...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E1 - De sacrées retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: S1E1 - De sacrées retrouvailles Lun 28 Déc 2015 - 0:51

Une nouvelle semaine commençait enfin. La dernière n’avait pas été de tout repos. Effectivement, Keira avait appris l’existence d’un monde auquel elle n’avait jamais été affrontée : celui du fantastique. Ainsi donc, la jeune fille avait appris qu’elle était une sorcière et que beaucoup d’autres entités existaient, dont notamment les démons et les êtres de lumière. Par qui avait-elle eu ses premières cours ? Satya, son protecteur et mentor, et par nul autre que celui qui se révélait être la Source du Mal. Bien qu’elle tentait de se le cacher, le dernier cité la terrifiait plus que tout. Chaque nuit, la fugueuse dormait d’un sommeil léger, prête à bondir en cas de nécessité. Elle avait survécu à sa première entrevue avec Aamon. Qu’en serait-il le prochain coup ? Keira ne l’avait jamais revu, mais quelque chose lui murmurait que des jours sombres étaient à venir. Elle ne serait jamais en mesure de l’affronter. Ses pouvoirs étaient toujours incontrôlables et, dans tous les cas, ils étaient sans aucun doute très inférieurs à cause de la Source. La jeune femme avait parfaitement consciente qu’elle pourrait supprimer cette terreur en rejoignant ses rangs démoniaques. Mais avait-elle fait tous ces sacrifices pour finir par se jeter dans la gueule du loup ? Il n’en était pas question. Si elle devait changer d’avis, il était certain que ce ne serait pas pour aujourd’hui. La seule chose qui la rassurait était de savoir que Satya veillait sur elle à chaque instant, même s’il n’était pas à ses côtés. Elle avait désormais quelqu’un à qui s’adresser, quelqu’un à qui elle pouvait livrer ses doutes et poser des questions. Cela faisait des années que la brune ne s’était ouverte à personne. Aujourd’hui les choses étaient différentes : son être de lumière n’était pas en danger. Du moins en théorie. Une lueur d’espoir avait mis fin à sa vague envie suicidaire qui l’avait submergé lorsqu’elle s’était retrouvé en compagnie de la Source. Grâce à son mentor, peut-être qu’un jour elle serait en mesure de retrouver une vie normale, d’avoir des amis et de renouer des liens avec sa famille. Bien entendu, le chemin s’étendait encore bien loin devant elle.

En ce lundi, Keira portait un t-shirt blanc par-dessus lequel se trouvait une veste en jean noire. Son pantalon était d’un gris très foncé, et ses cheveux étaient enfin peignés. Son reflet l’avait d’ailleurs étonnée. Sa bonne humeur, qui peut-être se révélerait être passagère, avait un impact jusqu’à son physique. Les regards dans la rue ne se tourneraient plus sur elle. Ou en tous les cas par pour les raisons habituelles. Bien entendu, la sorcière avait parfaitement confiance que son mal-être et sa dépression étaient loin d’avoir disparu. Elle se sentait toujours responsable de la mort de son père. Et ce serait le cas jusqu’à la fin de ses jours. C’était le genre de pensées qu’elle ne s’autorisait plus depuis une poignée de jours, ce qui participait également à sa subite transformation.

Se baladant pour profiter du temps ensoleillé qui régnait en maître à l’extérieur, Keira ne tarda pas à se retrouver sur le campus universitaire qui se trouvait à deux bonnes heures à pieds de chez elle. Mais importe, l’air frais lui faisait un bien fou. Elle marcha alors parmi les étudiants, profitant de cette sensation étrange qui était d’être plongée avec des individus d’un âge similaire, qui ne la regardait pas comme une pauvre fillette abandonnée. Oui. Elle jubilait bien trop pour que cela soit durable. Alors que la fugueuse tournait son regard en direction des marches menant à l’entrée du bâtiment principal, son regard se posa sur un jeune homme qui attira son attention. Son cœur fit alors un bond. Non. Ce n’était pas possible. Le garçon sembla sentir qu’on l’observait puisqu’il leva instinctivement la tête dans sa direction. Ils se fixèrent pendant un bref instant, le temps de confirmer les doutes de Keira. Elle ne devait pas être vue ! Elle pria pour que ce dernier n’ait pas fait de lien, et partie en faisant de grandes enjambées pour tenter de lui échapper. Son passé ne devait pas la rattraper. Pas maintenant.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 16/11/2015
Avatar : Josh Hutcherson
Race : Sorcier
Camp : Le bien
Localisation : San Francisco

