...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E1 : Sauvegarder l'innocence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 13/11/2015
Avatar : Comic
Race : MJ
Camp : Neutre
Localisation : Partout et nulle part à la fois

Messages : 1467
Points RPG : 0

avatar

Maitre du Jeu
Power is Mine

MessageSujet: S1E1 : Sauvegarder l'innocence Dim 13 Déc 2015 - 15:44



scène Générale 2 :

"Sauvegarder l'innocence"



Rôles Principaux
Kalena Winona
Christopher Adams



Le monde semblait aller de mal en pis. Alors que la rumeur selon laquelle le Pouvoir des trois n’était plus, l’espoir qui régnait dans le camp du Bien s’évaporait de plus en plus. Il ne restait plus qu’une forme de résistance qui avait bien du mal à faire respecter les principes de vie et de sauvegarde de celles et ceux qui ne pouvaient se défendre efficacement contre les êtres maléfiques.
Le Mal prenait un ascendant qui entravait la sérénité des mortels mais aussi la protection des sorciers qui peinaient à lutter. Le monde basculait peu à peu dans l’horreur, ne laissant que des traces de luttes et des corps qui s’accumulaient au fil du temps.

Alors que les mortels jouissaient encore de leur ignorance la plus totale, une nouvelle attaque s’organisait dans un parc de la ville. Une nouvelle fois, la nuit tombait sur la ville de San Francisco et avec elle, l’apparition des démons qui, une fois encore, allaient s’en donner à cœur joie.
Christopher et Kalena avaient décidé, chacun de leur côté, de rôder dans ce parc, par un pur hasard, ou était-ce plutôt la force du Destin qui les avait poussé à se rendre dans ce lieu ? Personne ne pouvait le savoir.
Mais, l’avenir bien sombre était omniprésent maintenant, comme une ombre indétectable qui soufflait dans leur cou, comme des aiguillons qui leur picotaient la nuque. Des pressentiments, telles une sonnette d’alarme, qui agissaient par moment, leur rappelant que le monde n’allait plus, n’était plus comme il devrait être.

Il suffit d’un cri dans la nuit, pour que les deux protagonistes commencent à comprendre l’enjeu du moment. Et alors que Christopher sentait en ce bruit inquiétant, une attaque d’ordre démoniaque, Kalena, quant à elle, penchait plutôt pour une attaque d’un voleur, d’un agresseur ou d’un tueur potentiel.
Que cela ne tienne, il fallait bien intervenir. Ils leur firent quelques secondes pour arriver sur les lieux et purent découvrir la scène qui se présentait devant eux. A terre, une jeune femme tentait désespérément de fuir l’ennemi, utilisant ses bras et ses jambes pour prendre ses distances, tel un serpent apeuré tentant de fuir en se glissant sur le sol. Cet ennemi en question était vêtu de noir, ne permettant pas de distinguer son visage encapuchonné. Cependant, la lame qu’il tenait dans sa main, montrait parfaitement son attention.
Bien que pour Kalena, cela correspondrait sûrement à une arme blanche comme un cran d’arrêt, pour Christopher, la double lame lui rappelait automatiquement un athamé, l’arme préféré qu’utilisait les mauvais sorciers ainsi que certains démons.

La vie de la jeune femme était désormais en jeu et son existence n’allait sans doute pas mettre très long pour être écourtée de manière définitive. Le temps n’était plus à la réflexion mais bien à l’action. Le Mal allait de nouveau sévir et pour leur, il n’y avait que Christopher, sorcier descendant d’une puissante lignée et Kalena, inspecteur de police dont sa réputation n’était plus à faire, mais dont les techniques de mortel seraient bien inefficace face à un démon qui ne craignait absolument pas les armes à feux…




Infos sur la scène :

¤ Indice temporel : 27 mai 2001
¤ Minimum de post Rôle Principal : 5
¤ Clôture automatique de la scène le : 13 février 2016
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E1 : Sauvegarder l'innocence Dim 13 Déc 2015 - 22:58

« Demain les températures seront similaires à celles d'aujourd'hui quand à … » Dans un profond soupir, la télévision s'éteignit dans son clic habituel alors qu'avachie sur son canapé Kalena essayait tant bien que mal de trouver la motivation de bouger ses fesses. Elle venait de passer LA journée de congés par excellence qui sentait bon la paresse comme le prouvait son pyjama au texte ridicule qu'elle arborait avec fierté. Du moins pyjama n'était pas vraiment le mot pour le t-shirt à la phrase drôle ainsi que le boxer qui lui servait de tenue à cette heure tardive. Jetant un coup d'œil par la fenêtre, elle ne put qu'admirer le soleil qui commençait à décliner alors qu'un vent de fraicheur ne cessait de la tourmenter et ce depuis l'aube. Ce vent de fraicheur qui l'avait réveillé avec perte et fracas n'avait guère amélioré son humeur. En même temps se fai re réveiller par les cris d'un fantôme qui avait par la suite garder le silence tout en vous ignorant royalement n'avait rien de très agréable. Se levant enfin, elle tenta d'attirer l'attention de son hôte en vain alors que la forme ne cessait de faire le même trajet c'est à dire tourner autours d'elle pour ensuite se diriger vers la porte. Oh bien sur Kalena avait prévu pleins de choses pour sa journée de congés comme faire les boutiques mais au lieu de ça, elle n'avait cessé de ruminer la présence de son hôte dans son antre. Au moins ce fantôme là, lui avait laissé l'intimité de ses toilettes et de sa salle de bain ! Sentant ses muscles tendues à l'extrême d'une tension qui n'avait pas lieu d'être, elle décida de prendre l'air lors d'un jogging tardif. En même temps, la jeune femme adorait faire son jogging à la nuit tombée à croire que l'obscurité et la solitude lui plaisait. A cette heure le peu de personne qu'elle croiserait lui ficherait enfin la paix. Elle allait devenir une ombre et dieu sait qu'elle aimait ça, ca lui permettait de faire le vide et de canaliser les pulsions qui l'obsédaient de plus en plus. Après un rapide détour par sa chambre et sa salle de bain, elle était enfin prête pour aller suer. Comme à son habitude, elle s'était vêtue d'un léger short noir ainsi que d'un top et d'un léger gilet fin qui lui permettait de cacher son holster d'épaule où son arme chérie ne tarda pas à prendre place contre son flanc. Elle avait attaché ses cheveux en une haute queue de cheval brune tout simple alors que son visage ne comportait aucune trace de maquillage après tout pour courir il n'y avait aucun raison de se faire belle. Rien de tel qu'une fille rouge, essoufflée et transpirante pour être LA fille sexy … Et de toute façon un seul homme l'intéressait et en parlant de lui, le fait de n'avoir aucuns messages de la journée commençait à l'agacer au plus au point. Elle avait vraiment besoin de courir !

