...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E0 - Lush life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: S1E0 - Lush life Mar 24 Nov 2015 - 17:36

Boom Boom … Elle savait bien que la dernière téquila qui avait coulé le long de sa gorge avait été le coup de trop. Oh bien sur elle avait le risque d'une gueule de bois mais pas a un tel point. La nausée pointait le bout de son nez à chacun de ses mouvements alors que le tambourinement dans sa tête ne cessait d'amplifier. Et elle ne parlait même pas du rayon de lumière aveuglant que ses volets laissaient passer pour pile venir s'écraser sur son regard de nouveau né, à croire que le ciel était contre elle. Autant le dire, la journée commençait très mal et ce même si elle était en congés. Dans un grognement qui n'avait rien d'humain ni même de féminin elle s'enroula dans sa couette jusqu'à sentir l'air se restreindre dans ses poumons. Elle auraits pu rester des heures dans cette position du moins jusqu'à ce qu'elle ait la motivation d'aller avaler la boite de doliprane qui trônait dans sa cuisine malheureusement pour elle, l'alarme de son meilleur pote résonna dans la chambre. Dans un soupir, elle s'extraya de sa couette non sans plainte, pour l'éteindre d'un geste brutal qui fit naitre aussitôt la culpabilité en elle. En même temps vu le prix d'un téléphone dont elle n'avait pas les moyens de remplacer, elle se devait de le manipuler avec soins. Soins … bonne blague ! Voyant la note apparaître sur son téléphone, sa mauvaise humeur atteignit son sommet. Dans une heure et demi, elle avait rendez vous avec son propriétaire, un gros bonhomme à la désagréable odeur de tabac, pour lui demander de reculer le jour de son loyer vu qu'actuellement, n'ayant pas encore reçu son salaire minable de flic, son compte banque était aussi desséché que le désert du Sahara. Avec une grâce et une discrétion digne de Dimbo elle se  dirigea dans sa douche où l'eau brulante ne tarda pas à couler le long de son corps. Sifflotant l'air d'un morceau commercial qui passait sans cesse à la radio et qui vous bouffait le cerveau, elle commença à me savonner. Les bulles commencèrent a lécher sa peau alors que son irritation s'atténuer sous le parfum exotique de son gel douche. Malheureusement son moment de calme fut de courte durée lorsqu'un fantôme passa la tête a travers la paroi de sa douche à quelques centimètres de sa poitrine. Portant aussitôt ses mains sur ses zones intimes dans l'espoir de les protéger du pervers qui venait de l'interrompre elle ne put s'empêcher de pousser un cri strident digne d'une adolescente de serie B. « Mais merde ! Foutez moi la paix. On avait dit pas la salle de bain !!!! Je vous jure que l'enfer sera une douce utopie si vous continuez à vous introduire sous ma douche !!! Et je parle pour tous le monde !! » Aussitôt dit, aussitôt fait, la tête du fantôme disparu à travers la mur à son plus grand soulagement. Bizarrement elle reprit sa douche rapidement à croire que son moment zen était écoulé en même temps elle n'avait aucune envie de se faire à nouveau surprendre.

Enroulée dans une serviette au doux visage d'Hello Kitty qu'elle avait reçu en cadeau pour avoir aidé des parents à retrouver leur petite fille fugueuse qui s'était fait la malle chez sa meilleure amie.Elle avait l'air plus que ridicule mais elle s'en moquais totalement alors que dans le miroir son reflet était plus que surprenant. Comme toujours après une cuite, son visage gardait sa fraiche qui faisant contraste avec sa gueule de bois. Coiffant rapidement sa longue chevelure qui tomba dans leur raideur habituelle le long de ses épaules, elle maquilla discrètement son regard et ses lèvres. Même si elle n'etait pas une amatrice du maquillage, elle devait tout mettre de son côté pour amadouer son proprio. Niveau tenue, jelle opta une robe sobre mais qui dévoilait la longueur et le galbe de ses jambes. Elle était plutôt pas mal sans pour autant être très à l'aise dans sa tenue. Comment allait elle pouvoir courir après un suspect en talon aiguille et en robe ? Ah oui elle oubliait ! Elle était en congés et en mission séduction, déchéance quand tu nous tient !Enfin vêtue il lui restait encore une heure devant elle et alors qu'elle allait se poser devant la télé pour perdre deux ou trois neurones, son estomac la rappela à l'ordre tout comme monsieur le marteau-piqueur qui semblait reprendre du service dans son crane. Sans surprise, son frigo était vide du moins si on oubliait la masse poilue et noire qui prenait place dans son coin droit. Soupirant elle avala son doliprane pour se diriger vers le petit restaurant en bas de son immeuble. Elle connaissaittrès bien les propriétaires qui lui feraient sans nul doute manger à vue.

Comme toujours à cette heure, le restaurant commençait à se remplir à croire qu'elle n'était pas la seule à avoir son frigo vide. Se frayant un passage à travers les tables pour prendre place sur les tabourets haut du bar, elle lança un mince sourire à Sara derrière le bar à quelques mètres d'elle occupée à prendre la commande de son voisin. D'un air distrait elle écouta la commande alors qu'un large sourire se dessinait à présent sur ses lèvres. Au bout de quelques secondes Sara se tourna dans sa direction pour tout en lui lançant un comme d'hab auquel elle répondit par un acquiescement  spontané. Voyant la silhouette de son amie s'éloignait elle ne pu s'empêcher de laisser un petit rire lui échapper. « J'espère que vous avez l'estomac bien accroché car le flan de Jack est connu dans tout le quartier où par tout bon plombier qui se respecte et qui souhaite colmater une fuite. » Finissant sa phrase elle se tourna vers la personne à ses côtés et oui que voulez vous, Kalena est le genre de femme qui sait soigner ses entrées.
crackle bones


Dernière édition par Kalena Winona le Dim 6 Déc 2015 - 16:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E0 - Lush life Mer 25 Nov 2015 - 0:56

" IKO NON !!!!"

