...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E0 : Good times gonna come ♦ Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: S1E0 : Good times gonna come ♦ Nate Mar 1 Déc 2015 - 0:36

« Winona vous étiez vraiment obligé de lui fracturer le bras. » Léger sourire, yeux de biche voilà la technique que tentait d'employer Kalena face à l'homme dressé devant elle. Assisse à son bureau elle avait doucement posée son visage entre ses mains alors qu'elle croisait ses jambes telle la pauvre fille sans défense qu'elle essayait d'être. En même temps leur suspect l'avait bien cherché en laissant sa main s'égarer sur le fessier de notre belle. Sa réaction avait été instantané tout comme le râle de douleur de l'homme. Grâce à la réaction de ses collègues, l'homme n'avait eut que le bras cassé alors que dans l'idée Kalena avait eut l'envie de lui faire manger sa main. Soupirant elle hocha doucement la tête sous les paroles de l'homme qui la dominait, la tête baissée pour lui faire comprendre qu'elle n'était qu'un vulgaire pion sur un échiquier qu'il était seul a diriger. Les minutes s'enchainèrent sous le regard distrait de notre belle qui n'écoutait que d'une oreille les paroles de son chef et qui n'aurait clairement aucun effet sur son comportement à venir. D'accord Kalena était chiante, impulsive, agaçante pourtant elle n'en restait pas moins une personne loyale et juste. Elle n'était pas forcement méchante au contraire même derrière sa carapace de brute se cachait une jeune fleur en péril qui luttait depuis de nombreuses années contre sa solitude et sa souffrance. Le soleil commençait à se coucher lorsque son chef termina son sermon laissant une Kalena dépitée quitter son bureau. Blasée, elle ne prit même pas la peine de passer par le stand de tir pour se détendre. Oh non elle avait besoin de se retrouver loin du commissariat qui sembler prendre une part trop importante dans son existence. Depuis son arrivée, elle rêvait police, elle mangeait police , elle vivait police au détriment de son propre plaisir et des amis qu'elles avaient rencontrés. Un avait particulièrement attiré son attention et même si les mois avaient défilé sans qu'elle ne prenne la peine de lui donner des nouvelles, notre belle ne pouvait s'empêcher de penser à lui. Oh non il n'y avait aucun amour entre eux loin de la même en sachant que Nathan préférait les hommes au femmes. Mais alors que tant d'autres avaient échoués le jeune homme semblait la comprendre comme personne. Et puis Kalena ne pouvait nier que le côté fragile de Nathan l'avait tout de suite charmé à croire qu'elle avait le besoin compulsif d'être le preux chevalier de quelqu'un.

Préférant l'effet de surprise au coup de fil anodin, elle décida de passer la soirée au P3, lieu où Nathan travaillait en temps normal. Bon dans tous les cas un détour par son appartement était nécessaire pour passer sans problème le barrage humain des vigiles du club. Sans la moindre grâce, elle se débarrassa de sa tenue qui s'éparpilla sur le sol de sa chambre alors qu'elle s'engouffrait dans sa salle de bain pour prendre une bonne douche. Pas qu'elle sentait la mort mais presque ! Elle commença à fredonner une chanson qu'elle avait écouté quelques heures plus tôt au commissariat alors que ses hanches commençaient à onduler sous la douce caresse brulante de l'eau. La vapeur inonda la salle de bain alors qu'elle décidait enfin de sortir de sa douche en quête de son miroir où son reflet la fit grimacer. Il y avait du boulot ! Aussitôt elle se mit en tête de lisser sa longue chevelure brune qui tomba avec souplesse sur ses épaules avant de s'attaquer au maquillage. Quelque chose de discret qui n'allait pas faire d'elle une travesti sortie tout droit d'un cabaret. Quand à la tenue, elle opta pour une robe noire toute simple qui descendait juste au dessus de ses genoux. Le résultat était plutôt pas mal et ce fut d'un pas rapide et assuré qu'elle quitta son appartement pour le club où elle croisait les doigts pour ne pas tomber sur le jour de congés de Nate.

