...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E1 - Le feu et la lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2164
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: S1E1 - Le feu et la lumière Jeu 24 Déc 2015 - 12:49

La salle était plongée dans l’obscurité, à l’exception de quelques spots ici et là dans la pièce. Keira Fawkes s’acharnait à faire disparaître une trace d’alcool séchée sur le bar à l’aide d’un vieux bout de chiffon humide. Cela faisait désormais plus d’une heure qu’elle nettoyait les lieux avec énergie. Elle commençait à ressentir une certaine douleur dans le bras, mais elle n’en tenait pas compte. Cela lui faisait un bien fou de se défouler à sa manière, et ainsi les journées passaient un tantinet plus rapidement. Il lui faudrait revenir à nouveau dans une poignée de jours pour réitérer toutes ces taches. En effet, son « patron » n’était pas un grand maniaque. A quoi bon tout astiquer lorsqu’il n’y en a pas vraiment besoin ? Après tout, c’était une dépense d’argent inutile que de demander systématiquement de l’aide à Keira à chaque fermeture ou ouverture.

Pour rendre son travail moins monotone, la jeune femme chantonnait tout bas un titre qu’elle avait entendu plusieurs fois à la radio avant de quitter son domicile familiale il y avait de cela presque deux ans. D’après ses souvenirs, il s’agissait de Torn. Par une Natalie quelque chose. Les lieux étaient totalement déserts, ce qui la laissait tenter de temps en temps un petit mouvement de danse pour rester motivée et éviter de somnoler. A chacun sa manière de surmonter cette pénible tâche qu’est le ménage ! Ce n’était pas un comportement qu’elle laissait paraître aux individus. Ces derniers la connaissaient surtout pour son mauvais caractère et sa répartie sanglante.

Jetant un coup d’œil à l’horloge au-dessus du bar, elle fit la moue et décida de faire une courte pause. Il ne lui restait plus qu’un endroit à nettoyer, mais c’était celui qu’elle détestait le plus. Les toilettes. Bien que Keira ne fût pas douillette, cela restait toujours très désagréable, et elle n’était jamais au bout de ses surprises. Elle avait fini par se rendre à l’évidence que les habitués du bar devaient toujours voir double. Ou triple. Cela expliquait beaucoup de choses. Bref, elle s’affala sur une des chaises au centre de la pièce, et posa ses deux pieds sur la table tout en changeant de disque. Un peu de U2 ne ferait pas de mal. Alors qu’elle était occupée à jouer avec une mèche de ses cheveux, il lui sembla entendre un bruit à quelques pas d’elle. La jeune fille tourna la tête tout en fronçant les sourcils, et se remit debout, à l’affût du moindre mouvement. A l’aide d’un rapide tâtonnement au niveau de sa ceinture, elle s’assura qu’elle portait toujours son arme sur elle. Depuis qu’elle était dans la rue, elle avait assisté à tellement d’événements qu’elle tenait à rester sur ses gardes à chaque instant.

Tout en regardant autour d’elle, Keira lança :

« Y a quelqu’un ? »

Sa voix ne tremblait pas. Si ça se trouve elle était tout simplement paranoïaque et le bruit n’était qu’un effet de son imagination. A moins qu’il n’y ait des rats dans la salle ? Il ne manquerait plus que ça ! La dernière chose à laquelle Keira tenait était d’avoir de sales rongeurs dans son appartement juste au-dessus.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Ven 25 Déc 2015 - 19:01

Satya avait perdu ces pouvoirs plusieurs jours, mais il commençait petit à petit à les récupérer un à un, il avait d'abord réussit à retrouver l'éclipse, puis la télélocalisation et depuis le matin même il avait de nouveau l'empathie... La rage des fondateurs à son encontre avait elle diminué ? Il en doutait grandement, mais peut être qu'ils avaient besoin de lui pour quelque chose ? Il avait apprit pas mal de trucs avec le temps et le fait que les fondateurs ne faisaient jamais rien pas "bonté d'âme" en était une qu'il avait apprise de suite à ces dépends.
Alors qu'il venait de sortir de la douche il entendit le tintillement si particulier qu'il n'avait entendu que de rare fois dans sa vie. Les fondateurs l'appelaient... Tien comme c'était étrange... Il avait tous ces pouvoirs et ils l'appelaient ? Et en haut en plus ? Cela devait être des plus urgent... Allait-il prendre son temps ? Non, il avait trop peur de perdre de nouveau ces pouvoirs et c'est donc en quelques minutes qu'il enfila un jean, une chemise, des chaussures et qu'il disparut dans un nuage de lucioles bleutés pour apparaître quelques instants plus tard dans l'antre des fondateurs.

Cela n'avait pas changé depuis la dernière fois et ce fut même celui qui lui avait lancé un avertissement qui l'attendait. S'en prendre le temps de prendre des nouvelles il lui tendit un papier et retourna à ses affaires. Alors c'était comme ça que les fondateurs communiquaient avec les vrais êtres de lumière ? Ou ce traitement était juste pour lui la "monstruosité" hybride... Il n'allait pas poser la question et regardant le papier il y lu un nom. Relevant la tête il demanda alors :

" Et j'en fais quoi ? "

Cette fois ce fut une fondatrice qui s'approcha de lui, elle était très belle et n'avait pas du tout le même regard que les autres fondateurs envers lui. Elle lui sourit et regarda le papier. Son sourire disparut alors et elle lui expliqua :

" Keira Fawkes est une sorcier qui se découvre comme étant un être magique. Tu as déjà eu affaire à un sorcier qui ne connaissait pas sa nature, nous pensons donc que tu es le plus qualifier pour lui faire découvrir le monde magique. Mais attention, quelqu'un de maléfique et très puissant en a après elle. "

C'était donc ça... Cette sorcière intéressait les fondateurs car elle intéressait déjà les enfers... Ils n'allaient donc jamais arrêté de se mesurer la... Puissance ces deux là ? Remerciant d'un signe de tête la fondatrice Satya utilisa alors son pouvoir de localisation pour trouver le lieu de "résidence" de la jeune sorcière et disparut de nouveau.
Il apparut dans un appartement vide. En effet, elle n'était pas là et pourtant son empathie disait au jeune hybride qu'elle n'était pas loin puisqu'il pouvait la sentir, elle était en train de s'amuser apparemment. Sortant de l'appartement il remarqua que celui-ci se trouvait au dessus d'un bar, il décida donc d'apparaître dans celui-ci. Il apparut dans un coin du bar, et pu apercevoir la jeune femme en train de faire le ménage du sol. Lorsqu'elle demanda s'il y avait quelqu'un après l'avoir apparemment entendu il répondit :

" Oui bonjour, je cherche mademoiselle Fawkes, c'est bien vous ? "

Alors s'il y avait une chose qu'il savait aussi, c'était que pour ne pas faire fuir quelqu'un il ne fallait pas y aller comme ça de but en blanc... Alors pourquoi est-ce que c'était se qu'il venait de faire...

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   


Dernière édition par Satya Malowne le Sam 26 Déc 2015 - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2164
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Sam 26 Déc 2015 - 12:48

Keira était sûr d’avoir entendu un bruit. Ce n’était pas simple à décrire. D’ailleurs, elle ne savait pas ce qu’elle avait exactement perçu. Ses doutes furent confirmés puisqu’une voix masculine se fit alors entendre, la faisant légèrement sursauter. Dans l’ombre de la pièce, il était difficile de décrire la silhouette d’où provenait cette phrase. Plissant les yeux, la jeune femme se demandait si elle devait craindre le nouveau venu ou non. D’ailleurs, par où était-il rentré ? La porte d’entrée ne s’était pas ouverte à ce qu’elle sache ! A moins qu’elle avait été trop absorbée par ses propres pensées ? Non. C’était insensé. Plus étrange encore, le garçon connaissait son identité. Chose qu’elle n’avait jusqu’ici partagé à personne. Tout en gardant la silhouette dissimulée dans son champ de vision, Keira fit quelques pas sur le côté pour illuminer l’intégralité de la pièce grâce à un interrupteur posé près du bar. Cette lumière lui brûla les yeux pendant une poignée de secondes. Un laps de temps court, certes, mais qui aurait été suffisant pour l’attaquer si telle était l’envie de l’étranger. Se maudissant pour son manque de clairvoyance, elle fut tout de même soulagée lorsqu’elle sentit qu’aucun dommage ne lui avait été porté.

Les objets reprirent peu à peu forme après qu’elle se soit malencontreusement aveuglée. Enfin, Keira put décrire son interlocuteur. Il était grand –dans les environs d’un mètre quatre-vingt-cinq probablement-, et fièrement bâti. C’était indéniable : elle ne le connaissait pas. Cependant, il était beaucoup plus agréable à regarder que le dernier étranger qui l’avait surpris peu de temps auparavant. En repensant à ce dernier, un nouveau frisson la prit. La jeune femme s’avança vers lui de quelques centimètres pour mieux le voir. Elle plongea son regard dans le sien comme pour y scruter un quelconque indice des intentions du garçon. Elle ne décela aucun signe d’agressivité ou de malveillance. Cela changeait un peu des habitudes ! Étonnamment, l’individu dégageait un sentiment que Keira ne put identifier. Mais elle sentait qu’il était un être digne de confiance. Malheureusement, se faire des amis n’était toujours pas à l’ordre du jour ! Après une brève hésitation, la fille répondit enfin.

« Tout dépend qui demande. La question est : qui êtes-vous ? Un avocat ? Cela dit, vu votre allure vous seriez plus du type à être recruteur de mannequin ou une connerie du genre. »

Elle marqua une courte pause avant de rajouter :

« Si c’est bien ça, je suis définitivement la dernière recrue dont vous avez besoin. Au cas où vous ne l’ayez pas remarqué, je suis tout sauf une diva. »

Il est vrai qu’actuellement elle en était bien loin. Ses cheveux libérés étaient emmêlés puisqu’elle n’avait pas pris le temps après sa douche dès les coiffer, et elle était vêtu d’un débardeur noir et d’un vieux jogging poussiéreux. Quelques tâches dues aux différents produits de nettoyage étaient également visibles à plusieurs endroits. Autrement dit : elle avait plus l’air de la Cendrillon souillon que de la princesse se rendant au bal.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Sam 26 Déc 2015 - 14:30

La jeune femme eu un sursaut lorsque l'hybride commença à parler, elle l'avait donc entendu, mais ne s'attendait pas à ce qu'il y ait vraiment quelqu'un. Elle se décala assez rapidement sur le côté pour aller allumer complètement le bar, le regard toujours suspicieux. Elle n'avait aucune connaissance sur le monde magique ? D'après ce qu'il avait compris quelqu'un l'avait déjà approché, mais lui avait-il expliqué ce qu'elle était ? Et est-ce qu'elle avait déjà entendu parler des êtres de lumières ? Tout en réfléchissant à tout cela, Satya se dit que vraiment, il fallait toujours que les cas compliqués lui tombe dessus. Oui il adorait son "job" mais bon, pour une fois il aurait aimé tomber sur une jeune sorcière ou un jeune sorcier connaissant ces pouvoirs et sa condition et attendant juste qu'on lui trouve un être de lumière... C'était sûrement trop demander après tout...
Plissant ses yeux car ils n'étaient pas encore habitué à la lumière, Keira s'approcha de lui et plongea son regard dans le sien comme si elle essayait de lire en lui. Voilà ce qu'il n'avait pas demander à la fondatrice, quels étaient les pouvoirs de la jeune sorcière ? Peut être qu'elle était tout simplement en train de lire en lui et qu'elle allait bien rire de savoir qu'il n'avait aucune envie d'être ici, non elle aurait déjà répondu...
C'est donc après un petit instant qu'elle prit la peine de répondre en disant que tout dépendait de qui voulait la voir. Elle voulait aussi savoir qui il était, s'il était un avocat au vu de son ton elle ne lui parlerait pas, et s'il était là pour recruter un mannequin alors elle n'était pas disponible non plus. Il fut surprit qu'elle ne lui demanda pas par où il était entré. Elle parlait comme si elle le prenait pour un humain, pourtant elle n'était pas surprise comme pourrait l'être une simple humaine, et elle ne manquait pas de confiance en soit... Sauf peut être pour le physique...
Souriant il lui répondit alors :

" Je m'appelle Satya. "

Il s'avança vers une table et s'assit sans même demander. Il lui montra alors la chaise qu'il y avait de l'autre côté de la table pour lui faire signe de s'assoir si elle le voulait car au vu du caractère elle n'allait certainement pas l'écouter, ou alors pas de suite...
En y réfléchissant bien encore une fois, si quelqu'un de maléfique et puissant avait déjà eu affaire à elle et qu'elle était toujours en vie s'était peut être car elle avait accepté de rejoindre les rangs du mal... Ou alors elle savait se montrer beaucoup plus docile quand sa vie était menacée... Affaire à creuser en temps voulue.
Posant ses coudes sur la table et croisant ses mains sous son menton il commença son explication :

" On m'a envoyé ici car tu es une sorcière, que tu as des pouvoirs et que tu viens apparemment de l'apprendre. Pourquoi moi ? Tout simplement car je suis ce qu'on appelle un "être de lumière" et que mon boulot "magique" et d'aider les sorciers et les sorcières à apprendre à se servir de leur pouvoir tout au long de leur vie. Des questions ? "

Décroisant ses mains il se remit en arrière complètement appuyé contre le dossier, soupira et mit ses mains dans les poches de son pantalon attendant de voir la réaction de cette jeune femme au caractère bien trempé.

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2164
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Sam 26 Déc 2015 - 15:51

L’inconnu finit par lui révéler son prénom. Satya. C’était original. Sûrement la première fois qu’elle l’entendait. Keira le suivit des yeux jusqu’à ce qu’il aille s’asseoir. Il s’agissait là d’une différence des plus parlantes quant à l’autre individu qui s’était présenté à elle quelques jours auparavant. Ce dernier était resté debout comme pour se montrer imposant et supérieur. Ce garçon-là n’en avait rien à faire, du moins en apparence. Cela la réconforta davantage dans son idée qu’elle ne devait en aucun cas le craindre. Cependant, on n’était jamais trop prudent. La dernière fois, elle avait bien failli y passer… Il se mit alors à lui faire la récitation d’un discours qu’il semblait connaître par cœur. D’ailleurs, il semblait ennuyé de se trouver ici en sa compagnie. Bizarrement, elle s’en sentit blessée. Il était impossible d’en définir la raison. En tous les cas, cela la fit grincer des dents. Il lui fallut quelques instants pour se dépêtrer de cette sensation et de saisir enfin l’envergure de ce que son interlocuteur venait de lui jeter en pleine figure. Effectivement, son dernier « entretien » lui avait révélé qu’un monde surnaturel existait. Les êtres magiques luttaient pour que leur existence ne soit jamais exposée aux yeux des humains, ce qui avait eu pour résultat de la laisser totalement incrédule lorsqu’elle avait découvert tout cela. Le mot « sorcière » et « démons » avaient été prononcés, mais Keira n’avait pas tenu à approfondir la question. Il lui fallait encore du temps pour se faire à cette idée, et pour être sincère, elle n’y avait que très peu réfléchi. Tout cela ne l’intéressait guère. Elle ne voulait en aucun cas faire partie de ce monde. Même si elle semblait y être malheureusement contrainte. Et voilà que désormais c’était un pseudo « ange gardien » qui lui apparaissait pour l’appâter. Il lui semblait être l’incarnation du Bien, tandis qu’elle s’était précédemment retrouvé avec celle du Mal. Pourquoi était-ce ainsi divisé ? Pourquoi devait-elle faire un choix ? Se mordant la lèvre inférieure tout en réfléchissant, elle se rappela qu’elle était en présence d’une sorte de cupidon à barbe et sans arc. Keira se focalisa de nouveau sur son interlocuteur et s’approcha de lui. Elle posa ses mains sur le dossier de la chaise et le regarda tout en restant debout.