Voilà ce qu'on pu entendre tous les voisins de Satya au moins une vingtaine de fois dans la matinée. En effet, aujourd'hui était le jour du bain du dit Iko, autrement dit le labrador blanc de notre cher hybride et comme une fois tous les trois mois le bain était la chose que détestait le plus le chien et il le faisait bien comprendre à son maître.
Après l'avoir trainé jusqu'à la baignoire, l'avoir trempé, remit dans la baignoire trois fois alors qu'il en était sortit, le savonner, le remettre dans l'eau, le rincer et lui sauter dessus avec un serviette, le chien avait eu la merveilleuse idée d'aller gratter dans un pot de fleur sur le balcon de l'appartement de l'hybride...
C'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase, il avait donc rentré toute les plantes et avait laissé le chien là en lui disant clairement qu'il ne rentrerait et donc ne mangerait que lorsque lui-même rentrerait de sa journée de travail et qu'il allait bien prendre son temps.
Le balcon étant assez haut il savait que le gentil toutou n'allait rien tenter d’irresponsable et allait donc attendre gentiment la fin de sa punition. Une chemise, un jean et une veste de costume plus tard et notre agent immobilier prit la route du travail, il avait prévue trois visites dans un quartier qu'il connaissait bien, mais lorsqu'il voulu prévenir les propriétaires de son action ceux-ci lui demandèrent de leur rendre un service...

" Oui ? Hum... Oui je comprend... Ce n'est pas mon travail vous savez... Oui... D'accord... Exceptionnellement alors... Bien. "

Raccrochant il soupirant longuement et prit une nouvelle direction, en effet il venait d'accepter d'aller relancer une locataire qui payait toujours son loyer en retard. Pourquoi il l'envoyait à lui il n'en savait rien, mais il avait pour mission de revenir avec l'argent ou les clés de l'appartement... Il ne savais pas ce qu'avait fait cette personne mais apparemment elle n'était pas dans le cœur de ces propriétaires... Si elle était sympathique peut être pourrait-il lui proposer autre chose...
Arrivant dans le quartier il se gare et au vu de l'heure décida d'aller manger quelque chose avant toute prise de tête. Entrant dans une sorte de brasserie, il se mit au bar et fit signe à la serveuse qu'il prendrait le menue du jour. C'est alors qu'une personne, une jeune femme, lui adressa la parole en lui disant qu'elle espérait qu'il ait l'estomac et surtout l'intestin en acier car apparemment le dessert était assez dur à digérer. Souriant à la remarque il répondit :

" N'ayez pas peur, j'ai un métier qui m'oblige à beaucoup manger dehors, je pense avoir un estomac à toute épreuve. Mais quand est-il du votre? "

Terminant sa phrase en agrandissant son sourire il commença à détailler visuellement celle qui se trouvait à côté de lui, elle était plutôt mignonne et apparemment elle devait avoir un entretien ou un rendez vous au vue de sa tenue, si ce n'était pas ça, alors elle avait un style vestimentaire magnifique, mais pas très relaxant.

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E0 - Lush life Mer 25 Nov 2015 - 12:48

Bon au final, la journée semblait peu à peu s'illuminer comme le prouvait la délicieuse compagnie de notre belle. Comme toujours son humour et sa langue qu'elle ne savait pas tenir dans sa bouche avait encore frappés. Oh bien sur dans sa jeunesse sa grand mère l'avait à de nombreuses reprises sermonner sur le fait de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, en vain. En même temps Meika n'était pas non plus un modèle de diplomatie et de tact à croire que Kalena était bien sa petite fille dignement indiquée. Faut dire qu'en plus d'avoir toutes deux un caractère de cochon, leur ressemblance était frappante et ce malgré la chevelure argentée de Meika. Mais le passé était le passé et rien ne servait de s'y emprisonner même si après le décès de sa grand mère, Kalena avait plongé dedans avec la volonté de ne plus y ressortir. Mais à l'image de son ainée, la jeune femme lutta contre elle pour s'en sortir ce qui l'amenait dans un bar qu'elle affectionnait tant. Sara avait été la première personne à lui tendre la main alors qu'elle venait d'emménager. Elle se rappelait encore de l'odeur alléchante du plat de flan qu'elle tenait dans ses bras lorsqu'elle avait frappé à la porte d'une Kalena transpirante et épuisée de sa vaine tentative de monter ses fichus meubles de marques suédoises. Pas la peine de préciser que la bataille s'était achevée par la victoire des meubles … Elles avaient tout de suite sympathisé et ce malgré la nuit intestinalement remué de notre belle qui avait fait la navette de son lit à sa salle de bain sans répit jusqu'à ce que le soleil vienne a se lever. Donc autant dire qu'elle fuyait comme la peste le fameux flan malgré son odeur plus que savoureuse. C'était un piège, elle s'était faite avoir une fois pas deux !

Mais bon il n'était plus question de parler de Sara alors que se tournant vers son voisin, notre belle ne put qu'apprécier la vue qui s'offrait à elle. Bon ok, Kalena était célibataire depuis un petit moment et ses hormones lui jouaient a chaque fois des tours lorsqu'elle se retrouvait en présence d'un beau spécimen. Fichus besoins ! Et surtout ne la mettez pas dans la catégorie d'adolescente en chaleur sous la peine de la mettre vraiment en rogne et si vous tenez à ne pas avoir une balle entre les deux yeux c'est une chose à éviter, après ce n'est qu'un conseil ! Mais revenons à nos moutons. Souriante comme toujours dès qu'elle sortait ses phrases cultes à l'humour douteux, son regard s'attarda sur le visage aux traits fins et angéliques du jeune homme. Ne regarde pas ses yeux, ne regarde pas … Trop tard ! Kalena détestait les personnes aux yeux bleus non pas qu'elle ne trouvait pas ça magnifique au contraire mais vu ses yeux sombres qui étaient d'une beauté inexistante, elle ne pouvait que détestait les yeux bleus en solidarité pour les siens. Autant dire qu'elle sombra dans l'océan cristallin du regard de son voisin alors que son cœur manquait un battement. Heureusement la douche froide arriva lorsque le jeune homme ouvrit la bouche. Non pas que sa voix grave et viril était déplaisante, loin de la même, mais plongée dans le bleu de ses yeux elle avait fait abstraction de tout ce qui l'entourait et les paroles du jeune homme eurent pour effet de la faire revenir dans la réalité. Hum il n'avait pas peur de ce satanique flan car oui il n'y avait que le diable en personne pour aimer et faire ce dessert. Pauvre fou ! Tant pis au moins elle l'avait prévenu. Et alors qu'elle aurait continué sur une phrase anodine qui ne lui ressemblait pas pour paraitre normale. Bien oui s'était plus fort qu'elle dès qu'elle se trouvait en compagnie d'un charmant jeune homme elle mettait tout en œuvre pour paraitre normale … Dois je préciser que toutes ses tentatives avaient échouées et qu'elle avait été catalogué comme une folle sortit récemment de l'asile. « Ah je sais vous êtes gastroentérologue ! Vous savez il n'y a aucune honte à s'occuper des choses peu ragoutantes qui se trouvent dans notre intestin. Et j'espère que vous n'êtes en train de m'offrir une part de flan pour faire de moi une de vos expériences ! » Bon d'accord c'était ridicule et la seule chose qu'elle allait réussir à faire c'était de faire fuir son voisin.
crackle bones


