...
 
L'équipe de Caw vous souhaite la Bienvenue !
Jordan Rackit
Co-Fondateur Sadique
Le Contacter
Andrew Parker
Co-Fondateur Charmant
Le Contacter
Satya Malowne
Grand Modérateur
Le Contacter
Cole Turner
Modérateur
Le Contacter
Ethan Adams
Modérateur
Le Contacter
Phoebe Halliwell
Modératrice
Le Contacter

Partagez|

S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre Jeu 19 Nov 2015 - 16:11

Le Grand Balthazar, coincé dans une cage en Enfer sans aucune possibilité d'échappatoire. C'était une humiliation, le comble de ce qui aurait pu lui arriver. Quiconque entendrait ça pourrait d'abord croire à une vulgaire blague. Aucune magie venant de l'intérieur ne pouvait le sauver de ce cauchemar. Il en était de même Phoebe, coincée dans ce même contexte, non loin de là. Ça ne l'empêchait pas de faire les cents pas, tel une bête de cirque attendant son entrée dans l'arène du cirque.
On le voyait comme un traître à son peuple, celui-ci n'étant nul autre que les partisans du Mal. Ni bon ni mauvais, un entre-deux qui finirait, sans doutes, un jour par l'achever. Ce jour était-il donc arrivé? Il ne fallait pas se méprendre, ce séjour en cage n'était que le début de ce qui l'attendrait sûrement dans les temps à venir. Et d'ailleurs... Combien de temps ça durerait-il?
Il ne valait mieux pas rester dans les parages pour avoir la réponse à cette question.
Au final il ne serait accepté ni par le monde d'en haut, ni par le monde d'en bas... alors que lui restait-il? Quelle folie l'avait prise de passer un marché avec la Source?! Et au final le voilà dans son propre piège à vouloir jouer sur le terrain. Pour en rajouter une couche, le démon ne savait même pas si cette entreprise risquée avait eu l'effet escompté.
Ce n'était pas possible de continuer comme ça, au loin il entendait des bruits de voix et des voix, il semblait que l'Enfer était en ébullition. Tout ça ne pouvait avoir de bonnes significations

"LAISSEZ-MOI SORTIR D'ICI"


Cria-t-il. Comme si quelqu'un pouvait l'entendre. Il ne pouvait pas voir Phoebe,  il semblait clair pourtant qu'elle aussi été démunie. Prue se rendrait-elle compte de son absence? Sans le pouvoir des trois, était-il possible qu'elle s'en sorte? De son côté,  il lui faudrait trouver un moyen de se sortir de cette galère. Dans cette cage, ce n'était plus qu'un vulgaire humain...
C'était un cauchemar devenu réalité, lui le plus grand démon de tous les temps, muselé comme un chien dangereux. S'en serait comique, si ça n'avait pas l'air aussi dramatique. Soupirant il s'arrêta. Il y avait forcément une solution, quelque chose lui disait que c'était simple comme bonjour et pourtant elle ne lui venait pas naturellement... Faire semblant? Il ne tromperait plus personne, on voyait clair dans son jeu... Et pourtant, mentir avait fait de ces plus grandes réussites. Ce ne serait sans doutes pas ça qui le sauverait de là... MAis alors quoi?! Comme une inspiration, il attendait une réponse, un sentiment, une intuition... Était-ce trop demander? Peut-être sachant qu'il n'y avait pas grand monde qui viendrait l'aider... Peut-être était-ce grandement se tromper... Peut-être restait-il de l'espoir en stock?
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 17/11/2015
Avatar : Jake gyllenhaal
Race : Démon Lazare
Camp : Mal
Messages : 375
Points RPG : 19


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Xarius Lincoln
Démon

MessageSujet: Re: S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre Dim 22 Nov 2015 - 21:09

Le monde avait changé. C'était dans l'air qu'il respirait. Quelque chose était différent de ce qu'il avait connu. Comme si l'atmosphère était moins pure, plus corrompu par le mal. Rassurez vous, c'était quelque chose de très plaisant pour un démon tel que Xarius. Mais si les vibrations du mal étaient si palpables c'est que la balance du monde magique avait été fortement modifiée. Ou était-ce tout simplement ses souvenirs qui lui faisaient défaut ? Qu'importe l'état du monde n'était pas la priorité de notre démon Lazare.