Messages : 149
Points RPG : 12


Witchcraft
PC totaux: 33
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Nathan Forester
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E1 - De sacrées retrouvailles Ven 22 Jan 2016 - 14:59

    Nathan avait un peu mis sa vie universitaire entre parenthèses ces derniers temps. Non pas qu'il n'aimait plus ce qu'il faisait, mais plus parce qu'il n'avait pas le choix depuis que Piper avait quitté ce monde. En effet Nathan devait faire face à de nouvelles responsabilités au sein du P3. Le jeune homme avait donc pris pas mal de retard sur la totalité de ses devoirs et tentait tant bien que mal de rattraper ce retard en se rendant à l'université pour réviser.

    Son téléphone portable ne cessait de sonner depuis plus d'une heure. Ouvrant alors le clapet il appuya à plusieurs reprise sur le bouton raccrocher car il n'avait pas le temps de jouer les responsables aujourd'hui, et il allait falloir tôt ou tard qu'il en discute avec Constantine et Prudence de cette situation qui commençait à devenir quelque peu épineuse pour lui. Il allait devoir faire un choix tôt ou tard, mais il devait d'abord savoir le genre de promesse qu'allait lui faire l'une des soeurs ou bien sa meilleure amie.

    Le jeune homme essayait de se concentrer une nouvelle fois, mais le bruit de la vibration du téléphone sur la table le coupa une nouvelle fois dans sa concentration. Le jeune sorcier avait une folle envie de jeter son téléphone à l'autre bout du campus tellement il en avait marre de la situation. Le jeune homme pourtant venait une nouvelle fois de prendre sur lui en décrochant cette fois-ci. Portant son téléphone jusqu'à l'oreille il écouta attentivement son collègue de travail se plaindre de son autre collègue qui ne faisait visiblement pas son travail. Le sorcier souffla au téléphone, faisant comprendre son exaspération à son interlocuteur avant de finalement lui dire de prendre un peu sur lui pour cette situation. La psychologie dans ce moment n'était réellement pas présente, contrairement à son habitude, était-il encore fait pour suivre ses études?

    Le jeune homme posa le téléphone au fond de son sac à dos, tout ceci afin de ne plus pouvoir entendre le bruit de celui-ci si il devait recevoir un nouvel appel. Le jeune homme venait enfin de passer 5 min tranquille en train d'essayer tant bien que mal de rédiger sa thèse, cette même thèse qui lui permettrait finalement à la fin de l'année de devenir psychologue une bonne fois pour toute. Mais il se sentit comme observer par quelqu'un, il leva une première fois la tête. Puis il la baissa a nouveau pour se reconcentrer sur sa feuille. Puis subitement, comme si cela venait de faire tilt au fond de sa tête, le jeune homme redressa de nouveau la tête échangeant un regard un peu plus long vers la personne concerné.

    Cette même personne commença à s'enfuir, enfin dans un sens s'enfuir puisqu'elle pressa le pas pour partir. Cette même situation, tout le monde aurait pu la trouver étrange mais Nate la trouva d'autant plus. Il rangea de manière précipitée ses affaires dans son sac, sans prendre le temps de les ranger minutieusement, avant de presser le pas pour rejoindre cette jeune fille tout droit surgit de son passé. Le jeune homme parcouru alors à grande vitesse le chemin, slalomant entre les différentes personnes présentes sur le campus, il finit par arriver derrière la jeune femme. Posa une main sur son épaule pour l'arrêter il se plaça alors devant elle avant de la regarder de la tête au pied. Puis il regarda droit devant lui avant que leur regard ne fasse que se croiser.


    "Keira? C'est bien toi?"