Dernière édition par Kalena Winona le Dim 6 Déc 2015 - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E0 - Lush life Lun 30 Nov 2015 - 15:22

La jeune femme avait beau être belle elle était plutôt étrange. En effet, celle-ci enchaina à la remarque de Satya en lui disant qu'il devait être gastroentérologue et qu'il ne fallait pas avoir honte de dire qu'il faisait se métier après tout il fallait de tout pour faire un monde de ce qu'on disait. Elle lui avoua ensuite espérer qu'il n'était pas en train de lui offrir une part de flan pour l'avoir en tant que cliente... Levant un sourcil l'hybride soupira, il était tombé sur la seule folle présente dans le quartier. C'était désormais trop tard pour l'ignorer il allait donc devoir faire avec ou l'envoyer sur les roses le plus gentiment possible.
Regardant son plat principal il lui répondit :

" Je suis vendeur, je suis à mon plat de résistance et je ne prendrais pas de dessert et loin de moi l'idée de vous offrir quoi que ce soit. "

Bon ok, niveau tact et délicatesse ce n'était pas le plus doué, il venait même d'être plutôt désagréable avec cette jeune femme. Après tout peut être qu'elle aurait pu lui être utile pour trouver la jeune locataire récalcitrante ! Posant sa fourchette et son couteau sur le rebord de son assiette il se tourna complètement vers la belle qui était toujours à côté de lui et commença à la détailler. Elle était vraiment magnifique et le noir sombre de ses yeux lui donnait un charme encore plus soutenu. Fermant un court instant les yeux il les ouvrit de nouveau et remit son sourire en poste sur son visage avant de lui dire tout en tendant la main :

" Excusez-moi. On reprend vous voulez bien ? Je m'appelle Satya, enchanté. "

Il espérait ne pas lui avoir fait peur ou ne pas l'avoir vexés avec sa remarque un peu plus tôt, mais après tout il valait mieux mettre les points sur les i le plus vite possible, son coeur était déjà prit, donc il ne fallait pas qu'il donne de faux espoirs à la première belle plante qui passait par là !

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E0 - Lush life Mer 2 Déc 2015 - 12:49

La douce odeur de la cuisine arriva au nez de notre belle alors que Sara déposait devant l'inconnu une assiette plus qu'appétissante. Sentant la salive afflué dans sa bouche tout en devenant gênée par le rappel de son estomac, Kalena releva le nez vers son amie dont le sourire niais n'annonçait rien de bon. Levant les yeux au ciel face au clin d'œil espiègle de son amie qui ne se cacha même de son client, elle tenta de cacher le rouge qui commençait à lui monter aux joues. Elle détestait le comportement de Sara encore plus lorsqu'il était exhiber à la vue de tous. Pas qu'elle allait finir avec son voisin loin de la même mais elle ne pouvait nier que le physique du jeune homme était plus qu'appréciable pour les yeux de notre belle. Après certes il ne sera jamais aussi que beau que Lui. Lui qui hantait ses rêves où la température devenait intenable. Lui qui était toujours à son écoute à croire qu'il s'interdisait de la juger de peur de la blesser. Personne n'avait eut cette considération envers elle avant lui Lui. Mais bon elle ne faisait rien de mal à admirer la musculature qui se dessinait sous les vêtements de son voisin. Kalena n'aimait pas les hommes accro à la musculation dont la grosseur des muscles devenaient disgracieuse. Elle aimait être prise au piège de bras puissants et virils mais pas disproportionné. De plus vu ses habitudes alimentaires douteuses qu'elle appréciait bien trop pour les changer il était hors de question qu'elle vienne à fréquenter un homme à cheval sur toutes les compositions de repas. Entendant son voisin parler, elle tourna doucement la tête dans sa direction alors que la surprise écarquilla ses petits yeux sombres. Ok elle était spéciale et son humour ne faisait pas l'unanimité cependant la réaction du jeune homme la frappa de plein fouet. D'un côté elle était choquée d'avoir été traitée de la sorte et sa fierté venait clairement de prendre un coup mais d'un autre côté avoir en face d'elle un homme qui avait du cran lui plaisait d'autant plus. Paradoxe quand tu nous tiens ! Pinçant les lèvres alors que leur coins s'étiraient dans un léger sourire contenu, elle reporta son attention sur l'assiette fumante que Sara venait de déposer devant elle. Bon Monsieur grognon trouvait sa compagnie déplaisante pourtant kalena l'envie qui lui tordait le ventre à  l'idée de titiller la patience de son voisin. Gardant le silence qui fut rapidement interrompu par  le gargouillement de son ventre, elle porta à sa bouche une première bouchée qui éclata sur sa langue dans un arc en ciel de saveurs. Elle ferma les yeux quelques instant pour apprécier les sensations qui inondait son être à chaque fois qu'elle goutait un plat préparé par Jack. A ajouter sur ma liste : qu'il sache cuisiner !

