une novice concernant les petites attentions mais elle allait apprendre pour lui et puis elle pourrait toujours se rattraper en lui faisant tourner la tête. Avec le temps, elle savait qu'elle aptitude prendre pour faire naître le désir dans le regard d'un homme. Un simple mouvement de hanche, une simple courbure provocante et un regard de biche innocent qui cachait une soif de l'autre suffisait à faire tomber les dernières barrières de lucidité de ses amants. A une époque elle avait joué de ce pouvoir mais pas avec Satya même si l'idée de le voir perdre son contrôle, fou de désir pour elle, était plus que tentant. Mais ils étaient dans un parc et n'étant pas exhibitionniste, notre belle allait tout faire pour taire la chaleur obsédante entre ses cuisses. Souriant contre ses lèvres à sa remarque, elle se colla un peu plus contre lui pour le mettre au défi de la traiter encore de jeune fille.

Baissant son regard vers le chien dont le corps remuait au rythme de sa queue ce qui lui donnait un air bon toutou, elle fut pris de court par Satya qui attrapant sa main se détacha d'elle pour porter son attention sur le chien. Autant le dire clairement Kalena aurait pu être jalouse de l'animal alors qu'elle commençait seulement à appréhender ses sentiments cependant face au regard doux et bienveillant d'Iko, elle fondit elle aussi. Et puis le jeune homme n'avait pas couper entièrement le contact vu qu'ils se tenaient la main tel le couple qu'il était. A la simple évocation du mot couple, elle se mit bêtement à sourire alors que Satya s'adressait à son chien. Comment un simple mot pouvait il lui faire autant d'effet ! Ce simple mot pleins de promesses d'un avenir meilleur à deux. Partagée par la joie et l'effroi de cette révélation, elle serra un peu plus la main du jeune homme comme si elle avait besoin de le sentir près d'elle pour se convaincre qu'il n'était pas une illusion perverse de son esprit. Elle acquiesça à la question du jeune même si un vent glacé semblait souffler dans le fort intérieur de notre belle. Et si elle allait le faire souffrir ? Pire si en l'aimant elle signait son arrêt de mort ?  Se laissant guider par le jeune homme qui rejoignit son chien dans un coin dégagé du parc, elle tenta de mettre de l'ordre dans ses pensées. Ses doutes n'allaient pas tout gâchés du moins pas cette fois. Souriant toujours niaisement, elle lâcha la main de Satya pour s'installer dans l'herbe , son sac à porter de main. L'herbe était chaude sous la caresse du soleil qui renforça le sentiment de bien être de notre belle tout en sachant la froideur de ses doutes. Fouillant dans son sac, elle sortit les bouteilles avant de s'atteler aux fraises bien juteuses et bien rouges accompagnée de leur chantilly et de sucre. « Le primeur m'a certifié que jamais je ne goûterais de fraise aussi bonne que celles-ci ! » Elle ne précisa pas que le primeur en question l'avait draguer ouvertement mais qu'elle ne lui avait accorder aucune importance tellement elle était obnubilée par sa rencontre avec son ange.

Elle allait reposer son sac lorsque sa main toucha le dernier objet présent dans son sac. Souriant tout en se maudissant intérieurement d'avoir pu oublier ça, elle le sortit avant de siffler doucement pour attirer l'attention d'Iko. « Et voilà pour toi mon beau ! » Sans attendre, elle lui tendit un os soit disant bon pour ses dents qu'elle avait choisis avec soin dans l’animalerie de son quartier . Ce n'était qu'une petite attention même si Kalena avait la certitude qu'en prenant le maître, elle allait devoir prendre le chien. Tant mieux car le labrador l'avait charmé des le premier regard. Voyant le chien se jetait avec enthousiaste sur son présent, elle releva son regard sombre pour croiser celui de Satya. Depuis qu'elle l'avait lâché, elle ne lui pas accorder d'attention à croire qu'une partie d'elle même protectrice tentait à tout prix de mettre de la distance entre eux. Pourtant en le regardant, elle sut que lutter serait inutile comme le prouvait les papillons dans son estomac.  
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs... Dim 14 Fév 2016 - 20:24

C'était comme si le temps avait marqué une pause. Kalena avait un sourire béant sur le visage, elle respirait la joie de vivre, ce n'était plus une "fille perdue" comme elle s'était appelé sur internet, mais lui était toujours un "petit ange". Il était tellement heureux, en fait il n'aurait pas pu tomber mieux. Une fille comme sa nouvelle protégée Keira ne lui aurait pas déplu mais elle aurait beaucoup trop ressemblé à Hannah et rien que de penser à elle même une seconde lui faisait toujours un mal de chien. Elle l'avait marqué au fer rouge et jamais il ne l'oublierait étant la première femme qu'il avait réellement aimait, mais maintenant son cœur était à Kalena, et entièrement et surtout uniquement à elle.
Une fois qu'ils eurent rejoint Iko dans un coin un peu dégagé il lâcha la main de sa belle, non pas à contre cœur, pour pouvoir installer leur endroit de pique nique. Kalena sortit des bouteilles mais aussi des fraise de la chantilly et du sucre... Elle l'avait fait, voulait-elle réellement se faire violer dans le parc ? Non... Un viol c'est si la personne n'est pas consentante après tout...