¤¤¤



A rebours de tout...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E1 - De sacrées retrouvailles Ven 22 Jan 2016 - 19:24

Une partie de son passé venait de ressusciter devant ses yeux. Prise au dépourvu, Keira opta pour s’échapper le plus rapidement possible. Il ne fallait pas que le garçon la rattrape. Les conséquences pouvaient être désastreuses. Mais peut-être avait-elle tort ? Peut-être n’était-il pas celui auquel elle pensait ? Il était évident qu’elle ne pouvait pas se mettre à courir. Cela ne ferait qu’attirer davantage l’attention sur elle, chose qu’elle tenait justement particulièrement à éviter. Faisant de grandes enjambées, elle tenait à mettre une distance infinie entre eux deux. Certains étudiants remarquèrent tout de même son empressement, et le lui faisaient savoir par le biais de regards curieux. Alors qu’elle s’apprêtait à tourner à l’angle du bâtiment principal, une main se posa sur son épaule et la stoppa net malgré elle. L’individu se posta alors face à elle et l’examina de la tête aux pieds. Le contraire était désormais impossible. Il s’agissait bien de Nathan Forester, celui avec qui elle s’était liée d’amitié durant son enfance. Tous les deux ne s’étaient pas revus depuis plusieurs années. La dernière fois avait été lors de l’enterrement de la grand-mère du jeune homme. Leur amitié était née lorsqu’ils s’étaient rencontrés lors d’une messe à l’église de la ville. Peu à peu, ils avaient fait connaissance et étaient devenus de bons amis. Des amis qui pouvaient compter l’un sur l’autre. Aujourd’hui, tout était différent. Peut-être même la croyait-il morte avant cet instant précis. A vrai dire, elle n’en avait strictement aucune idée. Savait-il au moins qu’elle avait disparue depuis plus d’un an et demi ?

Lorsque Nathan lui demanda s’il elle était bien Keira, cette dernière trembla. Sans qu’elle ne sache pourquoi, ses yeux s’embuèrent de larmes, bien que celles-ci ne coulèrent pas sur ses joues. Etre en contact aussi direct avec son passé après autant de temps... Cette situation lui semblait tout simplement irréelle. Pourquoi maintenant ? Après tout ce qu’il lui était tombé dessus cette dernière semaine ? La fugueuse ne sut quoi répondre. Elle se contenta de détailler son visage. Il était toujours aussi reconnaissable. Mais il était devenu un homme désormais, plus uniquement un adolescent dans une phase de transition. Cela ne fit que rajouter une distance supplémentaire entre elle et son passé. Des souvenirs juvéniles lui revinrent alors à l’esprit, comme la fois où, malheureusement, elle avait totalement oublié son anniversaire. Pour justifier l’absence de cadeau, Keira avait alors prétendu que cela était planifié. Et qu’elle comptait lui offrir « ça ». Ce fameux « ça » était tout simplement un bisou sur la joue. Leur premier contact de ce type d’ailleurs si sa mémoire était bonne. Bien évidemment, Nathan n’était pas tombé dans le panneau et avait compris ce qui s’était réellement passé. Mais renouer le contact avec lui était impossible. Sûrement allait-il s’empresser d’informer sa famille qu’il venait de la retrouver, et tout deviendrait ingérable. Non. La sorcière devait nier. Même si, désormais, son interlocuteur devait être certain de ce qu’il pensait.

« Non. Vous vous trompez. Excusez-moi. »


Il était évidemment qu’elle n’allait pas s’en sortir de cette manière. Mais que pouvait-elle faire d’autre ? Keira semblait avoir perdu ses répliques cinglantes et son sale caractère au profit de la fille fragile et isolée qu’elle était réellement. La brune se retira de l’emprise de Nathan et passa derrière pour tenter de filer à nouveau hors de sa portée. Si seulement il pouvait oublier ce qui venait de se dérouler…

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 16/11/2015
Avatar : Josh Hutcherson
Race : Sorcier
Camp : Le bien
Localisation : San Francisco

Messages : 149
Points RPG : 12


Witchcraft
PC totaux: 33
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Nathan Forester
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E1 - De sacrées retrouvailles Lun 8 Fév 2016 - 16:37

    Le jeune homme était pourtant persuadé qu'il s'agissait d'elle. A la réponse de la jeune femme, le jeune homme lâcha un simple excusez moi commençant alors à faire demi tour, toujours son sac à dos sur l'épaule. Il continua ainsi son chemin, pendant deux ou trois mètres avant de finalement faire demi-tour vers la jeune femme. Il en était sûr, il avait reconnu sa voix entre mille, même si celle-ci avait quelque peu changé, il savait qu'il s'agissait bel et bien de Keira ! Il était presque de nouveau à son niveau, cela pouvait limite virée au harcèlement en effet mais il fallait qu'il en ait le coeur net !