A peine sorti de sa boite qu'il avait très vite détruite pour ne plus y être enfermé, le premier acte du démon enfin libéré était très simple : Se venger ! Les démons qui avaient osé le trahir en l'assassinant et en l'exilant dans ce cimetière oublié allaient payer. Le monde avait certes changé mais cela n'était qu'une question de temps avant qu'il ne mette la main sur eux. Et lorsque ce jour viendrait, la Mort elle-même aurait du mal à retrouver traces de leurs corps... Ainsi, prenant plaisir à user de nouveau de ses pouvoirs, Xarius se téléporta en enfer. Son enquête ne pouvait débuter qu'à l'endroit même où il était mort. Mais ce qu'il allait découvrir dans les bas fonds était bien loin de ce qu'il s'était imaginé.

Un flux démoniaque oscilla dans l'air jusqu'à prendre forme au cœur de la galerie. D'abord flouté, puis très vite de façon bien réel. Xarius était de retour à la maison. Il savait que la salle privée de la Source était non loin de là où il se trouvait. Mais personne ne pouvait y apparaître sauf sous convocation du roi des enfers. De toute façon, s'il espérait tuer cette pourriture, il devait garder la carte prudence dans son jeu. Il était peut-être fou... Mais un fou malicieux.

Il s'apprêta à pénétrer dans le labyrinthe des enfers mais le cri d'un homme derrière lui l'arrêta dans son entreprise. Une voix qui ne lui était pas étrangère. Pivotant sur lui même, Xarius découvrit alors l'étrange spectacle qui s'offrait à lui. Un démon était enfermé comme un vulgaire rat de laboratoire. Et pas n'importe lequel....

Balthazar ! Si on m'avait dit que je retrouverai le larbin de la triade prisonnier comme un toutou dans sa niche je ne l'aurais pas cru. Qu'as tu bien pu faire pour mériter tel châtiment ?
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: Re: S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre Dim 22 Nov 2015 - 22:34

Cole n'en pouvait plus de cette situation, c'était humiliant, frustrant... Il n'y avait d'ailleurs de mot assez fort pour décrire ce qu'il ressentait à ce moment là. La colère aurait pu l'amener à se transformer en Balthazar. Il ne l'avait pas fait depuis un petit moment, et c'était comme s'il avait peur d'avoir à nouveau accès à ce genre de puissance... Ce n'était vraiment pas le moment, et peut-être même que c'était ce que la Source désirait. Le voir revenir parmi les siens, à son service... oui, eh bien il n'allait pas lui donner cette satisfaction!
Alors qu'il mijotait encore son plan d'évasion, une étrange visite s'offrit à lui... Un démon avait entendu son cri, et il aurait souhaité n'importe qui d'autre, mais pas un démon Lazare, ceux-ci étaient connus pour leur loyauté pour la Source, aussi, sans doutes il ne pourrait pas compter sur lui. Mais alors que celui-ci s'approcha de lui, Cole le reconnut:

" Xarius..."

Un rictus apparut sur ses lèvres à ses paroles. Riant alors de bon coeur, car au final, oui la situation était assez amusante si non dramatique

"Si mon double m'aurait croisé il aurait eu la même réaction que toi je penses."

Qu'avait-il fait? Pouvait-il seulement le dire sans se prendre les railleries de son ancien partenaire en pleine figure... Dans tous les cas, ce ne serait ni le premier, ni le dernier à se moquer de sa déchéance... Alors quoi... Dire la vérité? Il ne pouvait pas tout avouer

"Comme tant d'autre, je n'ai pas réussi à tuer les Soeurs Halliwell. Même en les connaissant personnellement et en essayant d'utiliser leurs faiblesses humaines avant leurs faiblesses de sorcières, ça n'a pas marché... alors me voilà. Peux-tu me sortir d'ici? La magie d'intérieur ne marche pas..."


Cole fixa alors Xarius, il lui en faudrait certainement plus avant d'accepter de le libérer de ces barreaux. Ça ne serait certainement pas aussi facile que ça. Rien que de demander de l'aide à un démon inférieur... Son sang n'avait qu'un tour à l'intérieur de son corps. Il n'avait pas vraiment le choix. Son seul désir était de se sortir de là et d'essayer de trouver Phoebe... Quand à ce qui se passait à l'extérieur... Il n'en n'avait aucune idée. Peut-être que ce que l'hybride venait de dire allait l'amener à lui en parler? Il l'espérait. Pour ce qui était du reste, peut-être allait-il lui rire à la figure... Mais comme ils avaient travaillé ensemble auparavant, il était peut-être possible de parler d'un marché?
Mais qu'est-ce qu'il lui prenait voilà qu'il résonnait à nouveau comme un démon... En même temps pour se sortir de cette galère, c'est certainement ce qu'il devrait faire.