Comme à son habitude le P3 était bondé et ce fut avec peine qu'elle se trouva une place le long du bar où elle chercha en vain son ami du regard. Nathan semblait être aux abonnés absents alors que le goût amer de la déception s'immisçait dans notre belle. Un léger coup de coude dans ses côtés attira son attention sur la droite où un homme à l'haleine de vodka la lorgnait comme si elle était une pièce de faux filet bien saignant. Ne prenant pas la peine de cacher sa déception, elle haussa un sourcil alors que l'homme tentait de lui offrir un verre. Elle soupira face à l'insistance de son voisin alors que retournant son attention vers le bar elle espérait qu'un miracle vienne la sauver. Elle avait promis à son chef de ne plus agresser les gens malheureusement à cette heure ci, notre sorcière n'avait qu'une seule envie : faire taire son voisin en lui enfonçant le goulot de son arme dans la bouche. Et oui Kalena était une femme douce que tout homme reverrait d'avoir …. ou pas.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 16/11/2015
Avatar : Josh Hutcherson
Race : Sorcier
Camp : Le bien
Localisation : San Francisco

Messages : 149
Points RPG : 12


Witchcraft
PC totaux: 33
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Nathan Forester
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E0 : Good times gonna come ♦ Nate Dim 13 Déc 2015 - 21:42

    Nathan avait commencé la soirée de travail depuis déjà un petit moment. Il savait que depuis la mort de Piper, il lui fallait redoubler d'effort afin de garder le contrôle de la situation. Il ne savait pas si il allait encore conserver son travail, ni même si le club allait fermé, une chose était sûr, Constantine lui avait demandé de gérer la boutique en attendant, le temps pour elle de mettre en place un plan avec sa cousine pour délivrer Phoebe.

    "- Nathan, il y a un soucis, on a plus de bière dans la réserve...
    - Essaye d'aller en chercher rapidement quelques packs dans la boutique qui est non loin d'ici !"


    Il essayait de gérer comme il le pouvait, avec sa spontanéité habituelle et son innocence qui avait fait de lui un ami et un collaborateur de renom pour sa défunte amie Piper. Le jeune homme continuait donc d'essayer de faire face alors qu'il était interrompu toutes les 5 minutes entre le service et les cocktails qu'il devait essayer de préparer. Au loin il cru apercevoir une vieille amie : Kalena. Le jeune homme commença à s'approcher d'elle quand il fut une nouvelle fois interrompu par un des autres employés. Là c'était cette fois-ci la dernière goutte qui fit déborder le vase. C'était les larmes aux yeux que le jeune homme se retourna vers son interlocuteur avant de lui lâcher sèchement.

    "Mais débrouillez vous un peu !! Qu'est ce que vous feriez si je n'étais pas là aujourd'hui hein ! Ce n'est pas suffisamment difficile comme ça pour que vous vous rajoutiez des soucis..."

    Le jeune homme se retourna avant de commencer à sortir du club, la table où se trouvait la belle était non loin de là, et il décida de s'y arrêter quelques minutes histoire de vérifier qu'il s'agissait bien d'elle. Le jeune homme arriva au niveau de la table avant de poser une main sur l'épaule de la jeune femme.

    "Kalena c'est bien toi ?"

    Le jeune homme espérait une réponse positive, mais c'est quand il vit le visage de la jeune femme qu'il n'eut plus aucun doute. La seconde précédente il avait les yeux larmoyant et maintenant il commençait à avoir un sourire qui pouvait se lire sur son visage. Il se sentait enfin libéré d'un certain poids, il pourra se sentir discuter de tout et de rien, sans avoir le poids de l'absence de Phoebe et de la tragique disparition de Piper.

    "Cela fait si longtemps..."


    Le jeune homme était du genre à penser que les amis qu'il ne voyait pas depuis longtemps ou même à qui il n'avait pas donner de nouvelles depuis un long moment était toujours des amis, car l'amitié était faite pour durer et supporter tout les problèmes. A ce moment là, il espérait que Kalena ferai parti de ce genre d'amitié...


¤¤¤



A rebours de tout...
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E0 : Good times gonna come ♦ Nate Mar 15 Déc 2015 - 13:33