    "Je suis désolé d’insister mais je suis sûr que c'est toi ! J'ai reconnu ta voix entre mille, c'est moi Nathan ! Nathan Forester tu ne te souviens pas de moi ?"

    Le jeune homme n'avait visiblement pas pensé à cette éventualité qu'elle ne l'avait en effet peut-être pas reconnu depuis le temps qu'il ne s'était pas vu. Ha l'innocence de ce cher Nate, il était prêt à croire tout et n'importe quoi pour ne pas voir que la jeune femme avait usé de cette feinte pour peut-être tout simplement le fuir. Le jeune homme avait tendance à être insistant sans même le remarquer lui même. Le jeune homme s'approcha alors de cette chère Keira, attendant avec impatience une réponse de sa part. Peut-être qu'elle allait finalement se rendre compte que ce cher Nathan est toujours comme il l'était à l'époque : un jeune homme avenant et souriant qui apprécié ses amis et était prêt à tout pour eux.

    D'ailleurs à ce même moment Nathan repensait aux différents souvenirs d'enfance avec Keira, les jours où ils étaient à l'église à plaisanter et rire au fond au risque de se faire disputer l'un comme l'autre par la grand-mère du jeune sorcier ou alors par les parents de la jeune femme. Il se souvenait de tout ces petits jeux qu'ils faisaient ensemble, jouant à deux jeux où ils étaient tout les deux des magiciens, sans même savoir qu'au fond d'eux il y avait une part de magie qui sommeillait ! Puis le dernier souvenir de cette fameuse relation fut le jour de l'enterrement de sa grand-mère ! C'était probablement la dernière fois qu'il avait vu Keira, mais il savait pertinemment qu'entre temps il avait dû se passer autre chose pour qu'il perde contact !


¤¤¤



A rebours de tout...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E1 - De sacrées retrouvailles Lun 8 Fév 2016 - 18:35

Keira fut soulagée lorsque son interlocuteur la lâcha tout en s’excusant. La jeune femme le contourna alors et tous deux semblaient partir dans la direction opposée. Elle était étonnée qu’il ait aussi facilement mordu à l’hameçon. Son esprit était moins vif que lorsqu’ils étaient encore enfants et adolescents. Mais pourquoi s’en plaindrait-elle ? Au moins elle était libre de son passé ! C’était bien mal connaître Nathan. A peine la sorcière avait-elle fait un mètre pour se séparer de lui, que ce dernier revint à la charge. Il la stoppa net dans ses mouvements et la sorcière ne put réprimer un long soupir exaspéré. Ne pouvait-il donc pas la laisser en paix ? Obligée de se retourner vers le garçon de nouveau, son regard encore embué se planta dans le sien. L’étudiant se mit alors à lui débiter plusieurs phrases, clamant son identité et l’informant de sa certitude. N’avait-il pas compris qu’elle l’avait reconnu mais qu’elle ne voulait pas lui adresser la parole ? D’ailleurs, il ne semblait aucunement perturbé par sa réapparition, voir sa pseudo-résurrection. Sûrement ne se rendait-il plus dans leur zone natale de San Francisco. La fugueuse ressenti alors un sentiment qui la surprit : elle était vexée. Après tout ce temps, Nathan n’avait pas cherché à prendre de ses nouvelles ? Même après le décès de son père ? Son statut d’étudiant avait dû lui faire oublier jusqu’à la première partie de sa vie. A moins, bien évidemment, que lui aussi ait décidé de renier son passé suite au décès de sa grand-mère. Chose que Keira était des plus encline à comprendre !