Rapidement elle cala ses foulées sur son rythme cardiaque alors que le béton des rues laissait place à un sentir où ça sentait bon la nature. Ronronnant de plaisir face au silence qui cajolait son être, elle se faufila à travers les arbres avec une aisance qui était sienne face aux nombreuses fois où elle avait suivi se sentier pour se vider la tête. Le soleil laissa place à sa très chère sœur la lune sous l'œil distrait de notre belle dont le souffle commençait à siffler tout en la faisant grimacer. Ses poumons se remplissait d'air bouillant la forçant à s'arrêter auprès d'un arbre où elle prit appui. La sueur perlait sur son front pour glisser le long de ses tempes et alors qu'elle aurait dut s'écrouler de fatigue face à sa respiration saccadée, Kalena se sentait vivante comme jamais. Elle sentait chaque cellules de son corps pulser dans son corps revigoré d'une nouvelle énergie qui ne demandait qu'a être dépensée. Reprenant son souffle, elle allait reprendre sa course lorsqu'un cri strident résonna loin d'elle. Un cri ou le désespoir alarma aussitôt notre belle. L'adrénaline implosa dans ses veines, alors qu'elle accéléra sa course pour rejoindre le cri qui venait de disparaître dans le silence tranquille et à présent lugubre de la forêt. Alors que ses jambes foulaient le sol avec une vitesse fulgurante, elle attrapa son arme tout en la maintenant vers le sol dans l'attente d'accéder au lieu de l'agression. Car oui, cela ne faisait aucun doute sur la nature de l'intervention qu'elle allait mener et même si Kalena était du genre à foncer et à attaquer en première, elle resta sans voix face à la scène qui se dessina devant elle. « Ne bougez pas, ou je tire ! » Oh oui, elle était capable de presser la détente et cela sans le moindre remord pourtant alors qu'elle visait avec son arme la forme masquée qui se tenait devant, elle ne put sentir la panique l'envahir face à la détresse de la jeune femme qui se trainait sur le sol dans sa direction. En temps normal les victimes étaient sans vie et même si certaines avaient été mutilée d'une façon inhumaine, l'étincelle de vie et de souffrance dans l'œil de la jeune femme la fit frissonner. Lentement elle fit un pas vers la victime alors qu'un bruit se faisait entendre non loin d'elle. Pourtant alors qu'elle aurait dut se retourner, elle n'en fit rien au lieu de ça, elle continua de fixer l'ombre masquée à croire qu'il attirait toute son attention. Attention qui allait peut être lui couter la vie.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E1 : Sauvegarder l'innocence Dim 13 Déc 2015 - 23:48

Pourquoi était-il devenu chroniqueur? Voilà la question qu'il se posait aujourd'hui. Depuis plusieurs semaines, il ne faisait que courir tout bord tout côté. Ses journées commençaient tôt le matin et elle ne se terminait jamais avant 22, voir 23h. Il n'en pouvait plus! En plus de chercher à retrouver Andrew, il devait surveiller Ethan, afin qu'il ne lui arrive rien. Pour une fois qu'il était sortit du bureau plutôt, il décida de profiter de l'instant présent en allant prendre une petite marche en forêt. Rien de mieux pour être seul et pour pratiquer sa mage sans être vue. La lune laissait voir son magnifique reflet qui se faufilait à travers les branches pour donner l'impression d'être dans un rêve. Marchant, essayant de ne pas faire de bruit, car cette forêt était souvent peuplé d'être magique, il pouvait enfin relaxer. Soudainement, un cris le sortit de sa torpeur. La nuit, la forêt, un cris, tout ça ne pouvait être que du à un démon et une victime. Christopher se mit à courir en direction d'où il avait eu l'impression d'entendre la frayeur de cette femme. Alors qu'il approchait du lieux de rencontre, il put entendre une femme parler, sans doute était-elle arrivé quelques secondes avant lui et pour la même raison.

Non loin d'eux, à quelques mètres, se trouvait un petit étant d'eau, qui pourrait lui être très utile en cas de combat. Pour lui, il s'agissait d'une attaque de type magique. Après tout en plein coeur d'une forêt, à San Francisco et en pleine nuit, il ne pouvait pas s'agir d'autre chose. Prêt à utiliser ses pouvoirs contre l'ennemie sans problème, pour vue que cette femme soit saint et sauve à la fin.