Plongée dans son paradis culinaire, elle fut ramenée par son voisin qui se tourna vers elle un sourire sur les lèvres pour s'excuser de son comportement. Se tournant à son tour vers lui droite comme un i, elle haussa son sourcil droit alors que l'incompréhension prenait place sur son visage avant de laisser place rapidement à son air moqueur habituel. Etant donné qu'elle était la reine des sauts d'humeurs, elle n'allait pas en tenir préjudice au jeune homme dont le prénom n'était plus un secret pour notre belle. Satya … Ce prénom sonnait délicieusement bien dans les oreilles de notre sorcière mais tout de moins bien que le prénom de Lui. Déjà rien que le mot Lui suffisait à la faire ronronner. Souriant à son tour elle se pencha légèrement en arrière feignant la peur. « Rassurez moi vous n'aller pas me mordre hein ? » Un rire s'échappa alors de sa gorge alors qu'elle reprenait sa posture habituelle, le torse agité du léger rire qu'elle n'arrivait pas à réprimer. Sa calmant enfin elle hocha doucement la tête sur le côté pour continuer. « Kalena pour vous servir. Vous avez dit vendeur … dans le médical ? » Elle ria toute seule de sa blague même si au fond elle espérait que le jeune homme allait mieux réagir à sa nouvelle petite boutade.
crackle bones


Dernière édition par Kalena Winona le Dim 6 Déc 2015 - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E0 - Lush life Ven 4 Déc 2015 - 15:13

La jeune femme avait réellement l'air de ne plus du tout suivre Satya, c'était normal, il lui avait d'abord répondu assez méchamment, puis il s'était excusé... Après tout il n'avait rien à faire là et s'était peut être ça qui l'avait poussé à être désagréable, mais cette jeune femme n'avait rien fait donc il n'avait pas à s'en prendre à elle de la sorte !
Alors qu'il lui tendait la main elle ouvrit grand les yeux l'air moqueur en demandant s'il n'allait pas la mordre. C'était de bonne guerre après tout et cela eu la mérite de le faire rire tout en faisant non de la tête et en levant les mains en signe de rédition. La jeune femme se présenta alors sous le prénom de Kalena. Ce prénom lui rappelait quelque chose mais il ne se souvenait pas quoi, en tout cas il était magnifique et presque aussi original que le sien ce qui était plutôt rare !
Elle rebondit ensuite sur son métier en lui demandant s'il était vendeur dans le médical, elle continuait donc sur le sujet tu dessert qui était présent dans cette brasserie, décidément cela avait du lui couter cher pour qu'elle en soit à ce point traumatisée ! Il sourit et lui dit alors :

" Non malheureusement je ne pourrais pas aider les gens qui prendront le dessert, je suis vendeur dans l'immobilier actuellement en "mission" pour l'un de mes clients... "

Il n'allait pas non plus étaler sa vie qui n'était pas du tout passionnante lorsqu'il s'agissait du boulot. Après tout la seule personne à qui il disait tout était sa correspondante sur internet. Cette femme qu'il avait rencontré par hasard et qui désormais hanté ces jours et ces nuits... Il lui tardait tellement de la rencontrer un jour...
Perdu dans ces pensés il en avait presque oublié la jeune femme qui continuait gentiment de manger son plat. Il décida d'en faire de même mais soudain une idée lui traversa l'esprit, souriant il dit alors :

" Bon je retire ce que j'ai dis toute à l'heure, je veux bien vous donner quelque chose... Ou plutôt vous proposer quelque chose, vous voulez bien qu'on continu à discuter devant un "bon" dessert ? "

Il lui montra du bout du doigt le petit snack qu'il y avait en face et qui vendait des gaufres, des crêpes mais surtout des glaces, toutes faites maison ! Non pas qu'il voulait se rapprocher de Kalena, mais il tenait réellement à s'excuser, la suite de sa journée allait être ignoble alors autant passer un bon moment.

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E0 - Lush life Dim 6 Déc 2015 - 17:11

La tension diminua au plus grand soulagement de notre belle alors que le rire du jeune homme se mêlait à celui de Kalena. Ses épaules s'abaissèrent doucement à croire que la tension commençait peu à peu à les quitter malgré l'attitude décontractée de la jeune femme qui n'était bien entendu qu'un leurre qu'elle avait peaufiné au côté de sa grand mère. Rien qu'en pensant à Meika, une boule de douleur s'enfonça dans la poitrine de Kalena qui serra les dents face à l'assaut de ses souvenirs. Cela allait faire plus de deux ans qu'elle était seule et abandonnée dans la jungle qu'était la vie. Après l'acceptation de la perte, la colère avait prit le dessus sur la tristesse laissant une Kalena se noyait dans la violence qui guidait chacun de ses pas. Certes, la jeune femme n'était pas un modèle de diplomatie ni même de non violence mais même si à présent qu'elle n'usait de la violence lorsqu'elle le pensait nécessaire avant son départ pour San Francisco elle avait oublié sa tristesse dans le cri de douleur de ses coupables. Aveuglée par le goût amer de la vengeance, elle avait traqué toutes personnes susceptibles d'avoir commis des délits. Et pour la première fois de sa vie, elle avait fuit loin de cette haine et de cette vie qui n'était plus sienne et à présent même si la jeune fille ne ressentait aucun remord a prendre une vie, elle ne le faisait qu'en cas d'obligation absolu. Elle savait se défendre et mieux elle savait infliger assez de souffrance pour faire comprendre à son agresseur que sa biche n'était autre que le grand méchant et qu'il allait amèrement le regretter. Mais bon dans ce bar par cette magnifique journée de congés, la Kalena du commissariat était au abonnés absents au plus grand plaisir de notre belle qui ne pouvait s'empêcher de lancer des regards au coin envers son voisin. Satya, que ce prénom sonnait bien dans ses pensées alors que je pouvais ignorer la vague de chaleur qui s'était enrouler autours de son être lors des premiers mots du jeune homme. Lorsqu'il ouvrit à nouveau la bouche il répondit amusé que non il ne bossait pas dans le médical mais bel et bien dans l'immobilier. Pour dire vrai, notre belle était quelque peu surprise de voir qu'une personne comme lui pouvait travailler dans son domaine. Pas que ce soit une insulte mais presque … Le dernier agent immobilier qui avait malheureusement croisé sa route lui avait laissé un goût amer dans la bouche. L'homme à la calvitie avancée s'était présenté à elle dans un costume guindé qui ne laissait pas place à une décontraction qu'affectionnait notre belle. Il s'était adressé à elle avec des mots aux consonances bourgeoises qui avait tout de suite dresser les poils de notre belle dans une sensation désagréable qui ne s'était pas évanouit de tout l'entretien à croire que l'homme avait tout tenté pour faire comprendre qu'il était bien plus important que Kalena et que donc son temps était bien plus précieux. Et alors qu'elle avait catalogué tous les agents immobilier dans ce moule, elle tombait nez à nez avec tout le contraire. L'exception qui confirmait la règle au plus grand régale de notre sorcière. Se maudissant intérieurement d'agir comme une adolescente de serie B, elle reporta son attention dans l'assiette devant elle. Elle se régalait à chaque bouffé même si la présence du jeune homme à ses côté la rendait nerveuse. Elle ne pouvait expliquer pourquoi cette sensation avait prit place dans le creux de son être mais elle était attiré par cet homme. Elle avait la vague impression de le connaître depuis des années alors que chaque mot lui était familier. Ce n'était pas la première fois qu'elle avait ressentit ce genre de chose en rencontrant une personne mais pas à ce point.