Plus la jeune femme l’observait, plus elle perdait pied. Tant de souvenirs l’assaillaient… Une vie heureuse et amusante, où se mêlaient insouciance et âneries en tous genres. La sorcière restait debout, raide comme i, ne sachant que faire ni que dire. Une tempête sauvage grondait en elle. Une partie de son être voulait s’enfuir à toutes jambes, et une autre voulait se jeter dans les bras de son ancien meilleur ami. Le temps semblait s’écouler d’une manière incroyablement lente. Alors qu’elle voulait répondre d’une voix claire et nette, Keira se mit à balbutier avant de pouvoir s’exprimer. Elle ne s’était pas sentie aussi faible depuis bien longtemps ! Quand elle avait eu la visite de la Source du Mal, cette dernière ne lui avait infligée que de la terreur. Aujourd’hui, ce qu’elle ressentait était largement pire.

Je… Je me souviens de toi. Comment aurai-je pu t’oublier…

Sa voix était basse, et ses yeux se baissèrent directement pour admirer la pointe de ses pieds. C’était tellement gênant ! Une lumière se fit alors dans son esprit. S’il n’était pas au courant de sa disparition, alors Nathan n’irait pas prévenir sa famille de son retour en ville ! Mais comment en être certaine ? Keira décida alors de tenter le tout pour le tout, et son regard se posa de nouveau dans celui de son interlocuteur.

Ça fait un bail que je n’ai pas eu de tes nouvelles. C’est plutôt toi qui m’as oublié.

Elle accentua ses dires par un regard hautement accusateur. Après tout, si l’accident avec son père ne s’était pas produit, l’étudiant aurait été le seul à pouvoir la contacter. La fugueuse n’avait pas le numéro de téléphone de sa chambre universitaire ou même de son appartement. Nathan devait être étonné de ce revirement de situation. Alors qu’elle avait essayé de lui échapper un instant auparavant, c’était elle qui lui faisait des reproches maintenant. Remarquez, cela pourrait justifier son comportement. Il la prendrait uniquement comme une fille très rancunière. Les véritables explications viendraient plus tard. En attendant, Keira avait besoin de savoir où elle devait se situer par rapport aux connaissances du garçon sur son histoire.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 16/11/2015
Avatar : Josh Hutcherson
Race : Sorcier
Camp : Le bien
Localisation : San Francisco

Messages : 149
Points RPG : 12


Witchcraft
PC totaux: 33
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Nathan Forester
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E1 - De sacrées retrouvailles Dim 28 Fév 2016 - 11:54

    La première réponse de la jeune femme eut comme un effet de coup de poignard dans le coeur du jeune homme. En effet, elle ne l'avait pas oublier mais il était vrai que le jeune homme n'avait pas pu prendre de ses nouvelles trop occupés désormais par sa vie dans la magie et surtout avec les différentes histoires de démons, mauvais sorciers et de son frère durant les deux dernières années. Mais il était heureux dans un sen car il allait pouvoir rattraper tout ce temps perdu, ce temps qu'il avait trop mis entre parenthèse délaissant tout ses amis pour se lancer seulement dans la chasse aux sorciers et aux démons. Mais ce fut la seconde réponse de la jeune femme qui eut comme effet de l'achever un peu plus et de le faire se sentir terriblement désolé de cette situation qu'il pu faire vivre à Keira. La jeune femme ne semblait plus autant avoir la joie de vivre comme elle l'avait auparavant c'était comme si quelque chose en elle s'était effacé.

    "Je ne t'ai pas oublié... Je m'en veux un peu d'avoir coupé les ponts avec tout le monde ces deux dernières années... Je t'avoue que depuis le décès de ma grand-mère, beaucoup de choses ont changés en moi mais aussi autour de moi. Si tu savais tout ce que j'ai découvert et tout ce qu'il s'est passé tu serai probablement en train de fuir à ce moment même !"

    Keira avait toujours été une de ses confidentes quand il était plus jeune, et depuis quelques temps avec les affaires de familles chez les Halliwell qui prenait tout le temps de Constantine et Andrew qui était en train d'apprendre à se servir de ses pouvoirs, il était totalement compliqué pour le jeune homme de prendre du temps pour de quelconques confidences envers n'importe qui. Mais cependant il fallait le dire, le jeune homme en avait gros sur la patate et cette nouvelle rencontre avec la jeune femme avait amplifié ce sentiment de culpabilité qu'il ressentait depuis quelques mois d'avoir coupé les ponts avec son ancienne vie.