Il arriva finalement au lieux où tout semblait se passer. Il prit quelques secondes pour comprendre le rôle de chaque personne. L'homme un peu plus loin devait être l'agresseur, la femme sur le sol, la victime et l'autre femme, l’héroïne, alors qu'elle était sa propre place? Étant persuadé que l'être devant eux était un être magique, il était presque sûr que les balles ne fonctionneraient pas. Il aurait eu envie d'aller secourir la femme, mais ne connaissait pas le prédateur, il était sans doute mieux attaquer d'abord et de poser des questions ensuite, s'il était toujours en vie. La question suivante, utiliser ses pouvoirs en présence d'être humain, dangereux ou non? Il n'avait pas vraiment le temps d'y penser, mais il devait tout de même se demander si le jeu en valait la chandelle. Au corps à corps, il n'était pas le meilleur, mais si les choses dégénéraient, il pourrait utiliser sa magie, qui elle, était plutôt puissante. Il se commença déjà se préparer. Il arrivait à sentir l'énergie de l'eau de l'étang à quelques mètres et se sentait prêt à en utiliser son pouvoir. Placer au côté de la femme qui tenait l'arme, il prit la parole pour dire:


-Vous n'avez pas entendu ce qu'elle vient de vous dire. Si j'étais vous je l'écouterais, je ne la connais pas, mais elle semble prête à faire feu.

Un petit mot pour détendre l'Atmosphère, mais quel moment mal choisi pour ça. Il s'en était rendu compte, mais il était déjà trop tard. Par contre, il arrivait à sentir le danger et c'Est pourquoi, sans le vouloir,il activa son bouclier d'eau. Il était maintenant démasqué.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E1 : Sauvegarder l'innocence Mar 15 Déc 2015 - 12:57

La tension crispée chacun de ses muscles jusqu'à rendre le simple fait de respirer douloureux. Ce n'était pas la première fois que Kalena intervenait dans ce genre de situation cependant jamais elle n'avait sentit la limite de son sang froid. Une légère brise agita sa chevelure attachée jusqu'à glacer tout son être d'effroi. Quelque chose clochait sans qu'elle puisse y mettre le doigt dessus chose qui l'agaçait d'autant plus. Pourtant lorsqu'elle entendit une voix juste à ses côtés, elle ne put empêcher une grimace se dessiner sur son visage et ce malgré ses sourcils froncés qui montrait à tous la tension qui l'agitait. Bon à présent ils n'étaient plus trois mais bel et bien quatre et si Kalena détestait une chose : c'était bien les pauvres civils qui se sentaient l'âme d'un preux chevalier. Il allait faire quoi si ce n'est la ralentir plus qu'autre chose. Déjà qu'elle devait faire en sorte de se tirer de cette situation tout en portant secours à la pauvre femme au sol, elle devait à présent surveiller l'élan d'héroïsme du petit curieux à ses côtés. Bon au moins, il était lucide en disant qu'elle était prête à tirer. Quoique l'inconnu ne pouvait pas connaître l'excitation qui s'entremêlait à la raison de notre belle qui n'avait qu'une hâte, voir le sang coulé. L'envie de sentir son arme d'opposer à elle une fois le coup partit commençait à l'obséder cependant au lieu de céder à cette pulsion qui commençait peu à peu a aliéner son sens moral, elle marmonna envers le jeune homme. « Foutez moi le camp d'ici et allez prévenir des renforts au lieu de me servir de boulet ! » Comme à son habitude Kalena fit preuve de son sens légendaire de l diplomatie et sincèrement vexé ou non le jeune homme ne lui importait peu. Moins de personnes seraient présentes auprès plus les chances de sauver sa peau et celle de la victime seront grandes. Mêlant le geste à la parole, elle s'avança pour se poser devant le jeune homme tout en tendant l'une de ses mains derrière elle dans le but de toucher l'inconnu pour le pousser dans l'espoir de lui faire comprendre qu'il était temps qu'il prenne les jambes à son cou, sans hurler de préférence car Kalena détestait au plus au point les geignards ! Pourtant alors qu'elle pensait toucher une  épaule ou un torse ses doigts rencontrèrent une barrière humide qui semblait se mouvoir sous le contour de sa peau pour lui empêcher d'accéder au jeune homme. Hoquetant de surprise, elle sursauta sur le côté tout en portant enfin son attention sur le jeune homme qui faisait front en sa compagnie. Bon il était plutôt pas mal dans son genre et son regard cristallin capta tout de suite son regard. C'était une mode ou quoi d'avoir les bleus en ce moment par que la jeune femme allait se plaindre au contraire même, elle adorait ça mais actuellement ce n'était ni le lieu ni le moment de s'extasier sur une paire d'eau cristalline qui semblait l'observait. En parlant d'eau, Kalena ne put retenir l'ouverture en grand de sa bouche à croire que dans un cartoon sa mâchoire touchera le sol. Le regard écarquillé, elle fixait l'eau qui tourbillonnait autours du jeune homme qui semblait former une sorte de barrière. Non elle devait rêver ! Cela ne faisait aucun doute, elle avait dut s'endormir contre l'arbre et vu comment ses nuits agitaient en ce moment, elle était clairement dans l'un de ses rêves tordu certes mais tout ceci n'était pas réel ! « Mais vous êtes quoi bordel ? »