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 17/11/2015
Avatar : Jake gyllenhaal
Race : Démon Lazare
Camp : Mal
Messages : 375
Points RPG : 19


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Xarius Lincoln
Démon

MessageSujet: Re: S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre Lun 23 Nov 2015 - 16:02

Xarius n'en revenait pas. Comment un démon tel que Balthazar pouvait se retrouver prisonnier en Enfer. Lui qui était annoncé comme l'arme ultime contre le pouvoir des trois, voilà qu'il n'était plus que l'ombre de lui même derrière ces barreaux de fer. De toute évidence, le temps avait du jouer en défaveur du démon supérieur et les espoirs de la triade avaient du s'écrouler comme un château de cartes. D'une démarche lente, le démon Lazare s'approcha de la cage tout en observant avec intérêt le visage fatigué de son interlocuteur. Cole ne devait pas être à son premier jour d'emprisonnement.

Fidèle à lui même, il ria à son tour de la situation. Balthazar avait toujours su prendre ce recul face aux situations dans lesquelles il plongeait tête la première. Aux yeux de Xarius c'était une qualité non négligeable qui faisait de lui un démon puissant puisque sa force se mêlait à une présence d'esprit pas toujours perceptible chez leurs congénères. Seulement, les explications qui s'en suivirent face aux questions qui avaient été posées titillèrent la suspicion.

Tu prétends avoir échoué face aux sorcières.

Xarius marqua un temps de pause en se frottant légèrement sa barbe de trois jours. Il fit mine de réfléchir bien qu'il savait pertinemment ce qu'il allait répondre à cette affirmation.

Tu voudrais donc me faire croire que Balthazar, le démon sanguinaire que je connaissais, s'est transformé en lâche. Que tu as préféré fuir plutôt que de mourir au combat avec honneur... Si tout cela est vrai tu me déçois. Je ne t'ai pas connu ainsi.

Du brouhaha se fit entendre dans une des galeries parallèles mais personne n'interrompit le tête à tête des deux hommes. Marchant vers une espèce de table de pierre, Xarius s'y installa confortablement avant de scruter de haut en bas celui dont le nom imposait autrefois le respect.

Vu la cage dans laquelle tu te trouves je ne suis pas étonné que ta magie n'ait aucun effet. Alors te sortir de là bien sûr que je le pourrais. Mais la question est est-ce que je le voudrais ? Et pour répondre à cette question j'ai besoin de plus de conviction.

Tel un spectateur en attente du levé de rideau, Xarius observait avec un certain intérêt Cole. Ce dernier saurait-il parfaire son jeu d'acteur ou fallait-il s'attendre à un flop théâtrale obligeant à un départ anticipé du public afin de le laisser seul face à lui-même.

¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: Re: S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre Lun 23 Nov 2015 - 21:05

La situation était des plus désagréables, voilà  que maintenant il devait en plus s'expliquer devant Xarius. Le démon tentait de ne pas montrer à quel point cette situation était humiliante pour lui. Il devait laisser le caractère de Balthazar parler. Au final c'était sa seule chance de se sortir de ce guêpier.
Le démon Lazare ne se privait visiblement pas de profiter entièrement de ce qui semblait être pour lui un spectacle.

* mais comment ose-t-il? Je ne peux pas lui dire la vérité...*

Cole s'approcha des barreaux de la cage sans les toucher. Sinon il aurait immédiatement reçu une décharge électrique

" Moi un lâche? Si c'était ça je me serais puni moi même... Peut-être aurais-je été un peu plus créatif que cette satanée cage"

Riant à nouveau il recommença à marcher dans la cage comme s'il revivait les événements

" j'ai su qu'ils avaient une potion pour me vaincre, et moi je savais que si ne serait-ce qu'une des sœurs mourrait ... Plus de pouvoir des trois... Mais la Source voulait les trois pour être sûre de ne pas recevoir les représailles des autres. J'ai demandé à la Source de faire appel à Tempus, mais alors que je pensais pouvoir retenter ma chance, je me suis réveillé ici...
"

Cole s'arrêta net, puis regarda Xarius. C'était loin d'être facile, et il était presque certain que ça ne suffirait pas à ces yeux: surtout qu'au fond... Eh bien il n'avait absolument rien à offrir en retour.