    "Et puis... quand mes parents ont essayé de reprendre contact avec moi juste après le décès de ma grand-mère, je t'avoue que j'ai pris peur et essayait de faire en sorte d'être introuvable... Même si malheureusement j'ai perdu contact avec certaines personnes... dont toi..."

    Le jeune homme avait le regard larmoyant, et surtout les yeux pleins de culpabilités. Son regard n'arrivait plus à croiser le regard plus ou moins accusateur de sa jeune amie qui était probablement dans l'incompréhension totale. Si seulement il pouvait lui dire tout ce qu'il avait vécu elle pourrait mieux comprendre. Mais c'était une règle qu'il se devait de respecter pour essayer de protéger ses amis dont Keira, mais si seulement il savait que le destin pouvait être beaucoup plus simple que ce qu'il ne pensait. Mais peut-être qu'un jour tout deux réussiront à se dévoiler leurs lourds secrets, et cela leur permettrait à tout deux de mieux comprendre ce qu'avaient vécu les deux jeunes gens.


¤¤¤



A rebours de tout...
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2165
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E1 - De sacrées retrouvailles Jeu 3 Mar 2016 - 17:35

Keira avait affaire à ce qu’elle redoutait depuis bien longtemps : revoir surgir son passé d’une manière totalement inattendue. Qui plus est, ce n’était pas n’importe qui. Il s’agissait de celui qui avait été son meilleur ami pendant de nombreuses années. A qui elle avait confié de nombreux secrets et avec qui elle avait fait les quatre cents coups. Cependant, elle pouvait s’estimer heureuse. Il ne la trahirait pas n’est-ce pas ? Ce n’était pas comme si elle avait croisé un de ses anciens professeurs qui se serait empressé d’aller tout raconter à sa mère. Et puis… Cela était tellement libérateur d’être de nouveau en sa compagnie même si l’ambiance n’y était pas. Avec tout ce qu’ils avaient traversé, parviendraient-ils un jour à retrouver l’insouciance et le lien puissant qui les unissait autrefois ? La sorcière ne s’inquiétait même pas des regards curieux qui se posaient sur eux. Plus rien n’avait d’importance si ce n’est tenter de faire bonne figure.

La fugueuse usa d’une tactique réfléchie pour en savoir plus sur les connaissances que Nathan possédait concernant sa situation. Il semblait qu’il n’était aucunement au courant du décès de son père ni de sa fuite datant de presque deux ans. Le garçon avait donc réellement coupé les ponts avec son passé. Ni sa mère ni son frère n’avaient dû être en mesure de le retrouver pour le questionner lorsqu’elle avait disparu. Après tout, l’intégralité du quartier était au courant de l’amitié qui unissait les deux êtres depuis fort longtemps. Même si Keira avait eu connaissance de la localisation de Nathan à cette époque, elle ne se serait de toute manière jamais réfugié auprès de lui. Son but premier était de protéger les individus qu’elle aimait en disparaissant du paysage. La jeune fille releva son regard pour le poser sur le visage de son interlocuteur qui venait de reprendre la parole depuis peu. Il lui indiqua que beaucoup de choses s’étaient déroulées depuis leur dernière rencontre. Suite à sa dernière affirmation, Keira fronça les sourcils. De quoi pouvait-il s’agir ? A une exception près, ce n’était pas son genre de prendre la fuite fasse au moindre événement troublant. Un petit rire résonna dans son crâne. S’il savait qu’elle était une sorcière et qu’elle était responsable du décès de son père… Probablement reverrait-il son jugement. Des deux, c’était davantage à lui de prendre ses jambes à son cou.

La brune ne savait quoi répondre. Elle ne pouvait le juger quant à sa disparition. Elle en avait fait autant. De plus, serait-il raisonnable de lui demander de développer des sujets probablement douloureux alors qu’ils s’adressaient la parole pour la première fois en deux ans ? La situation était tellement étrange. Cela la mettait de plus en plus mal à l’aise. A force de lutter contre ses émotions, Keira sentait que son visage était crispé dans une expression partagé entre le chagrin et l’envie de ne rien laisser paraître. Sa coquille se fêlait de plus en plus, en particulier lorsqu’elle s’aperçut que les yeux de Nathan étaient humides. Il paraissait au bord des larmes. Ce dernier continua en l’informant que ses parents avaient tentés de renouer le contact avec lui. La sorcière n’avait jamais su de quoi il retournait exactement. Mais il était certain que des choses terribles s’étaient déroulées. Choses qui avaient poussé la grand-mère du garçon à l’accueillir chez elle pour l’élever. A l’époque, ils étaient de simples adolescents. Bien qu’ils se faisaient de nombreuses confidences, elle n’avait jamais su les détails de cette affaire sordide. Keira ne l’avait jamais mal pris. De son point de vue, c’était une manière pour Nathan de la préserver d’une vérité beaucoup trop difficile à supporter pour son âge.