« Pas de question. Mais une remarque. Je ne veux pas faire partie de votre monde. Je ne veux pas être une… « sorcière » », dit-elle tout en faisant le signe des guillemets avec ses doigts. « Ces pouvoirs ont tués mon père. Je n’en veux pas. Reprend-les. »

Alors qu’un silence commençait à s’installer pendant que le dénommé Satya semblait réfléchir à ce qu’il devait répondre à cela, Keira en profita pour reprendre son tour de parole.

« Clairement tu n’as aucune envie d’être là avec moi. Je ne t’intéresse pas, et ce délire ne m’intéresse pas. Pas besoin d’être bon en calcul pour savoir que me retirer mes pouvoirs feraient des heureux. »

Toute cette histoire lui rappelait sa vie dans la maison familiale. Bien que le contexte n’était pas le même, c’était contre ce même genre de croyances que la jeune femme s’était battue quotidiennement : la religion. Née dans une famille très croyante, il lui avait fallu quelques années pour se rendre compte qu’elle ne partageait aucunement les mêmes idées que ses proches. Keira voulait être libre de se faire ses propres opinions, et elle avait goût à croire que chacun était en possession de son destin, que rien n’était tracé à l’avance. Accepter la magie revenait à trahir cet idéal pour se lancer dans une lutte sans merci contre des forces quelle ne comprenait pas, et qu'elle ne voulait pas comprendre.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Dim 27 Déc 2015 - 13:59

La jeune femme semblait surprise mais sans trop, la fondatrice avait donc raison, quelqu'un était déjà passé avant lui. Elle n'avait donc pas peur de lui ce qui était déjà un bon point et enlevé de l'ennuie à sa présence ici. Lorsqu'elle s'approcha le jeune hybride se remit droit sur sa chaise de peur de se faire attaquer, après tout s'il était le second, elle avait déjà peut être prêté allégeance à l'autre camp, auquel cas il allait se faire attaquer dans très peu de temps. Mais non elle se contente de s'appuyer contre le rebord de la chaise en face de celle de l'être de lumière et prit la parole.
Elle n'avait aucune question, juste une remarque des plus étranges elle ne voulait pas être une sorcière. Son pouvoir avait tué son père elle n'en voulait donc pas et lui demanda de les reprendre. Là ce fut plus fort que lui Satya ouvrit grand la bouche, incapable de répondre. Comment voulait-elle qui fasse cela ? C'était la seconde fois en quelques jours que quelqu'un lui demandait de reprendre des pouvoirs donnés mais ils le prenaient pour qui ? Il n'était pas dieu, ni un fondateur, ni personne capable de faire ça !
Il ferma la bouche et commença à réfléchir, comment allait-il pouvoir lui expliquer que cela n'était pas aussi simple et qu'il ne pourrait que l'aider à se servir de ses pouvoirs et non les lui enlever... Elle reprit la parole avant lui en lui disant que cela se voyait bien qu'il n'avait pas envie d'être ici avec elle, qu'elle ne l'intéressait pas. Elle s'était le délire sorcière, magie, pouvoir, bien et mal qui ne l'intéressait pas, donc il ne fallait pas être un génie pour comprendre que s'il lui retirait ses pouvoirs cela serait plus simple et hop chacun reprendrait sa vie. Posant ses mains sur la table et soulevant un sourcil souriant à moitié, l'hybride dit alors :

" Non en effet, tu ne m'intéresse pas j'ai une petite amie. Je n'avais en effet pas envie de venir car je suis aux ordres de personnes que je déteste pas dessus tout pour avoir privé mon père de ses pouvoirs et de son métier. Sinon je n'ai rien contre toi, j'aime aidé les gens et c'est ce pour quoi je vie. Donc arrête de faire ta pleurnicharde "hhaann il veut pas être là", on ne se connait pas et tu es déjà gonflante... C'est peut être pour ça que je te donne l'impression de ne pas être "avenant" soit plus agréable et je le serais peut être plus ! "

Cette jeune femme avait le don de mettre les gens en boules et alors que Satya était un être du genre à ne jamais monter dans les tours, il venait de s'énerver contre elle et ça sans jamais déclencher son pouvoir ce qui aurait pu être un carnage surtout si elle ne maîtrisait pas son pouvoir.
D'ailleurs en parlais de pouvoir, quel était son pouvoir ? Elle avait tué son père... Il devait être puissant, un peu comme Andrew, un pouvoir offensif ce qui expliquerait pourquoi elle veut s'en débarrasser puisque c'est son premier...
Prenant une grande inspiration, il souffla longuement avant de continuer en disant :

" Et pour ton information je ne suis pas dieu. Je suis un être de lumière à moitié sorcier, donc je n'ai pas le pouvoir de t'enlever ton pouvoir. Comme je te l'ais déjà dit, mais tu devais être concentré sur toi et ta mauvaise humeur, je ne peux que t'aider à l'utiliser. Mais pour cela il faudrait que je sache quel est ton pouvoir et que tu te montre plus "sympathique". "

Il appuya le mot "sympathique" de guillemet mimé avec ses doigts. Toujours assit dans sa chaise il plongea son regard azur dans celui de la jeune sorcière et attendit de voir si elle comptait continuer sur son caractère de chien ou si elle allait un peu se radoucir.

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2164
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Dim 27 Déc 2015 - 16:30

Lorsque l’être de lumière reprit la parole, Keira fut totalement prise au dépourvu. Ce qui était sûrement censé être une blague la fit légèrement rougir. Chose qu’elle détestait et qu’elle tenta de dissimuler en baissant légèrement la tête, faisant tomber quelques mèches supplémentaires sur ses joues enflammées. Ce n’était bien sûr pas dans ce sens que la jeune fille lui avait lancé qu’il ne s’intéressait pas à elle. Il s’agissait surtout d’une remarque sur le plan humain et professionnel. C’était bien la première fois depuis des lustres que, même pour rigoler, on la percevait autrement que comme la fugueuse et la sans-abri, mais comme une femme avec qui un individu aurait envie de faire sa vie. Priant pour que Satya n’ait pas remarqué sa gêne, ses yeux se posèrent momentanément sur les mains de ce dernier pour éviter tout contact visuel. Qu’est-ce qu’elle se sentait sotte ! Avec un caractère aussi bien trempé que le sien, il suffisait qu’on lui fasse une remarque de ce genre pour la mettre dans tous ses états ! Alors qu’elle comptait ne rien riposter, les propos qui suivirent la firent relever son regard pour se plonger de nouveau dans celui de l’entité magique. Keira n’en croyait pas ses oreilles et évita de peu de gober des mouches. Cette personne qu’elle avait pensée comme douce et amicale était en train de l’insulter soudainement par tous les noms pour une raison totalement injustifiée ! Que lui valait cette crise d’humeur ? Elle sentit sa rage habituelle se réveiller de nouveau au plus profond de son être. Ils ne s’étaient même pas adressé la parole que Satya donnait déjà l’impression de ne pas vouloir être là ! Et pourtant il lui mettait ça sur le dos ! Pour une fois que la jeune femme se montrait plutôt polie et qu’elle partageait ses souhaits les plus chers, elle se faisait réprimander. Voulait-on la faire devenir dingue ? Plus son interlocuteur insistait, plus ses ongles entaillaient le dossier de la chaise. Si Keira l’avait voulu, elle lui aurait déjà flanqué son poing dans la figure. Là il aurait lui faire des sermons sur le fait qu’elle devrait se montrer plus agréable !

Pour la première fois depuis leur rencontre, la sorcière lui adressa un large sourire, dévoilant toutes ses dents. Keira tira la chaise vers elle et vint s’asseoir dessus. Elle entremêla ses doigts et posa ses mains sur la table. D’une voix très calme, la jeune femme lança :

«  Que Diable… Je vois que mon ange gardien s’est réveillé avec les ailes ébouriffées ce matin. Tu devrais prendre un bon whisky. Ça pourrait te détendre. »

Elle lui adressa un petit clin d’œil amusé. Son ton était mi-taquin mi-ironique. Keira ne voulait pas adopter sa riposte habituelle qui manquait de finesse. Elle était bien décidée à lui faire comprendre sa manière de penser d’une façon plus… délicate.

« Je remarque tout de même que tu t’emportes pour un rien. Si tu viens là uniquement pour te défouler d’une frustration quelconque tu peux passer ton chemin. Mais si tu te décides à enfin assumer ton rôle de mentor, alors vas-y. Fais-toi plaisir. Tous mes sens sont à l’écoute. Quant à mes pouvoirs je ne les connais pas. Je sais juste que ça a un rapport avec la chaleur. »


Keira pouvait être fière d’elle. A aucun moment elle n’avait haussé le ton. Pourtant ce n’était pas l’envie qui lui en manquait. Si Satya avait des problèmes personnels, ce n’était pas en s’en prenant injustement à elle qu’ils se régleraient. Cependant, l’être de lumière avait grandement baissé dans son estime. Comment pouvait-il se présenter à elle en lui faisant tout un tas de promesse et se montrer aussi exécrable ? Si c’était ça que de se livrer au Bien, alors il n’y avait rien de plus enviable que de se rallier au Mal !

En tous les cas, l’être de lumière ne l’aiderait pas à reprendre une vie normale comme il le lui avait fait savoir avec tant de tact. Et son petit doigt lui disait que même s’il connaissait un moyen, il ne lui en ferait jamais part. Keira devrait le trouver par elle-même. Décidément, sa vie n’avait rien de simple. La jeune femme repensa à ce que Satya lui avait dévoilé avant de piquer sa crise d’adolescent. Ses supérieurs avaient retirés les pouvoirs de son père. Peut-être était-ce une piste à suivre. D’ailleurs, elle ignorait ce que cela signifiait pour un être de lumière. Tout en fronçant les sourcils, elle demanda d’un ton perplexe :

« Ton père… Si j’ai bien compris il était comme toi c’est ça ? Et vous êtes des sortes d’anges. S’il n’a plus ses pouvoirs cela signifie qu’il est humain ou qu’il est… décédé ? »

C’est en prononçant sa question qu’un déclic se fit dans sa tête. L’homme qui lui faisait face était mort. Du moins… Il l’avait été. Rien qu’en y réfléchissant un début de migraine pointa le bout de son nez. Tout un tas de question s’emmêlaient désormais dans sa tête. Quand était-il mort ? De quelle manière ? Quelle était son identité humaine ?

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Dim 27 Déc 2015 - 21:10

Apparemment les remarques de Satya avaient fait mouche, enfin c'est ce qu'il pensait vu que la sorcière avait baissé la tête durant tout le long de sa tirade. Mais c'était mal connaître cette sorcière en devenir. En effet apparemment la partie sur son côté plus sympathique avait fait mouche et lorsqu'elle releva son regard l'être de lumière su qu'il était peut être allé légèrement trop loin... Il ne fallait pas lui en vouloir, avec la perte de Piper, l'histoire avec les fondateurs et sa rencontre prochaine avec son âme soeur, il ne savait plus où donner de la tête et surtout il avait accumulé un stress comme jamais il n'en avait accumulé. N'arrivant même pas à trouver du temps pour se remettre au sport, il n'avait eu que cette alternative pour se "détendre".
Keira s'assit en face de lui un grand sourire sur le visage, cela ne présageait rien de bon, mais alors vraiment rien du tout... Elle lui parla alors d'une voix très calme en lui demandant ce qu'il lui était arrivé pour qu'il soit aussi de mauvaise humeur, bien sûr pas en ces termes mais plutôt avec les siens... Elle lui dit alors qu'il devrait penser à boire, peut être que ça arriverait à le calmer et là il baissa les yeux honteux de ce qu'il venait de faire. Elle n'y était pour rien dans tout ce qui lui arrivait, certes elle n'était pas des plus aimables et alors ? Il en avait pas montré beaucoup d'amabilité lui...

Elle lui adressa un clin d'œil puis elle reprit en lui disant qu'il s'était emporté pour un rien et qu'elle n'y était pour rien dans ces histoire. Elle se mettait d'ailleurs à sa disposition si jamais il voulait assumer son rôle de mentor... Marrant comme vision des choses un mentor, il n'y avait pas pensé, mais cela le fit légèrement sourire, il aimait bien cette façon d'appeler son travail avec ses protégées.
Elle fini en disant qu'elle ne connaissait pas ses pouvoirs, la seule chose était qu'ils avaient un rapport avec la chaleur. Avait-elle le pouvoir de créer du feu ? Pour en savoir plus sur son pouvoir il allait devoir lui demander de raconter la mort de son père et ça, cela n'allait pas être de suite vu comment il s'était comporté avec elle. C'est donc tout penaud qu'il dit :

" Excuse moi. J'ai perdue une ami il y a peu, j'ai eu une confrontation plutôt compliqué et enfin je rencontre celle que j'aime pour la première fois dans deux jours... Je n'aurais pas du m'en prendre à toi, pardonne moi. On recommence tu veux bien ? "

Lorsqu'elle reprit la parole elle lui parla de son père, il avait en effet parlé des fondateurs et de se qu'ils avaient fait à son père. Elle avait donc comprit qu'il était lui aussi une sorte d'anges, mais qu'il n'avait plus de pouvoir, elle demanda même si celui-ci était mort. A cette pensée, Satya leva les mains en les secouant tout en disant :

" Oh non, heureusement il est toujours en vie, mais tu as en effet comprit il est un simple humain aujourd'hui. Moi j'ai réussit à passer entre les mailles du filet puisque ma mère était sorcière et mon père être de lumière. Je suis donc une humain qui a des pouvoirs de sorcière et des pouvoirs d'être de lumière. Je suis désolé c'est compliqué pour un début dans le monde magique, mon histoire n'est pas la plus simple... "

En effet, l'histoire de sa famille n'était pas la plus simple à raconter surtout à quelqu'un qui ne connaissait pas grand chose voir rien du tout à l'histoire de la magie. Regardant alors le bar il demanda :

" Je ne sais pas si c'était une offre, mais en effet je pense qu'un verre me ferais du bien. Si tu veux toujours discuter avec moi bien sûr. Je pense que pour en savoir plus sur ton pouvoir il faudrait remonter au jour où tu l'as découvert... "

Bon ok, cette approche était vraiment pourrie... Mais comment allait-il lui demander sinon ? Il ne pouvait pas tout simplement lui dire "hey ton père tu l'as tué comment?" non ça ne se faisait pas !

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2164
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Dim 27 Déc 2015 - 22:16

Keira pouvait lire dans le regard de son interlocuteur combien ce dernier se sentait désolé de son comportement précédent. Au moins la sorcière savait que les anges n’avaient rien des créatures fantastiques qui ne jurent que par la bonté, les bonnes manières et ainsi de suite. Quelque part, elle ressentait un peu de pitié pour lui. Pour qu’il se trouve dans cet état, sûrement était-il arrivé pas mal de choses dans sa vie récemment. Elle en savait quelque chose. Satya lui avait parlé d’une prise de tête avec ses supérieures concernant son père, mais elle était persuadé que l’histoire ne s’arrêtait pas là. N’importe qui, de par les insultes qu’il venait de proférer à son encontre, n’aurait pas subit un châtiment aussi clément. Pourtant, la jeune femme le trouvait attachant à sa manière. Pour un être de lumière, il avait des failles et semblait sensible comme tous les mortels. Au moins il ne souffrait pas d’un complexe de supériorité de par son statut. Elle n’éprouvait aucune attirance physique particulière. Il s’agissait davantage d’une connexion qu’elle ne pouvait expliquer. Était-ce dû au fait que le garçon était lié à elle d’une quelconque manière ? Après tout, il était son ange gardien. Peut-être partageaient-ils désormais une sorte de connexion mystique ? Tu t’aventures trop loin dans ton délire Keira… pensa-t-elle. Cela dit, il n’était pas impossible qu’un jour elle lui demande ce qu’il ressentait exactement pour ses protégés.