* s' il le veut bien.. Il perd rien pour attendre
...*

Cole tentait de se calmer avec peine, et le comportement de Xarius à son égard n'aidait en rien.
Il était désormais certain qu'il fallait essayer d'être patient, et surtout coopératif. L'hybride essayait de garder un visage passif, alors que tout en son fort intérieur se transformait en magma prêt à exploser. Ce n'était même pas sur qu'il puisse se transformer en démon dans cette cage. Mais vu que ça bloquait la magie, ça pourrait facilement se retourner contre lui. Ce n'était vraiment pas le moment de se faire griller comme un vulgaire chamallow. Il fallait être stratège, et si Cole savait bien faire une chose, c'était celle-là. Ils perdaient leur temps en bavardages inutiles, quelqu'un pourrait les entendres. Mais il n'avait pas le luxe de jouer les mijorés.


Dernière édition par Cole Turner le Lun 23 Nov 2015 - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 17/11/2015
Avatar : Jake gyllenhaal
Race : Démon Lazare
Camp : Mal
Messages : 375
Points RPG : 19


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Xarius Lincoln
Démon

MessageSujet: Re: S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre Lun 23 Nov 2015 - 21:55

Une certaine tension était palpable dans l'air. Cela donnait un arôme un peu piquant qui faisait frémir Xarius de tout son être. Dieu que cela faisait du bien de ressentir à nouveau ce genre de sensation. Un léger rictus se dessina sur son visage tandis qu'il écoutait sagement le discours de Cole qui tentait de se justifier. On voyait bien que Balthazar avait envie de prendre le dessus. Mais Cole semblait tout faire pour garder le contrôle. Son self-control était à applaudir. Son argumentaire lui, était à l'inverse quelque peu décevant.

Plus créatif ? Et bien personnellement je trouve assez remarquable le fait d'avoir restreint un puissant démon à l'état de déchet humain et ce pour peut-être l'éternité. A mon sens, c'est sans doute plus pervers que la mort.

Le prisonnier se mit à rire puis se laissa tenter par des confidences un peu plus chargées en contenu. Ainsi Cole avait eu l'occasion de se débarrasser de l'une des trois célèbres sorcières mais la folie de la Source aurait eu raison de lui. Fallait-il le croire ? Pas sûr... Mais en tant que victime de trahison de la part du même individu, Xarius était disposé à laisser une chance à ce joli conte que venait de lui raconter l'ancien larbin de la triade. Il ne put alors s'empêcher d'étouffer un petit rire moqueur avant de reprendre à son tour la discussion.

Vois-tu mon cher Balthazar, j'ai envie de te croire. Non pas que j'ai confiance en ton histoire mais plutôt parce que je compatis à ton sort.

Se relevant de son siège de fortune, le démon lazare se mit à marcher autour de la cage en croisant les bras derrière son dos. Le fait que Cole s'était fait doublé par la Source venait de lui remémorer l'horrible souvenir de son propre assassinat commandité par la même personne. L'un comme l'autre avait été le parfait exemple de l'adage « Tel est prit qui croyait prendre ».

On se ressemble beaucoup tu sais. J'ai moi même fini en boite durant quelques années à cause de la Source. A croire que nos chemins étaient destinés à se croiser.

Notre homme se stoppa brusquement, puis plongea son regard sadique dans celui de son comparse démoniaque. Une étincelle venait de s'illuminer dans ses yeux et la suite des événements allait en révéler la raison.

Mais tu comprendras que je ne peux te libérer par mon simple bon vouloir... A moins d'en retirer un bénéfice certains...

Le silence s'imposa de lui même entre les deux hommes. Seuls des bruits lointains venaient perturber leur conciliabule.

¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: Re: S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre Mar 24 Nov 2015 - 14:39

Aux paroles de Xarius, Cole ne put s'empêcher de rouler des yeux. Bien sûr, il avait été purement ironique en disant * plus créatif*... Bien sûr, il n'y avait pas plus ingénieux que de trouver un moyen de réduire un démon puissant à l'état de ... de simple humain en fait. Sa libération dépendait d'un démon Lazare qu'il n'aimait pas plus que ça... On ne pouvait pas espérer mieux, n'est-ce pas? Toute la situation dans son ensemble était tout simplement désespérante.