La conclusion de sa prise de parole lui serra encore davantage le cœur. Keira expira longuement comme pour tenter de retrouver une force intérieure et s’approcha de lui en silence. Probablement ne percevait-il pas son mouvement car il était trop occupé à tout regarder sauf elle. Après une fraction de secondes où elle hésita, la fugueuse tendit ses bras dans sa direction et vint se blottir contre lui dans un geste de réconfort. Elle n’était pas certaine d’avoir déjà commis un tel acte avec lui, ni même avec quiconque d’ailleurs. Mais, bizarrement, cela lui parut extrêmement naturel. Sa tête était posée contre son épaule, et elle ferma les yeux l’espace d’un instant. L’odeur du garçon lui monta au nez. Il semblait porter le même parfum qu’autrefois ou une variante plus actuelle. La seule chose qui lui semblait être différente était qu’elle percevait une vague odeur d’aftershave. Cette réflexion étendit légèrement ses lèvres en un sourire amusé. Beaucoup de choses avaient changé mais, en fin de compte, il était toujours la même personne.

Quel tableau offraient-ils aux passants c’était une bonne question. Pensaient-ils qu’ils étaient les témoins d’une prise de bec conjugale ? Si c’était le cas ils ne pouvaient pas avoir tort davantage. Alors que Keira s’éloignait à contrecœur, elle posa sa main sur la nuque de son ami. Yeux dans les yeux elle lui murmura :

Je ne sais pas si ça signifie encore quoique ce soit pour toi désormais, mais ma promesse tient toujours.

Longtemps auparavant, ils s’étaient promis qu’en cas de coup dur ils seraient toujours présents l’un pour l’autre. Plus que jamais cela était remis sur les rails. La brune se détacha complètement de lui et instaura une poignée de centimètres entre eux. Elle n’avait aucunement conscience de la manière dont Nathan aurait interprété ce geste qui l’étonnait elle-même. Elle ne supportait tout simplement pas de le voir dans cet état. Rajoutez à cela l’euphorie contenue de le voir à nouveau… Oui. Elle pouvait avoir confiance en lui. C’était une certitude. Keira décida donc de lâcher son piètre numéro de fille rancunière pour s’ouvrir un peu à lui.

Je n’ai pas été quelqu’un d’exemplaire non plus si tu veux savoir. Tout comme toi, ces dernières années ont été les pires de ma vie. Il faut croire que la distance n’a pas joué en notre faveur !

Elle força un nouveau sourire et lui fit un signe de tête pour lui demander de la suivre. Ils n’allaient pas rester là, planter debout à exhiber leurs sentiments devant tout le monde pour le reste de la journée ! Keira ne connaissait aucunement les environs, ce pourquoi elle se laisserait guider par son interlocuteur. Un silence s’installa entre eux. Il n’était vraiment pas évident de trouver quoi dire dans de telles circonstances ! En particulier depuis que ses relations avec les êtres humains s’étaient drôlement appauvries et raréfiées. D’une voix hésitante elle lui demanda :

Ça ne te manque pas ? Chez nous ? Pour tout te dire, je n’y ai pas mis les pieds depuis une éternité également. Mais récemment je ressens un vide de plus en plus important. J’aimerais pouvoir revenir en arrière et revivre une de ces fameuses journées où nous n’avions rien d’autre à faire que des âneries en tout genre…

Les deux personnes continuèrent à avancer au milieu de la foule.

HRPG : Fin pour moi ! On se retrouve pour la suite !

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E1 - De sacrées retrouvailles

Revenir en haut Aller en bas

S1E1 - De sacrées retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Conspiration en lieu sacré [ Marianne ]
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E1-