Satya ne tarda pas à lui faire ses plus plates excuses. Il était très mal à l’aise. La jeune femme ne put s’empêcher de lui pardonner immédiatement. Il était clair qu’elle le verrait régulièrement puisqu’elle ne pouvait échapper –pour le moment- à sa nature de sorcière. Si elle le souhaitait, elle pourrait passer son temps à l’envoyer sur les roses comme elle le faisait pour de nombreuses personnes. Seulement, il représentait peut-être son unique bouée de sauvetage. Après tout, la Source lui avait flanqué la trouille de sa vie ! Keira se raidit sur sa chaise lorsque l’être de lumière lui confia qu’il venait de perdre quelqu’un qui lui était cher. A cela s’ajoutait ce dont il lui avait déjà parlé, ainsi qu’une rencontre d’un tout autre registre qui lui mettait une pression infernale : il allait rencontrer celle dont il était amoureux. D’ailleurs comment pouvait-il avoir des sentiments pour quelqu’un qu’il n’avait jamais vu ? N’étant pas une adepte de l’informatique, une poignée de secondes lui fut nécessaire pour y penser. Internet. Sûrement des sites de rencontres ou quelque chose du genre. A leur époque, le réseau était encore difficile d’accès. Mais c’était loin d’être impossible.

A ces diverses annonces, la Keira d’autrefois aurait sûrement cherché à poser sa main sur l’épaule de son interlocuteur pour le réconforter. Aujourd’hui… Elle se contenta de soupirer. Non d’exaspération mais de compassion. La jeune fille était vraiment navrée pour Satya. Même si cela était sûrement totalement égal à ce dernier. D’une voix moins forcée que précédemment, elle reprit la parole.

« J’accepte. Mais fais gaffe à toi. La prochaine fois je serai obligée de sévir », déclara-t-elle avant de lui adresser un léger sourire amusé. « Toutes mes condoléances. Je suis bien placé pour savoir ce qu’on ressent à la perte d’un proche. Même si les circonstances sont toujours différentes. »

Keira se dit que cela serait très malvenu que d’embrayer sur son rendez-vous galant après ce petit moment d’émotion. Si cela se passait bien entre eux, sûrement finirait-elle par revenir sur le sujet histoire de le taquiner un peu. C’était un jeu pour lequel elle se sentait beaucoup plus à l’aise que pour le réconfort.

La conversation dériva sur le père de Satya. Keira se questionnait quant au sort d’un être de lumière à qui l’on retirait ses pouvoirs. Étant censé être une seconde vie, était-il de nouveau mort ou s’était-il réincarné comme un simple humain ? L’homme lui répondit avec empressement comme pour la rassurer. Il s’agissait de la deuxième proposition. Elle fut soulagée pour lui. Il venait déjà de perdre une amie, une deuxième perte n’était clairement pas l’idéal. Il lui développa ensuite la nature de ses dons. Ainsi, Satya n’était jamais décédé. Il possédait ses pouvoirs par pur héritage. La fugueuse n’aurait jamais pensé que cela était possible. Cela dit, il aurait déjà fallu qu’elle réfléchisse à ce genre de choses pour commencer.

« Je vois. Tu es une sorte de surhomme. Genre Terminator en plus séduisant. »

Voyant que ses propos pouvaient prêter à confusion, elle rougit de nouveau et s’empressa de rajouter :

« Je ne suis pas attirée par les robots. »

Remarquant qu’elle ne faisait que s’enfoncer davantage, Keira se prit la tête dans les mains et eut un rire nerveux. Qu’est-ce qu’il allait s’imaginer maintenant ? Au fond, la sorcière n’était qu’une adolescente maladroite avec les mots et les sentiments. Soudain, elle se remit droite, bien décidé à faire comme si de rien n’était.

« Bref. Ce que je voulais dire avant de me taper la honte du siècle c’est que tu n’es pas quelqu’un de banal. Même dans ce monde fantastique. Je me trompe ? Beaucoup sont comme toi ? »

Un autre point attisa sa curiosité.

« D’ailleurs… Si tu tiens ça de tes parents… Est-ce que cela signifie qu’il est impossible que je sois la seule de ma famille à avoir des pouvoirs ? Qu’au moins un de mes deux parents vient d’une lignée de sorciers ? »

Plus ils échangeaient, plus un nombre important de questions lui venait en tête. Le pauvre finirait par en avoir pour des heures et des heures de longues explications. A tous les coups, Satya irait demander à ses supérieurs de le libérer de son engagement avec elle. Heureusement pour elle, l’être de lumière semblait bien décider à poursuivre leur conversation. En effet, il lui demanda si elle pouvait lui donner un verre. Keira haussa les épaules. Son patron n’y verrait que du feu. Elle se leva et passa derrière le bar. La sorcière ne se servit pas. L’alcool n’avait jamais été son truc. Pendant qu’elle revenait en direction de la table, elle pensa à ce que venait de lui demander son protecteur. Il souhaitait qu’elle lui parle de la découverte de ses pouvoirs. Sûrement sous-entendait-il le point culminant de leur apparition. Soit la mort de son père. Lorsqu’elle ouvrit enfin la bouche, elle n’avait jamais paru aussi fragile depuis cet événement.

« Je n’en ai parlé à personne depuis que c’est arrivé. Pour tout te dire, mes pouvoirs s’étaient déjà manifestés. Quand je me mettais en colère, il arrivait que la température grimpe de quelques degrés. Mais je n’y prêtais pas vraiment attention. Ce n’était jamais arrivé avant un certain âge. L’âge où… Enfin… Tu vois. »

Keira ne tenait pas à rentrer dans des détails aussi personnels. Satya devrait donc devenir par lui-même où elle voulait en venir. Elle fit une courte pause, cherchant ses mots, avant de reprendre.

« Concernant l’accident… Tout ce que je sais c’est qu’il s’est soudainement étouffé. On se disputait fortement à ce moment-là. J’ai tué mon père. C’est ça la chose à retenir. »

La sorcière ne pensait pas que rouvrir la plaie serait aussi douloureux. Pendant son récit, elle s’était de nouveau cachée derrière un rideau de cheveux. Résister aux larmes était tellement difficile ! Si elle échouait, la dernière chose qu’elle souhaitait était que Satya le remarque !

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Lun 28 Déc 2015 - 23:36

Heureusement pour lui la sorcière en herbe n'avait pas l'air rancunière car elle accepta ses excuses rapidement, ajoutant quand même que la prochaine fois elle serait moins clémente. Mais elle avait plus dit ça pour détendre l'atmosphère que pour réellement menacer le jeune hybride. Elle lui présenta ensuite ses condoléances, elle était bien placé pour savoir ce qu'on ressentait à la perte d'un proche, même si toutes histoire et circonstances étaient différentes. Se rendant alors compte de ce qu'il avait fait Satya s'en voulu de ressasser encore la mort. C'était un sujet toujours sensible, pour 90% de la population humaine, tout le monde connaissait quelqu'un qui était mort ou connaissait quelqu'un qui connaissait quelqu'un qui était mort... Donc CQFD sujet TABOU !

Après qu'il lui ai expliqué sa condition d'hybride elle parut comprendre, mais lorsqu'elle prit la parole pour lui dire qu'il était un genre de surhomme comme un terminator en plus séduisant il ne pu s'empêcher d'exploser de rire la comparaison entre lui et Shwarzy était tout simplement hilarante !
Avant qu'il n'ait pu dire quoi que se soit elle ajouta qu'elle n'était pas attiré par les robots, pensait-elle encore qu'il allait lui faire une réflexion comme il l'avait fait au début de leur rencontre ? Non il en avait fini du méchant ange au plume ébouriffée, maintenant il était de nouveau le parfait Satya que tout le monde adorait !
Elle rigola nerveusement à sa remarque se qui fit sourire l'être de lumière qui commençait en fin de compte à se dire qu'il n'aurait échangé sa place ici contre personne d'autre. Elle reprit la parole en disant qu'avant d'avoir la honte de sa vie elle voulait simplement exprimer le fait qu'elle avait comprit qu'il n'était pas quelqu'un de banal dans le monde magique, lui demanda aussi s'ils étaient beaucoup à être comme lui. Cette fois le sourire sur le visage du jeune homme disparut et il répondit d'un ton plutôt triste :

" Tu as entièrement raison. Je ne suis pas quelqu'un de normal ou de banal comme tu dis. Pour ceux qui m'envoie les fondateurs on les appelle, je suis une "monstruosité", l'unions entre une sorcière et un être de lumière était proscrit jusqu'à il y a quelques jours... A ma connaissance nous ne sommes sur trois ou quatre comme moi, mais bon, en général on se cache donc bon... Perso j'ai toujours voulu aider et profiter de mon côté être de lumière et le côté rebelle de ma mère a du jouer dans le fait que j'ai presque "obligé" les fondateur à me donner la protection de sorcière. Bref je m'égare... "

C'était étrange, elle lui avait pourtant poser une question banale et il en avait répondu un roman... Il ne pouvait donc pas s'en tenir à une réponse ? Discuter avec cette jeune femme devenait en fait plutôt comme une thérapie pour lui. Elle ne connaissait rien au monde magique, c'était pour lui une grosse bouffée d'air frais en fin de compte !
La partie dans laquelle il avait dit qu'il tenait ses deux parties de ses parents avait éveillé en Keira une question fondamentale, est-ce qu'elle était la seule de sa famille à avoir des pouvoirs où est-ce que ça voulait dire que l'un de ses parents étaient d'une ligné magique ? Elle voulait surtout savoir s'ils étaient sorciers, mais qu'elle ne le sache pas répondait presque directement à sa question, à moins qu'il y ait derrière tout ceci un lourd secret de famille ce qui ne serait pas la première dans toutes les histoires qu'avait déjà vu et entendu l'hybride. Il lui répondit alors en toute sincérité :

" Alors pour être franc je ne peux pas savoir. Tu peux être la seule de ta famille comme avoir hérité d'une arrière grand mère, d'une grand mère, d'un père ou d'un mère. Cela peut être de ta famille ou simplement apparaître comme ça, la magie est imprévisible, mais en général le destin ne s'amuse pas avec les gens, si tu as ces pouvoirs c'est pour une bonne raison même si de suite elle ne saute peut être pas aux yeus... "

Encore une fois il avait fait un roman d'une réponse qui aurait pu être simple, il allait finir par réellement amuser la jeune femme qu'il avait un peu plus tôt malmener. C'était de bonne guerre, s'il arrivait à la faire sourire un moment, peut être qu'elle finirait réellement par oublier le début de leur rencontre !
Acceptant de servir un verre au jeune être de lumière elle se leva et passa derrière le bar pendant qu'il lui demandait comment s'était déclenché pour la première fois ses pouvoirs. Elle revint d'un pas beaucoup moins décidé qu'un peu plus tôt, donna son verre à Satya et commença à dire qu'elle n'en avait jamais parlé à personne depuis que cela lui était arrivé. Ces pouvoirs avaient toujours montré le bouts de leur nez lorsqu'elle était en colère, comme tous les jeunes sorciers les pouvoirs avaient tendances à se déclencher lors de fortes émotions et devenaient donc incontrôlable, comme lui au début avec l'empathie, Andrew avec la congélation et maintenant la liquéfaction, et ainsi de suite, c'était vrai pour tous les sorciers et toutes les sorcières !
Une chose qui caractérisait l'apparition de son pouvoir était que la température grimpait de quelques degrés mais au début elle n'y faisait pas attention... Tout cela était apparut lors de sa puberté, elle ne l'avait pas dit clairement mais il l'avait comprit et le savait, s'était toujours comme ça ou presque, pour lui cela avait était plus tôt, mais les chocs peuvent parfois déclencher plus tôt les pouvoirs et pour avoir des chocs il en avait eu...

Elle marqua une courte pause avant de reprendre en parlant du jour de l'accident. Son père s'était étouffé alors qu'ils se disputaient fortement... Elle avait tué son père, un innocent et depuis elle était en fuite ce qui expliquait le pourquoi de la demande des fondateurs de venir à elle maintenant. C'était pourtant évident, pourquoi ne l'avait-il pas comprit plus tôt ? Elle semblait sûre qu'il était au courant mais pourtant ce n'était pas le cas, il avait juste comprit entre son empathie et ce qu'elle lui avait dit.
Comment calmer ce sentiment ? Comment pouvait-il lui dire que ce n'était pas grave que ça arrivait... Malheureusement elle n'était pas DU TOUT la seule à faire se genre d'erreur, de dramatique erreur... Peut être que son père était violant, peut être qu'il l'avait cherché... Est-ce qu'il était réellement mort ? Se raclant la gorge il se tenta à dire à la jeune femme qui était caché derrière un rideau de cheveux :

" Tu ne pouvais rien y faire. Les jeunes sorciers lorsqu'ils ont une trop forte émotion ne contrôle plus rien. Me concernant je possède un pouvoir qui me permet de ressentir les émotions des gens... Au début tu ressent tout et ne contrôle rien... Imagine le bordel... Mais c'est pas fini il y a le double effet kiss cool... En effet, quand le pouvoir prend de l'importance tu peux utiliser les pouvoirs des autres personnes présentes.... Celle qui t'attaque ou celle qui sont de ton côté... C'est assez... Perturbant... Bref... Comme tu vois tous les pouvoirs ne sont pas une partie de plaisir surtout au début."

Bon encore une fois Satya en avait trop dit mais cette fois il était partit un peu loin du sujet c'est pour quoi il se racla la gorge en disant :

" Jamais je ne pourrais te dire que se que tu as fais est normal, car cela ne l'est pas, mais tu n'y pouvais rien. Si tes parents ne sont, ou plutôt n'étaient pas des sorciers et que donc tu as découvert tes pouvoirs par toi même comme c'est le cas, alors tu n'y pouvait rien, Keira regarde moi. Tu n'y pouvais rien. Je suis désolé, c'est horrible, mais tu n'y pouvais rien. "

Il lâcha son verre et tendit ses deux mains sur la table, il n'osait pas toucher la jeune femme ne voulant pas paraître trop proche alors qu'ils ne se connaissaient que depuis quelques minutes. Et même s'il était un être de lumière et qu'il avait déjà l'impression de devoir la protéger et de la connaitre depuis longtemps, il ne pouvait pas se le permettre.

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2164
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Mar 29 Déc 2015 - 14:02

La jeune fille écouta son interlocuteur rigoler avec plaisir lorsqu’elle le compara à Terminator. Au moins il avait bien prit sa boulette. C’était l’essentiel. La tension entre eux deux semblait avoir disparue aussi rapidement qu’elle était apparu. Peut-être que cela faisait du bien à Satya d’extérioriser un peu ses sentiments. Chose qui ne lui ferait d’ailleurs pas de mal non plus. En tous les cas, cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas aidé quelqu’un. Même si en général cela était toujours involontairement. Cela faisait-il d’elle une personne égoïste ? Ne voulant pas se lancer dans des réflexions psychologiques, Keira mit ce questionnement de côté. Des choses plus importantes avaient déjà lieu à ce moment-même. En parlant de ça, l’être de lumière commença à parler de son propre caractère exceptionnel. Comme elle le pensait, il était d’une nature rarissime. Apparemment, les anges n’étaient pas censés se reproduire avec des sorciers, et sûrement même des humains en général. Elle fut désolée pour lui lorsqu’il lui révéla qu’il était perçu comme une « monstruosité » par ses supérieurs. C’était sans aucun doute très dur à encaisser, ce qui expliquait sa mauvaise humeur précédente. S’enfonçant dans sa chaise, Keira reprit la parole.

« Tu sais, pour moi les monstres sont ceux qui détiennent le pouvoir mais qui ne remue même pas le petit doigt pour améliorer les choses. A t’entendre, tes supérieurs sont plus du genre à donner des ordres plutôt qu’à se salir. S’il y en a qui devraient être mal perçu, pour moi ce sont eux. »

Keira haussa les épaules comme pour dire « ça me semble justifié ».