"Quelle gentillesse, mais je n'ai guère besoin de ta compassion, ce n'est pas elle qui me fera sortir d'ici"


Faisant encore preuve d'humour malgré l'énervement et la fatigue, Cole continuait de jouer sur les mots en espérant montrer la bonne face à son interlocuteur. Voilà que celui-ci commença à faire le tour de la cage comme si c'en était le gardien, l'hybride ne fit que le suivre du regard mais arrêta en attendant qu'il s'arrête. A force il allait lui donner le tournis, cet espèce de vautour.
La suite des paroles de Xarius amena notre prisonnier à adoucir sa pensée, en effet, apparemment, il n'avait pas été le seul à avoir été doublé par la Source... Ainsi auraient-ils plus de points communs qu'il n'y paraissait au premier abord? Voilà quelque chose à laquelle il ne s'était pas du tout attendu.

"Et toi, qu'avais-tu fait? Comment t'es-tu libéré?"

Pas de raison qu'il soit le seul à passer à table...Non pas à la table de pierre qui se situait au centre de la pièce, où Xarius était assis il y a quelques minutes, ni qu'il était temps de manger, mais plutôt qu'il s'attendait à ce que Xarius lui file aussi quelques infos. Donnant-donnant. Sauf que ça ne serait toujours pas assez. Comme Cole s'en doutait, Xarius venait de lui demander ce qu'il aurait à y gagner à le libérer.
Balthazar faillit soupirer mais se retint, comment dire qu'il n'avait absolument rien à offrir? Sa protection? Bah! Il n'en n'avait certainement pas besoin. Une reconnaissance éternelle? Qu'est-ce qu'il en ferait? Aussi jouant carte sur table, Cole finit par demander

"Je t'écoutes, que veux-tu en retour?"

Il fallait voir si c'était faisable au vu de la situation. Pour le coup il n'aurait pas trop le choix. Qui plus est de cette cage il ne pourrait absolument rien faire. La seule chose qu'il s'imaginait était que Xarius allait lui demander de monter en rang dans la hiérarchie démoniaque. Sauf que ha! Il ne pourrait absolument pas lui servir de référant! Leur boss commun ne pouvait pas le voir en peinture et le démon Lazare aurait certainement plus de problèmes qu'autres choses. Les magouilles démoniaques. Ça lui avait manqué! Ou pas... Selon le point de vue

* Tu crois qu'il va pas voir ton jeu? Tu es pathétique*

* Tais-toi pâte à crêpe, je t'ai pas sonné...*

* Je dis ça je dis rien, mais t'a rien à offrir, tu veux vraiment dépendre de lui... D'un démon lazare?! Tu es sérieux, tu es descendu bien bas...*

* Oui, oui et plus bas y a le Styx. La ferme et laisse les choses se dérouler d'elles-mêmes, ça va bien se passer*

Tout en essayant de se calmer intérieurement, Cole arborait toujours un visage imperceptible tout en regardant attentivement son interlocuteur. Son côté démoniaque n'avait pas tord. Dépendre du bon vouloir d'un démon lazare n'était pas vraiment la situation dans laquelle il aurait un jour cru se retrouver.
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 17/11/2015
Avatar : Jake gyllenhaal
Race : Démon Lazare
Camp : Mal
Messages : 375
Points RPG : 19


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Xarius Lincoln
Démon

MessageSujet: Re: S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre Mer 2 Déc 2015 - 14:35

L'atmosphère venait brusquement de changer au sein des enfers. Le vent tournait sans aucun doute pour Balthazar et Xarius... Mais cela signifiait-il que ce serait à leur avantage ? Seul l'avenir le leur révélerait. Quoiqu'il en soit, le prisonnier avait regagné son sérieux lorsqu'une possibilité de liberté anticipée s'était offerte à lui. Un sérieux qui se mélangea à de la curiosité mal placée dont Xarius n'était pas le plus grand fan. A la fois, parce qu'il n'avait aucunement envie de raconter son passé. Mais en même temps parce que cette curiosité signifiait que la vérité n'avait pas éclaté après le complot et que sa réputation passée s'était, tout comme lui, envolée en fumée.

Qu'ai-je fait ? Sans doute ai-je accordé ma confiance à la mauvaise personne... Quand à ma liberté, je la dois au destin qui a bien voulu m'aider à croiser la route d'un libérateur inattendu.