La musique ne cessait de s'engouffrer dans les oreilles de notre belle tout en allégeant le poids sur ses épaules. Face aux corps qui ne cessaient de s'agglutiner autours d'elle, elle oubliait le froid qui lui collait à la peau en présence de fantôme. Certains fantômes semblaient s'attacher à des lieux où ils avaient vécus des moments de bonheur et connaissant le P3 cela en faisait le lieu idéal pour les pauvres fantômes en quêtes de nostalgie. Mais bon il n'était pas question de se faire du soucis pour ce secret qui avait prit une place étouffante dans son existence et dans son quotidien. Elle avait besoin de s'occuper l'esprit mais surtout de retrouver un semblant d'humanité en compagnie d'amis chers qui arriveraient à lui faire tout oublier. Certes elle n'avait pas des dizaines d'amis pour être franche, elle pouvait les compter sur les doigts d'une main mais cela lui suffisait suffisant. Après tout avoir des amis qui ne prennent pas la peine d'être là quand le moral n'est pas au rendez vous, était inutile pour ne pas dire encombrant pour toute personne digne de ce nom. Ne prenant pas la peine de se pencher vers l'homme assis sur le siège à côté d'elle pour écouter son charabia qu'il devait sortir à toutes les femmes qu'il croisait en soirée. Bon il n'était pas disgracieux mais en cette soirée, Kalena avait besoin de parler et de sentir importante au yeux d'une personne et non un corps recouvert de sueur capable d'apporter du plaisir à un autre. Après la jeune femme n'était en rien, une sainte et il lui arrivait de succomber à la chaire lors de ces soirées où ses pulsions prenaient le dessus sur sa raison. Elle était connu pour être le genre de femme insatiable mais en cette soirée la perspective d'une partie de jambe en l'air ne la tentait pas du tout. Allait elle prendre le risque de prendre un verre en rendant l'insistance de son voisin de plus en plus forte et agaçante ou allait elle prendre le chemin de la sortie pour son humble appartement seule. La musique était loin d'être désagréable au contraire même alors que la belle ne pouvait s'empêcher de se tortiller sur son siège ni vu ni connu au rythme de la musique qui était plus qu'entrainante. Bon elle s'accordait encore 5 minutes avant de partir, ce laps de temps serait suffisant pour savoir si Nathan était présent ou non dans le club. Certes notre belle n'avait que peu d'espoir de le trouver pourtant elle laissa son regard vagabonder devant elle dans l'espoir de trouver son petit bichon d'amour à l'air innocent et fragile qu'elle affectionnait tant.

Pourtant au bout de 2 minutes le peu d'espoir qu'avait Kalena s'évanouit laissant une jeune fille soupirant et boudeuse les coudes sur la table. Elle soupirait une fois de plus alors qu'elle entendait très doucement son voisin tentait encore en vain de lui proposer un verre. Soupirant encore, elle se figea en sentant une main se posée sur son épaule. Kalena était une chieuse cela était indéniable et même s'il lui arrivait d'être d'une charmante compagnie, elle détestait au plus au point qu'une personne inconnue l'aborde en la touchant. Se retournant lentement avec son regard assassin alors que ses lèvres étaient pincées dans un sourire qui n'annonçait rien de bon, la surprise lui fit écarquiller les yeux avant que la tension ne quitte son visage pour laisser la joie l'envahir. Nathan se tenait juste derrière elle, un léger sourire sur les lèvres, ce sourire qui lui avait tant manqué. « NATHAN ! » Elle avait quasiment crier cette phrase alors que ses fesses quittaient leur siège pour lui permettre de se jeter dans les bras de son ami. En temps normal, elle n'était pas adepte de ce genre de démonstration en public cependant cela faisant tellement le temps qu'elle n'avait pas vu le jeune homme qu'elle avait lâché ses émotions. Le serrant contre elle tout en profitant au passage de cette proximité pour sentir le doux parfum réconfortant du jeune homme, elle se détacha enfin de lui pour le regarder droit dans les yeux. Nate n'avait pas changé cependant même s'il semblait aussi heureux que Kalena de leur retrouvailles, les cernes qu'il tentait de dissimuler avec son sourire rayonnant, alerta notre belle qui ne put s'empêcher d'arquer l'un de ses sourcils. Se tournant vers son voisin de siège avec un regard noir elle s'exclama tout en poussant doucement l'inconnu pour lui faire comprendre son intention. « Justement ce charmant monsieur allait partir ! Allez viens je t'offre un verre et ne me force pas à te saouler pour connaître ce qui te tracasse ! » Même si ses derniers mots étaient dit sous le ton de la plaisanterie, Kalena était bien capable d'agir de la sorte pour faire parler son ami pour son bien, bien entendu !  
crackle bones


Dernière édition par Kalena Winona le Mar 22 Déc 2015 - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 16/11/2015
Avatar : Josh Hutcherson
Race : Sorcier
Camp : Le bien
Localisation : San Francisco

Messages : 149
Points RPG : 12


Witchcraft
PC totaux: 33
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Nathan Forester
Sorcier

MessageSujet: Re: S1E0 : Good times gonna come ♦ Nate Sam 19 Déc 2015 - 14:16

    Ha Kalena toujours égale à elle même, et c'était ce qui plaisait au plus haut point à ce cher Nathan. Il aimait bien la voire car Kalena était une personne entière, elle ne savait pas mentir, et surtout était d'une franchise parfois déconcertante. Mais ça il aimait bien, car les situations qu'il pouvait rencontré avec Kalena lui donner toujours le sourire. et d'ailleurs la manière qu'elle avait de repousser le lourdaud quelque peu insistant le fit sourire un peu plus. Le jeune homme s'asseyait alors en face d'elle, prenant la place du dragueur de mauvais goût, avant de poser les coudes sur la table tout en se tenant la tête. Il souffla quelques secondes, soupirant en même temps quelque peu. Enfin une pause se disait-il après cette soirée exténuante à vrai dire.