Plongée dans le tourbillonnement de ses neurones qui s'échauffaient dans l'espoir de trouver une raison valable à cette situation pour le moins irréelle, ce fut un nouveau cri de la victime qui la força a reporter son attention sur l'agresseur qui se mouva en direction de la pauvre femme, un éclat argent contre son flanc. Il allait attaqué et pire il était armé d'une arme blanche chose qui arrangeait notre belle qui retint sa respiration tout en faisant abstraction de tout ce qui l'entourait. Et même si l'envie de toucher le cœur lui plaisait assez, ce fut l'épaule qu'elle visa dans l'espoir d'arrêter l'agresseur dans sa quête lugubre. Sa respiration se fit sifflante alors qu'elle pressait la détente de son arme. Sans surprise elle atteignit sa cible après tout Kalena n'était pas la meilleure tireuse de San Franscico pour rien.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E1 : Sauvegarder l'innocence Mer 30 Déc 2015 - 21:07

Alors qu'il s'apprêtait à attaquer le méchant et sauver la belle en détresse, la policière tira un coup. Des balles sur un être démoniaque, non mais quoi encore? Un tutu et une danse de casse noisette? Christopher ne savait pas trop à quoi elle jouait, alors que cette dernière croyait avoir la situation bien en main,elle était confronté à l'un des ennemies les plus forts qu'elle croiserait dans toute son existence. Comme de fait, la balle blessa l'être maléfique devant eux, mais ne l'empêcha pas de continuer son chemin, sauf que cette fois il se dirigea vers la policière. Le sorcier avait une envie irrépressible de sauver la jeune femme et de laisser l'agente de police se charger du méchant, mais il changea d'idée, sachant très bien qu'elle n'aurait pas l'effet escompté avec son arme.

-Nous aurons le temps pour les questions plus tard. Tassez-vous de mon chemin et allez chercher de l'aide plutôt.

Avait-il dit avant de prendre quelques secondes afin de rire un bon coup. Maintenant il avait mieux à faire, il devait livrer un combat. Au corps à corps il arrivait à se défendre, mais il n'avait pas d'arme. Il n'avait qu'à utiliser ses pouvoirs. Alors qu'il continuait à avancer en sa direction, il s'arrêta, se concentra un peu et envoya un puissant jet d'eau en plein torse du démon. Ce dernier fit quelques mètres et alla s'écraser dans un arbre.

Certes, il venait d'utiliser une puissante attaque, mais il savait très bien que ça ne s'arrêterait pas la et que le combat allait continuer. Comme de fait le démon reprit ses esprits et tout en se levant, il envoya une boule de feu sur Christopher, qui eu à peine le temps d'activer son bouclier d'eau, il fut donc brièvement blessé. Par chance pour lui, il était rapide à réagir. Mais il devait aussi mettre en place un plan, car il n'arriverait pas à le tuer en utilisant que son aquakinésie, sans que le démon soit dans l'eau. Il savait que non loin d'eux, il y avait un lac ou un étang et bien sûr, à cet endroit, il pourrait l'achever. Pour l'instant, il devait s'assurer de l’assommer un peu afin de parler de son plan à la femme policière. Il se concentra quelques secondes encore et envoya un autre jet d'Eau suffisamment puissant en plein visage de son ennemie qui, toujours prêt de l'arbre, se cogna la tête et sombra dans l'inconscience. Christopher se précipita près de l'agente et lui mentionna:

-Je n'ai pas le temps de vous expliquer ce qui se passe. Vous êtes une police, vous avez sûrement déjà eu à faire ça. Non loin d'ici, il y a un lac ou un étan et si nous voulons nous débarrasser du démon, je dois le noyer, sans quoi, il nous tuera tous les trois. Pouvez jouer le rôle de l'appât et l'emmener jusque là bas, moi j'y serai déjà et par la suite il n'aura qu'à bien se tenir.

Il était persuadé que ce plan pouvait fonctionner, bien qu'il était quelque peu blessé, il savait qu'il avait une chance d'y arriver et de terrasser cette ennemie. Il avait eu à se battre plus d'une fois dans sa vie et il connaissait bien les endroits où il avait le dessus et par chance, l'un de ces endroits était tout prêt d'eux. Maintenant, il ne lui restait plus qu'à espérer que la policière accepte le rôle confié dans cette affaire et qu'elle n'essaierait pas de jouer les grandes héros, car elle détruirait leur chance de survie.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E1 : Sauvegarder l'innocence Jeu 7 Jan 2016 - 19:08