En réalité, le comment son urne était arrivée dans un bureau de Buckland, Xarius n'en avait pas la moindre idée. Il s'était attendu à un démon ayant besoin de ses services ou dans le meilleure des cas à la Source ayant enfin comprit qu'elle avait fait une erreur. Mais non, il était apparu dans une pièce vide sans le moindre libérateur devant lui. Qu'importe ! Cela n'était absolument ce qu'il recherchait en priorité. Et lorsque Cole sembla ouvert aux négociations de sa libération, un sourire machiavélique se figea sur les lèvres du démon lazare. Il avait l'occasion d'ajouter un atout important dans ce jeu.

Et bien ma foi, tu sembles bien miséreux derrière ces barreaux et à vrai dire on ne peut pas dire que tu puisses m'offrir bien des choses en retour à cet instant précis. Excepté peut-être une place à tes côtés... Mais bizarrement ça n'est pas vraiment ce qui m'intéresse.

Un petit rire étouffé clôtura cette première partie de discours. L'être démoniaque s'avança alors un peu plus prêt de son interlocuteur et prit alors un air bien plus intéressé qu'il ne l'était jusque là. D'une voix plus basse plongeant dans la conspiration il souffla ensuite ce qu'il avait en tête.

Un pacte de Sang mon cher Balthazar. Je t'offre la liberté contre la promesse qu'un jour, quand je l'exigerai, tu me rendras un petit service.

La balle était dans le camps du prisonnier.
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: Re: S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre Jeu 3 Déc 2015 - 15:37

Au moins, il y avait un certain retour de la part du démon Lazare, il était hors de question que Cole soit le seul à livrer les secrets de sa déchéance. Accorder sa confiance à la mauvaise personne? Chose qui pouvait arriver à tout le monde, c'est sûr. Mais les démons Lazare étaient tout de même connus pour leur *flair* pour ainsi dire. On faisait souvent appel à eux car ils avaient de bonnes intuitions. Remarque la meilleure des intuitions ne met pas toujours à l'abri.
Mais d'un autre côté, l'hybride ne put s'empêcher d'être surpris face à cette révélation, mais ne dit rien de plus, et se contenta d'écouter celui qui semblait détenir les clés de sa libération.
Cole s'attendait un peu à tout de la part du visiteur, sauf à ce que celui-ci venait de proposer comme moyen d'échange:

"Pardon?!"

S'exclama Cole, pour le coup encore plus surpris. Un Pacte de Sang? La dernière fois qu'il en avait fait un, c'était avec ses frères justement, et pour le coup, ça n'avait pas vraiment marché comme prévu. Alors un pacte de sang avec un démon Lazare semblait encore plus dangereux et irraisonnable. Mais avait-il vraiment le choix? Il ne pouvait pas lui dire qu'il n'était plus du tout amené à servir la Source. Bien au contraire, dès qu'il se sortirait de ce guêpier, il s'en irait loin d'ici.
Balthazar ne se le cachait , il n'avait aucune envie de dépendre de Xarius, qu'un jour il lui demande quelque chose en retour, et surtout, que voudrait-il de sa part. Se lier par un pacte de sang, reviendrait très certainement à signer son arrêt de mort... Car à ce moment là, le démon finirait par découvrir le poteau rose et se chargerait lui-même avec des acolytes à tenter de le tuer, et nul doute que sa tête serait mise à prit... Que faire?

"Tu es sûr de vouloir un pacte de sang? Pourquoi pas après tout... Mais qui me dit que tu réussira à me sortir d'ici? C'est une cage faite par la prophétesse... Non pas que je doute de ton talent. Mais il me faut une assurance... Je ne vais pas accepter un pacte comme ça."

Certes la balle était dans son camp, mais il ne fallait pas non plus le prendre pour le premier des demeurés. Il fallait tout de même s'assurer de sa libération avant d'accepter un marché pareil. Cole eut un léger rictus quand Xarius parla d'une place à côté... Si seulement il savait de quoi il parlait et dans quoi il s'embarquait... Il y réfléchirait à deux fois. Restant parfaitement stoïque, l'hybride attendit la réponse de son interlocuteur.