    "Longue histoire à vrai dire... Je commence par la partie mignonne ou directement par la partie triste..."

    Le jeune homme était très triste en ce moment et cela pouvait probablement se voir sur son visage autant que dans sa façon de parler et de se comporter. Nathan s'approcha alors un peu plus de Kalena, pour que les autres clients ne puissent pas entendre ce qui se passait actuellement dans le P3. Nathan à ce même moment repenser au fait qu'il ne pourrait peut-être pas garder sa place, et puis le fait que ce même club, ce club qui lui avait permis d'à la fois s'épanouir, et surtout de pouvoir financer ses études de psychologie allait peut-être fermer du jour au lendemain.

    "Piper Halliwell, la propriétaire du club, mon amie... elle est morte..."

    Il lâcha cette nouvelle comme une bombe à son amie. Les yeux pleins de larmes, à la fois de fatigue mais aussi de tristesse. Il avait en ce jour les nerfs à fleur de peau. Le jeune homme se recula légèrement, et regardait son interlocutrice qui semblait quelque peu surpris, était-ce de la réaction de Nathan? Où était-ce tout simplement d'apprendre que la propriétaire du club le plus branché du moment avait perdu la vie la veille.

    "Je suis ce soir gérant intérimaire, et c'est pour ça que je suis un peu tracassé également pour en rajouter un petit peu à vrai dire..."

    Le pauvre Nate, en une journée il avait cumulé les informations, les déceptions, mais aussi les joies. Mais c'était toujours aussi difficile pour lui de fouler le même sol qu'eut foulé son amie encore quelques jours plus tôt. Il se souvenait l'avoir vu il y a deux jours, cette même Piper pleine de vie, qui souhaitait à tout prix fonder une famille, cette même Piper qui avait été là pour lui quand son frère avait perdue la vie. C'était une situation qu'il pouvait désormais comprendre, la situation que vivait actuellement Phoebe, Prue et Constantine.

    "Enfin, parlons d'autres choses si tu veux bien. Qu'as-tu à me raconté depuis les derniers mois où nous nous sommes pas vu? A vrai dire je suis désolé de n'avoir pu te donner des nouvelles... ces derniers mois furent assez compliqué en réalité."


    Il était vrai que depuis la dernière fois qu'il avait vu Kalena, son frère était mort et de nombreux évènements faisait que la magie avait provoqué de nombreuses mésaventures dans la vie de Nate, mais également de belles rencontres aussi...


¤¤¤



A rebours de tout...
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E0 : Good times gonna come ♦ Nate Mar 22 Déc 2015 - 11:52

Finalement ce n'était pas une si mauvaise idée d'avoir pris la décision de sortir en cette magnifique soirée de printemps. Les gens qui dansaient non loin d'elle rendait son humeur plus légère à croire que l'insouciance qui émanait d'eux commençait peu à peu à prendre possession de son corps. Adieu la petite policière qui passait sa vie dans son boulot pour oublier la vie misérable qui était sienne, adieu la fille qui mettait tout en œuvre pour fuir les gens de peur de souffrir à nouveau. Elle s'était enfermée dans sa douce solitude qui s'était refermée sur elle petit à petit la faisant suffoquer comme ce soir. Et alors qu'elle se retrouvait face à Nate, elle sentait comme un poids quitter sa poitrine. Pire elle se maudissait d'avoir été aussi idiote même si elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'il puisse arriver malheur au jeune homme par sa faute. Toutes les personnes proches d'elle avait perdu la vie sans aucune raison et la première n'était autre que sa mère. Que devait elle faire ? Fuir une fois de plus ou alors prendre le risque d'être normale qui a signer l'arrêt de mort de Nate ? Son regard s'attarda sur le visage tiré du jeune homme qui semblait être mal au point. Elle devait être la pour lui … Sa décision était prise et de toute façon elle était prête a faire front aux conséquences qui allaient en découler.