« De toute manière on ne choisit pas qui sont nos parents. Je préfère être amie avec quelqu’un jugé anormal mais avec un cœur en or qu’avec quelqu’un qui est l’incarnation-même de la norme mais qui est… une enflure. »

La sorcière se dit que Satya et sa poignée de semblable devraient créer une sorte de Ligue des Justiciers. Après tout, ils auraient peut-être le pouvoir de faire un peu bouger les choses et permettre une plus grande ouverture d’esprit chez les « Ancêtres ». Elle se demanda comment on pouvait devenir un des supérieurs des êtres de lumière. Était-ce une sorte de monarchie avec pour mode d’élection l’appartenance à la même famille ? Ou bien des anciens êtres de lumières s’étant montré des plus brillants ? Tellement d’aspects de cette vie inédite lui étaient inconnus !

Alors que Keira lui posa une question quant à sa famille, Satya prit un instant de réflexion. Il ne tarda pas à lui répondre d’une manière qui l’intrigua encore davantage. Et si un autre membre avait ou possédait encore des pouvoirs magiques ? Que c’était un secret de famille ? La jeune femme passa tous ceux qu’elle connaissait en revue, cherchant un phénomène inexpliqué qui les concernait. Mais rien ne lui venait. Cependant, cela ne signifiait pas pour autant que cela était impossible. En se levant ce matin, elle avait été loin de se douter qu’un amas de questions inédites viendrait se rajouter à celles auxquelles elle n’avait toujours aucune réponse.

« Je serais bien curieuse de savoir cette raison. Je n’ai rien d’exceptionnel. A vrai dire, mon frère aurait sûrement mieux géré le fait d’avoir des pouvoirs. Il a vraiment la tête sur les épaules, a des solutions pour tout… Bon ok, ses croyances religieuses lui montent parfois à la tête mais à part ça… Il vaut bien plus que moi sur tous les points. »

La fugueuse le pensait sincèrement. Il l’avait toujours battu en tout. Que ce soit à l’école, en sport ou même en relations humaines. La seule chose pour laquelle Keira était la plus douée était qu’elle faisait davantage tourner la tête des garçons que lui. Ce qui, en soi, était totalement logique. Si ça se trouve, Satya aurait préféré l’avoir en protégé… Voilà qu’elle commençait à avoir un complexe d’infériorité maintenant ! Quelque chose clochait vraiment chez elle. La perte totale de repères l’avait bien profondément affectée.

S’ensuit la fameuse conversation sur ses pouvoirs et le décès de son pouvoir. C’était un sujet très sensible à propos duquel elle détestait particulièrement s’exprimer. D’où le fait qu’elle ne l’avait jamais fait. Depuis presque deux ans, Keira avait cherché à dissimuler ses sentiments à tout le monde. Sauf les émotions telles que l’exaspération ou autre qui lui servait à la perfection quand elle avait besoin de se servir de son mordant. Face à son récit, elle sentit Satya avoir de l’affection pour elle. Il semblait être touché. C’est pour cela qu’il tenta de lui remonter le moral en lui disant qu’elle n’aurait rien pu faire. Personne ne lui avait appris à contrôler ses pouvoirs, elle n’aurait pas pu empêcher son père de s’étouffer, même malgré toute sa bonne volonté. Il lui révéla entre-temps qu’il possédait un temps d’empathie. Cela la gêna pendant un bref moment, se sentait soudainement mise à nue complètement. Se servait-il de son don à ce moment-même ? Très vite l’impression d’être fliquée disparue et refit place à l’émotion. Effectivement, l’être de lumière lui tendit ses deux mains. Il souhaitait qu’elle les saisisse. Keira essuya discrètement une larme de ses yeux en repoussant ses cheveux de son visage et, après une vague hésitation, répondit au mouvement du garçon. C’était la première fois depuis des lustres qu’elle avait un tel contact physique avec quelqu’un. C’était très étrange et plutôt gênant. C’est pour cette raison qu’elle ne put s’empêcher de sortir une petite blague :

« Si ta copine nous voyais elle serait probablement jalouse. »

Elle lui adressa un petit sourire sincère.

« Tu peux m’aider à contrôler mes pouvoirs ? Pour que ça ne se reproduise plus jamais ? », lui demanda-t-elle en le regardant dans les yeux. « J’ai peur de te blesser… Je ne le supporterai pas si je faisais du mal à quelqu’un une nouvelle fois… »

Il n’y a pas à dire, l’approche de Satya était beaucoup plus agréable que celle de la Source ! A cette pensée, Keira fronça les sourcils. Devait-elle faire part de cette rencontre avec son être de lumière ? Il finirait probablement par le découvrir ? Peut-être pourrait-il même la protéger de l’être démoniaque ? Cela valait le coup d’essayer. Elle n’avait rien à perdre. Une panique la saisit alors. Si elle parlait de son ennemi, cela le ferait-il rappliquer ? Cela lui rappelait le cas de Lord Voldemort. Pourtant, elle se lança.

« Il y a quelque chose que je ne t’ai pas dit… Il y a deux jours quelqu’un est venu chez moi. Un être… démoniaque. Il se nomme Aamon. Il se dit être le « Roi ». Il a d’ailleurs bien failli me tuer. Il souhaite que je rejoigne ses rangs. J’ai l’impression qu’il me surveille constamment. C’est vraiment une sensation terrible… »

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Mer 30 Déc 2015 - 23:11

Keira fut outré de la façon dont les fondateurs considéré les hybrides et elle avoua que pour elle les monstres étaient plutôt ceux qui ne bougeaient pas pour améliorer les choses et à entendre Satya les Fondateurs étaient ce genre de monstre. Cela fit plaisir au jeune sorcier d'entendre cela, mais malheureusement elle n'avait qu'un son de cloche, peut être que si un fondateur venait la voir elle changerait d'avis... Nnnoooonnn aucun risque !
Elle continua en disant que personne ne choisissait ses parents, il n'était donc pas responsable de ce qu'avait fait les siens et la concernant elle préférait être ami avec quelqu'un qui avait un grand cœur et qui était hors norme plutôt qu'une enflure "normale". Cette remarque fit rire le jeune homme qui était content qu'elle puisse commencer à imaginer que peut être un jour ils pourraient être amis tous les deux.

Concernant le fait qu'elle avait été choisit par le destin pour détenir des pouvoirs magique, elle aurait bien aimé croiser quelqu'un capable de lui expliquer la raison de ce choix. Après tout elle n'avait rien demandé et pour elle, elle n'avait rien d'exceptionnel. En réfléchissant elle pensait même que son frère aurait été plus amène à avoir des pouvoirs magiques, mais le destin ne choisit jamais des personnes au hasard si c'était elle c'est qu'il y avait une raison et elle finirait bien par la connaître et Satya espérait être là lors de cette découverte, après tout elle était plutôt sympathique !
Alors qu'il avait les mains étendue sur la table les offrants à la jeune femme pour la consoler sans être trop proche et entreprenant, celle-ci après un court instant essuya ses larmes et prit les mains du jeune homme en disant que si sa copine les voyait alors elle serait surement jalouse. Rigolant il répondit :

" Surement, si elle savait à quoi je ressemble. Mais elle pourrait très bien rentrer ici, nous voir et se dire juste "oh deux amis qui discute" ou "oh un jolie couple", car nous ne nous sommes encore jamais vu. Oui je sais c'est étrange... Mais bon, comme je te l'ai dit Samedi je la rencontre... "

Retournant au sujet de ses pouvoirs, Keira lui demanda s'il pouvait l'aider à contrôler ses pouvoirs, ou plutôt son pouvoir. Elle voudrait que se qui lui était déjà arrivé, autrement dit la mort d'un innocent, n'arrive plus jamais. Les fondateurs avaient vu en elle une future sorcière bénéfique, voilà pourquoi il l'avait envoyé et apparemment ils ne s'étaient pas trompé.
Elle avait peut de blesser de nouveau quelqu'un et surtout lui, elle ne voulait pas le blesser ou même lui faire mal, elle était sûre de ne plus pouvoir le supporter. Se raclant la gorge l'être de lumière lui serra doucement les mains pour essayer de capter son regard et lui dit :

" Hé c'est quoi cette question ? C'est mon métier jeune fille d'aider les nouveaux sorciers et même les plus anciens, à gérer leurs pouvoirs et à apprendre à vivre avec. Donc cela sera avec plaisir que je t'apprendrait à te servir du tien et n'ai pas peur mon pouvoir me permettra à tout moment de te stopper si jamais tu vas trop loin sur moi. Comme je te disais, j'ai le pouvoir d'empathie qui me permet d'utiliser les pouvoirs des autres, mais aussi les émotions. Si tu paniques je te calmerais, si tu utilise ton pouvoir sur moi je ferais en sorte que tu te calme pour que cela cesse, ne craint rien, je t'aiderais à ne plus jamais tuer d'innocent. Je te le promet. "

Il était sincère et pensait chacun des mots qu'il venait de lui dire, il comptait bien l'aider et ce même s'il devait un peu souffrir, le temps de comprendre quel était le pouvoir de la jeune femme, mais ça elle n'était pas forcé de le savoir !
Mais alors qu'il venait de lui dire ça il sentit un vent de panique prendre le corps de la jeune femme, à quoi venait-elle de penser ? Avant même qu'elle ne prenne la parole il lui demanda :

" Que se passe t'il ? Je sens que tu panique ! "

C'est alors qu'elle lui avoua qu'elle ne lui avait pas encore tout dit. Avait-elle tué quelqu'un d'autre ? Savait-elle quelque chose qui allait pouvoir les aider durant leur futur entrainement ? Non elle lui dit que deux jours plus tôt elle avait reçu la visite d'un être démoniaque, cela expliquait le pourquoi elle n'avait pas appelé l'asile ou la police lorsqu'il lui avait parlé de magie et tout... Mais euh QUOI ? Un être démoniaque ? Aamon... Ce nom ne lui disait rien, mais après tout depuis la mort de Piper il n'avait plus fait de recherche sur ce qu'il se passait en enfers... Ce démon se disait roi et il avait faillit la tuer. Alors qu'elle venait de dire ces mots le cerveau de Satya fit une pause. ROI ? Démon ? >>> SOURCE !
En effet, sa réflexion, rapide certes, mais réflexion quand même venait de lui faire comprendre que Keira devant lui avait eu la visite de la source du mal absolue en PERSONNE. Celui-ci voulait qu'elle rejoigne leur rang, et il lui avait donné l'impression de la surveiller tout le temps. Elle en avait d'ailleurs peur, même si elle ne l'avait pas dit clairement. Avalant difficilement sa salive, il récupéra une de ses mains pour attraper son verre et le boire cul sec. Inspirant et soufflant fortement il dit :

" Tu intéresses la Source du mal absolue... La source est venue en personne te voir... Il te surveille... Je suis encore en vie ? C'est étrange, il doit te surveiller de loin ou alors attendre de voir qu'elle décision tu vas prendre. Tu es en grand danger, tu en es consciente ? Je sais que je n'ai aucun droit sur toi, je ne suis là que pour te guider et t'aider, même si tu choisis ensuite de rejoindre le mal je serais ton être de lumière jusqu'à ce que tu tue un innocent de ton plein grès signifiant que tu deviens maléfique ou au contraire que tu en sauve un de ton plein grès se qui te ferais pencher du côté bénéfique et signerait donc ton arrêt de mort... Tu me suis ? "

Il ne revenait toujours pas qu'elle ait été contacté par la source elle même, à quoi ressemblait-il ? Quel pouvoir avait-il ? Il ne voulait pas la brusquer, mais s'il avait plus de renseignement il pourrait les donner à Constantine et peut être que les sœurs pourraient faire quelque chose...

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2164
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Jeu 31 Déc 2015 - 10:39

Keira venait de taquiner son interlocuteur au sujet de sa possible future petite amie. Il fallait bien un peu d’humour pour détendre une atmosphère relativement lourde. Satya lui répondit alors, après un rire sincère, que de toute manière elle ne savait même pas à quoi il ressemblait. Cela devait être étrange d’avoir des sentiments pour quelqu’un dont vous ne connaissiez même pas le visage. A vrai dire, la fugueuse espérait ne jamais être confrontée à ce genre de relation. Beaucoup trop déstabilisant. De toute manière, il faudrait déjà qu’elle soit prête à devenir plus sociable, ce qui n’était pas prêt d’arriver. Il lui fallait encore qu’elle soit persuadé d’avoir la maitrise parfaite de ses dons, et que le mystère autour de son père soit enfin découvert. Samedi était donc le grand jour. Keira s’imagina alors le garçon avec un nœud de papillon, rasé de près et se la jouant parfait gentleman. Cette vision lui provoqua un petit rire intérieur. Cela pourrait être amusant à observer. Cependant elle n’en aurait pas l’occasion. Elle décida de s’amuser un peu à ses dépens. Elle fronça les sourcils pour faire mine de réfléchir et lui dit d’un ton très sérieux :

« Samedi… C’est étrange. Moi aussi je dois rencontrer un homme que je n’ai jamais vu… »

Keira marqua une courte pause avant de rigoler.

« Je blague ! Plus sérieusement… Tu n’as pas peur qu’elle pèse 100 kilos, qu’elle s’habille comme un sac et qu’elle ait des poils sous les bras ? Après tout tu l’as dit toi-même. Tu ne sais pas à quoi elle ressemble. »

C’était véridique ! Comment être certain que ce n’était pas une sorte d’orang-outan qui l’attendait ? Avec une plus petite voix, comme si elle se parlait, elle rajouta :

« C'est peut-être un mec… »

Remarquez, la situation serait à mourir de rire. Par pour Satya bien évidemment. Quelques minutes plus tard, les deux personnes abordaient une question autrement plus importante. Les pouvoirs de Keira et tout ce que cela signifiait. Son être de lumière semblait mettre un point d’honneur au fait qu’elle devait saisir à quel point il serait présent pour elle dans le but de l’aider à maitriser ses dons. Un vrai tuteur. De toute manière, la jeune fille ne pouvait pas y arriver seule c’était évident. La seule façon qu’elle avait trouvé pour les empêcher de se manifester avait été de se planquer dans un endroit miteux, et de croiser le moins de monde possible. Pas top comme astuce. Avec un sourire sincère elle lâcha :

« Merci. Je ne demande jamais d’aide en général mais… C’est une situation qui me dépasse totalement… Par curiosité, tu as beaucoup de protégés ? Des débutants comme moi ? J’espère que tu ne seras pas surbooké de ma faute. Ça doit être difficile de mener une vie tranquille si tu dois toujours être disponible non ? »

Peu de temps après, Satya perçu la vague d’angoisse qui l’avait submergé en songeant à Aamon. Face à son affolement, elle n’avait de toute manière pas d’autres choix que de lui en faire part. Il ne la laisserait pas tranquille sinon. Puis, il fallait que ça sorte à un moment ou à un autre de toute évidence. Keira lui fit donc un bref résumé de ce qui s'était déroulé deux jours auparavant. La réaction de son être de lumière fut sans appel. Il était clair que lui-même paniquait, ce qui ne fit rien pour rassurer la sorcière qui se crispa. Cela n’était pas bon signe. Pensait-il que son arrêt de mort était déjà signé ? Qu’il n’aurait jamais l’opportunité de la guider si elle acceptait son aide ? Même si ce n’était pas le cas, la pièce semblait perdre en luminosité, comme si Keira se voyait déjà subir de terribles tourments dans le monde d’En-Bas. Son interlocuteur lâcha une de ses mains pour saisir son verre et le vider d’un trait. Très mauvais signe même. La Source était donc le titre officiel de ce « Roi » démoniaque. Satya lui rappela à quel point elle était en danger. Comme si elle ne le savait pas déjà ! Elle se contenta donc de hocher légèrement la tête. Elle reprit la parole après qu’il lui eut fait un topo sur le libre arbitre.