L'arme vibra entre ses doigts tout en faisant naitre une satisfaction certaine sur le visage de notre belle. Le sang allait couler voilà une chose dont Kalena était persuadée et qui la remplissait d'une joie cruelle et sadique. Son être exultait à l'idée de sentir l'odeur cuivré du ce breuvage vital dont tout être vivant avait besoin. Cependant lorsque son regard se leva en direction de l'ombre, la surprise écarquilla les yeux de notre belle. Au lieu de s'effondrer inerte sur le sol, la silhouette se tenait toujours droite et menaçante non loin de la victime qui semblait figer par l'horreur de la situation. Elle n'avait pas loupé sa cible cela était impossible comme le prouvait les quelques pas en retrait effectués par l'ombre à l'impact. La précision avait été mortelle pourtant la menace était toujours présente. Elle aurait pu presque entendre le rire de la chose dont le regard était à présent rivait sur eux. Car oui le jeune homme était toujours auprès d'elle et même si au début elle avait souhaiter son départ pour le protéger elle était quelque peu contente de n'être pas seule face à ça ! L'ombre n'était pas normal tout comme l'inconnu à ses côtés … Tout ceci n'était pas possible, elle devait rêver, non elle faisait un mauvais rêve dont elle allait bientôt se réveiller ! Malheureusement le réveil ne vint pas alors que l'inconnu à ses côtés lui demandait de fuir. Non mais quel idiot !! Quoique pas tant que ça vu qu'elle se retrouvait tétanisait et vulnérable face à une ombre qui semblait totalement insensible aux balles. Pire, la célèbre Kalena a la repartie aiguisée telle des lames semblait être muette alors que trop d'informations affluées dans sa petite tête de policière. Pour seule réponse, elle garda le silence l'arme toujours tendue en direction de l'ombre crispée par l'incompréhension. Sa respiration était sifflante alors qu'elle peinait à faire rentrer l'air dans ses poumons serrés par l'étau de la peur qui glaçait son être malgré la chaleur qui commençait à  toucher la ville en cette période de l'année. Tout lui échappait et alors qu'elle essayait de comprendre ce qui était en train de se dérouler devant ses yeux, elle eut la certitude que sa vie était à présent comptée. En temps normal, Kalena était le genre de personne à se moquer de la mort, en même temps elle n'avait rien à perdre et aucune personne pour la pleurer pourtant en cet instant précis elle ne pouvait ignorer l'horreur qu'elle éprouvait à l'idée de sa mort imminente. Elle devait bouger pour sa propre survie pourtant son corps semblait ne plus vouloir l'écouter.

Devant son regard ébahi, un jet d'eau apparu pour frapper l'ombre qui bascula en arrière pour atterrir contre un arbre. Ok elle ne savait pas vraiment d'où cette eau venait même si elle en avait vaguement une idée qui ne pouvait en aucun cas être plausible. Le parc ne comportait aucun tuyaux d'arrosage à la disposition des passants et l'homme à ses côtés ne pouvait pas être aquaman ! Tout ceci existait dans les films ou à la télé mais pas dans la vie réelle ! Mais alors comment. Alors qu'elle essayait de trouver une logique à tout ça, elle vit avec horreur l'ombre se relevait pour riposter. Une boule de feu apparut près de la silhouette pour foncer droit vers le jeune homme qui n'eut pas le temps de l'éviter. Ce fut l'électrochoc qui permit à notre belle de sortir de sa léthargie alors qu'elle se tournait enfin vers l'inconnu dans l'espoir d'y mesurer la gravité de sa blessure et cela malgré l'envie d'hurler et de prendre ses jambes à son cou qui l'a tiraillait. Elle allait demandé à l'inconnu si ca allait même si la question était absurde vu qu'il venait d'être touché par une boule de feu. UNE BOULE DE FEU ! Sentant son pouls accélérait dans sa poitrine alors que la panique commençait à couler dans ses veines, elle inspira profondément alors que son camarade de galère ouvrait la bouche. Bon elle devait jouer l'appât chose qu'elle détestait par dessous tout en même temps dans son boulot dès qu'il était question d'appâter un pervers on appelait sans hésiter Kalena pour jouer les filles de joie ou les petite fille effarouchée qui avait un succès fou auprès des délinquants sexuels. Et quoi qu'on puisse en dire, elle était plutôt douée pour ça ! Elle hocha doucement la tête en accord avec les propos du jeune homme, foutue pour foutue autant qu'elle aide au mieux …

Inspirant un bon coup, elle reporta son attention sur l'ombre qui semblait préparer une nouvelle attaque en direction du jeune homme à ses côtés. Sans réfléchir, elle poussa à nouveau la détente de son arme car même si les balles ne semblaient pas toucher la chose, personne n'appréciait se faire tirer dessus. Il n'était pas question de le blessée juste de l'agacer pour qu'il se focalise sur elle. Elle tira encore et encore jusqu'à ce qu'un sifflement parvienne à ses oreilles, gagné ! Bon maintenant il ne lui restait plus qu'à courir. Le lac ne se trouvait qu'à quelques mètres sur sa droite, et Kalena était persuadée de l'atteindre avant l'ombre. « Rassurez moi, vous n'êtes pas le genre de pervers adepte des concours de t-shirt mouillé ! » Le lac n'était plus qu'à quelques mètres devant elle, et dans quelques secondes elle allait plongé la tête la première dans l'eau. Elle y était presque et sereine face à sa réussite, son naturel prit le dessus sur sa panique. Tout allait bien se finir alors autant fêter ça par une petite blague qui n'allait surement faire rire que notre belle. Encore quartes pas … elle était si proche de son objectif lorsqu'un bras s'enroula autours de sa taille pour la suspendre en l'air dans l'élan de sa foulée. Elle n'eut pas vraiment le temps de comprendre ce qui se passait vu que sans le moindre effort, l'ombre la projeta sur le côté comme si elle n'était qu'une frêle brindille.

Sa respiration fut coupée lors du choc de son corps contre un arbre non loin d'elle. Un craquement dans sa poitrine la fit grimacer de douleur alors qu'aucun cri ne fut possible face au manque d'air dans ses poumons. Elle glissa le long du tronc pour tomber lourdement sur le sol, un goût de cuivre dans la bouche. Sa poitrine était douloureuse à croire qu'une côte venait de céder sous l'impact. Elle avait échoué et alors que des points noirs commençaient à danser devant ses yeux, elle tenta de se relever pour aider l'inconnu. Elle avait perdu une bataille mais pas la guerre mais allait elle y arriver alors que chaque parcelle de son corps était douleur.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 13/11/2015
Avatar : Comic
Race : MJ
Camp : Neutre
Localisation : Partout et nulle part à la fois

Messages : 1467
Points RPG : 0

avatar

Maitre du Jeu
Power is Mine

MessageSujet: Re: S1E1 : Sauvegarder l'innocence Lun 25 Jan 2016 - 11:39

Christopher fut ravit de voir que la jeune femme l'avait écouté, heureusement qu'elle faisait partit de la police car quelqu'un de normalement constitué se serait surement évanouit lorsqu'il avait activé par prudence son bouclier d'eau. Son idée de noyer le démon restait la meilleure solution pour s'en débarrasser et alors que la jeune femme n'était plus qu'à quelques mètres de la surface de ce précieux liquide si cher au sorcier, le démon apparut et encercla la taille de la belle brune.