Elle releva la tête lorsque Satya parla à nouveau pour lui proposer de prendre un dessert dans la crêperie d'en face. Son assiette à présent vide l'idée était plus qu'alléchante pour notre belle surtout que les crêpes d'en face était légère et bonne. Malheureusement la réalité s'imposa à elle lorsqu'elle se tournait vers le jeune homme. Relevant son poignet pour attacher son attention sur la montre discrète que Meika lui avait offert pour ses 22 ans, elle ne put s'empêcher de soupir tout en serrant les lèvres dans une mou enfantine. Il ne lui restait plus que 20 minutes pour profiter de Satya et de sa journée car notre belle se doutait qu'après son entrevue avec son propriétaire, sa journée allait être foutue !  « Avec plaisir mais je n'ai plus que vingt minutes devant moi avant de me faire manger à toutes les sauces par le grand méchant loup. » Elle rigola même si une boule se forma dans son estomac tout en la faisant grimacer l'espace de quelques secondes. Quittant son tabouret tout en laissant le loisir à ses talons de grincher sur le sol, elle inspira profondément dans l'espoir d'éloigné la nausée qui l'agitait à l'idée de la rencontre avec son propriétaire.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E0 - Lush life Mer 16 Déc 2015 - 16:52

La jeune femme écoutait l'hybride attentivement tout en mangeant son assiette ce que lui faisait aussi. Le plat était vraiment délicieux et cela surprenait grandement Satya que le chef puisse faire un si bon plat, mais un dessert plus que lamentable... Mais bon, bizarrement il avait confiance en ce que lui avait dit Kalena, après tout pourquoi elle mentirait ? Elle ne travaillait apparemment pas là et surtout elle s'était faite offrir le repas par la serveuse. Oui, Satya avait entendu ce détail un peu plus tôt mais n'avait pas relevé, ce n'était pas sa vie, ni son amie, il n'avait rien à dire sur ce qu'elle faisait, mangeait, ou autre.
Lorsqu'il lui proposa d'aller manger le dessert en face, il cru presque voir la bave couler le long du menton de la jeune femme. Ne mangeait-elle pas à sa faim ? Elle avait fini son assiette en un temps record et voilà que maintenant elle bavait à l'idée de manger une crêpe... Ou une glace d'ailleurs. Satya lui allait plutôt prendre une glace, au vu du temps cela était le bienvenue.
Elle lui avoua qu'elle n'avait plus qu'une vingtaines de minutes avant de se faire manger par le grand méchant loup à toutes les sauces. Reposant ces couverts et commençant à sourire bêtement Satya répondit alors :

" Je n'ai pas besoin de savoir tout ce que votre petit copain compte vous faire dans vingt minute... "

Oui son humour parfois pouvait être limite, mais alors vraiment limite, mais bizarrement il savait que cela allait passer avec Kalena. Pourquoi ? Il n'en avait aucune idée, mais il le savait.
Il se leva pour suivre le mouvement, paya son repas et ouvrit la porte à la jeune femme. Une fois dehors il regarda à son tour sa montre et vit que lui aussi avait un rendez vous dans quelques minutes, mais malheureusement pour lui ce n'était pas sa belle d'internet, ce n'était qu'un ou une locataire récalcitrante qui refusait de payer son loyer depuis un moment. C'était bien la dernière fois qu'il acceptait de faire ce genre de chose, ce n'était pas son métier après tout !
Une fois devant le comptoir de la crêperie il dit :

" Moi aussi j'ai un rendez vous professionnel dans très peu de temps... Un propriétaire qui m'envoie faire son sale boulot... Je prendrais une glace vanille s'il vous plait. Et vous ? "

Tout en discutant avec sa nouvelle connaissance il venait de passer commande pour lui et attendit que Kalena commande pour elle, il comptait bien payer pour se faire pardonner de l'avoir un peu envoyer sur les roses un peu plus tôt...