A sa plus grande satisfaction, le dragueur du dimanche laissa sa place sans lancer un regard noir à notre belle qui hocha la tête dans sa direction un large sourire innocent sur les lèvres. Elle paraissait si gentille et si vulnérable alors qu'au fond elle n'était qu'un monstre qui se délectait de voir le sang couler. Elle détestait sentir l'excitation imprégner son âme quelques secondes avant qu'elle ne vienne à tirer sur la détente. Et lorsque la douleur se dessinait sur le visage de sa victime, elle ne pouvait nier la plénitude qui l'enivrait. Elle se haïssait pour ça, elle n'était pas un monstre voilà ce dont elle essayait de se persuader alors que les faits étaient devant ses yeux depuis tant d'années. Avalant avec peine sa salive, elle regarda du coin de l'œil son ami prendre place en face d'elle. Posant un coude sur la table, elle laissa sa tête reposer dans sa main, alors qu'elle attendait avec impatience voir son ami ouvrir la bouche. L'entendant enfin parler, elle ne put s'empêcher de soupirer. « Nate va droit au but, tu connais ma patience légendaire » Sa sensation semblait déplacer face a la tristesse qui imprégnait les traits de son ami et même si Kalena se sentait à présent mal 'avoir agit de la sorte, les mots étaient sortis tout seul. Elle pinça doucement les lèvres alors que ses yeux posés sur Nate exprimait les excuses muettes qu'elle n'était pas capable de dire à voix haute.

Et lorsque Nate ouvrit la bouche à nouveau ce fut pour achever notre belle dont la respiration s'arrêta. Comme tout le monde Kalena lisait le journal en même temps il était préférable pour elle d'être au courant de tout même si lire les énormités des saletés de fouines qu'étaient les journalistes lui donnait de l'urticaire. Elle avait eut vent de la mort de cette Piper mais n'étant pas fan de la rubrique nécrologique, elle était vite passer à la page suivante sans lire le reste de l'article. Écoutant avec attention son ami alors qu'elle tentait de faire disparaître la surprise et l'horreur qui étirait son regard, elle tendit la main dans sa direction pour toucher la peau douce de la sienne. Ce n'était qu'un contact anodin et même si Kalena était loin d'être une personne tactile en général, elle avait eut le besoin de montrer à Nate qu'elle était là en le touchant. Il était bien l'une des rares personnes que Kalena touchait même si la peau du jeune homme semblait brulante face à celle de notre belle. « Je suis désolé Nate vraiment. Je ne sais même pas quoi te dire si ce n'est que si tu as besoin de quoi que ce soit, je suis la. » Bon elle n'était vraiment pas douée pour réconforter les gens à croire qu'elle avait hérité de la froideur de sa grand mère. De plus les larmes de son ami la mettait plus que mal à l'aise et ce fut avec soulagement, qu'elle entendit son ami changeait de sujet.

Attrapant un mouchoir dans sa pochette, elle le tendit à Nate avec un petit sourire qui n'avait rien de moqueur pour une fois. Voir son ami lui faisait un mal de chien mais il n'était pas question de laisser la nostalgie ronger son ami, oh non. Elle croisa doucement les jambes tout en essayant de se donner un air de séductrice alors qu'elle ouvrait à nouveau la bouche. « Comme tu peux le voir, je suis venue voir mes admirateurs et je ne sais pas encore lequel va avoir la chance de rejoindre mes draps cette nuit ! » Elle rigola toute seule face à sa blague pourrie qu'elle affectionnait tant et dont elle espérait que Nate apprécierait. Se tournant après un clin d'œil à son ami, elle laissa son regard vagabonder sur les silhouettes qui l'entouraient et qui ne semblait pas prendre conscience d'elle. Se retournant vers Nate, elle poussa une mèche de son visage d'un geste théâtrale avant de répliquer. « Ils sont en retard bien entendu ! » Un large sourire prenait place sur ses lèvres. Elle était toujours égal à elle même alors qu'elle attirait l'attention d'une serveuse à leur table. « C'est pour ? » « Tequila ! » « Je vous amène deux shooters ! » « Non non la bouteille suffira ! » L'échange avait été rapide et même si notre belle n'était pas friande de grande phrase envers les inconnus elle avait fait un effort pour son ami sur qui elle reporta son attention une fois la serveuse partie. « Je suis aussi fautive que toi si ce n'est plus en sachant que ma routine n'a pas changé depuis la dernière fois. Alors oublions tout ça et profitons de cette soirée en se faisant la promesse que c'est la dernière fois qu'on agit de la sorte ! Et rassure moi tu aimes la tequila ?! »  
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E0 : Good times gonna come ♦ Nate

Revenir en haut Aller en bas

S1E0 : Good times gonna come ♦ Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tonight gonna be a good night [Nicho]
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» [with Mike] That tonight’s gonna be a good night ♫
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E0-