« Après tous ses sacrifices, comment pourrais-je succomber au Mal ? Tu sais, une des choses qui m’a le plus marqué, en dehors du contrôle qu’il exerçait sur moi, est le peu d’affection qu’il ressent pour les êtres qui lui sont inférieurs hiérarchiquement. Il n’a pas hésité à en tuer un pour aucune raison. Juste pour m’impressionner. Pour me faire peur. Je sais que je ne suis pas très amicale depuis l’accident mais… Jamais je ne pourrais ôter une vie de plein gré. Je veux dire… Si je suis là aujourd’hui, c’est justement pour éviter que cela ne se produise ! »

Keira n’avait pas conscience de l’intérêt général que portait Satya pour la Source. La curiosité qu’il ressentait pour en savoir plus. Sûrement devrait-il trouver une manière pour le lui demander. La sorcière soupira et lâcha la main de l’être de lumière. Ils finiraient par être bloqué sinon pensa-t-elle. Elle ajouta une dernière chose avant de laisser la parole à son interlocuteur :

« Tu sais comment le détruire ? Je crois que je ne me sentirais jamais en sécurité tant qu’il sera toujours dans les parages. Par culot je lui ai demandé moi-même, mais il était évident qu’il ne me le dirait pas ! Il a tout de même avoué apprécier mon caractère. Mais je ne suis pas sûr que ce soit un compliment… »

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Ven 1 Jan 2016 - 22:29

Il pensait à sa belle Lost Girl quand Keira lui avoua qu'elle devait rencontrer quelqu'un samedi, un homme qu'elle n'avait jamais vu. Quoi ? Non ce n'était pas possible, elle n'avait pas internet, enfin elle n'avait pas l'air de quelqu'un passant des journées sur internet et puis elle ne lui avait pas dit qu'elle trouvait ça bizarre un peu plus tôt. Lost Girl ? Cela pouvait être elle ? Est-ce que cela serait possible ? Mais il se rappela alors que sa belle était agent de police et non serveuse dans un bar miteux mais il ne le montra pas sur son visage avant que la jeune femme lui dise qu'elle était en train de le faire marcher. Heureusement pour elle, elle n'avait réellement pas essayé de le draguer, il aurait fini par mal le prendre, il tenait réellement à sa relation avec la belle jeune femme qu'il avait rencontré sur internet et ce n'était pas cette sorcière qui pourrait si facilement prendre sa place !
Elle voulu alors savoir s'il n'avait pas peur qu'elle soit énorme du genre plus de cent kiles, ou qu'elle ne sache pas bien s'habiller, ou même qu'elle ne s'épile pas partout. Il ne savait pas à quoi elle ressemblait, et elle ne comprenait pas comment cela pouvait être possible, à première vue elle n'avait jamais été réellement amoureuse dans sa vie et souriant tendrement l'être de lumière lui dit :

" Jolie coup d'essai, mais elle est agent de police, donc cela ne pouvait pas être toi, mais j'apprécie ta franchise, tu aurais en effet pu jouer du fait que je ne l'ai jamais vu. Et sincèrement pour le moment je n'ai aucune peur, peut être que le jour même je me poserais toutes les questions que tu viens de soulever mais pour le moment la seule chose que je veux c'est la voir. Dis-moi, as-tu déjà été amoureuse ? Amoureuse au point de vivre pour cette personne, respirer pour cette personne, avancer pour cette personne, ne jamais rien faire sans penser à cette personne... C'est ce que je ressent pour elle même sans la connaître. Au fond j'espère qu'elle sera magnifique, mais après tout l'apparence a t'elle une réelle importance ? "

Au fond oui l'apparence avait un importance, si elle était vieille et moche il aurait du mal à passer outre mais elle pouvait bien peser deux cent kilo ou même s'habillé en militaire il n'en avait rien à faire, il l'aimait pour ce qu'elle était intérieurement et puis un agent de police se doit de faire du sport donc logiquement il était quand même à l'abris du trente six tonnes...
Keira supposa même que cela pouvait être un mec, voulait-elle faire peur à Satya, étant sur le tapis des confiances il lui fit un clin d'œil et ajouta :

" Et alors ? Même un mec ne me dérangerait pas. "

L'hybride aimant autant les hommes que les femmes, il n'était pas du tout effrayé par le fait que Lost Girl pouvait peut être, être un Lost Boy ! Il espérait juste ne pas avoir choqué la jeune femme qui lui faisait face, elle avait l'air si jeune. Certes elle avait vécue beaucoup de chose magiquement parlant et émotionnellement parlant, mais niveau relationnel c'était un peu le calme plat d'après ce qu'avait comprit et entendu Satya.

Reprenant son sérieux ils parlèrent des pouvoirs de la jeune femme et il lui promit de l'aider. Elle le remercia en expliquant qu'elle n'avait pas l'habitude de demander de l'aider, il avait bien comprit qu'elle n'avait pas l'habitude de discuter avec quelqu'un tout simplement. Mais bon après avoir tué quelqu'un on avait peut être pas envie de tuer de nouveau sans le faire exprès donc la fuite et l'isolement était totalement compréhensible. Elle ne contrôlait pas du tout la situation et apparemment cela lui faisait peur, mais Satya serait là pour elle.
Elle voulu alors savoir s'il avait beaucoup de protégés, c'était étrange, mais à chaque fois qu'il avait un ou une nouvelle protégé, cette question revenait toujours, avaient-ils peur de ne pas être unique et donc de ne pas avoir la même attention que les autres au près de Satya ? Elle voulait aussi savoir si ses autres protégés étaient débutants comme elle, elle ne voulait pas qu'il soit surbooké à cause d'elle car elle comprenait que cela devait être difficile de mener une vie tranquille en ayant ce job... Elle n'avait pas tord mais il prit plaisir à lui dire :

" Ne me remercie pas comme je t'ai dit je le ferais avec plaisir, vraiment ! Oui j'ai pas mal de protégés et j'ai de tout des sorciers confirmé comme des débutants comme des ignorants comme toi. Je ne suis jamais surbooké et sache que si tu es en danger et que je ne peux me déplacer tu auras quelqu'un qui viendra à coup sûr, mais ce n'est jamais arrivé, en général je suis toujours disponible une fois qu'une protégé m'est assigné. Ton assignation est la première que j'ai par les "grands chefs" en général je rencontre toujours mes protégés par hasard. Donc je suis certain que si jamais tu as besoin et que je tarde ils enverront quelqu'un de suite. Tu n'as donc pas à avoir peur."

Continuant sur un sujet des plus sérieux, la jeune femme lui parla d'Aamon la source qui était venue la voir. Cette information avait choqué au plus haut point Satya qui n'avait encore jamais eu affaire à ce genre de situation. Que pouvait-il lui dire ? Elle avait rencontré l'être le plus maléfique et le plus puissant qui existait et elle était tranquillement en train de lui en parler donc cela avait tout intérêt à surprendre le jeune sorcier.
Après qu'il lui ait expliqué la suite des évènements elle lui demanda comment pouvait-il penser qu'elle succomberait au mal après tout se qu'elle avait vécu. Si elle savait... Le mal était fourbe et pouvait corrompre même les cœurs les plus purs. Mais il était tout de même content qu'elle lui réponde ceci, cela voulait bien dire qu'il ne s'était pas trompé sur elle et qu'elle méritait qu'il se casse le dos à l'aider !
Elle avait été profondément choqué par le comportement de la source. Il avait réussit à la contrôler et il n'avait aucune affection pour les êtres qui lui étaient inférieurs. Jusque là rien qui ne choquait l'être de lumière plutôt des informations qu'il retenait pour les dire à Constantine, le pouvoir de domination mentale... Il avait tué l'un de ses démons juste pour impressionner Keira ou plutôt pour la punir mais ça il n'allait pas le lui expliquer pour le moment, elle comprendrait bien assez vite comment était les démons maléfiques tous quels qu'ils soient.

Elle n'était pas quelqu'un de très amicale, surtout depuis la mort de son père, mais ce dont elle était sûre c'était qu'elle ne pourrait jamais tuer quelqu'un de son plein gré. Retirant sa main de celle de Satya elle lui demanda comment il était possible de le détruire lui et les siens. Elle avait essayé de lui demander mais il n'avait pas répondu ce qui n'était pas du tout étonnant. Ce qui était plus étonnant c'était pourquoi elle était toujours en vie mais elle y répondit en disant qu'il avait dit qu'il aimait bien son caractère, il voulait vraiment qu'elle rejoigne ces rangs, cela faisait presque peur à Satya de comprendre à quel point il était intéressé par elle. Il lui dit alors :

" Pour tuer un démon s'est assez compliqué, pour les inférieurs avec tes pouvoirs tu le pourrais, pour les supérieurs il faut souvent une potion, ou une formule ou les deux, et souvent le sang du démon est obligatoire. Pour la source... Seul un pouvoir immense peu le détruire, il est le mal absolue, la personne la plus puissante que je connaisse, même les fondateurs ont peur de lui. Mais grâce à toi je peux fournir des informations à ma meilleure amie, ses cousines auront peut être une idée pour réunir assez de pouvoir. J'aurais besoin du coup de te poser quelques questions. Il te contrôlait ? Comment ? Il a tué un démon devant toi ? Comment ? Dit moi tout ce qui te viens à l'esprit du moment où tu l'a vu jusqu'à ce qu'il parte, tu vas peut être nous aider énormément ! "

Du coup il avait carrément demandé à la jeune femme tout se qui pourrait l'aider à tuer ce Aamon, Constantine allait sûrement être ravit de tout ce qu'il avait réussi à savoir, en revanche elle ne serait pas contente du comment il l'a apprit ayant surement peur pour cette jeune fille...

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2164
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Sam 2 Jan 2016 - 15:30

Keira était déçue que son interlocuteur n’ait pas marché dans son jeu. Mais ce sentiment ne fut que de courte durée. Effectivement, elle était intriguée par le fait que l’inconnue élue du cœur de son être de lumière soit un agent de police. Elle n’en connaissait qu’une, mais cela lui paraissait des plus improbables. Bien qu’après tout, c’était une belle fille et d’un âge similaire. Par contre Satya aurait besoin de beaucoup de patience vu le caractère obstinée de cette Kalena ! Comme si c’était à moi de juger sur ce point… Elle était bien la dernière personne à pouvoir reprocher à quelqu’un son entêtement ! L’homme lui confia que le physique lui importait peu, que c’était l’intérieur et non l’extérieur qui comptait. Une vraie tirade à l’eau de rose. Mais c’était plutôt mignon venant d’un représentant du sexe fort. Satya était le genre de type qu’elle imaginerait parfaitement en nounours. Le genre ultra doux et câlin à outrance. Cependant, quand il en vint à lui demander s’il elle avait déjà été amoureuse, Keira se senti très mal à l’aise à nouveau. Que répondre à cela si ce n’est la vérité ?

« Entre la mort de mon père et mon exclusion dans mon donjon, je n’ai pas vraiment eu le temps de me prêter au jeu des amourettes. »

Ce n’était pas dit méchamment. C’était juste sincère. Voulant très vite dériver de ce point, elle reprit la parole.

« En tous les cas je trouve que tes sentiments sont très touchants. Et si tu es sincère, cette fille aura énormément de chances de t’avoir ! Par contre, fais gaffe avec les flics. Ce ne sont pas toujours les personnes les plus délicates. Certains sont même très collants. » annonça-t-elle tout en repensant à Kalena.

Elle avait rarement eu affaire à la police depuis sa fugue, mais, hors la jeune flic, aucun ne s’était montré très agréable. Alors qu’elle connaissait à se perdre dans ses souvenirs de ces très rares altercations avec les forces de l’ordre, il lui vint à l’idée que cette femme pouvait aussi être un homme. Facile après tout de se faire passer pour quelqu’un d’autre derrière un écran d’ordinateur ! Lorsque Keira lui fit cette remarque, elle ne s’attendait pas le moins du monde à la réponse qu’allait lui fournir son être de lumière. Il lui fallut un petit temps pour comprendre ce qu’il insinuait. Il est vrai que dans sa famille la sexualité était très peu abordée. Particulièrement celle qui ne correspondait pas à la « norme ». Satya devait sûrement se méfier de la réaction de la sorcière quant à cette déclaration. En toute franchise, elle n’en avait rien à faire. Il pouvait bien faire ce qu’il voulait. Haussant les épaules elle déclara :

« Au moins tu as davantage le choix. Ce n’est pas plus mal. »

Si sa mère avait entendu cela, ses dents auraient probablement grincées. Pas que sa famille correspondait au stéréotype parfait de la famille croyante mais… presque. Beaucoup trop au goût de Keira d’ailleurs.

Le sujet dériva donc sur les responsabilités de Satya quant à son rôle de mentor. La sorcière en herbe se posait beaucoup de questions quant à la vie qu’il menait de par un tel travail. Il était clair qu’il ne pouvait pas se dédoubler si plusieurs de ses protégés avaient besoin de lui au même moment par exemple. En tous les cas, son panel était très divers. Cela allait des « ignorants » aux « professionnels ». Elle se trouvait bien évidemment dans cette première catégorie. L’être de lumière lui expliqua que s’il était indisponible, quelqu’un s’en chargerait à sa place. Il lui avoua même qu’elle était la première protégée qui lui avait été officiellement assignée. Cela la laissa perplexe. Venait-on de la placer directement sous les projecteurs pour que les Forces des deux Côtés s’intéressent à elle simultanément ?

« D’accord. Et je les rencontrerai un jour ? Je veux dire… Ça arrive que des réunions soient organisées avec tous les protégés par exemple ? Un peu comme le fonctionnement d’une entreprise en fait. Partage des savoirs, de consignes, etc. »

Cela pouvait paraître bête, mais il lui paraissait logique de se poser une telle question. Keira se demandait quelle serait sa réaction si elle faisait face à une dizaine d’êtres magiques. Se sentirait-elle gênée de par son inexpérience ? Serait-elle heureuse d’avoir de multiples sources de connaissances autour d’elle ? Soudain, elle s’imagina apercevoir quelqu’un qu’elle connaissait. Après tout, si elle était une sorcière, n’importe qui pourrait l’être ! Ce serait tellement étrange…

Une poignée de minutes plus tard, la Source faisait l’objet d’une longue et tumultueuse discussion. La fugueuse partageait avec Satya des détails qui lui revenaient à l’esprit. Elle lui demanda également quelle était la manière pour vaincre des démons, et en particulier Aamon qui était celui qui l’effrayait le plus. S’il entendait leur conversation à ce moment précis, il entrerait probablement dans une rage noire. A moins que cela l’amuse puisqu’il se croyait invincible ? L’être de lumière commença à parler de potions et de formules magiques. La jeune fille écarquilla les yeux. Même cela n’était pas un mythe ? Elle ne se voyait aucunement en train de réciter des rimes stupides dans l’espoir de vaincre ses amis. Cela paraissait tellement futile face à des menaces telles que les démons ! Keira se mordit la lèvre inférieure lorsque son interlocuteur lui annonça que même les Fondateurs craignaient la Source. Il ne tarda d’ailleurs pas à lui lancer tout un tas de questions dans la plus grande hâte. Elle lui fit un signe de la main pour lui demander de ralentir.

« Pour commencer… Des formules et des potions ? Sérieusement ? Et où vais-je les trouver ? De plus, comment être certain que je réussirai à faire fonctionner une formule magique ? Si ça se trouve je ne peux rien faire d’autres qu’étouffer… »

Elle soupira puis se lança dans le jeu de questions/réponses quant au Roi des Ténèbres.

« Je ne sais pas comment il a réussi à me contrôler. Il me donnait des ordres et j’étais contrainte d’obéir. J’ai tenté de résister mais en vain. J’avais beau y mettre toute ma volonté, je n’arrivais même pas à bouger un doigt s’il ne me l’avait pas exigé… Et sinon hum… Il l’a tué en l’encerclant de flammes. Le démon n’a même pas réagit. »

Keira réfléchit quelques temps à ce qu’elle pouvait dire en plus pour renseigner Satya.