Sans qu'il ne puisse faire quoi que ce soit la jeune femme fut soulever de terre et envoyer contre un arbre non loin de là. C'était pourtant lui qui avait attaqué cette horrible monstre en espérant en venir à bout, il préférait s'attaquer à plus faible que lui ? D'un côté cela ne surprenait pas tant que ça le sorcier les démons avait la réputation d'être des créatures lâche, la preuve celui-ci avait attaqué une pauvre innocente sans défense !

Alors que la brunette n'avait pas l'air dans son assiette en ayant du mal à reprendre ses esprits après le choc contre l'arbre, Christopher prit conscience qu'il allait devoir passer une nouvelle fois à l'action. Malheureusement d'où il était il ne pouvait pas noyer le démon, il pouvait à la limiter le mouiller ou l'envoyer loin de lui ou de la jeune femme, mais il ne pouvait pas en venir à bout, le combat n'était donc pas fini et il ne fallait pas sous estimer cette créature démoniaque.

Il tendit alors la main vers l'eau du lac et commença à créer plusieurs boules d'eau qu'il envoya les unes après les autres sur le démon afin de le ralentir, il ne pouvait pas avancer, la seule chose qu'il pouvait faire actuellement c'était prendre les boules d'eau dans la figure et essayer de ne pas trop reculer. Regardant la jeune femme il lui envoya grâce à son autre main une petite boulette d'eau comme pour lui faire reprendre ses esprits et lui fit signe qu'il avait besoin d'aide.

Maintenant il fallait que la jeune femme, membre de la police daigne bien se relever et surtout faire quelque chose pour que le démon aille dans l'eau, une fois dans celle-ci il ne pourrait plus rien faire face aux pouvoirs immenses de Christopher.


hrpg : Suite à l'absence de Christopher le sujet est relancé.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E1 : Sauvegarder l'innocence Lun 25 Jan 2016 - 20:39

La douleur explosait dans son corps tout en laissant des points noirs obscurcir sa vision. Ses poumons étaient en feu à croire que de la lave en fusion y avait prit place pour la tourmenter. Pinçant les lèvres elle sentit une pointe de douleur supplémentaire dans sa joue vu qu'elle se l'était mordue dans sa chute comme une bleue l'aurait fait. Tout était aller trop vite mais les faits étaient là elle venait de se faire avoir comme une débutante ! Comment une flic de sa trempe venait d'être mise au tapis aussi facilement ?! Rien de tournait en rond et même si Kalena ne pouvait que rêver elle n'allait pas se laisser faire loin de  la même ! Par réflexe, elle passa sa main dans son dos, déclenchant au passage une nouvelle vague de douleur qui la fit hoqueter de douleur, elle posa la main sur son arme qui semblait s'être douloureusement incrustée dans son dos. Un bleu de plus ou de moins n'avait que peu d'importance surtout que dans tous les cas, elle revait ! Cependant jamais un rêve n'avait été aussi violent et surtout aussi douloureux. C'est vrai avec un esprit aussi tordue que notre belle elle avait accouché d'une équipe de rêve dans ses songes sans ressentir la moindre douleur alors a moins que tout le monde lui ai mentit à ce sujet, son rêve actuel n'était en rien normal. De toute façon elle rêvait ! Elle ne pouvait s'empêcher de se le répéter pour trouver une logique à ce qui passait devant ses yeux qui devenaient de plus en plus lourd. L'espace d'une seconde, elle ferma les yeux pour sentir un sentiment de bien être prendre possession d'elle. La douleur était si loin d'elle durant ce moment de répit.

Manque de chance, tout cela fut de courte durée lorsqu'une boule d'eau éclata sur son front tout en la faisant tressaillir. Même si elle ne venait pas de sursauter mais juste de reprendre conscience la douleur qui en découla lui arracha un gémissement alors qu'elle posait la main sur le tronc derrière elle pour se redresser. Dire qu'elle peina pour se mettre sur ses deux jambes fut un euphémisme alors qu'un mince filet de sang coulait de ses lèvres tout la faisant grimacer. Bon ses jambes quoique tremblantes semblaient encore pouvoir la porter même si elle n'était pas encore prête pour lâcher le tronc sur qui elle prenait toujours appui. Le simple fait de respirer la faisait souffrir de martyr alors qu'elle posait sa main libre sur ses côtes dans l'espoir de les soutenir. Bon ce geste aussi simple sembla la soulager même si s'était plus psychologique qu'autre chose. Clignant des yeux pour rendre plus clair tout ce qui se passait devant elle, elle laissa son regard tomber sur la pauvre victime qui n'avait toujours pas bouger allongée sur le sol dans une position défensive. La pauvre femme semblait incapable de se relever et donc obligé d'assister au spectacle pour le moins surnaturel auquel elle assistait de force. Elle allait faire un pas dans la direction de la victime pour y apporter son aide mais si elle était clairement pas capable de l'aider à se relever vu la faiblesse qui la secouait depuis sa rencontre fracassante avec un arbre. Malheureusement alors qu'elle faisait un pas maladroit vers la femme une nouvelle bulle d'eau l'atteignit au visage tout en la faisant grogner de colère. « Non mais sérieux pour qui il se prend cet abruti ! »