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 17/11/2015
Avatar : Jake gyllenhaal
Race : Démon Lazare
Camp : Mal
Messages : 375
Points RPG : 19


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Xarius Lincoln
Démon

MessageSujet: Re: S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre Ven 11 Déc 2015 - 23:36

Xarius ne put s'empêcher d'esquisser un sourire lorsqu'il fut témoin de la réaction de Cole face à sa proposition. La stupeur venait de répandre son aura dans ce lieu oublié des enfers et cela n'était pas pour déplaire à notre démon lazare. Il fallait l'avouer, proposer un pacte de sang n'était pas chose anodine. Mais s'assurer un service pour un autre était un avantage certains pour une personne qui n'avait pas vécu sur terre pendant une dizaine d'années. Afin de rattraper son retard, Xarius était prêt à récolter tous les atouts qu'il croiserait sur son chemin... Même si l'un d'entre eux était un soldat de l'ancienne triade.

Tu as bien entendu, glissa-t-il en croisant les bras.

Un temps de réflexion fut offert à Cole afin de peser le pour et le contre de l'offre qui lui était faite. Xarius n'était pas idiot, il savait qu'un tel contrat pouvait être bien dangereux pour la suite... Lui même aurait hésité s'il avait été à la place de son interlocuteur. Mais avait-il réellement le choix ? Croupir en enfer dans un lieu aussi reculé ne permettait pas souvent de croiser une porte de sortie. Alors la refuser, oui cela restait possible... Mais quand viendrait la prochaine si bien sûr elle existe ?

Tandis que les idées de vengeances regagnaient l'esprit du démon tout juste libéré, Balthazar brisa le silence dans lequel il s'était blotti avec raison. Et sa réponse ne fut d'aucune surprise auprès de Xarius qui n'en attendait pas moins d'un démon de son rang. Un air plein d'assurance trôna ainsi sur son visage tandis qu'il fit quelques en arrière.

Cela est une évidence mon cher Balthazar. Et je t'avoue que quelque part, je n'aurais pas donné suite à notre échange si tu avais accepté sans hésitation. Une assurance tu voudrais... Oh je pourrais par exemple faire ceci !

En appuyant ses derniers mots, Xarius tendit avec force ses bras sur les côtés de son corps. L'effet escompté ne se fit pas attendre puisque les autels de pierre qui habillaient la pièce décollèrent dans les airs pour se fracasser contre les parois de la grotte et finir en poussière. Notre ami se frotta ensuite les mains pour revenir avec un sourire pervers vers le prisonnier.

Mais bon, nous savons tous les deux qu'aucune magie n'arrivera à détruire cette cage. Quand bien même je pourrais user de mes pouvoirs, je n'arriverai juste qu'à te tuer et ce n'est pas ce que je recherche. La prophétesse... voici l'assurance que tu désires. Il ne me sera guère difficile de te l'amener ici et de l'obliger à te libérer. Oui voilà tout ce que je te propose mon cher ami. Il va te falloir apprendre à me faire confiance si tu aspires à une liberté proche.
Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 15/11/2015
Avatar : Julian McMahon
Race : mi démon/ mi humain
Camp : Bien
Localisation : San Fransisco

Messages : 1312
Points RPG : 37


Witchcraft
PC totaux: 37
Niveau: 2
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Cole Turner
Modo ¤ Hybride

http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net/
MessageSujet: Re: S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre Mar 15 Déc 2015 - 0:04

Cole ne savait que répondre, Xarius semblait être plus intelligent que la moyenne des démons de son espèce, ce qui à la fois était une bonne chose, et puis d'un autre côté, c'était une véritable plaie. Son marché était des plus intéressants, mais il ne fallait pas non plus oublier qu'il y avait Phoebe.
Ce n'était pas possible d'accepter ce genre de marché sans conséquences. Voilà que le démon Lazare se décida à montrer toute l'étendue de sa force, qui pour le coup, comme il le précisa plus tard, ne servirait pas à grand chose contre la cage. Il lui proposait alors de lui amener la prophétesse. Hmm... C'était une bonne idée. Haussant un sourcil, Cole déclara

"C'est une idée alléchante, mais tu ne l'obligera pas... Toutes tes actions se retourneront contre toi. Après tout, elle voit dans l'avenir et te verra venir avant même que tu puisses tenter quoi que ce soit. Mais je ne t'empêche pas d'essayer. Fais attention à toi."

Voilà qu'il était prévenant avec un démon, beurk, ça le dégoûtait rien que de prononcer ses mots. Que ce soit en tant qu'être bénéfique, ou même en tant que démon qui était autrefois craint des êtres comme son interlocuteur. Décidément, il était tombé bien bas.