« La Source a mis un démon à ma disposition. Pour que je puisse lui poser des questions si besoin. A part ça… Je ne crois pas qu’il se soit passé grand-chose qui puisse t’aider. Oh si ! Il s’est facilement laissé manipuler. Mais je pense qu’il a appris la leçon. Il sera sûrement plus vigilant désormais. »

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Dim 10 Jan 2016 - 16:54

La jeune sorcière sembla gêné lorsqu'il lui demanda si elle avait déjà été amoureuse dans sa vie. Il ne voulait pas être méchant, condescendant ou autre, il demandait juste cela pour savoir si elle pouvait comprendre tout ce qu'il venait de lui dire ou si elle allait le prendre pour un alien...
Elle lui répondit tout de même avec une franchise qui le surprit. Elle n'avait pas eu le temps de tomber amoureuse entre la mort de son père, son envie de rester seule dans son "donjon". Il ne pouvait que bien comprendre qu'elle avait largement eu autre chose à penser que de sauter sur le premier venu. Mais après tout si elle bossait dans ce bar, elle devait croiser tellement de personne barbante que cela n'allait pas lui donner envie de rencontrer quelqu'un. Il la plaignait une nouvelle fois intérieurement...

Elle changea rapidement de sujet en revenant directement à ce qu'il avait dit. Elle trouvait ses sentiments très touchants et avoua même que la fille dont il était amoureux avait de la chance s'il était réellement sincère. Avait-elle encore des doutes ? Il est vrai que croiser quelqu'un de sincère était chose non courante de nos jours mais concernant Satya il était honnête en tout point, sûrement son côté être de lumière qui prenait le dessus sur son côté humain !
Elle le mit en revanche en garde contre les fonctionnaires de police, pour elle ces personnes n'étaient pas des plus délicates et surtout en général ils étaient plutôt collant. Rigolant il lui répondit alors :

" Tu dis ça peut être car ils te recherche pour avoir des renseignements sur la mort de ton père ? N'ai pas peur, je comprend ton point de vu, et j'avoue qu'avant de la connaitre moi aussi je n'aimais pas trop les "flics" et c'est d'ailleurs toujours le cas pour tous, sauf elle. Il ne faut pas mélanger vie privé et travail et avant que tu le prenne mal, pour moi être de lumière c'est ma VIE et non un travail ! "

Il ne voulait pas qu'elle commence à penser qu'il ne voulait pas mélanger son "travail" d'être de lumière et sa vie privé, si c'était le cas alors il n'aurait jamais parlé de Lost Girl à Keira ! Mais comme elle était à fleur de peau il préféra préciser avant d'avoir un drame sur les épaules ou pire qu'elle utilise son pouvoir contre lui sans le vouloir en s'énervant à tord.
Elle n'avait pas eu l'air de changer d'avis sur lui lorsqu'il lui avait avouer aimer autant les hommes que les femmes, elle ajouta même que comme ça il avait du choix et que ce n'était pas plus mal en fin de compte ce qui le fit rire. En effet, il avait le choix, mais son choix était fait !

Continuant sur le sujet des différentes protégés de l'être de lumière, la jeune sorcière lui demanda si elle rencontrerait un jour les autres protégés de Satya. Elle voulait savoir si comme chez les Alcooliques Anonymes il y avait des réunions organisées avec tout le monde. L'idée était pas mal surtout lorsqu'elle parla de partager les savoirs des uns et des autres ainsi que les consignes. Mais d'un côté si un être de lumière avait déjà fait ça alors il se serait sûrement retrouvé au chômage. En effet, les sorciers une fois qu'ils avaient comprit comment maîtriser leur pouvoir n'appelait presque jamais leur être de lumière, ou rarement, alors pourquoi embêter tout le monde avec des réunions. Ne voulant pas stopper Keira et ses idées qui au final pouvaient parfois être pas mal il lui répondit alors :

" Malheureusement non je ne fais pas de réunion. J'ai des protégés partout dans le monde, les réunir me demanderait beaucoup d'énergie à déplacer tout le monde pour venir, puis ramener tout le monde. Et il y a aussi la barrière de la langue. Personnellement mon statut me permet de comprendre toutes les langues parlées dans le monde, ce qui n'est pas le cas de mes protégées. C'est dommage en un sens car je pense que cela pourrait être utile. Mais si tu veux en rencontré, j'ai des protégés qui sont devenu ami proche et qui pourrait peut être accepté de te rencontrer et pourquoi pas même te raconter leur découverte à eux. "

La suite de la discussion ne fut pas aussi sympathique, en effet, la source du mal absolue était venue la voir et alors qu'il venait de lui expliquer comment se débarrasser des démons lambda, elle sembla une nouvelle fois tombé des nues. Sur le coup c'était Satya qui n'avait pas était intelligent, avait-il oublié que quelques minutes plus tôt elle ne connaissait pas grand chose sur le monde magique ? La seule chose qu'elle savait c'était qu'elle avait subit la domination mentale d'un être bizarre qui avait tué un autre être bizarre et qui l'avait laissé là sans lui faire de mal pour l'instant...
Elle lui demanda alors où trouver des formules et des potions, lui demandant aussi s'il était vraiment sérieux lorsqu'il parlait de formule magique et de potion magique. Elle devait sincèrement se croire dans un film... Elle lui demanda comment elle pouvait être sure de pouvoir formuler des formules, peut être qu'elle ne pouvait qu'étouffer les gens après tout. Essayant de ne pas paraître trop amusé, Satya lui répondit en essayant de tout lui expliquer alors qu'elle s'apprêté déjà à continuer de poser des questions :

" La fabrication de potion est souvent pour les sorciers ou les sorcières les plus expérimentés et ayant reçut l'apprentissage familial. Personnellement je ne suis pas du tout doué dans la fabrication de potion, en revanche je suis des courts au près d'une amie et je sais les utiliser, il suffit souvent de les boires ou de les jeter sur la personne à détruire ! Pour les formules c'est une questions d'entrainement mais tout sorcier et toute sorcière peut utiliser des formules. Mais attention, avant de dire une formule, vaut mieux s'entrainer car cela peut rapidement partir dans tous les sens et ne pas du tout donner ce qu'on veut. "

A peine avait-il fini qu'elle lui avoua ne pas savoir comment il l'avait contrôlé il avait simplement ordonné et elle avait été obligé d'obéir. Donc c'était bien de la domination mentale... Ensuite il avait tué l'autre démon en l'encerclant de feu... Le démon n'avait pas eu le temps de réagir il avait du utiliser les anneaux de feu provoquant la mort ultime... Ce démon était extrêmement puissant comme le pensait Satya.
Elle lui rappela alors que la source avait mit un démon à sa disposition pour qu'elle puisse les poser des questions si elle en avait besoin. Elle se venta alors de l'avoir manipulé, mais de quoi parlait-elle ? L'hybride lui demanda alors :

" La source du mal s'est laissé manipulé ? Que veux-tu dire ? Le démon, tu l'as déjà vu ? Tu sais où il est ? "

Si le démon n'était pas loin alors il devait être en train de tout noter pour son maître et ça, Satya ne pouvait pas le laisser faire, il fallait qu'il garde de l'avance sur le roi des enfers et il comptait bien montrer à Keira comment on pouvait se débarrasser d'un démon et ceux assez vite.

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2164
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Dim 10 Jan 2016 - 18:45

Satya semblait intrigué par les conflits que sa protégée avait potentiellement rencontrés avec la police. Après tout Keira ne pouvait pas l’en blâmer. Vu son mode de vie il était évident que sa vie dans la rue ne pouvait pas être entièrement rose ! L’être de lumière pensait qu’elle était recherchée pour la mort de son père. A vrai dire ce n’était pas le cas. Ou du moins elle n’avait jamais été confrontée aux flics pour cette raison. Mais il était évident que sa tête avait dû se trouver sur de très nombreux arbres suite à sa disparition. Que ce soit en tant que suspecte ou en tant que membre de la famille à retrouver. Heureusement, elle avait été disculpée rapidement suite à l’autopsie. Les médecins ne pouvaient pas conclure en sa responsabilité à cause des symptômes responsables du décès. Sûrement devaient-ils tous penser qu’elle avait fugué par panique et qu’elle avait été tuée peu de temps après dans les rues sinistres de la ville. Si elle réapparaissait un jour dans leur vie, cela serait un sacré choc c’était évident. Comme si voyaient un fantôme. Keira croisa les doigts pour qu’ils ne tombent jamais les uns sur les autres par hasard. Cela serait catastrophique. Elle ne pourrait le supporter et ne saurait par où commencer. Même si elle parvenait à s’enfuir à nouveau, les recherches reprendraient de plus belles. Satya lui confia ensuite que pour lui son statut d’être de lumière n’était pas un travail mais une véritable vocation. Quelque chose pour quoi il vouait sa vie. La sorcière sourit faiblement. Son interlocuteur ne voulait pas qu’elle se perçoive comme une tâche à accomplir.

« Je ne pense pas qu’ils me recherchent pour ça. Au pire des cas pour eux je ne suis qu’un témoin. Non, j’ai surtout eu affaire à eux pour quelques petites… infractions. »

Elle se sentait légèrement honteuse mais si elle avait fait cela c’était pour une bonne raison. A cette époque, sans son pseudo emploi, la fugueuse n’avait aucun revenu pour s’acheter de quoi se nourrir. Il lui avait donc fallu trouver une solution. Aussi imparfaite était-elle. Quelques instants plus tard, tous les deux discutaient de sujets ayant trait uniquement à la magie, à la formation et à leurs ennemis tels que la Source. Satya lui avoua ne pas réaliser de regroupement avec ses protégés. Keira trouvait cela dommage car, après tout, plus les ressources et connaissances étaient partagées, plus tous seraient efficace non ? Oh et puis après tout elle n’y connaissait rien à ce monde ! Ses idées étaient probablement stupides et son être de lumière devait bien se moquer d’elle face à son ignorance totale. La sorcière fut impressionnée d’apprendre que son interlocuteur pouvait parler toutes les langues. Elle se dit que cela devait être un sacré avantage s’il possédait déjà ce don lorsqu’il suivait son cursus scolaire. Il lui proposa par la suite de lui faire rencontrer certains de ses protégés si tel était son désir. Keira n’était pas sûre que le moment fût bien choisi. Elle était encore tellement novice ! Cela serait encore bien trop impressionnant.

« Pas maintenant. Peut-être plus tard. Je nous imagine bien former une bande à la X-Men. Bien sûr, toujours dans l’idée que je sache contrôler mes pouvoirs. Tu as beaucoup de protégés ici ? A San Francisco ? »

Puis elle fronça les sourcils. Quelque chose venait de la frapper.

« D’ailleurs… Si tu as besoin de parler plusieurs langues, cela signifie que tu t’occupes de sorciers dans plusieurs pays ? Wo ! J’imagine que tu dois te… téléporter ? Car je n’imagine pas les frais si tu dois prendre l’avion systématiquement. Et niveau efficacité ça laisserait à désirer… »


Ce qui expliquait d’ailleurs son entrée ici. Satya lui expliqua ensuite les bases de la magie, à savoir la création des potions et la récitation des formules. Tout cela paraissait tellement étrange pour Keira qui se croyait soudainement arrivée dans l’univers de Harry Potter ! La remarque de son interlocuteur quant aux formules lui fit froid dans le dos. « Partir dans tous les sens » ? Bien qu’elle manquait cruellement d’imagination sur le coup, Keira s’imaginait tout à fait le genre d’effet désastreux que cela pourrait avoir.

« Je ne suis donc pas prête de m’y risquer. Les potions m’inspirent plus. J’imagine que c’est comme de la cuisine. Cela dit je manque cruellement d’expérience dans ce domaine aussi. Les boîtes de conserves ? Pas de la grande cuisine. » dit-elle avant de reprendre. « Tu me montreras où je peux acheter le nécessaire ? Je ne tiens pas particulièrement à avoir un chaudron en guise de table de chevet mais si ça peut m’aider à me défendre… »

Le jeune homme était décidé à en apprendre le plus possible sur la Source. Il y avait au moins un sujet sur lequel Keira pouvait se montrer utile au cours de cette conversation. Cela était toujours un sentiment agréable. Si seulement le sujet l’était également… La sorcière repensa à sa confrontation avec le chef des démons. Cela lui faisait froid dans le dos. Elle avait été si proche de la mort… Elle y avait même vu une échappatoire, une porte de sortie. Porte vers laquelle elle avait poussé l’être démoniaque. D’une voix gênée, elle répondit.

« Disons que… Je n’étais pas décidée à lui donner ce qu’elle voulait et… Quand j’ai compris que c’était soit la capitulation soit la mort… J’ai préféré continuer de la provoquer. Cela me semblait être mon unique chance de m’en sortir avec un minimum de dignité. La Source a mordu à l’hameçon. Elle a changé d’avis uniquement à la dernière seconde. Mais je l’ai bien eu. Et elle l’a compris. Je lui imposais mon propre choix. Je n’étais pas sa victime. C’est uniquement par fierté, et peut-être aussi par intérêt, qu’elle a renoncé à me tuer. »

Cette journée avait sûrement était celle où elle avait été le plus proche du bord du gouffre à l’exception du jour où son père était décédé. Keira n’osait pas regarder en direction de Satya. Elle ignorait ce qu'elle pourrait lire sur son visage. Si serait choqué, admiratif, s’il la prendrait pour une suicidaire et la ferait interner… Voir tout en même temps. Elle embraya rapidement sur l’autre partie de la discussion.

« Non je ne l’ai pas encore vu. Avant ton arrivée je n’étais plus certaine de vouloir en apprendre davantage sur ce monde. Tout ce que je sais c’est qu’il est dans les parages et qu’il se nomme Parc. Ou Zarc. Zarc oui. Sûrement un simple sous-fifre dont il se fiche. Je n’ai qu’à l’appeler pour qu’il vienne normalement. A moins bien entendu qu’il nous ait déjà vu. »

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Lun 11 Jan 2016 - 16:45

La jeune sorcière était apparemment connue des services de polices non pas à cause de la mort de son père, même si cela avait joué à une époque, mais surtout pour des petites infractions. Avait-elle commencé une carrière de jeune délinquante ? Levant un sourcil interrogateur mais voyant que sa nouvelle protégée avait honte il reprit un visage normal pour ne pas lui faire encore plus honte.
Ils passèrent donc à un autre sujet, celui des protégés de Satya. Elle ne voulait pas rencontrer d'autres sorciers pour le moment, mais plus tard pourquoi pas, elle commençait même à imaginer une bande de super héro comme dans les comics. Pour cela il faudrait d'abord qu'elle maîtrise ses pouvoirs mais elle en était consciente c'était déjà bien.
Elle voulu alors savoir si l'hybride avait beaucoup de protégés ici à San Francisco, elle semblait si curieuse, s'il n'avait pas sentit son côté si sincère il aurait presque pu croire qu'elle enquêtait sur lui pour pouvoir le piéger ou autre. Soupirant devant son côté paranoïaque il lui répondit :

" Avec toutes ces questions j'en deviendrais presque parano ! Mais pour te répondre euh je dois avoir cinq ou six protégés ici-même. Je t'avoue que comme beaucoup sont devenus des amis j'en oublie parfois que notre relation est partie au début de celle de protégé à être de lumière. "

Alors qu'il venait juste de lui répondre elle repartit dans ses questions elle était simplement instoppable ! Elle n'en revenait apparemment pas qu'il parle plusieurs langue mais fit rapidement le rapprochement en lui demandant s'il avait des protégés un peu partout dans le monde. Elle voulu alors savoir comment il pouvait se rendre partout, lui demandant s'il avait le pouvoir de Téléportation, encore une fois il avait oublié que la jeune femme était une novice et qu'elle ne connaissait pas le principe de l'éclipse !
Elle partit dans un petit trip se disant que s'il devait payer l'avion cela allait lui revenir cher comme métier en fin de compte et puis cela le rendrait sûrement beaucoup moins efficace. Il ne pu s'empêcher de sourire à cette remarque et du se racler la gorge pour cacher un petit rire qui montrait le bout de son nez avant de répondre :

" En effet, j'ai des protégés un peu partout dans le monde et j'ai en effet de part mon côté être de lumière, le pouvoir de m'éclipser, c'est comme la Téléportation sauf que c'est plus... jolie... Regarde. "