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E0 - Lush life Mer 16 Déc 2015 - 19:03

Au final la journée allait en s'améliorant au plus grand plaisir de notre belle qui ne pouvait s'empêcher de s'extasier sur les yeux de son interlocuteur. Attendant que le jeune homme se lève à son tour, elle ne put s'empêcher de laisser son regard vagabonder sur le corps athlétique de Satya. Elle en baverait presque ! Presque bien entendu car Kalena n'était pas du tout ce genre de femmes … légèrement. En même seule une femme aveugle détournerait le regard face au spectacle qui s'offrait à elle et il serait mentir de dire que notre belle attendait avec impatience de voir le jeune homme se lever pour voir si les fesses de celui-ci était à la hauteur de son charme. Pourquoi admirer le postérieur du sexe opposé serait réserve aux hommes ? Surtout que les femmes ont toujours agit de la sorte la différence résidant dans la discrétion du sexe fort ! Souriant de toutes ses dents alors qu'elle était tout sauf déçue par la vue de dos de Satya, elle manqua tout de même de s'étouffer lorsqu'il ouvrit la bouche. L'espace d'une seconde un son, mélange de soupir et de gémissement, s'échappa de ses lèvres avant de laisser place à un rire franc. Au final il était pas si coincé que ça, le petit Satya et plus le temps passait plus notre belle l'appréciait et le postérieur de celui ci n'influençait nullement notre belle à ce sujet. Pas du tout … Elle se retient tout de même de lui donner une tape dans le bras tout en lui lançant un regard complice car même si notre belle commençait à être en confiance auprès du jeune homme, ils venaient tout de même de se rencontrer. Mais le jeune homme venait tout de même réaliser un exploit en appâtant aussi facilement la jeune Winona. Pour simple réponse, elle hocha doucement la tête tout en levant les yeux au ciel en feignant l'exaspération mais bon si Satya voulait donner de son temps et de sa personne pour combler Kalena elle n'y verrait aucun inconvénient. En faite si ! Elle ne pouvait pas faire à sa Lui, oh non. Comment pourrait elle se lever le matin et se regarder dans un miroir si elle se laissait aller avec le premier venu alors que Lui l'attendait. Lui, rien qu'à cette pensée le cœur de notre belle se serra à croire que le manque de ne pas avoir la chance de pouvoir le voir et le sentir près d'elle commençait à lui peser. Cependant pouvait elle prendre le risque de le rencontrer en vrai ? Pourrait elle prendre le risque de le voir fuir en prenant peur de la folle qu'elle était ? Elle ne s'acceptait pas elle même alors comment pouvait elle l'imposer à un autre. Cachant sa peine derrière un sourire, elle suivit le jeune homme en essayant tant bien que mal de profiter de l'instant présent au lieu de se poser des questions dont elle n'avait même pas les réponses !

Arrivant au comptoir elle écouta attentivement le jeune homme qui semblait aussi enchantée qu'elle pour son prochain rendez vous. Au moins elle n'était pas la seule et rien que cette idée la faisait sourire tout en diminuant le stresse qui commençait peu à peu à prendre possession de son être. « Pour moi, ca sera une crêpe nutella avec supplement chantilly ! » Manque de chance pour Satya il venait de tomber sur la personne la plus gourmande de la ville et même si manger sucrée était tabou pour certaines filles ce n'était nullement le cas de Kalena. De plus même si la jeune fille était du genre à manger toutes les cochonneries qui lui passait sous le nez, elle ne prenait que peu de poids. Les joies de la génétique pour une fois qu'elle avait prit un bon côté, Kalena on profitait pleinement. Attendant leur commande alors que son regard était fixé sur la crêpes qui commençait à prendre sur la crêpière de la vendeuse, elle continua. « Quelle tache effroyable peut bien déléguer un propriétaire si ce n'est l'état des lieux, sans indiscrétion bien entendu ? » Et encore regarder les trous sur un mur n'était franchement pas si horrible que ça alors que rencontrer son obèse et puant propriétaire pour lui faire les yeux doux, ca c'était un tache inhumaine !
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E0 - Lush life Mer 23 Déc 2015 - 17:30

La jeune femme à côté de lui commanda une crêpe au nutella avec un supplément de chantilly. Ne pouvant se retenir Satya la fixa les yeux rond, en la regardant bien de haut en bas. Comment une femme comme elle, aussi bien foutue, pouvait manger autant ? Elle avait forcément un secret, ce n'était pas possible autrement ! Elle n'était pas humaine ! Lui il savait déjà qu'il allait devoir faire une séance double le soir même pour être sûr de ne pas perdre ces belles tablettes de chocolat qui lui servaient d'abdo, mais elle ? Faisait-elle du sport ? Et puis après tout pourquoi s'intéressait-il autant à elle ? Elle n'était pas son âme soeur, il ne l'avait encore jamais rencontré... Cette charmante jeune femme d'internet...
Reprenant donc une posture normale et un regard surtout normal il attendit patiemment sa commande. Pendant cette attente la jeune femme lui demanda alors qu'elle tâche avait bien pu lui confier le propriétaire dont il parlait. Elle ne voyait qu'un état des lieux comme idée, mais si elle savait... Pour ne pas perdre les gros clients, les vendeurs étaient parfois prêt à beaucoup de chose qui n'était pas DU TOUT dans leur contrat... Il répondit alors :

" Si c'était un état des lieux je serais plutôt ravit de le faire, mais là non, je dois allé voir un locataire pour lui demander de payer immédiatement ses loyers en retard sous peine d'être expulsé... Comme je suis le vendeur du propriétaire et comme il a pas mal de truc chez nous, bah il me demande se genre de chose et je ne peux pas refuser... Pourtant sincèrement... C'est un vrai con ! "

Il n'en revenait pas de ce qu'il venait de dire. Il venait réellement de dire tout ça à voix haute à cette jeune femme ? Mais il la connaissait à peine ! Il était fou ! Et si c'était la fille du client ? Elle habitait pas ici, cela pouvait être elle... Non elle ne serait pas aussi belle, impossible... Mais pourquoi avait-il eu autant de facilité à parler à cette jeune femme ? Tout ce qui lui arrivait ces derniers temps était plus qu'étrange...
Les commandes arrivèrent, il prit la sienne et tendit la sienne à Kalena en souriant. Préférant resté debout il se mit juste sur le côté afin de rester au soleil et commença son dessert. C'était un régal ! Après avoir prit plusieurs bouchées il dit :

" Alors c'était mieux ici non ? Et vous quel est votre impératif ? A moins que j'ai vu juste en parlant de votre petit ami... "

Mais Satya était-il en train de draguer ? Non, il ne fallait pas, il ne pouvait pas draguer cette jeune femme. Il ne l'aimait pas à elle, il en aimait une autre. Il lui tardait d'ailleurs de pouvoir rentrer chez lui afin de lui parler. Vivement que ce rendez-vous se finisse qu'il puisse retrouver sa belle...