L'eau coulait le long de ses cheveux à présents trempés pour finir adsorber par son top qui se colla telle une seconde peau son buste douloureux amplifiant la douleur de ses côtes cassées. Mais quel crétin ! Une fois ce fou mit en taule, l'inconnu fan de bombe a eau allait vraiment morflé Kalena s'en faisait la promesse. Pourtant alors qu'elle réfléchissait à tout ce qu'elle allait lui faire subir non sans un sourire sadique, elle croisa à nouveau le regard d'aquaman qui lui montrait avec exaspération l'étendue d'eau non loin d'elle. Avec son coup de foudre passé avec monsieur l'arbre, elle avait oublié sa mission première. Soupirant elle se précipita vers le lac alors que l'attention de son agresseur semblait focaliser sur son abruti de camarade. Sans réfléchir elle entra dans l'eau. A cette période de l'année même si les températures étaient plus qu'agréable l'eau restait tout de même fraiche comme le prouvait la chair de poule naissante sur les bras de Kalena. Elle s'enfonça dans l'eau sombre jusqu'à la taille son arme à la main avant de tirer sa dernière balle pour attirer l'attention de l'ombre. Une fois de plus elle toucha tout en voyant l'ombre se tournait vers elle. Alors qu'elle pensait le voir accourir près d'elle il n'en fit rien préférant lancer une boule de feu en direction de belle qui écarquilla les yeux. Ce ne fut que grâce à ses  réflexes de policier qu'elle bascula sur sa droite à la dernière seconde laissant la boule l'effleurer au niveau de l'épaule. Elle poussa un gémissement de douleur une nouvelle fois alors qu'une rougeur typique de brulure commençait a apparaître de sa clavicule à son épaule. Malgré la douleur elle n'allait pas jouer les chochotte. « On a que ça dans le ventre ?! Pathétique ! Si tu me veux mon mignon faudra venir me chercher ! » Tout en parlant elle recula en arrière pour finir totalement immergée. Sa phrase semblait avoir fait son effet vu que l'ombre se dirigeait enfin vers elle.  
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 13/11/2015
Avatar : Comic
Race : MJ
Camp : Neutre
Localisation : Partout et nulle part à la fois

Messages : 1467
Points RPG : 0

avatar

Maitre du Jeu
Power is Mine

MessageSujet: Re: S1E1 : Sauvegarder l'innocence Lun 1 Fév 2016 - 15:25

Le démon ne semblait pas vouloir jouer le jeu des deux personnes en présence. En effet, Chris avait un plan tout tracé dans sa tête : il fallait à tout prix que l’ennemi entre dans l’étendue d’eau afin que le sorcier puisse faire ce qu’il fallait pour l’anéantir définitivement, ou du moins le bloquer le temps de déguerpir d’ici le plus rapidement possible.
La flic semblait enfin comprendre ce que le sorcier attendait d’elle. Et alors qu’il continuait de lancer des boules d’eau afin de maintenir le démon immobile dans sa position, ne lui permettant que de se défendre comme il le pouvait, Kalena sombra petit à petit, l’eau montant sur son corps à chaque pas qu’elle faisait pour s’immerger petit à petit.

Lorsqu’un coup de feu retentit, Chris stoppa son attaque et l’ombre semblait se mouvoir comme pour tenter de localiser le lieu d’où provenait ce son si particulier. Une nouvelle attaque de ce dernier obligea la policière à sauter de côté mais lorsqu’elle commença à gémir, Chris grinça quelque peu des dents. Même si, lorsqu’on combattait le Mal, les blessures étaient monnaie courante, voir une humaine ne serait-ce qu’esquisser un début de blessure n’aidait pas le sorcier à se sentir mieux.
Toutefois, il fallait croire que l’inspecteur de police avait de la joute verbale à revendre puisque ses propos firent sûrement enrager le démon qui commença à s’avancer vers l’étendue d’eau. Chris leva les mains, prêt à user de ses pouvoirs à puissance maximum. Et lorsque l’ennemi commença à entrer, l’aquakinésie commença à faire son œuvre. L’eau monta sur l’individu comme si l’apesanteur n’existait pas. Et au bout de quelques secondes, l’ombre était recouvert d’eau de la tête au pied, l’immobilisant dans cette position sans qu’il ne puisse faire le moindre geste.

Cependant, Chris ressentait encore de la résistance provenant du démon, même au bout de plusieurs secondes. Ainsi, il était impossible pour lui de le détruire par la noyade. Fronçant des sourcils pour tenter de concentrer son pouvoir afin de ne pas lâcher prise, Chris voyait bien que la partie ne pourrait pas être gagnée cette fois-ci. Tentant de jouer le tout pour le tout, il fallait au préalable mettre l’innocente à l’abri. Alors qu’il continuait à fixer le démon, le sorcier arriva tout de même à lancer une dernière instruction à la policière.