"On verra bien si tu réussit à l'amener ici. Nous nous reverrons très rapidement alors. Je suis heureux de cet échange"

Désormais, et Cole le cachait bien, il désirait son départ. L'absence de Phoebe au manoir n'allait pas rester inaperçue bien plus longtemps, et sa soeur, ainsi que Constantine très certainement débarqueraient incessamment sous peu, et les filles ne pouvaient le trouver en train de parler avec un démon. Déjà qu'il avait été compliqué de trouver sa place et de gagner leur confiance

"Je sais qu'une des Charmed est prisonnière de la prophétesse dans cette même grotte, aussi sa soeur ne tardera pas à essayer de la délivrer tout comme tu le fais pour moi, je te conseil de pas rester plus longtemps ici, ou tu risquerais de prendre cher. Va et que la réussite te guide"

Il avait proféré ça de manière quelque peu solennelle, mais pour le moment, Xarius ne pouvait rien de plus pour lui, et il serait dangereux pour le démon de rester plus longtemps en ces lieux. Plus un démon restait longtemps sur place, plus il était détectable par la Source. Sûrement que celle-ci surveillait ce lieu de près par télépathie, aussi il ne tarderait pas à savoir que quelque chose clochait, et il n'aimerait sans doutes pas qu'un serviteur s'amuse à faire s'échapper un de ses prisonniers, surtout quelqu'un qu'il avait gracié il n'y a pas si longtemps. Il était bon pour le Lazare de ne pas jouer les provocateurs. Cole ne le savait que trop bien, non pas qu'il tienne à sa vie, mais il fallait qu'il garde les faux-semblants pour lui montrer qu'il tenait à leur accord, même si ce n'était pas forcément un pacte de sang

HS: Fin pour moi (afin d'être logique avec la scène du nouvel épisode. Merci à toi.

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas


CAW Birthday : 17/11/2015
Avatar : Jake gyllenhaal
Race : Démon Lazare
Camp : Mal
Messages : 375
Points RPG : 19


Witchcraft
PC totaux: 28
Niveau: 1
Pouvoirs/Capacités:
avatar

Xarius Lincoln
Démon

MessageSujet: Re: S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre Jeu 17 Déc 2015 - 15:19

La réflexion fut évidente chez Balthazar et quelque part cette longue hésitation trahissait déjà la finalité de cet échange qui avait lieu dans les bas fonds de l'enfer. Il faut dire que la méfiance était l'une des principales qualités que l'on pouvait avoir entre démons tant les trahisons étaient nombreuses. Pour ne rien cacher, les projets qu'avait Xarius, dans l'hypothèse d'un tel accord en sa possession, étaient loin d'un simple échange de service. La manipulation ! Voilà le maître mot qui se dissimulait derrière les agissements du démon Lazare. D'autant que jouer les marionnettistes d'un pantin tel que Balthazar aurait été un atout majeur pour la suite de ses projets.

Seulement, la méfiance de Cole fut trop importante pour qu'un accord soit scellé. Au lieu de ça, il tenta bêtement de tourner la proposition à son avantage en cherchant à obtenir l'aide de Xarius en premier. Que croyait-il ? Qu'il était bête au point de lui donner ce qu'il demandait et de le laisser filer par la suite ? La nature humaine de Balthazar accordait trop de place au sentiment de l'espoir. Xarius se mit alors à rire face à la plaidoirie qu'il lui servit tout en lui offrant son soutien verbal. C'était quelque part très amusant tant c'était ridicule.

Ma proposition n'était pas faite pour plier en ton sens mon cher Balthazar. Je ne vois pas pourquoi je devrais me soumettre à tes exigences alors que contrairement à toi je ne suis pas en cage. J'ai perdu assez de temps avec toi donc je vais te laisser. Dommage, car tu viens de louper une porte de sortie. J'espère pour toi qu'une autre pointera rapidement le bout de son nez.

Tournant les talons, Xarius s'avança tranquillement vers la sortie en abandonnant, non sans plaisir, le prisonnier à son triste sort. Toutefois, en repensant à ce qu'ils venaient de se dire, il ne put s'empêcher de rajouter une dernière chose avant de disparaître du champ de vision de Cole.

En tout cas, je regrette le Balthazar d'autrefois. La rage et la perversité ont laissé place à une serpillière de lamentation et de complaisance écœurante !

PS : Merci pour cet échange Cole !
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre

Revenir en haut Aller en bas

S1E0 : Tel est prit qui croyait prendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Alternative World :: Archives :: Archives RPG :: RPG S1E0-