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E0 - Lush life Jeu 24 Déc 2015 - 12:48

Il n'y avait rien de plus tentant qu'une crêpe en train de cuir. Plongée dans la contemplation de son futur dessert, elle écouta d'une oreille distraite tout en ponctuant les dires du jeune homme par de simple hum. Un air d'insouciance enivra notre belle qui ferma les yeux quelques secondes à croire que la présence du jeune homme apaisa tout son être. Elle ne se sentait pas jugé pour la première fois de son existence à croire qu'ils se connaissaient depuis de nombreuses années. Elle était juste elle même en cet instant alors que sa rapace fondait comme neige au soleil. L'innocence de sa jeunesse la rendait plus légère alors qu'elle tournait son regard vers Satya qui l'a fixait à son tour. Elle ne pouvait plus se voiler la face alors que le jeune homme se tenait à quelques centimètres d'elle. Et ses yeux ! Elle aurait tout donner pour plonger et se noyer dans le regard cristallin dans le regard de cet homme qu'elle venait à peine de rencontrer. Surement un coup de ses hormones mais laissait ses pensées s'égaraient dans les bras de cet inconnu était plus qu'agréable. Il n'était question que de quelques secondes alors autant en profiter jusqu'au bout ! Elle aurait presque pu sentir les caresses de Satya le long de ses bras malheureusement pour elle, la vendeuse le interpella forçant notre belle à redescendre de son nuage torride. Tant pis elle continuera ses songes cette nuit et elle avait à présent hâte d'aller se coucher ! Mon dieu elle n'allait pas devenir ce genre de fille ! Rien qu'a cette pensée, la douche froide fut immédiate alors qu'elle attrapait sa crêpe tendu par le jeune homme dont le sourire la faisait fondre. Avec un sourire comme ça on se demandait bien pourquoi la fonde des banquise commençait à devenir inquiétante. La banquise Kalena était soit dit en passage à l'état liquide de chez liquide. Avalant avec sa peine sa salive, elle se décala au soleil en compagnie du jeune homme alors qu'elle quittait son regard pour le plonger dans sa délicieuse crêpe qui n'attendait que sa bouche.

Elle ne put s'empêcher de rire face au propos de Satya. Décidément il faisait une fixette sur le petit ami imaginaire de notre belle à croire qu'il était intéressé. La bonne blague, un mec comme lui ne pouvait pas être attiré par une fille comme Kalena. Un homme comme ça devait avoir à son bras des filles taillés comme des mannequins et au visage angélique et sans défaut chose qui n'était pas le cas de notre belle. Oh elle était plutôt jolie dans son style même si elle était loin d'être une femme fatale. Préférant le naturelle elle rayonnait d'une beauté sauvage qui faisait fuir la plupart des hommes et quand à celle qu'il restait, elle comprenait tous les pervers du genre dominant qui rêvaient de faire taire la grande bouche de notre brune. Et ne voyant pas Satya comme un pervers dominant, il ne pouvait donc pas être intéressée par elle, CQFD ! Elle porta sa crêpe à sa bouche alors que le jeune homme continuait. A vrai une fois que ses papilles goutèrent au nutella notre belle s'envola au 7 eme ciel pourtant finissant de savourer sa première bouchée, elle répondit tout sourire tout en approchant la crêpe de sa bouche dans l'espoir d'en croquer un bout une fois sa tirade finie. « Bien mieux je dois l'avouer. Et non malheureusement au lieu de ça je dois voir mon proprio pour ... » Elle se figea les yeux écarquillée de surprise alors qu'elle se maudissait d'avoir été aussi cruche. Comme de par hasard il se retrouvait ici dans le même but et connaissant le gros tas qu'était son propriétaire il était tout à fait capable de déléguer ce genre de taches à d'autres. « Et vous avez raison c'est un gros con imbu de lui même car je présume que c'est M. Heisenberg qui vous envoie. Je prend mes jambes à mon cou et vu que vous êtes galant vous me laissez 1 minutes d'avance ou je vous sors tout de suite les larmes dans l'espoir de vous émouvoir ? » Elle tentait une fois de plus la plaisanterie même si la boule dans son estomac lui donna la nausée. Comment avait elle pu se faire avoir aussi facilement ! Et connaissait il depuis le début son identité ? C'était elle trompé à propos du jeune homme et rien que cette idée la rendait maussade.  
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 14/11/2015
Avatar : Tyler Hoechlin
Race : Hybride : EDL et sorcier
Camp : Bien
Localisation : Près de mes protégés

Messages : 3280
Points RPG : 22


Witchcraft
PC totaux: 39
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Satya Malowne
Grand Modo ¤ Hybride

MessageSujet: Re: S1E0 - Lush life Ven 25 Déc 2015 - 18:06

Après sa dernière phrase le jeune hybride ne pensais plus qu'à sa belle inconnue d'internet. Cela faisait quelques jours qu'il n'avait pas pu lui parler et elle lui manquait. Ils avaient rendez vous deux jours plus tard pour une après midi de discussion tranquille, il lui tardait vraiment que ce jour arrive et là n'importe qui pouvait appeler il ne décrocherait pas !
Alors qu'il avait déjà bien entamé sa glace, la jeune femme commença sa crêpe et sembla entre dans un autre monde. Elle était vraiment très gourmande et cela fit sourire Satya alors qu'il continuait à manger sa glace. Certes ce n'était pas encore la pleine époque, mais elles étaient si délicieuse qu'il passait tout de même en prendre même en hivers !