Il lui sourit et commença à se transformer en plein de petites lucioles bleutés jusqu'à totalement disparaître laissant place aux lucioles qui se déplacèrent vers le bar pour de nouveau commencer à former le beau Satya qui apparut totalement assit sur le bar de la jeune femme. Il ouvrit les bras et dit :

" Tadaaaaa ! "

Ok c'était cliché mais après tout il cherchait aussi à changer les idées de la jeune femme et à la faire rire. Il sentait qu'elle n'était pas bien dans sa peau et espérait vraiment en plus de l'aider magiquement parlant, l'aider aussi émotionnellement parlant.
Elle avoua après qu'il lui ai parlé des potions et des formules qu'elle ne se sentait pas encore prête à se risquer dans l'un ou dans l'autre. Elle compara alors la préparation de potion à de la cuisine, mais avoua n'avoir aucun talent pour la cuisine non plus se limitant le plus souvent à des boites de conserves. Elle lui demanda quand même de lui montrer un jour où elle pourrait acheter tout ce qu'il fallait pour fabriquer des potions, après tout il faudrait bien qu'elle s'y mette un jour si elle voulait apprendre à se défendre contre les démons.
Entendre tout ceci de la bouche de sa nouvelle protégée faisait plaisir à Satya qui se rendit compte qu'elle était réellement quelqu'un de foncièrement bon et cela lui réchauffa le cœur de ne vraiment pas s'être trompé sur elle. Il lui répondit donc :

" Dès que j'aurais moi-même quelques bases dans la fabrication de potion je te promet de t'apprendre. Tu as raison les potions en plus de tes pouvoirs, te seront très utiles. "

Concernant le fait qu'elle ai selon elle manipulé la source, elle expliqua qu'elle ne lui avait pas donné ce qu'il voulait. En effet, celui-ci était venu lui avait demandé quelque chose la menaçant de mort et bien elle avait choisit la mort plutôt que de plier devant lui. Il ne l'avait pas tué alors qu'il avait dit qu'il le ferait, donc elle avait réussit en un sens à se sauver la vie en le manipulant ou du moins en manipulant ses émotions. Enfin ça c'était son point de vu car celui de l'hybride était tout autre.
En effet, pour lui elle avait commis une grave erreur en tenant tête à la source, elle lui avait en quelque sorte donnait LA CHOSE qu'il voulait : de l'intérêt... Et maintenant celui-ci, ce Aamon, en avait après elle et avait même laissé un sous fifre à son service...

Il se retint de lui expliquer ce qu'il pensait de sa soit disant manipulation et l'écouta plutôt parler du démon qui devait ne pas être loin. Elle ne l'avait pas encore vu, et avant de voir Satya elle avoua qu'elle n'avait pas pensé à un jour vouloir en apprendre plus sur la magie. Elle savait qu'il n'était pas loin et qu'il s'appelait Zarc. Il n'eut pas le temps de lui dire de ne pas prononcer son nom à voix haute que celui-ci apparut et dit :

" Vous m'avez appelé ? Quoi ? Mais qui est cet homme ? "

Satya se mit entre le démon et la jeune femme en un bond. Il vit alors le démon créer une boule d'énergie, allait-il l'attaquer ? Oui il en mourrait d'envie et ça l'être de lumière pouvait le sentir par tous ses pores. Il toucha alors le bras de Keira et commença à vouloir l'éclipser mais alors qu'ils étaient en train de disparaître le démon attaqua faisant donc échouer le plan de l'hybride.
Le démon s'approcha des deux jeunes gens et le regard noir et la voix odieuse il dit :

" Un être de lumière ? Tu n'aurais jamais du t'approcher d'elle, la source a jeté son dévolue sur elle et vous ne l'aurez jamais ! "

Lorsqu'il prononça ces mots Satya sentit la panique envahir le corps de Keira, il ne fallait pas qu'elle panique, si c'était le cas alors elle allait utiliser son pouvoir sans pouvoir le contrôler... Mais en voilà une idée ! Alors que le démon créé une nouvelle boule d'énergie afin de l'envoyer sur Satya celui-ci posa sa main sur la jeune femme pour utiliser sa peur et surtout son pouvoir. Il mit son autre main en avant vers le démon et se concentra.
Le démon ouvrit les yeux, un peu, beaucoup, énormément... La boule d'énergie mourut dans sa main alors qu'il portait celle-ci et la seconde à sa gorge, il ne pouvait plus respirer. Il essayait de parler mais aucun son n'arrivait à sortir, il était en train de s'étouffer !
Satya reste concentré jusqu'à se que des flammes entoure le démon signe qu'il était en train de retourner à l'état de cendre et donc de mourir. Une fois celui-ci disparut il lâcha la sorcière et se laissa retomber sur le sol entièrement en disant :

" Leçon numéro une, ne jamais, au grand JAMAIS prononcé le nom d'un démon qui te "garde". Cela revient à l'invoquer à toi... Et tu avais raison ce n'était qu'un sous fifre. A et autre chose, tu as le pouvoir de Désoxygénation. "

Il avait coupé son empathie afin de ne pas souffrir du manque d'expérience de la jeune femme et donc d'utiliser mal son pouvoir ou pire contre elle-même. Levant la main jusqu'à son front il inspira profondément, cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas vaincu aussi facilement un démon.

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2164
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Lun 11 Jan 2016 - 19:50

A vrai dire, Keira ne se rendait pas compte du torrent de questions qu’elle posait à son interlocuteur. Ce ne fut que lorsque ce dernier le lui fit remarquer qu’elle en prit conscience. Devait-elle en avoir honte ? Est-ce que cela gênait l’être de lumière ? Elle était la première à s’étonner de l’intérêt soudain qu’elle portait au monde surnaturel. Chose que n’avait pas réellement su éveiller la Source lors de leur entretien quelques jours auparavant. Plus elle en apprenait, plus ses questions augmentaient en nombre. La sorcière se promit tout de même qu’elle ferait désormais plus attention pour ne pas « courir sur le haricot » de Satya. Sans jeu de mot mal placé. Ce dernier l’informait d’ailleurs qu’il devait avoir cinq ou six protégés rien que dans la ville. Cela était vraiment impressionnant pour la fugueuse. Cela représentait une telle somme de responsabilités ! Elle se mit à parier qu’à certaines occasions le jeune homme devait souhaiter se dédoubler pour répondre à l’appel de tous. Sa dernière remarque l’intrigua. Est-ce qu’il sous-entendait qu’ils seraient peut-être de réels amis un jour ? Pourrait-elle retrouver ce type de relation après s’être tenue à distance des autres aussi longtemps ? Peut-être. De toute manière, les choses évolueraient de la manière qu’elles étaient destinées à le faire. Rien ne servait de brusquer.

Keira remarqua que, bien que son interlocuteur fasse tout pour le cacher, celui-ci était grandement amusé par certaines de ses réflexions. Au moins, elle détenait toujours le pouvoir d’amuser la galerie ! Tant qu’il ne la prenait pas pour une simple d’esprit. Oh et puis, même dans ce cas, qu’est-ce que cela pouvait bien changer après tout ? Satya lui apprit qu’il détenait le don de s’éclipser. D’après lui, il y avait une nuance à faire avec la téléportation. Sa démonstration lui prouva que la différence était particulièrement quant au style de la disparition. La sorcière resta la bouche ouverte un instant, et faillit laisser échapper un hoquet de surprise quand elle le vit apparaître à quelques mètres de sa place précédente. Il lui faudrait encore un bon bout de temps pour s’habituer à ce genre de chose ! Le voyant faire le pitre, ses bras écartés, Keira rit de bon cœur.

« C’était génial. Les petites étoiles ou peu importe… Ça me donnerait presque envie d’être moi-même un être de lumière ! »


Elle rigola de nouveau. C’était sincère. Mais elle prenait un malin plaisir à taquiner son protecteur. Il n’empêche que cela devait être tellement génial de pouvoir s’éclipser. Aller au bout du monde sans avoir à payer l’avion, être sûr de ne jamais être pris dans les bouchons… La vie parfaite quoi ! Du moins le serait-elle s’il n’y avait pas tous les ennuies comme les êtres démoniaques. Satya lui promit d’ailleurs qu’il l’aiderait à réaliser des potions dès que lui-même maitriserait la technique. Keira était très curieuse du résultat que cela pouvait donner. Deux novices ensembles… Sûrement feraient-ils exploser le toit sous lequel ils se trouveraient à ce moment-là. Ou pire : ils se changeraient en vulgaires crapauds visqueux. Elle pria intérieurement pour que les ingrédients ne soient pas aussi abominables qu’elle se l’imaginait. Des yeux de tritons, des queues de rats… Elle n’était pas une chochotte, mais cela ne lui disait rien de tripoter ce genre de choses.

Alors que la fugueuse racontait ses mésaventures à son être de lumière, elle fit l’erreur de prononcer le nom du démon qui était à son service. Celui-ci apparut soudainement, et Keira laissa échapper un petit cri de surprise. Que venait-elle de faire ? Était-ce sa simple évocation qui l’avait convoqué ici ? Apparemment. Au moins cela lui donnait un pseudo aperçu d’une formule maitrisée à la perfection. La brune écarquilla les yeux lorsqu’elle vit leur adversaire créé une boule d’énergie dans sa main. Cela lui rappela Aamon et sa boule de feu. Les démons n’étaient pas blessés au contact de leurs pouvoirs, aussi meurtriers étaient-ils probablement pour les autres. Elle sentit Satya l’agripper, et une courte impression qu’elle ne saurait qualifier. Cependant, cela s’arrêta très vite car leur agresseur jeta son pouvoir dans leur direction. Heureusement, Keira ne fut pas touché. Mais cela ne devait pas être le cas de l’être de lumière. En tous les cas, il n’en laissa rien paraître. L’être maléfique fit une poignée de pas vers eux avant de menacer Satya. La sorcière se mit alors à trembler. Sûrement n’aurait-elle pas dû, mais elle ne pouvait s’en empêcher. Bien que son mentor fût probablement en mesure de la protéger, rien n’était garanti. Ce dernier posa de nouveau sa main sur elle. Elle fut tentée de lui crier de ne pas la toucher mais n’en fit rien. Elle se contenta de le regarder d’un regard qui le mettait en garde. Keira ne contrôlait plus sa peur. Elle était tout simplement terrifiée, et la Source n’était pas là pour lui exiger de ne pas utiliser ses pouvoirs. Tout pouvait arriver d’un moment à l’autre. Alors qu’elle parvint enfin à capter le regard de Satya, elle comprit que celui-ci devait avoir un plan. Elle retourna son attention vers le démon. Une boule se formait dans son ventre. Au bout de quelques secondes, il commençait à agoniser, ce qui la pétrifiait sur place. Sûrement se serait-elle écroulée si son être de lumière ne la tenait pas fermement. Suffoquant, leur ennemi disparu dans un torrent de flammes.

Satya se laissa tomber au sol, probablement épuisé. Au départ, la fugueuse ne porta guère attention à ses paroles. Elle venait d’assister à une mort des plus similaires à celle qu’elle avait fait vivre à son père. Mis à part la fin. Elle se revit face à lui, impuissante alors qu’il était en train de mourir à petit feu. Keira ferma les yeux et avala sa salive avec difficulté avant de se laisser glisser auprès de son protecteur, le dos appuyé contre sa chaise. Le pouvoir de désoxygénation. C’était donc ça ? Mis à part la réflexion qu’elle se fit que c’était quasiment imprononçable, elle commença à comprendre davantage la nature de son don. Cela était à la fois terrifiant et rassurant. Désormais, ses connaissances concernant son pouvoir ne pourraient que s’accentuer. D’une voix relativement éteinte, elle dit :

« Tu t’es servi de ton empathie c’est ça ? Pour me… canaliser ? »

Pour dire vrai, elle connaissait déjà la réponse.

« Je me souviens maintenant que… La Source m’a révélé une chose à propos de mon pouvoir. Qu’il est de nature démoniaque. C’est vrai ? »

Si oui, était-elle « maudite » ? Keira fut prise d’une soudaine panique. Et si Satya, face à cette découverte, renonçait à lui venir en aide et l’abandonnait à ses propres démons ? Avait-il peur d’elle désormais ? Elle regarda autour d’elle d’un air perdu et murmura :

« Si c’est le cas… Je comprendrais que tu changes d’avis. Que tu ne veuilles plus être mon mentor. »

Elle lui jeta un coup d’œil discret pour vérifier qu'il n'avait pas été blessé durant le bref combat.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Lun 11 Jan 2016 - 21:23

La jeune sorcière ressemblait à une enfant que l'on amenait pour la première fois dans un parc d'attraction. Elle avait les yeux pleins d'étoiles, la bouche grande ouverte et surtout elle respirait pour la première fois depuis qu'il avait commencé à lui parler quelques minutes plus tôt : la joie. Lorsqu'elle le vit réapparaître sur le bar elle lui parla comme s'il venait de faire une tour de magie car pour elle c'était le cas. Elle trouvait ça génial, surtout les étoiles, cela lui donnait presque envie d'être elle aussi un être de lumière. Cette dernière réflexion fit rire Satya qui lui demanda :

" Juste pour pouvoir te transformer en luciole et aller où bon te semble ? J'avoue c'est cool, je ne peux pas dire le contraire ! "

Il ne pouvait pas mentir et dire que cela avait des côtés nuls car ce n'était pas son genre. Et puis être un hybride être de lumière et sorcier avait toujours été pour lui une force. Il était un monstre pour les fondateurs ? Ok, mais il était LUI et surtout il pouvait aider les gens et ça c'était ce qu'il voulait vraiment.

La suite des événements n'était pas du tout ce qu'avait prévu le jeune hybride. En effet, il aurait voulu d'abord préparer la sorcière avant de se battre contre le sous fifre de la source ! Mais dans certaines circonstance, l'utilisation du nom d'un démon était l'équivalent d'une invocation ni plus, ni moins.
Allongé sur le dos essayant de récupérer un peu d'énergie avant de pouvoir continuer la discussion ou au moins expliquer se qu'il venait de se passer, Satya écouta Keira recommencer avec ses questions, mais cette fois avec une voix des plus neutre. Que se passait-il ? Soudain il se rappela que c'était la seconde fois qu'elle voyait son pouvoir tuer quelqu'un et surtout que la première fois cela n'était pas du tout voulu.

Essayant de se redresser il s'appuya contre le bar alors que la sorcière était contre sa chaise et l'écouta lui demander s'il avait utiliser son don d'empathie pour la canaliser, elle n'arrivait pas à trouver le mot qui convenait pour "utiliser mon pouvoir avec ton pouvoir". Mais l'hybride avait très bien comprit de quoi elle parlait. Avant qu'il ait pu répondre elle reprit en disant que la source lui avait dit que son pouvoir était de nature démoniaque, elle voulait savoir si c'était vrai.

