...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E1 - On my mind ♦ Akina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: S1E1 - On my mind ♦ Akina Mar 15 Déc 2015 - 15:37

La nuit commençait à tomber sur la ville lorsque Kalena le commissariat d'un pas rageur. La journée avait été d'un ennui mortel et alors que notre belle s'était levée tôt le matin en espérant trouver de l'action dans sa future journée, il n'en fut rien. Au lieu de ça, elle passa sa journée, les fesses confortablement installées dans le siège de son bureau à écouter des dépositions de plaintes. Certaines avaient attirées son attention alors que d'autres l'avaient assommé d'ennui. Les consignes étaient les consignes et même si Kalena ne comprenait le soudain intérêt de son chef envers sa personne, elle était privée d'intervention le temps qu'elle se remette pleinement sur pied. Il ne lui restait que quelques contusions de cette nuit passée où la mort l'avait effleuré du bout des doigts. Son bras était encore légèrement douloureux dès qu'elle faisait un mouvement brusque mais ce n'était rien comparé à la torture d'être prisonnière de son bureau forcée d'écouter des gens aussi intéressante que la porte de ses toilettes ! Le chef s'était vengée de l'excès de zèle de son agent et a présent il le lui faisait payer au centuple.

Dehors la chaleur était toujours au rendez vous et même si en temps normal Kalena était plus qu'heureuse de rejoindre le cocon de son foyer, plongée dans la foule qui la comprimée, elle avait besoin de marcher encore et encore. Elle n'avait pas non plus envie d'aller courir dans le parc qu'elle affectionnait tant, non elle avait juste besoin de laisser ses pas l'emmener au grès de leur envie. Un homme la bascula du côté droit tout en laissant une grimace de douleur se dessinait sur son visage encore marquée par la jeunesse même si Kalena avait bien assez d'horreur dans sa carrière pour perdre toute l'innocence et la fraicheur de son âge. Elle ne se faisait plus aucune illusion concernant le monde qui l'entourait et surtout envers la nature de l'homme qui ne cessait de la décevoir jour après jours. Vêtue de son jeans habituel qu'elle affectionnait tant pour l'aisance qu'il lui procurait dans ses mouvements, elle était plutôt jolie pour ne pas banale avec son top rouge bordeaux qui mettait en valeur le teint halé de sa peau qui se mêlait avec harmonie à sa longue chevelure brune et à ses yeux marrons qu'elle détestaient au plus au point. Et non elle n'avait pas eut la chance de naitre avec des yeux bleu ou vert au lieu de ça elle devait se contenter de ses yeux d'une banalité affligeante que ce soit dans leur couleur ou dans leur forme en amande. Heureusement elle avait hérité de la peau halé de sa grand mère, et de sa mère vu que d'après les dires de sa grand mère elle était le portrait craché de sa mère, qui lui permettait de se balader au soleil sans bruler dès le premier rayon. Elle bronzait naturellement même si ce n'était clairement pas l'une de ses priorités mais alors que d'autres bavaient devant son bronzage, Kalena bavait devant leurs yeux …

Peu à peu la foule se fit moins dense permettant à notre belle de respirer enfin. Sans s'en rendre compte elle venait de bifurquer dans la petite ruelle sombre qui la hantait depuis quelques jours. Cette ruelle où elle s'était fait surprendre comme une bleu en passant à deux doigts de la mort si la poupée rouge n'avait pas fait irruption. C'était bel et bien un femme qui l'avait sauvé même si le comprenait toujours pas comment elle avait fait pour intervenir aussi rapidement. Elle semblait aussi rapide que l'agresseur de Kalena … Soupirant elle s'appuya contre le mur sa droite, ce même mur où elle s'était écrasée de tout son long pendant que sa mystérieuse sauveuse s'occupait du bougre qui l'avait attaqué. Bon ok à la base s'était bien Kalena qui le poursuivait l'arme à la main sauf que le chasseur devint le chassé au plus grand désarroi de notre belle. Fermant les yeux, elle se remémora la scène qui avait eut dans cette rue quelques jours plus tôt lorsqu'elle sentit une légère présence à ses côté. Un bruit de pas aussi discret qu'une légère brise d'été qui fit frisonner notre belle. Laissant un sourire se dessiner sur ses lèvres sans pour autant relever la tête et ouvrir les yeux face à la présence non loin d'elle. « J'espère qu'aujourd'hui j'aurais la chance de connaître ton nom. » Soit la réponse allait confirmer l'intuition de Kalena soit elle passerait pour une folle ou dans le pire des cas elle se verrait dans une situation périlleuse où le sang coulerait au plus grand plaisir de notre belle.  
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

S1E1 - On my mind ♦ Akina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» 01. Losing your mind
» 1.04 Where is my mind ?
» Akina Hyunseg
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E1-