Kalena lui répondit après sa première bouchée qu'elle devait voir... Mais avant de finir sa phrase elle ouvrit grand les yeux comme si une comète était en train de tomber devant elle. Se retournant et voyant qu'il n'y avait rien Satya leva les sourcils et ouvrit un peu plus les yeux pour lui faire comprendre qu'il ne comprenait pas le pourquoi de cette réaction soudaine. Elle continua alors sa phrase comme si de rien été en disant qu'en effet c'était un gros con imbu de lui même, Monsieur Heisenberg. Là ce fut l'être de lumière qui ouvrit grand les yeux laissant sans s'en rendre compte un sourire naitre au coin de ses lèvres. C'était sérieux ? Le monde rigolait de lui ce n'était pas possible, il venait de passer presque une heure à faire la connaissance de celle à qui il devait demander de l'argent ?
Elle lui demanda alors s'il pouvait lui laisser environ une minute d'avance afin qu'elle puisse prendre ses jambes à son cou pour fuir... Ou alors elle pouvait aussi sortir les grosses larmes pour essayer de l'attendrir, c'était à lui de décider. Prenant une autre bouché de sa glace, Satya laissa le sourire jadis naissant, remplir totalement son visage. Il se racla la gorge puis dit :

" Hum je pense que je vais surtout vous donner ma carte pour que vous puissiez m'appeler que je vous trouve quelque chose de mieux et surtout de beaucoup moins cher ! Monsieur Heisenberg pratique des prix bien au dessus de ce que valent ces appartements ! "

Il finit alors sa glace en deux bouchés, ne craignant pas le froid sur les dents, puis il jeta le contenant et la cuillère, fouilla dans sa poche pour sortir une carte et dit :

" Voici ma carte. Vous n'étiez pas chez vous, je ne vous ai jamais vu, d'ailleurs qui êtes vous ? Au revoir. "

Il ferait son affaire de Monsieur Heisenberg et puis cela pouvait être tout à fait vrai qu'elle n'était pas chez elle, après tout si elle avait pas mal de mois de retard elle pouvait aussi se permettre de louper une entrevue avec son propio. Quand à lui il allait devoir chercher quelque chose et assez vite s'il voulait la sortir de la merde dans laquelle elle était en train de se mettre.
Lui faisant un clin d'oeil et n'attendant même pas qu'elle proteste, il commença à prendre la direction de sa voiture, il allait rentrer à l'agence en faisant même semblant de ne pas être content car il n'avait pas pu rendre le service au client et hop le tour était joué, il était un employé parfait alors pourquoi les gens ne le croirait pas ?


HRPG : Merci du rp et à très vite pour un autre.

¤¤¤




   
I'm sorry, I can't change it
   Tu seras toujours prêt de moi, quoi qu'il t'arrive, quoi que tu choisisses de faire, nous serons toujours unis... A la vie à la mort mais même après la mort je suis sûr que nous arriverons à nous retrouver un jour. Je t'aime...
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: S1E0 - Lush life Sam 26 Déc 2015 - 16:30

Douche froide pour ne pas dire glaciale voilà ce dont la pauvre Kalena subissait alors qu'elle fixait toujours de ses yeux ronds le jeune homme qui lui faisait face. Sa crêpe encore fumante laissait une douce chaleur caressait ses mains, alors qu'elle tentait tant bien que mal de retenir la grimace qui se dessinait sur son visage. En temps normal elle détestait les agents immobiliers et alors qu'elle aurait clairement dut passer son chemin, elle s'était faites avoir comme une bleue. Elle s'en voulait d'avoir été aussi sotte car à présent c'était un fait, elle était dans la mouise. Heureusement pour elle, lorsque Satya ouvrit à nouveau la bouche ce fut pour aller dans son sens. Non ce type ne pouvait pas être réel en plus d'être humain, sympathique il était à tombé ! Bon il n'était pas aussi adorable que son bel inconnu du net loin de la même en même temps Little Angel était l'homme parfait ! Depuis combien de temps n'avait elle pas eut une conversation avec lui ? Bien trop longtemps pour le pauvre cœur de notre belle qui essaya tant bien que mal de contenir la souffrance qui pesait sur sa poitrine. Peut être qu'il l'avait oublier pour les yeux d'une autre bien plus belle qu'elle. Une autre qui aurait eut la chance de croiser son chemin. Elle avait mal rien qu'en le voyant auprès d'une autre … Elle ne connaissait même pas son visage pourtant elle le voulait. Elle le voulait dans son ensemble, son corps et aussi son âme. Inspirant un bon coup, elle sourit au jeune homme en face d'elle. Il semblerait qu'elle se soit trompé sur lui à croire qu'il était temps qu'elle reprenne foi en l'humanité. Tous les agents immobiliers n'étaient pas des personnes véreuses et pressées qui n'accordaient à leur client qu'un minimum de leur temps. Elle n'avait été qu'un numéro de dossier par le passé et voilà qu'il entrait dans son existence pour tout chambouler en mettant enfin un prénom et un visage sur ce numéro.

Attrapant la carte tendue par le jeune homme, elle acquiesça en silence à croire que le jeune homme venait de lui clouer le bec en étant aussi gentil avec elle. Pour dire vrai, elle n'en revenait toujours pas même si elle connaissait avec bien son proprio pour le voir revenir à la charge dans quelques jours. De toute façon, elle n'avait besoin que de quelques jours pour recevoir son salaire et payer ce foutu loyer bien trop cher comme l'avait si bien signaler Satya. Elle rigola doucement à la dernière réflexion du jeune homme tout en hochant doucement la tête. Elle se permit un clin d'œil avant qu'il ne détourne d'elle pour partir. Elle avait tellement envie de lui dire merci pourtant ce simple mot resta prisonnier de sa bouche qu'elle le voyait disparaître au loin. Elle souffla doucement. « A bientôt M. Malowne. » Oh oui, elle allait le revoir bien sur professionnellement car elle avait assez donné à cet ordure d'Heisenberg ! Professionnellement voilà un mot qui sonnait bien faux dans la tête de notre belle qui prit la direction de son appartement sa crêpe à la main. Qu'allait elle faire ? Attendre devant son pc que son bel inconnu daigne lui parler ? Non cela faisait trop accro et il était hors de question qu'elle se rabaisse même si mon âme hurlait le contraire. .  
crackle bones


HRPG : Merci pour ce rp plus que genial
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E0 - Lush life

Revenir en haut Aller en bas

S1E0 - Lush life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E0-