Il la regardait tout en se demandant pourquoi la source avait bien pu lui dire une chose pareille et alors qu'il allait la rassurer, elle lui dit que si c'était le cas et que son pouvoir était de nature démoniaque, alors elle comprendrait qu'il change d'avis et qu'il ne veuille plus être son mentor. Cette remarque déchira le cœur de l'être de lumière qui s'approcha tant bien que mal d'elle et lui prit délicatement la main sans forcer. Si elle voulait l'enlever elle pouvait, il ne voulait l'obliger à rien, loin de là. Il prit une grande inspiration et dit :

" Je ne suis pas ton mentor je suis ton être de lumière, ton guide, celui qui sera là pour t'apprendre comment utiliser tes pouvoirs, celui qui pourra te conseiller sur des potions, des formules, des techniques de combat. Je pourrais même t'apprendre à cuisiner, ou même à choisir des robes de soirées. Je sais qu'on ne se connait que depuis peut être une heure ou deux, mais le destin a voulu que je sois celui qui soit ici et maintenant à tes côtés pour t'aider à ne pas aller vers le mal et je compte bien faire plaisir au destin ! "

Il essaya de se lever mais il était encore trop faible pour cela, il devait attendre quelques minutes afin de pouvoir au moins être en capacité de s'éclipser vers chez lui pour prendre un repos bien mérité. Il avait une brûlure sur le haut du bras gauche qui le lançait, surement le résultat de la boule de feu qui les avait atteint alors qu'il essayait de s'éclipser avec Keira.
Plantant son regard dans celui dans la jeune sorcière qui était désormais sa protégée il lui dit :

" Oui j'ai utilisé mon empathie pour utiliser ton pouvoir contre le démon. J'aurais pu le tuer avec son propre pouvoir mais je voulais te montrer se que donnait ton pouvoir une fois maîtrisé. Non pas que je le maîtrise mais je maîtrise mon empathie. Et aucun pouvoir n'est bénéfique ou maléfique, il n'y a que les téléportations qui peuvent à la limite être un signe de penchant. La source a juste voulu te faire peur, la peur peu parfois nous pousser à faire des choses horribles comme rejoindre le mal. Mais ce n'est pas ton cas Keira et je veillerais à que cela ne le devienne jamais si tu veux bien de moi comme "mentor"..."

Il appuya la fin de sa phrase par un clin d'œil entendu. il voulait lui faire comprendre que ce n'était pas comme jouer à la roulette russe, il ne pouvait pas dire oui, puis non, puis oui sur un simple coup de tête. Il serait son être de lumière jusqu'au jour où elle tuerait sciemment un être vivant, et si ce jour ne venait jamais alors il serait son être de lumière jusqu'à sa mort à elle ou la sienne à lui.

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2164
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Mar 12 Jan 2016 - 17:25

Keira senti la main de son être de lumière se glisser à nouveau dans la sienne. Il était vraiment tactile, chose dont elle n’avait pas du tout l’habitude. Elle le laissa tout de même faire et ne brisa pas leur contact. Cela avait un côté rassurant car elle se sentait moins seule. Satya répliqua quant au terme de « mentor » qu’elle avait utilisé pour le décrire. Ce dernier ne semblait pas l’apprécier. Sûrement cela faisait trop hiérarchique ou quelque chose dans le genre. Il préférait être présenté de manière très semblable à un ami, à une personne sur qui compter, à qui demander des conseils en tous genres… C’était touchant comme discours elle devait l’admettre. Cette situation lui rappela des anciennes amitiés qu’elle partageait autrefois alors qu’elle vivait toujours avec ses parents, dans l’ignorance la plus complète de ce monde fantastique. La sorcière repoussa une mèche qui lui tombait devant les yeux et soupira. Tout lui semblait tellement compliqué et plein de mystères à élucider ! Elle venait d’assister à une nouvelle mort en seulement une poignée de jours d’intervalles. Même s’il s’agissait dans les deux cas d’êtres des ténèbres, cela faisait toujours quelque chose. De plus, le parallèle avec son père à cause de l’utilisation de son pouvoir était perturbant. La fille se sentait totalement vidée de ses forces. Elle ignorait même si elle pourrait se tenir debout avant plusieurs heures.

Satya lui confirma qu’il avait utilisé son don d’empathie pour se servir du pouvoir de la fugueuse. Il nia cependant les dires de la Source en lui informant que les pouvoirs n’avaient pas de penchant bénéfique ou maléfique par nature. Même si cela se devait rassurant, elle devait avouer que, d’après ce qu’elle avait vu des pouvoirs d’Aamon, le sien était similaire. Ils avaient tous trait au feu, à la chaleur. Peut-être se ressemblaient-ils en cela. L’être de lumière était convaincu que la Source cherchait juste à l’intimider, à lui faire peur. Dans tous les cas elle avait réussi. Plus que Keira ne pouvait l’avouer. Satya était concrètement sa seule chance de s’en sortir. Elle hocha la tête pour lui confirmer qu’elle acceptait son aide, et son regard se posa sur la blessure du garçon. Choquée, la sorcière posa sa main sur sa bouche. Il avait donc bien été touché par l’attaque du démon. La brune s’aida de la chaise pour se redresser à grande peine. Ses jambes tremblotaient et tous ses muscles la tiraient. On aurait cru qu’elle venait de courir un marathon. Toutes ces émotions et l’utilisation de son pouvoir l’avaient réellement affecté. Elle se traina derrière le bar pour récupérer un torchon propre qu’elle humidifia d’eau fraîche. Keira prit une bouteille d’alcool pur au cas où Satya ne craignait pas un tel moyen pour désaffecter sa blessure. La sorcière revint auprès de lui et s’agenouilla. Elle passa le torchon sur la plaie légèrement sanglante et réprima un haut le cœur. Ce n’était pas tous les jours qu’elle avait affaire à de tels dégâts !

« Je suis désolée… Je ne sais même pas s’il y a le nécessaire ici pour soigner ta blessure… Tu veux que j’applique de l’alcool ou… ? Il faudrait peut-être aller voir un médecin. Tu ne peux pas te soigner toi-même j’imagine ? »

Car sinon Satya l’aurait déjà fait. Elle était vraiment inquiète pour lui, et elle se le reprochait. Après tout c’était elle qui avait prononcé le nom de leur ennemi !

« Je suis vraiment un aimant à catastrophes… Je ne voulais pas que tu sois blessé… Une heure à mes côtés et te voilà déjà dans un état pitoyable… Quand je dis que rester isolée vaut mieux pour tout le monde… »

Après avoir nettoyé la blessure du sang, Keira soupira.

« Tu seras en mesure de te téléporter ? Sinon je peux toujours appeler quelqu’un. »

Depuis l’attaque, la fugueuse ne pensait définitivement plus aux potions et aux formules qu’ils avaient abordées juste auparavant. Tout ce qu’il la préoccupait était la santé de celui qu’elle considérait de plus en plus comme un ami. Pendant un instant, elle imagina la réaction du propriétaire des lieux s’il débarquait et voyait une scène pareille. Cela serait très difficile à justifier. Keira reparti en direction du bar pour éponger rapidement le sang qui imbibait le tissu. Tout en le passant sous l’eau, elle lança :

« Tu penses que la Source est au courant pour… ? J’espère qu’elle ne va pas débarquer. »

Et si elle apparaissait dans la seconde pour venger la mort de son sbire ? Satya ne semblait pas en état de la défendre cette fois-ci, surtout qu’Aamon était beaucoup plus puissant que le sous-fifre qu’ils venaient d’affronter. Si c’était le cas, alors leur heure était à nouveau arrivée.

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Lun 18 Jan 2016 - 18:58

L'être de lumière fut soulagé de voir que la jeune sorcière acceptait son aide et donc de continuer dans la voie du bien malgré ce à quoi elle venait une nouvelle fois d'assister. Satya n'avait pas compté tuer de démon devant la jeune femme, préférant préparer une invocation ailleurs, mais c'était à prévoir que celui-ci montrerait le bout de son nez à peine son nom prononcé. Après tout il avait été envoyé par la source elle même pour donner des renseignements à une future recrue...
Alors qu'il réfléchissait à ce que la source pouvait bien savoir de la jeune femme celle-ci sembla se rendre compte que l'hybride était blessé à l'épaule. Elle se leva alors rapidement, attrapa un torchon qu'elle humidifia avant de prendre une bouteille d'alcool et de revenir prêt de lui. Elle posa le torchon sur la plaie ce qui fit serrer les dents de l'être de lumière qui malgré les apparences souffrait le martyre.
Alors qu'elle avait pourtant l'air à deux doigts de vomir, Keira prit la parole et s'excusa, elle n'avait pas ce qu'il fallait pour soigner la blessure de Satya. Elle lui proposa alors de mettre de l'alcool dessus ou bien d'appeler un médecin, elle supposa qu'il ne pouvait pas se soigner lui même, mais de quoi parlait-elle ? De pouvoir ? Il n'avait pas le pouvoir de guérison, après tout il n'était qu'une moitié d'être de lumière il ne pouvait pas non plus tout avoir de la panoplie du parfait EDL.

Avant qu'il ait pu dire quoi que ce soit la jeune femme reprit la parole et avoua être un aimant à catastrophe. Elle n'avait jamais voulu que l'être de lumière soit blessé, en à peine une heure de temps avec elle il avait prit une boule d'énergie et avait maintenant un sale blessure à l'épaule ! Elle savait bien qu'il aurait mieux fallu pour tout le monde qu'elle reste isolé du reste des gens.
Elle continua à essuyer la plaie et demanda alors s'il était capable de se téléporter ou si elle devait appeler quelqu'un. Il lui sourit et dit :

" Tu n'y es pour rien, la source l'avait mit là pour te rendre service, il était normal qu'il apparaisse, j'aurais du le prévoir et te dire de ne pas prononcer son nom. C'est MA faute et non la tienne. Non merci pour l'alcool et oui ça va déjà mieux je vais pouvoir me déplacer et rentrer me doucher et me désinfecter chez moi. Par contre, je ne savais pas que tu étais au courant pour le pouvoir de guérison des êtres de lumières, par contre je suis un hybride je te rappelle du coup je n'ai pas tous les accessoires... "

Il n'avait pas pu s'empêcher de faire de l'humour surtout pour essayer de détendre l'atmosphère qui semblait plus que tendue depuis que Keira avait vu la blessure de Satya. Celle-ci partit nettoyer le torchon puis soudain elle commença à paniquer et à demander si la source allait débarquer dans la minute. Heureusement non, la source n'allait pas débarquer comme ça à l'improviste surtout tant qu'elle ne saurait pas pour la mort de son acolyte. Malheureusement Satya ne savait pas tous les combiens le démon faisait ses compte rendu à son roi... Mais quelque chose lui semblait que celui-ci n'avait pour ordre que de venir si jamais la jeune femme posait des questions, en attendant elle était donc tranquille. Ils avaient donc un bon moment, plusieurs mois surement, avant que la mort de ce démon ne remonte aux oreilles d'Aamon et donc elle allait pouvoir continuer à vivre le plus normalement possible, il se releva tout en serrant les dents et lui dit :

" Non, Aamon ne sait même pas que ce démon est mort. Il s'en rendra compte d'ici un ou deux mois je pense, quand il verra qu'il ne vient pas lui rendre compte. En attendant on pourra t'entrainer et surtout te trouver un meilleur endroit pour vivre si tu veux bien que je t'aide bien-sûr. "

Il s'approcha du bar et s'appuya dessus des deux mains, soupirant il dit alors :

" Je vais y aller tant que je tiens encore. N'hésite pas à m'appeler à ce numéro ou même à prononcer mon prénom, si tu penses fort à moi en le prononçant je viendrais t'aider sur le champs. N'hésite surtout pas ! A bientôt ma toute nouvelle protégée ! "

Il lui fit un sourire des plus charmeur et s'éclipsa. Lorsqu'il apparut dans son appartement il perdit connaissance sur le canapé de son salon. Il allait s'en sortir mais là il n'avait plus du tout assez d'énergie pour rester conscient.

hrpg : Fin pour moi merci à toi. La suite quand tu veux !!!

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 21/12/2015
Avatar : Jennifer Lawrence
Race : Sorcière
Camp : Neutre
Localisation : San Francisco

Messages : 2164
Points RPG : 23


Witchcraft
PC totaux: 35
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar
Sorcier ¤ Best RPGiste

Keira Fawkes
Sorcier ¤ Best RPGiste

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière Mar 19 Jan 2016 - 18:03

Keira faisait tout ce qui était en son pouvoir pour soigner son interlocuteur. Ce dernier souffrait d’une profonde brûlure au niveau de son épaule, due à l’attaque précédente d’un démon. Elle ne supportait pas de voir quelqu’un dans un état pareil, d’autant plus lorsqu’elle se sentait en partie responsable. Épongeant le sang et rafraichissant l’endroit à l’aide d’un chiffon humide, la sorcière se maudit de ne pas se trimballer avec le nécessaire pour pouvoir réagir correctement en cas de soucis. Elle lui présenta donc ses excuses, lui faisant partager sa culpabilité. Satya lui répondit alors, tentant de la faire arrêter de s’en vouloir. Elle n’était pas responsable d’après lui. Il justifiait cela en annonçant qu’il aurait dû la prévenir qu’il ne fallait en aucun cas prononcer le nom de démon. Tous deux ne cessaient donc de se battre pour porter le blâme, alors que le réel fautif était l’être démoniaque, et en particulier la Source. Keira lui fit alors un bref « non » de la tête mais n’insista pas. A quoi bon s’acharner ? Cela ne le ferait pas guérir plus vite ! Elle fut tout de même soulagée à l’annonce que son être de lumière était suffisamment en forme pour pouvoir se téléporter. Ainsi, il n’était donc pas trop amoché. La fugueuse fronça les sourcils lorsque son interlocuteur lui lança qu’il ne l’avait pas mise au courant pour le don de guérison que possédaient normalement les êtres de lumière. Comment avait-elle pu le savoir ?

« Je suppose que j’avais dû l’entendre chez moi. Comme ma famille est croyante, j’ai sûrement dû entendre que les anges ont les dons de soigner les meurtris. Il n’y a pas si longtemps j’aurai considéré cela comme de la pure divagation mais aujourd’hui… Je me dis que je devrais reconsidérer pas mal de choses. »

Puis, elle repensa à ce qu’il venait de dire.

« C’est ta future petite amie qui risque d’être déçue s’il te manque certains « accessoires ».

Elle lâcha un léger rire qui ne tarda pas à s’assombrir lorsqu’elle repensa à la Source du Mal. La sorcière lui fit alors part de sa crainte que cette dernière n’arrive dans l’instant. Après tout, peut-être surveillait-elle son pion de très près à cause de sa mission spéciale ? Satya était en tous les cas persuadé que ce n’était pas le cas. Pour lui, Aamon mettrait un bon bout de temps avant de s’en rendre compte. Mais que se passerait-il lorsqu’il prendrait connaissance de la disparition de son sbire ? La fugueuse n’eut pas le temps de se poser plus longtemps la question car l’être de lumière lui parla d’un endroit pour s’entraîner, mais surtout pour vivre. Sûrement devait-il juger –à raison- que sa qualité de vie était médiocre. Dire le contraire serait de toute manière de la mauvaise foi, bien qu’évidemment il y avait encore pire dans le monde, et même à San Francisco. Perdue dans ses réflexions, Keira ne répondit pas au jeune homme qui embrailla de toute manière rapidement. Il lui faisait ses adieux tout en l’informant de la démarche à suivre pour qu’ils reprennent contact. Elle s’imaginait déjà en train de crier son prénom, l’air complètement stupide, attendant qu’une apparition miracle pointe le bout de son nez. Avant de s’éclipser, Satya lui adressa un de ses plus beaux sourires que Katya lui rendit à demi. Elle était dans un état de perplexité. Tellement de choses s’enchaînaient dans sa vie… Et à une telle rapidité !

Son regard se posa sur le chiffon imbibé de sang. Comment allait-elle faire pour justifier cela ? La sorcière décida de le jeter tout simplement. Elle aviserait si son « patron » remarquait l’absence de celui-ci. Fixant la pièce, Keira lâcha un long soupir. Suite à leur combat, la propreté des lieux était quasiment tout aussi discutable qu’avant l’arrivée de la jeune fille. Une longue journée l’attendait encore entre balais et pensées.

HRPG: Merci beaucoup pour ce sujet ! Very Happy

¤¤¤

I'm sorry for beeing me
I'm sorry for beeing clingy, emotional, needy, annoying, stressful,
weird, quiet, distant, imperfect,strange, unlovable, useless, worthless,
lonely, depressed, boring, sad, helpless, broken, lost cause, defeated.


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E1 - Le feu et la lumière

Revenir en haut Aller en bas

S1E1 - Le feu et la lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Obélisque de lumière
» [Quête] Une lumière dans les ténèbres
» "Il y a pas de lumière sans clarté, pas de beauté sans bonté" - Sara Ebstein
» [Porteuse de lumière]Akari
» Lumière vacillante : seul face aux glaces !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E1-