- Merci pour votre aide… Récupérer la jeune femme et allez-vous-en ! Je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir le retenir…

C’était la seule et unique solution qui leur restait à présent. Il n’y avait nul besoin de polémiquer sur cet ordre et la policière devait s’en douter en voyant que Chris commençait à transpirer à grosses gouttes, signe annonçant qu’il se fatiguait de plus en plus.
Chris avait tout de même une dernière corde à son arc. Il enverrait le démon dans les profondeurs de l’étendue d’eau, tout au fond, avant de prendre la fuite. Mais, dans le cas où ce dernier pouvait revenir à la surface rapidement, il fallait que l’innocente soit mise en sécurité avant tout. Maintenant, c’était au tour de Kalena de montrer que la vie de la jeune femme avait plus d’importance à cet instant et que la fuite était la meilleure solution à envisager…


¤¤¤

HRPG :
Ceci est un poste MJ reprenant le rôle de Chris de par son absence.
Cela te permettra, Kalena, de clôturer tranquillement la scène et ainsi de faire ton quota minimum de postes demandé.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E1 : Sauvegarder l'innocence Mar 2 Fév 2016 - 23:05

Ses vêtements lui collaient a la peau tout en laissant dans son sillage une chair de poule apparaître sur la peau de notre belle. Chaque mouvements étaient une tortures pourtant elle reculait toujours dans l'attente d'une réaction de l'ombre. Tout ça allait mal finir ! Son pied glissa sur une couche de mousse qui la fit basculer en arrière. Le tête la première elle s'enfonça dans l'eau glacée tout en poussant un râle de frustration qui lui était propre. L'eau entra dans sa bouche pour forcer le passage de sa gorge forçant notre belle à boire la tasse. Elle de débâtait comme à son habitude pour reprendre pied alors que sa respiration se trouvait coupée sous la douleur de ses cotes. Frottant ses yeux d'un coup de main rapide, elle vit avec surprise que l'inconnu semblait tenir sa part du travail en immobilisant l'ombre grâce à l'eau qui l'entourait telle une prison. Elle resta de longues secondes paralysée à regarder le spectacle devant elle comme fasciné parles courbes de l'eau en action. Ce fut la voix de l'inconnu qui la ramena sur terre en lui demandant de partir tout de suite en emmenant la pauvre biche toujours immobile sur le sol. Une repartie bien sanglante se pressentait au bord de ses lèvres alors que tout un tas de questions se bousculaient dans sa tête. L'ombre se débattait toujours ce qui força notre belle à se taire tout en avançant dans l'eau pour en sortir. Obligée de lutter contre l'eau pour en sortir, la douleur dans sa poitrine se réveilla alors qu'un rapide regard sur son épaule lui prouva qu'elle allait aussi déguster de ce côté la. Ses gestes et ses gestes étaient longs pourtant ce fut au bout d'un long effort qu'elle rejoignit la jeune femme qui releva son regard écarquillé dans sa direction.

Liées par des questions dont elles ne trouvaient aucunes réponses, Kalena passa un bras sous les épaules de l'inconnue pour la forcer à se tenir debout. Son geste était instinctif pourtant lorsqu'elle sentit le poids de la victime peser sur elle, elle ne put retenir un cri de douleur qui fit sursauter la jeune femme. Ses poumons la brûlaient alors qu'elle essayaient de calmer sa respiration dans l'espoir d'atténuer la douleur qui l'agitait. Enfin sur pied, elle lâcha l'inconnue tout en lui prenant le bras pour la forcer à la suivre loin de cet endroit qui ne pouvait en aucun cas être réel.  L'inconnue lui imposa une certaine résistance avant que Kalena vienne à ouvrir la bouche d'une voix rassurante. « Ne faîtes pas l'enfant et suivez moi si vous tenez un temps soit peu à a vie. » Chasser le naturel et il revient au galop … malgré toute sa bonne volonté notre belle avait craquer tout en laissant son impatience apparaître dans ses mots. Pour la première fois de son existence la peur empoisonnait sa raison tout en la forçant à prendre la fuite. Couplée à la fatigue et à la douleur, Kalena n'avait qu'une envie : rentrer chez elle et dormir pour enfin se réveiller dans sa vie normale. Il était temps que ce fichu rêve prenne fin mais vu qu'il semblait décidé à durer autant le finir tranquille dans son appartement. Enfin s'il ne prenait pas feu car vu comment se dérouler son rêve cela n'étonnerait même pas Kalena.

L'esprit embrumait par la douleur au lieu d'emmener la victime au commissariat où elle serait prise en charge par ses collègues, elle prit la direction de son appartement. L'entrée du bâtiment était plus qu'a quelques mètres et lorsqu'enfin elle posa la main sur la poignée, l'inconnue sursauta tout en se débattant comme possédée. Elle tenta de maintenir la prise sur son bras mais face à la force de celle ci elle lâcha prise pour la voir prendre ses jambes à son cou. Par réflexe elle s'élança à sa suite mais au bout d'un pas, la douleur la figea alors que ses jambes semblaient peiner à la soutenir. Prenant appui sur le mur, elle resta de longues secondes immobiles son attention focalisée sur le son de sa respiration qui se calmait petit à petit alors que le goût cuivré de son sang envahissait sa bouche. Avalant avec peine sa salive, elle trouva la force de monter dans son appartement. Tous les objets qui se trouvèrent sur son chemin, finirent leur course sur le sol alors que se tapant contre tous les meubles, elle se laissa tomber sur son lit fiévreuse et l'esprit embrumé par la douleur. Satya tel le mot qui s'insinua en elle avant qu'elle ne soit happé par le néant de l'inconscience.  

 
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E1 : Sauvegarder l'innocence

Revenir en haut Aller en bas

S1E1 : Sauvegarder l'innocence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Impossible de sauvegarder
» Je n'arrive pas a sauvegarder !
» Comment sauvegarder ?
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» Transférer une partie sur clé USB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E1-