Chassant toutes les images coquines qui arrivait dans son esprit aussi vite qu'il le pu, Satya ne pu que sourire à la remarque de sa belle disant que le primeur lui avait assuré que les fraises était excellente et qu'elle n'avait jamais du en goûter d'aussi bonne. Encore un homme qui avait eu des pensées perverses envers SA Kalena... Une pointe de jalousie commença à naître dans son cœur et encore une fois il la chassa doucement simplement en pensant qu'elle était ici avec lui et non avec le primeur et ses fraises parfaite. Résultat des courses cela l'avait calmé de penser à ce primeur dragueur !
Alors qu'elle allait reposer le sac il la vit encore chercher quelque chose au fond et en sortir un magnifique os... Et voilà Iko allait devenir définitivement fou d'elle et cela ne loupa pas, le beau labrador s'approcha doucement avalants tant bien que mal la salive qui montait en flèche dans sa bouche, il prit tout doucement l'os et partit un peu plus loin le grignoter laissant ainsi les amoureux profiter de leur repas !
Il sortit le trio de carpaccio : Bœuf, Thon rouge et crevette. Puis les deux Tupperware avec le rôti de bœuf et les pâtes tricolores. Il sortit ensuite les assiettes et les couverts qu'il avait pensé à prendre ainsi que deux verres à pied en plastique. Déposant un plateau sur le sol pour tout mettre sans rien renversé il dit :

" Je sens qu'on va se régaler. L'entré est cru, bœuf, thon rouge et crevette, j'ai fait original je n'aurais peut être pas due... Tu aimes ? "

Soudain la peur l'envahit, mais il sentait qu'en plus de sa peur à lui d'avoir fait une erreur, Kalena aussi avait peur, mais pourquoi ? Elle avait l'air étrange depuis qu'il lui avait lâché la main, n'osant plus trop s'approcher pour la toucher il lui demanda doucement :

" J'ai dis quelque chose qu'il ne fallait pas ? Tu semble dans ta coquille... "

Il avança alors sa main du visage de la jeune femme et l'arrêta à quelques centimètres de sa joue lui laissant le choix de reculer poliment ou de se pencher lui permettant ainsi de lui caresser doucement et amoureusement la joue pour la réconforter de quelque chose dont il n'avait même pas idée : la peur d'aimer.

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs... Lun 29 Fév 2016 - 13:55

Elle n'allait pas tout gâcher à cause de ses états d'âmes qui n'avaient pas vraiment leur place en ce moment si parfait. Pour une fois elle se sentait aimé et choyé comme un joyau alors que Satya déballait à son tour ce qu'il avait apporté. Entendant le jeune homme énonçait les petits plats qu'ils allaient manger, Kalena ne put s'empêcher de sourire aux anges. « C'est parfait ! Comment tu as fait pour tomber dans le mille avec des choses que j'adore. J'en viendrais presque à me demander si tu ne m'as pas épier en douce. » Elle rigola doucement à sa blague tout en se remémorant leur première rencontre. Une fois de plus son humour tordu avait frapper et Satya n'avait pas tout de suite apprécié au contraire même il l'avait poliment rejeté pour ensuite s'excuser. A cette époque, elle avait craquer sur ce beau brun à double facette mais avec son ange dans la tête, elle avait mit de côté les battements lourds de son cœur en présence de Satya. C'était l'une des raisons pour laquelle elle ne l'avait pas rappelé pour un nouvel appartement. Elle ne se faisait pas confiance et à présent elle comprenait pourquoi ! En pensant à tout ceci elle avait fait fuir ses craintes même si ses paroles précédentes la rendait coupable du mal être qui était sien. Comme à son habitude, elle se cachait derrière des rires et des remarques qui se voulaient drôles pour la plupart. Pourtant même si sa bouche était étirée en un magnifique sourire, son regard était voilé d'une nostalgie et d'une peur qu'elle ne pouvait pas contrôler.

Levant son regard elle croisa celui de son homme dont l'inquiétude lui donna la nausée. Il ouvrit la bouche pour lui demander si tout allait bien et même si cette phrase serra son cœur tout en l'obligeant à faire face à la réalité de son attitude, d'un autre côté cela lui fit un bien fou e sentir quelqu'un s'inquiéter pour elle. Pinçant les lèvres, elle s'exclama. « Non, non ne t'inquiète pas tout va bien. Tout ça et trop beau pour être vrai alors j'ai peur que tout ceci ne soit qu'un rêve pervers de mon esprit pour me torturer encore plus. » Elle en avait trop dit pourtant elle se sentait bien d'être mise à nue devant l'homme qui la rendait entière. Ne supportant plus la distance entre eux, elle se pencha en avant pour poser la main sur la joue d'un jeune homme qu'elle effleura du bout doigt. Elle suivit avec son doigt la courbure de sa mâchoire pour s'attarder sur ses lèvres sans quitter le regard bleu de son âme sœur. Elle se sentait si bien alors il n'était pas question de faire des siennes et puis même si tout ceci n'était qu'un rêve elle allait en profiter au maximum quitte à se bruler les anges et à se retrouver frustrée à son réveil ! Sa main quitta le visage de Satya pour glisser le long de son cou qu'elle attrapa pour forcer le jeune homme à gouter à ses lèvres. Elle n'avait pas été violente au contraire même son geste était d'une douceur qui ne lui ressemblait pas cependant sa main était bien présente derrière la nuque du jeune homme pour empêcher tout rejet. Et oui prévoyante la Kalena !

Ses lèvres furent scellées contre celle de Satya à croire qu'elles étaient faites l'une pour l'autre alors que notre belle les entrouvra pour gouter de sa langue celle de Satya. Comment un baiser pouvait avoir autant de pouvoir sur elle. En temps normal un baiser ne lui faisait rien et elle voyait ça comme un rituel qu'elle devait s'acquitter en compagnie d'un amant mais avec Satya tout ca était différent. Elle se donnait corps et âme à travers ce baiser qui la transcender. Malheureusement ce baiser fut de courte durée alors que le téléphone de notre belle se mit à sonner. Soupirant, elle tenta de l'ignorer mais face à l'insistance des appels elle quitta avec regret les lèvres de son homme pour décrocher. Sans surprise son chef avait besoin d'elle à son plus grand désarroi. Raccrochant elle riva son regard vers Satya. « Je suis désolée, je dois y aller, le boulot à besoin de moi. Je …. »
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs... Lun 29 Fév 2016 - 15:09

Heureux, oui, Satya fut encore plus heureux quand sa belle lui avoua qu'il avait super bien choisit les entrés. Pourtant il avait osé le cru et tout le monde n'était pas fan de cette façon de manger certain aliment. Mais Kalena aimait ça, elle était parfaite, il avait presque l'impression de l'avoir toujours connu, peut être qu'ils étaient en quelque sorte lié sans s'en rendre compte. Serait-il possible que les âmes soeurs existe réellement ? Est-ce qu'il serait possible que le destin ai voulu qu'ils se rencontrent et qu'ils soient fait l'un pour l'autre ? Toutes les aventures qu'il avait eu avant n'avait aucune importance, elles n'étaient rien par rapport à ce qu'il ressentait avec elle, cela ne pouvait pas juste être le hasard.
Il pensait de plus en plus qu'il était au bon endroit, avec la bonne personne, il ne pouvait en être autrement. Elle lui avoua qu'elle le soupçonnait presque de l'avoir espionné, mais si c'était le cas alors il l'aurait reconnu de suite et n'aurait pas jouer l'ignorant !
Lorsqu'il lui demanda alors si elle se sentait pas bien ou s'il avait fait quelque chose de pas bien, elle lui répondit qu'il était parfait et que tout allait bien. En réalité elle avait l'impression que tout était vraiment trop beau pour être vrai et elle avait vraiment peur que tout ceci ne soit qu'un rêve, une sorte de torture mise en place par son esprit pour la torturer. Mais pourquoi pensait-elle ceci ? Il allait la rassurer mais celle-ci posa sa main sur la joue de Satya jusqu'à la descendre sur son cou pour l'attirer à elle pour l'embrasser. L'homme était aux anges et en oublia presque le regard triste qu'il avait vu sur le visage de sa belle quelques instants plus tôt.
Malheureusement ils ne purent pas rester longtemps ainsi car le téléphone de la belle sonna... Généralement lorsque le téléphone d'un policier sonnait cela ne prévoyait rien de bon et voyant qu'elle était réticente à répondre il lui dit :

" Répond, ils ont peut être besoin de la meilleure agent de San Francisco. "

Au fur et à mesure de la conversation il comprit que leur journée en amoureux n'allait pas être aussi longue que prévue et en effet lorsqu'elle raccrocha d'un air désolé elle lui dit qu'elle devait partir car en effet son boulot avait besoin d'elle. Il avait l'impression de sortir avec une être de lumière, elle allait sauvé des gens comme lui en sauvait régulièrement. Il sourit et se leva pour rejoindre sa belle accompagné d'Iko qui se frotta doucement à ses jambes. Il passa ses bras autour d'elle et la serra dans ceux-ci avant de lui dit :

" Ce n'était que la première d'une longue série de rencontre. Va arrêter les méchants, tu sais comment me joindre ! "

Il l'embrassa doucement, chastement, et la regarda partir. Certes il était triste, mais il était aussi tout heureux d'avoir rencontré la femme qu'il aimait et d'avoir vu qu'il s'agissait d'une beauté hors normes et surtout d'une femme extraordinaire. Il lui tardait déjà de la revoir...



HRPG : Fin pour moi, à bientôt ma belle.

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E1 : Âmes soeurs...

Revenir en haut Aller en bas

S1E1 : Âmes soeurs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Chapitre 1: Les deux soeurs [Libre]
» Les Soeurs Halliwell { 4 / 4
» Comme des soeurs( Petite*Etoile)
» Choisissez l'avatar des PNJ ! Partie 8 : Soeurs Sensationnelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E1-